RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Sweat Dreams[Ely]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Leigh Montgomery
Dieu
Leigh Montgomery


More about you :
Codename : Ether
Emergence :
Sweat Dreams[Ely] Fonddr113 / 53 / 5Sweat Dreams[Ely] Fonddr11
Maitrise :
Sweat Dreams[Ely] Fonddr113 / 53 / 5Sweat Dreams[Ely] Fonddr11
Messages : 332
DCs : Anna/ Rachel/Ororo/ Silke/Xander Harrison//Robin Caglar Alexia H. Wheeler

Jeu 25 Avr - 0:25


Sweat Dreams
avec Eleanor Sanders & Leigh Montgomery
Citation de ton choix
Une autre soirée, elle regardait cette invitation, laissant un soupire s’échapper. C’était là sa vie d’apparat, celle qu’elle mène aux yeux de tous, une vie qui bien quelques amusement, n’avait pas cette même sensation que celle qu’elle menait dans l’ombre. Même si celle-ci pour l’instant était bien plus énervante qu’excitant aux vue des dernier évènement. Elle n’avait donc nullement envie de faire des courbette devant ces personnes bien trop préoccuper par leur ce qu’il mange dans leur assiette et loin de la réalité du monde qu’il les entouraient. Des porcs qui ne méritait nullement une quelconque attention de la part de le jeune Montgomery, le seul intérêt qu’ils avaient pour elle était simplement leur argent. Alors ce soir-là, même si pour une fois elle n’était organisatrice, elle affichait son plus beau sourire, pris cette voix douce et séductrice, présentant l’amie qui l’avait accompagner, Liana.

Une jeune femme, dont Leigh appréciait sa présence, mais sa vraiment s’attacher à elle, ce qui convenait parfaitement à celle-ci. Un échange de bon procédé, comme dirait la 4ème tête d’hydra, avec un amusement réciproque promis au après tout ce frasque qu’elles jouèrent ensemble. Aucune honte à s’ afficher, même avec ses regards qui se posaient sur elles. D’ailleurs elle en joue même, alors qu’elle aperçoit le regard de cet homme ses poser sur le couple du soir, murmurant à sa compagne quelques mots à l’oreille avec un sourire, alors qu’elle passe sa main autour des sa taille. Un gloussement d'accompagnatrice se fit entendre, alors que l’homme s’excusa et partant vers d’autres horizons. “Tu peux dire adieu à son argent, je crois.” Leigh pris une coupe, sur un plateau qui passait près d’elles, portant le liquide à ses lèvres “Au diable son argent, il peut le garder.” Un rire amusé, un réplique de cette femme qui était en sa présence “Tu es bien grognons ce soir. J’espère que pour l’after, tu seras de meilleure humeur” un léger bruit sort de sa bouche, sans rien ajouter de plus. Son regard balayant la salle, alors qu’une autre personne venait à leur rencontre tout sourire qu’elle rend par la force des choses. Elle rit aux plaisanteries, même si celle-ci n’était nullement drôle, soupirant intérieurement. Elle prend sur elle pour ne pas laisser sa mauvaise humeur prendre le pas, sauver les apparences. Mais elle n’avait qu’une envie partir de cet endroit, et rester recluse dans ce qui lui servait de maison. D’ailleurs, elle bu à son verre, se retournant vers Liana “Encore une ou deux courbettes et on s’en va d’ici” Étonner, Lina ne cache nullement sa surprise à la blonde “Déjà? Toi qui aimes tant ce genre de mondanité.” Elle pose son verre, sur un plateau qu’un serveur portait tout en répliquant “ Je ne suis pas d’humeur ce soir. Puis ça devrait te satisfaire. Plus vite, on rentre chez moi, plus vite, on passe à l’after” Un sourire sur le visage de la jeune femme qui était à son bras, “ Très bien.”.

Une dernière personne à voir à qui lancer des flatteries, l’orchestre de l’évènement. Elle ne pouvait partir de cet endroit avant de l’avoir salué, un dernier sourire à afficher, une dernière douceur à laisser échapper, prenant des nouvelles de sa femme. Et après obtention de la réponse tant attendu, s’apprêtant à s’excuser de son départ précipité, un dernier regard dans la salle. Son regard s’accroche soudainement à ce visage qu’elle avait entre aperçu un soir lors d’une soirée aux enchères. Toujours aussi belle, même plus somptueuse que dans ses souvenirs. Leigh ne peut s’empêcher de la regarder, entendant les mots de l’architecte de la soirée lui annoncer qu’elle était sa fille. Elle demande son nom, qui se grave dans sa mémoire. L’homme s’excuse auprès des jeunes femmes, partant à la rencontre d’autres donateur, ne quittant nullement cette Eleanor des yeux. Une attention remarque par Liana, qui ne peut s’empêcher de faire une remarque “Laisse moi deviner. L’after devra attendre” Elle tournait la tête vers Liana, s’excusait auprès d’elle qui haussait des épaules. “Jalouse?” Une question plus rhétorique qu’autre chose. Leigh s’avançait déjà vers cette Eleanor, prenant un autre verre au passage, écoutant discrètement les paroles d’un des invités. Des propos bien dur envers les emergées, disant qu’il n’était qu’un dangers pour les gens, un rire s’échappait de la gorge de Leigh, faisant tournée l’invité vers elle. “Vous ne pensez pas la même chose, Mademoiselle Montgomery?” Elle porte son verre à ses lèvres, prenant la parole de manière nuancer “Disons que je pense qu’ils le sont tout autant pour eux même.” Un première réplique, tout en douceur ne voulant pas offusquer qui que ce soit, même si dans ses paroles il y a avait un part de vérité qu’elle n’en avait que faire. CE qui comptais pour elle n’était autre qu’hydra le reste n’était que futilité. Sauf cette jeune femme qu’elle ne quittait pas des yeux, sauf en un cours un instant alors qu’elle donnait sa réponse. Puis revient sur la brune, tendant la main, se présentant “Leigh Montgomery, enchanter Miss Sanders” un sourire sur les lèvres, un regard ne quittant pas ceux de la brune. Une poignée de main laissant une empreint de nostalgie avec ce mélange de frissons et d’une certitude s’ancrant dans l’être de la blonde. Un coup de foudre, c’est peut-être cela qu’on entend par là, mais la Montgomery, bien qu’elle désire dévorer des yeux cette femme se retient tournant la tête vers cet invité qui répliquait déjà de manière presque indignée, demandant à la tête d’hydra pourquoi tenir de tels propos, qu’ils étaient un danger qu’en ça, il n’y avait pas à discuter. “Je comprends vos propos. Mais n’est ce pas notre propre peur qui nous fait réagir ainsi? Et si nous avons peur de leur capacité, en quoi eux ne le serait pas à leur découverte ?” elle prônait une tolérance, joue ce rôle d’organisatrice d’évènement qu’elle a toujours afficher en public. La mauvaise humeur toujours présente, mais qui pour l’instant, désire ne pas se faire entendre.

MADE BY FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Clinton Barton
Humain
Clinton Barton


https://houseofm.forumactif.org/t4140-rabits-come-out-of-the-hole-aw-pants-clint https://houseofm.forumactif.org/t4136-heaven-don-t-have-a-name-cl
More about you : Sweat Dreams[Ely] Tumblr_nrnatbR7W51txws16o2_r2_500
Codename : hawkeye
Pouvoirs : un savoir surtout physique, une vue améliorée, une maîtrise totale du combat au corps à corps, des armes à feu et des armes blanches.
Une maîtrise de l'arc toute naturelle.
Un corps qui se tord dans tous les sens.
Emergence :
Sweat Dreams[Ely] Fonddr112 / 52 / 5Sweat Dreams[Ely] Fonddr11
Maitrise :
Sweat Dreams[Ely] Fonddr110 / 50 / 5Sweat Dreams[Ely] Fonddr11
Messages : 81
DCs : spiderboy & grumpy papy

Dim 5 Mai - 21:47


Sweat Dreams
avec Eleanor Sanders & Leigh Montgomery
Citation de ton choix
La jeune femme se passe la langue sur les lèvres. Pas fan de la force de ces dernières pour le moment. Pose les yeux sur le miroir, le temps d'apprécier sa silhouette pendant un moment. Un petit sourire s'étend sur le visage d'Ely. Jolie robe, rouge qui lui sied à ravir. Si la couleur lui colle bien au teint, il lui semble qu'il lui manque encore quelque chose sur le visage mais elle n'arrive pas à savoir quoi. Après quelques minutes ou Eleanor fronça les sourcils devant son reflet elle appela sa sœur, compagnon de soirée. La réaction de cette dernière fut sans appel et un rire s'échappa des lèvres de la jolie brune. "Tu comptes rencontrer quelqu'un ce soir ou?" Ely rit doucement avant d'hausser doucement les épaules. "Qui sait, je pourrais enfin tomber sur ma douce promise." Lea sourit doucement à cette réponse. "Dans cette tenue elle abandonne son compagnon pour toi c'est sûr." Ely lève les yeux au ciel, s'apprête à répondre mais voila que Lea la coupe une nouvelle fois. "Ceci dit, une touche de mat sur tes lèvres, ce serait parfait." Un sourire passe sur les lèvres de la jeune femme tandis qu'elle réalise que c'était exactement ce qu'il lui manquait. "T'es la meilleure." Un peu plus loin la réponse lui semble presque étouffée "Je saiiis."

Comme tout le monde pouvait s'y attendre, la soirée est d'un ennui profond. Mais Eleanor se doit d'y assister si elle veut faire plaisir à ses parents. Bien évidemment elle aurait d'autres choses à faire ce soir, comme s'entraîner avec certaines personnes, mais sa soirée fut rapidement écourtée. Pourtant certaines personnes ici ont leur importance, leur avis, leurs beaux vêtements, leur savoir-faire et leur intelligence qui devraient les aider à tenir une conversation intéressante. Ça ne fonctionne pas pour la plupart. Pourtant le sourire inscrire sur ses lèvres ne dépérit pas et elle semble toujours aussi rayonnante qu'au début de soirée. Lea s'est perdue quelque part dans la foule. Léa est certainement en train de parler à quelqu'un qui l'intéresse. Mais Eleanor n'a pas cette chance. Elle est actuellement en train de se coltiner une conversation sur l'importance et les pourritures que sont les émergés. Même si bien sûr personne n'osera prononcer le mot à voix haute, le ton de la conversation est bien plus pompeux.

Un petit soupir échappe ses lèvres mais elle garde le sourire sur les lèvres. "Et bien votre avis sur la question semble bien claire monsieur Lane." Aucun plaisir à l'écouter et pourtant une obligation. Mais il se passe quelque chose à ce moment qui changera certainement tout le cours de sa vie. Pourtant Eleanor n'en a pas conscience. Et semblerait il que toutes les personnes autour d'elle non plus. Elle voit apparaître devant elle la plus belle femme qu'elle ait eu de croiser depuis une grande quantité de temps. Comme si un fantôme venait de faire son apparition au sein de la conversation, un échappatoire peut-être? C’est du moins ce qu’elle espère, ce dont elle a besoin dans cette conversation d’un ennui sans nom. La figure blonde lui donnerait presque des frissons.
“Vous ne pensez pas la même chose, Mademoiselle Montgomery?” Hausse, un sourcil, retient le nom qui semble rouler avec finesse, comme s’il était fait pour le doux visage de l’autre femme. Encore aurait-elle pu apprécier la présence de l’autre si cette dernière n’avait pas été dans l’idée de ses pensées. Sourit doucement, poliment bien sûr. Se retient de lever les yeux au ciel, se retrouve en incapacité numérique, pas vraiment de surprise, comme si ceux étant contre étaient toujours plus présent. Malheureusement une vérité qu’Ely ne peut pas fuir.

Mais elle tend sa main, dans l’espoir de pouvoir effleurer la peau douce de l’autre, oh elle n’est pas déçue. Peau douce qu’elle ne serait pas contre avoir contre la sienne plus longtemps. Mais Eleanor reprend déjà sa posture en hochant la tête. «Tout le plaisir est pour moi.» Regard négligé au partenaire, comme une jalousie à peine cachée. «Hu, êtes-vous une partisan du ‘pour savoir où je vais, je dois savoir d’où je viens’, miss Montgomery?» La demande semble innocente mais elle appuie la question des émergés un peu plus profondément. «La peur est normale. Et je pense que l’on n’en voudrait pas à ces émergés s’ils ne s’attaquaient pas à tous.» Hausse doucement les épaules, comme si la parole était cette d’évangile.

MADE BY FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Leigh Montgomery
Dieu
Leigh Montgomery


More about you :
Codename : Ether
Emergence :
Sweat Dreams[Ely] Fonddr113 / 53 / 5Sweat Dreams[Ely] Fonddr11
Maitrise :
Sweat Dreams[Ely] Fonddr113 / 53 / 5Sweat Dreams[Ely] Fonddr11
Messages : 332
DCs : Anna/ Rachel/Ororo/ Silke/Xander Harrison//Robin Caglar Alexia H. Wheeler

Mer 29 Mai - 21:06


Sweat Dreams
avec Eleanor Sanders & Leigh Montgomery
Citation de ton choix
Un instant en suspens, une envie de continuer à entendre cette voix sortant de ce corps qu’elle désir, devenant accro au premier son de sa voix, ne voulant écouter que les paroles qui sortirait d’entre ces lèvres. Elle ne désirait qu’une chose qu’elle puisse continuer à la subjuguer juste pas ce timbre qui était le sien. Elle passait subtilement sa langue sur ces lèvres, écoutant la question et la réponse de cette jeune femme qui était le centre d’attention de l’a tête d’hydra. Son regard se pose sur ses courbes admirant cette prestance et ce rouge venait sublimer cette femme. Son regard s’accrochait à nouveau à ceux de la brune, remarquant se regard qu’elle posait sur Liana. Un sourire amusé se peint sur son visage, remarquant les signes d’une jalousie à peine voiler. Provocatrice et joueuse, elle se rapprochait de sa compagne d’un soir, passant une main autour de sa hanche l’attirant un peu plus vers elle. Liana rentre dans le jeu, n’étant pas dupe de l’attention particulière accorder à la jeune Sanders. Alors elle se penche, murmurant au creux l’oreille de la Montgomery “Tu essaye de la rendre encore plus jalouse?” Un léger rire se fit entendre, alors qu’elle portait à ses lèvres cette coupe de champagne. Elle écoutait les paroles de la jeune femme, répond avec douceur “Mais, ce ne sont pas eux qui ont attaqué les premiers.” Elle lançait un paver, s’engageait dans un débat qui en choquerait plus d’un et ce fut le cas, sous le regarde amuser de sa compagne.

L’indignation se fit entendre, les un, avançait qu’il y avait eu une personne mort à ce festival, d’autre rappelant les nombreux blesser lors des dernier évènements. La Montgomery ne s’en souciait guère, laissant ces personnes cracher leur mécontentement face à ses dernières paroles, ses yeux ne quittaient pas Eleanor. Guettant un signe quelconque de cette magnifique femme. Elle portait son verre à ses lèvres encore une fois, prenant un petit gorger, alors que Liana, laissait échapper un rire d’amusement face à ce petit jeu que son amie installait. Leigh reprenait la parole, d’un ton assuré comme toujours, ayant cette posture bien droite, laissant pour la première fois autour de cette assemblée, laisser échapper un soupir d’agacement face à ces réactions disproportionné “ Reprenons un peu le fait.” Fermant les yeux, puis les rouvrir, alors qu’elle reprenait la parole, se détachant légèrement de Liana, comme pour être un peu plus à l’aise dans le débat qui allait suivre. “Avant personne n’était au courant. Hormis la garde rouge et la famille royal. Mais pas, nous.” Elle vidait son verre, le posant sur le plateau qu’un serveur tenait “Il y avait bien sur des rumeurs, mais personne n’y prêtais attention. Ceux qui avait la malheur de dire que cela existait, on le traitait de fou,, ou d’idiot. Maintenant, je me demande qui sont les idiots” Un regard vers cet homme, Lane , avec un sourire narquois. Puis elle repris toujours avec ce calme, ne se laissant pas distraire par ses regarde désapprobateur qui se posait sur elle au fur et à mesure “ Le jour où tout le monde n’a plus su nier leur existence, ce fut à ce festival qui a tragiquement tourné. Mais ce ne sont pas eux qui ont lancer les hostilités, mais la garde rouge, sur les ordres de notre bien aimer roi Magnus.” Une vérité rien de plus, au diable les langues de bois.” S’en prenant à des personnes qui avaient juste demander à passer une journée tranquille à écouter de la musique.”Son regard parcourt l’assemble, restant un peu plus longtemps sur cette jeune femme ayant attiré son attention. “La garde rouge s’en est pris au peuple, qu’il soit émerger ou non. Joue sur la peur des gens, disant que tout est de la faute de ses personnes avec des pouvoirs.” Elle prend un troisième verre, alors qu’un serveur passait à leur côté, le portant encore une fois à ses lèvres avant de conclure son discourt provocateur, sur ce qui allait provoquer la colère de son auditoire certainement “Je connais une autre personne qui a agit de cette façon. Il a réussi à conquérir presque toute l’Europe, a convaincu son peuple qu’un certain peuple était une menace, pour eux. Et il portait le nom d’Adolphe Hitler.” A ses côtés, Liana ne riait plus, se disait qu’elle avait perdu la tête et que la mauvaise humeur de la mondaine avait pris le pas sur ses paroles. Elle lui signifiant même à l’oreille qu’elle avait sûrement été trop loin et qu’avec de telles paroles, elle allait sûrement perdre l’attention de la jeune Sanders. Qu’importe, Leigh assumait entièrement ses propos, laissait même un rire s’échapper en entendant l’indignation de ce petit cercle offusquer par cette comparaison odieuse.


MADE BY FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Clinton Barton
Humain
Clinton Barton


https://houseofm.forumactif.org/t4140-rabits-come-out-of-the-hole-aw-pants-clint https://houseofm.forumactif.org/t4136-heaven-don-t-have-a-name-cl
More about you : Sweat Dreams[Ely] Tumblr_nrnatbR7W51txws16o2_r2_500
Codename : hawkeye
Pouvoirs : un savoir surtout physique, une vue améliorée, une maîtrise totale du combat au corps à corps, des armes à feu et des armes blanches.
Une maîtrise de l'arc toute naturelle.
Un corps qui se tord dans tous les sens.
Emergence :
Sweat Dreams[Ely] Fonddr112 / 52 / 5Sweat Dreams[Ely] Fonddr11
Maitrise :
Sweat Dreams[Ely] Fonddr110 / 50 / 5Sweat Dreams[Ely] Fonddr11
Messages : 81
DCs : spiderboy & grumpy papy

Mar 18 Juin - 0:14


Sweat Dreams
avec Eleanor Sanders & Leigh Montgomery
Citation de ton choix
Peut-être que la joute de leur groupe semble s’enflammer lorsqu’il n’est question qu’elles deux. Que les dires sont les opposés, que l’un veut faire entendre raison à l’autre. Et pourtant l’une comme l’autre semble fermée sur ses positions. Peut-être que c’est simplement pour la pousser? Encore et encore dans ses retranchements? Mais ça, Eleanor n’en a pas conscience. Elle se fritte, par au front comme le bon soldat qu’elle aurait pu être. Pourtant elle pense déjà trop pour ce rôle. Si les paroles s’envolent, les yeux portent l’attention sur les deux corps des autres qui se rapprochent. La jeune femme lève les yeux au ciel, à peine discrètement. Elle qui essaie de placer ses arguments, faire de la conversation un vrai débat. Réduit basiquement par l’attirance sexuelle de la compagne. Peut-être de la jalousie, inscrite au fond d’un quelque part. Mais Ely ne cherche pas sur cette piste, pourquoi être jalouse de l’attention d’une femme qu’elle connaît à peine? Ecoute le rire une nouvelle fois, les yeux se portent vers le plafond. Eleanor lève la tête, cherche sa soeur dans la foule, comme si elle cherchait un échappatoire à cette conversation, lassée d’être prise pour une imbécile.

Mais les soupirs d’indignation la font sourire. «Peut-être pas.» Jette un regard aux autres. «Enfin, pas besoin de faire tant de comédie, tout le monde sait que certains d’entre vous pensent comme elle.» Le froid accueille la déclaration, mais pourtant quelques hochements de tête. «Les évènements ne vont pas en votre faveur ici Miss Montgomery, mais allez y. Exposez nous votre point.» Et toujours ce même sourire doux sur les lèvres. Qu’elle reste douce aux yeux des autres, Eleanor.

Passe la langue sur les lèvres, les yeux visés dans ceux de l’autre. Comme si tout le hall était devenu silencieux pour écouter ses dires. Personne ne semble vouloir répondre à la jeune femme, même sa partenaire semble être devenue muette devant un tel raisonnement. «Oh vous risquez les problèmes je pense.» Petit sourire, tout fin, tout réfléchit. «Le peuple n’a pas eu besoin d’être engrainé pour se rendre compte du danger que sont les émergés.» Passe la langue sur les lèvres, pèse les mots. «Et je doute pouvoir correspondre dans votre idéaux Nazi. La garde ne suit pas un homme, la garde ne suit pas une seule idée. La garde est remplie de soldats. Ces soldats sous ordres. Les ordres qui viennent d’humains comme vous et moi. Ou peut-être pas, d’autres, d’étranges êtres. Supérieurs ou modifiés. Mais n’est-ce pas ceux là? Les différents? S’ils se retrouvent dans des positions, face aux autres, une guerre civile?» Se racle doucement la gorge, prend le temps de réfléchir aux prochains phrasés. «La garde ne réfrène plus seulement ceux qui sont différents. Mais tous. Parce que tout le peuple est dangereux lorsqu’il se sent menacé. Comme vous et moi, encore une fois. Malheureusement ce n’est qu’un réflèxe animalier.» Elle hausse les épaules, fait glisser une nouvelle gorgée de bulles au fond de son estomac, léger sourire sur les lèvres.

MADE BY FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Leigh Montgomery
Dieu
Leigh Montgomery


More about you :
Codename : Ether
Emergence :
Sweat Dreams[Ely] Fonddr113 / 53 / 5Sweat Dreams[Ely] Fonddr11
Maitrise :
Sweat Dreams[Ely] Fonddr113 / 53 / 5Sweat Dreams[Ely] Fonddr11
Messages : 332
DCs : Anna/ Rachel/Ororo/ Silke/Xander Harrison//Robin Caglar Alexia H. Wheeler

Lun 5 Aoû - 11:25


Sweat Dreams
avec Eleanor Sanders & Leigh Montgomery
Citation de ton choix
Les yeux se plongent de ceux de cette femme, sa langue passant sur ses lèvres, un sourire sur les lèvres écoutant ses paroles sortant de ses lippes. Sa main se détache de sa compagne de soirée, tout son attention est maintenant posée sur la métisse qui sans aucune gêne rentrait dans le débat qu’elle avait lancer, sous les regards des approbateurs de leur compère. Les paroles écoutées, les nuances subtiles distinguer. Elle aimait cette confrontation dans laquelle aucune autre personne n’osait rentrer. Une soirée, qui s’était annoncée à ses yeux comme étant des plus ennuyeuse, qu’elle était prête à fuir après une vague apparition. La soirée montrait ce qu’il y avait de plus intéressant, un esprit qui même si elle n’avait fait que l’effleure lui plaisait énormément.

Ses yeux dérivaient, regardant discrètement se rouge qui ne faisait qu’embellir cette beauté quoi émanait de cette jeune femme. Elle la laissait finir ses paroles parlant des gardes comme des êtres humaine, n’obéissant qu’a un autre être humain. N’était-ce pas là tout aussi dangereux que ces personnes dont l'hydre prenait la défense, mais qui en réalité n’avait guère d’intérêt à ses yeux. Elle entendait déjà au fond d’elle, ses prochaines paroles, lançant le débat un débat qui dépassait même les problèmes que connaissait l’îles. L’amenant sur ce qu’était capable l’homme quand il se sentait en danger par un de ses semblables. Sa langue passant sur ses lèvres, qui commencèrent à prendre forme des mots qu’elle aurait voulu lui dire. Alors qu’à cet instant précis, on pouvait entendre une invitation à venir manger. Seul moment où elle détourne son regard de la jeune Sanders, penchant la tête vers Liana, qui lui demandait de la suivre et de laisser ce débat où il était. Un sourire amer, se retirant avec réticence. Elle tourne le visage vers la jeune femme qui avait su capter son attention lui disant avec regret. «Je vous laisse cette victoire pour l’instant Miss Sanders. Mais j’espère pouvoir reprendre notre débat. » Elle sentait la main de Liana la tirer légèrement, lui demandant doucement de la suivre. Leigh saluait les restes de leur auditoire, un dernier regard se posant sur sa convoitise. Elle s’arrête un instant, se retourne à nouveau vers la jeune femme. « Mais, obéir aux ordres ne veut pas dire qu’on est en accord avec eux. Vous seriez étonné, du nombre de soldats Allemand qui était en désaccord, avec leur leader… qui n’était qu’un homme comme eux.» Un dernier regarde, un dernier sourire «J’espère vous revoir miss Sanders .»



Tout était redevenu, des plus banales, sans aucune saveur. La discussion était d’un ennui, qu’elle se demandait pourquoi qu’elle était restée. Un espoir, de reprendre cette conversation ou elle en était restée. Non, cela était bien une chose à laquelle la tête d’hydra ne s’accrochait pas, comme une de ses adolescentes découvrant l’amour. Une envie d’être auprès de cette jeune femme, passer la nuit avec elle, cela était certain. Une envie bien banale pour elle qui avait désir bon nombre de femme et d’homme. Pourtant, elle ne pouvait nier un intérêt particulier envers cette jeune femme qui était rentrée dans un débat bien impopulaire. Car tout le monde avait son avis sur la question, tout le monde pensait soit que celui qui gouvernait cette île était un homme dangereux, mais avait peur de clamer haut effort de tels propos. Et d’autre qui était en accord avec lui, guider et manipuler par cette peur qu’il avait su éveiller en eux.

Elle se levait de la table, s’excusant auprès de ses compagnons de table, laissant glisser une main sur l’épaule de celle qui l’accompagnait lui disant qu’elle revenait. Liana, lui demandant de ne pas traîner, elle aussi ennuyer par ces conversations sans aucun intérêt. Un sourire sur le visage, elle lui promit de ne pas traîner, demandant à leur voisin de la distraire durant son absence. Leigh avait retrouvé le charme dont elle faisait preuve à chaque fois, comme si cette petite conversation en début de soirée l’avait quelque peu calmer. Elle prend la direction des toilettes.

Sortant dans de cabines, c’est là qu’elle la vie à nouveau, au lavabo. Un sourire sur le visage, elle s’approche du lavabo, se lavant les mains alors qu’elle adresse un compliment à la jeune femme « Le rouge vous va très bien, Miss Sanders » compliment sur cette robe qu’elle porte à ravir, qui la met à son avantage, tels que la tête d’hydra ne pouvait s’en détacher. « Vous voulez attirer l’attention de quelqu’un de particulier ? » Une autre question, peut-être pour savoir si elle était en particulier avec une personne. Laissant son regard se balader sur les courbes de la jeune femme à travers le miroir qui se trouvait dans la pièce. Elle s’essuie continuant à parler à la jeune femme toujours avec cette voix douce et assurer, ce regard qui ne semblait pas douter un seul instant « Si c’est le cas, pouvez être sûr qu’il doit ne voir que vous dans cette salle.» le regard s’accrochant au sien, un sourire ne cachant nullement l’intérêt que la Montgomery lui porte. « Je vous remercie pour cette conversation, vous avez réussi à lui susciter de l’intérêt là où je n’en voyais nullement. »




MADE BY FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Clinton Barton
Humain
Clinton Barton


https://houseofm.forumactif.org/t4140-rabits-come-out-of-the-hole-aw-pants-clint https://houseofm.forumactif.org/t4136-heaven-don-t-have-a-name-cl
More about you : Sweat Dreams[Ely] Tumblr_nrnatbR7W51txws16o2_r2_500
Codename : hawkeye
Pouvoirs : un savoir surtout physique, une vue améliorée, une maîtrise totale du combat au corps à corps, des armes à feu et des armes blanches.
Une maîtrise de l'arc toute naturelle.
Un corps qui se tord dans tous les sens.
Emergence :
Sweat Dreams[Ely] Fonddr112 / 52 / 5Sweat Dreams[Ely] Fonddr11
Maitrise :
Sweat Dreams[Ely] Fonddr110 / 50 / 5Sweat Dreams[Ely] Fonddr11
Messages : 81
DCs : spiderboy & grumpy papy

Dim 18 Aoû - 17:17


Sweat Dreams
avec Eleanor Sanders & Leigh Montgomery
Citation de ton choix
Tu doutes pouvoir te lasser d’un tel échange, sans savoir vraiment où ce dernier va se rendre, c’est différent et si agréable d’avoir quelqu’un qui te répond. Pourquoi diable as-tu des légers frissons à cette idée. Comme si ton corps lui-même se disait que quelque chose, quelqu’un ici, l’autre femme en face de toi. Comme si ton corps lui-même réagissait à cette femme, souvenirs lointains que tu n’as pas le droit d’avoir. Est-ce grave? Non, parce que même dans cette vie il semble que le sort décide de vous rapprocher. Certains parleront d’âmes-soeur, d’autres crieront au scandale, d’autres encore verront le pouvoir de l’amour plus fort que toute une illusion. Toi tu ne vois pas le pouvoir de l’amour pour le moment, juste l’ennui qu’elle t’apporte. Et peut-être un peu d’autre chose mais disons que tu préfères faire mine que tu ne comprends pas ce petit sentiment au fond de ton ventre.

Sans savoir si c’est un réel énervement ou juste un jeu entre vous, tu souris doucement. Mais elle a la réponse à tout. «Je ne sais si j’ai envie de continuer ce débat avec vous miss Montgomery, il semble que j’ai déjà perdu.» Un petit rire t’échappes. Toi aussi tu continuerais volontiers ce débat mais là tu pousses un peu le bouchon, l’ennui un peu plus encore. Et à présent, vous n’avez plus le temps de discuter, tu pourrais rester à regarder son visage mais tu préfères donc détourner la tête, te tourner vers ta soeur, douce qu’elle est. Un haussement de sourcils sur le visage, comme surprise par l’échange qui vient de se passer. Tu hausses les épaules à ton tour, visage inchangé. Quelques pas l’une avec l’autre. Léa secoue doucement la tête. «Je crois ne t’avoir jamais vu autant derrière une cause que cette dernière.» Tu souris doucement, hausse les épaules une nouvelle fois. «Je n’ai pas aimé la façon dont elle ne voulait pas voir un autre avis que le sien.» Léa lève les yeux au ciel. «C’est ça, à d’autres. Dis surtout que t’as eu des frissons en lui parlant.» Tu tournes doucement la tête pour la regarder dans les yeux. «L’un n’empêche pas l’autre.» Un grand rire vous échappe.


Et tu avais repris ta place, sourire sur les lèvres à accueillir les uns et les autres comme si ça te faisait le plus grand plaisir. Une perte de temps à laquelle tu ne pouvais pourtant échapper. Tu devais le faire et douce comme tu étais, acceptais le rôle qui ne te plaisait pas plus que ça. Quelques longues minutes, quelques heures, tu ne sais pas vraiment, tout semble assez long, tu t’échappes aussi rapidement que possible, prétexte une pause, un besoin pressant. Simplement besoin d’être ailleurs. Le regard dans ton reflet, tu sors de ton sac ce ton rouge à lèvres. Pas sûre de savoir quoi faire pour l’instant.
C’est elle. Tu la vois dans le miroir avant de tourner ta tête avec un mince sourire sur les lèvres. «Je vous remercie miss Montgomery.» Fais mine de te retourner, un regard de nouveau sur toi-même, rouge à lèvre prêt à dégainer. Un petit rire t’échappes, doucereux pour vos oreilles. «Peut-être?» Un doux rire encore, décidément vous avez de quoi vous amusez non? «Cette conversation était bien complexe non?» Tu retournes la tête vers elle. «Vous ne trouvez pas d’intérêt dans ce sujet? Je suis bien heureuse d’avoir pu vous aidez alors.» Un petit rire. «Peut-être que c’est votre intérêt que j’essaie de piquer, non?»

MADE BY FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Leigh Montgomery
Dieu
Leigh Montgomery


More about you :
Codename : Ether
Emergence :
Sweat Dreams[Ely] Fonddr113 / 53 / 5Sweat Dreams[Ely] Fonddr11
Maitrise :
Sweat Dreams[Ely] Fonddr113 / 53 / 5Sweat Dreams[Ely] Fonddr11
Messages : 332
DCs : Anna/ Rachel/Ororo/ Silke/Xander Harrison//Robin Caglar Alexia H. Wheeler

Lun 11 Nov - 17:25


Sweat Dreams
avec Eleanor Sanders & Leigh Montgomery
Citation de ton choix
Elle regardait la jeune femme dans les yeux, ne pouvait se détacher de ce regard. Elle ne comprenait pas pourquoi elle aimait ce rire, pourtant, il était bien le seul qui jusqu’à présent arrivait à l’attirer. Elle eu un sourire en coin à cette provocation que la jeune femme lançait, alors qu’elle lavait ses mains. Mais tout fois, elle ne répondit pas directement, préférant laisser sa réponse à plus tard. Mais elle répondit cependant à cette dernière question, avec un ce sourire provocateur. « Disons que ces personnes n’ont pas autant de répondant. La plupart ne sont là que pour fanfaronner, se faire bien, voir. Ils n’aiment pas qu’on les fasse réfléchir, juste l’apparence compte. » Critique envers cette personne qu’elle ne cesse de côtoyer. Pour la première fois la tête d’hydra, lâche un soupir comme lasser de ce petit jeu qu’elle entretien avec ses personnes. Lasse de s’adapter au penser de ses personnes qui avait bien trop peur d’avoir leur propre avis. Des personnes qui en somme n’avaient aucun intérêt aux yeux de la 4eme tête.

Et voilà que dans une soirée, où elle n’espérait rien, juste une apparition pour faire acte de présence, c’était élever une personne qui contre toute attente, osait exprimer ces convictions. Alors, elle avait retenue son attention, aimait ce ton défi qu’elle avait ressenti, aimait cette opposition qu’on osait lui montrer. Elle avait ressenti à cet instant un frisson, hormis l’admiration la beauté qui savait attirer la Montgomery. Alle aurait pu continuer à débattre avec cette femme pendant des heures, se perdant dans cette vision et cette voix. Elle lui répondait sur un ton calme et suave, plongeant son regardant dans celui de la jeune Sandres. « Puis vous êtes arrivé, pour me tenir tête. » Elle prenait quelques feuilles de papier, poser sur les coins du lavabo, commençant à essuyer ses mains « Et, il faut avouer… Les débats, non pas de sens s’il n’y a pas d’opposition. » Elle jetait les papiers dans la poubelle, continuant la conversation. « Donc, pour vous répondre. Non, je ne trouvais pas le sujet intéressant jusqu’à ce que vous arriviez. » Un sourire à la jeune femme, Leigh venait s’appuyer légèrement contre le lavabo à l’aide de sa hanche, posant une main sur le marbre. Elle était restée sur un goût de trop peu, avait cette sensation que cela n’était pas juste à cause de ce débat, qui avait rendu quelque peu cette soirée moins monotone, mais avait cette sensation qu’enfin de compte, c’était la compagnie de cette personne qui avait ce goût d’insuffisance.
Elle donne cette petite impulsion qui la propulse légèrement de vers la Sanders. Elle avait soudain cette envie de jouer un peu comme elle avait tenter de le faire juste avant. Commençant d’une voix naturelle à annoncer son retour dans cette salle « D’ailleurs, je pense que celle qui m’accompagne à cet instant doit m’en vouloir de la laisser seule, alors que je suis ici avec vous ». Elle continue à s’approcher de la jeune femme, venant à la frôler. Elle s’arrête quelques instants juste à côté d’elle, tournant la tête afin de lui glisser à l’oreille. «Vous n’avez nullement besoin de cette robe pour capter mon intention miss Sander » Elle continue son chemin « Je vous revois très bientôt » sourire provocateur, cachant une promesse qu’elle comptait bien tenir. Elle se laissait prendre à son jeu, sans le savoir, sentait ce léger frisson à cet effleurement qu’elle leur avait imposé. Et peut être par habitude, elle mit cela de côté, ce convaincant que cela n’était rien. Puis sortis des toilettes.
La soirée, se passe, Leigh cherchait du regard cette femme qui ne voulait sortir de ses pensées, malgré tous les efforts de sa compagne. Mais la jeune, femme avait sû capter l’attention de la jeune Montgomery, et cela n’échappait nullement à celle qui était à ses côtés. « Leigh… Je crois que je vais rentrer » La tête tournant la tête, la regardant quelques secondes, soupirant « Désolée, Liana. » D’un geste nonchalant, la jeune femme lui répondit « Oh, ne t’inquiète pas. J’ai su dés que vous vous êtes lancer dans ce débat, qu’elle avait su t’intriguer. » Elle se levait, embrassait Leigh sur la joue, un sourire de la tête d’hydra, alors qu’elle entendait Liana « Tu me dois une after. Passe une bonne soirée » Elle s’en allait, alors que la tête d’hydra la remercia.

Elle se levait quelques instants après, cherchant la jeune femme en robe rouge, s’avançant doucement vers celle-ci. Elle s’approche de la table, elle posait une main dans le dis de la Sander, un sourire aux lèvres, la libérant de cette table. « Excusez-moi. Je vous emprunte Mademoiselle Sanders, le temps d’une danse. Si elle veut bien ». Elle l’invitait à la suivre, offrant sa main à la jeune femme, l’emmenant loin de cette table. «Je vous avais dit qu’on se reverrait très bientôt. » Elle plaçait dans le son dos lui faisant prendre la direction de la piste de danse. Posant une main sur sa hanche, elle l’entraine dans une valse au rythme de la musique qui se jouait, lançant une conversation de plus banal. « J’espère que je ne vous ai pas sortir d’une conversation intéressante. » En elle-même, elle savait que cela n’était nullement le cas, la jeune femme ayant d’apparence, le même ennui que la tête d’hydra. Mais même si cela avait été le cas, elle ne s’en voudrait nullement de cet éloignement.

MADE BY FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Sweat Dreams[Ely]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL N°II :: RPS :: RPS ABANDONNÉS-
Sauter vers: