Partagez | 
 

 Can you feel it ? This music in your heart and soul ? | ft Anya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aelys CantelaHumain modifié
avatar

Moodybloon
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
Chamane :
- Perception extra-sensorielle
- Visions en lien avec le monde des morts et des vivants
- Connaissance très aiguisée des plantes pour filtres et potions.

Vampire
- Force surhumaine
- Guérison rapide des blessures
- Transformation en loup et chauve-souris
- Hypnose des humains sur quelques secondes
- Ne vieillit pas et garde une apparence de jeune femme de 27 ans



- Dépendante à sa soif de sang
- Ne peut affronter le soleil sans une potion particulière
- Aversion des signes religieux et de l'ail
- Peut-être atteinte par l'argent et le bois si son cœur est touché
- Ne peut entrer chez un humain sans y être invité
Daisy Skye Johnson / Nikki Ren / Erica Shaw / Alice Warren / Santana J. Carpenter
252
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Can you feel it ? This music in your heart and soul ? | ft Anya   Lun 17 Juil - 2:48


Anya & Aelys

Can you feel it ?
This music in your heart and soul ?


Le son qui emplissait la pièce procurait une sensation de bienveillance extrême en Aelys. La brune était seule en cette soirée, mais elle n’en était pas dérangée. Elle avait l’habitude de faire ses activités en solitaire, elle ne savait que trop bien à quel point elle pouvait paraître bien trop étrangère aux yeux de ses proches. Elle aurait pu inviter Lena, mais sa colocataire et meilleure amie avait eu mieux à faire. Par moment, Aelys se demandait sur quelle planète elle vivait. Quelque chose lui échappait à propos de son amie de toujours, et malgré sa capacité à analyser le cerveau des autres, elle n’arrivait pas vraiment à percer les sombres pensées de Lena. En un sens, ce n’était pas un mal. Les deux jeunes femmes partageaient énormément de choses, mais il y avait des limites à ne pas franchir. Pour rien au monde Aelys ne voudrait sacrifier son amitié avec la brune aux yeux clairs en se montrant bien trop intrusive dans sa vie. Elles avaient beau se supporter continuellement, chacune avait besoin de son petit espace à un moment donné, loin de l’autre. Rien de plus normal. La brune était ainsi confortablement installée dans son fauteuil, sans accompagnateur ou accompagnatrice. Les bras posés sur les accoudoirs de son siège, sa tête dodelinait doucement au rythme de la musique qui résonnait dans la salle. Aelys s’était octroyée un petit plaisir, celui d’assister à un concert et d’en savourer le rythme sans se préoccuper de qui que ce soit d’autres. Un plaisir agréable, qu’elle ne s’offrait que trop rarement, malheureusement. Il fallait reconnaître que la paye ne suivait pas toujours les activités qu’elle entreprenait, ainsi marchait la vie.

Mais ce soir, c’était exceptionnel. Le nom d’Anya Kittredge avait été murmuré à plus d’une reprise dans les rues de Genosha et il n’avait fallu que quelques clics à Aelys pour apprendre qu’un concert aux places limitées était donné par la blonde en personne. La médium ne pouvait se l’expliquer, mais elle suivait l’artiste depuis longtemps, très longtemps. Depuis l’époque où la demoiselle sortait des vidéos pour se faire connaître et partager simplement sa musique sur internet. Quand bien même elle appréciait moyennement les nouvelles technologies et passer sa vie sur la toile, c’était bien un de ces petits plaisirs coupables dont elle ne pourrait se passer pour rien au monde. C’était irréaliste, mais c’était comme si Aelys se sentait spirtuellement liée à la jeune femme. La suivant non pas avec avidité comme certains fans, mais avec une bienveillance particulière. Se faisant presque un devoir d’écouter sa musique, de la soutenir d’une manière ou d’une autre. D’être présente, tout simplement. Et en cette soirée qui commençait à se faire plus tardive, la mentaliste manifestait son soutien de manière plus concrète. C’était la première fois qu’elle assistait physiquement à un concert de l’artiste. Les places étaient limitées, mais les prix n’en restaient pas moins accessibles. Aelys avait rapidement pu se dégôter une place au premier rang, pour son plus grand bonheur. Pour le plus grand bonheur de ses oreilles également. Le concert touchait bientôt à sa fin, et la brunette ne put s’empêcher de se pencher vers son voisin, un inconnu qu’elle sentait admiratif, pour lui murmurer à l’oreille : « Elle est est magnifique, vous ne trouvez pas ? » Aelys ne jugeait pas son physique, certainement pas. Mais sa musique, elle la laissait sans voix. La passion avec laquelle elle la partageait, cette force décuplée, cette possession qu’elle manifestait lorsqu’elle entamait ses notes… Aelys était illuminée par le talent de la jeune femme.

La douce medium était encore abasourdie par les dernières notes qui résonnaient dans toute la salle. Elle ne réalisa pas immédiatement que la luminosité gagnait en puissance tandis que les notes prenaient fin, Anya jouant de son instrument pour finir son concert en beauté. Ce n’est que lorsque ses voisins se levèrent et qu’une salve d’applaudissements retentit dans toute la pièce qu’Aelys suivit enfin le mouvement. « Déjà fini… » murmurait-elle, presque déçue. Déçue non pas par le concert. Déçue que le temps soit passé si vite, que déjà Anya Kittredge devrait quitter son champs de vision alors qu’elle devrait retourner dans son appartement. Sans même être certaine que Lena soit au rendez-vous également. Un soupir lui échappa discrètement. Aelys était distraite par le flot de ses pensées incessantes. Ses yeux semblaient perdus dans le vague alors qu’elle s’accrochait presque aux notes qui faisaient encore écho dans ses oreilles.  Le temps s’était écoulé et elle était restée debout, à mimer des applaudissements silencieux. Les notes ne quittaient pas son esprit, et ses yeux embrumés, par l’émotion de la passion transmise par l’artiste, ne laissaient filtrer presque aucune image. Anya Kittredge était pourtant encore debout sur scène, et si le concert était terminé et le public disparu depuis longtemps, ses réflexes de musiciennes demandaient encore à s’exprimer. Ainsi elle jouait encore et toujours du violon, une de ses musiques personnelles que le public ne semblait pas connaître, ce que ne réalisa pas Aelys. Si Aelys ne réalisait pas qu’elle était restée bien trop longtemps, Anya ne semblait pas l’avoir remarqué de son côté. Et ce fut dans un naturel entier que la médium se mit à fredonner en écho à la musique qui berçait doucement les deux jeunes femmes, ne comprenant pas immédiatement qu’elle n’était pas censée être là, n’était pas censée savoir et suivre le rythme. Non, la douce mentaliste se laissait porter par le moment, les sons doucereux émanants de sa gorge bien malgré elle.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
 
Can you feel it ? This music in your heart and soul ? | ft Anya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shahrukh Khan au Music Ka Maha Muqabla
» Castlevania Piano Sheet Music
» [SOFT] Music ID
» Dessin en music ?
» Exposition au Park Music à Arlon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: PROVINCE DE PRENOVA :: Centre-ville-
Sauter vers: