RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Hello handsome man ☆ Gadreel
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Invité
Invité
avatar



Lun 9 Avr - 12:18
looking for some free glasses
gadreel & isaline

« Faire les yeux doux pour ne pas payer mes consommations de la soirée ? Moi ? Évidemment ! »
Isaline avait délaissé la danse ces derniers temps, au profit d'autres activités moins ambitieuses et plus destructives. Elle se promettait régulièrement d'arrêter ses bêtises et de reprendre correctement cette passion héritée de sa mère. Mais il n'y avait rien à faire, elle était trop remplie de colère pour tenir ses promesses. Du coup, elle écumait les bars le soir, et les boîtes de nuit le week-end à la recherche d'adrénaline, de rencontres aussi superficiels qu'éphémères, et allant même jusqu'à chercher le danger. Un psychologue dirait sûrement que la blondinette cherchait à se prouver quelque chose, mais la réalité était plus simple. Isaline n'accordait aucune valeur à la vie, et comme elle n'en n'attendait rien, elle papillonnait par-ci par-là à la recherche du grand frisson, avant que la mort ne vienne frapper à sa porte. Qu'est-ce qu'il y avait d'autre à faire ?

Rentrant dans un bar qu'elle appréciait pour la discrétion des propriétaire et des clients, Isaline se chercha une proie tout en avançant vers le comptoir. Aimant manipuler les hommes, et ayant déjà pas mal dépensé de fric ces derniers jours, la voleuse décida d'aller user de son charme. Ça lui permettrait de tuer l'ennui, de se faire payer ses verres et, qui sait, de tomber sur un mec gentil et sympa pour changer ? Bon OK, elle n'y croyait pas à ça, mais si le mec en question pouvait avoir un minimum de conversation, ce serait déjà ça de pris. Un miracle de temps en temps, ça devait bien exister non ? Assise au comptoir, ce fut finalement là qu'elle repéra sa victime. Un homme qui devait avoir entre trente et quarante ans tout au plus, et dont le visage semblait aussi doux que soucieux. Isaline commença par se commander un verre, attendit quelques instants, puis lança la conversation avec l'homme à deux siège d'elle. « C'est agréable ce genre d'endroit calme. Par contre, c'est la première fois que je vous ici. Nouveau dans le quartier ? » demanda-t-elle avec un sourire charmant et un regard bienveillant. Maintenant, elle n'avait plus qu'à attendre de voir si le poisson mordrait à l'hameçon, mais pourquoi ne le ferait-il pas ? Isaline était habillée de manière à se mettre en valeur tout en restant décente et discrète. Eh bon, depuis le temps qu'elle se faisait draguer, la belle blonde savait que son physique plaisait à la gente masculine.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mar 10 Avr - 23:07

HELLO HANDSOME MAN
Quand on écoute le plus grand dragueur
Cet après-midi, alors que j'avais pris ma pause, j'eu l'occasion de croiser Thor dans la salle de détente. Je ne suis pas du genre bavard, heureusement le grand blond avait de la ressource, ont parla de tout et de rien, puis vint un sujet délicat chez moi : les sorties. Avec Frey, je ne pouvais pas vraiment me permettre, puis honnêtement, je n'étais pas le genre fêtard, je ne voyais pas non plus aller au cinéma tout seul, je préférais encore rester chez moi, seulement Thor ne voyait pas les choses ainsi. Pour lui c'était mauvais de ne pas profiter, qu'il fallait que je sorte de la routine, qu'il était sans doute temps que je retrouve quelqu'un ... Hum ... Venant du blond, je n'étais pas étonné qu'il me propose de partir à la chasse aux femmes, c'était un très grand dragueur ... Seulement il n'avait pas d'enfant à charge, puis il n'était pas passer par les mêmes épreuves que moi, enfin il le savait, il m'avait soutenu à la mort de ma femme. Alors étais-je vraiment prêt à refaire ma vie ? Serais-ce bon pour Frey d'avoir une "belle-maman" ? Je me rappelais encore la fois ou il avait vue Natasha Romanoff, très vite il c'était attaché à elle. Soupirant j'avais finir par dire à Thor que j'allais y réfléchir, lui offrant un sourire. En allant chercher Frey à l'école, je regardais mon fils feuilleter un petit livre ... Il était déjà tellement mature pour son âge ... Il en avait déjà trop vue ... Une fois arrivée à la maison, Frey parti chercher son goûter avec entrain, de mon côté je pris le téléphone et composa le numéro de Selena, ce soir, j'étais de sorti et j'avais besoin d'une baby-sitteur. Frey adorait Selena, lorsque que j'eu la jeune femme au téléphone, celle-ci accepta de venir garder Frey, je lui donnais l'heure à laquelle elle pourrait venir, la remerciant encore, avant de raccrocher. De mon côté je rejoignis Frey, qui venait de se mettre devant la télé, avec son goûter. J'expliquai à Frey que se soir j'avais une sortie, et que c'était uniquement pour les grand, si au début il affichait un air boudeur, bien vite il retrouva le sourire, lorsque je lui dis que Selena allé venir la garder ... Bon je pouvais partir tranquille, à présent Frey était rassuré et je savais qu'avec Selena tout allé bien se passer. Allant me préparer, le temps passa très vite ... D'ailleurs j'entendis sonner à la porte, descendant les marches j'ouvris à Selena, lui offrant la bise, elle était comme de la famille, puis une tornade blonde vint se blottir dans les bras de Selena ... Mon fils était un redoutable petit charmeur ... J'eu un sourire avant de parler un peu avec Selena, puis c'est limite si on me mit pas à la porte ... Oui ... J'avais encore beaucoup de mal à me décider à partir en soirée, mais je le fis.

A présent j'étais assis dans un bar, celui-ci était assez discret, il était clean et sympathique. Je commendais un verre d'eau pétillante, lorsqu'une femme m'aborda ... Elle était très belle et sur le coup j'en fus légèrement gêné ... Je n'étais plus habitué à aborder les femmes. Enfin je pouvais toujours lui parler, ça ne voulait rien dire ... Au parole de la femme, j'hochais la tête.

-Je suis plutôt nouveau dans ce genre de lieu ... En tout cas ça change de ma routine

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Lun 23 Avr - 15:21
looking for some free glasses
gadreel & isaline

 
« Faire les yeux doux pour ne pas payer mes consommations de la soirée ? Moi ? Évidemment !  »
Ce type avait tellement l'air gentil ! Et visiblement, il n'en avait pas que l'air. En plus, pour ne rien gâcher, il était mignon ! Rien que le fait qu'elle vienne vers lui et l'aborde, le bel inconnu se sentait gêné et perdu. Cette maladresse masculine lui tira un sourire amusé et attendri. Isaline savait qu'elle ne pourrait jamais s'engager dans une relation avec un homme aussi charmant et gentleman, elle était bien trop ténébreuse et fougueuse pour s'y épanouir et finirait rapidement pas s'ennuyer. Mais ça tenait du fait que la belle blonde était une véritable tornade et qu'il fallait quelqu'un de caractère pour la maitriser sans y laisser sa peau. Les personnes comme cet homme, trop sensibles et généreuses, finiraient invariablement aspirées dans la spirale sans jamais réussir à s'en sortir, et surtout pas indemnes. Mais l'espace d'une rencontre, de quelques instants, c'était tout à fait envisageable d'un côté comme de l'autre. D'ailleurs, la voleuse ne put s'empêcher de remarquer ses yeux bleus. Ils étaient magnifiques, mais elle n'y retrouvait pas l'intensité de ceux de Nicholas. Ils étaient ceux de la sincérité et de la tendresse, et non ceux du loup solitaire qu'elle aimait. Isaline soupira intérieurement. Voilà qu'il lui revenait en mémoire, alors même qu'il avait disparu depuis si longtemps... Et au vu des circonstances, son père se faisait un malin plaisir à lui affirmer que les chances de le retrouver vivant étaient infimes, voire inexistantes. Ben tiens, ça devait lui faire tellement plaisir... ! Mais hors de question que ce genre de pensées viennent parasiter cet instant qui s'annonçait très prometteur. D'ailleurs, rien ne valait une phrase anodine pour lancer la conversation. « Je suis plutôt nouveau dans ce genre de lieu... En tout cas ça change de ma routine. » Bien, le poisson mordait à l'hameçon et semblait totalement réceptif à ses prochains appâts. A vrai dire, ce type avait l'air vraiment trop gentil pour qu'elle se plaise à jouer avec lui. Ça, elle le réservait aux mecs qui se prenaient de haut, tant elle aimait les faire redescendre. Mais lui, il n'avait vraiment rien de commun avec ceux qu'elle venait déposséder de leur argent. Eh bien, peut-être qu'elle aura finalement sa première conversation normale avec un être humain depuis... des années ? Impossible de se rappeler de quand datait la dernière... peut-être était-ce à sa rencontre avec les jumeaux Frances ? « Oui, sans vouloir vous vexer, vous détonnez avec le reste du décor. » sourit-elle franchement, pour une fois. « Je m'appelle Isaline au fait, et je viens souvent ici. J'ai tendance à être un oiseau nocturne malgré mon âge. » Au grand désespoir de son père, qui n'ignorait pourtant pas que c'était en grande partie pour le provoquer. Mais très franchement, en dehors de courir après les lieux de plaisance, qui lui restait-il vraiment ? Ses rêves avaient été relégué dans les placards depuis si longtemps... « Ainsi, si vous avez des questions, n'hésitez pas à me les poser. Je serai votre guide pour ce soir. » Houlà, trop de gentillesse à la fois, cet inconnu était en train de déteindre sur elle. Pourtant, ça ne faisait même pas deux minutes qu'elle lui parlait. Il faut dire que c'était aussi extrêmement reposant de pouvoir être soi et d'arrêter la manipulation pendant un instant. Elle le redeviendrait bien assez tôt.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Jeu 17 Mai - 23:10

HELLO HANDSOME MAN
Quand on écoute le plus grand dragueur
J'avais l'impression de faire tâche dans ce bar, il est vrai que je me suis marié assez jeune, et que l'idée d'aller dans des bars ne mettait jamais venu. De plus j'avais davantage la tête dans les livres, que dans les bouteilles de bière. Plutôt le genre à vouloir se reposer, apprendre au lieu de faire la fête ... J'ai fais des longues étude et je suis devenu anthropologue, ensuite j'ai rencontré Hesther qui est devenu ma femme, ont avaient eu un fils, puis ce drame été arrivé ... En gros je n'ai jamais penser à faire la fête, ni même aller dans un bar, j'étais à présent un papa, je ne pouvais pas me permettre de faire n'importe quoi, puis disons que ce n'était pas me genre d'aller me saouler au bar du coin, seulement cette fois-ci c'était différent, j'avais réellement besoin de me changer les idées et de voir du monde. Etant guère habitué à venir dans ce genre de lieu, je fus surpris lorsqu'une magnifique blonde vint m'aborder, sur le coup je me senti même un peu mal à l'aise, j'avais l'impression d'être idiot, comparé à cette femme qui semblait avoir l'habitude de ce genre d'endroit. Elle était à l'aise, elle semblait dans son milieu, pourtant quand je regardais si visage de plus près, je pouvais y voir un visage de poupée, je l'a voyais bien danseuse classique. Alors que la femme m'avait adressé la parole, je n'avais pas nié ne pas être habitué à venir dans ce genre d'endroit. Puis lorsqu'elle reprit la parole, je baissais la tête vers mon verre. Oui, je devais vraiment faire tâche dans ce bar ... Puis je fus étonné par les prochaines paroles de la blonde. Détournant la tête, celle-ci c'était présenté avant de me dire qu'elle était un oiseau nocturne, j'eu un léger sourire, puis finalement je lui répondis d'une voix toujours aussi calme.

-Gadreel et pour moi il n'y a pas d'âge à être nocturne, c'est selon le caractère des personnes ... En général les personnes qui sont nocturnes veulent trouver de la liberté, sortir de la routine et oublier le quotidien ...

Voilà pourquoi j'étais sorti ce soir, pour oublier, me changer les idées et me libérer l'esprit. J'avais toujours peur des rafles, peur de mes capacités ... Enfin ça devenait vraiment suffoquant comme situation. Puis Isaline me proposa d'être mon guide, cette fois-ci je penchais la tête sur le côté.

-Hum ... Merci ... A vrai dire ... Bien ça fait tellement longtemps que je suis sorti ...


La dernière fois que j'étais sorti, j'étais encore avec ma femme, ou avec un ami, voir même avec mon fils voir un disney au cinéma, alors en ce qui concerné les sorties tout seul, j'étais perdu.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Sam 11 Aoû - 22:34
looking for some free glasses
gadreel & isaline

 
« Faire les yeux doux pour ne pas payer mes consommations de la soirée ? Moi ? Évidemment !  »
Les surprises faisaient partie de la vie, et la voleuse les appréciait seulement lorsqu'elle ne venait pas perturber son monde, ou disons plutôt que ça dépendait de son humeur du moment, comme toujours. Une même surprise pouvait la rendre heureuse ou l'irriter, suivant qui la lui faisait, quand et pourquoi. Autant dire que niveau chiantitude, Isaline méritait de remporter la palme d'or au moins une fois dans sa vie. Et puis, comme elle aimait tout spécialement enquiquiner son monde et profiter des faiblesses des autres pour combler ses propres intérêts, le fait qu'elle soit touchée par la gentillesse de cet inconnu avait de quoi être notable. Bon, rien ne disait qu'elle ne profiterait pas d'un verre ou deux s'il lui en offrait, mais en tout cas, elle se sentait moins l'esprit manipulateur. De toute façon, se montrer aimable l'espace d'une discussion n'allait pas la tuer. Enfin, normalement... Quoi qu'il en soit, Isaline finit par se présenter, décidant même de lui donner son vrai prénom. C'était le meilleur moyen pour briser la glace, et elle ne ressentait aucune menace provenant de lui. « Gadreel. Et pour moi il n'y a pas d'âge à être nocturne, c'est selon le caractère des personnes... En général les personnes qui sont nocturnes veulent trouver de la liberté, sortir de la routine et oublier le quotidien...  » Mmm, bonne réponse ! Même si Isaline n'en avait pas attendue de particulière. Elle devait cependant admettre qu'il voyait juste. Que ce soit dans son propre cas ou celui de personnes qu'elle connaissait, la nuit permettait de se soustraire à ce système qui ne les intéressait pas vraiment. Et pour elle, c'était aussi une bonne majorité de ces heures de travail. « Exact, la nuit est faite pour ceux qui appréhendent le monde d'une manière différente. Pour ceux qui font des choses illégales aussi, ou qui recherchent des sensations fortes, quitte à se brûler les ailes. Du coup, je me demande bien ce qui peut vous amener ici... » déclara-t-elle avec curiosité, mais rien qui ne l'obligeait à répondre. Car la nuit, c'était aussi avoir ses secrets et pouvoir les garder sous clés. En tant que membre d'Hydra et voleuse de haut vol, la belle blonde savait de quoi elle parlait. Mais justement, sa curiosité était d'autant plus forte qu'elle se demandait ce qu'un homme aussi honorable qu'il semblait l'être, faisait ici. Cependant l'air qu'il affichait et le verre d'alcool devant lui laissait à penser qu'il avait un grand besoin de se changer les idées. Quelque chose avait dû perturber sa routine. Mais qu'est-ce que ça pouvait être ? Histoire de s'inviter officiellement et de montrer à ce charmant monsieur qu'elle ne comptait pas décamper pour le moment, Isaline lui affirma être son guide pour la soirée. Tant qu'il n'essaierait rien envers elle sans son consentement, tout se passerait bien. Mais ça n'avait vraiment pas l'air d'être son genre, au point que la voleuse se mit à sourire intérieurement en se disant que, s'il devait se passer quelque chose entre eux, ce serait plutôt lui qui pourrait crier au viol. « Hum... Merci... A vrai dire... Bien ça fait tellement longtemps que je ne suis pas sorti... » Voilà qui ne l'étonnait pas, et qui expliquait au contraire ce côté perdu qu'il affichait inconsciemment. « Oh, vous savez c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas. » fit-elle dans un haussement d'épaules. « Ici c'est picole, éventuellement drague, drogue et deals en tout genre, mais surtout, quoi que vous fassiez, faites-le en toute discrétion. » conseilla-t-elle avec un sourire malicieux. « Et donc... si vous me parliez un peu de vous ? » demanda-t-elle pour en savoir plus, et aussi parce qu'il était temps de parler de quelque chose avant que l'ennuie ne la lasse et qu'elle se mette à trop enchainer les verres.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 16 Sep - 21:22

HELLO HANDSOME MAN
Quand on écoute le plus grand dragueur
A l'époque ou je n'étais pas encore père, ni même marié, j'avais toujours aimé sortir la nuit. De plus je suis passionné par les étoiles, j'aime les regarder et parfois, il m'arrive de penser que je ne suis pas à ma place sur terre ... Cela peut paraître stupide, mais il y a vraiment des moments, ou se sentiments est tellement fort en moi, que je suis presque convaincu que je ne suis pas humain, que je viens d'ailleurs ... Comme ci les étoiles venaient à m'appeler ... Puis je reprenais mes esprits, avant de rentrer chez moi, me couchant et plongeant parfois dans des rêves bien étranges. Par la suite je n'avais plus eu l'occasion de ressortir la nuit, mais les rêves étaient toujours présent. Si pour moi mon fils avait une imagination débordante, lorsque j'avais écouté ce qui le tracassé dans ses rêves, très vite, j'avais pus voir une similitude avec les miens. Avec tout ce qui se passe à Génosha, maintenant je ne peux pas vraiment nier mes rêves ... C'était à se cogner la tête contre un mur, alors je restais toujours fort pour mon fils, mais ce soir, j'avais bien besoin de me changer les idées. En voyant cette femme, en aucun cas je ne pourrais la juger, si celle-ci était un oiseau de nuit, car moi j'en avais été un ... J'eu un léger sourire à ses paroles, c'était son point de vue, effectivement pourquoi ne pas chercher des sensations fortes ? Moi j'étais surtout le premier à errer pendant des heures, en quête de réponse.

-Pour moi, la nuit est l'un des moments ou je peux réfléchir en paix ... Trouver des réponses à mes questions, seulement je n'ai rien ... Alors je marche, j'attends, j'avance puis quand je me sens trop épuisé je rentre chez moi ... Enfin c'était surtout ce que je faisais avant, maintenant, je ne peux plus vraiment me permettre .... Sauf cette nuit


J'avais confiance en Selena et sa soeur, deux petits bouts de femme avec un fort caractère! Selena était celle qui gardé Frey ce soir, et je savais que je pouvais compter sur la jeune femme. Je pouvais donc sortir et reprendre un peu mes vieilles habitudes. Cette femme cherché plutôt de l'aventure, c'est qu'elle devait vraiment s'ennuyer pendant ses journées ... Ou vivre une routine ou elle n'arrivait pas à se sentir à sa place. Alors qu'elle me proposé d'être mon guide pour ce soir, je baissais légèrement la tête, assez embarrassé.

-Je suis surtout venu ici pour boire, dans les limites du raisonnable ... D'ailleurs ... Je ne peux pas me remettre de "picoler", je suis père ... Mais ce soir ... Je dois sans doute avoir vraiment besoin de me changer les idées ... Et vous ? Après tout je viens de vous dire que je suis père
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Jeu 4 Oct - 17:14
looking for some free glasses
gadreel & isaline

 
« Faire les yeux doux pour ne pas payer mes consommations de la soirée ? Moi ? Évidemment !  »
Certaines villes à travers le monde étaient si peuplés qu'on disait qu'elles ne dormaient pas, la plus connue étant bien évidemment New-York. Sur ce critère-là, Isaline aurait bien du mal de définir si Génosha en faisait partie ou non. En tout cas, il y avait de la vie la nuit, ça c'était indéniable. Les boulots légaux et les gens normaux faisaient place aux criminels et à l'illégalité, ainsi qu'aux personnes désireuses de vivre sans avoir à se soucier du regard des autres. Raisons pour lesquelles Isaline voyait plus souvent la lune au-dessus de sa tête que le soleil. Heureusement, le fait qu'elle soit blonde rendait sa peau opaline tout à fait logique avec le reste de son physique, et personne ne venait lui poser de question. A moins que ce ne soit parce qu'elle fracassait ceux qui la regardaient contre les tables ? Peu importe. Dans un cas comme dans l'autre, c'était le résultat qui comptait, et en l'occurrence, c'était qu'on la laisse tranquille. En revanche, si c'était elle qui avait décidé d'aller embêter les autres, il valait mieux la laisser faire. Ce soir encore en était la preuve parfaite. Isaline n'avait pas supporté le regard dégradant que l'homme avait posé sur elle, si bien qu'il gisait désormais avec son verre planté dans la tête. Pour autant, elle venait de s'inviter à la table d'un autre homme. Oui, Isaline était aussi belle que dangereuse, et une thérapie pour contrôler ses élans de violence ne serait sûrement pas un luxe. Mais il n'était pas encore né celui qui la ferait consulter. « Pour moi, la nuit est l'un des moments ou je peux réfléchir en paix... Trouver des réponses à mes questions, seulement je n'ai rien... Alors je marche, j'attends, j'avance puis quand je me sens trop épuisé je rentre chez moi... Enfin c'était surtout ce que je faisais avant. Maintenant, je ne peux plus vraiment me permettre... Sauf cette nuit. » Ah non ? Et pourquoi pas ? Pourquoi ne pouvait-il plus se le permettre ? Et à quelles questions cherchaient-ils des réponses ? « Vraiment ? C'est plutôt amusant que vous me disiez ça, vu que moi je cherche justement à ne plus penser à quoi que ce soit. » fit-elle, féline. Cet homme était vraiment charmant, et elle avait de plus en plus envie de s'amuser avec. Mais rien de méchant, elle ferait ça gentiment. Promis. Isaline commença donc par lui poser des questions sur lui. Elle verra ensuite comment aller plus loin. Pour le moment, elle voulait surtout savoir à qui elle avait affaire - même si elle en avait déjà une idée, manipulatrice dans l'âme oblige - avant de choisir sa ligne d'attaque. « Je suis surtout venu ici pour boire, dans les limites du raisonnable... D'ailleurs... Je ne peux pas me remettre de picoler, je suis père... Mais ce soir... Je dois sans doute avoir vraiment besoin de me changer les idées... Et vous ? Après tout je viens de vous dire que je suis père. » Isaline l'observait avec ce mélange de tendresse et d'air prédateur, ne cachant rien de ses futures intentions. Quant au fait qu'il soit père, quelle importance ? Elle voulait juste passer un bon moment avec lui, pas qu'il la demande en mariage. D'ailleurs, il avait insisté sur le fait qu'il soit père et non sur le fait qu'il soit marié. Il ne portait pas d'alliance non plus. En somme, ce Gadreel était une superbe cible. Il ne devait pas avoir beaucoup le temps de trouver une autre mère à son fils, alors l'appâter devrait être encore plus facile. « Moi ? Disons que je vis au jour le jour en évitant au maximum de me prendre la tête. Je fais des boulots par-ci par-là, de quoi payer les factures. Pour le reste, j'aime être libre. » répondit-elle tranquillement, sans chercher à cacher ce qu'elle était ou ce qu'elle attendait de cette rencontre. « Et donc, vous avez combien d'enfant ? » s'enquit-elle, tout en prenant soin d'éviter de mentionner le sujet de la mère mais en restant aimable et attentive. Car si ce qui lui disait l'intéressait vraiment, Isaline s'imaginait surtout la douceur de sa peau contre celle du père famille. A coup sûr, il devait être d'une douceur et d'une prévenance digne d'un chevalier servant.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 25 Nov - 12:48

HELLO HANDSOME MAN
Quand on écoute le plus grand dragueur
Alors que je venais de me confier en quelque sorte, je regardais la belle reprendre la parole et j'eu un léger sourire. Son regard, sa voix, ça faisait peut-être longtemps que j'étais sorti, je savais reconnaître cette petite touche supplémentaire, le genre hypnotisant. Cette femme était vraiment très belle, beaucoup d'homme devait tomber à ses pieds, d'ailleurs, je ne serais pas étonné que des femmes tombent aussi à ses pieds, elle avait tout pour plaire. Ce que je trouvais assez triste, c'est que celle-ci cherché sans doute l'histoire d'une nuit, le genre à ne pas vouloir se caser, rester libre en gros, pourtant, elle pourrait avoir une vie autre ... Après c'était sans doute son choix, elle devait avoir ses raisons, mais mon instinct d'homme qui avait été marié, et père, me disait que cette femme avait le droit aussi à une famille. Peut-être qu'elle avait peur de l'attachement ? Ou qu'elle avait connu une situation, qui l'avait dégoûté des relations à long terme ? Cette femme était bien mystérieuse ...

-Pourquoi vous ne cherchez plus à penser ?


Oh il y avait bien une raison, des hommes auraient sans doute sauter sur l'occasion, pour passer une nuit avec la belle, mais pas moi ... Oh pas qu'elle n'était pas attirante, bien sur que non, disons que ce n'était pas dans mon caractère, je respectais bien trop les femmes, et j'avais toujours ce besoin de venir en aide par rapport aux autres. Continuant la conversation, si j'étais venu ici c'était surtout pour me raccrocher un peu au passé, quelque chose que j'avais connu et perdu ... Quelque chose que je voulais rattraper mais j'avais bien trop changé pour vraiment en profiter. Puis sans vraiment m'en rendre compte, le mot "père" sortie de ma bouche, le mot qui avait tendance à faire reculer tout le monde, en tout cas, qu'est ce que je pouvais en être fier de mon fils. C'était plus fort que moi, j'aimais parler de mon garçon. La femme avait toujours un regard félin, j'eu un léger sourire devant le caractère de ce bout de femme. Tout comme je l'avais penser plus tôt, celle-ci voulait rester libre ... Puis je répondis à sa question.

-Un fils ... Sinon ... Je vois que vous voulez rester libre ... C'est dommage, jamais vous n'avez songer à avoir une famille ? Des enfants ? La liberté c'est bien un moment ... Mais je peux vous assurez que lorsqu'on arrive à se poser avec la bonne personne, on peut vraiment vivre quelque chose de très beau ... Bon je dis ça ... C'est sans doute votre choix et vous avez vos raisons ...

Je repris une gorgée de mon verre, si je sors, ce n'est pas non plus pour être le psychologue de la soirée, mais ce besoin d'aider était toujours en moi ... C'était même plus fort que moi.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Hello handsome man ☆ Gadreel
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL. N°I :: RPs abandonnés-
Sauter vers: