RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Feel like a distant memory ▼ Anoah
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Andy Hellend
Esprit
Andy Hellend


More about you :

Feel like a distant memory ▼ Anoah E8hs
Codename : Mara.
Pouvoirs : Ancien esprit Mara, Andy a le pouvoir d'insuffler à ses victimes d'horribles cauchemars et se nourrie de leurs faiblesses afin de devenir plus forte.
Emergence :
Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr113 / 53 / 5Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr11
Maitrise :
Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr112 / 52 / 5Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr11
Messages : 105
DCs : Raven & Spencer & Jessica & Alena & Erin

Jeu 11 Avr - 21:27




Feel like a distant memory

Noah & Andy


C’est dans les ombres qu’elle se complait. Son monde en est rempli. Elle ne peut y échapper. Son destin est tout tracé. Dans cette vie ou dans l’autre Andy ne sera jamais une humaine à part entière, alors elle s’efforce de vivre sa vie de loin. Comme une inconnue regarde un film, sans intérêts, juste parce qu’il le faut. Juste parce qu’elle y est obligée. Après tout comment peut-on fermer les yeux sur ce que l’on est en train de vivre hein ? Mais la vie-t-elle vraiment sa vie ? Pas vraiment. Comment le pourrait-elle si elle n’est pas capable de ressentir chacun de ses plaisirs ou de ses peines ? Non, Andy est une simple spectatrice et le restera probablement jusqu’à la fin. Elle n’est pas triste pour autant, elle ne ressent pas la tristesse de toute façon. Sa vie est sur beaucoup de points, plus simple que celle des autres. Sans émotions les problèmes ne sont pas nombreux. Peut-être qu’elle a de la chance au final. De toutes manières elle ne peut pas changer ce qu’elle est, et pourtant elle essaie. Elle essaie d’apprendre aux côtés de Sean à décrypter les autres. A lire sur les visages parce que c’est nécessaire. Car si elle ne prend pas le temps d’apprendre avec lui elle ne pourra jamais s’intégrer à une équipe.

Alors la belle est assidue. Prend le temps d’observer les gens lorsqu’elle sort dans la rue et c’est précisément ce qu’elle est venue faire en cette belle journée. Le visage stoïque comme à son habitude, elle parcourt les rues bondées de gens. Un petit challenge qu’elle s’impose afin de décrypter un maximum d’émotions le plus vite possible. Elle ne peut pas dire être douée pour ça mais au moins elle progresse. Sean lui a dit. Si elle pouvait ressentir de la fierté, nul doute qu’elle le serait. En attendant c’est le vide intersidéral qu’elle vit. Ses yeux se posent au hasard sur les visages qu’elle croise. Lèvres étirées vers le haut. Sourire. Si la personne sourit elle est heureuse. Être heureux est un sentiment positif. Cela correspond à une sensation de plaisir. Comme quand elle aime une chose. La brunette imite un sourire. Active ses zygomatiques. C’est lorsqu’on les utilisent le moins que l’ont se rend compte le nombre de muscles qui s’activent pour un simple sourire.

Elle soupire à présent et se masse doucement la joue. L’expérience n’est pas très concluante. La reapers reporte son attention sur les personnes alentours et c’est une nouvelle émotion qu’elle déchiffre. La population se presse autour d'elle, la bouscule en hurlant. Leurs visages se tord en une moue des plus spéciales. Légèrement similaire à celle de ses victimes. La peur ? Elle n’en est pas sûre. C’est une chose frustrante. Andy reste là, au milieu de la foule ambiante. Lisant les visages. C’est ce qu’elle est venue faire ici après tout. Alors elle continue d’avancer à contrecourant. Poursuit sa mission, son objectif. De loin elle pourrait sembler perdue mais elle sait clairement ce qu’elle fait.

Au bout de quelques minutes elle aperçoit l’uniforme qui rend le monde fou. Celui de la garde rouge. C’est donc ça hein ? La garde rouge ça fait peur. Pas à elle. Au milieu de la foule elle se fait appréhender. Le garde hurle : ELOIGNE TOI DE LA ! Il la pousse, elle pince les lèvres. Est-ce qu’elle doit le tuer ? Il le mériterait largement. Les gardes sont des problèmes. Enfin, pas tous. Simon est un garde mais il n’est pas un problème. Andy ne bouge pas d’un millimètre tandis qu’à côté d’elle le garde se tourne vers un homme. Il doit être de la même tranche d’âge qu’elle. Il est grand, il est brun et lui c’est elle qu’il regarde. Alors que le rouge s’apprête à dire quelque chose la brunette lui colle un coup de poing dans la tête sans ciller. Mmh. Il parle beaucoup trop. elle sort une clope de son paquet et la pince entre ses lèvres sans l’allumer alors que le garçon la fixe légèrement perplexe. Sourcils froncés, regard intense, lèvres pincés. J’ai fait une bêtise. Viens on se casse. dit-elle en attrapant l’homme par la main, avant de le tirer un peu plus à l’écart.



by tris
Revenir en haut Aller en bas
Noah Mercury
Androïde
Noah Mercury


https://houseofm.forumactif.org/t3461-noah-mercury https://houseofm.forumactif.org/t3421-you-re-never-gonna-fit-in-m
More about you : Feel like a distant memory ▼ Anoah Tumblr_pegg694F2J1v0jssm_500
Codename : Deviant
Pouvoirs : Noah est un androïde ayant plusieurs capacités :
- calcul des probabilités
- il retient toute information, comme un ordinateur, et il peut également les effacer
- il peut revoir des souvenirs, les mettre sur pause, les ralentir et les examiner
- son cerveau est connecté à Internet
- il peut contrôler les machines
- son corps ne vieillit pas
Emergence :
Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr113 / 53 / 5Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr11
Maitrise :
Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr112 / 52 / 5Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr11
Messages : 322
DCs : April - Ann - Harry - Gemma - Samira - Abigail - Nebula

Lun 15 Avr - 20:01
Feel like a distant memory
EXORDIUM.
Il jetait quelques regards autour de lui tout en continuant de parler, à voix basse. Personne ne devait entendre les informations qui se disaient à part son interlocuteur. Ce n'était pas la première fois que Noah se retrouvait dans cette position. Non, échanger des informations avec des membres de la Résistance n'était pas très différent des jours où il se payait de la drogue. Des échanges secrets, peu importe leur nature. Mais avec les émergés, Noah risquait bien plus gros qu'une arrestation. Les gardes rouges lui réserveraient un sort bien plus douloureux que l'enfermement.

Noah était épuisé. Son quotidien était bien trop mouvementé et dangereux ces derniers temps. Il ne comptait plus le nombre de fois où sa vie avait manqué de s'éteindre. Il n'était qu'informaticien, merde. Pas un mercenaire. Cette vie, il ne l'avait pas désiré. Et pourtant, le voilà pris par son boulot. Il aurait du s'y attendre, travailler pour le SHIELD n'était pas quelque chose de reposant. On lui avait bien dit qu'il aurait à aller sur le terrain de temps à autres. Et sur le moment, il avait trouvait ça plutôt cool. Ce n'était pas tous les jours qu'on pouvait jouer à l'agent secret. Mais c'était tout autre chose lorsqu'on se trouvait au coeur de l'action. La peur était toujours présente et cela n'avait rien d'agréable. De ce fait, son corps commençait à lâcher prise. Ses nerfs étaient à vifs. Il avait besoin de repos. Mais il avait une mission qu'il ne pouvait et qu'il refusait d'abandonner malgré ses risques. Celle d'aider la Résistance.

Alors, il n'avait pas hésité à la contacter et leur signaler qu'il avait de nouvelles informations à leur faire parvenir. Le rendez-vous avait été fixé à Fenyick et il s'y était rendu aussitôt. A présent, il terminait son rapport, en profitant pour demander à son interlocuteur comment ils s'en sortaient. L'émergé le rassura et ils se quittèrent, Noah ne pouvant s'empêcher d'imaginer les pouvoirs qu'il avait. Il soutenait et travaillait avec ces personnes qui lui semblaient pourtant si irréels. Certains pensaient qu'ils étaient des monstres. Noah, lui, les voyait comme des êtres à qui la nature avait donné un don. Tout simplement. Ils n'étaient pas si différent de lui ou d'un autre.

Une réflexion que la Garde Rouge ne partageait pas malheureusement. Et c'est ainsi qu'en revenant sur ses pas, quelques minutes seulement après son échange secret, Noah découvrit qu'une rafle prenait lieu. Il observa la foule autour de lui, se demandant un instant si l'émergé à qui il avait parlé était dans le coin. Il ne le vit nulle part. De toute manière, il était parti dans le sens inverse. La Garde Rouge ignorait qu'un résistant s'était trouvé non loin d'eux. Mauvais karma.

En attendant, le problème était que Noah se retrouvait en plein milieu de cette rafle et il n'aimait pas ça. Déjà qu'on l'obligeait parfois à travailler avec eux, il n'avait pas envie d'être martyriser par eux en plus de ça. Ces gardes étaient violents. Personne ne pouvait le nier. Et après ils se demandaient pourquoi personne ne les aimait sur cette île. Quelle bande de connards.

Un homme à l'uniforme rouge éleva la voix et Noah crut un instant que c'était à lui qu'on s'adressait. Mais il découvrit que c'était à une femme de son âge qu'on avait lancé l'ordre. Celle-ci était étonnament immobile et sans expression. Observant la scène avec quelque chose d'étrange dans le regard. Quelque chose qui interpella Noah, sans qu'il ne comprenne pourquoi, et qui fit naître en lui quelque chose de désagréable. Là encore, il n'aurait su dire ce que c'était. Tout ce qu'il savait c'était que l'attitude de cette femme il l'avait imprimé dans son esprit, cherchant à comprendre pourquoi il y attachait tant d'importance. Il ne fit pas même attention au regard du garde rouge. Ce qui le sortit de sa torpeur fut le coup donnée par l'inconnue. Noah reposa son regard sur elle, choqué mais aussi admiratif par ce qu'il venait de voir. Elle comprit à son regard qu'elle venait de les mettre dans le pétrin. Alors, elle attrapa la main de l'informaticien et le tira à l'écart, à l'abris de la rafle. Lorsqu'elle lâcha prise, Noah chercha un temps quoi dire.

- Tu analyses toujours autant ce qu'il se passe autour de toi?

Il avait essayé d'employer un ton détaché mais il accordait beaucoup plus d'importance à la réponse qu'il ne laissait paraître. Pour calmer ses nerfs, il sortit à son tour une cigarette, se disant qu'il passerait à quelque chose de plus fort par la suite. Il le méritait bien.

- Tu sais qu'on aurait pu être arrêter avec ce que tu as fait? demanda-t-il avant d'allumer sa cigarette à l'aide de son briquet. Si l'un d'eux m'a reconnu, je serais pas dans la merde quand je vais retourner au boulot.

Revenir en haut Aller en bas
Andy Hellend
Esprit
Andy Hellend


More about you :

Feel like a distant memory ▼ Anoah E8hs
Codename : Mara.
Pouvoirs : Ancien esprit Mara, Andy a le pouvoir d'insuffler à ses victimes d'horribles cauchemars et se nourrie de leurs faiblesses afin de devenir plus forte.
Emergence :
Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr113 / 53 / 5Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr11
Maitrise :
Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr112 / 52 / 5Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr11
Messages : 105
DCs : Raven & Spencer & Jessica & Alena & Erin

Jeu 18 Avr - 22:25




Feel like a distant memory

Noah & Andy


Ils la trouvent tous bizarre. Cherche à comprendre ce qui est incompréhensible même pour elle. Ils tentent de la décrypter, elle, l'étrangeté. Le robot sans âme et sans cœur. La femme sans émotions et ils finissent tous par arriver à la même conclusion. Andy est un monstre. C'est ainsi et elle ne cherche pas à les contredire. A quoi bon ? Ce serait une perte de temps que d'expliquer au monde qu'elle essaie. Qu'elle tente d'accepter ce qu'elle est. Qu'elle souhaiterai pouvoir partager avec les gens qui l'entoure ces sentiments qui semblent faire d'eux ce qu'ils sont à présent. Mais peut-être que ce manque d'empathie fait aussi ce qu'elle est, elle. Elle ne sait pas. Elle est ignorante de ces choses et il est certain que cela lui facilite la vie sur beaucoup.

Pas de trac; pas d'angoisse, pas de peur, pas de pleurs. Juste elle et ce silence profond qui git au fond de son être. Cette solitude qui lui va bien. Cette énigme qu'elle représente. C'est tout. Tout ce qui la caractérise. La neutralité total. Elle ne juge pas. Personne. C'est bien pour ça que ce qui se déroule sous ses yeux, cette rafle qui semble affoler le tout Genosha, ne provoque rien chez elle. Elle continue à vouloir faire ce pour quoi elle est venue, à savoir décrypter le visage des gens. Alors quand le garde se met à hurler sur elle, son manque de réactivité fait mouche. Pas étonnant que le brun l'ai remarquée. C'est tout naturellement qu'Andy essaie de régler son problème à coup de poing.

Coller un pain à un garde ce n'est pas monnaie courante. Pourtant la reapers le fait sans aucune hésitation. Ce qui l'interpelle alors c'est la moue qu'affiche Noah. La reapers ne le connait pas mais elle comprend ses traits. De toute évidence elle n'a pas réglé son problème, elle n'a fait que l'empirer. Alors elle lui prend la main et le tire à l'écart. Pourquoi prend elle le temps de s'occuper de ce garçon ? Elle ne le sait pas ça non plus. Il n'empêche qu'elle le fait. Qu'elle essaie de le mettre en sécurité. Elle n'a pas besoin d'être familière de ce genre d'événements pour savoir qu'ils pourraient s'en prendre à lui par vengeance. Qu'est-ce que ça peut faire ? Elle ne comprend pas. Main dans la main ils s'éloignent du tumulte avoisinant. Le regard fixe elle avance sans s'arrêter durant une bonne dizaines de minutes.

Une fois mis à l'écart elle lâche sa prise sur lui. S'allume tranquillement une clope tandis que l'inconnu fait de même. La voix de l'homme raisonne. Tout ce qui importe à Andy, là, maintenant, c'est sa dose de nicotine. Son exercice attendra. Elle penche la tête de côté en ne quittant pas le garçon des yeux. Laisse la fumer infuser dans ses poumons quelques secondes et la laisse s'échapper en de fines volutes blanches. J'ai besoin d'analyser pour comprendre. dit-elle d'un ton monocorde. La reapers est franche. Elle l'a toujours été. Elle a besoin d'analyser pour comprendre. C'est ce que Sean essaie de lui apprendre. L'analyse. Si la brune ne pratiquait pas autant, nul doute qu'aujourd'hui elle aurait pu faire bien pire que de frapper un garde. Elle l'aurait tout simplement éliminé, quitte à finir en prison.

Arrêter ? Mmh. Je voulais juste réglé ce problème. Les gardes n'apportent que des problèmes. dit-elle en haussant les épaules. Se laissant glisser contre le mur de pierres, elle s’assoit à même le goudron. Sa langue vient caresser ses lèvres afin de les humecter et elle soupire. Je crois que j'ai fais le mauvais choix. Je ne suis pas douée pour faire des choix mais je faisais mon exercice et... elle pince les lèvres. Montre du menton la place à côté d'elle pour signifier à l'inconnu qu'il peut la rejoindre. Des petits gestes qui lui donnent un air faussement humain. Copie de ce qu'elle peut voir dans les séries à la télévision. Sûrement mal exécutés mais au moins elle essaie. Tant pis. souffle-t-elle. Elle ne fait que ça, essayer.



by tris
Revenir en haut Aller en bas
Noah Mercury
Androïde
Noah Mercury


https://houseofm.forumactif.org/t3461-noah-mercury https://houseofm.forumactif.org/t3421-you-re-never-gonna-fit-in-m
More about you : Feel like a distant memory ▼ Anoah Tumblr_pegg694F2J1v0jssm_500
Codename : Deviant
Pouvoirs : Noah est un androïde ayant plusieurs capacités :
- calcul des probabilités
- il retient toute information, comme un ordinateur, et il peut également les effacer
- il peut revoir des souvenirs, les mettre sur pause, les ralentir et les examiner
- son cerveau est connecté à Internet
- il peut contrôler les machines
- son corps ne vieillit pas
Emergence :
Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr113 / 53 / 5Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr11
Maitrise :
Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr112 / 52 / 5Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr11
Messages : 322
DCs : April - Ann - Harry - Gemma - Samira - Abigail - Nebula

Mer 10 Juil - 16:27
Feel like a distant memory
EXORDIUM.
C'était l'adrénaline. Ça ne pouvait être que ça. Pourquoi avoir une réaction aussi inexplicable autrement? Le stress de se retrouver dans une rafle, parce qu'il ne s'y habituait jamais, et juste après avoir rencontré un résistant expliquait pourquoi il faisait une fixation sur cette inconnue. Ou peut-être était-ce son inconscient qui projetait sa panique sur elle alors qu'elle n'en était pas l'origine. Pfff... Il en savait foutrement rien et il n'était pas en état de faire de la philosophie. Mais, quoi qu'il dise ou pense, cette fille restait énigmatique. Comme s'il y avait un manque d'émotions chez elle... Oui, c'était ça. Elle ne semblait pas agir en conséquence, gardant la même expression, peu importe la situation. Comme si elle n'était pas humaine...

Ok, mon petit Nono, va falloir se calmer. C'est pas parce que tu traînes avec des émergés de plus en plus et que ces histoires te montent un peu trop à la tête qu'il faut s'imaginer être en présence d'extra-terrestre ou je ne sais quoi. entendit-il dans son esprit, se réprimandant lui-même mais gardant le silence pour ne pas paraître plus bizarre que celle qui lui faisait face. Pourtant, il n'arrivait pas à s'ôter de la tête tous ces détails qui faisaient d'elle une personne étrange. Aucune réaction adéquate, elle frappait un garde comme si c'était un vulgaire alcoolo rencontré dans un bar puis elle prenait la main de Noah pour l'attirer à l'écart, oubliant que ça n'était pas considéré comme un geste correct à avoir avec un inconnu. Noah s'était pourtant laissé faire et il se trouvait à présent, plongé dans ses pensées, à observer cette femme qui fumait nonchalamment, comme si rien ne s'était passé. Et ses phrases ne firent qu'empirer cette impression étrange et indescriptible que Noah ressentait. Elle ne parlait comme personne d'autre. Comme une personne qui avait encore énormément à apprendre de la vie, des autres et de soi-même.

- Tu sors beaucoup ou t'es du genre à rester chez toi? demanda-t-il en se rendant compte que sa question pouvait être malpolie.

Pourtant, il n'avait pu s'en empêcher. Si elle sortait souvent en ville, elle devait bien savoir quelle était la meilleure réaction à avoir face aux gardes rouges, non? Avec toutes ces rafles, toute la population savait quoi faire ou non pour éviter les embrouilles. Les frapper n'était définitivement pas la meilleure idée... Même si ce n'était pas la première fois qu'ils s'en prenaient une bien méritée.

Lorsqu'elle l'invita maladroitement à s'asseoir à côté d'elle, Noah s’exécuta sans trop savoir pourquoi. Il avait envie de partir, cette fille le mettait trop mal à l'aise. Pourtant, ce n'était pas quelque chose de facile que de mettre l'informaticien dans un tel état, se fichant généralement de ce qu'on pensait de lui. Mais ce n'était pas la même chose. Qu'elle l'observe, il s'en fichait bien. Non, c'était son attitude qui le déstabilisait. Cependant, quelque chose l'incitait à rester, pour en découvrir plus sur cette fille et mettre le doigt sur ce qui le dérangeait tant.

- Ton exercice? Quel exercice? demanda-t-il avant de porter sa clope à ses lèvres. Au fait, je m'appelle Noah.

Pour en découvrir plus sur elle, autant commencer par son nom.

Revenir en haut Aller en bas
Andy Hellend
Esprit
Andy Hellend


More about you :

Feel like a distant memory ▼ Anoah E8hs
Codename : Mara.
Pouvoirs : Ancien esprit Mara, Andy a le pouvoir d'insuffler à ses victimes d'horribles cauchemars et se nourrie de leurs faiblesses afin de devenir plus forte.
Emergence :
Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr113 / 53 / 5Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr11
Maitrise :
Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr112 / 52 / 5Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr11
Messages : 105
DCs : Raven & Spencer & Jessica & Alena & Erin

Dim 14 Juil - 17:59




Feel like a distant memory

Noah & Andy


Déstabilisante. Intrigante. Inquiétante. Voilà une liste de mots que l'on pourrait utiliser pour la décrire, elle. La belle aux cheveux de jais. La petite poupée au visage de porcelaine. La femme aux traits tirés. Le robot sans émotions. Beaucoup s'accorde à dire qu'Andy est bizarre. On chuchote sur son passage. Machine à tuer. Psychopathe. Cela pourrait la toucher, ça devrait d'ailleurs la toucher mais ce n'est pas le cas. Tout ce qui pourrait se murmurer sur sa personne lui passe complétement au dessus. Quel est l'intérêt ? Si il y en avait un elle ne le comprendrai d'ailleurs pas. Ce que les autres pensent d'elle, elle s'en fiche. Elle n'en a rien à battre. Si c’était le cas, elle ressentirai quelque chose et ce n'est pour le moment pas le cas. Sinon pourquoi serait-elle sortie aujourd'hui ? Elle n'aurait pas eu cet exercice à faire. Sean ne la formerai pas au décryptage des expressions et par dessus tout, elle aurait eu autre chose à foutre que de regarder les visages des passants en tentant de savoir si ils étaient tristes, heureux, en colère ou juste pressé par la vie elle-même.

Pourtant ce n'est pas plus mal. Pas de prise de tête pour quelqu'un comme Andy. Elle se laisse juste porter par la vie sans se poser la moindre question. Un peu comme lorsqu'elle vient planter son poing dans la tronche d'un membre de la garde rouge. Un peu comme lorsqu'elle prend la main de ce brun planté à ses côtés pour l'attirer au loin. Un peu comme lorsqu'elle laisse échapper des phrases plus que bizarres devant cet inconnu qui l'observe avec cet air ahuri. Il est pour tout dire un bon sujet pour son exercice. Alors Andy tarde un peu à décrocher son regard de ses traits si expressifs. Si il s'inquiète du fait de passer pour un taré il ne sait pas qui il a en face de lui. De toute évidence ses méninges tournent à plein pot. La belle s'allume une clope. Se laisse glisser le long d'un mur pour calmer son rythme cardiaque après la course. Inspire une longue bouffée de fumer. La laisse s'insinuer dans ses poumons puis, l'expire lentement. Contemple les arabesques quelle forme dans les airs et reporte son attention sur le garçon.

Elle hausse les épaules. Je sors. Parfois. Mais plutôt en soirée, j'avoue que la journée... Pas vraiment. dit-elle d'un ton monocorde. C'est plus pratique pour l'activité qu'elle exerce. Si cette question parait déplacée pour le commun des mortels, pas pour Andy. Il pourrait lui demander sa taille de soutien-gorge, elle lui répondrait sans gêne. Elle ne ressent pas la gêne. Elle penche la tête de côté, mordille doucement son pouce puis lui fait signe de s'asseoir avec elle d'un mouvement de tête. Il s’exécute sûrement à contre cœur. La reapers est bien consciente du fait que trop peu de gens se sentent bien avec elle. Il y a Hailey. Il y a Sean. Il y Simon. C'est tout. C'est déjà plus que ce que l'on peut espérer pour elle de toutes manières. Elle tire à nouveau sur sa clope, elle a besoin de plus fort. Elle soupire avant de laisser sa tête prendre appuie sur le mur dans son dos. Une nouvelle question fuse et elle se tourne vers lui lentement. Mon exercice. elle expire en réfléchissant cette fois. Est-ce que Sean approuverai qu'elle parle de ça ? Elle ne sait pas. J'ai du mal à discerner les émotions des gens. Je ne comprend pas vraiment les émotions, je m'entraine donc à les reconnaitre. continue-t-elle en se disant simplement que si ce garçon prend peur il partira.

Elle se passe la main dans les cheveux et les laisse retomber en cascade sur ses épaules. Noah ? Elle aime bien la consonance de ce prénom. Ce type n'a pas l'air d'être un problème pour elle. Je m'appelle Andy. elle se mordille à nouveau la lèvre inférieure en réfléchissant. On pourrait prendre ça pour un signe d’anxiété mais chez Andy il s'agit juste d'un geste machinal. Tu as peur de moi ? demande-t-elle en l'observant simplement. Elle ne lui veut pas de mal. Elle ne lui fera pas de mal mais elle le sait, elle est un monstre aux yeux de tous et sûrement à ses yeux aussi.



by tris
Revenir en haut Aller en bas
Noah Mercury
Androïde
Noah Mercury


https://houseofm.forumactif.org/t3461-noah-mercury https://houseofm.forumactif.org/t3421-you-re-never-gonna-fit-in-m
More about you : Feel like a distant memory ▼ Anoah Tumblr_pegg694F2J1v0jssm_500
Codename : Deviant
Pouvoirs : Noah est un androïde ayant plusieurs capacités :
- calcul des probabilités
- il retient toute information, comme un ordinateur, et il peut également les effacer
- il peut revoir des souvenirs, les mettre sur pause, les ralentir et les examiner
- son cerveau est connecté à Internet
- il peut contrôler les machines
- son corps ne vieillit pas
Emergence :
Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr113 / 53 / 5Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr11
Maitrise :
Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr112 / 52 / 5Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr11
Messages : 322
DCs : April - Ann - Harry - Gemma - Samira - Abigail - Nebula

Jeu 31 Oct - 10:39
Feel like a distant memory
EXORDIUM.
Bon dieu, que lui arrivait-il? Pourquoi son cœur s'était accéléré subitement, rendant sa respiration plus rapide et difficile? Pourquoi un tel sentiment d'angoisse le prenait tout à coup? Cela n'avait aucun sens. Même quand il était envoyé sur le terrain il parvenait à discerner quel moment était plus propice à la peur ou non, histoire de ne pas tout foutre en l'air. Pourtant, il semblait perdre contrôle alors qu'elle lui expliquait ne pas reconnaître les émotions, ne pas les comprendre. D'accord, il avait sûrement affaire à une sociopathe mais elle n'était pas la seule dans cette société de fou. Noah savait pertinemment que de nombreux sociopathes étaient à la tête des gouvernements, leur manque d'empathie leur permettant d'atteindre les sommets sans beaucoup de regrets. Il avait accepté cette fatalité. Ces personnes ne l'avaient jamais effrayés au point de paniquer alors pourquoi avait-il tant de mal à rester calme?

Gardant le silence, ne sachant pas vraiment quoi répondre à cette révélation, Noah essaya de retrouver une respiration plus calme. Inspirer doucement sans forcer, retenir l'air quelques secondes dans les poumons pour les échanges gazeux, puis expirer. Il refit cet exercice plusieurs fois tout en écoutant la dénommée Andy reprendre la parole. L'exercice de respiration fonctionnait petit à petit mais la dernière question de l'inconnue mit un terme à l'accalmie.

Avait-il peur d'elle? Bien sûr qu'il avait peur. Ce n'était pas normal qu'elle le mette autant mal à l'aise au point d'en venir à un putain d'exercice de respiration, lui qui était plutôt du genre à passer outre toute gêne en présence des autres individus. Si seulement il pouvait avoir un joint sur lui au lieu de cette cigarette qui n'aidait pas vraiment. Cela au moins aurait pu le détendre. En attendant, il était coincé dans cette situation. Il aurait pu partir, tout simplement. Et il en avait envie. Cependant, et c'est ça qui le rendait fou, quelque chose dans son esprit lui intimait de rester plus longtemps pour en savoir plus. S'il partait tout de suite, il ne comprendrait pas ce malaise qu'il ressentait et cela le hanterait pendant des jours et des jours. Il le sentait.

- Beaucoup de personnes ont peur de toi?

C'était une manière d'esquiver la question et d'avoir la réponse à une autre. Oui, parce qu'il avait besoin de savoir. Pourquoi lui demandait-elle une chose aussi étrange? Avait-il une raison valable d'être effrayé par elle? Peut-être pourrait-elle lui expliquer pourquoi il se sentait aussi mal à l'aise en sa présence. Cependant, il avait beau se torturer les méninges, il n'arrivait toujours pas à comprendre sa propre réaction. Peut-être était-elle une émergée. Et alors? Ce n'est pas comme s'il en croisait déjà tous les jours avec ses petites missions secrètes pour la Résistance. Le surnaturel ne lui faisait pas peur. Une de ses meilleurs amis pouvait provoquer des tremblements de terre. Qu'est-ce qui était plus effrayant que ça?

- Cela doit être difficile, de ne pas comprendre les autres.

Cette phrase l'échappa sans qu'il s'y attende, le surprenant. Ou peut-être était-ce le ton qu'il avait employé qui le surprit, comme s'il comprenait ce qu'elle vivait...
Revenir en haut Aller en bas
Andy Hellend
Esprit
Andy Hellend


More about you :

Feel like a distant memory ▼ Anoah E8hs
Codename : Mara.
Pouvoirs : Ancien esprit Mara, Andy a le pouvoir d'insuffler à ses victimes d'horribles cauchemars et se nourrie de leurs faiblesses afin de devenir plus forte.
Emergence :
Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr113 / 53 / 5Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr11
Maitrise :
Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr112 / 52 / 5Feel like a distant memory ▼ Anoah Fonddr11
Messages : 105
DCs : Raven & Spencer & Jessica & Alena & Erin

Mer 6 Nov - 14:19




Feel like a distant memory

Noah & Andy


Un sociopathe est un individu souffrant d’un trouble de la personnalité le rendant inapte à l'intégration au sein d'un groupe. Cette pathologie touche environ 3 % des hommes et 1 % des femmes. La sociopathie est une maladie psychiatrique. Le DSM, publié par la Société américaine de psychiatrie, la définit comme une tendance générale à l'indifférence et l'invasion des droits d'autrui. Voici la définition de ce qu'elle est. Voici ce qui caractérise Andy. Du moins sur le papier car elle, elle se sait capable de s'intégrer à un groupe. Elle, elle se sait capable de tisser des liens avec son entourage même si ils sont pour le moins particulier. Elle, elle fait l'effort de la compréhension. Elle, elle fait tout simplement. Ce qu'elle lit dans les yeux du jeune homme ne diffère pas vraiment de ce qu'elle a déjà pu lire dans ceux des gens qu'elle côtoie habituellement. De l'incompréhension. De l'angoisse. De la peur. Andy a l'habitude de ce genre de débordement. N'y prête peut-être pas assez attention. Elle laisse les mots remonter le long de sa gorge et franchir la barrière de ses lèvres sans vraiment réfléchir à l'impact qu'ils peuvent avoir sur son interlocuteur. Pourtant ce n'est pas faute de le lui avoir répété. Au delà de l'observation il y a l'interprétation et si, elle prenait le temps de déchiffrer les expressions de Noah actuellement, elle verrait très clairement la panique qui se dessine sur ses traits.  

La peur domine son faciès. Elle la remarque dés les premiers signes. Celle-là d'émotion elle la connait relativement bien. Elle la suit partout où qu'elle aille. Alors lorsque que le dit Noah; lui demande si beaucoup de gens ont peur d'elle, elle aimerai bien que ses traits viennent à répondre à sa question. Elle aimerai lui sourire ironiquement mais elle se contente d'hausser les épaules. Quelque chose cloche avec elle. Ou peut-être que c'est les autres qui déconnent. Elle ne sait plus vraiment. Il faut bien le dire, les gens ont tendance à s'en faire pour rien. La belle aux cheveux ébènes n'a pas ce problème non. Elle relève les yeux vers son interlocuteur qui semble de plus en plus géné. Penche la tête de côté et soupire : Est-ce que les gens ont peur de moi ? ... Ça arrive. Je crois... dit-elle simplement. Elle passe une main dans ses cheveux et plisse les yeux comme elle voit les gens si souvent le faire. Je suis particulière on va dire mais j'en ai conscience. C'est comme ça. Je suis Andy et Andy n'est pas comme les autres.

Elle est franche. Toujours. Pourquoi chercher à faire semblant ? Il a bien remarqué tout ça. Pas besoin de simuler. Elle ne sait de toutes façons pas le faire. La belle hoche doucement la tête suite à sa remarque. Ne retient pas le trouble dans sa voix. Ne perçois pas la mélancolie de cet homme qu'elle semble perturber. Je crois que parfois j'aimerais être comme tout le monde oui. Mais ça a ses bons côtés. Je n'ai par exemple pas peur de frapper un garde ... tentative d'humour. Grâce à Hailey elle arrive parfois à faire ce genre de phrases. Commence à comprendre le second degrés mais cela reste un exercice plus que difficile pour elle. Se penchant légèrement sur le côté elle plonge la main dans la poche de son pantalon pour sortir un petit sachet. Quelque chose pour la détendre. Pas qu'elle soit spécialement tendue mais cet échange commence à lui demander beaucoup trop d'efforts de réflexion. Elle n'a pas l'habitude et préfère rester seule. La criminelle sort un cachet du petit pochon et le coince entre ses dents avant de tendre l'objet à Noah. Prends en un. Je te ferais rien, ne t'inquiète pas. dit-elle le plus sincèrement du monde. Lui aussi n'est pas comme tout le monde à sa façon, elle le sait.


by tris
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Feel like a distant memory ▼ Anoah
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: GENOSHA :: FENYICK-
Sauter vers: