Partagez | 
 

 This is not the end. Just a beginning [Connor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
533
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: This is not the end. Just a beginning [Connor]   Lun 17 Avr - 15:19



This is not the end. Just a beginning
Ororo et Connor
Bien de chose avait changé depuis plusieurs jours, bien de question s’était imposé me faisant me demander si ce que nous faisions était la bonne chose. J’avais retourné le problème dans tous les sens, m’étais demandée comment je pouvais combiner ce que je faisais avec ce que je pensais réellement, avec les choses que j’avais découvertes sur mes amis, et sur moi-même, avec cette conviction que nous faisions fausse route sur la manière dont nous nous y prenons. Alors comment je pouvais rester là à regarder les choses se passer, à faire ce boulot qu’on nous demandait chaque jour sans savoir ce qui arrivait à ceux que nous capturions.
J’avais pris ma décision, j’en avais parlé à Luke, lui avait explique le pourquoi, ce qui était arrivé. Je lui avais parlé de ce que nous faisions réellement de la garde, de cette enfant dont je me sentais toujours coupable de sa mort. Je m’étais montrée la plus franche possible sans rien lui cacher, lui avait annoncé que désormais, je ne pouvais plus faire partie de tout ceci, que j’avais cette envie de suivre Scott dans son idée folle. J’avais envie de pouvoir aider les gens comme moi, de ne plus avoir l’impression de juste les traquer pour les livrer à un sort dont je ne savais rien. Je voulais les aider qu’il puisse vivre une vie paisible sans avoir peur de regarder par-dessus leurs épaules qu’ils puissent avoir des personnes capables de les défendre quand ils en avaient besoin. Scott, m’offrait cette possibilité, de faire les choses bien, de pouvoir agir dans l’intérêt de tout le monde essayé de faire en sorte que l’on puisse coexister sans passer sous silence leur existence.
Alors, aujourd’hui, était la fin, la fin d'Ororo Munreo agent de la garde rouge, la dernière fois que j’arpentais les couloirs de ce QG, dernière fois de plain de chose qui pourtant j’aimais plus que tout. Je n’allais plus partir en mission avec Raven, Scott Jean, Gavin et tant bien d’autres que j’avais appris à aimer et apprécier qui faisait partie en quelques sortes de ma famille. J’avançais dans les couloirs, m’approchant du bureau de Logan, frappait à la porter de celui-ci entendit qu’il me dise d’entrer. Je poussais la porte la ferma derrière moi, entendit mon nom, et sans détour je lui disais « Je quitte la garde. » Le mot avait été dit, puis je repris la parole « Je démissionne et cela prend effet aujourd’hui. »

Nous étions resté plusieurs minutes à en parler parlant du pourquoi sans jamais lui dire ce qui s’était passé. Après quoi, j’étais retournée dans les vestiaires, vider mon casier, sentant les regarde de certaines personnes sur moi, se demandant ce qui se passait. Je ne les regardais nullement, ne me préoccupant pas de ce qu’elle pouvait dire en me voyant faire mon sac. Il y avait quand même quelque chose de triste dans tout ça. J’étais rentré dans la garde pensant que j’aiderai des gens, que j’allais pouvoir servir les autres, mais voilà que maintenant, je ne voyais plus les choses de la même façon. Tout avait commencé avec cette fillette, qui ne voulait juste protéger sa famille être avec elle, puis la fête foraine, la révélation de Jean et Scott. Tout cela m’avait fait douter, m’avait fait prendre cette décision que peu de personnes. Je tourne la tête, vis Connor arriver « Salut. » l’air étonné pendant que je mettais les dernières affaires dans mon sac, pendant ma veste de mon uniforme dans le casier. « Ne fais pas de bêtise et prends soin de toi et des autres, tu veux ? » Un adieu, peu explicatif en soit, mais qui voulait tout dire. Ororo Munroe agent e la garde rouge tirait sa révérence. Pour les explications à Raven, ou encore à d’autres membres, je leur expliquerais, peut être pas dans les détails, mais je leur ferai bien comprendre que je ne peux plus continue sur cette voie. Je prenais mon sac, souriais à Connor. « T’inquiète, on continuera à se voir et tu sais bien que si tu veux me parler de quoi que se soit je serai toujours là. »

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Détecteur de mensonge. Connor arrive à percer les mensonges à travers un simple regard. Il sent quand on lui ment par une simple sensation et peux donc être très utile lors d'un interrogatoire.
Keith/Malik/ Amélia/Stan/Jay/Lauren/Jin/Junno
614
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is not the end. Just a beginning [Connor]   Jeu 20 Avr - 12:20

This is not the end. Just a beginning
Ororo & Connor
••••

 
Connor n'avait pas très bien dormi ce jour là. Il s'était encore réveillé en sursaut après s'être de nouveau retrouvé sur un champ de bataille. Par ailleurs, il se rappelait de tout : le bruit des balles qui fusent, le hurlement des soldats laissés à l'agonie, les explosions qui pleuvaient à présent de tout côté tandis que lui et ses coéquipiers essayaient vainement de se frayer un chemin parmi les décombres.

Il se rappelait de chaque détails, même si bien des années s'étaient écoulé depuis cette nuit là. L’inconvénient d'être un ancien soldat. Les souvenirs ne leur laissaient que très peu de répit. Ils étaient obligé de revivre les scènes, les massacres, encore et encore, ne laissant à leurs âmes aucune chance de se reposer. C'était comme ça. L'homme avait appris à vivre avec. Il s'était levé, avait pris son petit déjeuné et était allé directement sur le terrain d'entrainement, là où il pouvait se défouler à sa guise.

Le garde rouge aimait bien ces instants. Ces moments où il pouvait approximativement tout oublier, en soulevant quelques poids ou en escaladant ces murs qui l'invitaient à la concentration. Il aimait bien l'ambiance qui y régnait, les camarades qu'il croisait. Ils s'entrainaient parfois ensemble, se donnant quelques petites astuces pour améliorer les faiblesses de l'autre. Cela lui rappelait un peu ces rares moments de camaraderie à la guerre, où chacun s'entraidait entre deux accalmies.

Une fois bien entrainé et prêt pour son prochain tour de garde, Connor rentra au QG, se dirigeant cette fois vers les vestiaires afin de pouvoir se doucher puis se changer. Quel ne fut pas sa surprise d'y retrouver Ororo, en train de préparer son sac en vidant son casier. Il fronça les sourcils, se demandant presque aussitôt ce qu'elle faisait par là. Était-elle en train de partir? Définitivement? Qu'es-ce qui avait bien pu se passer pour qu'il la retrouve ainsi? Pressée, avec la ferme intention visiblement de quitter cet endroit.
- Euh, bafouilla-t-il tout d'abord, trop surpris pour trouver ses mots.

Non, il ne comprenait pas ce qui se passait. D'habitude, la jeune femme lui disait tout. Comme lui, faisait de même avec elle. Ils partageaient tout leurs soucis, leurs déboires, n'ayant même plus vraiment de secret l'un pour l'autre. Elle était sa confidente, son amie, une personne sur qui, il pouvait toujours compter. Pourquoi alors, à cet instant précis, le jeune garde avait la soudaine impression que quelque chose lui échappait. Qu'elle ne lui avait pas tout dit. Qu'elle s'apprêtait à s'en aller sans qu'il n'en connaisse les détails.

Tandis qu'il restait là, immobile, à se poser milles et une question à la fois, Ororo prit son sac et lui demanda de ne surtout pas s'inquiéter. Elle le rassura ensuite sur le fait qu'ils pourront toujours se voir, lui disant au passage que s'il avait besoin de parler, elle serait là pour l'écouter. Cette dernière remarque le ramena subitement à la réalité. Non, il ne rêvait pas. Son amie était bel et bien en train de lui faire comprendre, qu'elle ne reviendrait pas à la garde. Qu'elle partait définitivement, lui faisant plus ou moins ses adieux.
- Je te le promets mais attend.

Reprenant ses esprits, Connor s'approcha d'Ororo. Il se posta devant elle, front plissé, ancrant son regard bleuté dans le sien.
- Qu'es-ce qui se passe exactement? Explique moi. Là, j'avoue ne pas comprendre.

Sa voix n'était nullement accusatrice, juste un peu rauque. Il ne tenait pas spécialement à la forcer à lui parler, surtout contre son gré, mais il avait besoin de savoir. De connaitre les raisons qui la poussait aujourd'hui à prendre cette décision drastique. C'est pourquoi, il la regarda droit dans les yeux, la poussant à se confier avant qu'elle ne décide à le contourner en le laissant sur le carreau.
- Ça va de même pour toi. Tu sais que tu peux tout me dire. Je ne te jugerai pas. Dis-moi ce qui se passe vraiment, s'il te plait.

 

  ••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
533
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is not the end. Just a beginning [Connor]   Jeu 11 Mai - 16:48



This is not the end. Just a beginning
Ororo et Connor
Cela avait quelques d’étrange de ce dire que plus jamais je ne traverserai ses longs couloirs, que je n’allais plus travailler avec Connor, Raven, Scott, Jean et bien d’autres personnes que j’affectionnais tout particulièrement. Je me rendais même compte qu’en fait, mon monde tournait beaucoup autour de la garde. La plupart de mes amis travaillaient dans cet endroit. Ils faisaient exactement la même chose que j’avais toujours fait, mais maintenant pour moi, c’était une chose que je devais laisser derrière moi.

Il était temps, j’étais restée alors que mes doutes avaient grandi petit à petit. Mes opinions avaient commencé à prendre un autre chemin que ceux des ordres et en toute conscience, je ne pouvais pas continuer à suivre une voie avec laquelle je n’étais plus en accord. Alors quand Connor arriva, m’avait vu avec ce sac et que j’avais remarqué cette incompréhension sur son visage, je lui souriais lui disant simplement « Je viens de démissionner. » Les choses étaient dites clairement, cette fois-ci. Il n’avait plus besoin de se demander si je lui faisais une blague ou non. Mais avant qu’on me dise quoi que ce soit, je lui disais que ce n’était nullement de la faute de mon fiancé. Tout le monde le savait, Luke n’avait jamais été un grand fan de la garde, et le fait que j’en ai fait partie avait été la source de notre plus grosse dispute celle qui nous avait amené à nous séparer pendant quelque temps.

Mais il n’y était pour rien, bien au contraire, il m’avait demandé si j’étais sûre de ma décision, me disant que ce n’était pas à cause de lui que je devais démissionner. J’avais dû le rassurer, lui expliquer mes raisons, lui montrer pourquoi je devais partir, je lui avais même parlé de mes doutes depuis cette fameuse mission. Alors non, il n’y était pour rien, « Et non c’est pas à cause de Luke et dû fait qu’il n’aime pas trop la garde. » Je rassurais donc encore une fois Connor sur ce fait, lui demandais de marcher avec moi, ou du moins de me raccompagner jusqu’à ma voiture. « C’est juste que je ne veux plus continuent à faire ce qu’on fait.» Je lui expliquais petit à petit mes raisons, faisant attention au gens qui pouvait nous entendre ou du moins qui pouvait m’entendre. « Ce qu’on fait à la garde n’est pas la bonne chose et je ne veux pas continuer à chasser des gens qui n’ont rien demandé et qui ne veulent qu’une chose, vivre simplement leur vie. » Je savais que j’allais devoir expliquer la chose à bon nombre de personnes en qui j’avais confiance dont notamment Raven. Après tout, je prenais cette décision sans même leur en avoir parlé alors il était normal qu’il se demande pourquoi soudainement, je ne voulais plus faire partie de la garde.

Mais les choses changent, les gens changent et parfois quand on ne se voit plus continuer dans un domaine. Dans ces cas-là, il était préférable de partir sur une autre voie.« Alors je préfère partir au lieu de continuer à suivre des ordres avec lesquels je ne suis pas d’accord. » Cela valait mieux pour, puis en fin de compte, je sentais que c’était la bonne décision à prendre que je faisais les choses correctement. J’avais cette sensation qu’en fin de compte tout comme Scott me l’avait dit cela n’était pas la première fois, un étrange sentiment que j’avais déjà pris la défense de ces personnes ne pouvant pas se défendre d’elle-même. Je savais que la garde, elle ne me permettait pas de faire cela, qu’elle se disait protectrice du peuple de Genosha, mais en fin de compte quand on regardait bien. En quoi séparer des familles à cause de leur différence était pour le bien du peuple. Mais quoi qu’il en soit, rien ne changera entre mes amis et moi. Ils restaient ces mêmes personnes que j’avais appris à aimer, ces mêmes personnes qui pour moi étaient devenues comme une famille. « Mais ce n’est pas parce que je pars que tout va changer entre nous. Rassure-toi » Ce n’était pas parce que mes opinions avaient pris un autre chemin que je devais les rejeter eux aussi


Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Détecteur de mensonge. Connor arrive à percer les mensonges à travers un simple regard. Il sent quand on lui ment par une simple sensation et peux donc être très utile lors d'un interrogatoire.
Keith/Malik/ Amélia/Stan/Jay/Lauren/Jin/Junno
614
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is not the end. Just a beginning [Connor]   Mar 20 Juin - 10:19

This is not the end. Just a beginning
Ororo & Connor
••••

 
« Je viens de démissionner. » Cette révélation sortit comme une bombe. Connor fronça les sourcils, peu sûr de comprendre ce qui se passait. Car plusieurs détails lui échappaient. Il s'attendait peut-être à tout sauf à ça. C'était tellement soudain, brutal. Un regard vers sa confidente suivi d'un mouvement de recul. Et il resta quelques secondes immobile, bouche bé, sans savoir vraiment que dire ou comment réagir.
- De... Tu as quoi? finit-il néanmoins par sortir, passant une main brève dans ses cheveux.

Oui, pour le coup les choses étaient dîtes clairement. Ce que le militaire ne comprenait pas, c'était qu'elle ne lui en avait pas parlé avant. Jamais elle n'avait soumis un jour cette idée, ce désir de partir de la Garde. Il se demandait pourquoi. Il aurait préféré largement qu'elle le lui dise plutôt que de le savoir comme ça, dans les vestiaires après l'avoir surpris en train de vider son casier.

Alors qu'il essayait à présent de remettre de l'ordre dans son esprit, Ororo continua de plus belle. Elle fit mention de Luke, son fiancé. Et de sa non-implication dans cette affaire. Le militaire hocha lentement la tête, ne demandant qu'à la croire. Car ce n'était pas un secret. Connor savait que ce dernier détestait la garde. Mais en y réfléchissant, son amie était assez grande pour prendre ses décisions et agir seule sans être influencé. Il n'était pas là pour la blâmer. Ni la juger. Il voulait juste comprendre et connaitre la vérité. Ce à quoi sa confidente s'activait à le faire.
- Si tu le dis, je te crois.

Dans un hochement de menton, le garde rouge accepta l'invitation quand Ororo lui demanda de la raccompagner. Il y eut un bref silence. Bien qu'il ne comptait pas se disputer avec elle, ou lui tourner le dos pour une volonté qui n'était pas la sienne, cette révélation, un peu, l'attristait. C'était toujours difficile de laisser quelqu'un partir. Surtout quand il s'agissait d'une très bonne amie. Il espérait que cela n'allait pas entacher leur relation.

Silencieux, Connor continua de l'écouter sans chercher dans un premier temps, à l'interrompre. Il se raidit légèrement quand elle lui exposa enfin les raisons. Comme quoi, elle ne pouvait plus continuer à faire ce qu'ils faisaient. Que leurs missions n'étaient pas une bonne chose et qu'elle ne croyait plus en leur but. Le jeune militaire fronça les sourcils mais ne dis rien. En vérité, il n'avait jamais réfléchis à tout ça. Ou du moins, il ne tenait pas à le faire. En tant qu'ex-militaire, on lui avait appris à suivre les ordres sans rechigner. Qu'on soit d'accord ou non n'avait pas d'importance.

Es-ce qu'il pensait que ce qu'ils faisaient à la Garde était bien? Oui et non. Tout dépendait de la personne qu'ils devaient arrêter. Il avait quand même vu des émergés bien plus dangereux que le commun des mortels. Connor poussa un soupir tandis que son amie concluait qu'elle préférait alors partir plutôt que de suivre une voie qui n'était plus la sienne.
- Je vois et j'accepte ça, dit-il en se tournant enfin vers Ororo, un léger sourire au coin des lèvres. Si tu estimes que c'est préférable, je ne chercherais pas à te retenir. Ni à te poser d'autres questions.

Il marqua une courte pause, ancrant ses iris aux siens.
- Je ne vais pas te dire que je suis d'accord avec toi car ça serait mentir. Mais tu pourras toujours compter sur moi, quoi qu'il arrive. J'aurai juste préféré que tu m'en parles plus tôt. Je l'avoue.

De nouveau, un sourire illumina son visage tandis que sa confidente l'informait que ça changera rien entre eux. Qu'il n'avait pas à s'inquiéter et qu'ils pourront toujours parler, comme avant. Bien que ce ne sera plus sur leur lieu de travail. Doucement, il s'approcha d'elle et la prit dans ses bras, enveloppant son corps de ses bras musclés.
- Je l'espère bien. Promet moi juste de prendre soin de toi. Et de faire attention. Aux moindres pépins, tu sais où me joindre. C'est juste que... tu vas me manquer.


 

 ••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
533
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is not the end. Just a beginning [Connor]   Sam 15 Juil - 23:08



This is not the end. Just a beginning
Ororo et Connor
Son froncement de sourcils n’avait pas échappé à Ororo. Elle savait que pour beaucoup de personnes cela serait complètement incompréhensible. Mais sa décision était prise, elle voulait faire autre chose, faire les choses d’une autre manière. Pourquoi diaboliser ces pouvoirs après tout, ils faisaient partie d’eux et ne pouvaient pas les supprimer. Cela était certes perturbant quand elle en avait fait la découverte. Il eut cette période de doute, ce moment où on ne veut pas croire que cela est possible, se demandant comment cela pouvait la toucher, elle qui chassait ses personnes. Elle avait dû accepter cet état de fait. Les personnes qui savaient, ne diraient rien elle en était sur même si elles étaient toutes deux encore à la garde. Mais elle avait confiance en elles. Elle avait fichu en l’air quelques appareils de Raven, elle s’était excusée auprès de la blonde, lui avait tout racheté. Ororo avait soupiré d’exaspération, le médecin l’avait rassuré, mais elle s’était vite mis à chercher un endroit pour elle. Il y avait tant de choses dans sa vie qui avaient changé.


Ororo avait donc réfléchi, pensé le pour et le contre, se demandant comment elle pouvait continuer à traquer ses personnes qui avaient le même souci. Elle avait donc pris le temps de réfléchir, n’avait trouvé que cette solution, quittée la garde et voir ce qu’elle allait faire après, même si dans un sens, elle savait où ses pas l’amèneraient. Elle souriait à Connor, même si elle avait un air désolé de ne pas l’avoir mis plutôt dans la confidence, « Désolée, je devais réfléchir toute seule.» Car oui, cela n’impliquait qu’elle, ce qu’elle allait faire maintenant, cette décision prenait une certaine symbolique pour la princesse du Kenya. Elle le prenait dans ses bras dans une étreinte chaleureuse. Après tout Connor avait lui aussi toujours été là quand elle en avait besoin, il l’avait aidé à surmonter sa claustrophobie, elle essayait tant bien que mal de l’aider avec ce traumatisme qu’il avait. Alors oui, elle se sentait quelque triste de partir et de le laisser, même si elle savait qu’il était bien entouré même à la garde. Xander était toujours là pour lui, même s’il n’allait plus vraiment sur le terrain, mais il restait un ami fidèle, ainsi que Jess, Cindy et bien d’autres. Elle resserra un peu son étreinte, lui disant avec un sourire dans la voix « Ne compte pas te débarrasser de moi ainsi, on se reverra. Mais toi aussi, tu vas me manquer. Et t’inquiètes, je prendrai soin de moi. Et toi si tu as besoin de parler n’hésite pas à venir. Après tout, j’ai un appart pour moi, tout seul, maintenant.» Oui, elle avait assez de place pour l’accueillir s’il en avait besoin, il passerait leur soirée à boire quelque bière ou du coca ou de l’eau pour lui.

Mais en tout cas, elle pouvait comprendre qu’il ne soit pas d’accord, il lui avait fallu à elle une petite fille qui ne voulait que protéger son frère, un frère qui avait les mêmes ambitions et elle faisant gronder le ciel après des mots avec Jean. Elle avait doucement changé son fusil d’épaule, avait commencé à se remettre en question. Elle reprit son chemin avec son ami avançant d’un pas tranquille, se sentant quelques parts un peu plus légères et un peu mieux intérieurement. Elle commença à lui parler du pourquoi elle avait pris cette décision, non pas pour lui faire changer d’avis sur son rôle, mais pour lui permettre de comprendre pourquoi elle avait décidé que les choses devaient se passer de cette manière. Alors elle, lui parlait calmement, d’une voix bien sûr d’elle, regardant droit devant elle comme si elle pouvait voir ce que les autres ne voyaient au sein de ce groupe «Et je peux comprendre, que tu ne sois d’accord. Il y a quelque temps, j’aurais dit la même chose si une personne était venue me dire la même chose. Mais il y a des évènements qui m’ont fait réfléchir… Où est-ce qu’on les emmène, et pourquoi ne les aidons pas au lieu de les capturer ? Pourquoi ne pas les aider à maîtriser leur pouvoir ? Peut-on les condamner parce qu’ils sont ainsi, alors qu’ils n’ont rien demandé ? Notre peur justifie telle de tels actes ? » Elle se retourner vers lui sourit avec un sourire serein, un sourire que ne l’accablait nullement de toute reprocher. Après tout, elle était bien mal placée pour faire un quelconque reproche « Notre rôle est de protéger les gens, pas de les accabler pour ce qu’ils sont. Si personne ne les aider, ou n’essaye de les comprendre vers qui ils se retourneront ? Vers Hydra ? Et s’ils se retournent vers eux qu’est-ce qu’ils vont faire d’eux ? La garde ne devrait-elle pas les aider au lieu de leur faire peur ? N’est-ce pas notre rôle ?» Elle avait ce sentiment que tous ces enjeux n’étaient pas nouveaux. Que cette question s’était déjà imposée à elle-même. Elle souriait à Connor rajoutant avec sincérité «…Ils ont droit de vivre une vie comme toi et moi » Elle avait presque dit ‘On’ mais se ravisa.Après tout, elle était encore dans les locaux de la garde, s’il découvrait qu’elle était-elle aussi une émergée, elle ne sortirait pas de cet endroit.

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Détecteur de mensonge. Connor arrive à percer les mensonges à travers un simple regard. Il sent quand on lui ment par une simple sensation et peux donc être très utile lors d'un interrogatoire.
Keith/Malik/ Amélia/Stan/Jay/Lauren/Jin/Junno
614
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is not the end. Just a beginning [Connor]   Lun 4 Sep - 16:28

This is not the end. Just a beginning
Ororo & Connor
••••

« Désolée, je devais réfléchir toute seule.» A ses dires, Connor hocha doucement la tête. C'était compréhensible. Finalement. Pouvait-il vraiment la blâmer de ne lui avoir rien dit? C'était fait et de toute façon, ils ne pouvaient pas revenir en arrière.

C'est pourquoi, le jeune garde se radoucit. Un léger sourire étira ses lèvres et il la prit délicatement dans ses bras, posant même son menton sur le sommet de sa tête en murmurant :
- Je comprends.

Avant de laisser un silence s'installer. Ororo entreprit alors de le rassurer. Tout en resserrant son étreinte, elle laissa entendre qu'ils se reverront. Que s'il avait besoin de parler, elle serait toujours là pour l'écouter ce qui lui soutira un sourire. Il n'en doutait pas une seule seconde. Malgré sa décision de partir. Malgré le fait qu'il était attristé par cette nouvelle, il savait qu'il pourrait toujours compter sur elle. Quoi qu'il arrive. Car après tout, ils se connaissaient depuis un petit bout de temps maintenant. Il lui faisait confiance et même si son choix le surprenait, le perturbait et le bousculait intérieurement, jamais il ne pourrait émettre de doute à son sujet.

Dans un mouvement affectif, il embrassa ses cheveux puis recula, ajoutant tout en ancrant son regard au sien :
- C'est promis.

Ils reprirent leur marche et la conversation dériva bien vite sur les raisons qui avaient poussé son amie à démissionner. Elle lui avoua tout ce qu'elle avait sur le cœur. Elle essaya de lui faire comprendre que des évènements lui avaient fait réfléchir sur ce qu'ils faisaient. Elle essaya de lui dire que les émergés étaient peut-être pas aussi dangereux qu'ils le pensaient. Qu'ils avaient le droit, eux aussi, de vivre normalement sans être traquer de la sorte.

"Pourquoi ne les aidons pas au lieu de les capturer ?" Les bras pendants le long de son corps, Connor resta muet. Cette question résonna sans réponse dans son esprit. Il se contenta de l'écouter, sans pour autant entrer dans le débat. Un débat qui pourtant, valait d'être souligné. A vrai dire, il ne s'était jamais posé la question. Jusqu'à présent, il discutait les ordres sans rechigner. Mais il avait vu des émergés user de leurs pouvoirs sans compter. Il en avait vu certain les utiliser à mauvais escient, ce qui l'avait plus ou moins convaincu que ce qu'ils faisaient était juste, préférable pour la population entière qui n'avait rien demandé.

Mais à présent... en était-il vraiment sûr? Ororo avait-elle raison ou au contraire, se trompait-elle? Pour tout avouer, il s'en savait rien. Il baissa la tête, pensif, croisant ses bras contre sa poitrine.
- Je vois ce que tu essayes de me dire mais... en vérité, je ne sais pas trop quoi en penser. Tu crois vraiment qu'on se trompe? Qu'on fait tout ça pour rien? Et la population dans tout ça?

Il marqua une courte pause, l'air soudain préoccupé. Son amie avait pourtant raison sur un point. S'ils avaient rejoint la Garde Rouge, c'était pour protéger les gens, d'une manière ou d'une autre. C'était d'ailleurs pour cette raison qu'il avait décidé de rejoindre l'armée il y a des années de cela. Savoir que peut-être, il se trompait sur toute la ligne, le raidissait et faisait naitre de nombreuses questions.

Le corps tendu, les bras croisés, Connor finit par soupirer non sans lâcher Ororo des yeux.
- Tu n'as pas tout à fait tord. Je l'admets. Mais je t'avoue que je suis assez partagé. Je ne sais pas. On a bien vu que certains étaient dangereux et instables.

Cela dit. Des humains normaux pouvaient l'être tout autant. Comme les violeurs, les assassins ou autres renégats qui arpentaient les rues. Poppy par exemple, pouvait tout aussi bien se faire attaquer par un fou allié que par un émergé en proie à la folie. Le jeune militaire se redressa, ajoutant sans pour autant prendre une voix accusatrice :
- Tu n'es pas obligé de me répondre mais qu'es-ce qui s'est réellement passé pour que tu en arrives à cette conclusion?


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
533
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is not the end. Just a beginning [Connor]   Dim 1 Oct - 15:43



This is not the end. Just a beginning
Ororo et Connor
Tu remercies intérieurement Connor pour sa présence, après tout, il a avait été et est un ami exceptionnel, comme son meilleur ami. Il avait toujours été présent pour toi, avait été une épaule sur laquelle tu pouvais t’appuyer en cas de coup dure comme ta séparation avec Luke. Il avait toujours su t’écouter, avoir cette oreille attentive alors que lui-même avait ses soucis. Tu n’aimais pas laisser ton amis tout seul, tu avais même juré à son meilleur ami de faire attention au jeune homme pendant qu’ils étaient en mission. Tu aurais bien voulu continué à veiller sur lui, mais tu ne pouvais plus continuer sur cette voix. Tu n’avais plus envie de pourchasser ceux qui étaient comme toi, et même avant que tu ne découvres que tu avais toi-même des pouvoir avais songé à quitter la garde.

De toute manière, un jour ou l’autre, tu aurais dû quitter la garde, une princesse qui travaille dans ce genre d’organisation n’est sûrement pas bien vue. D’ailleurs, cela avait été un sujet de dispute avec tes parents et tu avais été à l’encontre de leur désir. Mais tu te recentres sur le sujet principal, toi quittant la garde. Tu réponds à ton ami, avec un air plus sérieux que lorsque que tu lui promettais que vous vous verriez encore. « Je ne dis pas qu’on fait tout ça pour rien… Juste que je doute du bien-fondé de ces raisons. » Tu remettais en cause la justification de tels actes, tu ne trouvais plus maintenant que dire qu’ils étaient dangereux était la meilleure des justifications. Il y avait bien d’autre solution, de meilleur manière pour intégrer ces personnes faire en sorte qu’il puisse vivre avec ces personnes qui n’avaient aucun dont. Si chacun faisait des efforts, tu étais sûr que tout le monde pouvait vivre ensemble. D’ailleurs, c’est une idéologie qui ne te semblait pas étrangère, tu avais l’impression, et même la certitude que ce n’était pas la première fois que tu pensais cela et que tu avais la vocation de faire en sorte que tout le monde puisse vivre sur la même terre.

Puis viens cette question que tu redoutais, car même si tu ne montrais nullement que cela t’avais affecter, il y avait bien une mission qui avait tout fait basculer. Tu avais été chamboulé par l’attitude de l’enfant, cette peur que tu avais pu voir dans le fond de ses yeux. Tu n’avais jamais cessé de repenser à tout ceci, cesser de voir son visage parlant avec son frère. Tu soupire, baissant légèrement la tête le regarde un peu plus sombré que d’habitude. Tu commences à lui parler de la raison de ce changement dans ta vie, de cette enfant qui avait été le déclic de cette démission péniblement. « Une enfant est morte…Et c’est de ma faute. » Tu continuais à penser que c’était de ta faute, malgré les paroles de jean. Elle t’avait dit que tu n’étais pas responsable, mais tu n’avais pu te convaincre que tu n’y étais pour rien. Tu avais convaincu son frère de résister à la jeune sœur. Tu lui avais promis que tout irait bien pour elle et le résultat était pire que ce que tu avais pu imaginer « Elle voulait juste protéger son frère et sa famille rien de plus… »Alors, on avait beau te dire que c’était elle ou votre équipe, qu'en ayant convaincu son frère, tu avais sauvé la vie de jean. Mais tu savais qu’elle était morte par ta faute que tu étais la seule et unique responsable. Et que si la garde réagissait autrement cette situation ne serait pas produite. « Elle était si jeune Connor, tellement jeune… Jean a beau dire que ce n’était nullement de ma faute… Si je n’avais pas convaincu son frère de lui résister, elle serait toujours en vie » Si la garde pensait d’avantage à protéger ses personnes, elle n’aurait pas eu peur, elle n’aurait pas réagi de cette manière et elle serait sûrement en vie.

Tu t’arrêtes dans ton avancé, tu avoues petit à petit toute cette culpabilité, qui te ronges d’avoir privée cette enfant d’un futur « Elle voulait juste protéger sa famille, car on lui faisait peur. Et je n’ai pas envie d’inspirer la peur, et être encore responsable de la mort d’une personne alors qu’elle ne veut juste protéger les siens. Oui, elle avait des pouvoirs…Mais elle voulait simplement protéger sa famille. » La mort de cette enfant t’avait fait ouvert les yeux sur ce que certain de tes amis te disait et que jusqu’à présent, tu n’avais pas voulu voir. Car tu avais cru à la mission de la garde, sinon tu n’y serais pas allé. Mais maintenant, tu voulais faire les choses de manière différente « Je préfère pouvoir les aider que de les accabler. »


Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Détecteur de mensonge. Connor arrive à percer les mensonges à travers un simple regard. Il sent quand on lui ment par une simple sensation et peux donc être très utile lors d'un interrogatoire.
Keith/Malik/ Amélia/Stan/Jay/Lauren/Jin/Junno
614
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: This is not the end. Just a beginning [Connor]   Ven 6 Oct - 15:29

This is not the end. Just a beginning
Ororo & Connor
••••

Les yeux ancrés dans ceux de Roro, Connor resta immobile, les bras croisés contre sa poitrine. Il ne voulait porter aucun jugement. Il voulait juste comprendre, savoir ce qui s'était réellement passé pour que son amie en vienne à douter autant du bien-fondé de la Garde.

Il ne comptait pas la blâmer. Il ne tenait absolument pas à ce qu'ils se disputent ni même, à entrer dans un débat houleux avec elle. Non. Il voulait juste... Oui, il voulait juste comprendre. Entendre et assimiler ce qu'elle essayait de lui dire par là.

C'est pourquoi, quand il lui posa la question, il fit en sorte de parler calmement. Sans reproche dans la voix. Il lui adressa même un sourire, l'invitant tout doucement à se confier dans un hochement de tête.

Alors Ororo parla. Se livra, en lui parlant cette fois de cet enfant qui était mort par sa faute. Surpris, le jeune militaire fronça les sourcils. Les traits de son visage se durcissent imperceptiblement. Et il resta silencieux, statique en se redressant légèrement malgré de nombreuses questions qui lui brûlaient maintenant les lèvres.

De qui pouvait-elle bien parler? De quel enfant faisait-elle mention? Et surtout. Pourquoi se rejetait-elle la faute? Que c'était-il passé et pourquoi. Pourquoi cela semblait-il avoir un rapport avec la Garde Rouge?

Il aurait pu le lui demander. Directement. Là, tout de suite or, ce n'était certainement pas la bonne solution. Il préféra alors les garder pour lui, les remettant à plus tard. Car il ne voulait en aucun cas la couper dans son élan. De toute façon, il le saurait bien assez vite. Son amie poursuivit, lui confiant peu à peu ce qu'elle gardait au plus profond de son cœur. Bien ancré en elle comme une blessure indélébile.

« Elle voulait juste protéger son frère et sa famille rien de plus… » A ses dires, Connor se redressa et poussa un léger soupir. Il voyait où elle voulait en venir. Du moins, à peu près. Ororo restait vague dans ses explications mais elle allait droit à l'essentiel. A savoir qu'une émergée était morte par sa faute, en tentant de sauver les siens, par peur surement qu'on la capture. Cela lui brisa le coeur, inconsciemment.

Il savait ce que cela faisait. De se sentir coupable pour la mort de quelqu'un. De penser bien faire et pourtant...pourtant, devenir responsable. Indirectement ou directement. Du décès d'une personne. Il voyait également ce qu'elle cherchait à lui dire, par le biais de cette tragique histoire. A savoir que les émergés étaient comme elle et lui, des citoyens. Des êtres humains. Avec des émotions, des peurs et surtout, des sentiments. L'homme baissa alors la tête, peu sûr de savoir quoi dire par rapport à ça.

C'est vrai, la Garde Rouge n'était pas des plus doux, concernant les émergés. Ils fonçaient dans le tas. Traquaient et capturaient ces hommes, femmes, enfants qui avaient le malheur d'être différent. Dans un sens. Jusqu'à présent, Connor ne s'en était jamais vraiment offusqué. Peut-être. Peut-être parce que depuis qu'il s'était enrôlé dans l'armée, il avait appris à ne pas se poser de question. A suivre les ordres, sans rechigner. Qu'on soit d'accord sur le principe ou non. Il avait apprit à ne pas se faire d'avis. Ou à les garder en lui en se convainquant, corps et âme que ce qu'ils faisaient était juste. Juste et nécessaire pour le bien de la patrie.

Ororo conclut qu'elle préférait les aider plutôt que les accabler pour ce qu'ils étaient. Et le jeune garde releva la tête, un maigre sourire aux lèvres.
- Je comprends, se contenta-t-il de murmurer d'une voix faible mais rauque. Avant de poursuivre de plus belle. Mais Jean a raison. Ce n'est pas de ta faute.

De nouveau, un soupir s'échappa de sa bouche et il laissa tomber ses bras le long de son corps.
- Tu ne pouvais pas savoir ce qui allait se passer.

Il marqua un temps d'arrêt. Puis, se dirigea cette fois vers Ororo pour la prendre dans ses bras, délicatement, essayant tout en même temps de ne pas trop réfléchir à ce qu'elle venait de lui confier. Parce que... parce que c'était plus simple comme ça. Pour l'instant.
- Je vois où tu veux en venir et j'accepte ça. Je ne chercherai pas à te faire changer d'avis. Je ne te jugerai pas et je te soutiendrai, quoi que tu fasses. Promet moi juste de prendre soin de toi. De faire attention et de m'appeler, dès que tu en sentiras le besoin ou même, que tu as besoin d'aide. Je serais là pour t'aider. D'accord?

Même si cela concernait les émergés. Même si cela l'obligerait à mentir à ses collègues. A faire abstraction de certaine chose. De plus belle, un silence s'installa et il recula, légèrement, ancrant ses iris aux siens.
- Bonne route Ororo. Je le redis mais tu vas nous manquer.


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
 
This is not the end. Just a beginning [Connor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Black Eyed Peas - The Beginning
» Le Sens du devoir-The Beginning:
» [MEP] A New Beginning
» Téléfilm avant la saison 1: In the beginning (SPOILER série)
» The Legend of Spyro : A New Beginning

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: