Partagez | 
 

 I scream when you're not there | Gabrielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: I scream when you're not there | Gabrielle   Dim 3 Sep - 17:19

Gabrielle Vesta Fuhrman

I love the way you hug me
35 ans/92 ansWhite Witch
Gérante d'un orphelinatCivilians
Hétéro mariéeSorcière

Pouvoirs -

Gabrielle est une sorcière, elle possède donc des pouvoirs liés aux sorts qu'elle peut lancer ainsi qu'aux objets magiques qu'elle possède.
Collier de Vie : Cet objet éloigne le temps et l'empêche d'avoir une prise sur Gabrielle, tant qu'elle le porte, elle est jeune et belle, dès qu'elle l'enlève le temps la rattrape.
Malédiction : Jetée par une sorcière qui détestait Gabrielle, cette malédiction l'a rendue immortelle. Elle ne peut mourir des causes de la vieillesse, mais sont vieillissement n'a pas été stoppé.
Toucher soignant : Ce sortilège permet à Gabrielle de soigner les blessures, plaies et maladies qui affectent quelqu'un.
Aura apaisante : Ce sortilège peut créer une aura autour de Gabrielle qui apaise les colères, rancœurs et disputes de toutes personnes présentes, dans un rayon de 3 mètres.
Animal familier : Comme toute sorcière qui se respecte, Gabrielle a un animal familier qui la suit, renforce ses pouvoirs et peut lui prêter ses yeux. Le sien est un serpent nommé Crowley, c'est un python vert d'un mètre soixante-cinq pour environ un kilo sept cents.


Souhait

Gabrielle a eu beaucoup de regets dans la vie, des choses qu'elle n'a pas pu faire pour diverses raisons mais des choses qu'elle regrette beaucoup. En tête de liste, la mort de David et le fait qu'elle ne puisse pas avoir d'enfants. Son souhait le plus cher depuis la mort de David est d'avoir droit à la vie dont elle rêvait, la vie qu'elle aurait du avoir si David avait été à ses côtés : vivre heureuse avec David et avoir des enfants.

Emergence

Gabrielle n'a pas de souvenir, de flashs ou rêves de son ancienne vie, avant Genosha. Cependant, il se passe parfois des choses étranges autour d'elle : des bobos d'enfants qui se guérissent quand elle les touche, les disputes qui cessent quand elle arrive...Elle n'explique pas ce genre de choses mais se pose parfois des questions dessus.



Avez-vous entendu parler de ces rumeurs sur l'émergence de certains pouvoirs ? Si oui, qu'en pensez-vous ? Vous trouvez ça excitant ? Malsain ? Improbable ?
Gabrielle a entendu parler de l'émergence et des problèmes que ça a engendré un peu partout. Elle trouve ça étrange mais elle y croit, elle-même a déjà vu des évènements étranges autour d'elle, des choses qu'elle ne peut expliquer. Elle trouve ça excitant mais aussi terrifiant, qui sait ce que les gens pourraient faire avec des pouvoirs surnaturels de super-héros...?

Avez-vous déjà été témoin d'une rafle de la garde rouge ? Pensez-vous réellement qu'ils recherchent des personnes à pouvoirs ou ce ne sont que des bruits de couloir ? Le contrôle de la population serait-il un mal nécessaire ?
Non elle n'a assisté à ce genre d'évènements, ce n'est pas quelque chose qu'elle a envie de voir. Elle a peur de voir la Garde Rouge débarquer chez elle, à cause des choses bizarres qui s'y passent parfois...Elle ne comprend pas pourquoi les gardes sont ainsi, pourquoi le pouvoir s'en prend aux gens de la sorte...

Dans une autre vie, qui auriez-vous aimé être ? Pour quelles raisons ?
Gabrielle n'aurait aimé être personne d'autre, elle est heureuse de sa vie, de son mari et d'aider les enfants qu'elle recueille dans son orphelinat. Peut-être que si elle avait pu avoir des enfants elle-même, elle aurait été encore plus comblée mais ça....


pseudo

Akhee

sexe/age

Beaucoup et avec tous les âges

pays

Le pays imaginaire

DC

Je ne vois pas de quoi vous parlez  Rolling Eyes

personnage marvel, scénario ou inventé

Inventée

niveau d'émergence

0

niveau de maitrise

2

Désirez-vous un parrain/marraine

Non

vous nous avez connu...

Y'a tellement longtemps

un dernier aveu

Ô slip magique protège moi et inspire moi
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I scream when you're not there | Gabrielle   Dim 3 Sep - 17:23

Before Genosha

we all have to start somewhere
La guerre était enfin finie. Elle n'avait pas fait du bien au pays mais c'était fini et, de l'avis de tous, il n'y en aurait pas d'autres. Gabrielle n'en avait pas beaucoup souffert, elle avait été entourée de femmes depuis sa naissance et son père n'avait jamais fait partie du tableau. La petite Gabrielle était née chez les L'Angelle, une famille de sorcières composée uniquement de femmes douées de pouvoirs magiques innés et capables de jeter des sorts. Elle était trop petite pour s'intéresser à ça, elle n'avait pas six ans, sa mère ne lui enseignerait rien avant qu'elle ait sept ans. Mais Gabrielle aimait bien trainer dans la serre de sa grand-mère, où la vieille faisait pousser de nombreuses plantes et gardait des animaux particuliers, comme des serpents, des grenouilles ou encore des poissons. La petite fille adorait regarder les poissons dans leur bassin, toutes ces couleurs irisées qui dansaient dans l'eau, c'était magique. Ce fut en trainant dans la serre qu'elle rencontra son familier, l'animal qui la suivrait toute sa vie. Elle était venue dans la serre un matin, personne n'était encore levé dans la grande maison de Neuilly. Le soleil tapait sur le verre, dans un coin exposé plein est de la serre. La petite vint s'asseoir dans ce petit coin de soleil, contre un des rares arbres qui poussaient dans la serre. Elle avait pris un livre à sa tante, un livre sur les animaux et les plantes qui pouvaient s'utiliser dans les potions et les sorts. Elle n'avait pas besoin de savoir lire, les images lui suffisaient pour l'instant, même si elle arrivait à déchiffrer des mots parfois. Alors qu'elle feuilletait le gros livre, elle entendit un sifflement pas loin d'elle. Tournant la tête, elle vit un serpent ver à la couleur envoûtante, il s'enroulait sur une branche, à quelques centimètres de sa tête. Il était magnifique et devait faire un peu moins d'un mètre, c'était un python vert. Elle le savait parce que sa mère lui avait appris le nom et l'apparence des serpents de la serre. Elle lui avait aussi appris à s'en méfier, même si Gabrielle n'en avait jamais eu peur. Ce fut pour ça qu'elle le laissa faire lorsqu'il vint s'enrouler sur ses épaules, en sifflant doucement. La petite sentait quelque chose de spécial, elle savait qu'il n'était pas un serpent ordinaire, que quelque chose les liait. Elle savait ce que cela voulait dire mais attendit que sa mère se lève pour venir la voir avant d'être certaine. Le serpent, assez jeune, était bien son familier, le trouver si jeune était bon signe d'après la grand-mère. Et Gabrielle put commencer à apprendre la sorcellerie l'année suivant alors qu'elle eut sept ans.

La maison de Neuilly était vide quand elle se réveilla, elle l'était depuis des jours, depuis que toutes les autres étaient parties. Ou mortes. La famille L'Angelle avait eu des disputes avec une autre famille de sorcières et la bataille avait été rude. Les L'Angelle avaient presque perdu mais les Beauvoir n'avait pas vraiment gagné non plus...Gabrielle avait pour mission de garder la maison, pendant quelques jours, le temps que sa tante vide ce qui restait encore. Elle se sentait un peu seule, heureusement que Crowley était là, sans le serpent, elle serait vraiment seule. Ou pas. Alors qu'elle était dans la cuisine, elle entendit des pas sur le parquet du salon. Un instant, elle espéra que ce ne soit rien, le vieux parquet qui grinçait encore une fois...Ce n'était pas le cas. Avant qu'elle n'ait eu le temps de se retourner, elle entendit la voix de la jeune sorcière des Beauvoir. Gabrielle n'était pas spécialement douée pour les duels de sorts, sa spécialité était plutôt située dans la magie blanche, c'était la guérison...Ce fut donc sans surprise qu'elle fut battue et tomba inconsciente pendant plusieurs heures. A son réveil, les derniers livres ou objets magiques avaient disparu et il n'y avait plus personne dans la maison. Elle ignorait quoi faire et se sentait faible et fatiguée, le contrecoup du duel pensait-elle. Mais Gabrielle se trompait. Elles découvrirent, avec sa tante, qu'une magie résiduelle était présente autour de la jeune femme. Une malédiction qu'elles mirent plusieurs mois à comprendre mais qu'elles ne purent annuler : Gabrielle vieillirait mais ne mourrait jamais de ça. La guerre entre L'Angelle et Beauvoir avait fait beaucoup de dégâts, des deux côtés, mais elle était pourtant loin d'être finie...

Brooklyn était bruyant, beaucoup plus que Neuilly, c'était fou. Il y avait aussi beaucoup plus de monde dans les rues, Gabrielle se perdait sans cesse quand elle sortait. Mais pourtant était-elle à New-York...? Pendant la guerre, elle n'avait pas été très héroïque mais quand des américains avaient frappé à sa porte à la recherche d'un abri, elle n'avait pas pu les laisser dehors à la merci de allemands. Parmi eux, il y avait David, un grand soldat aux yeux perçants qui laissa la petite Gabrielle sans voix. Il ne fallut pas longtemps pour qu'ils se rapprochent autour d'un intérêt commun : la sorcellerie. David était le premier sorcier masculin qu'elle rencontrait. Cela la troubla beaucoup, en plus du fait qu'il soit si séduisant. Dès la fin de la guerre, il était prévu qu'elle reparte avec lui. Et la voilà, dans la maison de famille de David, préparant un mariage tardif pour leur âge avec un homme qu'elle aimait sincèrement. Gabrielle n'aurait pas pu être plus heureuse à l'instant où elle lui dit oui, dans sa jolie robe blanche. Elle déchanterait vite, très vite, dès qu'il fut question d'enfants. A chaque nouvelle tentative sans succès, Gabrielle déprimait plus encore. Elle était triste, inconsolable, mais il n'y avait rien à faire. David tentait tout ce qu'il pouvait pour lui rendre le sourire mais cet état de fait l'accablait, lui aussi. La grande maison familiale était remplie de musique au lieu de bruits d'enfants, des musiques mélancoliques et lancinantes...Ce fut pourtant grâce à cela que la maison retrouva un peu de vie. Une voisine vint un jour pour savoir si Gabrielle serait capable de donner des cours de piano à sa fille qui voulait apprendre la musique. Elle pouvait même la payer pour ses services. C'était le début de sa carrière de professeur de musique et le sourire revint peu à peu sur son visage, rendant également le sien à David. Pendant quelques temps, le bonheur fut présent dans la maison des Fuhrman. Quelques temps seulement...

Il pleuvait. C'était de rigueur, si le soleil s'était montré, Gabrielle aurait été encore plus triste. Là, au moins, le temps était au diapason de son humeur. Il n'y avait pas grand monde, David ne connaissait pas beaucoup de personnes, ses amis étaient morts à la guerre, ou peu de temps après, sa famille n'était plus là non plus. Elle était vêtue de noir, comme elle le devait mais ne pleurait pas. Ou plutôt, elle ne pleurait plus. Elle avait beaucoup pleuré ces derniers jours, il ne lui restait sûrement plus beaucoup de larmes à verser. C'était ce qu'elle se disait. Elle n'en était pas moins triste, affreusement triste et totalement inconsolable. Elle laissa une rose blanche, ses préférées, sur le cercueil et resta jusqu'à ce qu'il soit en terre. Elle était la seule à être restée, la pluie ne se calmant pas, elle avait fait fuir les rares personnes à s'être déplacées. Elle finit par partir, lentement, elle ne voulait pas le laisser là, aussi seul. Mais la nécromancie ne faisait pas partie de son domaine de compétence, loin de là...C'était plutôt David qui aurait pu, justement, s'intéresser à cela, pas elle...Il la complétait en tout, autant dans leur vie de tous les jours que dans leurs activités magiques. Il avait été tout pour elle, depuis qu'ils s'étaient rencontrés, sept ans plus tôt. Et pourtant, c'était fini. Plus jamais il ne serait à ses côtés, plus jamais elle ne l'entendrait jouer pour elle, plus jamais elle ne pourrait être dans ses bras. Maintenant, elle était seule avec Crowley...

Un courant d'air froid pénétrait dans la chambre par la petite fenêtre ronde de la chambre. Il faisait danser le rideau et bouger le vieux mobile doucement, il venait caresser la peau blanche de Gabrielle et la faisait frissonner sous les draps. Mais surtout, il semblait faire vibrer les cordes du violon posé en face du lit sur la chaise. Les cordes émettaient des notes harmonieuses, une mélodie douce et rêveuse qui réveille Gabrielle. Elle se redressa dans son lit et regarda le violon, les yeux encore endormis et la tête pleine de songes. Ce n'était peut-être rien, ça ne pouvait pas être l'instrument de toute façon. Et pourtant...Les notes reprirent, la mélodie recommença à s'élever dans l'air. C'était une mélodie qu'elle connaissait, elle l'avait entendue des centaines de fois, si ce n'était des milliers. C'était une des sonates pour violon préférée de David. Peut-être même la préférée. C'était impossible que ça vienne du violon, un courant d'air ne pouvait pas jouer des notes, c'était tout bonnement impossible, même si Crowley tenta une explication magique tirée par les cheveux. Ce n'était qu'un rêve, ça ne pouvait être rien d'autre. Gabrielle resta un moment à écouter la petite musique douce, jusqu'à ce qu'elle cesse. Elle se rallongea et se rendormit presque aussitôt, replongeant dans ses rêves où figurait presque toujours David. Son esprit triste et fatigué fit l'amalgame du violon enchanté et de son défunt mari, elle ne se souviendrait que de son mari jouant la musique qu'elle avait entendu au milieu de la nuit et plus du violon jouant seul. Ce ne fut qu'au bout de la troisième nuit qu'elle commencerait à se souvenir du violon jouant seul la mélodie préférée de David. Et toutes les nuits, elle entendrait le violon jouer seul la petite musique qu'elle aimait tant elle aussi. Elle savait désormais qu'il s'agissait de David, d'une manière ou d'une autre, il était là et veillait sur elle, autant que Crowley pouvait le faire.

Les années avaient passé, lentement, laissant Gabrielle vieillir tranquillement. Sauf que Gabrielle n'en mourrait jamais, elle le savait, les années qui passaient n'auraient jamais sa peau. Tout ça à cause de cette maudite Beauvoir qui lui avait jeté une malédiction...Que pouvait-elle y faire ? Rien, elle avait tenté pendant des années de se délivrer de ce mal, avec sa tante, avec David, avec tous les autres sorciers et sorcières qu'elle connaissait. Rien n'y avait jamais fait. Mais enfin, quelqu'un avait trouvé quelque chose pour lui permettre de vivre plus facilement, un objet magique très puissant qu'on lui offrit en échange de services de guérison. Grâce à cela, Gabrielle serait jeune et en bonne santé pendant toutes les années qu'il lui restait à vivre, dieu seul savait combien il y en aurait encore ! Mais au moins, elle savait que David était avec elle, Crowley aussi. Elle n'était pas seule et continuait de donner des cours de piano aux enfants du quartier qui changeaient très souvent. Elle avait traversé les âges, grâce à cela, aux enfants, à David et à Crowley, elle avait même réussi à s'adapter à toutes les nouvelles choses que les humains dépourvus de magie inventaient chaque année...Les ordinateurs, internet, les téléphones portables, et encore bien d'autres...Gabrielle donnait la parfaite illusion d'être une femme du vingt-et-unième siècle, malgré le fait qu'elle soit irrémédiablement ancrée au début du siècle d'avant...
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I scream when you're not there | Gabrielle   Dim 3 Sep - 17:28

After Genosha

Life goes on
C'était l'heure de dormir pour les enfants dans le petit orphelinat que gérait Gabrielle. Un établissement modeste mais qui accueillait tout de même sept enfants, cinq garçons et deux filles, âgés de cinq à quinze ans. Elle ne pouvait pas vraiment garder les enfants plus vieux que quinze ans, elle n'en avait pas vraiment les moyens et ils commençaient à écouter de moins en moins à cet âge-là. Certains, parmi les enfants qu'elle avait hébergés, étaient même partis d'eux-mêmes, passés un certain âge. C'était toujours triste quand ça arrivait...Elle se disait que c'était un peu comme avoir des enfants à soi, au bout d'un moment, ils devaient bien finir par partir. Même si elle ne saurait jamais ce que c'était...Mais là, ça n'allait pas arriver, c'était juste l'heure d'aller se coucher. Six des enfants se couchaient toujours sans faire d'histoire, gentiment, et s'endormaient rapidement. Mais il y en avait un qui n'était pas aussi pressé de dormir que les autres...

Elias avait cinq ans, il était chez les Fuhrman depuis presque deux ans, autant dire une éternité à échelle d'enfants en fait. Ses parents étaient décédés pendant un accident quelconque et on lui avait confié parce qu'il n'avait aucune famille proche. Et jusqu'à présent, aucune famille d'accueil n'en avait voulu, personne non plus pour l'adopter. Elias était craintif, chétif et se cachait dès qu'il voyait des inconnus. Il avait commencé à assimiler Gabrielle à sa mère et se cachait souvent derrière elle quand un étranger était là, il devait se sentir protégé. Elle l'aimait beaucoup. David aussi. Mais Elias avait du mal à s'endormir, il avait besoin d'une présence pour parvenir à dormir. Il était petit, il était orphelin, c'était normal qu'il ait besoin de quelqu'un. Même si David avait parfois tendance à penser qu'elle le surprotégeait et qu'elle ne devrait pas, des fois qu'il finisse par être placé...

Gabrielle était restée à côté du petit lit, dans le noir, seule la veilleuse faisait un peu de lumière bleutée sur la table de chevet. Elle lui caressait gentiment la tête, fredonnant un petit air qu'il aimait bien. Il finit par s'endormir, lentement mais sûrement, et elle s'éclipsa sans bruit pour retourner au salon où David corrigeait des copies. Il était professeur, c'était ce qui permettait de faire vivre l'orphelinat, en plus des subventions de l'état. Il ne releva pas la tête en l'entendant venir, il était en retard sur son planning de correction. " Tu sais que tu ne devrais pas faire ça...Il va te prendre pour sa mère, si il doit partir, ça va mal se passer. " Gabrielle ne répondit rien à son mari, il avait raison et elle le savait parfaitement. Mais que pouvait-elle y faire hein ? Elle aimait ce petit, il l'aimait également, si il devait être adopté ou mis en famille d'accueil, ils en seraient tous les deux malheureux. Et David aussi, quoi qu'il en dise, il aimait ce gamin et il en souffrirait si il devait partir...

" On pourrait aussi l'adopter, nous. Comme ça...Il resterait avec nous. " Cette fois, David releva la tête. C'était la première fois que Gabrielle évoquait l'adoption, depuis toutes ces années qu'ils avaient partagé, elle n'en avait jamais parlé. Non pas qu'elle n'y avait jamais pensé, mais ça aurait été reconnaître qu'elle ne pouvait pas faire autrement. Et la dure réalité la peinait tellement qu'elle ne pouvait même pas penser à adopter. Jusqu'à maintenant. Parce qu'Elias était seul et qu'il avait besoin d'elle. " Si tu veux le faire...Je suppose qu'on peut essayer de faire une demande. Tu serais prête à faire ça...? " Elle plongea ses yeux dans les siens, cherchant à savoir si il appréciait l'idée et l'envisageait réellement ou si il tentait de la rassurer. Il dut le remarquer puisqu'il se leva pour venir la prendre dans ses bras doucement. " Demain je regarderai comment faire une demande pour l'adopter. Il aura une famille et tu ne seras plus angoissée à l'idée qu'il parte dans une famille d'accueil. "
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
avatar

4 / 54 / 5
1 / 51 / 5
Détecteur de mensonge. Connor arrive à percer les mensonges à travers un simple regard. Il sent quand on lui ment par une simple sensation et peux donc être très utile lors d'un interrogatoire.
Keith/Malik/ Amélia/Stan/Jay/Lauren/Jin/Junno/Aldébaran
685
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I scream when you're not there | Gabrielle   Dim 3 Sep - 18:35

Re-bienvenue et plein de courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

phenix
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
- Télékinésie
-Télépathe
-Voyage dans le temps
-avatar du phenix
Ororo Munroe/Cameron E. Fox/Peter Quill
219
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I scream when you're not there | Gabrielle   Dim 3 Sep - 19:35

Bienvenue à toi chou enfin rebienvenue bon courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu
Seulement il ne maîtrise pas ses pouvoirs.

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts
1845
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I scream when you're not there | Gabrielle   Dim 3 Sep - 19:54

Re-bienvenue avec ce nouveau personnage, j'ai hâte d'en découvrir davantage **
Revenir en haut Aller en bas
Jessica DrewHumain modifié
avatar


Spider-Woman
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
Superpouvoirs :
Force, agilité, vitesse et réflexes surhumains
Projection de décharges de bio-électricité
Adhérence à tous types de surfaces
Résistance à tout type de poisons
Sécrétion de phéromones.

Compétences :
Parle plusieurs langues
Excellente combattante au corps à corps
Bonne acrobate

Gabriel, Albert, Marc, Kurt & Lorna
424
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I scream when you're not there | Gabrielle   Dim 3 Sep - 20:23

Re-bienvenue !

___


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aelys CantelaHumain modifié
avatar

Moodybloon
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Chamane :
- Perception extra-sensorielle
- Visions en lien avec le monde des morts et des vivants
- Connaissance très aiguisée des plantes pour filtres et potions.

Vampire
- Force surhumaine
- Guérison rapide des blessures
- Transformation en loup et chauve-souris
- Hypnose des humains sur quelques secondes
- Ne vieillit pas et garde une apparence de jeune femme de 27 ans



- Dépendante à sa soif de sang
- Ne peut affronter le soleil sans une potion particulière
- Aversion des signes religieux et de l'ail
- Peut-être atteinte par l'argent et le bois si son cœur est touché
- Ne peut entrer chez un humain sans y être invité
Daisy Skye Johnson / Nikki Ren / Erica Shaw / Santana J. Carpenter / Gwen Stacy / Damian K. Burrows
280
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I scream when you're not there | Gabrielle   Dim 3 Sep - 21:27

Re-bienvenue avec ce nouveau personnage

J'ai hâte d'en savoir plus, et puis Eva Green quoi #Queen

Bon courage pour la rédaction de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Hunter
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Il a la classe. Et il est britannique.
Esther, Elsa, Sam, Brian & Robbie
171
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I scream when you're not there | Gabrielle   Dim 3 Sep - 21:27

Ouh, c'est qu'elle a l'air de gérer ta Gabrielle.

Re-bienvenue à toi et bonne chance pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I scream when you're not there | Gabrielle   Lun 4 Sep - 8:24



Merci à tous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Seth
4 / 54 / 5
2 / 52 / 5
* Contrôle du corps, je peux faire battre votre cœur plus vite ou plus lentement, briser vos os, affaiblir vos muscles...le soigner ?

* Chance de zouf
506
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I scream when you're not there | Gabrielle   Lun 4 Sep - 10:57

Hey !!!! Ton serpent porte mon prénom, soyons coupains !
Bon courage pour ta fiche, ton perso envoie du lourd (Eva Green )
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I scream when you're not there | Gabrielle   Mar 5 Sep - 9:25

Ah ah, je vais le changer le nom du serpent, ça colle pas finalement
Revenir en haut Aller en bas
Maggie AndrewsHumain modifié
avatar

Pandore
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
Maîtrise la douleur chez les autres. Physique ou Mentale. Par psychique ou toucher
- Peut l'appliquer à plus d'une personne
- Insensible aux pouvoirs de ses frères
Jeannie - Amara
273
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I scream when you're not there | Gabrielle   Mar 5 Sep - 10:36

Re-bienvenue Smile

J'espère que tu t'amuseras avec ce petit perso

___


Clipped wings, I was a broken thing, Had a voice but I could not sing, You would worn me down, You held me down, I struggle to fly now, But there's a scream inside that we all try to hide, We hold on so tight, we cannot deny, it eats us alive, We hold on so tight, but I don't wanna die, no I don't wanna die, I don't wanna die.
I shout it out like a bird set free
Revenir en haut Aller en bas
avatar

X-23
3 / 53 / 5
4 / 54 / 5
-Deux griffes en adamentium rétractables dans chaque main et une griffe à chaque pied.
-Régénération moléculaire très puissant.
-Immunisée contre les maladies et les infections et insensible aux drogues et autres toxines.
-Vieillissement ralenti.
Maria, Casey, Pietro, Lydia, Elijah, Maddie, Clary, Paige
953
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I scream when you're not there | Gabrielle   Mar 5 Sep - 13:38

Rebienvenue!

Amuses-toi bien avec elle

___



- And what are you gonna do If the person that you thought you were is not the person you knew?-
Revenir en haut Aller en bas
avatar
-
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
97
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I scream when you're not there | Gabrielle   Dim 10 Sep - 14:07

FÉLICITATIONS

you are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


Te revoilà parmi nous avec ce nouveau perso prometteur. J'ai beaucoup aimé ta fiche et l'histoire de Gabrielle ! Amuses toi bien avec elle  


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Essaie de faire un petit résumé de ton personnage dans la partie prévue à cet effet pour faciliter l'échange d'idées. Si tu es un peu perdu n'hésite pas à faire un tour dans la partie I need a hero. Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario.  Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
 
I scream when you're not there | Gabrielle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: Fiches de présentations-
Sauter vers: