RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

May the coffee be with you | Wade
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Invité
Invité
avatar



Ven 18 Jan - 12:52
★ May the coffee be with you ★
Vanessa CarlysleWade Wilson


Le sifflement des machines à café, l'odeur du liquide brûlant coulant dans les gobelets en carton et le bruit ambiant de l'endroit formaient un cocon adorable, que d'aucun aurait trouvé insupportable mais que Vanessa aimait particulièrement. Cela lui permettait de se concentrer sur son travail, elle n'aimait pas travailler dans le silence, comme certains de ses collègues, elle avait toujours préféré le bruit. Et l'open-space où elle était censée travailler au bureau n'était pas vraiment propice d'après elle, parce que les bruits de clavier, de reniflements et toutes les autres nuisances sonores que l'on pouvait y trouver ne l'aidaient pas du tout à trouver sa concentration.

La jeune blonde était venue s'installer dans ce café pour travailler, pianotant sur son ordinateur avec entrain. Elle s'était installée à l'une des tables à côté de la fenêtre, regardant parfois les gens qui passaient au-dehors. Ce qu'elle faisait en ce moment même. Elle faisait une petite pause, les codes qu'elle manipulait l'ennuyaient fortement et elle aurait aimé faire autre chose, être ailleurs. Même si il était plus facile pour elle de se concentrer dans ce café, avec tous ces bruits si familiers, elle n'avait pas envie de travailler aujourd'hui. C'était le début de l'après-midi, il faisait beau dehors et elle aurait préféré cent fois se promener dans un parc plutôt que de travailler…

L'un des baristas appela son nom, signalant que son grand mocha blanc, avec de la crème fouettée était prêt. Une mixture pleine de gras et de sucre, un de ses péchés mignons, et qu'elle s'empressa d'aller chercher au comptoir. C'était une excuse supplémentaire pour éviter de travailler, même si ça ne durerait que quelques minutes, le temps d'aller chercher le café au bar. Son téléphone vibra dans sa poche à ce moment là et, le sortant, elle ne regarda plus devant elle pour fixer l'écran et le message qui y apparaissait. Et ce qui devait arriver dans cette situation arriva : elle heurta un homme sur son chemin vers le comptoir. “ Oh je suis désolée pardon ! ” s'empressa-t-elle de dire en relevant les yeux vers lui.
(c) noctae
Revenir en haut Aller en bas
Wade Wilson
Mutant
Wade Wilson


https://houseofm.forumactif.org/t3423-wade-wilson-the-merc-with-a-mouth https://houseofm.forumactif.org/t3018-the-merc-with-a-mouth-deadp
More about you : May the coffee be with you | Wade 190526091143606467

Codename : Deadpool
Pouvoirs : • Facteur guérisseur élevé.
• Résistance très élevée aux drogues et divers toxines.
• Immunisé à la plupart des maladies, infections etc.
• Immortel
• Très résistant à la télépathie et à la possession
• Capacités physiques surhumaines
• Comics Awareness
Emergence :
May the coffee be with you | Wade Fonddr114 / 54 / 5May the coffee be with you | Wade Fonddr11
Maitrise :
May the coffee be with you | Wade Fonddr113 / 53 / 5May the coffee be with you | Wade Fonddr11
Messages : 252
DCs : Alexander Stern & Amadeus Cho & Sven Whitman & Elias Callahan

Jeu 31 Jan - 19:31

May the Coffee be With You
♠ ♣Pace the floor, stop and stare. I drink a cup of coffee and start pulling out my hair. I'm drinking forty cups of coffee. Forty cups of coffee. Forty cups of coffee, waiting for you to come home♥ ♦

L’homme vêtu de noir de la tête aux pieds marchait d’un pas tranquille, ses talons battant le pavé tandis que le soleil tapait dans son dos, donnant à se demander comment il faisait pour ne pas se liquéfier. Les cheveux gominés, il continuait son avancée sur un des trottoirs de Genosha, l’oreille collée au téléphone, visiblement occupé par un échange des plus importants. Qui était-il ? Que faisait-il ? Aucune idée, mais Wade ne pouvait s’empêcher d’imaginer la vie trépidante de cette inconnu qui allait dans la même direction que lui depuis quelques minutes. Il n’en avait pas fallu bien plus pour capter son attention puisque le mercenaire était de repos ce jour-là et peinait à se trouver une occupation. Observant son environnement et les gens alentour, il imaginait les liens possiblement établis entre chacun, songeant à des drames shakespeariens et pensant à… du sucre. Il lui fallait du sucre.

Délaissant ce très cher inconnu à la vie probablement monotone – contrairement au passé torturé et plein d’action que Wade avait pu lui imaginer – le mercenaire se dirigea tranquillement vers un de ses cafés préférés d’où entraient et sortaient des personnes de façon régulière. Un dernier regard au ciel dégagé et au soleil qui venait de lui faire perdre deux de vision à chaque œil, et le voilà qui poussait tranquillement la porte et profitait déjà des fragrances de café qui embaumaient l’air. La caféine n’était peut-être pas la meilleure chose à ingérer lorsque l’on était déjà persuadé d’avoir deux voix dans sa tête et que son travail consistait à découper des gens comme des tranches de salami… Mais qui était donc capable de résister à l’odeur enivrante du café tout juste moulu par cette machine bruyante et puissante transformant de magnifiques grains en nectar précieux surtout pour ceux qui peinaient à rester éveillés. Et que dire du parfum de la crème chaude et savoureuse, montée en mousse pour décorer des boissons déjà bien trop sucrées ?

Les yeux brillant de malice alors qu’il saluait gaiment les baristas s’activant derrière le comptoir, Wade porta son regard sur le menu accroché au mur, tentant de faire son choix parmi une liste aussi longue que le bras. Cappuccino ? Latte ? Americano ? « Non, l’americano c’est de l’eau parfumée au café. » se plaignait déjà une voix dans sa tête. Thé noir ? « Mais t’aimes pas le thé, si ? » demandait une autre, agaçante mais qui avait cependant raison. A quoi bon venir dans un coffeeshop si c’était pour prendre du thé ? Et puis quoi encore, demander une salade à la pizzeria ?

Après quelques minutes d’hésitation, il porta son regard vers le jeune barista qui lui proposait : « Comme d’habitude ? ». Vaincu, Wade accepta de prendre encore une fois la même boisson que les fois précédentes, à savoir un caramel macchiato. « On change pas une méthode qui marche. » Du coin de l’œil, le mercenaire observait le barista noter ses instructions sur le gobelet, ainsi que son nom : Whayd... L’orthographe des prénoms; un grand classique. Au même instant, le barista à l’autre bout s’écriait déjà, « Et un grand mocha blanc crème fouettée pour euh… Va…nessa. Vanessa ? » N’y faisant même pas attention, Wade avait fait quelque pas en arrière pour laisser sa place à la caisse et réserver un siège. Presque immédiatement, une femme le bouscula, son portable entre les mains, expliquant ce contact involontaire. « Y’a pas de mal. » répondit-il simplement avant de voir le visage de la concernée, de plisser des yeux et de la pointer du doigt comme l’aurait fait un enfant, « On se connait. »

« Oui mais on se connait d’où ? » se demandait une voix dans sa tête alors qu’il observait le visage de la jeune femme et ses traits qui lui semblaient étrangement familiers.


Ayaraven

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Ven 8 Fév - 9:37
★ May the coffee be with you ★
Vanessa CarlysleWade Wilson


Le côté tête en l'air de Vanessa sautait souvent aux yeux quand on la connaissait un peu, mais il était vrai qu'à la croiser comme ça, elle aurait juste pu sembler un peu maladroite sur le moment. Inattentive au possible, elle avait donc fait sa maladresse habituelle : bousculer un homme sur son chemin. Se confondant immédiatement en excuse, elle releva la tête vers l'homme. Plus grand qu'elle, brun et surtout, mignon à souhait ! Peut-être que son inattention serait payante au final, si ça pouvait lui permettre de faire la connaissance d'un homme charmant et mignon.

Il souligna un détail qu'elle n'avait pas remarqué jusque là, mais quand il le dit à haute voix, elle tilta un peu. En effet, elle l'avait déjà vu, sans vraiment savoir où, sans vraiment savoir quand, mais il était certain qu'elle avait déjà vu ce visage souriant. Elle chercha dans sa mémoire, pour essayer de trouver où elle pouvait bien l'avoir vu… “ Oui, on s'est déjà vu, c'est certain, je suis sûre que je vous connais, ” renchérit-elle à son affirmation. Maintenant il fallait qu'elle se souvienne où elle l'avait vu. C'était sans doute cela le plus dur.

Et puis soudain, l'éclair de génie, le moment de lucidité comme diraient les alcooliques anonymes ! C'était un des clients de son food-truck, c'était pour ça que son visage lui disait tant quelque chose, parce qu'elle l'avait vu presque tous les jours venir chercher burritos et chimichangas au El Jefe Truck bien entendu ! “ Oh je sais ! ” s'écria-t-elle presque au milieu du café, faisant tourner quelques têtes vers elle. “ Vous veniez tous les jours au El Jefe Truck pas vrai ? Je suis sûre que c'est de là que je vous connais ! ” Elle affichait un large sourire ravi, cela la rendait étonnement heureuse de revoir quelqu'un qu'elle avait connu quand elle était étudiante. Ça lui rappelait sa grande période de hacker, c'était agréable.

Le barista appela encore une fois son nom, pour qu'elle vienne chercher son café. Ce qu'elle fit, en faisant signe à l'inconnu qui n'en était pas vraiment un de venir avec elle. Un signe de tête au barista en prenant enfin son gobelet chaud avant de goûter enfin à son breuvage, qui lui fit un peu faire la grimace. “ Comme d'habitude… ” soupira-t-elle pour elle-même, en allant jusqu'au comptoir avec le sucre, les arômes et les touillettes. Enlevant le dessus de son gobelet, Vanessa se lâcha sur le sucre et touilla un long moment. Goûtant à nouveau, cette fois, elle eut un air satisfait de son café.
(c) noctae
Revenir en haut Aller en bas
Wade Wilson
Mutant
Wade Wilson


https://houseofm.forumactif.org/t3423-wade-wilson-the-merc-with-a-mouth https://houseofm.forumactif.org/t3018-the-merc-with-a-mouth-deadp
More about you : May the coffee be with you | Wade 190526091143606467

Codename : Deadpool
Pouvoirs : • Facteur guérisseur élevé.
• Résistance très élevée aux drogues et divers toxines.
• Immunisé à la plupart des maladies, infections etc.
• Immortel
• Très résistant à la télépathie et à la possession
• Capacités physiques surhumaines
• Comics Awareness
Emergence :
May the coffee be with you | Wade Fonddr114 / 54 / 5May the coffee be with you | Wade Fonddr11
Maitrise :
May the coffee be with you | Wade Fonddr113 / 53 / 5May the coffee be with you | Wade Fonddr11
Messages : 252
DCs : Alexander Stern & Amadeus Cho & Sven Whitman & Elias Callahan

Lun 25 Fév - 1:47

May the Coffee be With You
♠ ♣Pace the floor, stop and stare. I drink a cup of coffee and start pulling out my hair. I'm drinking forty cups of coffee. Forty cups of coffee. Forty cups of coffee, waiting for you to come home♥ ♦

Dans le même élan de surprise, l’inconnue au visage familier avait confirmé qu’ils se connaissaient. Cependant, celle-ci paraissait aussi confuse que lui quant à l’origine de cette précédente rencontre. Retour au point de départ. Wade ne pouvait s’empêcher de se morigéner intérieurement, tentant encore et encore de connecter ses quelques neurones pour remettre en place les pièces du puzzle ramenant à l’information recherchée. Un peu lent à la détente cette fois-ci, le mercenaire fut devancé par la vivacité d’esprit de la belle jeune femme qui s’exclama « Oh je sais ! », manquant presque de déclencher une crise cardiaque à la pauvre femme derrière elle. Avec tant d’énergie, c’était à se demander si elle avait réellement besoin de boire un mocha blanc, boisson connue pour déborder de sucre.

Enchaînement aussitôt, tout en ignorant la réaction des gens autour d’eux, l’inconnue raviva les souvenirs de Wade avec une simple phrase. El Jefe Truck. « Mais… oui ! C’est ça ! » s’exclama-t-il à son tour, reconnaissant enfin la responsable de ce food-truck qui lui avait maintes fois sauvé la vie… ou du moins son estomac. Prêt à rajouter quelque chose, le mercenaire fut cependant stoppé alors que le barista s’égosillait de l’autre côté en demandant que la personne concernée vienne cherche son mocha blanc. La suivant machinalement, les mains tranquillement enfoncées dans les poches de son jean, Wade observa avec étonnement la jeune femme qui goûtait puis personnalisait sa boisson avec du sucre… beaucoup de sucre.

« Tu veux un peu de café avec ton sucre ? » demanda-t-il, un sourire malicieux sur le visage tout en observant la boisson qui aurait probablement pu être considéré comme une arme léthale pour les diabétiques voire le commun des mortels. Laissant le vouvoiement de côté maintenant qu’il voyait très bien à qui il avait affaire, Wade prenait ses aises comme si le temps ne s’était jamais écoulé depuis leur dernière rencontre. Il se revoyait encore en train de demander des quantités astronomiques de nourriture pour calmer ses ‘fringales’ face au regard amusé de la jeune femme qui avait disparu du jour au lendemain.

A son tour, Wade fut appelé pour récupérer son caramel macchiato et remercia le barista d’un clin d’œil avant de revenir vers Vanessa, lui demandant tout en plantant une paille en plastique dans sa boisson recouverte de chantilly et d’un coulis de caramel appétissant. « A vous deux, vous allez détruire les stocks de sucre. » nota une des voix dans sa tête. Ignorant la réflexion dans son esprit, Wade fit signe à l'accro au sucre de le suivre vers une place près de la vitre, ignorant qu'elle s'était déjà installée auparavant non loin de là.



Ayaraven

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
May the coffee be with you | Wade
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL N°II :: RPS :: RPS ABANDONNÉS-
Sauter vers: