Partagez | 
 

 Madness [Ft. Malik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Seth KroegerHumain modifié
avatar

Mr. Tourment
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Psychométrie : ce pouvoir est la capacité de voir les particularités de l’histoire d’un objet et celles de son propriétaire uniquement en lui touchant ou en le regardant. Il ne maîtrise pas vraiment ce pouvoir, il arrive seulement à l’activer s’il touche l’objet, contrairement au visuel où il n’a aucun contrôle.

Hypnose : ce pouvoir consiste bien entendu à soumettre des idées à l’esprit de quelqu’un pour que ce dernier les réalise. Cependant, il doit avoir un regard bien ancré dans celui de son cobaye pour que cela fonctionne. Son contrôle a certes quelques limites pour l’instant puisque ça maîtrise n’est pas parfaite ; Parfois, l’hypnose se dissipe sur la personne visée, mais elle reste néanmoins sans souvenir, ce qui est pratique pour ses mauvais coups.
Savannah
130
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Madness [Ft. Malik]   Lun 24 Avr - 16:12


Seth tournait en rond dans son bureau chez Hydra, il avait un rendez-vous à 14h précisément. Pas un rendez-vous ordinaire, un rendez-vous d’ordre professionnel. Depuis, son arrivée chez Hydra, il avait été référé à un certain Malik. C’est justement avec lui qu’il avait un rendez-vous dans 30 minutes. Le psychiatre s’assit dans sa chaise vis-à-vis son bureau se laissant aller sur la position afin d’être confortable avant l’arrivée de ce cher Malik. Il attrapa quelques dossiers et en lit quelques-uns. Nouvellement diplômé, il possédait déjà quelques cas entre ses mains. Il est vrai que les stages l’ont aidé à faire sa réputation, il ne restait maintenant plus qu’à la parfaire pour s’intégrer pleinement au monde de la psychologie.

Son regard finit par se lever des dossiers pour observer son bureau toujours un peu trop vide à son goût. Il était arrivé depuis presque une semaine maintenant, il avait axé sur le rangement davantage que sur la décoration pour le peu de temps qu’il avait eu. En plus, il avait un deuxième bureau privé pour ses patients hors de la société Hydra et à même son logis ce qui était pratique. Revenons dans les locaux d’Hydra. Il y verrait bien une peinture antique derrière son bureau, pour donner une allure grandiose à la pièce. Et une autre un peu moins imposante juste à côté de la porte, à gauche. Seth aimait bien être entouré d’arts, cela faisait ressortir ses goûts quelques peu raffinés.

Seth jeta un coup d’œil à sa montre, 13h55, bientôt son client arriverait. Il se redressa dans son fauteuil et remis les plis de son costume en place. Il n’avait aucune idée à qui il avait à faire, étant nouveau, il ne connaissait pas grand monde en dehors des labos et même, la plupart des membres qu’il avait connus grâce à son père étaient morts ou disparus. 13h59, la porte s’ouvrit. « Bonjour. » D’un signa de la main, il désigna la chaise juste en face de son bureau pour l’inviter à s’asseoir.
Revenir en haut Aller en bas
Malik CaglarHumain modifié
avatar

Malikou
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Contrôle de la folie. Il éveille des pensées meurtrière ou des envie de suicide chez les plus faibles d'esprit.
Keith/Amélia/Connor/Taïs/Jay/Lauren/Jin/Junno
331
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Madness [Ft. Malik]   Lun 1 Mai - 12:34

Madness
Seth & Malik
••••

On l'avait fait chié pour venir. On l'avait emmerdé à consulter un putain de psychiatre à la con, pour vérifier qu'il n'avait pas disjoncté après le meurtre de sa femme. Mais Malik en avait strictement rien à foutre : d'avoir poignardé sa femelle. Au contraire, il s'en portait beaucoup mieux depuis qu'elle pourrissait six pieds sous terre.

Être veuf. C'était le pied. Plus de connasse pour l'emmerder. Plus de salope pour lui dire ce qu'il devait faire ou ne pas faire. Il était libre. Libre comme l'air et ce n'était pas ce psy qui allait lui acheter un morceau de conscience.

Sérieusement. Le jeune assassin se demandait même ce qu'il foutait là, à attendre son rendez-vous comme un pauvre couillon, le cul planté sur cette chaise. Il voulait se barrer, lui adresser un bon gros doigt d'honneur et lui faire comprendre qu'il avait autre chose à faire de bien plus intéressant, que de blablater sur sa vie. Comme partir en mission par exemple. Ou draguer quelque part avec la ferme intention de tremper son biscuit en fin de soirée.

Malik poussa un soupir, regardant sa montre qui affichait déjà : quatorze heure. Quatorze heures. En plus l'heure du pseudo rendez-vous était naze. Il allait en avoir pour une bonne partie de l'après-midi. Le jeune assassin serra les dents, jurant dans sa barbe:
- Juste pour vérifier qu'ils disent. Mon cul ! Je me demande même pourquoi j'ai accepté. Je ferai mieux de lui poser un lapin tient.

S'adossant tout au fond de son siège, l'homme ronchonna de plus belle, croisant ses bras contre sa poitrine. Sauf qu'il n'avait pas le choix. D'être là. Comme tout bon membre d'hydra, c'était préférable, parait-il, qu'ils consultaient un psychiatre de temps à autres. Histoire de ne pas péter une durite, même si la plupart d'entre eux étaient déjà taré de toute façon.

Tandis qu'il jurait à tout va, en maudissant tout ce qu'il pouvait maudire à cet instant même, Malik leva enfin son derrière pour affronter monsieur j'analyse ton cerveau sans prendre la peine de toquer à sa porte. Ce dernier d'ailleurs le salua, ce à quoi le jeune assassin ne répondit même pas et se contenta de s’asseoir à la place indiqué.
- Alors c'est toi le psychiatre? demanda-t-il en sortant de sa veste, son paquet de cigarette.

Tout en ancrant son regard dans celui de son interlocuteur, l'homme porta sa clope à ses lèvres et l'alluma, sans se préoccuper s'il avait le droit de fumer ici.
- Autant être clair tout de suite. Je ne vais pas te  lécher le trou de balle. J'ai rien à me reprocher et mon esprit se porte à merveille. Fais ce que tu as à faire docteur Freud mais fais le vite. J'ai pas que ça à foutre moi.



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Seth KroegerHumain modifié
avatar

Mr. Tourment
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Psychométrie : ce pouvoir est la capacité de voir les particularités de l’histoire d’un objet et celles de son propriétaire uniquement en lui touchant ou en le regardant. Il ne maîtrise pas vraiment ce pouvoir, il arrive seulement à l’activer s’il touche l’objet, contrairement au visuel où il n’a aucun contrôle.

Hypnose : ce pouvoir consiste bien entendu à soumettre des idées à l’esprit de quelqu’un pour que ce dernier les réalise. Cependant, il doit avoir un regard bien ancré dans celui de son cobaye pour que cela fonctionne. Son contrôle a certes quelques limites pour l’instant puisque ça maîtrise n’est pas parfaite ; Parfois, l’hypnose se dissipe sur la personne visée, mais elle reste néanmoins sans souvenir, ce qui est pratique pour ses mauvais coups.
Savannah
130
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Madness [Ft. Malik]   Lun 1 Mai - 16:31


Seth observa le jeune homme s’asseoir dans le fauteuil juste en face de son bureau. Il voyait très bien que ce dernier voulait être ailleurs. Parfait, un défi pour lui de créer ce fameux lien de confiance qu’il doit y avoir entre le professionnel et le patient. Fixant la cigarette de Malik, il dit : « Faites comme chez vous. » Il eut un sourire en coin. Quoiqu’il déteste ça, il ne fit aucune autre remarque et le laissa faire.  C’était une guerre qu’il ne voulait pas entreprendre. Il s’en foutait. « C’est moi, bien remarqué. » Il inspira profondément sans lâcher son patient du regard. « Je vais être clair également, vous avez une heure de consultation par semaine jusqu’à ce que je juge que votre santé mentale normale. » Il croisa ses mains et analysa sa réaction. Il ne s’attendait à pas moins que ça, il représentait l’image qu’il s’en était fait à la lecture de son dossier. Il avait tué sa femme et rien ne laissait croire qu’il s’en voulait. Ses collègues et supérieurs chez Hydra s’en inquiétaient. Surprenant qu’ils s’en soucient. Peut-être jugeaient-ils Malik comme un danger si ce dernier était en crise meurtrière. « Bon, je dois vous dire le gros bla bla technique avant de commencer. Je vais faire ça vite pour vous éviter cet ennui; si ma méthode ne vous convient pas, vous devez me le signaler pour que je vous réfère à quelqu’un d’autre. » Seth attrapa son carnet et un stylo et écrit le nom de son patient, la date et l’heure. « Vous avez tué votre femme. Qu’est-ce que vous ressentez vis-à-vis cela ? » La question typique, trop typique même et il prévoyait que le jeune homme en face de lui allait tout faire pour essayer de la lui boucler. Déjà, il s’amusait avec le personnage qui se dressait devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Malik CaglarHumain modifié
avatar

Malikou
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Contrôle de la folie. Il éveille des pensées meurtrière ou des envie de suicide chez les plus faibles d'esprit.
Keith/Amélia/Connor/Taïs/Jay/Lauren/Jin/Junno
331
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Madness [Ft. Malik]   Ven 12 Mai - 12:04

Madness
Seth & Malik
••••

« Faites comme chez vous. » Bien sûr qu'il allait faire comme chez lui. Il avait même pas besoin de lui donner sa permission. Tout en portant sa clope à ses lèvres, Malik ancra ses iris dans ceux du psychiatre, un fin rictus aux coins des lèvres.
- Oh mais j'y compte bien, susurra t-il d'une voix suave, provocateur.

Histoire de le titiller un peu, ou plutôt, de bien le faire chier, il tira une taffe et souffla dans sa direction, lui faisant comprendre très clairement que ça l'emmerdait d'être ici et qu'il ne comptait pas vraiment coopérer. De toute façon, il ne comprenait même pas ce qu'il foutait ici. Il avait envie d'être ailleurs, de ne pas parler à ce putain de psy qui verrait chacune de ses paroles comme un problème à résoudre. Car pour lui, tout allait bien dans sa tête. Il jouissait de la vie comme bon lui semblait et il n'en avait strictement rien à carrer de l'avis des autres. Fier comme il était, de jouer le pire des emmerdeurs.

Alors, avec son air sérieux et son calme implacable, ce mec devant lui pouvait bien aller se faire foutre. Même s'il avait l'air d'avoir aussi le sens de la répartie. D'ailleurs, il lui balança de but en blanc qu'il avait une heure de consultation par semaine jusqu'à ce qu'il juge, lui, que sa santé mentale était normale. Il était sérieux l'autre? Il allait vraiment devoir se le coltiner pendant des semaines? Le jeune assassin se redressa sur sa chaise, fronçant les sourcils.
- Tu te fous de ma gueule c'est ça? Au risque de te décevoir docteur du ciboulot, ma santé mentale va très bien. J'ai pas besoin qu'on vienne farfouiller dans mon crâne et me livrer à l'une de tes expériences à la con.

Il voulait quoi? Lui prouver A+B qu'il était taré? Ou qu'il était atteint d'une maladie psychique telles : la schizophrénie ou la démence? Jurant dans sa barbe, en passant par tout les noms d'oiseaux qui lui venait à l'esprit, Malik s'affala de nouveau sur son siège, continuant à pomper dans sa cigarette d'énormes bouffées.
- Et si je refuse? Tu vas faire quoi? Crier aux loups et appeler la sécurité? C'est pas ta méthode qui va me poser problème mais toi tout cours tête d'enflure. Putain... Mais qu'es-ce que je glande ici sérieux?

Et voilà que l'autre crevure l'avait foutu de mauvais poil. Tout en jurant de plus belle comme un charretier, le jeune assassin tira une dernière fois sur sa clope avant de l'écraser sur la table. Bah oui, ce gars n'avait qu'à avoir un cendrier à porter de main. Puis, il s'en alluma une autre sous l’œil attentif du psy qui resta stoïque. A croire qu'il ne lâchait jamais une caisse. Par ailleurs, ce dernier mit sa femme sur le tapis, lui demandant le plus simplement du monde ce qu'il ressentait à ce sujet. L'homme haussa les sourcils, un rictus malveillant éclairant son visage tandis qu'il prit un malin plaisir à lui répondre, dans une voix enjouée, à la limite du sadisme.
- Tu veux vraiment le savoir? J'ai kiffé. J'ai jouis quand j'ai attrapé ce couteau pour le planter dans le cœur de cette pouffiasse. Elle me faisait chier alors... Sans elle, je me porte beaucoup mieux. Je peux baiser avec qui je veux sans qu'elle vienne me casser les couilles. Bah ouais, le mariage tout ça. C'est une belle connerie. On se fait bien niquer quand on signe ce foutu contrat.



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Seth KroegerHumain modifié
avatar

Mr. Tourment
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Psychométrie : ce pouvoir est la capacité de voir les particularités de l’histoire d’un objet et celles de son propriétaire uniquement en lui touchant ou en le regardant. Il ne maîtrise pas vraiment ce pouvoir, il arrive seulement à l’activer s’il touche l’objet, contrairement au visuel où il n’a aucun contrôle.

Hypnose : ce pouvoir consiste bien entendu à soumettre des idées à l’esprit de quelqu’un pour que ce dernier les réalise. Cependant, il doit avoir un regard bien ancré dans celui de son cobaye pour que cela fonctionne. Son contrôle a certes quelques limites pour l’instant puisque ça maîtrise n’est pas parfaite ; Parfois, l’hypnose se dissipe sur la personne visée, mais elle reste néanmoins sans souvenir, ce qui est pratique pour ses mauvais coups.
Savannah
130
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Madness [Ft. Malik]   Lun 15 Mai - 22:16


Seth resta devant de marbre devant toutes les protestations possibles de son patient assit en face de lui visiblement furax. « Écoutez Malik, je ne suis pas contre vous. » Il n’allait pas ajouter mais avec vous, cela n’avait pas d’importance. « Vous et moi, nous sommes ici pour Hydra, car ils s’inquiètent clairement de votre… disons, situation. Mais entre nous, personne ici n’est vraiment saine d’esprit. » Il n’espérait pas le changer, mais plutôt gagner sa confiance, car pour le psychiatre, il semblait être un allié de taille. Et ce n’est pas parce qu’on est psychiatre que l’on désir aider les gens. Les psychopathes peuvent se cacher n’importe où, sous n’importe quel forme… Son regard suivit le bout de la cigarette qui s’écrasa contre le bois vernis de son bureau. Il serra légèrement la mâchoire sans démontrer quelconques autres signes de désagrément. Il ne montra aucune émotion face au meurtre qu’il avait commis sur sa femme. Il était intrigué plus qu’apeuré. Après tout, un psychiatre devait aller plus loin que les simples apparences. « Qu’est-ce qui vous a fait changer d’avis sur le mariage et sur votre femme pour en arriver à la tuer. » Le jeune homme se calla mieux dans sa chaise, tout à fait à l’aise et son regard croisa celui de Malik. Avec une pointe de défi et un sourire en coin, il lui dit : « N’ayez pas peur de mettre des détails dans vos récits. » Il pouvait être lui aussi provocateur. Impressionne-moi. Il n’allait pas rater une occasion de le faire. Seth ne considérait pas son patient comme un patient normal, mais plutôt comme son égal, ce qui était plutôt rare. Il détestait les gens qui venait se paner devant son bureau radotant leur petite vie ennuyante et ô combien ils sont seuls et misérables. Une nouvelle pour toi : bottes-toi le cul pour améliorer ta condition et arrête de venir m’embêter ! Mais j’ai besoin de ton paiement, donc… Je vais continuer d’endurer tes railleries une heure par semaine… Étrangement, Seth eut un goût amer en bouche à l’évocation du mariage. Quelle perte de temps, non, mais ! Cependant, il ignorait complètement pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Malik CaglarHumain modifié
avatar

Malikou
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Contrôle de la folie. Il éveille des pensées meurtrière ou des envie de suicide chez les plus faibles d'esprit.
Keith/Amélia/Connor/Taïs/Jay/Lauren/Jin/Junno
331
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Madness [Ft. Malik]   Mar 6 Juin - 20:52

Madness
Seth & Malik
••••

"Je ne suis pas contre vous." Cette phrase fit marrer l'assassin qui rejeta légèrement la tête en arrière, prit d'un fou rire. C'était difficile à croire. Pour lui, se faire ramoner le cerveau n'était pas anodin. Il cherchait forcément quelque chose. Il l'analysait, sous toutes les coutures, sous toutes ses formes, histoire de mettre en évidence ses excès de folies.

Bah ouai. Il était pas net dans sa tête mais clairement, il s'en battait les steaks. Il ne ressentait aucune honte à être un putain de connard. Bien au contraire. Faire chier les gens était de loin sa spécialité et il ne comptait pas sortir de là, tout penaud, à chialer comme une gonzesse en se disant à quel point il était vilain. Oh non. C'était mal le connaitre.

Tout en l'écoutant parler, Malik porta son poison à ses lèvres. Quand le psy fit mention d'Hydra et que personne dans son sein n'était vraiment saine d'esprit, son visage se déforma en un rictus amusé. Car pour une fois, il était bien d'accord. Ici, peu de membre était considéré comme "normaux". D'ailleurs, on y trouvait de tout : des tarés, des couillus, des plus calme et des moins calme. Pour faire partie de cette organisation, de toute façon, il fallait avoir un grain. Comme ce cher médecin fouilleur du ciboulot qui devait cacher ses vices, derrière ce visage compatissant.
- Ah ça ! On es une belle bande d'enculé.

Et c'était peu de le dire. De nouveau, un rire mesquin s'échappa de sa bouche. Il marqua un silence, ses yeux continuant de fixer le psychiatre qui ne montrait encore aucune trace de sentiment. Ce mec était quand même sacrément fort. Pas un pet d'émotion déformait ses traits. L'assassin se cala plus confortablement contre sa chaise, levant ses pieds pour les poser sans aucune gène sur le bureau de monsieur Seth.

Autant se mettre à l'aise. Visiblement, cet enfoiré ne comptait pas le laisser partir. Maintenant qu'il était là, il n'allait pas se gêner. Quitte à l'emmerder du mieux possible. C'est alors que son interlocuteur lui demanda ce qui l'avait plus ou moins poussé à changer d'avis, sur son mariage et sur sa femme. Malik reporta sa cigarette à ses lèvres, rejetant la fumée par les narines.

C'était une bonne question tient. Tout en continuant à pomper sur sa clope, il prit le temps de la réflexion, répondant enfin :
- J'en sais foutrement rien. Elle m'apportait que dalle. Au début, c'était cool. On jouissait de la vie. On baisait de droite à gauche. On s'éclatait bien. Elle, moi et ma Harley. J'étais amoureux, elle aussi. Enfin, la belle niaiserie quoi.

Puis le quotidien c'était installé. Le jeune assassin marqua un temps d'arrêt, juste le temps de tirer une dernière taffe ou deux.
- Après cette connasse est devenu ennuyante. Elle m'imposait des règles et putain de merde, je déteste les règles. Je déteste qu'on m'impose des trucs à la con. Sa tronche me faisait même plus rêver. Je tirais mon coup vite fait mais elle me donnait envie de gerber. Alors je suis allez voir ailleurs. Et cette salope, en gros, n'a pas aimé. Tu savais aussi qu'elle voulait avoir des gosses? Cette grosse vache a bien failli m'avoir une fois. Elle m'a piégé et à jouer à la poule pondeuse sans que je sois au courant. Heureusement que j'ai calculé le truc. Je l'ai forcé à avorter. Je voulais pas d'un mioche qui couine dans mes pattes. Sinon, je te jure que je l'aurai buté lui aussi. T'es marié toi? Parce que sinon, dégage vite ton cul avant de te faire entubé.

Il parlait d'un ton nonchalant, comme s'il racontait une histoire banale et sans importance. Le psy voulait des détails? Parfait. Il n'avait rien à cacher. Il ne ressentait aucune culpabilité, aucune honte ni remords. D'un simple geste, il tapota sur son poison, faisant voler dans la pièce quelques cendres rebelles.




••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Seth KroegerHumain modifié
avatar

Mr. Tourment
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Psychométrie : ce pouvoir est la capacité de voir les particularités de l’histoire d’un objet et celles de son propriétaire uniquement en lui touchant ou en le regardant. Il ne maîtrise pas vraiment ce pouvoir, il arrive seulement à l’activer s’il touche l’objet, contrairement au visuel où il n’a aucun contrôle.

Hypnose : ce pouvoir consiste bien entendu à soumettre des idées à l’esprit de quelqu’un pour que ce dernier les réalise. Cependant, il doit avoir un regard bien ancré dans celui de son cobaye pour que cela fonctionne. Son contrôle a certes quelques limites pour l’instant puisque ça maîtrise n’est pas parfaite ; Parfois, l’hypnose se dissipe sur la personne visée, mais elle reste néanmoins sans souvenir, ce qui est pratique pour ses mauvais coups.
Savannah
130
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Madness [Ft. Malik]   Dim 2 Juil - 4:34


Un léger sourire en coin se forma sur ses lèvres aux paroles de l’assassin. On est une belle bande d’enculés. Il est entièrement d’accord. Il ignora les pieds sur son bureau, il ne cillait pas du regard. Il écouta attentivement l’histoire de son jeune patient. Eh bien, pour n’avoir aucun remords selon Hydra, c’était vrai. Il secoua la tête à sa question. « Non. » Et, il ne voulait jamais l’être, cela le répugnait de se voir enchaîné à quelqu’un. À la vie, à la mort. Jamais. Le psychiatre voulait être libre, une relation peut-être, mais le mariage… Une belle connerie, exactement. Il ignorait d’où venait cette amertume ; pas de ses parents, aucune expérience d’union qui avait mal tourné non plus, il était peut-être seulement comme ça, naturellement. Il haussa un sourcil intrigué. « Le fait qu’elle vous a joué dans le dos, en essayant de procréer sans vous en avertir, vous a clairement mit en colère. Pourquoi ne pas l’avoir quitté au lieu de la tuer ? Vous auriez été libre dans ce cas-là également, non ? » Le psychiatre soutint le regard de son patient un petit moment, puis il baissa la tête sur son calepin et son crayon se mit à mouvoir sur le papier, gribouillant quelques notes. Il écrivait les questions dont il voulait se souvenir afin de bien cerner l’individu en face de lui et ne voulait pas rester sans réponse. À vrai dire, son but était de comprendre l’assassin dans son geste. Bien qu’il eût un qualificatif d’assassin, il devait tout de même avoir une raison pour tuer non ? Il ne voulait pas apposer une jolie petite étiquette sur la belle gueule du jeune homme comme le souhaitait Hydra apparemment. Comprendre était son seul objectif, personnel et fidèle à lui-même. Ensuite, il le reverrait gentiment dans la nature et rassurerait Hydra sur le compte de l’assassin. Tout le monde y trouvait bon compte. « Cette femme, elle a été votre premier assassinat ? » Son regard parcourut la pièce et discrètement il observa l’heure. Déjà une demi-heure qu’ils étaient là à discuter et ce jeune à l’envoyer au Diable, mais il comptait bien, au fur et à mesure des séances, gagner une once de confiance ou de respect, tout du moins.
Revenir en haut Aller en bas
Malik CaglarHumain modifié
avatar

Malikou
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Contrôle de la folie. Il éveille des pensées meurtrière ou des envie de suicide chez les plus faibles d'esprit.
Keith/Amélia/Connor/Taïs/Jay/Lauren/Jin/Junno
331
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Madness [Ft. Malik]   Dim 30 Juil - 14:45

Madness
Seth & Malik
••••

Un rictus étira les lèvres de Malik quand ce dernier lui informa qu'il n'avait pas de femme. Et par conséquent, pas de famille. Tant mieux pour lui. Au moins, il n'était pas emmerdé par une pute qui te prenait la tête jour et nuit.

Tout en restant silencieux, le jeune assassin tira une dernière taffe sur sa cigarette. Puis, l'écrasa sur le bureau, jetant même le mégot par terre comme si de rien n'était. Bah quoi? Ce foutu psychiatre n'avait qu'à avoir un putain de cendrier. Marquant un silence, sa main vint ensuite se poser sur son menton lorsque celui-ci finit par lui demander pourquoi il ne l'avait pas quitté au lieu de la tuer.

Très bonne question. Cela dit, cela aurait été beaucoup trop facile. Moins amusant. Et puis, à vrai dire le meurtre n'était pas prévu de base. Cette nuit là, il n'avait pas eu pour objectif de la buter. Elle l'avait simplement sacrément emmerder pour qu'il en arrive à cette extrémité et prendre ce couteau pour le planter directement dans son cœur.
- J'en sais rien moi, grogna-t-il en sortant à nouveau de la poche de sa veste, son paquet de cigarette. C'était pas prévu que je la bute. Elle m'a gonflé et bim, j'ai pris ce couteau pour qu'elle ferme sa grande gueule et me foute enfin la paix. Et puis... claquée, elle m'a été beaucoup plus utile. J'ai pu jouir de son héritage. Les flics ont été assez con pour me croire sur parole quand je leur ai sortis qu'elle avait disparu et qu'elle s'était probablement suicidé.

Un rire sarcastique s'échappa de sa gorge et il porta une clope à ses lèvres, l'allumant aussitôt.
- C'est fou comme ces têtes de glands peuvent être naïfs parfois.

Il suffisait de jouer le jeu. Prendre le visage d'un homme épeuré et leur montrer quelques preuves pour qu'ils classent l'affaire et te foutent la paix.

Gardant ses pieds sur le bureau, Malik prit de plus belle ses aises et poursuivit, quand Seth lui demanda cette fois si c'était son premier meurtre. Il se foutait de sa gueule? Bien sûr que non ce n'était pas son premier meurtre. Quand sa connasse de femme était encore vivante, il était déjà entré à Hydra, bossant pour eux en tant qu'assassin.
- Tu m'as bien regardé enculeur de mouche? Bien sûr que non, cette grognasse n'était pas la première. Et elle ne sera certainement pas la dernière.

Certes, certains étaient ici depuis bien plus longtemps que lui mais le jeune rebelle se souvenait parfaitement de la première fois où il avait jouit de voir quelqu'un crever devant ses yeux. C'était peu de temps avant qu'il rejoigne Hydra. C'était un homme d'une vingtaine d'année. Un jeune bourgeois qui pétait plus haut que son cul et draguait sa pute de femme par la même occasion. Ils s'étaient battu et le motard se rappelait parfaitement de la sensation qui avait parcouru ses entrailles quand il s'était mis violemment à le frapper. Encore et encore. Jusqu'à ce que l'autre trou du cul arrête de se débattre.

Loin de s'arrêter, Malik avait prit alors ce couteau. Celui qu'il ne s'en séparait jamais. Il l'avait planté et au lieu d'en éprouver de la peur, du remord ou de la frayeur, il en avait ressentit une grande jouissance. Il avait fini par abandonner le corps en plein milieu d'une ruelle désertique. Mais jamais, il n'avait regretté son geste. Il s'était tourné vers le métier d'assassin, se rendant vite compte que c'était sa vocation et que de toute façon, il n'en éprouverait aucun regret. Connard et fier de l'être. Il n'était clairement pas du genre à se remettre en question.
- Et toi? T'as déjà buté quelqu'un docteur maboule? Ou alors, t'es du genre à rester comme un pauvre boulet derrière ton putain de bureau?



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
 
Madness [Ft. Malik]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» At The Mountains Of Madness par Guillermo Del Toro et James Cameron
» Le Creative madneSS V2
» Attention talent : Abd Al Malik
» Alpha Male Madness 2011
» poème reçu pour Madness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: FENYICK :: Les cavernes :: QG de Hydra-
Sauter vers: