Partagez | 
 

 Lemon to a knife fight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Bear
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
Aucun, si ce n'est que c'est une putain de badass de ouf, ancien agent très spécial du SHIELD siouplé.
Max, Kitty, Leo, Ezra, Arthur, Jake, Poppy et Altaïr
390
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Lemon to a knife fight   Sam 16 Déc - 19:20

Lemon to a knife fight

Nikki
&
Teddy


Les talons de ses bottes claquent sur le sol en un bruit sonore qui vient rompre le calme du couloir en un rythme régulier. L’antre de l’Hydre est rarement aussi silencieux, mais c’est période de fête alors pourquoi pas après tout hein. Même les méchants ont besoin de vacances et qui n’a pas envie de faire son sapin tout en buvant du chocolat chaud plutôt que de venir dans cet endroit plutôt lugubre ? Elle-même en a longtemps fait partie, de ces gens. Avant, elle adorait Noël même. Ils se retrouvaient toujours en famille et elle s’amusait à offrir à tout le monde des pulls tous plus moches les uns que les autres. Ils les mettaient tout le temps et passaient une journée tous ensemble, à se faire péter le vide et à beaucoup trop boire. C’est la seule fois de l’année où elle est vraiment avec les personnes les plus importantes de sa vie : son père, sa belle-mère et son petit frère. Mais cette année, Casey n’est pas avec eux. Non, il passera noël elle ne sait même pas où. Teddy ne l’a pas revu depuis la rafle et ça la rend folle, ça, et puis le reste aussi d’ailleurs, mais ça majoritairement. Elle n’est pas la seule à avoir des difficultés face à cette situation. Leur père semble presque péter un câble. Il s’est mis en tête de retrouver Casey et remue ciel et terre dans ce but, oubliant parfois de dormir et de manger. On sait maintenant d’où vient le grain dans la tête de Teddy. Il semblerait que ce soit un trait typiquement Hennessy que de jouer avec la folie. Mais franchement, ce petit con, il aurait pu donner des nouvelles tout de même.

Elle avance d’un air convaincu avant d’entrer dans la salle d’armes d’Hydra. Il ne manque que ces petits détails à Teddy pour être fin prête. Elle se munie d’un peu de tout, lourdement, ce qui n’envisage rien de bon. Nikki et elle sont chargées d’une mission, ce qui, en soi, n’envisage rien de bon non plus. Les deux brunes font souvent équipe, parce qu’elles s’entendent à merveille sur le terrain, et aussi parce qu’elles y sont redoutables. Le parfait duo, à peu de chose près, voilà ce qu’elles sont. Et, en parlant de l’asiatique, cette dernière fait son entrée alors que Teddy glisse un couteau dans un fourreau planqué dans le haut de sa botte. C’est so cliché mais tellement pratique en cas de dernier recourt. Après tout, il ne faut pas négliger l’éventualité où quelque chose tourne mal, et ce n’est pas du genre de Teddy d’être imprudente. Après tout, elle est belle et bien complètement paranoïaque. Nikki est d’ailleurs l’une des seules personnes avec qui la grande brune se permet d’être relativement détendue. C’est d’autant plus remarquable que même Pietro a perdu ce privilège. Elle ne comprend plus ceux qui ne prennent pas les armes, elle ne comprend plus ceux qui privilégient les mots aux actes, elle ne comprend plus la plupart de ses vieux amis. Mais Nikki, elle, voit les choses comme elle : Hydra est la clé de la situation, peu importe ce qu’il en coûte. C’est peut-être pour ça qu’elles font un beau duo, parce qu’elles sont sur la même longueur d’onde. Et aussi peut être, parce qu’elles aiment bien faire exploser des trucs.

Teddy se redresse et, suivant le mouvement, ses cheveux font un truc stylé du genre des nanas dans les pubs pour les shampooings. Elle pose son regard sur l’asiatique et lui adresse un sourire. Quelque part, elle est excitée par la mission qui va suivre, surement à cause de l’adrénaline qui commence déjà à monter, et, bizarrement, ça la met en joie. Faut pas chercher, y’a juste des gens qui sont fait pour ça, et qui ont un grain aussi, bien que je doute que l’un n’aille sans l’autre à vrai dire. « Prête ? » Teddy la regarde de haut en bas comme si elle pouvait déterminer, en un regard, la réponse à cette question. De toutes manières, elles ont un planning serré et ne doivent plus tarder si elles veulent s’y tenir. « On refait un tour du plan. » Ca sonne autoritaire et pourtant, il n’y a pas de cela entre elles, ce plan, elles l’ont monté à deux, et en connaissent chaque détail. Mais Teddy aime les briefings, ça lui permet de visualiser les choses et d’anticiper chaque moment de l’opération à venir. « Ils seront encadrés par deux voitures. » Ils, les hommes et femmes qu’elles ont prévu de kidnapper pour s’en servir comme point de pression sur le SHIELD. Pourquoi ? Pour libérer quelques-uns de leurs camarades du genre inestimable dans cette lutte qui est la leur. Quoi de mieux que les hauts placés de Genosha comme contrepartie ? « Tu te charges de la première. Je te lâche au feu. Moi je me charge de la seconde. » Elle marche vers Nikki et la dépasse, commençant déjà à se rendre dans l’immense garage où se trouve la moto qu’elles devront prendre. « Faut qu’on les maîtrise en une minute top chrono, c’est le temps minimum pour parcourir le sens unique, passez ça, on va perdre la main sur la voiture principale. » Elle s’arrête là, laissant Nikki décrire la suite de leur plan d’action qui, elle l’espère, se déroulera sans accro aucun.



camo©️015

___


Yeah I want you to be mine
So if you wanna dance, let's start the show cause I want you to be mine. Yeah, I want you to be mine.
Revenir en haut Aller en bas
Nikki RenMutant
avatar

Pitch Black
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
Elle possède des ailes de 5 mètres et entièrement noires.
Elles lui permettent de voler, pendant plusieurs heures sans fatigue.
Elle peut également supporter un poids qui varie entre 50 et 70 kg.

Skye & Aelys & Erica & Santana & Gwen & Damian
309
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lemon to a knife fight   Lun 8 Jan - 10:07


Lemon to a knife fight
Let the world see what we are able to do. Let the people fear us as they should always do.
Les fêtes, quel morne ennui. C’était à peu près suffisant pour décrire l’état d’esprit en cette période de “Merry Christmas” et autres futurs “Happy New Year” qui lui tapaient sur le système. L’asiatique en avait franchement ras-la-casquette de Genosha et de ces habitants qui prétendaient que tout allait bien dans le meilleur des mondes, influencés par un quelconque esprit de noël que Nikki n’avait jamais eu. En d’autres circonstances, et habituellement même, elle aurait passé les fêtes avec sa soeur. L’aurait forcé à boire avec elle et à partager un bon repas, et ce plusieurs jours d’affilée, parce qu’elle ne connaissait que trop bien sa soeur et sa manie à rester dans son coin. Elle aurait même pu forcer Elsa à se joindre exceptionnellement à elles cette année. Mais non, la Ren ne faisait finalement rien de tout ça. Premièrement, parce que sa petite soeur grandissait et n’avait pas besoin de son aînée pour lui tenir compagnie, quelqu’un d’autre étant apparemment plus apte à remplir ce rôle. Deuxièmement, parce que passer du temps également avec Elsa, en général ça se traduisait par une partie de jambes en l’air, et ça, sa soeur n’avait définitivement pas besoin d’entendre ça à l’occasion d’une réunion familiale. Troisièmement, et dernièrement, parce qu’elle avait mieux à faire. Tout simplement. Hydra avait sonné, et Nikki ne s’était pas posée de questions. Elle en avait marre d’attendre après des guignols, marre de voir les pantins de Genosha s’offrir des cadeaux en ignorant volontairement ce qu’il se passait réellement. Il était l’heure d’agir, et cette heure en question, elle arrivait enfin. Et elle était pour elle, pour la Ren.

Faisant son entrée dans la salle d’armes de l’organisation, Nikki échangea un sourire rapide avec celle qui serait sa partenaire de mission, une nouvelle fois. La Henessy était celle qui avait travaillé, avec Myron, le plus souvent à ses côtés, et Nikki appréciait un peu trop bosser avec elle. Non pas parce qu’elle était belle à voir, Elsa la tuerait si elle osait échanger un regard un peu trop osé avec la brune. Mais simplement parce qu’elles avaient la même manière de penser, de réagir. Aucune des deux ne remettait en question les actes d’Hydra, aucune des deux ne reculait devant un objectif. Même si l’asiatique avait connu un chamboulement sans précédent, passant par une remise en question des plus détestables il y avait plusieurs mois de ça, aujourd’hui elle ne doutait plus une seule seconde d’être à sa place. Elle était au bon endroit, et mieux encore, elle maîtrisait parfaitement son élément. Bordel de merde, elle avait failli mourir il y avait à peine quelques semaines de cela, alors pour sûr qu’elle n’avait plus aucune raison de douter. Se saisissant de son arme favorite, un Desert Eagle chromé, elle le glissa au creux de ses reins alors qu’elle eut une pensée subtile pour son formateur. Morgan serait fier de la voir aussi assidue pour casser et exploser des trucs, elle en était certaine. Imitant sa partenaire, l’agent d’Hydra décida de se munir d’une lame en prévention également. On ne savait jamais ce qu’il pouvait se passer, après tout. Enfin, elle finit de s’équiper alors qu’elle rajoutait deux armes à son attirail, et pas des moindres, puisqu’elles étaient munies de silencieux, au contraire de son Desert Eagle.  Bah oui, il fallait au moins ça pour impressionner les hautes sphères de l’île et envoyer leurs chauffeurs au tapis. « Il me faudra moins de dix secondes pour me débarrasser d’eux. » Nikki souriait alors qu’elle écoutait attentivement Teddy reprendre le plan de zéro. Elles le connaissaient par coeur, mais c’était toujours comme ça avec elles. Réglées comme une horloge. Il fallait au moins ça pour les deux professionnels. « Ensuite, dès que j’ai réglé leurs comptes, je prends la place derrière le volant et je fais comme si de rien n’était tandis que je suis la voiture principale. » L’asiatique prenait la suite du briefing, un sourire excité fleurissant sur ses lèvres. « Dès que tu as envoyé la seconde dans les champs, je sonne l’étape deux du plan. Je préviens nos hauts-placés d’un changement de plan en prévention d’une éventuelle attaque, et je leur transmets de nouvelles coordonnées à suivre. » La Ren passa sa langue sur ses lèvres, carnassière. « Ils sont habitués au changement de dernières minutes, ils ne se poseront pas la moindre question. On pourra ainsi les amener pile où on voudra. » Des mois d’espionnage et de surveillance avaient été nécessaires pour garantir cette unique info. Toutefois, le plan ne se déroulerait sans accroc que si tout était suivi à la lettre. Ce qui impliquait une manipulation des feux rouges pour que la Ren puisse se glisser ni vu ni connu dans l’escorte mobile de leurs cibles. Autrement dit, un délai d’une seule seconde pouvait tout faire foirer. Heureusement que les gros geeks d’Hydra avaient tout le matériel pour gérer cette partie du plan. De toute façon, ils seraient toujours en communication, les oreillettes qu’on leur forçait à porter ayant un but véritable. « Et pendant que je joue à Joe le Taxi, une fois arrivée sur place, t’auras plus qu’à faire mumuse avec le chauffeur de la voiture tout sauf subtile de nos riches hauts-placés. Et ces crétins seront à nous après ça. » La prise d’otage et les communications entre SHIELD et Hydra commenceront dès qu’elles auront achevé leur objectif. A les entendre, tout paraissait infaillible. Et pourtant, il y avait toujours un risque. Une escorte supplémentaire, des gardes infiltrés dans la bagnole. Tout pouvait leur tomber dessus à tout moment.

Nikki fit claquer ses chargeurs alors qu’elle finalisait ses vérifications tout en marchant, fourrant ses deux armes principales sous chaque côté de sa veste noire. Rehaussant le col de cette dernière, l’asiatique continuait de suivre Teddy  alors qu’elles arrivaient au garage : « Je crois qu’on est prête. » Elle eut une étrange lueur dans son regard, assassine, presque folle, alors que l’adrénaline commençait déjà à couler dans ses veines. Et dire qu’elle n’avait même pas tiré un seul coup encore, ça promettait. Vérifiant l’heure à son poignet, la Ren hocha la tête : « Pile à l’heure. » Elle attendit que la Henessy grimpe sur le bolide, avant d’enfourcher à son tour la moto, s’accrochant au bassin de la brune. « Allez, on démarre baby ! » Cri de joie et d’excitation mêlées, elle se réjouissait du vrombissement de la moto alors que les deux partenaires partaient une nouvelle fois à l’aventure. Et quelle aventure s’offrait à elles.

©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
 
Lemon to a knife fight
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quotations Fight
» Bleach 325: Fear for the fight
» FIGHTING CLUB - FIGHT CLUB
» FIGHT CLUB de Chuck Palahniuk
» Seinen: Sister [Senno, Knife]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: HAMMER BAY :: Centre-ville-
Sauter vers: