Partagez | 
 

 Confession | Maria Hill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
James B. BarnesHumain modifié
avatar

4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
- Il ne possède pas véritablement de pouvoir à proprement parlé. Il a hérité de plusieurs particularités après une explosion :

- Un bras cybernétique directement implanté à son système nerveux central. Il peut le contrôler de manière tout à fait fluide et comme un bras organique. Ce bras est doté d’un système holographique qui peut le faire passer pour un bras organique tout à fait normal.

- Une force surhumaine. Principalement au niveau de son bras cybernétique. Mais l’entraînement fournis par le SHIELD a rendu Bucky bien plus fort qu’un humain normal.

- Des sens plus développés et un de temps de réaction plus rapide.

- Des décharches électriques qui partent depuis sa paume de main cybernétique.

- Un métabolisme plus performant. C'est du aux traitements qui lui ont été adminis
28
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Confession | Maria Hill   Dim 18 Fév - 20:18

ConfessionMaria Hill & James B. Barnes

Le mois que venait de s’écouler avait été fort en émotion pour James. Au début du mois, James avait déposé sa démission auprès du SHIELD. Le SHIELD qui l’avait accueilli depuis qu’il était sorti du lycée, qui l’avait formé, qui l’avait vu grandir au fil des années qu’il avait passé en son sein. Sauf que dernièrement, les choses n’étaient plus ce qu’elles étaient à l’époque. Cela avait commencé avec la perte de son bras. Une épreuve qu’il avait finie par surmonter avec difficulté. Qu’il n’avait pas totalement surmonté s’il était honnête. Perdre un membre n’était pas quelque chose de facile. Il n’avait pas été préparé à la chose, il l’avait juste découverte lorsqu’il s’était réveillé après l’opération. Beaucoup diront que c’est de sa faute, qu’il n’avait pas à sauter sur une bombe mais Bucky n’était pas le seul à blâmer dans l’histoire. Ses supérieurs l’étaient aussi un peu. Parce qu’ils n’avaient pas réellement posé la question et qu’ils avaient décidé arbitrairement ce que voulait Bucky. Alors oui, à terme, il était content d’avoir deux bras accrochés à son corps mais il en avait longtemps voulu à Maria Hill pour avoir pris la décision à sa place. Les choses s’étaient tassées avec le temps mais d’autres événements étaient venus perturber sa petite vie tranquille et rangé d’agent du SHIELD. Les cauchemars qu’il avait récupérés après l’explosion n’avaient fait qu’empirer puis les gens avaient commencé à montrer des signes de pouvoirs bizarres, puis les choses avaient dérapé dans un café… L’alpha House puis l’Ultimate Festival… Toutes ses choses que Bucky avait eues du mal à encaisser et à assimiler. Ajouter à cela une impression horrible de ne plus être à sa place et secouer un peu. Bucky avait posé sa démission sans un regard en arrière pour l’agence qui l’avait accueillit pendant plus de 10 ans. Il n’avait rien dit. Avait juste déposé sa lettre sur le bureau de Jung et avait quitté les lieux avec ses affaires dans l’heure qui avait suivie. Les jours suivant, Bucky s’était attelé à éviter le monde et a chercher une certaine Teddy. Teddy qui avait été une de ses collègues au SHIELD avant de se révéler être d’HYDRA. Parce que oui, le plus gros changement de Bucky ce dernier mois c’est qu’il avait pris contact avec Hydra. Enfin, il avait même fait plus que cela et Anna pouvait en attester.

Un soupir passa ses lèvres alors qu’il tirait la porte du bar dans lequel il avait décidé de boire un coup. Cela faisait des lustres qu’il n’était pas allé boire un verre et avec les derniers événements, Bucky en avait bien besoin. Il avait évité les endroits où il allait souvent, de peur de recroiser quelqu’un, de devoir s’expliquer ou pire, d’avoir à faire à un agent du SHIELD qui aurait entendu les paroles d’Anna lorsqu’elle était revenue. Mais après un rapide coup d’œil dans la salle, Bucky se détendit un peu avant de rejoindre le bar. Il commanda un shot de Tequila et une bière avant de poser son regard sur la télé qui se trouvait derrière le barman. Un match de handball. Rare dans un pays comme Genosha mais Bucky n’allait pas rechigner sur le divertissement. Et puis cela changeait un peu de l’éternel hockey qui passait par ici. L’ancien agent du SHIELD avala rapidement son shot de Tequila, une grimace sur le visage avant d’entamer sa bière, les yeux rivés sur l’écran devant lui. 20 minutes s’écoulèrent ainsi avant que Bucky ne baisse les yeux à l’entente d’une voix qu’il n’avait pas entendue depuis longtemps. Maria Hill. La dernière fois qu’il l’avait vu, il avait failli lui éclater le nez à l’Ultimate Festival. L’idée de partir germa dans son esprit puis disparu bien vite, l’envie de détente le temps d’une soirée prenant le pas sur le reste. Et puis Maria n’avait pas l’air d’avoir très envie de lui en coller une ou alors elle ne l’avait pas encore vu. Et c’était peut-être ce qui serait le mieux s’ils voulaient passer une soirée tranquille tous les deux. Parce que bon, entre Maria et Bucky, les choses n’étaient plus aussi idylliques qu’avant. Et il n’était pas sûr de la réaction de la commandante si elle le voyait en cet instant. Surtout si elle avait entendu parlé de ce qu’il s’était passé avec Anna…


Revenir en haut Aller en bas
avatar



The Hill
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Aucun pouvoir, mais elle est une excellente combattante à mains nues. C'est une experte dans le maniement des armes à feu et des armes blanches. Elle se débrouille aussi très bien dans le piratage des ordinateurs.
Casey, Pietro, Lydia, Laura, Elijah, Maddie, Clary, Paige, Laserian
890
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Confession | Maria Hill   Mer 28 Fév - 17:36


CONFESSION
Buckria


Depuis l’été, tout était différent dans la vie de Maria. Elle n’avait plus aucun repère auquel se rattacher. Elle avait été suspendu de son rôle de commandante au Shield dont elle avait au final démissionné complètement, Raven et Jake étaient devenus les ennemis numéros un du pays, Richard et elle se disputaient sans arrêt et Francis était parti. Plus rien n’allait comme il faut. Tout avait été chamboulé d’un seul coup sans qu’elle ne puisse s’y préparer. Elle s’était donnée corps et âme pour cette organisation pendant plus de dix ans, mettant sa vie personnelle en veilleuse et faisant certains sacrifices pour quoi au final? Rien du tout. Elle n’était plus rien. Une seule erreur et sa vie était sur pause. La jeune femme refusait de dire qu’elle était finie, même si elle ne savait pas quoi faire et que pour le moment, tout lui semblait inintéressant et nul. Elle ne savait rien faire d’autre qu’être en charge d’agents entrainés et de missions en tout genre. Elle se sentait tellement inutile. Toutes ses années à servir son pays réduites en miettes. Elle était une battante et elle allait se remettre sur pied d’ici peu, elle n’était pas du genre à se laisser abattre, mais il lui fallait du temps pour trouver les solutions. Sa démission au sien de la plus grosse agence gouvernementale avait vite fait le tour des différentes entreprises privées du pays et elle avait reçu plusieurs propositions intéressantes, mais elle voulait prendre le temps de réfléchir et de toutes les analyser. Elle voulait être certaine que les postes qu’on lui offrait étaient faits pour elle et qu’ils l’inciteraient à s’investir complètement. Maria ne faisait pas les choses à moitié, c’était tout ou rien. Elle ne se contentait pas de faire simplement ce qu’on lui demandait ou de s’écraser en ne pouvant pas donner son opinion. Elle ne voulait pas non plus profiter de ses anciennes expériences ou de son ancien statut pour écraser les autres. Elle voulait un bon poste permanent, mais pas au profit des autres et des plus anciens. Peut-être que ses exigences étaient trop élevées, mais elle ne pouvait pas non plus se permettre de retomber au bas de l’échelle. Elle était trop qualifiée pour cela. En général, les postes qu’on lui proposait étaient hauts placés et les compagnies sortaient le grand jeu pour l’avoir parmi eux. Elle savait qu’elle était un bon atout pour n’importe qui.

Richard passait la soirée avec des copains, si bien qu’elle se retrouvait seule. De toute façon, après leur dernière dispute, elle n’avait pas envie de le voir et ça ne leur faisait jamais de tort de ne pas se voir pendant quelques jours. La réconciliation était juste meilleure. Toute la journée, elle avait réfléchie à ces propositions qui lui tombaient dessus, l’une lui avait fait de l’œil plus que les autres, mais avant de prendre une décision précipitée, elle voulait prendre son temps et surtout, prendre du temps pour elle. Chose qu’elle avait très peu fait ces dernières années. Elle s’était commandé une grande pizza qu’elle avait mangé devant une série, mais elle s’était rendue compte qu’elle n’avait pas envie de restée enfermée dans son condo. Il était temps pour elle de sortir et retrouver son endroit fétiche. Elle avait délibérément évité le Jarvis depuis sa suspension ou tout autre endroit pour éviter les commentaires et les questions et surtout pour ne pas entendre parler des rebels, le sujet qui était encore sur toutes les lèvres six mois après les événements. Elle ne voulait pas d’affrontement verbal, il s’agissait d’un sujet qui la touchait beaucoup et elle n’était pas du tout objective. Mais les choses s’étaient calmées depuis et elle avait envie d’une bonne bière froide versée par son barman préféré. Stan la salua d’un large sourire et fit glisser une bière vers elle avant même qu’elle ne soit assise sur le tabouret. Ils discutèrent un moment étant parfois dérangés par des habitués de la place qui étaient heureux de la revoir parmi eux. Maria sentait qu’un tas de question leur brûlait les lèvres, mais qu’ils n’osaient pas. Elle se doutait que Stan y était pour quelque chose et elle le remerciait. Vraiment, ce soir, elle voulait juste boire tranquille devant le sport tout en profitant de l’ambiance autour d’elle.

Tout se passait bien et Maria passait un bon moment, l’un des meilleurs depuis un bon bout. Jusqu’à ce qu’elle croise le regard de James Barnes. Ses yeux s’agrandirent et elle regarda immédiatement ailleurs. En d’autres circonstances, elle l’aurait salué, mais là c’était bizarre. Elle n’oubliait pas la dernière fois qu’ils s’étaient croisés. C’était lors du festival et alors qu’elle croyait que le relation était stable et qu’ils étaient en bons termes, Bucky avait essayé de lui en coller une. Elle avait réussi à éviter le coup, mais ça l’avait tout de même déstabilisée. Elle ne comprenait toujours pas ce qui avait pris à son ancien agent. Elle se doutait qu’un truc clochait chez lui ayant entendu entre les branches qu’il était lui aussi parti du Shield. Ce qui était assez surprenant. En bonne et polie personne, la brunette se leva et alla rejoindre James. "Hey. On se croise toujours ici, on dirait." Elle lui sourit, de façon un peu forcée, mais elle était un peu mal à l’aise vis-à-vis de lui. C’était pour cela qu’elle avait utilisé cette entrée en matière neutre pour casser la glace.

AVENGEDINCHAINS

___

† So, believe, That magic works, Don't be afraid Of being hurt, Don't let this magic dies, The answer's there, Oh, just look in his eyes
Revenir en haut Aller en bas
James B. BarnesHumain modifié
avatar

4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
- Il ne possède pas véritablement de pouvoir à proprement parlé. Il a hérité de plusieurs particularités après une explosion :

- Un bras cybernétique directement implanté à son système nerveux central. Il peut le contrôler de manière tout à fait fluide et comme un bras organique. Ce bras est doté d’un système holographique qui peut le faire passer pour un bras organique tout à fait normal.

- Une force surhumaine. Principalement au niveau de son bras cybernétique. Mais l’entraînement fournis par le SHIELD a rendu Bucky bien plus fort qu’un humain normal.

- Des sens plus développés et un de temps de réaction plus rapide.

- Des décharches électriques qui partent depuis sa paume de main cybernétique.

- Un métabolisme plus performant. C'est du aux traitements qui lui ont été adminis
28
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Confession | Maria Hill   Sam 10 Mar - 21:15

ConfessionMaria Hill & James B. Barnes

Les premiers mots qui passèrent les lèvres de Maria le rassuraient un peu. Au moins, elle ne lui avait pas sauté dessus pour l’égorgée pour avoir quitter le SHIELD en essayant de tuer l’une de ses agents. Enfin, cela ne s’était pas vraiment passé comme ça mais il était certain que les gens voyait cela comme ça. Pourtant Bucky avait fait les choses bien. Il avait quitté le SHIELD avant d’aller taper à la porte d’HYDRA. Il n’avait rien tenté véritablement avant d’avoir quitté le SHIELD. Seulement, la première chose qu’il avait faite la bas, c’était s’occuper de quelques dossiers. Pas les plus ardus d’ailleurs. La joie intense s’était lue dans ses yeux… (cette phrase est à lire avec toute l’ironie qu’elle contient parce que clairement, Bucky était trop qualifié pour les dossiers de bases...).

Bucky observa Maria pendant un instant. Il ne l’avait pas vu depuis l’Ultimate et depuis qu’elle avait été “remerciée” pour ses services au SHIELD. Elle avait l’air changée ou du moins, c’est ce qui lui semblait de son point de vue de bonhomme. Un petit sourire en coin répondit ensuite aux mots de l’ancienne commandante et il leva son verre comme pour appuyer l’affirmation qu’elle venait d’avoir. Effectivement, ils avaient tendance à se croiser dans les bars tous les deux. La dernière fois déjà, Maria et Bucky s’étaient retrouvé côte à côte devant un match de hockey. Il avait même raccompagnée l’agent chez elle parce qu’elle avait perdu au petit jeu qu’ils avaient mis en place. La dernière fois aussi, ils avaient eu des différents. Bucky avait failli lui retourner le bureau sur les genoux. Il se souvenait assez bien de cette entrevue. C’était après l’explosion qui lui avait couté son bras. Il avait décidé d'aplanir les choses avec sa supérieure puisque c’était elle qui avait pris la décision de lui implanter la prothèse. Il lui en avait longtemps voulu et avait eu quelques échanges assez musclés avec la brune. Aujourd’hui, il se retrouve à côté de Maria alors qu’il avait essayé de lui coller une baffe à l’Ultimate Festival. Tout à fait légitime la baffe d’ailleurs puisqu’ils étaient, pendant cet affrontement, dans deux camps différents. Maria avec la garde (corrige moi si je me trompe là, je suis plus certaine du truc…) et lui essayant de protéger les civils de cette rafle. Cela ne s’était pas très bien terminé puisque c’est à la suite de cet événement que Bucky a disparu des radars avant de réapparaître avec sa démission dans les mains. Le motifs officiel de cette lettre avait été une “divergence d’opinion sur les actions engagées avec le SHIELD”. En réalité, Bucky avait ces images dans sa tête qui lui soufflaient qu’il n’était peut-être pas à la bonne place et dans la bonne organisation.

Mais ce soir, Bucky n’avait pas envie de penser à tout cela. Ce soir, l’ancien agent du SHIELD avait simplement envie de boire un verre comme il pouvait le faire avant en regardant un match de sport à la télévision.

- Faut croire, répondit Bucky à la suite de son sourire en coin et de son levé de verre. Cela prouve que vous aimez l’alcool et le sport autant que moi, rajouta-t-il ensuite comme pour essayer de meubler le silence qui allait s’installer entre eux à la fin de sa prise de parole.

Bucky ne savait pas trop comment engager la conversation ou si seulement il en avait envie. D’après ce qu’il avait entendu, Maria avait elle aussi quitté le SHIELD et peut-être que son coté “gossip” ressortait un peu mais il avait envie de savoir pourquoi. Puis bon, malgré le fait qu’ils se prennent le choux assez souvent, il y avait des moments où Maria et Bucky s’entendaient bien. Et c’était principalement avec un verre d’alcool dans la main et un match de sport sur un écran.

- Pour quelle équipe vous êtes cette fois-ci ? demanda-t-il ensuite en reportant son attention sur la match qui opposait l’équipe de France (on ne se refait pas, pardon) et l’équipe de Norvège.



Revenir en haut Aller en bas
avatar



The Hill
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Aucun pouvoir, mais elle est une excellente combattante à mains nues. C'est une experte dans le maniement des armes à feu et des armes blanches. Elle se débrouille aussi très bien dans le piratage des ordinateurs.
Casey, Pietro, Lydia, Laura, Elijah, Maddie, Clary, Paige, Laserian
890
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Confession | Maria Hill   Mer 14 Mar - 20:08


CONFESSION
Buckria



La relation entre Bucky et Maria était une vraie montagne russe. Ils avaient d’abord eu une bonne entente quand ils étaient tous les deux entrés au Shield en tant qu’agents. Ils avaient fait quelques missions ensembles développant une certaine amitié qui s’était un peu effritée lorsque la jeune femme avait monté les échelons et était devenue la chef du garçon. Il y avait toujours un certain respect entre eux, mais sans plus. Les choses avaient complètement explosé emportant avec elle tout respect et confiance lorsque Maria eu prit la lourde décision de changer la vie de James à jamais. Cette journée était encore gravée parfaitement dans la mémoire de la brune. Sans le regretter et toujours certaine de son choix, cela l’avait beaucoup affecté. Avoir le choix du futur d’un agent et ami dans le creux de sa main n’était vraiment pas une tâche facile. Surtout qu’elle avait eu à peine le temps d’y réfléchir vue l’urgence de la situation. Elle s’était attirée les foudres des uns et les louanges des autres. Elle était en paix avec son choix, mais cela ne signifiait pas qu’elle en était fière. Chaque fois que Bucky posait les yeux sur cette structure mécanique qui lui servait de bras, il devait pensé à elle et au rôle qu’elle avait joué dans cette nouvelle vie. Et ce n’était pas nécessairement une bonne chose. Même si Maria aurait souhaité que le brun puisse oublier cette histoire, c’était tout simplement impossible pour lui et elle ne pouvait pas lui en vouloir. Ça restait l’un des moments les plus marquants de sa carrière. Sans oublier cet affrontement dans son bureau de directrice dans lequel leur relation avait atteint un sommet dans l’échelle de la colère. Elle avait détesté Bucky autant que lui l’avait haït. Elle l’avait détesté de remettre en doute ses ordres et de s’être emporté contre elle violemment. Puis, à sa grande surprise, ils avaient réussi à mettre leurs différends de côté le temps d’une soirée particulièrement bien arrosée. Ils avaient regardé un match, bu de la tequila et joué à un jeu alcoolisé. Pendant quelques heures, elle n’avait pas été celle qui avait gâché la vie de son agent. Elle avait juste été une amie avec qui passer du bon temps. À partir de là, une petite trêve tacite s’était installée entre eux. Sans être des grands amis, le respect avait été rétabli et ils s’étaient montrés amicaux lorsqu’ils s’étaient croisés dans les couloirs du Shield jusqu’à ce fameux festival où à nouveau, ils s’étaient affrontés physiquement cette fois. Maria à cause de son rang avait dû se ranger du côté de la garde presqu’à contre-coeur, alors que Bucky avait choisi le camp des civils avant qu’il ne s’enfuît. Oui, leur relation n’avait jamais été au beau fixe et elle n’allait probablement jamais être tout à fait stable. Même si tous les deux ne travaillaient plus au Shield.

Maria avait bien pensé le frapper dès qu’elle l’avait vu ce soir-là attablé au bar. L’idée d’aller lui démontrer qu’elle n’avait pas du tout apprécié qu’il tente de s’en prendre à elle lui avait traversé l’esprit. Elle n’était plus bloquée par son statut de patronne et les raisons ne manquaient pas de lui en foutre une. Ça lui aurait sans doute enlevé bien du poids des épaules. Elle avait toujours tout encaissé sans broncher le concernant, ça aurait été une libération de lui coller son poing dans son visage bourru. Mais elle ne fit rien de tel. Parce que Maria restait aimable et bien élevée. Elle savait qu’elle le regretterait par la suite et que ça ne ferait qu’envenimer les choses entre eux. Elle n’avait pas la force de l’affronter de nouveau et d’avoir son doigt accusateur pointé sur elle. L’ancienne commandante voulait vraiment passer à autre chose. Ressasser des histoires qui appartenaient à une autre vie ne l’intéressait pas. Elle devait avancer et non reculer ou stagner. Le Shield, même s’il avait été l’élément le plus important et significatif de sa vie pendant plus de dix ans, l’avait lâché. Il ferait toujours partie d’elle et elle de lui, mais c’était fini à présent ainsi que toutes les histoires le concernant. Celles avec Bucky y compris.

Elle avait néanmoins appréhendé la réaction du brun lorsqu’elle était venue à sa rencontre. Elle s’attendait à un regard noir de sa part et à ce qu’il se détourne d’elle. Malgré son désir de passer à autre chose, ça restait un peu gênant de faire face à James. Elle ne savait jamais quelle réaction il aurait. Il pouvait l’envoyer promener, comme il pouvait l’accueillir avec un air neutre –ce qui était toujours mieux que rien – Elle ne savait pas si de son côté, s’il lui en voulait toujours. Toutes les réactions étaient donc possibles. C’est à retenant sa respiration qu’elle attendit celle de l’homme qui s’était d’abord contenté de l’observer sans rien dire. Comme s’il n’arrivait pas à croire qu’elle puisse l’aborder après tout ça ou comme s’il voulait juste qu’on lui fiche la paix. Maria ne savait dire. Il avait toujours été difficile à déchiffrer et à cerner. Au bout de quelques secondes, il leva son verre à son intention et il sourit même en coin. Elle expira en souriant à son tour, soulagée. Elle leva à son tour son verre et tira le tabouret à côté de l’ancien agent. "Je peux?" Elle s’assit et fixa la télévision accrochée au-dessus d’eux. "Il n’y a rien de mieux qu’une bonne bière et un peu de sport!" Surtout les concernant tous les deux. La glace avait finalement été brisée et c’était bien de retrouver un visage connu qui avait lui aussi traversé les épreuves dernièrement. À sa question, elle fit mine de réfléchir. Le handball n’était pas son sport fétiche et elle visionnait rarement les matchs à la télévision. "La Norvège! C’est beau la Norvège!" C’était totalement au hasard parce que la France c’était un aussi beau pays, mais son esprit de compétition revenait toujours à la surface. Quelque chose lui disait que James avait une préférence pour les français. Pourquoi? Elle ne savait pas, juste une intuition. Quelques minutes passèrent avant que Maria ne brise le silence. "Alors? J’ai entendu que t’étais parti du Shield." Elle se tourna vers lui en portant le goulot de sa bouteille à sa bouche. Elle prit une gorgée et continua. "Tu as trouvé quelque chose d’autre ou tu cherches toujours?" Elle devait avouer que la situation de Barnes l’intriguait beaucoup. Elle avait toujours cru qu’il finirait ses jours avec l’insigne du Shield sur la poitrine. Il était ce genre d’agent expérimenté et bon qu’il fallait garder à tout prix. C’était assez surprenant ce départ.

AVENGEDINCHAINS

___

† So, believe, That magic works, Don't be afraid Of being hurt, Don't let this magic dies, The answer's there, Oh, just look in his eyes
Revenir en haut Aller en bas
James B. BarnesHumain modifié
avatar

4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
- Il ne possède pas véritablement de pouvoir à proprement parlé. Il a hérité de plusieurs particularités après une explosion :

- Un bras cybernétique directement implanté à son système nerveux central. Il peut le contrôler de manière tout à fait fluide et comme un bras organique. Ce bras est doté d’un système holographique qui peut le faire passer pour un bras organique tout à fait normal.

- Une force surhumaine. Principalement au niveau de son bras cybernétique. Mais l’entraînement fournis par le SHIELD a rendu Bucky bien plus fort qu’un humain normal.

- Des sens plus développés et un de temps de réaction plus rapide.

- Des décharches électriques qui partent depuis sa paume de main cybernétique.

- Un métabolisme plus performant. C'est du aux traitements qui lui ont été adminis
28
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Confession | Maria Hill   Mer 18 Avr - 15:49

ConfessionMaria Hill & James B. Barnes

La dernière fois qu’ils avaient fait ce genre de chose, Bucky avait raccompagné Maria chez elle, cette dernière ayant beaucoup trop bu pour prendre le volant. S’il était honnête avec lui même, en dehors du fait qu’ils se prenaient la tête pour beaucoup de chose, Bucky appréciait sa supérieure. Ou son ancienne supérieure actuelle. Les événements qu’ils avaient partagés tout les deux n’avaient simplement pas aider à la bonne entente des deux agents. Et lorsqu’il avait vu Maria à quelques mètres de son tabouret, il s’était demandé si elle allait lui en coller une. Mais la commandante n’avait pas fait un geste violent en sa direction et Bucky s’était dit que c’était une amélioration. S’il y réfléchissait bien, c’est bien la deuxième fois qu’ils ne se tapaient pas dessus. Ou n’avait pas envie de se taper dessus. Parce qu’à l’heure actuelle, Bucky n’avait pas vraiment envie d’en coller une à Maria. Peut-être parce qu’il était devant une bière ou parce qu’ils étaient tout les deux devant un match de sport mais ce n’était pas réellement ce qui passait par la tête de l’ancien agent du SHIELD.

Ses yeux passèrent de l’écran à Maria pendant une dizaine de seconde avant qu’il ne les pose sur sa bière qui se trouvait devant lui. Depuis combien de temps n’avait-il pas bu une bière devant un match de sport ? Depuis combien de temps, il n’avait pas pris quelques heures pour ne penser qu’au moment présent et non au reste de sa vie ? Parce que depuis quelques mois maintenant, Bucky ne faisait que cela. La réflexion qu’il avait eu sur le SHIELD, sur HYDRA, sur les cauchemars et les “souvenirs” qui le hantaient… Tout cela lui avait pris tout son temps et le fait d’éviter ses amis lui avait pris beaucoup de temps. Trop de temps d’ailleurs. Temps qu’il comptait bien rattraper ce soir d’ailleurs.

- Sauf que la Norvège n’est pas championne du monde cette année, répondit le brun avec un sourire en coin sur les lèvres avant de boire une gorgée de sa bière.

La question suivante le figea sur place. La main en l’air avec son verre à l’intérieur, ses yeux rivé sur les verres qui se trouvait derrière le bar, Bucky ne savait pas quoi faire. Est-ce que Maria se doutait de quelque chose où est-ce qu’elle avait prononcé cette question de manière innocente ? Parce que connaissant la demoiselle, Bucky savait très bien que rien n’était innocent. La question suivante ne l’étonna pas plus d’ailleurs. Il se força à bouger, à détendre ses épaules avant de tourner la tête vers la jeune femme qui se trouvait à ses côtés. Il ne fallait pas que la réponse paraissait suspecte ou encore qu’il évoque les cauchemars et les souvenirs qui lui passaient par la tête parce que même plus au SHIELD, Maria serait capable de le livrer à la garde rouge. Il n’y avait qu’à voir ce qu’il s’était passer à l’Ultimate…

- Je… commença le brun alors qu’il reprenait une gorgée de sa bière pour se donner du courage. Ouai, j’ai posé ma démission y quelques temps. La manière de penser du SHIELD me tape sur le système. Enfin, la manière de gérer les derniers événements m’ont pas plus et je pouvais pas travailler avec des gens qui trouvent que j’enfreins les règles pour faire mon intéressant. Donc merci mais non merci, soupira Bucky en haussant les épaules. Et je cherche toujours. J’ai décidé de prendre un peu de vacances. Voulues cette fois, les vacances, rajouta-t-il avec une oeillade pour la brune et un sourire en coin sur les lèvres.

En dire sans trop en dire. Puis enjoliver la raison pour qu’elle paraisse logique et non une décision qu’il avait pris sur un coup de tête. Parce que même si la démission avait été mûrement réfléchis, le fait qu’il se soit présenté chez HYDRA était un peu irréfléchi. Les insignes qu’il avait vu dans ses souvenirs l’avaient poussées vers l’organisation. Il aurait pu ne pas y faire attention, ne pas prendre cette voie mais il l’avait quand même fait.

- Et toi ? J’ai entendu que tu avais également quitté le SHIELD, contra-t-il passant du vouvoiement au tutoiement sans vraiment y faire attention. Je pourrais te poser la même question…



Revenir en haut Aller en bas
avatar



The Hill
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Aucun pouvoir, mais elle est une excellente combattante à mains nues. C'est une experte dans le maniement des armes à feu et des armes blanches. Elle se débrouille aussi très bien dans le piratage des ordinateurs.
Casey, Pietro, Lydia, Laura, Elijah, Maddie, Clary, Paige, Laserian
890
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Confession | Maria Hill   Ven 18 Mai - 19:44


CONFESSION
Buckria



Pour éviter que Bucky et Maria ne se prennent la tête, il suffisait simplement de les placer devant une bière et un match de sport. S’ils ne prenaient pas pour la même équipe, c’était encore mieux puisqu’ils pouvaient se taquiner. Malgré tout ce qui avait pu se passer entre eux, ils avaient l’amour du sport et de l’alcool. Pour une quelconque raison, ces deux éléments réussissaient à créer une trêve entre eux. Le Jarvis était un terrain neutre et ils arrivaient à se montrer courtois quand ils se retrouvaient dans le bar. Ici, ils ne parlaient jamais de leurs antécédents et n’y faisaient aucune allusion. La preuve qu’ils pouvaient être courtois et ne pas vouloir sans cesse s’arracher la tête. Et ça faisait du bien cette bonne entente entre eux parce qu’au fond, la brune appréciait bien l’ancien agent du Shield. Ils auraient pu être d’excellents amis dans d’autres circonstances. Quand ils ne s’accusaient pas de tous les tords, ils s’entendaient très bien. Ils avaient le même humour, la même répartie, ils étaient des leaders, ils aimaient l’action et aider les autres. Si Maria était restée agente, les choses auraient pu être bien différentes. "Ah. Dommage! Je ne m’y connais pas trop en handball à vrai dire." Elle sourit en rougissant derrière son verre. Dans leurs petits paris sportifs, James avait eu le dessus jusqu’à présent et ça allait probablement être le cas encore ce soir. Heureusement que la jeune femme n’était pas si mauvaise perdante.

Mais pour tout dire, Maria n’avait pas trop envie de parler de sport ou de tout autre sujet futile. Elle était très curieuse de savoir ce qui se passait dans la vie de Bucky, ce qui l’avait poussé à donner sa démission. Sa décision de quitter le Shield était tout aussi surprenante que celle de l’ancienne directrice. L’homme était une pièce maitresse dans l’agence et il avait toujours été apprécié et s’était toujours impliqué en prenant chaque mission très au sérieux. Elle était surprise qu’on l’ait laissé partir aussi facilement. Un agent tel que Barnes ne se trouvait pas à tous les coins de rue. Elle avait donc décidé de ne pas tourner autour du pot et de lui poser la question directement. En attendant sa réponse, elle s’était mise à l’observer et elle avait pu apercevoir une hésitation alors qu’il s’était figé. Elle plissa les yeux et pencha la tête sur le côté ne comprenant pas sa réaction alors que la question était somme toute anodine et qu’il aurait dû se douter que ça viendrait sur le tapis. La jolie brune n’était plus au Shield, mais elle avait encore un tas d’amis et de connaissances qui lui faisaient part des dernières nouvelles concernant l’organisation. Il pensait peut-être que sa démission passerait inaperçue, mais ce n’était pas du tout le cas. Peyton et Kurt s’étaient empressés de lui dire lorsqu’ils avaient su et Maria avait tenté d’en savoir plus, sans succès. Personne n’avait réellement su ses raisons. Maintenant que la jeune femme l’avait devant elle, elle n’allait pas passer à côté de la chance de tout savoir. Elle aurait pensé qu’il aurait évité sa question. Bucky n’était pas le plus grand bavard quand ça concernait sa vie personnelle et peut-être qu’il n’avait pas envie d’en discuter. Elle l’aurait respecté, mais à sa grande surprise, le brun se confia. Elle l’écouta attentivement et elle était surprise d’avoir exactement la même vision que lui. C’était en partie parce qu’elle n’aimait pas le virage drastique que prenait Sebastian qu’elle avait remis sa démission. Tout comme lui, elle n’avait pas aimé comment les conséquences du festival avaient été gérées. En fait, elle n’avait pas l’impression que quoi que ce soit de significatif ait été fait à la suite des attaques de la garde rouge. Il n’y avait eu aucunes remontrances ou explications et ça elle ne le comprenait pas de la part de Shaw ou de Howlett. Si elle avait été encore en charge, elle aurait débarqué dans le bureau du lieutenant de la garde à la première heure le lendemain des événements. Elle aurait poussé beaucoup plus loin, mais c’était entre autre pour cela qu’on l’avait tassé volontairement. Pour une raison obscure, on avait peut-être eu peur qu’elle en fasse trop et qu’on les place aux devants de la scène. En y réfléchissant bien, on avait parlé beaucoup du festival, mais sans réellement entré dans les détails. Il restait encore beaucoup de points sans réponse, mais ça faisait déjà six mois que ça s’était passé, les gens oubliaient vite. "Je …comprends parfaitement. " Elle prit une gorgée de sa bière, pensive. S’ils étaient deux à se sentir ainsi vis-à-vis du Shield, ils ne devaient pas être les seuls. Elle avait peur pour l’avenir de l’organisation tout à coup. Elle sourit à la dernière phrase de Bucky sachant très bien qu’il faisait référence à son congé forcé après son opération. En voilà une amélioration, mentionner le tragique événement tout en souriant en coin. C’était nouveau. Elle ne releva toutefois pas de peur d’aller sur un terrain glissant. Elle préférait éviter.

Elle acquiesça de la tête lorsqu’il lui retourna la question. Elle avait donné sa démission il y avait quelques jours, mais c’était encore difficile à confirmer et à avouer, comme si elle ne réalisait toujours pas qu’elle ne portait plus l’insigne du Shield sur la poitrine. "Exactement. Ça fait trop bizarre. Je leur ai tout donné et je n’ai eu aucun support de leur part. Shaw n’avait plus confiance en moi et je n’aurais plus été à l’aise de commander. J’aurais toujours eu l’impression d’être surveillée, pire qu’à mes débuts comme commandante." Elle soupira. Malgré tout, elle avait adoré son boulot et savait qu’elle était compétente. Elle ne regrettait pas d’avoir été contre la garde ce jour-là. Pour elle, ils n’avaient pas fait leur boulot, ils avaient abusé de leurs droits et le Shield aurait dû sévir. "J’ai des offres, mais je profite aussi de ce petit congé." Elle lui sourit. Elle ne se rappelait même plus la dernière fois qu’elle avait pris plus de deux jours de vacances.


AVENGEDINCHAINS

___

† So, believe, That magic works, Don't be afraid Of being hurt, Don't let this magic dies, The answer's there, Oh, just look in his eyes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Confession | Maria Hill   

Revenir en haut Aller en bas
 
Confession | Maria Hill
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REVIEW] MMS 305 - Avengers Age of Ultron : Maria Hill (Hot Toys - 2015 Toy Fair Exclusive)
» IRON MAN 2 : BLACK WIDOW
» Les 4 de l'Ave Maria - I Quattro Dell'Ave Maria - 1968 - Giuseppe Colizzi
» Avec Maria Filali technique de la femme
» [Snyder, Maria V.] Les Portes du Secret - Tome 1: Le poison écarlate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: HAMMER BAY :: Centre-ville :: Le JARVIS-
Sauter vers: