Partagez | 
 

 Is that lost on you? + Cleith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Clay EvansHybride
avatar

2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
180
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Is that lost on you? + Cleith   Mar 30 Mai - 16:37

Is that lost on you?
Clay ft. Keith

Les pieds pendant dans le vide et le regard perdu sur l'horizon, il observait bon nombre de ses potes faire des figures à travers les différentes structures de bois et de métal du skate park de Fenyick. Il lui arrivait souvent de venir traîner dans les parages et lorsque ça arrivait il pouvait rester là des heures durant à regarder les gars effectuer des séries d’enchaînements plus impressionnant les uns que les autres. Certains l’impressionnait, d'autre non. Il lui arrivait parfois d'apporter sa planche usée et de rouler avec les autres. Clay n'était pas un grand sportif mais il aimait le skate et ce, depuis des années déjà. A vrai dire lorsque le vent venait chatouiller ses cheveux il avait cette sensation d'être un homme plus libre qu'il ne l'était déjà et ça, c'était quelque chose d'incroyable pour le jeune homme. D'autre fois il venait et s’assaillait comme ce soir afin d’écrire des heures durant sur son vieil ordinateur portable. La nuit été plutôt fraîche aujourd’hui et il apprécia ce changement de température après les chaleurs qui les avaient étouffé les jours précédents. Alors qu'il relevait la tête il plissa les yeux pour chercher la tête rousse qui l’avait accompagné aujourd'hui et se crispa lorsqu'il le vie plus loin discuter avec une jolie petite brunette. Sûrement sa nouvelle petite amie. Un soupire vint passer la barrière de ses lèvres alors qu'une mine vexée se formait sur son visage d'habitude angélique.

Avec une légère impulsion, il se mit sur pieds en profitant pour ranger son ordinateur portable dans sa sacoche. Pff, qu'est-ce qu'il pouvait bien lui trouver hein ? Sa converse usée vint rencontrer un cailloux et l'expulsa quelques mètres plus loin avec rage. Pour dire vrai tout ça été de ça faute à lui... Julian ni était pour rien dans tout ça. Il ne se doutait même pas de ce que le grand brun pouvait ressentir à son égard et si, pendant des années il avait prit ça pour de l'amitié, du haut de ses vingt ans Clay devait se rendre à l'évidence quelque chose l'attiré chez Julian et ce n'était pas amicale. Il se surprenait de plus en plus souvent à être jaloux des filles qu'il fréquenté... A se reprendre lorsque ses yeux glissés sur lui et à rougir comme une pivoine quand il devenait un peu trop proches et ça ... c'était une chose que Clay ne pouvait plus supportait. Il soupira de nouveau avant de se laisser tomber sur des marches non loin d'une autre structure et ça là qu'il le vit. Instinctivement Clay se mordit la lèvre inférieure en pensant à la fois où il avait surpris ce gars et Arthur échanger un baiser. Il avait piqué un fard, s'était excusez pour une raison imaginaire et s'était carapaté. Une démarche tout à fait idiote à y regarder de plus prêt mais il avait été jaloux de voir ces deux mecs s’assumer complètement et depuis il n'était pas rare que Clay lance des regards en coin à ce beau brun aux yeux céruléens, qu'il devait avouer trouver vraiment renversant. Ses yeux s'écarquillèrent donc quand il remarqua que depuis quelques minutes c'était Clay qu'il fixait. Le jeune Evans tourna la tête à droite puis à gauche pour vérifier si il était seule et c'était le cas... Pas de doute possible. Le gars mignon, qu'il avait classifier comme copain d'Arthur le regardait lui et il avala sa salive avec difficulté quand il le vit s'approcher. Quelques secondes plus tard il lui faisait face et le seul mot qu'il fit capable de lui adresser fut un "Salut" étranglé. Belle entrée en matière Clay ... Il secoua donc la tête énergiquement et se racla la gorge "Je... Tu... Tu veux t'asseoir ? " fini-t-il par dire d'une voix plus claire. Décidément il devait avoir l'air d'un con.
made by black arrow

___

LA MORT DES AMANTS


Usant à l'envie leurs chaleurs dernières | Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux | Qui réfléchiront leurs doubles lumières | ©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Flash (avant geno)
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Keith possède un arc magique. Il apparait quand il en a besoin (et peut même parfois disparaitre à sa guise)
Malik/Amélia/Connor/Stan/Jay/Lauren/Jin/Junno
818
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Is that lost on you? + Cleith   Sam 3 Juin - 9:39

 Is that lost on you?
Clay et Keith
••••

 
Depuis ces dernières semaines, quelque chose avait changé. Keith se sentait plus détendu, moins nerveux, moins crispé. Il avait décidé de profiter de la vie, à fond, sans inquiétude ni regret. Comme il le faisait autrefois. Sauf, peut-être, qu'il pensait moins travail et plus plaisir en ce moment. Il s'octroyait même des jours de congé, rien que pour le voir lui. Arthur. Et passer le plus de temps possible en sa compagnie.

Car ce dernier avait su le faire revivre, le faire vibrer. Et bien que ça avait été plutôt rapide entre eux, il sentait que le jeune homme avait cette particularité de faire sortir le meilleur de lui-même. Ou peut-être le pire. Grâce à son originalité, son dynamisme et son physique plus qu'appréciateur, le skateur lui offrait tout ce qu'il lui manquait. A savoir, la liberté, la passion. L'envie de se dépasser et le désir toujours plus loin, de le découvrir. De partager de nombreuses expériences avec lui.

Ça faisait de lui, un être unique. Un amant hors norme dont il était littéralement attiré.

Alors oui, depuis qu'ils s'étaient rencontré au détour d'un parking, le jeune avocat se portait beaucoup mieux. Il avait retrouvé son enthousiasme, sa motivation. Et il ne regrettait en rien d'avoir accepté ce contrat, qui l'avait mis sur le chemin d'Arthur. Bien que ce dernier était loin d'être légal. Ou honnête. Cela le stimulait, au point même de mettre certains dossiers de côté.

Tandis qu'il marchait dans la rue, d'un pas tranquille, après avoir justement passé quelques heures auprès de son amant. Au Skate Park de Fenyick. Keith partit quelque peu dans ses songes.

Au boulot, personne n'était au courant de son implication dans cette affaire. C'était entre lui et  Hydra. Entre lui et Arthur dont il se sentait étrangement attaché, lié à lui par bien des façons. Es-ce qu'il se sentait coupable? Non. Il l'avait fait en toute conscience. Il ne comptait pas revenir en arrière alors qu'il bossait dessus, entre deux rendez-vous. Ou le soir, tardivement, quand son skateur n'était pas dans son appartement.

Un sourire étira ses lèvres tandis qu'il tourna à un angle de rue, dans l’optique de retrouver sa voiture. C'est là qu'il entraperçut une silhouette familière. L'avocat s'immobilisa, plissant les yeux. Et reconnut sans mal, le jeune homme qu'il avait déjà croisé au Skate Park alors qu'il était au bras de son amant. Ça l'avait marqué. Ce dernier était partit assez brusquement, après les avoir surpris en plein baiser. Le regard qui leur avait lancé avait été plutôt flagrant. Ça se voyait qu'il était gêné, ou envieux. Mais avant même que Keith n'ai eu le temps de se présenter, celui-ci avait bafouillé et s'était carapaté sans demander son reste. Ce qui n'avait fait que confirmer ses doutes.

De le voir ici, assit sur ces marches, était peut-être une bonne occasion de lui parler. L'homme quitta donc son immobilité et s'avança vers lui. Son interlocuteur semblait surpris, car il jeta des regards aux alentours comme s'il ne s'attendait pas vraiment à ce que ce soit lui qui l'intéressait. Keith hocha légèrement la tête, quand ce dernier finit néanmoins par le saluer d'une voix particulièrement étranglée, peu sûr de lui.
- Hey. Ça va?

De toute façon, il comptait y aller en douceur. Visiblement, ce jeune garçon était plutôt timide, réservé. Et il se doutait que le sujet, allait être assez délicat à mettre sur le tapis. Ce n'était pas pour rien qu'il avait pris la décision d'intervenir. Il savait que ce genre de chose pouvait être difficile pour la plupart des jeunes hommes. Surtout quand on ne s'y attendait pas vraiment. Il espérait pouvoir lui communiquer son expérience, sans pour autant lui faire peur ou le repousser dans ses retranchements.

Tandis que ce dernier l'invitait à s’asseoir, d'un ton un peu plus assuré, l'avocat accueillit son invitation par un sourire. Et prit place à ses côtés, lui tendant une main en guise de présentation :
- En fait, on a jamais eu vraiment l'occasion de se présenter. Je m'appelle Keith et toi?




 

 ••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Clay EvansHybride
avatar

2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
180
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Is that lost on you? + Cleith   Jeu 8 Juin - 13:13

Is that lost on you?
Clay ft. Keith

L'un des aspects les plus étranges de la vie est qu'elle continue à tracer sa route, sans se soucier de ce qui peut vous arriver, sans se soucier que votre monde à vous – votre petite sphère taillée dans la grande – subisse des transformations, des déformations, voire qu'il soit en train d'exploser. Un jour, vous avez des parents, et le lendemain, vous êtes orphelin. Un jour vous avez des repères, une voie. Le lendemain, vous êtes perdu. Et malgré tout, le soleil continue à se lever, les nuages à s'amonceler et à passer dans le ciel, les gens à faire leurs courses, les chasses d'eau à se vider et se remplir, et les stores à monter et descendre. Ainsi, vous comprenez, que pour l'essentiel, la vie, la mécanique implacable de l'existence, ne vous concerne pas. Elle ne vous concerne pas une seule seconde. Elle poursuivra sur sa lancée, bien après que vous aurez sauté dans le vide. Bien après que vous serez mort. Alors pourquoi.  Pourquoi, lui qui avait parfaitement conscience des dures réalités de la vie, lui qui avait affronté le pire au court de celle-ci ne parvenait-il pas à surmonter ça ? Pourquoi est-ce qu’il n’arrivait pas à prononcer ces quelques mots ? Il n’était pourtant pas timide non. Il était même assez sociable et ouvert d’esprit. Après tout il était le garçon qui vivait au Freak Show et des gens originaux il en côtoyait par dizaines. Mais lorsque ça le concernait lui ce n’était plus si facile. Après tout avait-il jamais goûté aux lèvres d’un autre homme ? Non. Ce n’est pas les occasions qui avaient manqués mais… Comment s’y prendre pour que ce ne soit pas … Déplacé ? Comment savoir si la personne face à lui en avait envie ? Impossible pour le grand brun de déchiffrer ces signes qui auraient dû pourtant être évidents. Chez les filles c’était exagéré, chez les mecs c’était … Imperceptible. Et bien sûr il n’avait personne à qui en parler …Peut être Apo mais … Allez-t-il vraiment l’emmerder avec ses problèmes ? Non il en avait déjà assez et en aucun cas il aurait voulu qu’il se fasse du souci pour lui. Après tout il avait déjà tellement fait. Non Clay devait se débrouiller seul un point c’est tout.

Evans shoota d’énervement dans un caillou se maudissant d’être aussi stupide. Peut-être aurait-il dû tout simplement faire taire ses sentiments en mettant de la distance entre son meilleur ami et lui. Il espérait juste que tout ce qu’il ressentait se tairait et qu’il pourrait retourner s’amuser à la play chez les Walcott sans loucher sur le corps de Julian. Il supporterait mieux le fait que son besto bave devant Poppy qui soit dit en passant est une amie à lui et s’en porterait très bien. Après tout il n’en voulait pas à la brunette de faire saliver le garçon pour qui il avait visiblement un coup de foudre et à qui il cachait sa relation avec elle. Car si il l’avait appris Clay aurait été obligé de lui présenter la danseuse et n’aurait sûrement pas supporté de voir les deux rires ensembles. Poppy était son amie et Julian… Il soupira en s’assaillant sur les marches d’une petite bâtisse. Merde, merde et merde ! Il secoua la tête pour se faire la morale et la releva quand il aperçut un mec le fixer au loin. Il avala sa salive avec difficulté en le reconnaissant et observa les alentours pour être bien sûr que c’est lui que c’était lui qu’il regardait. Pas de doute possible car il n’y avait strictement personne à part eux deux. Ses joues se gonflèrent et son cœur se mit à battre à la chamade alors qu’il voyait ce beau brun ténébreux s’approcher de lui. Il savait. Oui Clay savait très bien qu’il était tout ce que lui n’était pas. Sûr de lui, intelligent, et surtout il était le type de mec qui s’assumait. Il l’avait vu avec Arthur alors il savait de quoi il parlait… Il souffla un grand coup avant qu’il ne le rejoigne. Clay s’efforça de saluer le nouveau venu avec un air détaché ce qui ne fut pas le cas à cause de sa voix légèrement étranglé. Il fallait dire qu’Arthur était beaucoup plus beau de prés. « Hey. Ça va? » dit-il de façon beaucoup plus classe que celle de Clay.

Le brun décida donc de se rattraper en invitant l’ingénue à s’asseoir à ses côtés, cette fois d’une voix plus claire. Un sourire apparut sur les lèvres de l’inconnu et il prit place à ses côtés en lui tendant une main. « En fait, on a jamais eu vraiment l'occasion de se présenter. Je m'appelle Keith et toi? »  Clay observa la main du dit Keith durant quelques secondes et la saisit fermement. Visiblement il se rappelait de lui et il n’arrivait pas à savoir si c’était une bonne chose. Après tout il avait fui comme un lâche. Le rouge vint alors mordre ses joues et Clay détourna la tête pour éviter le regard de Keith. « Ouais… Faut dire que la dernière fois tu étais occupé et … Je voulais pas déranger Arthur. Ou même toi. Excuse d’être partie comme ça mais… J’voulais pas déranger c’est tout. Moi c’est Clay. » fini-t-il par lâcher en fixant le sol. Pffu ça allait être difficile de tenir en place.
made by black arrow

___

LA MORT DES AMANTS


Usant à l'envie leurs chaleurs dernières | Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux | Qui réfléchiront leurs doubles lumières | ©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Flash (avant geno)
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Keith possède un arc magique. Il apparait quand il en a besoin (et peut même parfois disparaitre à sa guise)
Malik/Amélia/Connor/Stan/Jay/Lauren/Jin/Junno
818
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Is that lost on you? + Cleith   Mer 21 Juin - 16:07

 Is that lost on you?
Clay et Keith
••••

Tandis que l'avocat tendait sa main vers lui pour se présenter, le jeune homme l'observa quelques secondes avant de la saisir enfin avec fermeté. Il ne semblait pas vraiment à l'aise. Peut-être se demandait-il ce qu'il faisait ici. Et ce qu'il lui voulait. Car il fallait avouer que jusqu'à présent, ils n'avaient jamais eu l'occasion de parler. Comme ça. En tête à tête. Les seuls fois où ils s'étaient croisé, c'était au Skate Park. Et autant dire que Keith était bien souvent occupé dans les bras d'Arthur. D'où sa présence ici d'ailleurs.

Un léger sourire étira ses lèvres aux dires de son interlocuteur. Tout en baissant légèrement la tête, il passa une main sur sa nuque puis dans ses cheveux, laissant ensuite retomber ses bras sur ses genoux.
- Enchanté Clay, finit-il par dire dans un mouvement de menton. Oh tu sais, tu n'as pas à t'excuser. Tu ne nous dérangeais pas.

Autant le skater et lui passaient beaucoup de temps ensemble, à s'embrasser, à se draguer, à se chercher mutuellement. Autant, ils leur arrivaient aussi de bien se tenir. Ils n'auraient pas envoyé Clay sur les roses. Au contraire. Et puis. Oui, pour l'avocat il y avait autre chose. Une autre raison qui avait poussé le jeune garçon à se carapater aussi vite. Mais comment mettre le sujet sur le tapis, sans le brusquer ni lui faire peur.

A vrai dire. Pour lui, ça n'avait pas été très compliqué. D'assumer son homosexualité et l'étaler au grand jour. C'était il y a quelques années maintenant. Il devait avoir entre les quatorze/quinze ans. Il s'était rendu compte assez vite qu'il lorgnait plus sur les garçons que sur les filles. Au début, certes, cela l'avait surpris. Il s'était demandé ce qu'il lui arrivait. Si c'était normal ou non. Il n'en avait pas parlé tout de suite à son grand père mais quand il était tombé sous le charme d'un de ses proches amis, au point de rougir à chaque fois qu'il le croisait. De vouloir l'embrasser à chaque fois qu'il se retrouvait face à lui. Là, il avait sauté le pas sans réfléchir. Il avait écouté ses pulsions et par chance, il s'était avéré que ce dernier ressentait les mêmes sentiments que lui. Cela n'avait duré que quelques semaines mais ça avait été largement suffisant pour qu'il prenne confiance et accepte ses préférences sans honte ni gène. Parce que de toute façon, il n'y avait aucune honte à être différent. C'était Andréas qui le lui avait dit. Peu de temps après qu'il s'était confié à lui.

Au souvenir de son grand-père, Keith poussa un soupir. Il leva la tête vers le ciel, se demandant si ce dernier était toujours fier de lui. De là, où il se trouvait à présent. Un silence passa, au terme duquel il finit par ajouter, non sans prendre quelques pincettes :
- Mais c'est vrai que tu es partis plutôt rapidement. Écoute...

Ou presque. Il ne savait pas vraiment par quoi commencer. Et il se doutait que Clay n'allait pas lui en parler de lui-même. Ce qui rajoutait une difficulté supplémentaire. Prenant la décision de se lancer, le jeune avocat marqua un temps d'arrêt avant de poursuivre de plus belle, d'une voix qu'il voulut calme et posée. Sans aucune brusquerie ni jugement derrière.
- Je sais que ça va te paraitre un peu cash mais... j'ai remarqué ton regard. Quand. Quand tu nous as surpris avec Arthur. Et je sais ce que c'est. D'avoir l'impression d'être anormal et de ne pas comprendre tout de suite ce qui arrive.

Un nouveau silence. Plus pesant cette fois. Keith posa un regard sur son interlocuteur et lui offrit un sourire, de manière à le rassurer.
- Je ne te juge pas. Et je ne vais pas te forcer à m'en parler si tu ne le souhaite pas. Mais...si tu ressens un jour le besoin. D'en discuter, d'avoir quelques conseils ou autre. Je suis là. Tu peux me trouver quand tu veux. Il parait que c'est toujours plus évident d'en parler avec un inconnu.


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
 
Is that lost on you? + Cleith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Manga] Saint Seiya - The Lost Canvas
» PREDATOR 2 - LOST PREDATOR (MMS76)
» La Cité Disparue - Legend of The Lost - 1957
» [ABC Studios] Lost, les Disparus - Saison 5 (2009)
» La Fin de Lost : Réservé à ceux qui ont fini la série

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: FENYICK :: Centre-ville :: Skate Park-
Sauter vers: