RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Rafle en direct [PV Junno]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Invité
Invité
avatar



Sam 30 Sep - 18:02
     

Virginia ♦️ Junno ♦️

Rafle en direct
C'était la folie à Génosha depuis ce qui c'était passé à la fête de la musique, maintenant tout le monde était sur ses gardes, enfin beaucoup l'était déjà avant, mais maintenant c'était bien pire. J'avais encore plus de dossier à gérer, impossible de faire une pause sans recevoir un nouveau dossier, ou un coup de téléphone. Je n'arrêtais pas de courir partout, de plus, je n'avais pas de nouvelle d'Anthony Stark, enfin sur ce coup-là j'étais sans doute dur avec lui, lui aussi devait être déborder. Plus personne n'avait le temps de se voir, Génosha était chamboulé, je voulais tellement revenir en arrière et que les choses redeviennent normal, tout ce qui était en train de se passer me donner mal à la tête et la, j'avais bien besoin de faire une pause et peu importe les papiers. Me passant une main sur mon front pour déplacer des mèches, je me relevais et sorti de mon bureau, pour partir en direction de l'ascenseur en quête de la machine à café. Les couloirs étaient desertiques, preuve que tout le monde travaillé dur. D'habitude chez Stark Industrie, il y avait toujours du monde, le personnel trouvé toujours un peu de temps pour faire une pause café, c'était convivial ... Maintenant c'était chaotique, la solitude été tellement pesante que ça en devenait stressant. Lorsque j'arrivais à l'étage pour aller m'accorder une pause café, j'entendis du bruit à l'extérieur, alors que je me dirigeais vers la fenêtre, j'aperçus l'une des voitures de la garde rouge arrivé à toute vitesse ... C'était mauvais signe .... Je ne du pas être la seule à avoir entendu le chahut dehors, car beaucoup des employés sortirent de leur bureau. Cette fois-ci je pris les escaliers, descendant rapidement les marches pour arriver au hall, et cette fois-ci je me retrouvais face à un membre de la garde, cherchant une personne, celui-ci devait la ramener à son QG. Tout le monde était paniqué et moi j'avais vraiment l'air d'une sotte à attendre, seulement je ne savais pas quoi faire ....  

GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Junno Park
Mutant
Junno Park


https://houseofm.forumactif.org/t3422-junno-park https://houseofm.forumactif.org/t2591-junno-park
More about you : Rafle en direct [PV Junno] 6p5p

Pouvoirs : Contrôle des éléments : Terre. Junno est capable de manipuler et de contrôler des éléments terrestres. Tels que des rochers, de la boue ou toute autre matière issu de la terre. Il peut également pourfendre le sol en deux lorsqu'il touche le sol avec ses mains.
Emergence :
Rafle en direct [PV Junno] Fonddr115 / 55 / 5Rafle en direct [PV Junno] Fonddr11
Maitrise :
Rafle en direct [PV Junno] Fonddr115 / 55 / 5Rafle en direct [PV Junno] Fonddr11
Messages : 1099
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Artémia - Taïs - Jay - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun - Daeho

Dim 8 Oct - 12:33
Rafle en direct
Virginia & Junno
••••

Un sourire étire tes lèvres. Il est mauvais, un peu sadique aussi. L'excitation monte en toi et tu es très heureux de pouvoir participer à cette intervention.

Pourquoi toute cette agitation? Tout simplement parce que vous avez reçu un appel, au QG, témoignant de l'émergence d'un individu. Une femme à ce qui parait. L'appel était anonyme. La personne n'a pas voulu donner son identité mais ses propos ont été clair. Très clair. Un émergé se trouve en ce moment même dans les locaux de l'entreprise Stark et vous avez le devoir de le neutraliser.

Es-ce que tu te sens coupable? Surtout après ce qui s'est passé au festival? Non. Pas le moins du monde. Bien au contraire. Une haine viscérale coule dans tes veines et tu es plus que près à faire ton boulot. Car, contrairement à certains de tes collègues, tu n'as pas changer d'avis sur la question. Certes, la dernière rafle a été violente, brutale et il y a eu de nombreux blessés. Dont des innocents et de jeunes enfants. Or, tu ne doutes en aucun cas du bien-fondé de votre mission. A savoir : protéger les honnêtes citoyens de ces choses instables, dangereuses et meurtrières que tu hais tant.

C'est donc tout motivé que tu arrives avec les autres au sein de l'entreprise Stark. Encore une fois, vous ne prenez pas de pincette. Vous n'y allez pas de main morte mais, vous ne ressentez aucune culpabilité. Armes en main, aux aguets, vous débarquez dans le hall, près déjà à sauter sur le premier individu qui vous semble suspect.
"Sous l'ordre de Magnus, que personne ne sorte de l'établissement !" Gueule l'un de tes collègues en braquant son arme sur un homme qui lève les mains en l'air, paniqué.

Toi, tu restes en retrait. Tu es encore un jeune garde, fraichement recruté et il t'arrive encore d'analyser la situation sous toutes ses coutures avant d'intervenir. Tout en marchant, tu observes les gens qui passent. Qui s'arrêtent. Qui se poussent sur votre passage. Tu leur lances un regard inquisiteur. Tu joues avec tes impressions. Celles qui te prends parfois aux tripes quand tu croises ou parle avec quelqu'un. Tu ne sens pas grand chose. Du moins, pour l'instant. Tu te retrouves soudain face à une femme et un léger rictus illumine ton visage.

En premier lieu, tu ne ressens rien à son sujet. Tandis que tes collègues se dispersent, montent les escaliers en poussant ceux qui se mettent en travers de leur chemin, toi. Toi, tu restes immobile, le regard fixé sur la demoiselle. Maintenant qu'elle est là, tout pile au devant toi, tu as des questions à lui poser. Sous ton air innocent, tu souris et tu prends enfin la parole, en la prenant de haut comme tu as parfois l'habitude de le faire. Car pour toi, elle peux faire partie des suspects. Tu te dois de vérifier si elle sait quelque chose sur le dit émergé qui squatte ici.
- On a entendu dire qu'un émergé se cache dans vos locaux. Qu'es-ce que vous pouvez me dire à ce sujet?

Ta voix est mielleuse, suave. Tu parais mignon, gentil aux premiers abords mais au fond, pas tant que ça. Tu joues sur ton physique angélique pour tromper ton adversaire. Un peu comme un serpent. Tu comptes d'abord la mettre en confiance. Puis, boum. Le piège se referme. Et oui, en vérité, surtout dans ce genre de situation, tu es un vrai petit diablotin. Tes convictions sont telles que tu ne te montre pas empathique.

Un court instant passe. A vos côtés, la Garde fouille, questionne, pousse et fonce dans le tas sans se préoccuper de faire des blessés. Des cris sont poussé. Des expressions choqués ou apeurés apparaissent sur certains visage. Tu marques un court silence puis, tu poursuis, en ancrant ton regard dans celui interloqué de la jeune femme.
- Où est Monsieur Stark?



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 8 Oct - 17:22
     

Virginia ♦️ Junno ♦️

Rafle en direct
Ce qui était en train de se passer n'était que pur folie, à croire que la garde rouge était en pleine prise d'otage. Des membres de la garde avaient de suite lever les armes, montrant qu'en rien ils plaisaitaient et que personnes ne pourraient sortir d'ici, tant qu'ils n'obtiendrons pas ce qu'ils veulent. L'un des gardes avait même braqué son arme en direction de l'un de mes collègue, celui-ci levant de suite les les mains en l'air, ne montrant aucune resistance. Même si j'avais peur, je ressentais aussi en moi une profonde colère, avec ce qui c'était passé à la fête de la musique, je n'avais plus aucune confiance en la maison Magnus, à croire qu'à la maison Magnus tout le monde a perdu l'esprit. Avant les rafles restaient discretes, maintenant c'était un véritable massacre, je ne mettais pas rendu à la fête de la musique, mais d'après ce que j'avais vue à la télévision, les journaux, je n'arrêtais pas de penser à un bain de sang. Des innocents blessés alors que c'était censé être un jour de fête, j'étais écoeuré de voir Génosha tourner ainsi. Je suis dans le hall au milieu de mes collègues et de la garde, je ne bouge pas, attendant ... Que pouvais-je faire de plus ? Je fini par croiser le regard de l'un des membres de la garde, il est tout jeune et son sourire n'a rien de rassurant, je garde le visage neutre, ne lâchant pas celui-ci du regard, visiblement il avait trouvé une cible, et il fallait que se soit moi. Les autres gardes finissent par se déplacer, montant les étages et fouillant sans doute les bureaux. Alors que le jeune homme reprends la parole, je n'aime pas le ton qu'il emploi, encore une fois je n'en montre rien, je reprends d'une voix calme.

-Je n'ai jamais vue ni entendu parler d'émergé par ici

Je peux encore entendre le reste de la garde rouge questionner mes autres collègues, fouillant, se montrant même brutal, finalement j'entends même des cris, malgré tout je ne vais pas lâcher ce jeune homme du regard, puisque celui-ci avait décidé de me poser une question, d'ailleurs il reprit.

-Monsieur Stark est indisponible mais si vous voulez je peux lui laisser un message

Dis-je en arquant un sourcil. 

GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Junno Park
Mutant
Junno Park


https://houseofm.forumactif.org/t3422-junno-park https://houseofm.forumactif.org/t2591-junno-park
More about you : Rafle en direct [PV Junno] 6p5p

Pouvoirs : Contrôle des éléments : Terre. Junno est capable de manipuler et de contrôler des éléments terrestres. Tels que des rochers, de la boue ou toute autre matière issu de la terre. Il peut également pourfendre le sol en deux lorsqu'il touche le sol avec ses mains.
Emergence :
Rafle en direct [PV Junno] Fonddr115 / 55 / 5Rafle en direct [PV Junno] Fonddr11
Maitrise :
Rafle en direct [PV Junno] Fonddr115 / 55 / 5Rafle en direct [PV Junno] Fonddr11
Messages : 1099
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Artémia - Taïs - Jay - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun - Daeho

Ven 13 Oct - 9:59
Rafle en direct
Virginia & Junno
••••

L'atmosphère est pesante. Dans les locaux, la tension est palpable. Pendant que tes collègues continuent leurs fouilles, toi. Toi, tu restes sagement avec la jeune femme. D'ailleurs, elle garde une voix calme mais tu sens très nettement qu'elle est tendu. Qu'elle n'apprécie pas ce que vous faites. Mais, tu t'en fiches. Royalement. Car les ordres sont clairs et l'enjeu est grand. Elle te répond que Monsieur Stark n'est pas disponible et tu hoches doucement la tête, sans pour autant te départir de ton sourire.
- Oh comme c'est dommage.

Tout en disant ça, un même rictus étire tes lèvres. Tu marques un temps d'arrêt. Puis, tu fais mine d'afficher un air boudeur avant de hausser les épaules :
- Tant pis ! Non, ce ne sera pas nécessaire.

Ce ne sera pas nécessaire de lui laisser un message. Car ni toi, ni tes collègues ne comptent partir pour autant. Cela dit, ces derniers commencent même à passer au niveau supérieur. Sans prendre de pincette avec les gens, ils entrent bruyamment dans leurs bureaux. Dès que l'un montre une résistance, ils le poussent, le collent contre un mur et lui ordonne de se mettre à terre. Vous n'êtes pas ici pour les cajoler hein. De nouveaux cris sont poussé et même une femme échappe maintenant un sanglot.

Mais toujours aucun signe de l'émergé. Pourtant, il doit bien se trouver là. Quelque part. Le dos tout droit, les mains à présent croisées derrière ton dos, tu scrutes la jeune femme devant toi qui, un peu plus tôt, t'as dis qu'elle n'a jamais vu ni entendu parler d'émergé par ici.
- Vous en êtes sûr? demandes tu, avec ton petit accent coréen.

Tu penches légèrement ta tête sur le côté et tu la regardes, toujours avec ce même sourire au coin des lèvres. Puis tu continues, en te mettant cette fois à bouger. En la prenant toujours de haut de ton petit air mutin.
- Parce que nous avons bien reçu un appel venant d'ici. Nous signalant de l'émergence d'un individu. Visiblement, vous ne connaissez pas bien vos salariés. Tout ce qu'on vous demande, c'est de vous montrer coopérative. Serait-il possible d'avoir accès à vos fichiers? Celui qui retranscrit toutes les personnes qui travaillent ici.

A vrai dire, ce n'est pas vraiment une question. Or, tu es bien obligé de te montrer un peu courtois si tu veux obtenir quelque chose d'elle. Si elle refuse. Tant pis ! Vous aurez quand même accès à ces fichiers de toute façon. D'une manière un peu plus brutale certes. Mais encore une fois, ce n'est pas ton problème. Les ordres sont clair et vous ne partirez pas d'ici sans avoir trouvé ce que vous cherchez.
- Passez devant, je vous suis ! finis-tu par sortir d'une voix enjouée, en lui faisant signe de se mettre en marche. Oh ! Je ne vous est même pas demandé ce que vous faites comme travail ici. C'est quoi votre boulot exactement?

Juste une manière pour toi d'analyser un peu plus la jeune femme. De te faire un avis sur elle et vérifier qu'elle n'a vraiment rien à se reprocher dans cette histoire. Après tout, même si tu ressens aucun doute à son égard, elle peux être de mèche avec l'émergé. A toi de le découvrir tandis que tes collègues continuent, eux aussi de chercher des traces. Dans toutes les salles de l'entreprise Stark.



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Sam 14 Oct - 15:25
     

Virginia ♦️ Junno ♦️

Rafle en direct
La garde se croyait supérieur aux autres, je le voyais ainsi, surtout en regardant les membres de la garde rouge. Entrer ainsi dans un bâtiment, semer la peur, pointant des armes sur des personnes innocentes et n'hésitant pas à finir par se montrer violent. Je pouvais entendre les cris de mes collègues, la peur était bien présente dans les locaux, la garde avait ce qu'elle voulait, du moins une partie, car visiblement il recherché un émergé en ces lieux, seulement je ne pourrais leur fournir aucune réponse, je ne savais pas si c'était le cas de mes autres collègues ici présent, en tout cas, moi j'en avais pas la moindre idée, je faisais juste mon boulot. Alors que le jeune homme affiché toujours un sourire malsain, je pouvais sentir l'atmosphère devenir de plus en plus pesante. Par provocation sans doute, je propose au jeune homme sur un ton sarcastique, si je peux laisser un message à monsieur Stark, seulement celui-ci prends un air boudeur, haussant des épaules, me répondant que ce ne sera pas nécessaire, en même temps, ça aurait été bien trop beau pour être vrai. La garde rouge continue sa fouille dans les locaux, et je peux même sentir que les hommes et les femmes de la garde, deviennent de plus en plus brutaux envers le personnel, d'ailleurs je peux même entendre une femme pleurer, peut-être une mère de famille qui prie pour revoir sa famille ce soir. J'attends, toujours face au jeune homme et finalement celui-ci croise ses mains derrière son dos, il reprend à nouveau la parole, me posant encore la même question.

-Si je le serais, je vous l'aurez dit, je ne suis au courant de rien


Il peut garder son petit sourire en coin et son air mutin, ça ne marche pas sur moi, surtout que c'est, je n'ai pas la moindre idée d'ou je pourrais trouver un émergé ici. Alors qu'il reprends la parole, cette fois-ci je penche la tête sur le côté, fronçant légèrement des sourcils. Un appel venant d'ici ? Cette fois-ci je regardais autour de moi les personnes présentes, si quelqu'un avait passé un appel, que celui-ci ait au moins le cran de montrer son visage. Finalement j'hoche à la requête du jeune homme.

-Je suis secrétaire et assistante personnel de monsieur Anthony Stark


Dis-je en le conduisant vers un ordinateur ou il aura accès à toute les données.  

GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Junno Park
Mutant
Junno Park


https://houseofm.forumactif.org/t3422-junno-park https://houseofm.forumactif.org/t2591-junno-park
More about you : Rafle en direct [PV Junno] 6p5p

Pouvoirs : Contrôle des éléments : Terre. Junno est capable de manipuler et de contrôler des éléments terrestres. Tels que des rochers, de la boue ou toute autre matière issu de la terre. Il peut également pourfendre le sol en deux lorsqu'il touche le sol avec ses mains.
Emergence :
Rafle en direct [PV Junno] Fonddr115 / 55 / 5Rafle en direct [PV Junno] Fonddr11
Maitrise :
Rafle en direct [PV Junno] Fonddr115 / 55 / 5Rafle en direct [PV Junno] Fonddr11
Messages : 1099
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Artémia - Taïs - Jay - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun - Daeho

Jeu 26 Oct - 10:34
Rafle en direct
Virginia & Junno
••••

Quand tu demandes si elle est sûr de ne pas avoir vu ou entendu parler de l'émergé qui traine ici, tu la regarde fixement. Comme pour vérifier qu'elle ne te ment pas et qu'elle te dit bien la vérité. Tu ne te montre pas impatient, juste insistant. Un sourire narquois étire tes lèvres et tu observes chacun de ses gestes, en essayant de voir ou de remarquer une quelconque nervosité. Mais elle semble sincère. Ça te déçoit un peu. Tu aurais aimé lui tirer les vers du nez.

Elle affirme que si elle était au courant de quelque chose, elle te l'aurait dit de toute façon. Tu hoches donc la tête d'un air pensif et tu te contentes d'échapper un :
- Hum...

Avant de lui exposer clairement les raisons de votre venu ici. Puis, tu lui demande, sans vraiment lui demander, si tu peux avoir accès aux fichiers. Tu prends ton métier, ton rôle très à cœur et tandis que tes collègues continuent de chercher de leurs côtés, toi tu prends aussi des initiatives, à commencer par questionner toujours plus cette jeune femme.

D'ailleurs, tu lui demande aussi quel est son métier au sein de l'entreprise Stark. Puis, tu lui fais signe de passer devant, avec ce même rictus arrogant au coin des lèvres.

Tout en te conduisant vers un ordinateur, histoire que tu puisse avoir accès aux données demandées, elle t'informe qu'elle est secrétaire et assistante personnelle de Monsieur Stark. Rien que ça.  Tu te permets alors de lâcher un sifflement, en écarquillant les yeux. Parce qu'il semblerait que tu sois tombé sur une personne plutôt influente au sein de l'entreprise. Tu trouve ça plutôt intéressant. Ça ne te fais pas changer de comportement pour autant. Oh non. Mais au moins, tu sais que tu pourras lui poser de nombreuses questions et tu dois avouer que ça sera plutôt utile à votre démarche. Tu t'exclames donc, un sourire jusqu'aux oreilles :
- Oh ! Intéressant tout ça. C'est tout de même étrange que vous ne soyez au courant de rien. Ça me conforte à l'idée que vous ne connaissez pas très bien ceux qui travaille ici.

Sans aucune gêne, un rire s'échappe de ta gorge et tu hausses les épaules. Puis, une fois arrivé sur l'ordinateur, tu lui demande de bien ouvrir le ficher avant de mettre ton nez dedans, t'attelant presque aussitôt à regarder tout les noms qui s'affichent à l'écran.

Bon. Tu admets volontiers. Tu es plus doué à sondé les gens directement plutôt que sur un outil informatique. En observant les noms défilés, les uns après les autres, tu n'as pas cette impression, cette sensation bonne ou mauvaise qui te titille quand tu parles ou croise le regard d'une personne. Tant pis, tu feras avec. Tout en glissant ton doigt sur la souris, tu te concentres en haussant parfois les sourcils. Tu lis les prénoms, tu regardes leurs âges, leurs fonctions au sein de l'établissement.

A côté, tu entends tes collègues. Tu les vois qui passe parfois devant le bureau, arme en main, en continuant de chercher et de questionner tout ceux qui croisent leur chemin. Tu tends l'oreille. Tu écoutes ce qui se passe tout en gardant les yeux rivés sur l'écran. Puis, tu demandes à la jeune femme, avec cette voix narquoise qui te caractérise bien dans ces cas là :
- Vous n'avez pas remarqué un comportement étrange chez certains de vos salariés? Un phénomène inexpliqué ou de la nervosité peut-être? Je vois qu'un certain Monsieur Miller joue souvent aux abonnés absent.



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Jeu 26 Oct - 18:38
     

Virginia ♦️ Junno ♦️

Rafle en direct
 Je n'allais pas inventer ou créer une histoire, je n'avais réellement vue aucun émergé à Stark Industries, par contre sur le fait de lui avoir dit que si j'étais au courant, je lui aurait dit, pas sur. Enfin je pouvais voir à sa tête qu'il semblait limite déçu de ma réponse, d'ailleurs celui-ci se contenta de laisser échapper un "hum" à mes prochaines paroles. Haussant les épaules, je fis ce qu'il m'avait demandé, c'est à dire, lui montrer l'un de nos ordinateurs, pour qu'il se renseigne. Alors que je marche en direction d'un réseau informatique, celui-ci me demande mes fonctions au sein de cette industrie, et alors que je lui réponds que je suis la secrétaire et assistante personnel de Anthony Stark, je peux entendre un léger sifflement dans mon dos. Alors qu'il reprends la parole, cette fois-ci je laisse échapper un soupire, je connaissais très bien les personnes qui travaillaient ici, mais je n'étais pas non plus Howard Stark, c'était lui le grand patron de Stark Industries. Je me retourne vers le jeune homme le visage neutre.

-Je connais très bien les employés, mais ce qu'il faut savoir  c'est que je suis peut-être l’assistante personnel de monsieur Anthony Stark, je ne suis pas l'assistante de monsieur Howard Stark, c'est lui qui gère vraiment cette grande entreprise


Howard Stark avait pris son fils dans son entreprise, ce qui était parfaitement logique, par contre si Anthony avait besoin d'une secrétaire et assistante personnel, c'était surtout pour surveiller ses dépenses, Anthony Stark était un grand fêtard et un alcoolique! alors je me montrais toujours présente en cas de situation délicate. J'entends le jeune homme rire, alors que j'arrive à l'ordinateur et commence à ouvrir les fichiers, puis celui-ci commence à regarder attentivement. Alors que le jeune homme de la garde rouge regarde les noms, je peux toujours entendre les autres membres de la garde fouiller dans les bureaux et faire peur aux employés, c'était un véritable cauchemar, j'avais hâte que tout se termine. Finalement le jeune homme reprends la parole, me parlant même de monsieur Miller.

-Comme je l'ai déjà dis, je n'ai jamais rien vue de chose étrange au sein de cette industrie, quand à monsieur Miller il est souvent absent car sa femme est gravement malade
 

GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Junno Park
Mutant
Junno Park


https://houseofm.forumactif.org/t3422-junno-park https://houseofm.forumactif.org/t2591-junno-park
More about you : Rafle en direct [PV Junno] 6p5p

Pouvoirs : Contrôle des éléments : Terre. Junno est capable de manipuler et de contrôler des éléments terrestres. Tels que des rochers, de la boue ou toute autre matière issu de la terre. Il peut également pourfendre le sol en deux lorsqu'il touche le sol avec ses mains.
Emergence :
Rafle en direct [PV Junno] Fonddr115 / 55 / 5Rafle en direct [PV Junno] Fonddr11
Maitrise :
Rafle en direct [PV Junno] Fonddr115 / 55 / 5Rafle en direct [PV Junno] Fonddr11
Messages : 1099
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Artémia - Taïs - Jay - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun - Daeho

Sam 28 Oct - 10:11
Rafle en direct
Virginia & Junno
••••

Une chose est sûr, tu commences à perdre patience. Tout en faisant défiler les noms à l'écran, tu tapes du pied et tes sourcils se froncent légèrement. Tu as l'impression que cette femme a réponse à tout et tu réalises, peu à peu, qu'elle ne vous aidera pas et ne servira pas à grand chose durant votre rafle.

Non, elle n'est pas du tout coopérative. Tu aimerais qu'elle le soit. Tu aimerais qu'elle se bouge un peu et vous facilite la tâche. Or, visiblement, c'est peine perdue et tu as la désagréable sensation de perdre ton temps. Car oui, elle maintient à nouveau qu'elle n'a rien vu d'étrange ici, ce qui te fais pousser un long et profond soupir.
- Je vois, contentes-tu de dire en levant les yeux au ciel.

Poussant de plus belle un soupir d'exaspération, tu finis par te redresser. De toute façon, cette liste ne te sert pas non plus à grand chose. A part regarder ce que chacun fait au sein de l'entreprise, rien n'est dévoiler et tu as de plus en plus l'impression de perdre ton temps. Ni plus ni moins.

Alors, tu détaches tes yeux de l'écran. Tu laisses tomber et tu as désormais la ferme intention de rejoindre tes collègues qui courent partout dans l'établissement, en fouillant de droite à gauche. Tu n'as pas l'intention d'abandonner. Oh non. Vous ne partirez qu'une fois que vous aurez mis la main sur ce que vous cherchez. Avec ou sans l'aide de la demoiselle qui se trouve en face de toi.

Ton sourire a disparu. Tes muscles se crispent. Tu te redresses et tu mets les mains derrière ton dos. Puis, tu te rapproches d'elle d'un air hautain. Tu la toises du regard et tu te contentes de souffler un :
- Merci pour votre aide. Je crois qu'on va se débrouiller tout seul.

Pas du tout sincère et limite insultant. Tu marques un silence. Une lueur particulière brille dans tes yeux et tu serres les dents. Mais alors que tu t'apprêtes à prendre congé, une voix s'élève dans les couloirs. Un cri, des insultes suivi d'un grand brouhaha. Un de tes collègues arrivent à la porte et en remarquant ta présence, te sort le plus naturellement du monde :
"Ramène tes fesses, on la trouvé."

Un sourire narquois étire tes lèvres. Tu pousses une exclamation enjouée et tu reportes tes yeux sur Virginia, d'un air quelque peu triomphant :
- Il semblerait bien que vous allez perdre l'un de vos salariés aujourd'hui.

Un rire même s'échappe de tes lèvres et tu la contournes pour rejoindre la Garde. Tu ne sais pas si elle va te suivre. Tu ne sais pas si elle va chercher à vous empêcher de faire votre travail. Tu t'en fiches un peu. Tu sors de la pièce et te diriges vers les cris, qui deviennent de plus en plus perçant, agressif.



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Sam 28 Oct - 14:28
     

Virginia ♦️ Junno ♦️

Rafle en direct
Le temps continue de passer, je peux toujours entendre les salariés crier et pleurer, moi je garde mon sang froid. Je commençais à en avoir assez d'attendre et d'entendre les employés paniquer, ainsi que la garde fouiller les bureaux ... Enfin si on pouvait employer le mot fouiller ... Alors que le jeune homme de la garde rouge continué de regarder les prénoms, je l'entends pousser un long soupire. Celui-ci reprend la parole et je peux y entendre de la lassitude de sa voix, d'ailleurs rien qu'à voir sa façon de lever les yeux au ciel, je peux facilement deviner qu'il en a marre, de mon côté je fais comme ci de rien était, il était préférable de ne rien dire, il y avait assez de tension dans l'air. Je l'entends pousser un plus profond soupire, finalement celui-ci se recule de l'ordinateur et son petit air mutin qu'il affiché à son arrivé avait largement disparu, cette fois-ci il semblait bien plus en colère, enfin ça ne signalé rien de bon, l'atmosphère était vraiment de plus en plus pesante et je ne savais plus quoi faire ... Si seulement Howard ou Anthony Stark étaient présent. Alors que le jeune homme de la garde rouge se relève, il s'approche de moi, les mains croisés dans le dos et me fixe, lâchant un "merci pour votre aide", puis il me dit que la garde va se débrouiller seule, je ne lâche pas celui-ci des yeux, je peux le voir crisper la machoire mais il est hors de question que je ne baisse les yeux. Alors qu'il est sur le point de partir, nous attendons un garde hurler et cette fois-ci, mon coeur tambourine dans ma poitrine. Cette fois-ci le sourire du jeune homme et revenu et il laisse même échapper un rire. Alors qu'il se dirige vers son collègue, voilà que je suis prise d'une immense rage et je commence à suivre celui-ci alors qu'il monte les marches pour rejoindre son collègue.

-Attendez! qu'allez-vous faire ? Qui vous dit que cet homme est ... Un émergé ?
 

GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Rafle en direct [PV Junno]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Course à la mort (Death Race 1 et 2 ) [FR DVDRiP]
» [UD] Moi, moche et méchant [DVDRiP]

House of M :: VOL. N°I :: RPs abandonnés-
Sauter vers: