Partagez | 
 

 Open up your mind |Loki|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Open up your mind |Loki|   Mer 19 Oct - 16:43


Open up your mind
Shine through the sky, beyond the matrix, feel what it's like to be divine. Shine through the sky, beyond the matrix, feel what it's like to have attained Nirvana ••• Brunehilde jeta un regard à sa montre. La journée était passée à une vitesse monstre. A vrai dire, sa semaine avait défilé sans qu'elle ne soit capable de la stopper ou de la ralentir. Elle avait eu l'impression de courir après le temps, littéralement. Son subconscient et son corps avaient réclamé plus d'une fois une pause mais, une fois de plus, la jeune femme ne les avait pas écoutés, préférant se jeter dans les simulations qu'on lui offrait. Stratégiquement parlant, aucune ne lui avait réellement posé de problèmes. A résoudre, elles étaient même plutôt simples. Mais bon, pour quelqu'un qui passe son temps à jouer aux échecs et à trouver des stratégies même dans les moments les plus inattendues... C'était plutôt logique. C'était son point fort, peut-être même au-dessus de ses capacités de combat. Cette possibilité de s'adapter à toutes les situations, de trouver les points faibles. Aussi la raison pour laquelle elle ferait une bonne garde du corps. Avoir un cerveau pouvait aider dans ces cas-là.

Quoi qu'il en soit, la journée touchait à sa fin et Brunehilde ramassa ses affaires. Un repos bien mérité l'attendait. Ou plutôt, passer faire un tour au cabaret. Parce qu'elle n'avait pas eu le temps d'y aller cette semaine et que ça la rongeait un peu. Elle aurait bien posé ses fesses sur un siège, en sirotant un alcool et en écoutant de la bonne musique. Et, avec un peu de chance, elle croiserait de nouveau Skuld. Voilà ce qui devait la déranger aussi. Ne pas forcément venir aux nouvelles, en donner. Ne pas avoir un échange régulier. Alors que ce n'était pas si compliqué, avec les technologies qui existaient. Enfin, encore une fois, c'était sans compter son cerveau un peu bizarre qui vivait très bien sans tout ça. Même si elle appréciait ce que cela avait apporté à la société, les utiliser était un pas qu'elle n'avait pas entièrement franchi. Par exemple, autant elle pouvait écouter de la musique avec une de ces technologiques, autant être rivée dessus vingt-quatre heures sur vingt-quatre, c'était autre chose. Enfin, malgré tout, ce n'était pas pour ça qu'elle parlait plus avec les gens l'entourant. Clairement pas.

Finalement, elle avait au moins une ou deux heures pour se nourrir et se doucher. Dans son esprit, elle ne pouvait s'empêcher de quand même douter. Devait-elle passer trois heures dans le bain, faire une sieste et reprendre des forces ou décidait-elle de vraiment se bouger et d'aller au cabaret. Parce que même si elle en avait envie, une bonne nuit de sommeil était aussi très tentante. Et c'était pour cela qu'elle reste dix minutes planter au milieu de la rue. Le meilleur endroit pour réfléchir, cela va de soi. Enfin, de toute façon, la jeune femme était plus du genre à agir à l'instinct avec ce genre de décisions. Quand elles n'impliquaient pas la vie d'une autre personne ou la sienne. Là oui, elle utilisait son cerveau. Le cabaret, c'était plutôt ses émotions qu'elle devait utiliser. Et, une fois encore, elle bloquait à moitié. Bordel, il allait falloir qu'elle se penche là-dessus un jour. Enfin, tant que cela ne l'handicapait pas dans son travail de tous les jours... Elle ne voyait pas pourquoi se pencher plus dessus.

Et, après une heure à s'interroger, elle se retrouva en dehors de son appartement, se dirigeant presque naturellement vers le cabaret. Eh bien, si ses pieds voulaient aller là-bas, elle suivrait, un léger sourire aux lèvres. Heureusement qu'elle ne logeait pas trop loin non plus. Sinon, elle passerait plus de temps sur le chemin que dans le cabaret en lui-même. Ce qui serait un peu bête quand même. Ses doigts se posèrent sur la porte en bois à cette pensée et Brunehilde ne put s'empêcher de lever la tête vers le ciel. Maintenant, c'était parti pour se détendre un bon coup. Et tomber sur Skuld si possible. Elle priait presque pour que le destin les mette une nouvelle fois sur le chemin l'une de l'autre. Sauf qu'aujourd'hui, ce n'était pas le cas. La scandinave ne fit pas demi-tour pour autant. Elle s'installa sur une chaise haute, commanda une vodka toute simple et laissa son regard se promener sur l'assistance. Le groupe qui jouait n'était pas mauvais, mais moins à son goût que la fois précédente. Au moins, elle découvrirait de nouveaux genres en venant ici régulièrement ! Au bout de quelques minutes, elle finit par s'adresser à un homme qui lui semblait faire partie du personnel :

« Excusez-moi, connaîtriez-vous Skuld et sauriez-vous si elle a prévu de passer ce soir ? »


C'était une façon comme une autre de débuter une conversation. Même si ça devait la faire un peu passer pour une stalkeuse...

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Loki OdinsonAsgardien
avatar



God of mischief
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
# Métabolisme supérieur à celui des humains
# Métamorphose, vol, projection astrale, réarrangement moléculaire, décharge d'énergie, projections d'illusions, télépathie, hypnose, téléportation
# Résistant à la glace
# Ralentissement du vieillissement
# Sorcier
# Vision accrue
Nicholas S. Frances - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts
1868
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Open up your mind |Loki|   Mer 19 Oct - 22:04


Avec tout ce qu'il c'était passé j'avais encore du mal à revenir à la réalité, enfin disons surtout que je me demandais ou était le vrai du faux. Au début ça avait commencé avec des souvenirs, des flashs étranges, puis par la suite il y avait cet accident de voiture, l'attentat au centre commercial et le tremblement de terre à la fête foraine. Je voulais rester simple en disant "tremblement de terre" car au fonds de moi, je savais que c'était autre ... Une explosion ? Un accident ? Un nouvel attentat ? En tout cas je mettais de nouveau retrouvé à l'hôpital et j'avais faillit y rester. J'ai revu Sigyn, Skuld et j'ai appris à connaître Jaimie, une infirmière très sympathique mais avec des idées assez étranges, celle-ci était convaincus que "les pouvoirs" pouvaient exister et que ça pouvait être la cause de l'accident à la foire. Non, ce n'était qu'illusion, venir me confirmer que ce que j'avais crus voir était vrai, non. Je ne suis pas un magicien ou une sorte de sorcier qui lance des boules d'énergie, c'était ridicule rien que d'y penser, seulement voilà le problème, je n'arrêtais pas d'y penser. Alors que j'étais au travail, je n'arrêtais pas de me creuser la tête pour chercher le pourquoi du comment du vrai et du faux. J'allais finir par me déclencher une migraine, sortant de ma loge, j'allais au coeur du cabaret pour y aider le personnel, je pourrais sans doute me changer les idées en m'occupant autrement. Je pris le relais du côté du bar, l'homme que j'employais ne disons jamais non pour recevoir de l'aide, après tout c'était normal, l'humain n'était pas une machine. Patron ou pas, j'aime aussi travailler dans mon cabaret, c'est ce qui fait sans doute que je prends pas la grosse tête. Ce soir un groupe de rock venait jouer au cabaret, les instruments étaient déjà prêt, les musiciens n'allaient pas tarder à arriver. Retrouver le cabaret d'Idunn a vraiment le don de me calmer, de m'apaiser, j'y ais mes habitudes, je connais du monde, je fais des connaissances ... Enfin je pouvais me libérer l'esprit. Alors que je faisais le tour des tables pour voir si tout était correct, une jeune femme vint me voir.

-Oui je connais Skuld, par contre ce soir elle n'a pas prévu de venir, vous voulez que je lui laisse un message ?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Open up your mind |Loki|   Mer 26 Oct - 15:14


Open up your mind
Shine through the sky, beyond the matrix, feel what it's like to be divine. Shine through the sky, beyond the matrix, feel what it's like to have attained Nirvana ••• Elle ne savait pas pourquoi elle avait choisi de venir parler à cet homme plutôt qu’à une autre personne dans le cabaret. Et puis, elle aurait simplement pu consommer et partir en voyant que Skuld ne venait pas. Finalement, il y avait des dizaines de choses autres à faire plutôt que d’aborder un inconnu. Et c’était quand même cette solution qu’elle avait choisie. Vous savez, parfois, elle se sentait réellement conne. Son cerveau lui offrait toutes les stratégies les plus logiques et elle se contentait de le pousser du haut d’une falaise pour choisir le chemin le plus compliqué pour elle. Ou alors, faisons une remarque sexiste, c’était parce qu’elle était une femme et qu’elle aimait se prendre la tête. En réalité, c’était presque ça. Quand cela ne s’approchait pas de son boulot, Brunehilde avait une légère tendance à préférer les chemins tortueux à la logique toute tracée. De plus, la jeune femme aimait bien ces situations où elle pouvait essayer de développer d’autres compétences. Même si la sociabilité lui avait toujours étrangement fait peur. Comme pour lui rappeler qu’elle avait plus souvent fait les choses dans le prisme de la vision de ses parents que ce qu’elle voulait réellement.
 
Bref, à se perdre dans ses pensées ainsi, elle pourrait manquer le moindre mot prononcé par son interlocuteur. Chose qu’elle ne voulait pas. Puisque la scandinave ne voulait pas passer pour une de ces personnes qui posait les questions et s’en allait avant même d’avoir la réponse. Et celle de l’homme lui décrocha une petite moue triste et un simple :
 
« Oh. »
 
Bon, sur le coup, elle ne savait pas trop quoi dire. Elle avait secrètement espéré que Skuld arriverait et qu’elle pourrait lui raconter sa semaine et inversement. Et aussi discuter du lieu, de leurs origines… Bref, tout un tas de sujets potentiellement intéressant mais qui venait un peu de disparaître dans un claquement de doigt. Magnifique.
 
« Non, je pensais juste pouvoir la croiser ce soir… Enfin, je repasserai dans les jours à venir pour discuter avec elle, ce n’est pas un problème. »
 
Quelques petits mots. Cependant, la jeune femme n’était pas non plus le genre de personnes qui, parce qu’elles n’avaient pas ce qu’elles voulaient, finissaient par tourner le dos et partir d’un pas rageur. Et comme ce comportement l’horripilait, ce n’était pas pour qu’elle-même fasse la même chose.
 
« Oh, je ne me suis pas présentée ! Je m’appelle Brunehilde et j’ai croisé Skuld il y a quelques jours ici, c’est pour ça que je la cherchais ! »
 
Oui, essayons aussi de ne pas passer pour une psychopathe, ce serait une bonne chose…


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Open up your mind |Loki|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Open up your mind |Loki|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Offre Orange Open
» [AIDE] erreur [240] : file open
» THOR VS LOKI DIORAMA
» raketa open heart (avec deux photos odieusement pillées à Alexandr2 du forum watch.ru)
» Estivale Open Air | Estavayer-le-Lac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: