RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Sang pour sang [PV Thor]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Invité
Invité
avatar



Ven 2 Fév - 19:26
Sang pour sang
Ft. Thor

Avec mon frère ont n'arrêtaient pas de vagabonder dans les rues, cherchant de la nourriture, volant dans les magasins, tentant de trouver un toît. La vie n'avait rien de facile, ont voulaient trouver un travail pour payer l'hôpital ou était interné notre mère, seulement il ne fallait pas rêver non plus, ont étaient pas fait pour recevoir des ordres et ont étaient loin d'avoir des qualifications pour travailler dans un bureau. Avec mon frère, ont étaient bien plus doué pour retaper des motos, bricoler, chasser ... Enfin tout ce qui était manuel, ont étaient vraiment devenu débrouillards, enfin ont avaient pas vraiment eu le choix. Notre père n'avait pas arrêté de nous frapper, un alcoolique violent, ont avaient pas eu le choix de se débrouiller, car même notre mère en était incapable, celle-ci bien trop sonné par les médicaments pour oublier sa misérable vie. Maintenant que nous avions tout deux atteint notre majorité, ont devaient se débrouiller comme ont pouvaient, traversant les épreuves une par une. Depuis peu ont étaient souvent avec un gang, ont tentaient de s'intégrer, heureusement chacun avait eu sa part de malheur, alors ont arrivaient à bien s'entendre, même si il y avait des hauts et des bas. Aujourd'hui Aaron était parti chercher un "colis" avec une partie du gang, évidemment ce colis n'avait rien de légal, c'était surtout de l'herbe et de quoi planer pendant un sacré moment. De mon côté je n'avais pas voulus venir, les souvenirs de l'accident de voiture lors de notre enfance ne cessaient de me hanter. J'étais fatigué de me réveiller en sursaut, de ce côté la, Aaron était plus fort que moi, alors il venait même à se conduire comme un grand frère, alors que nous étions jumeaux. J'étais en train de d’affûter des couteaux, lorsque j'aperçus un jeune homme blond au yeux bleu, il devait être un peu plus jeune que moi et avait un air triste au visage ... Triste et tourmenté à la fois. Qu'est ce que ça aurait pus me faire ? Rien, pourtant tout en regardant celui-ci je ne pus m'empêcher de vouloir en savoir davantage, il n'était pas le genre à vivre à la rue, ça se voyait sur lui, alors pourquoi était-il aussi triste ? Curieux de nature, je voulus en savoir davantage, et je devais admettre que je commençais sérieusement à m'ennuyer dans mon coin.

-Quelque chose te tourmente ?
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mar 20 Mar - 16:39


Sang pour sang


Loki était de retour à l'hôpital. C'était un coup dur pour toute la famille. Parfois, Thor se disait même qu'il n'arriverait jamais à sortir son frère de ses tourments, et que plus jamais il ne le verrait sourire. Pourtant il faisait tout pour, entre compassion et malice. Mais rien ne semblait fonctionner. Alors, lorsque le blond sentait que son masque rassurant et confiant se mettait à craqueler, il inventait une excuse et sortait dehors pour s'aérer, afin de laisser libre cours à ses propres craintes. Il tenait tellement à Loki... Si jamais ça se passait mal, il ne saurait plus comment vivre. Thor aimerait tellement l'aider à voir le bon côté des choses, à combattre ses démons et à le remettre sur pied pour qu'il ne chancelle plus jamais ! Au lieu de ça, il pouvait juste le regarder sombrer en tentant désespérément de trouver les bons mots pour qu'il tienne bon. Hélas, les bons mots, si toutefois ils existaient vraiment, venaient souvent à manquer, et il ne lui restait donc plus qu'à le prendre dans ses bras, espérant que dans cette étreinte fraternelle Loki sente combien il était aimé et qu'il existait des personnes qui avaient réellement besoin de lui pour vivre.

Aujourd'hui, après deux heures passées près de lui, Thor avait eu besoin de se dégourdir les pattes. Du moins c'était ce qu'il avait plaidé pour sortir de la chambre sans attirer l'attention. Et si ce n'était pas faux, ce n'était pas non l'unique raison qui l'avait poussé à quitter momentanément l'hôpital pour errer dans les rues alentours. Non, Thor avait eu besoin d'arrêter les faux-semblants et de laisser libre cours à sa peine. Un café brûlant à la main qu'il avait acheté dans un distributeur de l'hôpital avant de sortir, l'adolescent à la carrure d'athlète avait les traits tirés, le regard vide et la sensation de soutenir le poids du monde sur ses épaules. Il ne cessait de s'inquiéter pour son frère, une angoisse qui avait maintenant une place prépondérante dans sa vie, et que chaque rechute de Loki amplifiait.

Thor s'était finalement arrêté sur le trottoir, au bord de la route. Il était perdu dans ses pensées, ou plutôt dans le chaos de ses pensées. A force de donner des sourires optimistes et de soutenir son frère et sa mère, il se sentait vidé de toute énergie. Lorsqu'une voix le fit tressaillir, le sortant de sa léthargie. « Quelque chose te tourmente ? » Relevant la tête, Thor regarda dans la direction du jeune homme qui lui adressait la parole. Au début, ce fut comme s'il ne le voyait pas vraiment, puis il l'observa distraitement. « Euh, je... » bafouilla-t-il, avant de se tourner pour voir où il était. L'hôpital était à plusieurs pâtés de maison. Fichtre ! Il avait marché vite et loin sans même s'en rendre compte. Il regarda alors l'heure sur son portable. Ça faisait un quart d'heure qu'il avait quitté la chambre de Loki. Puis, toujours engourdi par le désarroi, il reporta ses iris azurs sur le brun qui lui avait parlé. « Désolé, je ne voulais pas vous déranger. » s'excusa-t-il, ignorant s'il lui avait rentré dedans ou s'il lui gênait simplement le passage. Puis il se passa une main sur le visage, espérant que ça sortirait son esprit de son immobilisme. « Je... Je devrais sûrement y retourner... » déclara-t-il à voix haute, avant de s'apercevoir qu'il avait toujours son gobelet en carton dans la main. Buvant une lampée de son café, Thor grimaça en constatant qu'il était tiède. Il était complètement à l'ouest, sûrement aussi groggy que son frère pouvait l'être entre sa dépression et ses médocs.

© TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Ven 23 Mar - 13:00
Sang pour sang
Ft. Thor

Je ne suis pas d'un naturel très sociable ... Mais à voir le mec et ses fringues, je pouvais deviner qu'il avait du fric. Il était assez bien baraqué, au moins il devait y avoir de quoi manger chez lui, mais quand on le voyait, on pouvait clairement lire la tristesse dans ses yeux. Il était sorti de l'hôpital, un gobelet de café en main, avaçant sans même regarder ou il allé ... Les yeux dans le vague, à ce rythme il allé finir par traverser l'océan pacifique, sans même sans rendre compte. Alors qu'il c'était arrêté, le regard toujours dans le vide, je n'ai pas pus m'empêcher de lui demander ce qui n'allait pas. Attends mec tu as des belles fringues, tu dois avoir de la bouffe plein ton frigo, mais qu'est ce qui t'arrive pour avoir la gueule à l'envers ? Je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il se mette à bafouiller, d'ailleurs ça me fit arquer un sourcil, on aurait crus un gosse pris en faute ... Ouahou ... C'est pas tout les jours que je rencontre ce genre de gars, j'ai plutôt l'habitude de rencontrer des brutes, après je n'allais pas me plaindre, je n'avais pas envie de me faire casser la gueule. Il sorti son portable, et bien merde! en voilà un beau modèle! lorsqu'il reprit la parole, cette fois-ci je faillis tomber sur le cul. Il avait bien dit "vous" ... j'étais à peine plus âgé que lui ... De plus le gars en question était en train de s'excuser ... En tout cas une chose était sur, quelque chose le tourmenté, maintenant que j'avais commencé à lui parler, autant aller jusqu'au bout.

-Pourquoi tu t'excuse mec ? Je t'ai juste demandé ce qui n'allait pas, franchement tu verrais ta tête, puis j'ai crus que tu allé jamais t'arrêter de marcher avec les yeux dans le vide ... Sur le coup c'était assez flippant tout de même

En même temps il venait de sortir d'un hôpital, je pouvais deviner facilement qu'il y avait un problème médical derrière tout ça. La dernière fois que j'avais fini à l'hôpital, d'ailleurs j'eu un étrange sentiment de déjà vue, comme ci j'avais connus aussi l'hôpital et le stress de celui-ci ... Mon frère était avec moi, mais ont avaient appris la mort de quelqu'un ... C'était assez déroutant quand on a ce genre de déjà vue, peut-être que c'était aussi pour ça que j'avais eu besoin de parler à ce gars.

-Je m'appel Nicholas

Autant être polis, il semblait être un bon gars.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mer 4 Avr - 18:27


Sang pour sang


Ils avaient toujours été très différents. Déjà parce qu'entre frères et sœurs on ne pouvait pas être tous pareils, même si on venait des deux mêmes parents, et aussi parce qu'en ce qui les concernait, Loki avait été adopté quasiment à sa naissance. Et pour le coup, que ce soit physiquement ou au niveau du caractère, les fils Odinson n'avaient rien de commun. Ils le ying et le yang, comme on disait, le jour et la nuit. Pourtant, Thor s'en était toujours fichu qu'il n'ait pas le même sang qui coulait dans leurs veines. Jamais il ne l'avait traité en étranger, tout comme leurs parents n'avaient jamais fait aucune différence entre eux. Et pourtant, Loki n'allait pas bien. Ce n'était pas leur faute, il avait un mal-être intérieur qui le rongeait sans que rien ne puisse apparemment l'aider à s'en sortir. Les Odinson pouvaient juste être présents et espérer montrer par leur amour et leur présence qu'ils ne l'abandonnerait jamais. Mais ça restait dur. Thor prenait très au sérieux son rôle de grand-frère, et c'était chaque fois un échec de constater que Loki n'allait pas mieux, et même qu'il rechutait. Était-ce parce qu'il avait été abandonné qu'il se sentait si mal ? Est-ce que retrouver sa famille biologique lui ferait du bien, et est-ce qu'il serait mieux avec eux ? L'adolescent avait beau le comprendre, son cœur souffrait de ces questions et de cette situation. Aucune des stratégies qu'il mettait en œuvre pour redonner le sourire à son frère ne fonctionnaient très longtemps, et ils repassaient par la case hôpital bien trop souvent. Et chaque fois c'était pareil. Est-ce qu'il allait s'en sortir ? Puis comment l'aider au mieux. Essayer de l'extirper de ses ténèbres intérieures, de le stabiliser. Jusqu'à ce que tout tombe à l'eau et qu'on recommence. Oui, tout le monde était fatigué, mais personne n'abandonnerait pour autant. Car la cause était on ne peut plus juste et importante : sauver une vie, celle de son petit-frère.

C'est pourquoi Thor errait dans les rues de Génosha, complètement paumé et l'esprit ailleurs. Il avait tout pour être heureux, à une chose près, mais c'était l'essentiel. Aussi, quant une voix masculine le sortit de ses pensées, il crut un instant que c'était parce qu'il avait dérangé ladite personne. Ne regardant pas où il marchait et conscient qu'il avait déjà une carrure imposante, il avait pu la pousser par inadvertance. « Pourquoi tu t'excuses mec ? Je t'ai juste demandé ce qui n'allait pas. Franchement tu verrais ta tête, puis j'ai cru que tu allais jamais t'arrêter de marcher avec les yeux dans le vide... Sur le coup c'était assez flippant tout de même. » Vraiment ? Il lui avait parlé ? Thor l'avait à peine entendu. Puis, méditant un instant sur ses paroles, le blond resta d'abord muet. Il ne voyait pas pourquoi il devrait lui expliquer ce qui lui arrive. L'inconnu en avait sûrement rien à faire, et Thor n'avait de toute façon aucune envie d'en parler, ne serait-ce que par respect pour son frère. « Ah... Je ne m'en étais pas rendu compte. Désolé. » s'excusa-t-il une seconde fois en regardant à peine son interlocuteur, ses iris venant se fixer sur le sol. « Je m'appelle Nicholas. » se présenta l'inconnu, contre toute attente. Mais ça eut au moins le mérite de réveiller un peu l'ainé des Odinson. « Moi c'est Thor. » se présenta-t-il à son tour, histoire d'être poli. Le blond aux yeux bleus ne savait peut-être pas pourquoi ce dernier tenait tant à lui faire la conversation, mais au final, pourquoi pas ? « Hum, tu sors aussi de l'hôpital ? » finit-il par demander, ne sachant pas trop quoi dire mais détestant aussi les longs silences. Et puis, sans aller jusqu'à dire que ça ferait un sujet de discussion, entendre quelqu'un d'autre parler de ses problèmes lui ferait peut-être oublier les siens temporairement.

© TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 8 Avr - 19:38
Sang pour sang
Ft. Thor

En regardant l'hôpital, je ressenti comme un air de déjà vue ... Comme-ci j'y avais déjà été pendant une très longue période et que j'y avait perdu quelqu'un ... Ce n'était pas mon frère, non, mais c'était quelqu'un de proche. Alors quand j'avais vue ce jeune homme ressortir du bâtiment, je mettais de suite senti "obligé" d'aller lui parler, comme-ci une force invisible me poussée à aller le voir. Le grand blond avait les yeux dans le vide, un air triste, morose ... Il devait avoir pratiquement mon âge, mais n'était pas du tout comme moi, surtout côté style vestimentaire et carrure ... Je rejoignis alors le grand blond, lui adressant la parole, celui-ci s'excusa à nouveau, encore une fois j'arquais un sourcil, d'ailleurs c'était à peine si il me regardé. Bon ... Avant qu'un blanc ne vienne se mettre entre nous deux, je fini par me présenter à lui ... Encore une fois ce n'était pas vraiment quelque chose d'habituel chez moi, je suis plutôt le genre sauvage, mais j'avais comme ce sixième sens qui me poussé à lui parler. Je pus constater son air étonné, oui, normal, un mec inconnu vient t'adresser la parole, limite tu te demande si il a pas envie de taxer une cigarette, se serait plus logique ... D'ailleurs, il avait pas une cigarette ? Non ce n'était pas le moment de lui demander, en plus il n'avait pas la tête d'un fumeur ... Finalement c'est moi qui me retrouva à court d'idée ... Heureusement celui-ci repris la parole, je me mordis légèrement la lèvre, tout en regardant l'hôpital, des souvenirs étranges venant me hanter. Je fini par secouer négativement la tête.

-Non ... Enfin j'ai quelqu'un qui y ait ...

C'était ma mère, celle-ci avait sombré dans une profonde dépression à cause de mon père, il l'avait tellement fait souffrir. Avec mon frère ont l'avaient placé à l'hôpital, et ont entraient dans des gangs pour voler, gagner un maximum d'argent pour payer l'hôpital.

-Enfin ça va paraître aussi bizarre, mais quand je vois cet endroit, j'ai des ... Enfin bref ... Je ne vais pas parler de moi ... Et maintenant je me retrouve assez bête d'être venu t'embêter ... J'imagine que tu traverse quelque chose de compliqué

C'est vrai que sur le moment, j'étais allé lui parler sur un coup de tête.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mar 24 Avr - 12:02


Sang pour sang


Face à un inconnu, c'était toujours extrêmement compliqué de savoir quoi dire sans se faire passer pour un idiot ou un m'as-tu-vu l'espace des premières phrases échangées. Thor n'avait pas ce problème d'ordinaire, il était naturellement avenant et agréable, mettant à l'aise même les plus timides. Mais là... la situation ne s'y prêtait pas. Le nordique était bien trop inquiet pour son frère et bien trop fatigué pour être de bonne compagnie en sortant des vannes. Pourtant, devant cet adolescent des rues qui avaient déjà du en voir des moches, Thor ne put s'empêcher de se demander s'il avait déjà connu ce genre de situation. Sans être bourré de préjugé, ça se voyait que l'inconnu devait vivre de boulots pas vraiment légales pour s'en sortir. Et quant on marchait en dehors des clous, en marge de la société, ça se finissait rarement bien. Alors peut-être que ce garçon avait déjà fait un séjour en hôpital, ou quelqu'un qu'il connaissait. « Non... Enfin j'ai quelqu'un qui y est... » avait-il répondu à sa question. Pas sûr que ça le réconforte, mais au moins ça voulait dire que ce Nicholas comprenait ce qu'il traversait. Comme quoi, face aux merdes de la vie, riches et pauvres se retrouvaient dans le même bateau. Bien sûr, les riches pouvaient se payer de meilleurs médecins et traitements, mais à la fin c'était toujours la faucheuse qui gagnait. « Oh... Désolé... » Lui-aussi devait connaître des moments difficiles et douloureux. Pourtant il semblait plus... enfin moins... Disons que mis côte à côte, Thor ressemblait davantage à une loque que Nicholas. Ce dernier semblait avoir un caractère plus dur, habitué aux coups bas de la vie. C'était tellement l'opposé de ce qu'avait connu le blond jusqu'à ce que Loki tombe en profonde dépression... Il se sentait démuni, contrairement à l'ado qui semblait plus posé et équilibré sur le sujet. « Enfin ça va paraître aussi bizarre, mais quant je vois cet endroit, j'ai des... Enfin bref... Je ne vais pas parler de moi... Et maintenant je me retrouve assez bête d'être venu t'embêter... J'imagine que tu traverses quelque chose de compliqué. » Thor l'observa tandis qu'il parlait, ne sachant trop quoi répondre. Il ne voulait pas raconter les déboires de son frère, Loki était déjà assez mal comme ça sans qu'en plus il vienne à apprendre que son grand-frère racontait ça à tout le monde. Ça le démolirait encore plus, sans compter le sentiment de trahison. « Au contraire, ça ne me dérage pas que tu me parles de tes soucis. Ça me changera des miens. » fit-il avec une tentative de sourire. « Et... oui, c'est compliqué. Mon frère traverse une période difficile. » S'il tenait les enfoirés qui lui faisaient du mal... Les poings de Thor se serrèrent sous la colère. Il se sentait prêt à démolir un à un tous les responsables de ce qui arrivait à Loki. Puis il s'obligea à se calmer. « Ça te dirait de... qu'on se prenne un café ou autre chose à la terrasse d'un café ? Ce sera toujours plus sympa pour discuter que de rester plantés ici comme des piquets. » proposa-t-il en souriant. Bon, ce n'était pas encore ça, mais son sourire était plu convaincant que tout à l'heure. Et puis ça lui ferait du bien de pouvoir parler d'autre chose avec quelqu'un qui savait ce que c'était que d'avoir un proche à l'hôpital.

© TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mar 8 Mai - 18:54
Sang pour sang
Ft. Thor

Plus bizarre que moi on meurt sur ce coup-là. Moi qui est du genre à éviter les autres, voilà que je fais la conversation à quelqu'un ... Le pire, c'est que c'est moi qui a commencé à lui parler. A vrai quelque chose m'avait fait bouger, pour commencer le fait qu'il sorte de l'hôpital, de deux son air aussi triste et pensif, le tout disons que ça m'avait rappelé des souvenirs, et voilà que j'avais été pris de curiosité. Le pauvre avait été plus que surpris quand j'étais allé vers lui, pour lui adresser la parole, il avait sans doute autre chose à faire, que de parler avec un chieur de première. Mieux! je mettais même présenter à ce mec! j'étais en train de craquer en faire ? Une sorte de mutation, un truc qui fonctionne plus au cerveau ? Bref, j'étais resté sur le fait qu'avant tout il n'était pas de son assiette, puis en voyant le bâtiment médical, je mettais de suite décider à l'aborder. Maintenant que j'avais commencé à parler avec ce gars, voilà que je perdais mes mots ... J'allais vraiment passer pour un fêlé, je venais même lui parler de mes propres doutes ... Seulement le mec ne le prenait pas mal, bien au contraire, et c'était une situation bien rare pour moi. Il m'offrit un sourire triste me parlant de son frère ... Visiblement c'était lui qui été à l'hôpital, j'hochais la tête, pouvant parfaitement comprendre ce qu'était une "période difficile".

-Merde ... J'espère que ça ira mieux, j'ai déjà eu aussi une période bien difficile avec mon frangin ... Enfin c'est pas encore rose mais y a du mieux


Sans Aaron je serais complètement perdu, en même temps c'était mon frère jumeaux, et me séparer de lui était une très grave erreur. Ont avaient grandit entant prisonnier d'un véritable fumier, notre mère était à présent malade, ont avaient assez mal tourné, mais qu'est ce qu'ont pouvaient bien faire d'autre après tout ? Je doute que ça existe le BAC + les coups de ceintures ... En tout cas à l'évocation de son frère, le mec serra les poings ... La je pouvais reconnaitre une réaction de grand frère, Aaron se prenait pour le grand frère, alors je savais de quoi je parlé. Alors que le gars me proposa un café, je répondis à son sourire avant de me rendre compte que j'avais les poches vides ... Merde ... Alors pour ne pas me ridiculiser, je fini par trouver une bonne excuse.

-Ok, par contre moi je prendrais juste un verre d'eau, je crève de chaud


Puis mêlant le geste à la parole, je me dirigeais vers un café, en compagnie du grand blond.

-Laisse moi deviner, tu es le grand frère ?
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mer 6 Juin - 14:10


Sang pour sang


Toute sa vie avait tellement été un modèle de perfection qu'à aucun moment l'athlète nordique n'aurait songé qu'un truc pareil ne tombe sur sa famille. Pire encore, que quoi que ce soit qu'il tente, rien n'aiderait son petit-frère à se sentir mieux. Loki faisait au contraire rechute sur rechute, sous les regards impuissants de ses parents et de Thor. Ce dernier se sentait d'ailleurs particulièrement enragé de ne pas avoir remarqué à quel point son frère allait mal, sans quoi il aurait pu réagir avant que tout ne dégénère, et tout ça ne serait peut-être jamais arrivé. Pourtant, chaque fois qu'il avait été témoin qu'on embêtait son frère, Thor l'avait toujours défendu, n'hésitant pas à se servir de ses poings au besoin. Plus tard, en fin de collège et au lycée, il avait aussi pensé que sa popularité grandissante empêcherait qu'on s'en prenne à son petit-frère. Comme il s'était fourvoyé ! Et toute leur famille devait maintenant en porter la peine. Le choc était dur à encaisser, surtout pour Loki qui devait se débattre avec ses démons et tenter de se raccrocher à la lumière qu'était l'amour inconditionnel de sa famille. Sans désespéré, Thor ne pouvait s'empêcher de se dire que ce ne serait pas encore pour demain qu'il arrêterait de venir rendre visite à son frère à l'hôpital. Et ce fut sans trop savoir pourquoi qu'il partagea une partie de sa tristesse avec l'inconnu. « Merde... J'espère que ça ira mieux. J'ai déjà eu aussi une période bien difficile avec mon frangin... Enfin c'est pas encore rose mais y a du mieux. » Ces paroles le réconfortèrent, car il se sentit moins seul à traverser ce genre d'épreuves douloureuses. Et puis, sans avoir nécessairement de préjugés, Thor avait bien compris que Nicholas venait des bas-quartiers. Rien que la différence flagrante de vêtements en disait long sur leurs origines respectives. Autant dire que le jeune homme avait fait preuve de courage pour venir lui parler, chose que Thor appréciait vraiment. « Alors j'espère vraiment que ça finira par aller mieux pour vous aussi. » s'exclama-t-il avec sincérité, connaissant le lien fort qu'il y avait entre deux frères, et ce, même si ce n'était pas le même sang qui coulait dans les veines. Puis il lui proposa d'aller prendre un verre dans un café. La chaleur tapait pas mal, et ce serait plus sympa pour discuter. « OK. Par contre moi je prendrais juste un verre d'eau, je crève de chaud. » Thor comprit que sa démarche était maladroite. S'il avait de l'argent sur lui, ce n'était peut-être pas le cas de Nicholas. Et puis, il sentait aussi qu'il n'était pas du genre à se plaindre, ni à vouloir inspirer de la pitié. Si Thor voulait lui payer un verre, il faudra donc qu'il soit très diplomate et qu'il enrobe le tout de finesse. « Laisse-moi deviner, tu es le grand frère ? » devina Nicholas plus qu'il ne posa réellement la question, ce qui fit sourire le blond. « Ça se voit tant que ça ? » demanda-t-il à son tour de manière rhétorique, tout en appelant le serveur. Ce fut finalement une jolie serveuse rousse qui vint à leur table. « Je vais prendre un latte macchiato et une dames blanches, s'il-vous-plaît. » Puis il se tourna vers son nouvel ami. « Tu veux quoi ? Ne me dit pas un verre d'eau sinon je vais me sentir coupable. Et puis de toute façon c'est moi qui invite, en remerciement. » lui sourit Thor, avec son regard de petit malheureux pour l'obliger à accepter.

© TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Lun 11 Juin - 15:31
Sang pour sang
Ft. Thor

Avec mon frère, ont avaient tout les deux passé une période difficile, au même moment et avec les mêmes personnes. Pour ce qui était du frère de ce gars, je doute que se soit le même problème, il n'y avait qu'à regarder le mec, celui-ci n'était pas au même niveau que moi. Finalement quand on regarde bien autour de soit, l'argent ne fait pas le bonheur, certes il y contribue. Après de quoi pouvait bien souffrir son frère ? Hum ... Si c'était une maladie physique, le plus souvent il était préférable d'avoir de l'argent, mais quand c'était psychologique, c'était bien plus difficile. Enfin j'en avais déjà dit beaucoup, c'était même sympa que le mec m'invite à boire un verre, alors je n'allais pas d'avantage piétiner sur sa vie privée, sauf bien sur, si il avait besoin d'en parler. En faite quand j'ai pas assez de merde pour moi, je vais chez les merdes des autres, c'est une excellente logique! je déconne, je pense surtout que j'ai besoin de rencontrer des personnes dans le même cas que moi. Chacun avait sa propre histoire, je n'allais pas non plus rentrer dans les détails concernant mon père, cet enfoiré ne mérité même pas qu'on parle de lui d'ailleurs. Mais pour ce qui était phase de dépression, mutilation et auto-destruction, disons que j'en connaissais en rayon. Pour en revenir à ce grand gars, il avait un air bien sympathique, c'était rare ... Il avait un visage agréable à regarder (si on pouvait éviter les blagues merci), même si il était loin d'être souriant, car il devait surement avoir le moral dans les chaussettes, il dégagé de l'assurance. M'installant dans un café avec ce mec bien sympathique, je pris de suite les devants, lui assurant que j'allais prendre de l'eau, je crevé de chaud ... Oui c'était ce que j'avais dit, mais en réalité je n'avais pas de quoi payer, et disons que je n'allais pas m'en vanter. Changeant de sujet rapidement, je pus deviner qu'il était le "grand" frère, pourquoi ? C'était bien simple, il avait le même comportement que Aaron. Je venais de mettre en plein dans le mille, il m'affirma être le grand et j'eu un sourire en coin vainqueur.

-Mon frère se comporte comme toi, ont est jumeaux mais il se prend toujours pour le grand frère, à force j'ai fini par m'y faire

Puis une serveuse vint prendre nos commandes, j'arquais un sourcil à la commande du gars. En général quand j'étais dans un café ... Donc jamais, enfin en gros, je ne connaissais que le mot "café", pourquoi pas jus de fruit ? Bière ? Lorsque la serveuse me regarda, je fis signe que je n'avais pas entendu le grand blond.

-Un verre d'eau

On va tout de même pas me faire la charité quand même.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Jeu 2 Aoû - 12:10


Sang pour sang


Si au début le nordique n'avait pas trop compris pourquoi cet adolescent était venu lui parler, maintenant il comprenait. Nicholas avait du sentir sa détresse, et comme il connaissait ce que c'était, ça avait du faire écho à la sienne. D'une certaine manière, on pouvait donc supposer que ce n'était pas exactement par hasard qu'ils se soient rencontrés. Sans nécessairement croire au destin ou à quelque chose de similaire, il était évident que les personnes qui se ressemblaient s'attiraient, et pour le coup, la souffrance avait attiré une personne qui savait ce que c'était. Car si Nicholas avait déclaré ne pas vouloir l'embêter avec ses propres histoires, il avait tout de même laissé échapper qu'il connaissait quelqu'un qui y était. Thor accepta qu'il change de sujet, se disant que, si l'occasion se présentait, il en demanderait davantage. Pour le moment, il l'invita simplement à prendre un verre au café le plus proche, et Nicholas devina qu'il devait être le grand-frère. « Mon frère se comporte comme toi. On est jumeaux mais il se prend toujours pour le grand-frère, à force j'ai fini par m'y faire. » Vraiment ? Il y en avait donc deux comme lui ? Par curiosité, le nordique se dit qu'il aimerait bien les avoir côte à côte pour voir s'il arriverait à faire la différence entre les deux. « Vrai ou faux jumeaux ? » ne put-il pas s'empêcher de demander, comme dans un réflexe. Puis une fois installés et une serveuse à leur table, Thor commanda de quoi bien se sustenter, comme à son habitude. Il regarda ensuite son invité avec des yeux de chat potté en espérant le convaincre de se joindre à la fête, mais Nicholas n'avait pas que la tête du mec buté, il l'était aussi. « Un verre d'eau. » demanda-t-il. Mais c'était sans connaître le grand blond qui avait aussi du caractère, et de la générosité. « Il plaisante, il va prendre la même chose que moi. » intervint-il avant que la serveuse ne parte. Et pour être sûr qu'elle l'écoute lui plutôt que Nicholas, il lui fit un sourire charmeur accompagné d'un clin d’œil. Une fois qu'elle se fut introduit dans le café pour chercher leur commande, Thor reposa ses iris sur son invité. Certes il ne lui avait pas demandé son avis, mais le blond avait parfois un petit côté arrogant qui n'admettait aucune contradiction. Heureusement, c'était généralement toujours pour la bonne cause. Jamais il n'utiliserait la manipulation pour faire du mal à quelqu'un, ce n'était de toute façon pas dans son caractère.

© TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 16 Sep - 22:30
Sang pour sang
Ft. Thor

Thor me rappelait Aaron, on pouvait lire sur son front "grand frère en détresse", bon c'était moi qui pouvait y lire cette phrase, mais c'était grâce à mon expérience avec Aaron. Quand je voyais que celui-ci avait peur pour moi, il avait toujours les traits tirés, une air sévère et à la fois sauvage. Une boule de nerf prête à exploser, oh il n'y avait pas que cet air "dur", il y avait aussi ce côté "inquiet", le regard hanté par la crainte et les remises en question ... Oui lorsque j'ai vue Thor sortir de cet hôpital, puis marcher le long de la rue, j'avais eu le temps d'y lire ce genre d'émotions sur son visage, et c'est la que j'avais reconnu une grande détresse, quelque chose que très peu de personne arrivent à comprendre. Je l'avais pris au dépourvu, même moi je mettais étonné ... Le blond me proposa de boire quelque chose, j'acceptais l'offre, le prévenant que pour moi se serait uniquement de l'eau ... Pas que j'aurais dit non à un café, mais je n'avais pas d'argent, et je ne voulais pas qu'on me fasse la charité. Une fois installé, je fini par rajouter que Aaron était mon frère jumeau, malgré le fait qu'il se comporte comme un grand frère ... Ont avaient un air de ressemblance, quelque chose qui disait "oui effectivement ils sont frères", mais jumeaux ...

-Des faux jumeaux, c'est sans doute pour ça que mon frère en rajoute autant, sur son statut de grand frère ... Après si ça lui plait de se sentir plus vieux que moi


Dis-je avec un sourire en coin. Aaron était surtout "la voix de la sagesse", celui qui arrivé à me raisonner, sinon j'étais toujours le premier à foncer dans le tas, après mon frère ne disait pas non à une bagarre dans un bar, il faut bien savoir s'amuser de temps en temps ... Disons que c'était lui qui venait mettre le "hola". Lorsque la serveuse vint prendre nos commandes, je jetais un regard noir à Thor, avant de légèrement soupirer ... Après tout, c'était moi qui été venu l'emm*rder pour discuter, ça m'apprendra à être civilisé. Il y eu un petit silence, et lorsque la serveuse revint avec la commande, mon ventre grogna ... Sale traître!

-Bon ... J'imagine que je dois dire "merci" ... Je fais pitié à ce point la ? Ou ... C'est quelque chose qui veut dire "merci de me faire la discussion" ? A moins que se soit juste dans toi ... Mais ... Enfin fallait pas te sentir obliger ...


Plus je continué de parler, plus je me faisais pitié, d'ailleurs j'avais moi-même envie de me dire "ferme la".
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mar 16 Oct - 12:17


Sang pour sang


Thor se demandait ce qu'aurait été sa vie s'il avait eu un jumeau. Est-ce qu'ils auraient eu sensiblement le même genre de caractère ? Ou est-ce qu'au contraire, comme il l'entendait souvent, son jumeau aurait été son exact inverse ? Le nordique avait entendu pas mal de chose sur le sujet, comme le fait qu'il y avait toujours un dominé et un dominant, ou encore que les jumeaux étaient reliés et qu'ils pouvaient ressentir la détresse de l'autre même si chacun vivait à l'autre bout du monde. Est-ce que c'était vrai ? Thor n'aurait sans doute jamais de vraies réponses dans le sens où, comme il n'en avait pas, il ne pourrait jamais le ressentir, ou ne pas le ressentir. Il ne pourrait que se fier aux recherches de scientifiques ou éventuellement demander à des jumeaux qu'il rencontrerait. Et justement, il en avait un moitié devant lui. C'était donc l'occasion d'en savoir plus, même s'il se voyait mal lui faire un interrogatoire. Surtout qu'au final, il avait Loki, et c'était le plus important. « Des faux jumeaux. C'est sans doute pour ça que mon frère en rajoute autant sur son statut de grand-frère... Après si ça lui plait de se sentir plus vieux que moi. » Thor s'esclaffa à ces paroles, mais il comprenait aussi parfaitement la réaction de l'autre jumeau. « Il est premier né ? Je veux dire, même à quelques minutes près, s'il est sorti avant, ça peut expliquer qu'il prenne son rôle de grand-frère au sérieux. » Par exemple, même si Loki n'était pas de son sang, ça ne l'avait jamais empêché de le considérer comme tel. En fait, ça l'avait même poussé à l'aimer encore plus fort et à avoir un lien encore plus intense avec lui pour que Loki n'ait jamais la sensation d'être une pièce rapportée. Adopté ou pas, il faisait partie de la famille. Malheureusement, il semblait que ça n'ait pas suffit. Thor se disait alors qu'il n'avait peut-être pas été assez aimant, qu'il avait raté quelque chose. En tout cas, il n'allait pas l'abandonner et resterait à son chevet jusqu'à ce que le soleil brille à nouveau sur eux, comme lorsqu'ils étaient petits et que les méchancetés des autres enfants n'existaient pas encore. Tôt ou tard, ça finirait par passé, Thor le sentait. Dut-il porter son frère sur ses épaules tel Sam Gamegie portant Frodon jusqu'en haut du Mordor pour se débarrasser de cet saleté d'anneau. Eh bien là ce serait pareil, sauf que ce serait pour gagner le combat contre sa dépression.

Pour l'heure cependant, le nordique avait un autre petit souci à régler : payer un verre à Nicholas sans froisser sa dignité. Et ça s'annonçait plutôt mal. Mais bon, il préférait que l'adolescent un peu plus vieux que lui tire la tronche plutôt que de regretter de ne pas avoir insisté pour lui payer un verre. « Bon... J'imagine que je dois dire merci... Je fais pitié à ce point-là ? Ou... C'est quelque chose qui veut dire merci de me faire la discussion ? A moins que ce soit juste dans toi... Mais... Enfin fallait pas te sentir obligé... » Thor ne pouvait qu'imaginer ce que devait être sa vie. Ne pas avoir grand-chose, attirer sans cesse la pitié ou le dégoût des gens... Bref, le genre de vie qui pousse à se méfier et à se révolter. Mais même s'il était vrai que Thor avait de la peine pour lui, c'était surtout pour le remercier d'être venu vers lui et, ainsi, de lui avoir permis de se vider un peu la tête. « C'est ma manière de te remercier. Et aussi parce que c'est ce que j'aurais fais pour n'importe lequel de mes potes qui auraient été là pour moi dans un moment aussi difficile. » confirma-t-il en souriant. Les riches n'aimaient pas qu'on vienne vers eux uniquement pour profiter de leur argent, et les pauvres n'aimaient pas qu'on les prenne en pitié. Tout serait plus simple si tout le monde acceptait les mains tendues qu'on leur proposait, et si les plus aisés arrêtaient de se prendre pour l'élite du monde. Hélas on ne pouvait pas refaire l'univers, les mentalités étant bien ancrées dans les esprits, esprits qui, au fond, ne voulait pas changer. « Et du coup... est-ce que je peux te demander qui de ta famille a été à l'hôpital ? » tenta-t-il pour faire la conversation, sentant aussi que cette rencontre pouvait déboucher sur une amitié aussi belle qu'inattendue.


© TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mer 7 Nov - 22:19
Sang pour sang
Ft. Thor

Aaron était très loin d'être un enfant de coeur, mais disons que comparé à moi, ce n'était pas lui qui déclenché un bagarre. Par contre une chose était sur, quand il y avait une bagarre, c'était le premier à venir à mon aide. Pas besoin de parler, juste des regards et ont comprenaient parfaitement, ce que l'autre voulait dire. Parfois je m'en prenais des coups, lui aussi, mais il fallait aussi qu'on assure de notre côté, puis fierté oblige. Certes quand c'était trop long, Aaron ou moi, ont finissaient par arriver en renfort, après en ce qui concerné les bagarres, je devais admettre qu'ont se débrouillaient bien ... Disons qu'ont avaient aussi l'expérience. J'étais en train de parler de mon frangin, à un mec que je connaissais à peine, et pourtant, que j'étais allé aborder. Il n'avait pas du tout le même niveau de vie que moi, mais jusque la, je pouvais dire que ce type était agréable... Et m*rde je deviens gentil .... Alors que Thor me posa la question du "premier né", j'haussais des épaules.

-Oui il m'en a déjà parlé, mais c'est aussi un excellent menteur ... Mais j'admet qu'il se conduit comme le grand frère, et que c'est souvent moi qui réagit comme un con


Aaron n'était pas la, je pouvais parfaitement l'admettre, à moins que celui-ci n'arrive à lire dans mes pensées ... Ce qui pourrait être dérangeant. Pour revenir à la consommation, qu'est ce que j'étais censé dire ? Je faisais pitié à ce point la ? Je n'étais pas en colère, d'ailleurs je ne savais même pas comment réagir, ce gars avait sans doute voulut bien faire. Finalement j'hochais la tête à ses paroles.

-Hum ... C'est acceptable, mise à part mon frangin ... J'ai jamais eu de "pote"


J'étais bien trop fourbe et c*nnard, oui encore une fois, je l'admettais parfaitement. J'avais surtout des ennemis! puis après, on s'assume ou on s'assume pas ... Pour en revenir au sujet principal, celui de l'hôpital, je me mordis légèrement la lèvre inférieur.

-Ma mère ... Elle y est toujours ... C'est ... Délicat, comme ton frère


Les sujets psychologiques sont toujours très délicats ... Sans parler qu'elle était tombé malade à cause de mon père ... J'eu un frisson de dégoût, face aux souvenirs qui refaisaient surface, même si quelque part, ils ne m'avait jamais quitté.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Ven 30 Nov - 23:26


Sang pour sang


Allez savoir pourquoi, lorsque le nordique tombait sur des jumeaux, il avait toujours envie de savoir si c'était des vrais ou des faux jumeaux, et qui était le premier. Le genre d'informations qu'on pouvait juger puériles, inintéressantes ou déplacées, mais le genre de détails qu'il trouvait au contraire fort passionnants. Alors forcément, maintenant que Nicholas lui avouait avoir un - faux - jumeau, il lui avait posé la question, d'autant que ce dernier affirmait que son autre lui se comportait comme un grand frère avec lui. « Oui il m'en a déjà parlé. Mais c'est aussi un excellent menteur... Mais j’admets qu'il se conduit comme le grand frère, et que c'est souvent moi qui réagit comme un con. » Thor ne put s'empêcher d'afficher un sourire en coin. Même s'il ne connaissait pas le jumeau, il le voyait bien se déclarer comme étant l'aîné des deux, même de quelques minutes, pour s'octroyer le droit de lui donner des ordres ou avoir des privilèges que seuls les plus grands peuvent avoir. « C'est surtout que, à part s'il la sut par tes parents, je me demande bien comment il pourrait se souvenir de qui est sorti le premier. » Mmm, bon, la conversation devenait un peu... comment dire... peu ragoûtante, surtout lorsqu'on venait de passer commande. Cela dit, difficile de faire allusion à leur naissance sans passer par la phase de l'accouchement, même sans prononcer ce mot. « Mais bon, dans tous les cas, je crois que jumeaux ou pas, les relations entre frangins sont toujours mouvementées. » sourit-il en songeant à ses propres souvenirs avec Loki, avant que ce même sourire ne s'estompe en se rappelant ou était ce dernier.

Puis lorsque Thor insista pour que Nicholas prenne la même chose que lui, il tint à le rassurer que ce n'était pas par pitié ou quelque chose du genre. Bien sûr, le nordique ne l'aurait peut-être pas forcément fait si l'adolescent face à lui avait eu de quoi se payer un café, mais l'idée n'était pas non plus exclu vu que c'était lui qui avait proposé de venir. Donc en bref, il venait de l'inviter et on s'en fichait du reste. Et puis si Nicholas était gêné qu'on lui paye une boisson, Thor, lui, serait gêné de boire son café en radin. « Hum... C'est acceptable. Mise à part mon frangin... J'ai jamais eu de pote. » Ah ? Devant cette phrase que son nouvel ami avait lâché et qui n'attendait sans doute aucune réponse, Thor se sentit bien bête, lui qui d'habitude avait toujours une blague ou un mot encourageant. De toute évidence, leurs différences n'étaient pas que sociales... « Eh bien, c'est l'ami le plus précieux que tu puisses avoir. » finit-il par dire, dans un sourire chaleureux et bienveillant. Après tout, les membres de notre famille étaient les plus importants non ? C'était avec eux qu'on partageait tout. Et puis Nicholas avait l'air d'être particulièrement proche de son frangin, exactement le genre de lien fusionnel qu'on s'attend toujours à voir entre jumeaux.

Leur propre amitié naissante avançant, Thor laissa sa curiosité parler et demanda quel membre de sa famille Nicholas avait à l'hôpital. Pourvu qu'il ne dise pas son frère, sinon ce serait à la fois et une étrange coïncidence, et à la fois une gêne immense pour lui. « Ma mère... Elle y est toujours... C'est... Délicat. Comme ton frère. » Oh... voilà qui devait être difficile à vivre. Les mamans étant considérées comme le pilier de la famille, ça devait être... compliqué de vivre avec l'élément fort de la maisonnée hospitalisé sans savoir quand il en sortira. Mais une fois de plus, Nicholas n'était pas seul et, à défaut de pouvoir faire des miracles, c'était sûrement ce qui comptait le plus. « Je vois. J'espère que ça ira pour elle aussi alors. » déclara alors le nordique, n'osant pas en demander davantage sur sa famille alors qu'il s'était déjà montré trop indiscret. Puis son portable sonna, annonçant l'arrivé d'un SMS. « Excuse-moi. » fit Thor en sortant son téléphone pour le lire. C'était sa mère, Frigga, qui se demandait où il était passé. Il lui répondit et rangea son portable. « Bon, allez, encore cinq minutes et j'y retourne. » annonça-t-il tristement, déjà dévasté rien qu'en sachant ce qui l'attendait en retournant dans la chambre de son frère : un Loki faible et mal en point, qu'on jurerait plus proche de la mort que de la vie.


© TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Sam 1 Déc - 14:44
Sang pour sang
Ft. Thor

Je devais aussi avouer, que je mettais fait à ce statut de petit frère, même si c'était de quelque minute ... Après tout, si Aaron se plaisait à dire qu'il était l'aîné, pourquoi pas ? Evidemment, rien que pour l'emm*rder j'allais le remettre en doute, après c'était juste des prises de tête entre frangin, rien de bien méchant. Lorsque Thor repris la parole, j'eu un légère grimace ... Peut-être que notre mère en avait déjà parlé à Aaron ? D'ailleurs, je me demandais bien, comment elle avait pus mener cette grossesse à terme, avec un homme aussi violent ... Serrant les poings et prenant une profonde inspiration, je déglutis, ne voulant pas croiser le regard du blond en face de moi. Avec Aaron, quand nous étions tout petits, ont allaient se réfugier dans les bras de notre mère, jusqu'à ce que ça ne soit plus suffisant ... Bien-sur elle avait voulu nous protéger, tout comme ont avait voulu la protéger ... Secouant la tête, je sorti de mes sombres souvenirs, Thor venait de reprendre la parole et cette fois-ci je relevais la tête, affichant un léger sourire en coin.

-Oh oui! parfois des bonnes engueulades, mais aussi des bons fou rire


Je fini par accepter la commande que Thor venait de faire, de plus, je n'allais pas gaspiller de la nourriture! du coup je voulais trouver quelque chose, qui pourrait expliquer que j'acceptais cette "invitation". Je n'avais jamais eu de "pote", seulement mon frère et heureusement que je l'avais ... Peut-être que Thor, pourrait être ce pote ? Dans ce cas la, je pouvais accepter l'invitation. D'ailleurs, lorsque celui-ci repris la parole, j'eu un sourire sincère. Ce gars avait du coeur, son frère avait de la chance de l'avoir ... D'ailleurs, la situation de son frère semblait compliqué et disons, que je n'étais pas trop rentré dans les détails, tout comme pour ma mère ... Mais visiblement, c'était aussi psychologique ... Son frère avait peut-être fait un c*nnerie ? Alors que je dégustais ma commande, me régalant, Thor reçu un message.

-Pour ma mère ... Disons que c'est mieux, le pire est fini mais les dégâts sont présents ... Mais pour ton frère, il y a encore de l'espoir, surtout avec un frangin comme toi, se sera sans doute long et douloureux, mais ... Il peut s'accrocher, après je ne sais pas ce qu'il a exactement, mais si c'est ce que je pense, il trouvera la force de vivre, faut juste qu'il apprenne à faire confiance


B*rdel ... Je me faisais peur ... Quand je pouvais parler sérieusement, parfois j'arrivais vraiment à m'étonner, même moi j'étais tout étonné par mes paroles.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Sang pour sang [PV Thor]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

House of M :: VOL. N°I :: RPs abandonnés-
Sauter vers: