Partagez | 
 

 Je t'offre un verre[Teddy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Tattoos
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Ororo/ Rachel Grey/Peter Quill
313
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Je t'offre un verre[Teddy]   Mar 21 Juin - 10:51



Je t'offre un verre
Teddy et hank
Aujourd’hui, ce fut une bonne petite journée, celle ou vous rester tranquillement devant votre ordi tapant des lignes de codes, ou encore trouvant soudainement la solution à un problème sur lequel vous étiez depuis quelques jours et enfin, vous avez cette idée lumineuse qui débloque tout le problème. Et bien sûr là, je me suis concentré comme à mon habitude, entendant à peine les gens faire des aller-retour dans le labo. Fallait dire que depuis mon plus jeune âge, j’avais cette capacité de ne pas prendre conscience du monde qui m’entourait. Cela avait toujours impressionné mes parents et mes amis d’ailleurs. Mais enfin bref, j’avais passé ma journée dans mon petit monde fait d’équation de problème et formule mathématique.

Alors j’avais décidé d’aller dans un bar, un bon bar, un de ceux où il y avait de l’ambiance, un, vous pouvez profiter de la compagnie des autres, sans être avec quelqu’un. Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire. Mais ce genre d’endroit, vous donnez toujours cette impression de n’être jamais seul. Et c’était en ça que j’aimais ce genre d’endroit, alors d’office, j’étais allé dans un bar, j’avais pris place sur un tabouret du bar et commandant une bonne bière bien fraiche. Puis j’avais commencé à discuter avec un gars, une personne qui semblait déjà bien imbibée d’alcool. Mais fallait avouer que c’était toujours comique de discuter avec ce genre de personnes, elle pouvait vous donner des idées ou même vous parler de quelque chose qui semble n’avoir aucune cohérence et qu’en réalité en avait une. Puis je donnais une tape dans le dos du gars, disant au barman « Je pense que lui a eu son compte. » ET un peu plus loin, juste à une ou deux places de moi, un autre gars qui était bien avancé dans sa soirée parlait à une fille. Enfin parlait, essayait plutôt de la draguer assez lourdement. Alors je commençais à me diriger vers eux, prêt à me faire passer pour le petit ami arriver en retard, prenant soin de laisser ma bière là où elle était. J’arrivais près de la fille qui était assurément très belle passa un bras derrière elle « Désolé, chéri, j’étais coincé au bureau. » Je recommandais une autre bière, en ajoutant « Tu te souviens de Frank, ben, il a foiré une donnée, on a du tout recommencé. » Je lui parlais sans même me préoccuper du gars pour finir disait « Hey ! » Je retournais la tête vers lui « Oh ! Salut, je peux vous aidez ? » et avec un certain énervement, il me disait « Ouais, tu pourrais me laisser finir de parler avec elle » Je prenais une gorgée à ma bière alors qu’il me demandait de partir « Alors, soit un gentil garçon et barre-toi. Car ce soir, elle est avec moi. » JE plaçais entre la fille et le gars. Restant bien droit, avec un ton un peu plus sec « Non, je ne crois pas.» Et un de potes qui était non loin venait le chercher en lui disant d’arrêter ses conneries.

Ce dragueur du dimanche parti donc me disant que j’avais de la chance, sinon il m’aurait éclate, moi, je le regardais avec un petit sourire. Puis je me retournais vers l’inconnue « Oh, désolé, peut être qu’il vous intéressait en fait ? » Je portais à nouveau ma bière à mes lèvres. « Je m’appelle Hank. Hank McCoy. »

Codage par Emi Burton



couleur Hank


Couleur drageur lourd
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Bear
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Aucun, si ce n'est que c'est une putain de badass de ouf, ancien agent très spécial du SHIELD siouplé.
Max, Kitty, Leo, Ezra, Arthur et Jake
299
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Je t'offre un verre[Teddy]   Mer 6 Juil - 19:16

C’était vraiment nul de se retrouver dans un bar toute seule. Si elle avait su, elle aurait trouvé un autre plan pour ce soir-là mais elle ne pouvait cependant pas blâmer Thor pour avoir eu une gastro. Le pauvre, c’était ni glorieux ni réjouissant. N’empêche qu’il aurait pu se mettre à vomir plus tôt, histoire qu’elle ne se retrouve pas plantée là, au bar, toute seule, comme une abrutie. Pour couronner le tout, le mec le plus lourd du monde l’avait abordée ce qui avait valu à Teddy un profond soupir blasé. Généralement, elle et Felicia étaient tranquilles mais c’était parce qu’elles trainaient avec Pietro et Thor. Allez savoir pourquoi, tout le monde pensait que les deux gars étaient leur petit-copains et elles ne faisaient que rarement draguer lorsqu’ils sortaient. Fallait dire qu’on n’avait pas vraiment envie de se frotter à Pietro, déjà parce qu’il était du genre musclé mais aussi parce que bah… c’était le prince, et on avait encore moins envie de draguer l’hypothétique nana de Thor. A force, les filles avaient perdu l’habitude de gérer ce genre de types, insistants, peu subtils –voir carrément crus- et même pas forcément beaux en plus (le comble).
Au début, Teddy avait pensé que, si elle ne lui répondait pas, il allait comprendre tout seul et ses casser de là au bout d’une bonne minute de vent monumental. Mais il était resté là à se rapprocher d’elle ce qui la dégoutait carrément. Non mais, vraiment, c’était quoi ce type ?

« Ca te dit on va chez moi ma jolie ? » Ses doigts avaient commencé à glisser le long de la cuisse de la jeune femme qui ne comptait pas se laisser tripoter impunément. Ce gars ne lui faisait absolument pas peur. Elle en avait déjà maté des plus coriaces que lui. Elle savait se défendre et n’hésiterait pas à le faire. Alors qu’elle repoussait sa main, tout en essayant de garder son calme en un effort surhumain, Teddy le prévint tout en serrant les dents sous le coup de l’énervement. « J’te jure mec si tu continues j’te casse les doigts. » Et elle ne rigolait pas du tout. Pourtant le type se contenta de marrer comme si cela avait été une bonne blague. On comprenait qu’il n’ait pas deux secondes de clairvoyance pour se rendre compte que Teddy pouvait très bien mettre sa menace à exécution. Après tout, qui pouvait se méfier de ce bout de femme qui, même si elle était immensément grande, était aussi épaisse qu’une brindille ? C’est grâce à cet air inoffensif qu’elle avait fait carrière chez les espions. Alors oui, on pouvait comprendre ce type qui, en plus, était sérieusement éméché. La pauvre Teddy leva les yeux au ciel. Jamais, ô grand jamais, elle n’allait réussir à se débarrasser de ce gars pacifiquement. Elle avait beau y réfléchir, elle ne voyait qu’une issue : lui péter les dents.

C’était sans compter sur l’intervention d’un nouveau venu. Au début elle n’avait senti qu’un bras l’entourer et elle avait failli coller un méchant coup de coude dans le ventre de celui qui venait pourtant la sauver en preux chevalier. Coup de bol, Teddy avait refoulé ce réflexe et s’était retournée plutôt que d’en venir aux mains. Elle fut surprise de tomber nez à nez avec un beau gosse au sourire bright. Elle avouait, elle était faible, et lui laissa le bénéfice du doute… Il était mignon quand même. « Désolé, chéri, j’étais coincé au bureau. » Lorsqu’il l’appela « chérie » Teddy eut un petit rire amusé. Cet homme était un génie. Se faire passer pour son petit ami était à coup sûr le meilleur moyen de faire partir le gros relou assis à côté d’elle. Surtout qu’à bien y regarder, le nouveau venu était bien fait et musclé. Ca ne l’aurait pas dérangé d’avoir un petit ami comme ça pour de vrai. « Tu te souviens de Frank, ben, il a foiré une donnée, on a du tout recommencé. » Elle le regardait et faisait semblant de se montrer ultra intéressée par ce qu’il avait à dire, hochant de la tête à ses dires. Puis vu qu’a priori elle était maintenant la petite amie de monsieur Parfait, Teddy décida d’entrer dans le jeu à son tour. En plus de faire dégager le type, ça la faisait bien rire. « Oh pas de chance ça poussin. » Elle attrapa son cocktail et en sirota quelques petites gorgées alors que son sauveur décidait à se charger du gros lourd. « Oh ! Salut, je peux vous aider ? » Teddy regarda le type avec attention. Il n’était pas sûr qu’il décide de battre en retraite. L’alcool tout ça, ça rendait belliqueux… Elle avait cependant bon espoir que la carrure de son « poussin » ne dissuade le malvenu de livrer bataille. « Ouais, tu pourrais me laisser finir de parler avec elle. Alors, soit un gentil garçon et barre-toi. Car ce soir, elle est avec moi. » Le collègue de Frank – grand inconnu de l’histoire – se plaça entre l’alcoolo et Teddy dans un geste chevaleresque qui fit naitre un sourire sur le visage de Teddy. C’était mignon quand même. « Non, je ne crois pas.» Ça s’en était, heureusement, arrêté là. Le type se fit gentiment raccompagner, la laissant seule avec son doudou d’amour, son chéri, son poussin, le faux petit ami collègue de Frank.

Il se retourna vers Teddy, sagement assise sur sa chaise haute à mâchonner la paille de son cocktail. Son regard chocolat se fixa dans celui de l’homme, sans aucun détour. Un petit sourire aux lèvres, elle avait quelque chose de malicieux qui transparaissait sur son visage mutin. « Oh, désolé, peut-être qu’il vous intéressait en fait ? » Elle reposa son verre d’un air nonchalant et c’est tout aussi nonchalamment qu’elle lui répondit, se retournant vers lui à nouveau. « C’est pas trop mon truc les gros lourds complétement saouls, non. Donc merci bien. » Elle posa un coude sur le bar et commença à jouer avec ses cheveux tandis qu’elle inclinait la tête comme pour mieux le décrypter. Il avait l’air sympa mais les trente secondes à venir allaient lui indiquer si elle n’avait pas troqué un relou pour un autre. « Je m’appelle Hank. Hank McCoy. » Elle lui offrit un sourire. « Enchantée Hank. »

Elle ne lui dit pas son prénom, parce que c’était plus drôle ainsi. Au lieu de cela, elle rebondit sur une toute autre chose, gardant cependant son sourire. « Ca vous arrive souvent de venir à la rescousse de nanas en détresse comme ça ? » Elle se tut quelques secondes, le regard toujours figé dans celui de Hank. « Ou c’est une technique de drague comme une autre ? » Son sourire se fit un peu plus grand. A vrai dire, lui, elle ne serait pas contre le fait qu’il cherche à l’attraper dans ses filets. Au-delà de son physique incontestablement très attirant, il avait l’air d’être… gentil. Des types comme ça, elle n’en croisait pas tout le jour et ils avaient le don de la faire se sentir… comme une autre Teddy. Celle qui aurait pu vivre le grand amour, avoir des enfants, un chien et la maison en banlieue, tout ça à la fois. Une Teddy normale en somme. Bien que la jeune femme n’ait jamais eu des grandes ambitions de ce genre, elle aimait l’idée de se sentir encore capable de revenir en arrière. C’est peut-être pour ça qu’elle se décida à l’inviter tandis qu’on servait un nouveau verre à ce fameux Hank. « Je vous invite. Après tout vous méritez bien ça… après avoir tant travailler avec Frank pour une donnée ratée... Longue journée hein chéri. » Elle avait dit ce dernier mot en riant de bon cœur. C’était tout de même original comme rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tattoos
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Ororo/ Rachel Grey/Peter Quill
313
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Je t'offre un verre[Teddy]   Dim 31 Juil - 12:32



Je t'offre un verre
Teddy et hank
Elle posa son verre nonchalamment, puis s'était retourner devers moi pour me remercier de lui avoir débarrassé de ce gars, en guise de réponse, je lui accordais juste un sourire, tout en prenant mon verre pour boire son contenu. Je m'étais présenté, mais elle non, elle préférait garder l'anonymat, peut être était-ce mieux ainsi, la rencontre serait peut-être plus pimentée de cette manière. J'allais pouvoir l’appeler par le nom qui me plaisait ou peut être la laisser sans nom. Après tout le fait qu'elle n'ai pas de nom me plaisait assez bien.
A la place, elle me posait une question, qui était plutôt légitime, car mon intervention pouvait facilement s'apparenter à de la draguer, même si ce n'en était pas vraiment une, mais je continuais à lui sourire, d'un sourire quelque peu britannique, vous savez ce petit sourire en coin que tout anglais affiche avec charme et qui est naturelle. Puis je lui répondis « Ca dépend. » Oui, ça dépendait si la fille n'était pas contraire ou non. Car il fallait avouer que je n'allais pas passer ma soirée à draguer une personne qui ne le voulait pas. Alors que je pouvais à ce moment boire tranquillement ma bière parlée avec quelques personnes du bar et passer une bonne soirée. Mais je devais avouer que je l'aurais bien dragué, après tout cette fille était très belle et il y avait quelque chose en elle qui vous poussait à vouloir la connaître.

Donc oui, j'avoue que passer ma soirée avec elle ne serait pas désagréable de mon point de vue et que je pensais que j'allais passer une excellente soirée en sa compagnie. En plus, elle avait joué le jeu rien que pour ça, je l'appréciais déjà, car peu de filles auraient serait rentrée de ce petit jeu juste pour éloigner un garçon un peu lourd, ou peut être que je me trompe.

Cette jeune femme par la suite, me disait qu'elle m'invitait, après ma longue journée avec Frank. Cette longue journée fictive, car en réalité, je n'avais aucun collègue du nom de Frank... Du moins, je le pensais. Peut-être que je devrai vérifier. Mais je continuais à jouer le jeu sur Frank. « Ah oui, Frank, pauvre gars demain, il se fera surement virer pour cette erreur. » Je prenais une autre gorgée à ma bière. « C'est dommage, il a une chouette baraque, avec piscine et tout. » Et oui sacré Frank. Mais au moins il m'aura permis de rencontre cette mystérieuse jeune femme. Et puis pour un gars imaginaire, il était plutôt sympa. Mais il avait fait son devoir, en me permettant de pouvoir sauver cette fille de cet ivrogne. De toute manière, nous étions dans une bar et dans un bar, on fait de nouvelle connaissance, du moins c'est ainsi que je vois la chose.

Après tout ce n'est pas vraiment amusant de se retrouver, tout seul, dans un bar attendant que le temps passe. Il était mieux de parler avec des gens, pouvoir apprendre à les connaître et rire avec eux ou boire un coup de trop. Je regardais la jeune femme dans les yeux lui demandant « Dites, et surtout pardonner moi, car c'est une question clichée. Mais que faite vous toute seule dans une bar ? » Oui parce que bon, fallait être honnête, j'avais rarement vu une fille aussi belle toute seule dans un bar, sauf si elle attend quelqu'un, mais au fond, j’espérais que ce ne soit pas le cas. Juste pour pouvoir continuer à discuter avec elle voir qui elle était. Puis sur le ton de l'humour, je rajoutais «... A moins que ça soit votre tactique de drague. Prétendre que vous avez besoin d'aide, pour qu'un homme vienne à votre secours ? »

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Bear
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Aucun, si ce n'est que c'est une putain de badass de ouf, ancien agent très spécial du SHIELD siouplé.
Max, Kitty, Leo, Ezra, Arthur et Jake
299
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Je t'offre un verre[Teddy]   Sam 3 Sep - 17:07

La jeune femme ne le quittait pas du regard. Elle aimait bien ses airs abrupts, allant de la forme de son visage et chacun de ses traits. Il était un homme un vrai, mais pas forcément une brute pour autant, ça elle le devinait du peu qu'ils avaient échangé. Un bien fin mélange que tout ceci, elle en aurait mis sa main à couper, et Teddy était très douée pour lire les gens, après tout, elle était une ancienne espionne du SHIELD. Elle n'avait jamais rêvé du chevalier servant, lui préférant largement les hommes avec du répondant, ceux qui savaient entrer dans son jeu, comme le fit Hank à cet instant précis. À sa question, il répondit audacieusement comme pour brouiller les pistes, ou simplement les éclairer. Allez savoir. « Ca dépend. » le petit sourire qu'il avait arboré tout en disant cela apporta un soupçon de piment au tout, relevant le goût à merveille. Elle se contenta d'esquisser un sourire malicieux tout en pouffant d'un petit rire étouffé. Elle attrapa son verre et commença à jouer avec, faisant tourner la boisson doucement et alors qu'elle faisait cela elle offrit son verre à Hank le regardant du coin de l’oeil. Teddy avait toujours eu quelque chose d'un peu perturbant, peut-être parce qu'elle avait tendance à regarder les gens comme si elle tentait de les décrypter, jusqu'au plus profond de leur âme. Ca lui donnait un petit quelque chose d'hypnotique, d'envoutant, qui faisait tout son charme. C'était pour ça qu'on la remarquait en réalité parce qu'elle n'était pas si jolie que ça. Elle avait juste un petit quelque chose d'unique, une malice transparente peut être. Un je ne sais quoi pour sûr. Clairement, elle n'était pas la gentille fille douce et un peu timide, bien sous tous rapports, qui répondrait aux stéréotypes du genre. Elle n'était pas non plus une femme fatale bien qu'elle maîtrisa à merveille le langoureux mouvement de cheveux effectué nonchalamment tandis qu'elle reposait son verre après en avoir bu quelques gorgées. « Ah oui, Frank, pauvre gars demain, il se fera surement virer pour cette erreur. » Teddy ria à nouveau, cette fois franchement, alors qu'elle se tournait à nouveau vers Hank qui lui racontait les déboires de ce pauvre Franck. Elle ne pouvait que compatir, c'était vraiment triste de se faire virer pour si peu. « Oh non le pauvre. » Elle avait repris un air sérieux, comme si elle était vraiment attristée par le destin de ce pauvre pauvre Franck. Elle en fit un peu trop, sur-jouant exprès le tout parce que c'était plus marrant comme ça. La brunette eut d'ailleurs le plaisir de voir Hank rebondir sur le tout, poursuivant leur petit jeu un peu plus longtemps, pour le plaisir du sport. « C'est dommage, il a une chouette baraque, avec piscine et tout. » Cette révélation était des plus cruciales et Teddy se redressa instantanément. Le fait que ce personnage fictif avait une piscine fictive qu'elle et son petit copain fictif ne pourraient fictivement pas goûté la scandalisait faussement. Tapant de la main sur la table, c'est convaincue de la marche à suivre, mais aussi un peu hilare, que la jeune femme annonça la seule solution qui s'offrait à eux. « Il faut rester amis avec lui... Pour pouvoir profiter de la piscine au moins, surtout que c'est l’été. » Elle termina sur un clin d'œil. Ils étaient vraiment de piètres faux amis pour ce pauvre Frank. Des opportunistes de premier ordre, mais ce n'était pas grave car ils se doreraient la pilule à côté de la fameuse piscine, le tout en sirotant une bonne Margarita.

Revenant un peu à la réalité, celle de deux inconnus en train de faire connaissance, ce fut au tour de ce charmant homme de questionner la brunette. La jeune femme s'accouda au comptoir ce qui lui permit de reposer sans soucis son menton dans sa main, le regardant encore et toujours, apprenant les détails de son visages, par réflexe, parce que tout analyser était une seconde nature pour elle. Elle adorait cela à vrai dire. Être une espionne avait rempli sa vie d'action, d'adrénaline et de peur aussi. Elle aurait pu faire cela toute sa vie sans s'en lasser. Tout du moins elle aurait voulu, si elle n'avait pas été qu'un pion sur l'échiquier. Un pion que l'on pouvait sacrifier sans aucun remord. Dispensable. Mais de son ancienne vie, elle gardait ses nombreux automatismes : mentir, observer et décrypter. C'était une seconde nature pour la Hennessy. À n'en pas douter, même le beau visage brut de cet homme n'y changeait rien, elle avait une essence insaisissable. « Dites, et surtout pardonner moi, car c'est une question clichée. Mais que faite vous toute seule dans un bar ? ... A moins que ça soit votre tactique de drague. Prétendre que vous avez besoin d'aide, pour qu'un homme vienne à votre secours ? » Son sourire ne se ternit pas alors qu'Hank lui renvoyait habilement ses propres mots. Amusée par tout cela, Teddy était presqu'aux anges. Thor aurait dû avoir la gastro plus souvent, finalement les malheurs de son meilleur ami semblaient faire le bonheur de la jeune femme. « Ça serait sacrément tordu comme technique de drague. Tordu et aléatoire. Qui sait qui viendrait me sauver ? Je pourrais tomber sur encore pire. Enfin moi j'ai toujours eu de la chance. » Son sourire prit une drôle de teinte, il était plein de sous-entendu, tout comme son regard, trop franc, trop direct, trop sous le charme. Teddy aimait jouer mais elle ne le faisait pas toujours subtilement. Son sous-entendu, tout le monde l'aurait compris. Oui elle avait de la chance, Hank en était la preuve.

Attrapant à nouveau son verre pour en siroter quelques gorgées, Teddy reprit la main de l'interrogatoire. Elle avait envie d'en savoir plus sur le jeune homme, à commencer par ce qui occupait ses journées. Après tout un simple métier en disant bien long sur une personne. « Alors, Hank, racontez moi en un peu plus sur vous, ou plutôt non. Laissez-moi devinez... » Son jeu préféré, devinez à partir d'un rien, lire à travers les lignes et peut être avoir raison. La jeune femme se redressa sur sa chaise haute, visiblement ravie d'avoir quelque chose sur lequel faire turbiner ses méninges. Elle le détailla de haut en bas, faisant une petite moue au passage parce qu'elle aimait bien ce qu'il voyait. Il était musclé, fort et semblait athlétique. Une première idée lui vint donc à l'esprit. « Vous faites un métier physique ? Du genre de pompier ? Policier ? Ou alors vous cachez bien votre jeu... » Son regard perçant s'était arrêté sur le visage de l'homme. Elle le scruta, plissant légèrement des yeux, inclinant son visage comme pour mieux le mettre à nu. Elle se souvint l'entendre parler de Frank qui a raté une donnée, le pauvre. Teddy le sait bien, monter un flan si vite demande à faire appel de son quotidien tout du moins si on n’est pas rompu à l'art du mensonge. Partant de l'hypothèse qu'Hank n'était pas un espion, la jeune femme rectifia sa réponse avec une confiance non dissimulée. « Scientifique ? Oui, je vote pour scientifique. À la vôtre docteur. » La jeune femme sourit largement, attrapant une dernière fois son verre qu'elle leva en l'air avant d'en finir le contenu. Certes elle était douée mais elle n'avait pas la modestie comme plus grande qualité.
Revenir en haut Aller en bas
 
Je t'offre un verre[Teddy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je t'offre un verre[Teddy]
» Réflexion sur l'état et l'offre de Disney Village
» Stage INP - Techniques de comblement du verre et consolidation le 22, 23 et 24 octobre 2012
» Tasses froissées collector Mc Do - Août 2010
» modele de peinture sur verre et sur porcelaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: