Partagez | 
 

 Lovers of the light + Spencey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



Blaze
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Il est PYROKINÉSISTE. Il peut manipuler et contrôler le feu en autant qu'une source soit présente. Lorsqu'il se trouve sous de fortes émotions, il peut créer le feu à partir de ses mains, mais c'est arrivé seulement deux fois. Il est invulnérable à la chaleur et aux flammes.
Maria, Pietro, Lydia, Laura, Elijah, Maddie, Clary
750
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Lovers of the light + Spencey   Sam 11 Fév - 4:02

Lovers of the light

Casey
&
Spencer


Cette idée de garder leur relation secrète leur avait paru une bonne idée au départ. Le nouveau petit couple voulait voir comment les choses iraient avant de l’annoncer à leur entourage. Ils voulaient profiter du moment présent et vivre les balbutiements de leur relation seuls sans l’avis ou les commentaires des autres. Ils voulaient apprendre à se connaître en tant qu’amoureux et plus seulement en tant qu’amis. C’était une expérience tout simplement fabuleuse. Casey croyait connaître Spencer parfaitement depuis le temps qu’ils passaient du temps ensembles, mais elle le surprenait tous les jours. Il découvrait des nouveaux petits traits de sa personnalité ou plutôt, il y faisait plus attention. Le jeune Hennessy n’aurait jamais cru pouvoir être si heureux. Si amoureux. Toutes ces années, elle avait été là devant lui et il l’avait toujours ignoré. Pourtant, il était évident qu’ils étaient faits l’un pour l’autre. Certes, ils étaient jeunes et il était peut –être un peu prématuré de penser qu’ils allaient finir leur vie ensembles, mais l’adolescent avait envie d’y croire. Ils avaient passé au travers d’obstacles que certaines personnes plus vieilles n’allaient jamais devoir affronter et leur relation n’en était sortie que plus forte. Oui, garder leur histoire pour eux leur avait été bénéfique. Cela avait ajouté un peu de piquant et la peur d’être découverts alors qu’ils étaient en plein moment de tendresse les amusait. Mais alors qu’ils se trouvaient à une soirée de lycéens et où l’alcool coulait à flots et les joints se transmettaient d’une main à l’autre, Casey trouvait l’idée moins chouette tout à coup. Il était réchauffé et il avait juste envie de se coller et d’embrasser Spencer. Il voulait la sentir près de lui et la caresser. Il ne l’avait pas quitté du regard tandis qu’elle dansait lascivement au centre du salon avec ses copines. Il y avait des dizaines de personnes près d’eux, pourtant l’adolescent ne voyait qu’elle. Il ne voyait que son corps fin et ses courbes parfaites qui bougeaient au rythme de la musique. Le souvenir de leur nuit précédente était encore très vif à son esprit. Ils avaient consumé leur amour pour la première fois et ça avait été magique. Rien n’avait été préparé. C’était seulement arrivé comme ça et c’était tant mieux. Il avait été beaucoup moins nerveux que s’il y avait eu des attentes. Quoi qu’il en soit, Cas n’avait qu’une idée en tête et c’était de réitéré l’expérience avec sa belle. Il n’en pouvait plus de pas pouvoir la toucher. Voir Max et Norah se faire des mamours à côté de lui n’aidait pas du tout sa cause. Il serrait les dents dès qu’un garçon s’approchait trop près d’elle. Il aurait voulu lui tenir la main. C’était lui qui aurait dû aller lui chercher un autre verre quand elle avait terminé le sien. Il aurait dû être celui qui lui chuchote des trucs à l’oreille pour la faire rire et la charmer, mais à cause de cette stupide idée, il devait faire comme de si rien était. Il avait pu lui voler des regards furtifs et tendres. Ses doigts trouvaient ceux de la jeune fille dès qu’il passait près d’elle. Rien de flagrant, mais qui lui donnait des petits papillons dans le ventre et qui lui permettait de continuer de passer au travers de cette soirée.

Au moins, il y avait ses potes de son équipe de football pour lui changer les idées et lui éviter de passer pour un fou furieux. Alors qu’il était en train de faire une partie de beer pong dans la cuisine, il sentit une main douce sur son épaule et il se retourna vivement pour faire face à Marélie, son ex en quelque sorte. Il n’aimait pas du tout le sourire langoureux qu’elle lui adressait, cela signifiait qu’elle avait une idée derrière la tête et qu’il en faisait partit. Il n’écoutait pas ce qu’elle lui racontait, un truc du genre qu’il lui manquait et qu’elle pensait souvent à lui. Il tentait de se concentrer sur sa partie, mais c’était peine perdue. Il manquait tous ses lancés, au contraire de son adversaire. La jeune fille ne cessait de lui toucher le bras ou de lui caresser le dos. Casey restait droit et il ressentait même un peu de dégout. Il n’avait aucune envie qu’elle le touche et il ne savait pas comment lui dire. Son regard bleuté chercha celui de son amoureuse, heureusement, elle ne semblait pas dans les parages. Le sportif s’excuse auprès de la pulpeuse jeune fille et retourna au salon. Un sourire béat se dessina automatiquement sur ses lèvres. Spencer était toujours là, toujours aussi radieuse. Il se faufila parmi les danseurs et arrivé près d’elle. il posa sa main dans le creux de son dos et il lui murmura : "Toilettes de l’étage dans dix. Trois petits coups secs." Et il repartit. Ce petit échange n’était pas surprenant ou bizarre pour quiconque puisqu’il était de notoriété publique que les deux étaient d’excellents copains.

Il monta rapidement à l’étage et il soupira de soulagement en se rendant compte qu’il n’y avait personne à la salle de bains. Il entra et verrouilla la porte. Son cœur battait rapidement de savoir qu’il allait bientôt pouvoir tenir sa belle dans ses bras et lui voler quelques baisers. Les dix minutes passèrent et il entendit trois petits coups, le code pour savoir que c’était bien elle. Il ouvrit la porte, la prit par la main et la tira à l’intérieur de la pièce. Il barra à nouveau l’accès et embrassa tendrement sa douce en lui tenant le visage. "Salut."Lui souffla-t-il doucement. "Qui a eu cette idée déjà? Parce qu’elle est franchement trop nulle." Il rigola et l’embrassa à nouveau avant de lui prendre les mains. "Alors, tu t’amuses?"



camo©015

___

I'm a nightmare, you're a unicorn


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Icey
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Elle maitrise la glace, étrange car le garçon qui la fait craquée maitrise le feu. Coïncidence ?
Raven; Isaak;Jessica; Dylan; Romy; Leigh & Clay
584
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lovers of the light + Spencey   Lun 6 Mar - 22:33

Spencer & Casey

       

On pense souvent que la magie est quelque chose que l'on peut voir, dont on est témoin. Pour le communs des mortels il ne s'agit que de mythes ou des légendes, des superstitions qui alimentent les contes pour enfant alors qu'ils pensent vivre dans un monde purement rationnel. Mais même les magiciens ou les adeptes de forces occultes se trompent en pensant que la magie ne peut être issue uniquement de baguettes, de sortilèges, de potions ou de transformations diverses faisant de la vie quelque chose de surnaturel. Car la vérité c'est que la magie relit tout le monde, humains et autres... La magie du monde est l'amour. Quel sentiment des plus irrationnel y a t-il  ? Quel est cette chose qui fait qu'on ne peut plus vivre sans la personne qui fait battre son cœur. L'amour fait se dépasser, l'amour fait faire des choses immenses autant qu'il peut enflammer un esprit sain. Il n'y a rien de plus magique que cela. Alors, lorsqu'on pose son regard sur ce qu'est le monde, on est fort obligé de constater que la magie existe. Un homme sans amour est un homme désillusionné, seul, marchant sans but précis. Un homme seul est démuni de la force que vous donne l'autre lorsque vous êtes deux. C'était précisément ce qu'elle vivait en ce moment, l'amour et tout ce que ça pouvait inclure. La joie, la passion, les sentiments la baignait dans un cocon de bonheur et elle adorait ça. Ivre de lui, ivre de Casey et de ses lèvres. De ses mains et de ses caresses.

Les yeux de la jeune Spencer Ezel parcourent la salle bondés d'adolescents en tout genre alors qu'elle porte à ses lèvres un verre de vodka orange. Ce n'est pas le premier qu'elle boit et doit avouer que son esprit est plus que confus, mais elle est maintenant étudiante et c'est ce que les étudiants font. La musique tinte à ses oreilles machinalement alors que son corps ondule légèrement au rythme des basses qui font tremblé son coeur. Un sourire se fraie le passage sur sa bouche alors que la demoiselle se dirige en se remuant vers le centre de la piste où se déhanchent ses amies, la soirée est un vrai succès et pourtant quelque chose manque affreusement à la brunette. Un coup d’œil à droite lui suffit pour identifier le problème tandis que le rouge lui monte subitement aux joues la belle mordille son gobelet en plastique machinalement. Elle croise le regard de Casey qui ne se gène pas pour lasser ses yeux glisser sur elle. Elle voudrait aller le voir, afin de le serrer dans ses bras et de l'embrasser comme sont entrain de le faire Max et Norah à côté mais elle ne peut pas. Ils se sont promis de regarder leur relation secrète, de se laisser le temps afin d'apprendre à se connaitre, afin d'être sûres de leur relation, d'être sûr de s'aimer et de se faire assez confiance pour s'afficher ensemble. Il faut dire qu'ils sont sur la bonne voie et la nuit qu'ils ont passés ensemble la veille vient témoigner de la chose. Pour tout avouer elle avait été surprise que cela leurs soient venus d'un coup, sans en avoir parlé avant et c'était tant mieux. Elle n'avait pas eut à appréhender le moment fatidique et Casey lui aussi était novice concernant la chose à son grand étonnement. Surtout quand on savait qu'il était le garçon le plus mignon de l'équipe de football et qu'il avait déjà eut quelques copines au contraire de Spencer qui elle n'avait eut que deux histoires d'amour qui s'étaient plutôt mal terminées.

La soirée passait à une vitesse affolante entre les regards sulfureux qu'elle lançait a son amoureux, les danses avec Max et les fous rires avec ses amis la belle ne voyait pas les heures passées. Même si elle avait eut quelques coups de pressions surtout en voyant Marélie l'ex de Casey arriver à la soirée. La petite brunette avait tirée la moue en la voyant s’éclipser vers la cuisine où se trouvait son petit ami pourtant elle prit sur elle. Max la traîna donc vers le bar afin de lui servir un cocktail de sa conception et autant dire que c'était chargé mais la belle accepta de jouer le jeu et de boire la boisson que son frère lui proposa ce qui déclencha un fou rire chez ce dernier lorsqu'elle grimaça après sa première gorgée. Elle le suivit dans son fou rire lorsqu'elle sentit une main glisser au creux de son dos. "Toilettes de l’étage dans dix. Trois petits coups secs." après un bref clin d’œil à son frère Casey s'éclipsa. Personne ne se douter de rien et c'était tant mieux. Spencer et Casey avait toujours étaient proches et ce genre de gestes étaient insignifiants pour quiconque les connaissaient mais pour elle c'était un soulagement infini car dans quelques minutes elle rejoindrait son homme. Alors que son cœur battait à la chamade elle termina son verre, ce qui lui fit de nouveau tourner la tête (merci Maxou) et elle se dirigea vers les escaliers en souriant aux gens qu'elle croisait. Elle toqua à la porte de la salle de bain et elle fut attirée à l'intérieur par Casey qui l'embrassa fougueusement tout en refermant la porte. "Salut."Lui souffla-t-il avec un sourire craquant. "Qui a eu cette idée déjà? Parce qu’elle est franchement trop nulle." Un nouveau rire sortit de sa bouche, puis il l'embrassa tout en prenant ses mains "Alors, tu t’amuses?" pour s'amuser elle s'amusait mais elle était d'accord sur un point leur idée de se cacher était nulle de chez nulle. La belle croisa ses doigts avec ceux du jeune homme et vint déposer un baiser tendre sur ses lèvres " Oui, je m'amuse... Surtout avec Max qui est décidé à me soûler avant la fin de la soirée... et il est en bon chemin j'ai la tête qui tourne un peu" dit-elle en riant. Elle s'approcha du garçon et nicha sa tête au creux de son cou afin de respirer son parfum si rassurant et y déposa un nouveau bisous " Mais je dois bien avouer que je m'amuserais beaucoup plus si tu étais avec moi... J'ai vu Marélie passer dans la cuisine pendant que tu jouais au beerpong avec tes potes. J'espère que je ne vais pas devoir sortir les griffes" dit-elle en lui faisant un clin d'oeil amusé.

(c) naehra.


___

Sweet Dreams are made of this.

Revenir en haut Aller en bas
avatar



Blaze
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Il est PYROKINÉSISTE. Il peut manipuler et contrôler le feu en autant qu'une source soit présente. Lorsqu'il se trouve sous de fortes émotions, il peut créer le feu à partir de ses mains, mais c'est arrivé seulement deux fois. Il est invulnérable à la chaleur et aux flammes.
Maria, Pietro, Lydia, Laura, Elijah, Maddie, Clary
750
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lovers of the light + Spencey   Jeu 16 Mar - 15:51

Lovers of the light

Casey
&
Spencer


Casey avait attendu ce moment toute la soirée. L’envie de toucher et de prendre Spencer dans ses bras l’avait démangé depuis qu’il avait franchit la porte de la maison. Il avait maudit cette décision stupide qui les empêchait de se coller devant tout le monde, même s’il devait avouer que leur secret l’excitait beaucoup. Son cœur s’était mis à battre rapidement dès qu’il était allé lui demander de le rejoindre dans la salle de bains de l’étage. La peur qu’on remarque leurs petits jeux de regards ou leurs câlins furtifs ou quelqu’un les suivre dans les repères où ils se rejoignaient étaient constantes. Cas ne savait pas s’ils avaient raison de se cacher ainsi. Après tout, leurs familles n’étaient pas en guerre, Casey était apprécié des Ezel et ils se connaissaient depuis longtemps. Il devait tout de même avoué qu’il appréhendait la réaction de Max. Ce dernier était son meilleur ami, mais aussi le frère jumeau de la brunette. Casey voulait croire que son ami se ficherait de leur relation, mais une minime partie de lui croyait aussi qu’il n’accepterait pas et lui en voudrait pour des raisons quelconques. Le Hennessy avait peur que la dynamique de leur groupe change. Ses amis étaient très importants pour lui. C’était sa famille comme il aimait le dire et il ne savait pas ce qu’il ferait si tout devait éclater. Mais, ils savaient qu’ils ne pourraient pas garder le secret encore longtemps et qu’ils devraient le dire bientôt. Plus ils attendaient, plus les réactions risquaient d’être fortes. Mais pour le moment, Casey avait envie de profiter de ces moments volés avec sa douce.

Il l’avait attaqué à coups de baisers dès qu’il lui avait ouvert la porte. Il avait bien pris soin de la fermer et de la verrouiller. Il ne voulait surtout pas être déranger. Il voulait profiter de ce petit moment au maximum. Le temps était compté. S’ils disparaissaient trop longtemps, il y aurait des soupçons et ils risquaient de se faire griller. Mais, ils avaient pu pratiquer leur petit manège à quelques occasions déjà et tout s’était bien déroulé jusqu’à maintenant. Mais, ce n’était pas le moment de déjà penser à leur séparation. Casey était heureux de la retrouver. Elle avait été si près de lui tout ce temps et ça n’avait pas été l’envie de la caresser qui lui avait manqué. Maintenant qu’elle était dans ses bras, il n’avait plus envie de se décoller d’elle. Il profita de ses lèvres sur les siennes ou dans son cou, de sa peau collante sur la sienne et des ses doigts fins entrelacés entre les siens. Il lui demanda si elle s’amusait et elle lui raconta que Max tentait de la saouler et qu’il réussit bien. Cas ne put s’empêcher de pouffer de rire. Quand son ami avait une idée derrière la tête, il ne faisait jamais les choses à moitié et une Spencer un peu réchauffée était toujours plaisant à voir. "Tu prendras de l’eau quand on sortira." Il serra un peu plus son étreinte sur la jeune fille. "Pareil. C’est trop chiant de te voir là te trémousser devant moi et pouvoir rien faire." Il sourit. Il aurait vraiment pensé que ça aurait été plus simple. Il faut croire qu’il avait sous-estimé les effets de l’alcool et de la drogue sur lui. Ses sens et ses envies étaient multipliés par vingt et il se sentait  affectueux. Son cœur manqua un battement quand elle mentionna Marélie et il soupira. Il aurait voulu éviter le sujet, mais il n’avait rien à cacher. "Mouais, elle est venue me parler. Parait qu’elle s’ennuie de moi. " Il pouffa. Ça faisait plusieurs mois qu’ils ne se fréquentaient plus et elle revenait vers lui tout d’un coup, c’était suspect. "Mais, t’inquiète. Je l’ai ignoré. " Il prit le menton de Spencer et le releva pour que son regard rencontre le sien. Il savait qu’elle n’appréciait pas son ex-copine."Une autre occupe mes pensées et franchement, je n’ai pas envie de parler d’elle." Il l’embrassa fougueusement. "Même si j’avoue que l’idée que tu sortes les griffes m’excite au plus haut point." Il l’embrassa à nouveau et la souleva sans décoller sa bouche de celle alcoolisée de la brune. Il réussit à la déposer sur le comptoir. Enfin, toutes ses heures passées au gymnase rapportaient. Il n’avait pas fait un fou de lui en l’échappant. "Et si on s’en allait? Je me sens pas la force de me séparer de toi là et de faire comme si de rien était. "




camo©015

___

I'm a nightmare, you're a unicorn


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Icey
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Elle maitrise la glace, étrange car le garçon qui la fait craquée maitrise le feu. Coïncidence ?
Raven; Isaak;Jessica; Dylan; Romy; Leigh & Clay
584
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lovers of the light + Spencey   Ven 14 Avr - 20:00

Spencer & Casey

       

En toute bonne adolescente ou toute jeune adulte de dix huit ans, Spencer s'afférer à profiter de la vie d'étudiante. En effet si elle avait passé ses années lycée à se poser des questions sur le pourquoi du comment de la vie, aujourd'hui elle se fichait éperdument de tout. Pourtant elle était toujours la jeune femme au visage angélique et aux courbes fines qu'elle avait été durant ces longues années, mais son passage parmi les étudiants était venu lui apporter quelque chose de nouveau. La belle s'amusée à présent au plus haut point accompagnée de ses amis de toujours et de son frère, une bonne soirée parmi tant d'autres qui avait un léger goût amer. Tout d'abord parce qu'elle était fatiguée, car en ce moment tout lui semblait ... Faux. En effet Spencer était assaillit de cauchemars et ce, même éveillée. Ce qui n'arrangeait sûrement pas les choses pour elle et la jeune brunette essayait tant bien que mal à trouver une raison logique au fait qu'à chaque fois qu'elle voyait son frère Ethan une sensation horrible venait lui tordre les entrailles. Si bien qu'elle pensait devenir folle et commençait à s’inquiéter de faire ce genre de crise en publique. Chose dont elle n'avait absolument pas envie. Elle était grisée et sentit une vague de chaleur se répandre dans ses veines alors que quelques frissons continuèrent de danser sur son dos. Son regard était perdue sur l'immensité de la pièce, son regard vadrouillant sur les reflets de lumière qui dansait sur les murs et l'espace d'un instant la jeune femme respira à nouveau. L'effet de l'alcool la détendait c'était indéniable et la soirée n'avait fait qu'accentuée la folie ambiante. Alors elle avait lâché prise, elle avait dansé toute la soirée avec ses amis, elle avait fait des concours de shots avec Max, son frère jumeau et c'était autorisée quelques oeillades enflammée avec la seconde raison de son épuisement. Oh cette seconde raison était bien plus qu'agréable quand on savait qu'elle était un peu fatiguée à cause de la nuit qu'elle avait passée dans les bras de Casey. Si cela était quelque chose de normal depuis un moment pour Max et Norah, Casey et Spencer eux étaient beaucoup plus réservés si bien qu'à son plus grand étonnement ils avaient été la première fois l'un de l'autre, chose extraordinaire quand on voyait à quel point Casey était mignon. Mais il l'avait choisit elle et c'était tout ce qu'il comptait.

C'est ce qu'elle se dit quand elle grimpa les escaliers à grandes foulées afin de le rejoindre en toute discrétion. Du moins c'est ce qu'elle essaya de faire afin que Max et Norah ne capte pas ce qu'il se passait entre eux. Lorsqu'elle frappa à la porte et qu'il l'attira à l'intérieur la belle pu respirer à nouveau. Loin des regards soupçonneux elle pouvait enfin se laisser allée dans les bras du grand brun. Elle se lova donc dans ses bras musclés avec frénésie. L'alcool jouant beaucoup avec eux un frisson lui parcouru l'échine au contact des lèvres de son petit copain. "Tu prendras de l’eau quand on sortira." dit-il en resserrant son étreinte sur elle avec amusement "Pareil. C’est trop chiant de te voir là te trémousser devant moi et pouvoir rien faire." la belle éclata de rire à la mention d'elle entrain de danser devant lui. Ce n'était pas la première fois qu'elle se trémoussée ainsi devant lui, à dire vrai elle avait tentée plusieurs fois d'attirer l'oeil du garçon au cours des années précédentes. Mais ce soir elle avait particulièrement abusée de ses charmes pour le narguer " Pour être franche j'ai fait exprès de me trémousser comme ça" dit-elle en affichant son plus beau sourire et en passant ses mains sur les joues de jeune homme aux yeux céruléens. Histoire de le titiller un peu plus elle fit la mention de Marélie, l'ex-copine de Casey. Spencer ne l'aimait pas vraiment avec son air de bimbo mais elle avait confiance en lui et s'amusa d'autant plus de la situation. "Mouais, elle est venue me parler. Parait qu’elle s’ennuie de moi. " Il paru s'amuser de la situation et Spencer arqua un sourcil faussement vexée par ses propos "Si elle savait !" accentua-t-elle en faisant un clin d'oeil à son chéri. "Mais, t’inquiète. Je l’ai ignoré. " Il se saisit du menton de la jeune femme afin de l'obligée à rencontrer son regard. "Une autre occupe mes pensées et franchement, je n’ai pas envie de parler d’elle." fini-t-il en l'embrassant fougueusement. La belle passa ses bras autour de la nuque du garçon afin de prolonger le baiser. Ça faisait un bien fou de profiter de sa chaleur elle qui avait tendance à être glacée en toute circonstance. "Même si j’avoue que l’idée que tu sortes les griffes m’excite au plus haut point." Il l’embrassa de plus belle avant de la soulever comme si elle était une petite plume et de la poser sur le rebord du lavabo. "Et si on s’en allait? Je me sens pas la force de me séparer de toi là et de faire comme si de rien était. " la belle lui sourit et caressa son visage le regardant avec amour. Qu'est-ce qu'il pouvait être beau. Elle déposa un baiser sur le nez du brun profitant de cet instant "Si Max ne se douterait de rien, je peux t'assurer que Norah elle est sur notre piste. C'est un peu trop dangereux, en sachant que ce matin elle a capté que je n'avais pas dormit chez moi" elle pinça légèrement les lèvres en repensant à la nuit précédente et ne put s'empêcher de regarder Casey avec un sourire plein de sous entendus. "C'était d'ailleurs une merveilleuse nuit qu'il faudra réitérer dés que possible tu penses pas ?" lui susurra-t-elle à l'oreille avec malice. Elle nicha son nez au creux de son cou et inspira longuement son parfum. "T'as raison c'était une idée très stupide de se cacher comme ça ... Pour la peine chéri, je me trémousserai deux fois plus" lâcha-t-elle en riant.

(c) naehra.


___

Sweet Dreams are made of this.

Revenir en haut Aller en bas
avatar



Blaze
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Il est PYROKINÉSISTE. Il peut manipuler et contrôler le feu en autant qu'une source soit présente. Lorsqu'il se trouve sous de fortes émotions, il peut créer le feu à partir de ses mains, mais c'est arrivé seulement deux fois. Il est invulnérable à la chaleur et aux flammes.
Maria, Pietro, Lydia, Laura, Elijah, Maddie, Clary
750
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lovers of the light + Spencey   Lun 29 Mai - 17:16

Lovers of the light

Casey
&
Spencer


Dire que Casey aurait pu passer à côté de tout cela à cause de son gros orgueil. Les baisers de Spencer étaient ce qu’il y avait de mieux et il ne pouvait pas croire qu’il l’avait repoussé aussi longtemps. À présent, il était tout simplement accro à elle. Elle occupait toutes ses pensées. Il voulait toujours être auprès d’elle, la faire sourire, la prendre dans ses bras pour la câliner, la réchauffer, la protéger. Il voulait entendre sa voix douce et son rire cristallin. Il voulait toucher sa peau froide et embrasser ses lèvres sucrées. Il était fou d’elle et il regrettait d’avoir mis autant de temps pour s’en rendre compte. Il regrettait de ne pas avoir pris la peine d’écouter son cœur plus tôt, alors qu’elle était devant lui pendant tout ce temps. Elle le rendait tellement plus heureux et meilleur. Il était moins frustré et coincé. Il pouvait être lui-même. Il s’en voulait d’avoir été aussi misérable et idiot avec elle, alors que toute cette jalousie cachait un amour profond. Il avait toujours ressenti plus que de l’amitié pour elle, mais il avait caché ses sentiments pour des raisons qui lui semblaient ridicules à présent. Il se sentait bien plus léger depuis qu’ils s’étaient tous les deux avoués leur amour. Tout semblait plus simple.

C’était donc une torture de ne pas pouvoir s’afficher avec elle et de voir tous les regards des garçons se tourner vers elle. Spencer n’avait jamais eu conscience de son charme sur la gente masculine et Casey n’avait jamais compris parce que lui, il les voyait la reluquer et tenter d’attirer son attention. Dans les vestiaires, il n’était pas rare que son prénom soit mentionné dans les délires des sportifs en chaleur et cela l’avait toujours énervé. Ses coéquipiers étaient bien au courant qu’on ne devait pas parlé d’elle de cette façon, mais c’était souvent plus fort qu’eux. Pourtant, très peu avaient réussi à amadouer la douce et déterminée Ezel. Cas avait compris finalement pourquoi, mais restait qu’elle faisait beaucoup d’effet chez les adolescents, quoi qu’elle en dise. Ce soir-là, le jeune Hennessy avait bien envie de frapper tous ceux qui bavaient sur sa copine qui se déhanchait sensuellement sur la piste de danse. Il savait que c’était pour lui qu’elle dansait ainsi et elle le faisait rêver, mais il était lié. Il ne pouvait rien dire ou faire sans éveiller les soupçons. Il devait agir comme s’il s’agissait d’une simple amie alors que ce n’était pas l’envie de faire un gros « fuck » à leur secret et d’aller l’embrasser devant tout le monde qui lui avait manqué. Il avait dû se retenir de toutes ses forces pour ne pas céder. Quand l’envie avait été trop forte, il s’était rendu à la cuisine pour jouer au beerpong. L’observer sans pouvoir la toucher était juste trop difficile. Heureusement qu’ils avaient mis au point un système qui leur permettait de s’embrasser en catimini et qui fonctionnait plutôt bien pour le moment.

Maintenant qu’elle était près de lui et qu’il n’avait plus à se retenir, il en profitait. Il mettait un peu plus de vigueur dans chaque baiser, la prenant par les fesses comme si elle ne pesait rien pour la faire asseoir sur le comptoir du lavabo. Il aurait voulu rester dans cette salle de bain tout le restant de la soirée. Il s’amusait bien plus là qu’avec les autres au rez-de-chaussée. Même s’il savait qu’elle avait raison et que ce ne serait pas judicieux de leur part s’ils s’enfuyaient. Ils seraient cuits. "Maudite Norah qui remarque tout!" grogna-t-il entre deux baisers dans le cou de sa belle. Il ne pu s’empêcher de sourire et de rougir lorsqu’elle mentionna leur nuit dernière. Il frissonna de plaisir en se remémorant leur nuit passée ensemble. Cela réveilla son corps entier qui n’en redemandait que plus. Il se rappelait comment il s’était senti petit et mal à l’aise alors qu’il enlevait ses vêtements devant elle. Elle qui était tout simplement parfaite. Il se rappelait le visage à la fois surpris et soulagée de la belle brune lorsqu’il lui avait avoué de n’être jamais passé à l’acte. Il était nerveux, mais aussi heureux que ce soit avec elle qu’il passe cette étape importante de sa vie. Il n’aurait pas pu choisir meilleure partenaire. C’était juste logique que ce soit avec elle. Il en était même venu à penser que c’était pour elle qu’il s’était réservé pendant tout ce temps. "Merveilleuse oui. " Souffla-t-il. Il caressa la joue de la jeune fille, un sourire niais sur le visage. Il n’avait jamais pensé pouvoir être aussi amoureux un jour. Lui qui s’était souvent foutu de la gueule de Max de se montrer aussi gaga avec Norah, il comprenait à présent les effets de ce sentiment puissant. "Ce soir si tu veux. " Il l’embrassa tendrement pour donner le goût à Spencer d’accepter sa douce proposition. Il n’avait qu’une envie et s’était de réitéré l’expérience encore et encore. "T’es vile! Je pourrai plus me retenir si tu fais ça. Et puis, il y aura pas que moi qui va baver. " C’était déjà assez dur, s’il fallait qu’elle mette encore plus de déhanchement et qu’elle lui fasse des regards coquins, il était fait! "Mais, je suis capable de t’exciter moi aussi. J’ai qu’à enlever mon t-shirt, non? " Il se détacha d’elle et fit quelques petits pas de danse en relevant légèrement son chandail pour laisser entrevoir ses abdominaux dont il était plutôt fier et qu’il savait faisaient leur effet sur la petite brune. "Ça se joue à deux, ma chérie."




camo©015

___

I'm a nightmare, you're a unicorn


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Icey
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Elle maitrise la glace, étrange car le garçon qui la fait craquée maitrise le feu. Coïncidence ?
Raven; Isaak;Jessica; Dylan; Romy; Leigh & Clay
584
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lovers of the light + Spencey   Lun 5 Juin - 19:02

Spencer & Casey

       

Ce soir-là Spencer se souvenait. Oui, elle se souvenait de ce soir où l’homme dont elle était éperdument amoureuse depuis des années avait choisi lui aussi de lui signifier son amour. C’est les yeux pleins d’étoiles et le sourire sincère qu’elle se remémorait à quel point cela l’avait soulagée à elle aussi. A quel point son petit cœur meurtri jusqu’ici avait battu dans sa poitrine. C’était une sensation que seul lui était capable de provoquer. Lui, ce grand brun aux yeux céruléens qui lui avait crevé le cœur à plusieurs reprises avant de finalement revenir le ressouder. Malgré son jeune âge Spencer pouvait dire qu’elle avait aimé, car oui ce qu’elle ressentait à l’égard de Casey ne pouvait qu’être de l’amour, pur et dur. Elle ferma doucement les yeux, éprise par les souvenirs qui revenaient à flots. Elle le revoyait prendre son visage en coupe entre ses mains et l’embrasser comme personne ne l’avait  fait jusqu’à maintenant, plonger son regard dans le siens une nouvelle fois tendrement, pour finalement lui dire les mots qu’elle avait tant attendue. Elle était fiévreuse, son sang bouillonnait dans ses veines, elle qui d’habitude était si glaciale et elle vibrait. Elle ne voulait pas que ça cesse, jamais. Jusque maintenant ils avaient filés le parfait amour à l’abri des regards indiscrets, leur décision, à eux. Elle devait avouer la regretter, mais c’était ce qu’il y avait de mieux pour le jeune couple elle en était sûre. Alors elle s’amuser des moments comme ce soir pour mettre Casey à rude épreuve. Elle qui était timide en amour, elle s’était complétement décoincée avec lui. La jeune femme était persuadée de ne plaire à personne d’autres qu’à lui, naïve. Pour elle les regards des autres garçons sur elle ne lui était pas destiné. Elle n’avait pas du tout conscience de pouvoir les attirer et c’est pour cela que ce soir, sur la piste de danse elle s’était laissée aller avec ses amies. Après tout si elle avait dansée c’était surtout parce qu’elle avait remarqué le regard de son petit ami glisser sur elle à plusieurs reprises, et ça l’amusait beaucoup. Oh elle n’aurait pas fait la maligne si à son tour Casey était venu se dandiner sur la piste, elle était d’ailleurs sûre et certaine qu’une bonne dizaine de filles se seraient agglutiner comme des guêpes autour de lui. A vrai dire, bon nombre de ses amies avaient craquées sur le beau footballeur qu’était Casey au cours de ses années à l’Institut. Parfois même des étudiantes en niveau supérieur, ce qui inquiétait un peu la brunette avant qu’il lui dise l’aimer. Il était beau à en crever et comme si ça ne suffisait pas, il était intelligent, gentil et sympa. Comment aurait-elle fait pour ne pas craquer devant le meilleur ami de son jumeau ?

Alors que ses mains glissaient sous ses fesses pour la soulever, la belle frissonna. De si loin qu’elle se souvienne elle n’avait jamais été aussi tactile avec un garçon, si bien qu’à chaque fois que les mains brulantes de Casey se posaient sur peau gelée elle rougissait comme une écrevisse. "Maudite Norah qui remarque tout!" lacha-t-il entre deux baisers dans le cou de sa belle. Le rire cristallin de la jeune Ezel retentit alors dans la pièce. Puis elle remarqua les joues de Casey s’empourprer quand elle fit mention de leur nuit précédente. La belle sourit en l’observant et passa ses mains sur la nuque du beau brun. Un frisson la parcouru lorsqu’elle se remémora ce moment. Elle se mordit la lèvre inférieure en revoyant Casey enlevé ses vêtements, de ses muscles si bien dessinés, de son regard tendre. Elle se sentait si… fragile, si petite face à lui. Il était tout simplement parfait et Spencer comme à son habitude n’imaginait pas pouvoir lui plaire. Mais elle ne s’était pas laissée démontée, ça non. Se laissant guider par son petit ami. Surprise alors qu’il lui révélait que c’était sa première fois à lui aussi… Après tout il attirait les femmes, il le savait. Il avait eu quelques petites amies durant leurs années lycée. Bien plus que Spencer n’avait eu de copains… Pour tout dire depuis cette soirée où elle avait appris que son copain l’avait trompée, elle avait eu du mal à faire confiance à un garçon. Ou peut-être était-ce dû au fait que ce même soir Casey l’avait embrassé et que depuis elle n’avait cessé de penser à lui. "Merveilleuse oui. " souffla-t-il en lui caressant la joue doucement. Elle lui offrit un grand sourire, le dévorant des yeux. Elle avait beau être alcoolisée quand il s’agissait de Casey la jeune femme était toujours d’aplombs. Se permettant quelques sous-entendus coquins. "Ce soir si tu veux. " proposa-t-il avant de se pencher pour l’embrasser tendrement. Elle profita de pouvoir gouter à nouveau ses lèvres pour se cramponner un peu plus à lui. « Si tu n’es pas trop fatigué lorsque je rentrerais… je viendrais peut être me glisser dans tes bras… Après tout j’aurais sûrement besoin d’aide pour enlever la fermeture de ma robe » dit-elle avec un air innocent fiché sur le visage. Elle adorait le faire tourner en bourrique et c’est d’ailleurs ce qu’elle fit en lui disant qu’elle se déhancherait deux fois plus sur la piste pour le punir de cette idée stupide de se cacher. "T’es vile! Je pourrai plus me retenir si tu fais ça. Et puis, il y aura pas que moi qui va baver. " Un nouveau rire franchit ses lèvres pleines alors qu’elle regardait déjà Casey avec malice. L’idée de le rendre fou lui plaisait bien et si il pouvait la kidnapper à nouveau au court de cette soirée qui lui paraissez trop longue sans lui à ses côtés ne lui déplaisait pas.  "Mais, je suis capable de t’exciter moi aussi. J’ai qu’à enlever mon t-shirt, non? " elle ouvrit de grands yeux en imaginant Casey enlever son Tshirt au milieu de la piste et piqua aussitôt un fard. Si il voulait qu’elle lui saute dessus en plein milieu de la piste de danse ce serait réussi… mais elle aurait sans doute à faire à d’autres nanas en chaleur. Elle l’observa se détacher doucement d’elle et effectuer quelques pas de danses au rythme de la musique qui vibrait en bas et relever son pull pour laisser entrevoir ses abdos parfaits. Instinctivement elle lécha ses lèvres sans pouvoir détacher son regard du corps de Casey. "Ça se joue à deux, ma chérie." Elle secoua énergiquement la tête en souriant suite à la remarque de Casey. C’était lui qui était vil ! Pas elle. Elle descendit donc de son perchoir pour s’approcher de lui, arriver à sa hauteur elle remarqua à quel point elle semblait petite à côté de lui, elle qui pourtant était plus grande que la moyenne. Elle releva la tête vers lui avec un sourire en coin et passa ses mains froides sous le pull de Casey afin de toucher ses abdos. « Ne me met pas au défi Casey … On pourrait se rendre fou l’un l’autre… » dit-elle en faisant un pas vers lui. Elle se balança doucement au rythme de la musique en accrochant son regard. C’est vrai qu’il gagnerait probablement, d’ailleurs c’était déjà le cas, mais Spencer restait une tête de mule et quand elle avait décidé quelque chose elle arrivait toujours à ses fins. « Tu pourrais peut-être danser avec moi tout à l’heure… Après tout ça nous ai déjà arrivé, non ?... Comme ça si je me déhanche se sera contre toi et … on dira que j’ai peut-être un petit peu trop bu. » dit–elle avec un grand sourire. Ses doigts caressèrent doucement les muscles saillants du sportif alors qu’un courant électrique lui brula les doigts. Son regard se fit malicieux, alors qu’elle se planta sur la pointe des pieds « Tu as raison sur une chose, tes abdos font toujours leur effets et j’ai hâte d’être à tout à l’heure pour y déverser des milliers de petits baisers… » fini-t-elle en rougissant de plus belle. Elle se sentait bien avec lui et n’avait peur de rien. « Alors s’il te plais ne va pas les montrer à toutes les demoiselles qui bavent sur toi… Sinon je serais obligée de leur montrer que tout ça n’est plus à prendre en te faisant craquer d’autant plus ! » ajouta-t-elle en riant.


(c) naehra.


___

Sweet Dreams are made of this.

Revenir en haut Aller en bas
avatar



Blaze
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Il est PYROKINÉSISTE. Il peut manipuler et contrôler le feu en autant qu'une source soit présente. Lorsqu'il se trouve sous de fortes émotions, il peut créer le feu à partir de ses mains, mais c'est arrivé seulement deux fois. Il est invulnérable à la chaleur et aux flammes.
Maria, Pietro, Lydia, Laura, Elijah, Maddie, Clary
750
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lovers of the light + Spencey   Ven 16 Juin - 16:06

Lovers of the light

Casey
&
Spencer


Tout était si facile avec Spencer. Casey n’avait aucune gêne. Il n’avait pas peur de dire ou faire quelque chose qui déplairait à sa partenaire. Il n’avait pas peur d’oser et d’essayer, puisqu’il savait qu’elle le suivrait et qu’elle répondrait avec force. Ils étaient sur la même longueur d’ondes en tout point. Ils voulaient profiter de leur secret en paix. Ils avaient du respect l’un pour l’autre et ils y allaient à leur rythme sans mettre de pression. Il se sentait léger avec elle. Il avait le droit de faire des erreurs. Il savait qu’elle ne lui en voudrait pas. Avec Marélie, c’était tout le contraire. Il avait toujours l’impression d’être jugé et il avait toujours peur de faire une bêtise parce qu’il n’était jamais certain d’être assez bien pour elle. Parce qu’il n’avait pas été bien avec elle. Avec Spencer, il pouvait être lui-même et se détendre. La dernière nuit avait été une évidence. Tous les deux avaient su au même moment qu’ils étaient rendus là dans leur relation. Ils se faisaient assez confiance pour se dévoiler à l’autre. Ils n’avaient rien préparé. C’était juste arrivé à ce moment-là parce qu’ils étaient prêts à passer cette étape importante de leur vie ensemble. Casey avait été nerveux de se mettre à nu devant sa belle, mais cette nervosité n’avait duré que quelques secondes. Il n’avait eu aucune raison de stresser, même s’il avait entendu toutes sortes d’histoires de ces coéquipiers et amis à propos de cette nuit si symbolique. Leur première fois avait été douce, respectueuse et aimante, mais maladroite. Ça avait été l’un des plus beaux moments de sa jeune vie. Il était heureux d’avoir attendu la bonne et ne pas avoir pris la première venue juste pour s’en débarrasser et pouvoir s’en vanter comme plusieurs de ses potes. Il s’était souvent attiré les moqueries de ses amis, mais au final, ça en valait la peine. Il n’avait pas honte. Cette patience lui avait permis de partager ce doux moment avec la plus parfaite des jeunes filles. Il lui avait proposé de retenter l’expérience le soir même après la fête. Il sourit juste à imaginer sa douce se glisser sous ses couvertures et lui n’ayant qu’une hâte, lui enlever sa robe. "Je laisserai la fenêtre déverrouillée dans ce cas. " Alors que ça avait été le portail de Max pendant de nombreuses années, c’était maintenant devenu celui de Spencer ces dernières semaines. Leur échange sensuel se changea rapidement en défi.

Et pour lui, c’était ça être en couple et être en amour. Ce n’était pas juste du sexe. C’était de partager des conversations intéressantes et des opinions sans s’arracher les cheveux. C’était de rire, se taquiner et de jouer. Comme là, alors que c’était la guerre de celui qui allait craquer en premier. Casey était très sensible aux déhanchements et mouvements sexy de la belle brune lorsqu’elle dansait. Elle était juste hypnotique et le garçon avait eu bien du mal à détacher son regard d’elle. Ça lui avait tout prit pour aller à la cuisine faire une partie de beer-pong. Il avait senti le regard de Norah sur lui alors qu’il bavait littéralement sur Spencer et il n’avait pas voulu se griller, même si au final, la petite blonde perspicace semblait déjà avoir découvert le pot-aux- roses. Mais voilà que sa copine menaçait d’être encore plus sexy et de mettre encore plus de vigueur dans ses mouvements pour le rendre fou. Il savait que ça allait fonctionner. Sa simple présence le rendait fou. Surtout lorsqu’il ne pouvait pas la toucher, même s’il en brûlait littéralement d’envie. Mais ce petit jeu se jouait à deux. Casey possédait aussi des petits atouts qui pouvaient rendre folle l’artiste. L’adolescent n’était pas prêt de s’avouer vaincu. Il avait effectué des petits pas de danse en suivant le rythme de la musique qui s’élevait du rez-de-chaussée. Il avait soulevé son chandail pour montrer ses abdos avec un visage exagérément sexy : regard féroce et mordillement de lèvre inférieure. La belle rougit aussitôt, ce qui le faisait bien marrer. Il était même prêt à crier victoire. Elle descendit du comptoir et le rejoint rapidement au centre de la salle de bains. Il planta ses yeux saphir dans ceux de sa petite-amie sans se défaire de son sourire. "Tu me rends déjà fou, Spence. " Dit-il sérieusement en empoignant le menton de la jeune fille pour l’attirer vers lui. Il l’embrassa tendrement. Elle lui proposa qu’il vienne danser avec elle. Après tout, tout le monde savait qu’ils étaient d’excellents amis. Ce n’était pas fou, mais il releva tout de même un sourcil et se rapprocha à son tour d’elle.  "Ah ouais? Tu penses que personne ne va nous griller si je danse comme ça auprès de toi? " Il se colla à elle et posa ses mains de chaque côté des hanches de la jeune fille, sous son gilet. Le froid enveloppa sa peau brûlante et le fit frissonner, puis il se frotta avec exagération sur le corps frêle de la jeune fille. "Et si mes mains glissent par inadvertance, ils trouveront ça normal ?" Il passa de la parole à l’acte et ses mains glissèrent doucement vers les fesses de la jeune fille sans s’arrêter de danser sensuellement contre elle. "Et si je t’embrasse comme ça, on se posera pas de questions?" Il commença par l’embrasser dans le cou à plusieurs reprises, il remonta sur le menton, effleura les douces lèvres de la belle juste pour la titiller d’avantage, continua les baisers sur les joues,  sur le front et il termina sa course par un baiser langoureux sur la bouche. "Ouais, personne ne se doutera de quoi que ce soit!" Il rigola de sa propre bêtise. Franchement, s’il devait danser contre elle, il n’était pas certain de pouvoir se retenir et faire semblant. "Naaan, vaut mieux que je reste éloigné. Sinon on sera grillé direct. " Ce ne serait pas plus mal, mais il était toujours réticent concernant la réaction de son meilleur ami et jumeau de Spencer. "Tant mieux s’ils font leur effet. Peut-être que inconsciemment je me suis autant entrainer pour t’impressionner et espérer un jouer recevoir tes milliers de petits baisers! T’inquiète, je les laisse caché. Ils sont à toi!" Il l’embrassa à nouveau. Puis la regarda en dégagea les de son visage, "N’empêche qu’il faudrait le dire pour nous deux, bientôt. Je pense que ça fonctionne très bien entre nous. L’expérience a été plutôt fructueuse!" Il lui sourit. Ils n’avaient plus besoin de preuves ou de temps pour voir si leur couple marcherait. De son côté, il était sûr et certain de tout ce qu’il pouvait ressentir pour la belle.




camo©015

___

I'm a nightmare, you're a unicorn


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Icey
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Elle maitrise la glace, étrange car le garçon qui la fait craquée maitrise le feu. Coïncidence ?
Raven; Isaak;Jessica; Dylan; Romy; Leigh & Clay
584
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lovers of the light + Spencey   Mer 18 Oct - 16:39

Spencer & Casey

       

Il n'y avait rien de mieux que de se sentir serrée dans ses bras après une journée pareille... De sentir l'urgence dans son baiser, comme si... Il n'était pas le seul à lui avoir manqué et que l'inverse était tout aussi vrai... Comme s'il avait autant soif d'elle, qu'elle n'était en manque de lui. Et pourtant il ne c'était passé qu'une seule journée depuis la veille mais, QUELLE journée ! Ce n'était pas peu dire vue tout ce qui avait pu se passer, elle avait pour la première fois, la nuit dernière, pu goûter à l’amour avec déraison… Ces images hantant ses pensées encore  en cet instant. Casey lui avait manqué… Mais à présent elle pouvait le serrer contre elle, goûter une nouvelle fois au délice de ses lèvres et s'assurer qu'il allait bien, peut-être même mieux qu'hier... A présent plongée dans cette bulle d’amour qu’elle avait retrouvée Spencer ne voulait plus lâcher son petit ami, se raccrochant à chacun de ses baisers avec passion. Elle pouvait, à présent, vivre à nouveau. Fini les cauchemars éveillé. Quand elle se trouvait auprès de lui, auprès de l’homme qui faisait battre son cœur à la chamade tout n’était que plus beau. Il ajoutait à son monde une nuée de couleurs toutes plus chaleureuses les unes que les autres. Il était celui qui avait le don de la rassurer en un regard et ce, depuis leur rencontre. Casey était son monde et elle s’y perdait volontiers. Ils se l’étaient prouvés la nuit dernière et la jeune femme, du haut de ses 18 ans s’étaient jurée de lui prouver cet amour qui l’habitait à chaque fois qu’elle en aurait l’occasion. A travers ses baisers, ses sourires, ses caresses. Elle était plus que comblée à présent et ne regrettait pas le moins du monde d’avoir sauté le pas avec le jeune homme. D’abord angoissée à l’idée de ne pas être à la hauteur, il avait su la rassurer comme on ne l’avait jamais fait auparavant. Le brun avait été doux, patient, aimant et la belle n’avait fait que suivre la danse envoutée par l’homme qui la faisait vibrer. Casey était l’homme dont elle avait toujours rêvée et elle pouvait maintenant profiter de ses bras chaque fois qu’elle en avait l’occasion. Un sourire étira les lèvres rosées de la jeune femme en se rendant compte que celui qui hantait ses pensées l’observait avec des yeux pétillants d’amour. "Je laisserai la fenêtre déverrouillée dans ce cas. " La petite brunette pinça doucement les lèvres, ses joues rosissant à vue d’œil. Elle avait été la première à vouloir réitérer l’expérience, il n’empêchait que Spencer avait du mal à y croire. Elle et Casey, ensemble. C’était irréel et pourtant, il était bien là glissant sa bouche sur chaque parcelle de sa peau pour la recouvrir de baisers plus tendres les uns que les autres.

Caressant sa joue du bout des doigts avec une douceur infinie, la belle son homme avec un air taquin. Elle adorait la relation qu’ils avaient réussis à construire. Aucune prise de tête, rien que des éclats de rire, des moments tendres, de la compréhension, de la confiance mutuelle. Elle l’aurait suivi au bout du monde. Emmenant bien sûr ses frères dans ses valises. Mais il avait réussi à faire d’elle une femme heureuse et sûre d’elle et pour cela elle ne le remercierait jamais assez. Alors c’est avec le plus beau des sourires qu’elle avait continué à taquiner Casey, un jeu qui lui semblait d’autant plus intéressant si elle pouvait passer la nuit dans ses bras par la suite. Elle avait décidé qu’il craquerait avant la fin de la soirée mais c’était sans compter sur son petit ami qui avait les atouts nécessaires pour la rendre tout aussi dingue de lui. Si elle ne l’était pas déjà. "Tu me rends déjà fou, Spence. " dit-il avant de l’embrasser avec une tendresse infinie, ce qui eut le don de faire faiblir les jambes de la belle qui s’accrocha à son cou. Il avait sans aucuns doutes un pouvoir immense sur elle et ça ne lui déplaisait pas. « Je suis folle de toi, Casey Hennessy… » dit-elle en embrassant doucement sa mâchoire. Elle l’était. Sincèrement. Elle continua donc à jouer en lui proposant de venir danser avec elle, plus tard dans la soirée. Oh bien sûre elle savait qu’ils ne se contiendrait pas longtemps avant de pouvoir tomber dans les bras l’un de l’autre mais cela lui plaisait bien. "Ah ouais? Tu penses que personne ne va nous griller si je danse comme ça auprès de toi? " La jeune femme l’observa se coller à elle et frissonna lorsque la peau brûlante du jeune homme entra en contact avec la sienne. Elle avait remarqué la veille à quel point leur différence de température était impressionnante et s’était fait la remarque. Frissonnant à son tour elle retint sa respiration lorsqu’il se frotta avec exagération contre elle avec un sourire en coin. "Et si mes mains glissent par inadvertance, ils trouveront ça normal ?" La belle ferma les yeux en sentant ses mains descendre dangereusement vers ses fesses, elle passa sa langue sur sa bouche afin d’humecter ses lèvres.. "Et si je t’embrasse comme ça, on se posera pas de questions?" Elle s’agrippa un peu plus à lui lorsqu’il commença à l’embrasser dans le cou à plusieurs reprises, remontant vers son menton, effleurant ses lèvres froides la titillant toujours plus, continuant les baisers sur ses joues,  sur son front pour terminer par un baiser langoureux qu’elle ne se gêna pas pour prolonger un petit moment. "Ouais, personne ne se doutera de quoi que ce soit!"  reprenant doucement son souffle Spencer sourit de plus belle. « Tu es un vil personnage Casey… » continua-t-elle aussi rouge qu’une pivoine. Elle le pensait, il savait comment la faire chavirer. Son cœur fondit en l’entendant rire et la belle nicha doucement son visage dans le cou de l’étudiant. "Naaan, vaut mieux que je reste éloigné. Sinon on sera grillé direct. " Elle devait bien l’avouer, ça ne l’aurait pas dérangé qu’on les surprennent. Elle en avait marre de voir Max et Norah se faire des mamours alors qu’elle ne rêvait que d’une chose, se blottir dans les bras de son chéri à elle. "Tant mieux s’ils font leur effet. Peut-être que inconsciemment je me suis autant entrainer pour t’impressionner et espérer un jouer recevoir tes milliers de petits baisers! T’inquiète, je les laisse caché. Ils sont à toi!" La jeune Ezel ne pu contenir un petit rire franc et se laissa aller dans les bras de Casey "N’empêche qu’il faudrait le dire pour nous deux, bientôt. Je pense que ça fonctionne très bien entre nous. L’expérience a été plutôt fructueuse!" elle observa son copain durant quelques secondes et hocha la tête vivement. Elle se sentait prête à dévoiler sa relation avec lui. Après tout comme il l’avait si bien dit tout se passait à merveille entre eux et puis… On ne pouvait plus dire que ce n’était pas sérieux. Elle colla son front au sien, se dressant à nouveau sur la pointe des pieds. «  Tu as raison chéri… Il serait peut-être temps de l’annoncer aux autres… » elle passa délicatement sa main dans la chevelure de Casey « Ca va aller ? … Enfin je veux dire… Avec Max et Ethan ? … Je ne m’en fait pas mais, c’est sûr qu’ils ne vont pas avoir la même réaction que Teddy qui elle en aura royalement rien à faire. Ethan il est… Ethan il t’aime comme son frère et Max… C’est Max. » elle déposa un doux baiser sur ses lèvres. « ça se passera bien j’en suis sûre ! Et puis, on a encore un peu de temps pour profiter de notre amour, rien que nous deux alors ne le gâchons pas »



(c) naehra.


___

Sweet Dreams are made of this.

Revenir en haut Aller en bas
 
Lovers of the light + Spencey
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vickers Light Tank Mk.VI - 1st Armoured Division B.E.F. 1940
» ORCA F3J (F3B light au vu de la rigidité)
» Cruzcampo Light
» Light-painting avec un iPad!
» [~SPOILS"~] La psychologie de Light/Kira

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: EMMANN-
Sauter vers: