RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Se mêler aux humains [PV Alex]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Invité
Invité
avatar



Jeu 1 Mar - 22:14

Se mêler aux humains
Le loup arrive!
Alors que j'étais tranquillement installé dans un canapé au QG d'HYDRA, je buvais une bière tout en repensant au dernier événement. Après Nicholas, voilà que Aaron avait un comportement étrange, certes avec son frère ils étaient adultes, ils pouvaient se débrouiller seul, mais j'étais attaché à ses deux fripouilles ... Seulement, je ne devais pas non plus oublier de veiller sur Isaline, de plus, son père était un véritable salopard. Enfin voilà, je l'avais l'esprit ailleurs lorsque qu'on me donna pour mission, de récolter des informations sur un certain Alexander ... Terminant ma bière, je me relevais, regardant une dernière fois les infirmations que j'avais trouvé sur cet homme ... Visiblement il semblait cacher quelque chose ... J'allais devoir me méfier, car quand un homme cache quelque chose, ça veut souvent dire que cet homme est dangereux, et qu'il n'est jamais seul. Ne jamais sous-estimer son adversaire. Le jeune homme travaillé dans une boîte de nuit ... Il n'avait pas n'importe quel rôle, il était physionomiste, il avait encore un atout de sa poche. Bon si je voulais allé en boîté (d'ailleurs j'eu une légère grimace rien que d'y penser, j'avais horreur de la foule), je devais changer mes fringues ... Pitoyable, heureusement que j'avais déjà la classe naturellement (sans me vanter). Un pantalon en jean noir, un t-shirt blanc et une veste en cuir noir, le tout en total biker je pris tout de même un couteau de survie, cachant bien celui-ci dans mes bottes. La nuit venait de tomber et voilà que j'étais sur ma moto, en quête d'information pour HYDRA.

La ville, la musique qui résonne, j'avais déjà envie de m'allumer une clope. Je regardais tout ses abrutis avec mépris, comment on pouvait avoir envie de bosser dans ce genre d'endroit ? Oui il y avait l'alcool, mais mise à part ça, je ne voyais rien d'autre. M'allumant une clope, je pris mon temps avant de rentrer, après tout, j'avais toute la nuit ... Enfin je pus me lancer, en entrant, j'avais directement visé le bar, commandant une bière, je cherché du regard l'homme en question. D'après ce que j'avais sur la photo, il était blond, la peau pâle, une coupe qui porte son style ... Et enfin je le reconnus ... Celui-ci était bien attentif, regardant les alentours ... Bref, il était dans son boulot, alors maintenant comment j'aborde le sujet ? Brrr je préférais les bastons!
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Stern
Hybride
Alexander Stern


https://houseofm.forumactif.org/t3431-alexander-stern-sinnamon https://houseofm.forumactif.org/t2627-alexander-stern-sinnamon
More about you : Se mêler aux humains [PV Alex] 191110082530121810
Codename : Sinnamon
Pouvoirs : Création de psychotropes.
Emergence :
Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr115 / 55 / 5Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr11
Maitrise :
Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr114 / 54 / 5Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr11
Messages : 511
DCs : Wade Wilson & Amadeus Cho & Sven Whitman & Elias Callahan

Ven 2 Mar - 8:48

Se mêler aux humains
Logan & Alexander
♠ ♣ So, I lost my head a while ago; But you seem to have done no better ; We set fire in the snow ; It ain't over, I'm not done ♥ ♦

Comme chaque soir, la fête battait son plein dans cette boîte de nuit réputée dans cette ville qui avait clairement besoin de se détendre et d’oublier tous les soucis de leur journée. A l’extérieur, les fêtards patientaient en file indienne dans l’espoir de ne pas être recalés à l’entrée, profitant d’un moment pour fumer une énième cigarette, pour parler avec le voisin dans la file ou même pour écouter l’écho de la musique assourdissante venant du bâtiment. A l’entrée, les deux videurs semblables à des armoires à glace s’assuraient de faire rentrer des gens en état, pas déjà torchés donc pour deux simples raisons : un client trop éméché allait causer des problèmes en se battant avec les autres ou en vomissant aux quatre coins de la salle, et deuxièmement un client sobre devait donc consommer ! Tout n’était qu’une histoire de business, et c’était bien là une des choses qu’Alexander adorait dans son travail. Il suffisait de manipuler ce petit monde tellement naïf pour obtenir absolument tout ce qu’il voulait.

Beaucoup redoutaient de travailler dans un endroit pareil à cause de la population qui le fréquentait, du brouhaha constant et des odeurs diverses qui se mélangeaient pour créer des arômes parfois bien trop désagréables pour certains. Mais Alexander n’avait jamais été de ceux qui voulaient faire comme les autres. Ce qui l’intéressait vraiment était ce côté si imprévisible de ses soirées. Les gens allaient-ils se battre à cause d’une fille ? Célèbreraient-ils un anniversaire ? Auraient-ils droit à la fameuse troupe de fêtardes se croyant au karaoké, commençant chacune de leurs prestations par l’éternel « AH c’est notre chanson ! » suivi d’un hurlement à en faire fuir le plus féroce des tigres ? Non, avec ce genre de métier, il était impossible de prévoir ce genre d’évènements et chaque soir apportait son lot de surprises.

Ce soir-là, le jeune homme marchait tranquillement dans la boîte de nuit depuis l’espace VIP afin d’avoir une vue générale de ce qu’il se tramait un peu plus bas. Bien que son travail de physionomiste soit généralement demandé à l’entrée du bâtiment, il n’était pas en reste en ce qui concernait le cœur de la fête où il pouvait bénéficier d’un angle de vue assez large. Discutant rapidement avec les barmans et autres employés, Alexander s’assurait que personne ne causait de problèmes et n’hésitait pas à récolter des informations concernant des gens qui lui paraissaient un peu louches ou désagréables. Usant de sa mémoire des visages implacable, Alexander remarquait toujours les nouveaux venus, s’assurant ainsi de leur faire passer un bon moment pour fidéliser la clientèle au maximum. Il n’hésitait bien évidemment pas non plus à discuter avec les habitués de façon très amicale afin de leur montrer qu’il appréciait leur présence et s’assurait donc de les faire revenir encore et encore. L’idée était donc de les rendre complètement accro à ce lieu, à la manière de drogués réclamant leur dose pour planer un peu et s’évader du quotidien.

Après quelques heures passées à faire son travail tranquillement, Alexander ne put s’empêcher de noter la présence d’un homme brun à la carrure plutôt impressionnante – bien loin des jeunes fêtards qui traînaient ici. Seul, le concerné observait la foule probablement à la recherche de quelqu’un, une bière à la main. Il ne fallut pas bien longtemps au physionomiste pour remarquer qu’il n’avait jamais vu l’homme ici et demanda donc à un des employés de prendre des renseignements à son sujet. Peut-être que quelqu’un le connaissait après tout. Rapidement, l’inconnu finit par remarquer la présence d’Alexander qui se tenait toujours dans la partie VIP. Feignant l’ignorance, Alexander continua de se balader et finit par avoir les renseignements qu’il désirait : l’homme n’était clairement pas un habitué de ce genre de lieux et une rumeur courrait concernant son caractère violent. Ah, l’avantage de travailler dans un lieu où les commérages étaient légion, c’était bel et bien le fait d’en apprendre un maximum sur quelqu’un en peu de temps. Il suffisait d’avoir les bonnes relations.

Fort de ses informations, Alexander décida donc d’aller au contact avec ce fameux inconnu qui l’intriguait. Qu’est-ce qu’un type pareil pouvait bien faire dans une boîte de nuit ? Après s’être fondu dans la masse de fêtards qui buvaient et dansaient, Alexander se fraya un chemin pour finalement se retrouver derrière l’homme qui devait probablement encore le chercher dans la foule. Le détaillant de A à Z, Alexander mémorisait tous les petits détails qui tombaient sous son regard bleuté avant de finalement tapoter amicalement l’épaule du concerné pour qu’il se retourne :

« Tu cherches quelqu’un peut-être ? »


Ayaraven


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Lun 26 Mar - 22:05

Se mêler aux humains
Le loup arrive!
Heureusement que personne n'était venu m'adresser la parole, j'aurais sans doute commis un meurtre, et la mission aurait fini à la flotte. Enfin vue le regard que j'étais en train de lancer, ce serait sans doute du suicide de venir me parler. Je devais à tout prix me calmer, profiter des mes derniers instants avec ma chère cigarette, avant d'affronter les lieux ... Ou plutôt ce qu'on pouvait trouver dans les lieux, heureusement qu'il y avait de l'alcool, c'était le seul point positif à cette situation des plus merdique. Lorsque j'étais arrivé au bar, il n'y avait eu aucune embrouille, c'était un excellent début, je n'avais tué personne, du moins pas les personnes qui étaient sur ma liste. Commandant une bière, je cherché "mon" homme en question, étant habitué à fouiner parmi les visages, je le reconnus bien vite. Un froid, celui-ci arrivé vraiment à imposer du respect pour un jeune homme, bon, maintenant je n'avais plus qu'à espérer que ce ne soit pas un crétin. Pour le moment je n'avais pas envi d'aller l'aborder, j'avais besoin de boire, de me déconnecter de cet endroit, des personnes présentes ... Oh je ne vais pas cacher que j'aime faire la fête, mais pas dans ce genre de lieu, disons que je fréquente des établissements ou l'on peut encore fumer en paix, sans qu'un andouille ne vienne nous tousser en pleine gu*ule. Alcool à volonté, les drogues qui tournaient sans oublier les armes ... Bref, que je me concentre sur ma mission. Bien vite j'avais terminé ma chope de bière, j'en commandais une autre, avant de jeter un nouveau coup d'oeil en direction de ma cible. Celui-ci était toujours en place ... M*rde il avait jamais envi d'aller p*sser par hasard ? Puis j'aperçus du mouvement du côté des employés, j'eu un rictus en coin, croisant le regard des employés. A nouveau il y eu du mouvement, un air détendu, je fus finalement rejoins par le physionomiste de la boîte de nuit, il était temps. Celui-ci me tapota l'épaule et je me retournais vers le jeune homme, à sa question je pris une gorgée de bière, avant de reposer celle-ci, un sourire en coin.

-Exact! et figure toi, que c'est toi que je cherche ... Enfin cherché, seulement tu avais l'air tellement occupé ... Je n'ai pas voulus te déranger .... Un verre ça te dis ?

Dis-je en lui faisant signe de prendre place.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Stern
Hybride
Alexander Stern


https://houseofm.forumactif.org/t3431-alexander-stern-sinnamon https://houseofm.forumactif.org/t2627-alexander-stern-sinnamon
More about you : Se mêler aux humains [PV Alex] 191110082530121810
Codename : Sinnamon
Pouvoirs : Création de psychotropes.
Emergence :
Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr115 / 55 / 5Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr11
Maitrise :
Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr114 / 54 / 5Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr11
Messages : 511
DCs : Wade Wilson & Amadeus Cho & Sven Whitman & Elias Callahan

Ven 13 Avr - 13:35

Se mêler aux humains
Logan & Alexander
♠ ♣ So, I lost my head a while ago; But you seem to have done no better ; We set fire in the snow ; It ain't over, I'm not done ♥ ♦

L’inconnu avait prit le temps avant de lui répondre, prenant une gorgée de ce qui semblait être une bière. A ce stade, Alexander n’en avait finalement rien à faire de ce que pouvait boire cet homme. Bière, whisky ou cyanure, le physionomiste n’avait guère de savoir à quoi il tournait. Le concerné arborait un sourire en coin lui donnant un air malicieux et lui répondit enfin, le tutoyant sans une once d’hésitation. Il le cherchait ? Alexander ne put s’empêcher d’hausser un sourcil tout en souriant à son tour à son interlocuteur qui semblait clairement en confiance. Cet homme transpirait l’assurance bien que sa présence ici semblait plutôt inhabituelle. Il n’était clairement pas dans son environnement contrairement à Alexander qui se mêlait dans la foule de fêtards tel un caméléon sur un tableau d’art moderne.

D’après les propos de cet énergumène barbu, Alexander comprit vite qu’il avait donc été observé par celui-ci, tout comme il avait pu le scruter lui-même depuis son perchoir. Un jeu inconscient du chat et de la souris c’était étonnamment mis en place entre les deux hommes, laissant planer une certaine curiosité dans l’air.

La musique continuait de battre son plein tandis que les clients dansaient et hurlaient tout autant qu’ils riaient. Ce n’était évidemment pas le lieu pour avoir une discussion philosophique et même le fumoir, lieu inévitable pour les accros de la nicotine, ne semblait pas un lieu opportun pour des échanges intellectuels. Cependant, Alexander restait fidèle à sa réputation et continuait d’observer l’inconnu sous toutes les coutures. Encore un qui croit être un prince. songea Alexander avant de répondre à Logan, un sourire suffisant sur le visage.

« Visiblement tu n’as pas remarqué mais… je travaille. » Invitant l’homme à observer les alentours, il ajouta sur un ton toujours aussi arrogant, « Je ne suis pas ici pour m’amuser contrairement à ces brebis naïves. Je m’assure que tout soit à sa place et que personne ne vienne déranger l’ambiance festive que nous tentons d’assurer chaque soir. »

L’individu avait cette allure bourrue qui lui donnait un air sauvage et Alexander ne pouvait s’empêcher de se demander ce qu’un homme comme lui pouvait bien faire dans un lieu de débauche comme celui-ci. Egal à lui-même, le jeune homme formula sa réflexion à haute voix sans manquer de bomber légèrement le torse pour montrer qu’il n’était pas là pour faire ami-ami avec cet étranger.

« Je peux savoir pourquoi on me cherche ? Je me doute que c’est pas pour jouer à la marelle ou pour m’offrir un collier de macaronis. » Quittant son regard arrogant, Alexander fronçait désormais les sourcils, la marchoire serrée, « Crache le morceau. »


Ayaraven

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Ven 13 Avr - 14:55

Se mêler aux humains
Le loup arrive!
Mais c'est qu'il allé me mordre ce gosse, j'eu un sourire en coin, j'adorais son caractère! il ne fallait pas lui marcher sur les pieds, c'est un point que j'admirais toujours chez les autres. Une personne avec un caractère vif, une personne qui ne fonce pas dans le tas, qui vient à réfléchir avant d'agir, mais en ayant tout de même assez de mordant pour se faire respecter, admirable. J'écoutais Alexander tout en oubliant pas de me resservir, pour supporter tout ce bruit, j'avais bien besoin de remontant. Il n'aimait pas être dérangé sur son lieu de travail ... Hum ... Pas terrible comme lieu de travail, après si ça rapporte, pourquoi pas, mais dans mon cas je préférais enterrer des cadavres sous les tapis. Je regardais les alentours avant de arquer un sourcil, hum ... Non je n'aimais vraiment cet endroit, enfin une chose était sur, il n'avait pas l'air d'apprécier le genre de personne qui fréquentaient cet endroit non plus ... Bien ... Bon je n'allais pas faire perdre davantage de temps à ce gosse (pour moi c'était un gosse, vue son âge et le mien), je fini par reprendre la parole, d'un ton très calme et assuré.

-Que de mordant, mais doucement je ne suis pas la pour chercher les embrouilles, peut-être que tu travail ici à ... Surveiller ces brebis naïves comme tu dis, mais tu as aussi un autre boulot, et je viens pour cet autre boulot


Déjà je mets carte sur table, je n'étais pas ici pour chercher la bagarre, de toute façon la bagarre venait souvent à moi toute seule. J'étais ici pour le boulot, tout comme lui était la pour le siens, certes je venais sur son territoire, ça devait bien le faire chiez et je comprenais, se serait comme ci quelqu'un venait me tuer ma cible sous mes yeux.

-J’empiète sur ton autre job, ça t'emmerde et croit moi je ne suis pas ravi d'être ici non plus, après je suis ici pour des bonnes raisons, HYDRA recherche des informations, on m'a envoyé, pourquoi moi ? Peut-être parce que je parle comme un poète


Dis-je avec un petit rire moqueur envers moi-même ... Non je suis loin d'être un poète.

-Alors ? Puis-je te parler ?

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Stern
Hybride
Alexander Stern


https://houseofm.forumactif.org/t3431-alexander-stern-sinnamon https://houseofm.forumactif.org/t2627-alexander-stern-sinnamon
More about you : Se mêler aux humains [PV Alex] 191110082530121810
Codename : Sinnamon
Pouvoirs : Création de psychotropes.
Emergence :
Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr115 / 55 / 5Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr11
Maitrise :
Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr114 / 54 / 5Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr11
Messages : 511
DCs : Wade Wilson & Amadeus Cho & Sven Whitman & Elias Callahan

Jeu 19 Avr - 16:45

Se mêler aux humains
Logan & Alexander
♠ ♣ So, I lost my head a while ago; But you seem to have done no better ; We set fire in the snow ; It ain't over, I'm not done ♥ ♦

L’espace d’un instant, Alexander se demanda si l’homme ne se fouttait pas de lui à se pointer ainsi sur son lieu de travail, faisant complètement tache au milieu des fêtards. Ce dernier précisait ne pas chercher de problèmes mais le physionomiste, habitué aux situations dégénérant rapidement, demeurait sur ses gardes tout en se sachant lui-même observé ça-et-là dans la salle blindée de monde. L’inconnu reprenait ses propos, peut-être pour prouver qu’il l’écoutait mais dévia rapidement sur un sujet différent sans même chercher à y mettre les formes. Le jeune homme se contenta de l’écouter en silence, les bras croisés contre son torse, un sourcil arqué tandis qu’il continuait de l’observer.

Alexander demeurait patient, écoutant chaque mot tout en tentant néanmoins de garder un œil sur ce qui les entourait. Après tout, le barman aux yeux bleus n’était pas là pour papoter avec un alcoolique au discours fumeux. Le travail avant tout. Il se contenta de froncer le nez tandis que l’homme énonçait des propos tout à fait improbables. Inutile d’être un génie pour comprendre que l’inconnu parlait des travaux secondaires effectués pour son patron. De petits larcins, du trafic de drogues, d’armes mais aussi d’informations.

Alors que le mot « HYDRA » s’échappait de la bouche de cet étrange énergumène, Alexander se raidit et lança un regard entendu à un des vigiles présents dans un coin de la salle. Loin d’avoir peur, le physionomiste demeurait néanmoins un travailleur passionné et fidèle qui n’aimait pas se sentir acculé contre un mur de quelque façon. Pourquoi Hydra avait-elle décidé de leur envoyer cette marionnette aux airs de fou échappé de l’asile adapte du baseball sur crâne humain ? Oui, l’homme n’était clairement pas un poète comme il le faisait remarquer sarcastiquement mais sa présence ici ne faisait que créer une tension réelle dans le lieu où le business et l’ordre étaient rois. De plus, il n’était pas futile de rappeler qu’Alexander avait déjà eu divers contacts avec cette organisation afin de remplir certaines missions en douce en tant que mercenaire, comme beaucoup avant lui. Le business s’était toute sa vie, son talent.

Il pencha la tête sur le côté tel un chiot tentant de comprendre quelque chose mais conserva ce regard sérieux qui ne présageait rien de bon concernant cet échange. Ignorant parfaitement les propos de son interlocuteur, il s’appuya calmement contre le bar à leurs côtés et demanda, « J’ai l’impression que, aussi confiant que tu sois mon grand, tu n’as aucune idée de là où tu te trouves et de la merde dans laquelle tu es en train de te mettre— » Observés par le staff présent non loin d’eux, les deux hommes demeuraient pourtant invisibles parmi cette foule qui ne pensait qu’à s’amuser pour oublier les soucis du quotidien et qui ne cherchait que l’extase liée à la consommation et bien évidemment de drogues illicites consommées de façon plus ou moins discrète. Alexander demeurait dans son élément, peu gêné par les cris et les basses qui donnaient l’impression de faire vibrer le sol et l’air lui-même. Jouant avec un cure-dent qu’il avait attrapé sur le bar, il continua, « Et il me semble qu’avant de demander des informations, il semblerait normal d’au moins se présenter. » Après une brève pause il enchaîna, « Ou peut-être que tu te sens trop poète pour ça ? »

C’était finalement à se demander comment cet homme avait pu survivre aussi longtemps avec de telles manières. Non pas que le commun des mortels soit obligé de suivre des règles de présentation mais venir ainsi parler à Alexander paraissait parfaitement suicidaire. Ce dernier était bien évidemment connu pour son rôle de physionomiste dans cette boîte de nuit, mais surtout pour sa capacité à effectuer de multiples taches pour son patron et ses partenaires de business. Dernier en date et pas des moindres, la famille Aquilae avait récemment pris les reines des échanges gérés par Alexander, lui assurant ainsi du travail mais surtout une sécurité certaine. Quiconque le menacerait risquait de finir avec des doigts en moins ou de tout simplement disparaître mystérieusement. L’homme ne savait-il pas tout ça ? N’était-il pas au courant de tout ce qui se tramait dans le monde de la pègre, les échanges avec Hydra ? Peut-être n’était-il pas celui qu’il prétendait être après tout. Alexander ne voyait tout bonnement aucune raison de lui faire confiance et persister à garder cette distance sociale entre eux afin de forcer l’homme à en dire plus. Il fallait savoir y mettre les formes, et on pouvait dire qu’Alexander Stern savait se faire désirer.


Ayaraven

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 29 Avr - 15:10

Se mêler aux humains
Le loup arrive!
Je suis peut-être un "fidèle" agent d'HYDRA, avant tout je reste un assassin et je pars du côté ou ça m'arrange. Oui je reçois des ordres, mais ça ne me dérange pas de tuer, par contre faire le toutou et aller chercher des informations, ce n'était vraiment pas mon truc, surtout quand on devait aller chercher des informations dans une boîte de nuit. Heureusement la bière était bonne! on dit souvent qu'il ne faut pas boire pendant le service, mais je reste un cas à part ... De plus je résiste bien à l'alcool, c'est mieux que l'eau, maintenant l'eau faut se méfier, surtout avec la pollution, non, j'ai davantage confiance envers l'alcool, puis ça nettoie bien l'intérieur. Alors que je faisais mon boulot ... Si on pouvait appelé ça un "boulot", car ce n'était vraiment pas mon truc, je pouvais voir que j'emmerdais Alexander plutôt qu'autre chose, comme je pouvais le comprendre, déjà bosser dans cet endroit devait être horrible, mais si un plus un trou du cul vient t'emmerder, la c'était la cerise sur le gâteaux. Après il avait de la chance de tomber sur moi, peut-être aurait-il eu davantage d'emm*rde avec un autre agent d'HYDRA, moi je ne chercher pas les embrouilles, de plus je savais pour qui il travaillé et ça pouvait avoir de très bon côté, je n'étais jamais contre un peu de drogue, même si j'ai une préférence pour le nicotine et l'alcool. Alors que j'avais repris la parole, je le jeune homme continué son boulot, il gardé un oeil sur les autres ... Il fallait vraiment avoir une grande patience, moi j'aurais déjà foutu le feu à la boîte. Bien sur lorsque je parla d'HYDRA, Alexander eu un autre comportement, oui je balance HYDRA comme ça dans une phrase, et je m'en bats les cou*lles, j'avais bien dit qu'il fallait trouver un autre gars pour ce genre de boulot. Finalement le jeune homme repris la parole, ah oui c'était sur je froncé droit dans la merde, enfin c'était mon patron qui m'y avait forcé, mais j'avais toujours des cartes cachées dans ma manche. Ne jamais se fier à un Wilander. Me présenter ? Bien si ça lui dit.

-Logan et oui je sais dans quelle merde je vais et justement, je préfère éviter merdes, on peut me prendre pour un toutou et aller chercher des informations, c'est pas mon truc, la dessus on c'est gouré d'agent, après je suis tout de même venu, en faite, je trouve que ce que tu fais est très intéressant, faut du culot, j'aime!

Je regardais la foule autour de moi, je pouvais voir les drogues circuler discrètement, après ce n'était pas forcément "visible", disons que c'est l'expérience qui fait, que j'ai appris à repérer le moindre petit détails, ça demande beaucoup d'expérience, et aussi beaucoup de patience. Après c'était la force de l'habitude, quand on reste toujours dans ce genre de milieu, c'est comme une seconde nature.

-Je n'ai rien contre tout ce qui peut tourner ici ... Ou ailleurs, puis on peut toujours être polyvalent et avoir un autre job, en ce qui me concerne, je ne serais pas contre un peu de "supplément" pour oublier, je suis loin d'être sur la paille et vue que je n'ai rien d'autre à faire


Encore on m'aurait dit d'aller fracasser un crâne, je serais sorti ni vue ni connus, mais la ... Bien tant qu'à faire, autant profiter pour s'offrir une bonne soirée.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Stern
Hybride
Alexander Stern


https://houseofm.forumactif.org/t3431-alexander-stern-sinnamon https://houseofm.forumactif.org/t2627-alexander-stern-sinnamon
More about you : Se mêler aux humains [PV Alex] 191110082530121810
Codename : Sinnamon
Pouvoirs : Création de psychotropes.
Emergence :
Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr115 / 55 / 5Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr11
Maitrise :
Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr114 / 54 / 5Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr11
Messages : 511
DCs : Wade Wilson & Amadeus Cho & Sven Whitman & Elias Callahan

Sam 19 Mai - 8:58

Se mêler aux humains
Logan & Alexander
♠ ♣ So, I lost my head a while ago; But you seem to have done no better ; We set fire in the snow ; It ain't over, I'm not done ♥ ♦

Agacé par la situation, malgré les efforts certains de celui qui disait se nommer Logan, le physionomiste poussa un loin soupir parfaitement inaudible à cause du bruit constant de la foule et de la musique qui donnait l’impression que le sol vibrait. Patient, Alexander écoutait cependant son interlocuteur avec attention afin de ne rien manquer de ses propos. L’agent d’Hydra prétendait vouloir éviter les embrouilles et ne pas apprécier qu’on le prenne pour un chien. Chose tout à fait compréhensible après tout. Il aurait fallu être vraiment soumis pour aimer ce genre de choses ou avoir un quelconque fétiche pour la domination. Il fallait pouvoir gagner quelque chose afin d’accepter une telle mission, à l’instar d’Alexander bossant pour ses divers patrons mais prenant clairement son pied à chaque fois qu’il devait corrompre, torturer et/ou tuer. Comme le disait Confucius après tout : Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. Une citation que le jeune homme aux yeux bleus aurait pu choisir pour son futur épitaphe.

« Que veux-tu,  j’aime les gens… » répondit calmement Alexander sur un ton parfaitement neutre laissant à penser qu’il analysait encore son interlocuteur. Non, on ne l’amadouerait pas avec des compliments. Le boulot c’était le boulot. « Règle numéro une du Fight Club, Logan, il est interdit de parler du Fight Club. » ajouta-t-il alors que Logan parlait de ce qui tournait en ce lieu, ne cherchant visiblement pas à rester discret malgré les avertissements d’Alexander. « Maintenant dis-moi. Si tu n’es pas là pour faire le gentil toutou pour tes gentils patrons... qu’est-ce que tu fous encore là ? »

Aussi patience fut-il, le physionomiste semblait perdre patience et avait redressé sa posture, rapidement imité par les différents membres de la sécurité situés non loin d’eux. « Juste pour être clair mon grand, je te conseille pas de créer de problèmes ici parce que tu ne ressortirais pas entier. » Un rire malicieux lui échappa alors qu’il passait sa langue sur sa canine, « En fait, tu ne ressortirais pas du tout. » Oui, on ne pouvait pas dire qu’Alexander était du genre à prendre des pincettes lorsqu’il s’agissait d’assurer la sécurité des clients de ce lieu à la réputation pourtant douteuse. Il suffisait d’attendre la réaction du concerné désormais. Allait-il réellement lui poser des questions comme Hydra le lui avait ordonné ? Allait-il s’installer au bar et jouer les alcooliques, seul avec ses bières ? Allait-il tourner les talons, rentrer chez lui, enfiler des chaussons tout doux et se caler devant Desperate Housewives ? Ou allait-il prendre la pire décision de sa vie en utilisant la force ? Il suffisait parfois d’une seule action pour que toute une histoire passe du la soirée banale à un échange de mots doux. Les mots doux étant parfois donnés avec des coups de poings, d’armes blanches et des insultes. Pas question de chipoter voyons.



Ayaraven

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 29 Juil - 21:59

Se mêler aux humains
Le loup arrive!
L'homme poussa un long soupire, signe que ma présence était vraiment dérangeante, ça je l'avais bien remarqué, mais les ordres sont les ordres ... Si je serais resté à rien faire au Q.G d'Hydra, j'aurais attiré des soupçons, alors j'avais suivi les ordres, et je mettais rendu dans cette boîte. Quand je mettais installé au bar, j'avais de suite cherché ma cible des yeux, seulement, connaissant son autre job, je savais que je risqué gros. Je n'avais vraiment pas envie de me mettre des trafiquants au cul, je fais mon boulot, même si il y avait des missions, qui étaient pour moi une véritable corvées. Pourquoi moi ? Je suis loin d'être doué avec les autres, je préfère tuer ... Plus rapide et pas besoin de parler pendant des heures. Le gaspillage de salive, c'était loin d'être mon truc. Ecoutant le jeune homme parler, j'hochais la tête respectueusement. Finalement Alexander me demanda ce que je foutais encore la, vue que je venais de lui dire que cette mission ne me plaisait pas, j'eu alors un sourire en coin.

-Je ne fais rien de mal, je reste ici parce que si je rentre au Q.G tout de suite, je vais attirer les soupçons des autres agents ... La c'est sur il vont t'envoyer quelqu'un d'autre et peut-être quelqu'un de plus emmerdant, le genre qui voudra vraiment mettre la merde dans tes affaires, comme je te l'ai déjà dis, c'est pas mon cas, donc je prends mon temps, je bois, je regarde ... Je regarde individus qui semblent s'amuser ...

D'après les regards, les visages, les sourires et les rires, d'ailleurs on pouvait passer par des rires discrets à des rires gras, je pouvais admettre que les gens s'amusaient ... Bon danser et me frotter aux autres était loin d'être mon truc, mais après il fallait tout pour faire un monde ... Et voilà que je philosophe ... Alors que l'homme venait de reprendre la parole, j'eu à mon tour un sourire.

-C'est clair comme de l'eau de roche ... Sinon .... C'est dommage que tu sois moins avec nous, tu as beaucoup de potentiel ... Et de la classe, en tout cas profite, je complimente très rarement


Rarement ? Hum je dirais même que chez moi, les compliments étaient inexistants.
code by bat'phanie



HS

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Stern
Hybride
Alexander Stern


https://houseofm.forumactif.org/t3431-alexander-stern-sinnamon https://houseofm.forumactif.org/t2627-alexander-stern-sinnamon
More about you : Se mêler aux humains [PV Alex] 191110082530121810
Codename : Sinnamon
Pouvoirs : Création de psychotropes.
Emergence :
Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr115 / 55 / 5Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr11
Maitrise :
Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr114 / 54 / 5Se mêler aux humains [PV Alex] Fonddr11
Messages : 511
DCs : Wade Wilson & Amadeus Cho & Sven Whitman & Elias Callahan

Sam 8 Sep - 18:58

Se mêler aux humains
Logan & Alexander
♠ ♣ So, I lost my head a while ago; But you seem to have done no better ; We set fire in the snow ; It ain't over, I'm not done ♥ ♦

Malgré la situation qui agaçait le physionomiste au plus haut point, il ne pouvait nier une chose : l’homme savait écouter et montrer un certain respect alors qu’Alexander libérait ses remarques froides et parfois piquantes. C’était déjà ça. Ce n’était pas tous les jours qu’Alexander et ses collègues pouvaient se vanter d’avoir conversé avec des personnes calmes et civilisées. Les employés du Spleinir avaient plutôt l’habitude de faire face à des gens agressifs, mentant comme ils respiraient, généralement bourrés au point de frôler le coma éthylique. Mais cet homme, malgré la situation désagréable, savait se montrer poli et même souriant. Il y avait finalement des gens qui savaient se montrer bien élevés après tout, même dans un environnement aussi sordide et dépravé. Aussi, Alexander sourit malgré lui à l’instar de son interlocuteur et l’écoute déblatérer son petit monologue.

Dans un sens l’homme avait raison. Retourner maintenant au Q.G aurait été des plus louches pour Hydra. C’était un coup à s’attirer des problèmes inutiles et de, par la même occasion, de se faire passer pour un flemmard incompétent. Ce Logan marquait un autre point essentiel : s’il se repointait là-bas, un autre rappliquerait. Et le physionomiste sentait bien qu’une telle possibilité ne serait que le début d’embrouilles réelles et parfaitement inutiles. Après tout, s’il comptait uniquement consommer, pourquoi pas. Tant qu’il ne faisait chier personne, Alexander ne voyait pas réellement le besoin de le virer. Un client restait un client. Il suffisait de voir le gaillard pour deviner qu’il pouvait boire quelques verres avant d’atteindre l’ivresse… une ivresse qui couterait cher, mais qui serait donc bénéfique au Spleinir.

Alexander échappa un rire honnête alors que cet étrange client le complimentait sur son potentiel et allait même jusqu’à parlait de sa « classe ». Au moins il est lucide, il sait que j’ai la classe. songea le concerné, à l’égo facilement gonflé. On ne pouvait pas vraiment dire qu’Alexander faisait dans la modestie, effectivement, aussi il n’hésita pas à passer une main dans ses cheveux, se recoiffant comme pour confirmer ses dires. « Et bah merci du compliment vieux. » La logique sociale aurait peut-être voulu qu’Alexander lui renvoie le compliment… mais Alex et les rites sociaux c’était un peu comme la moutarde et les fraises, ça n’allait pas ensemble. Aussi, le blondinet se contenta d’accepter le compliment de l’agent d’Hydra et ajouta calmement. « Bien. Tant que tu consommes et que tu ne fais chier personne, on va te laisser tranquille. » Il fit signe au staff que tout allait bien et qu’il était temps de se concentrer sur autre chose, « Au moindre débordement, Toni et la Grande Bertha se chargeront de te faire goûter le doux bitume à l’extérieur. Donc fais profil bas, je t’ai à l’œil. » Avant de s’éloigner pour repartir à ses activités – car il était bon de rappeler qu’Alexander n’était pas là pour s’amuser mais bel et bien pour travailler – il ajouta avec un large sourire doublé d’un rire taquin, « J’te conseille le Spécial Spleinir. Tu verras, nos barmans sauront te servir notre spécialité, personne n’y résiste. »


Ayaraven

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Jeu 20 Sep - 14:41

Se mêler aux humains
Le loup arrive!
Chez HYDRA j'avais mon propre rôle à jouer, mais en rien celui de détective. Quand on m'avait envoyé ici, pour tirer les vers du nez d'un agent, dans ma tête ça avait fait "rêve". Je ne suis pas un larbin qu'on envoie pour discuter, si on a besoin de moi, c'est surtout pour écraser des crânes, je suis un assassin! pas un négociateur ou je ne sais quoi d'autre. Oui j'avais mon rôle chez HYDRA, j'avais du respect pour mes supérieurs, mais la ... Non, fallait pas déconner non plus. Si je n'avais rien dit, c'était aussi pour emmerder un peu HYDRA ... Après tout, si le boulot n'était pas fait, un autre agent serait envoyé et il est toujours préférable d'avoir une porte de sortie. Ce jeune homme avait ses propres affaires à gérer, puis il était dans du lourd, ça pouvait être intéressant, alors non, je n'avais pas envie de m'attirer des merde avec lui. Si mes supérieurs, ne sont pas capables d'envoyer la personne nécessaire pour faire ce boulot, bien c'était leur problème, pas le mien. Ce soir j'allais donc profiter de ma soirée et surtout, de l'alcool. Bon ce n'est pas vraiment mon genre d'endroit ... Mais il faut savoir se faire à tout. Le jeune homme c'était montré plus que méfiant, cynique et sarcastique, ce qui m'avait bien fait sourire. Après je ne pouvais pas lui en vouloir, c'était moi qui mettais ramener sur son territoire. Tentant quand même un petit dialogue, chose à laquelle je ne suis vraiment pas doué, j'ai fini par trouver beaucoup de potentiel chez ce gars, une raison supplémentaire, pour ne pas me le mettre à dos. Alors tout en enchaînant les verres, je m'amusais un peu en le taquinant, rien de méchant, je ne voulais pas finir dans le fond d'un ravin non plus. Puis je fini par le rassurer par rapport à mon rôle, lui expliquant même, que si je ne prenais pas la peine de me poser un peu, un autre agent serait envoyé, alors autant parler un peu, ne pas éveiller les soupçons. Lorsque le jeune homme repris la parole, j'eu un sourire en coin ... Aucun doute qu'avant de savourer le bitume, j'aurais le droit à quelque chose de plus costaud, enfin à l'abris des regards, personne n'est ici pour gâcher la fête. Finalement il me conseilla le spécial Spleinir, j'eu un sourire et je levais mon verre, signe que j'avais bien entendu, et que j'allais de suite suivre son conseil.

-J'imagine que tu ce qu'il te faut, mais si tu as une merde dans le coin, qui a besoin de disparaître, se serait un plaisir

Y a pas de mal à offrir ses services, surtout quand ça concerné une disparation soudaine et inexplicable.
code by bat'phanie


FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Se mêler aux humains [PV Alex]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL. N°I :: RPs terminés-
Sauter vers: