Partagez | 
 

 ▒ for god's sake → emma & scott

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: ▒ for god's sake → emma & scott   Jeu 18 Aoû - 9:30


for god's sake
emma
║ music theme

“ [je ferais ça en éditant] „

« Damnit ! », lâcha Scott, tenant toujours son téléphone entre ses doigts alors qu’il traversait les couloirs de la Garde en quatrième vitesse. Il était dans les alentours de 9h30 et sa journée de travail venait d’à peine commencer. Mais en plein briefing, il avait dû s’absenter. Emma était à l’hôpital et à la vue de ses messages, ce n’était pas un simple checkup de routine. Almost dead but still alive… Comme si ces mots là pouvaient le rassurer... Qu’est-ce qu’elle avait encore fait ? Les deux anciens amants s’étaient séparés quelques jours auparavant et Scott n’avait pas eu le sentiment que la tension était retombée entre eux. Ses précédents messages le prouvaient.
Allant directement sur le parking, il appuya sur l’accélérateur aussitôt que son moteur fut allumer. Il aurait aimé se diriger immédiatement vers l’hôpital mais Emma avait besoin de ses papiers. Scott hésita à continuer sa route malgré les feux rouges mais son comportement de boyscout l’emporta sur son empressement. Il faisait danser ses doigts nerveusement sur le volant afin de faire passer le temps plus vite. Si Emma lui avait envoyé des messages cela signifiait qu’elle était éveillée et consciente. Le trajet ne dura qu’une dizaine de minutes mais Scott marqua une pause quand la porte de la maison s’ouvrit. Il n’y avait pas remis les pieds depuis leur dispute et d’après ce qu’il voyait, Emma ne l’avait pas fait non plus. Il avança lentement dans les pièces familières, avant de se souvenir de la mission qu’il avait.

Dans le salon il parcouru le tiroir dans lequel ils gardaient la plupart de leur papiers. Les feuilletant brièvement, il cherchait certains qui auraient un tant soit peu d’importance pour un médecin. Son regard se posa brièvement sur une ordonnance. La date était récente. Serait-elle importante ? La parcourant, il se rendit alors compte qu’il avait manqué un gros détail depuis le début de cette histoire de grossesse. Mettant la feuille sur le tas qu’il allait devoir amener à l’hôpital, il attrapa la carte d’identité et quelques autres papiers importants et fila, refermant la porte derrière lui.
Dans la voiture, en route pour l’hôpital, il se sentit à la fis soulager et coupable de ne pas s’être souvenu de cet important détail auparavant. Il aurait dû s’en souvenir, sachant qu’il s’agissait d’un détail qui le concernait tous les deux. Mais sous le coup de l’émotion et de la surprise, il n’avait pas eu le temps d’y repenser. Sa seconde excuse était qu’il n’avait jamais eu à se soucier de cela personnellement auparavant. Le papier en question était une ordonnance pour une boîte de pilule contraceptive.

Arrivant à l’hôpital, il gara sa voiture avant de se diriger promptement vers l’accueil. « Frost. Emma. » « And you are ? » « Scott Summers, I am her... I'm a friend. » « Sorry sir, family only. » « She is the one who called me. I had to bring her some papers. » La dame de l’accueil lui jeta un regard et se saisit brièvement des papiers pour vérifier de quoi il s’agissait. Elle les lui reconfie une minute après. « Room 142 ».  Scott la remercia avant de prendre les escaliers pour monter à l’étage. Devant la porte de la chambre, il s’arrêta, toqua une fois et entra sans attendre d’y être invité. « Hey stranger. » En voyant le visage pâle d’Emma, il s’inquiéta. « How are you feeling? » Il s’assit dans une chaise à côté du lit. « So tell me... what got you in here ? »      

By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ▒ for god's sake → emma & scott   Ven 19 Aoû - 1:47





 ♥♥♥


↨↑FOR GOD'S SAKE ↨↑


Comment avais-je bien pu réussir mon compte pour me retrouver dans cet état, j'allais pourtant bien la veille. J'avais eu quoi une petite migraine, mais après il me semble que tout c'était arrangé. J'avais pris les antalgiques que j'ai trouvée dans la table de nuit de Kit, la seule chose dont je me souvienne était tout ce ménage que j'avais fait. L'appartement de Kit était dans dessous dessous avant mon passage, vêtement vaisselle de partout dans l'appartement. Et heureusement ses petits cachets avaient réussi à me donner assez de force pour faire tout le ménage, assez de force était encore un faible mot. J'avais réussi à tout déménager et, j'avais une énergie que je n'avais encore jamais eu. 

Mais voilà que je me réveille dans une chambre d'hôpital et entre ses deux moments, le troue noir. Lorsque j'ouvre les yeux, c'est le silence total. Seule une lumière blanche qui agresse mes yeux, les murs sont blancs et le plafond encore plus blanc que blanc. Je suis bien au chaud dans un lit, un lit qui n'est pas le mien, je tourne la tête essayant de reconnaître l'environnement dans lequel je me trouve. J'étais déjà seule, bon point. Je pourrais penser plus facilement comme ça « What time is it ? ». Je cherche l'heure autour de moi, mais mon regard un interpeller par les machines se trouvant sur ma gauche. Pourquoi j'avais des perfusions et un électrocardiogramme juste à côté de moi. « What the hell... »

Commençant à paniquer, j'essaie de me redresser. Mais je n'avais aucune force et la machine commençait à s'affoler à cause de mon corps qui recommençait à s'affoler, je repose ma tête sur l'oreiller et essaie de me remémorer la soirée de la veille. Mais c'était impossible, j'avais vraiment un troue noir, je ne savais pas comment et surtout pourquoi j'avais atterrie à l'hôpital. Je trouve quand même mon téléphone soigneusement poser sur la table de nuit à mes côtés, j'avais besoin de réponse et surtout de mes papiers... Sinon je risquais d'avoir des petits soucis. Je ne peux pas envoyer Kit chez moi, il pourrait y croiser Scott et … Non mauvaise idée. Et si j'appel Scott ? Non je vais encore me rabaisser, mais ai-je réellement le choix ?

Je soupire, mais tant pis pour la fierté. J'envoie un message à Scott et heureusement pour moi, il reste soft malgré les derniers messages que j'ai osée lui envoyé. L 'attente entre le message que j'avais envoyé à Scott et son arriver semble être interminable, je passais mon temps à observer cette courbe cardiaque qui montrait une bonne tachycardie . Donc c'était peut-être ça ? J'ai fais une crise cardiaque ? Un malaise, j'en avais aucune idée. Une voix familière me sort de mes pensées  « Hey stranger. »  Scott.. Je n'étais vraiment pas prête à le voir, je pensais qu'il allait juste déposer les papiers et partir. Mais pourquoi est-il monter me voir.. Je baisse les yeux et essaie de me redresser dans le lit, mais sans grande réussite. Voilà que j'étais maintenant prise de nausée, j'essaie un sourir et hausse les épaules «  fine i guess » Je le regarde s'asseoir et je me racle la gorge, qu'aurais-je put dire d'autre ? C'était peut-être le dernier de ses soucis et, j'avais chercher ce qui m'était arriver. « So tell me... what got you in here ? »        Je remonte les bras et dégage un peu la couverture, je lève les yeux au ciel en voyant les électrode poser sur ma poitrine, comment j'allais bien pouvoir lui expliquer la cause de mon arriver ici, alors que je n'avais moi-même aucune idée. « Did you trust me if i tell you, i have no idea ?» Je relève les yeux vers lui et me recouvre pour cacher toutes ses électrodes et les perfusions sur moi, j'avais les pupilles encore bien dilaté à cause de l'ectasie de la vielle, je me mords l'intérieur de la joue ne sachant vraiment quoi lui dire. Je ne m'étais pas préparé à sa visite «  Maybe a heart attack , i don't know. And you how are you ? Sorry i disturb you »





Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ▒ for god's sake → emma & scott   Ven 19 Aoû - 21:54


for god's sake
emma
║ music theme

“ [je ferais ça en éditant] „

En passant les portes du grand bâtiment blanc, Scott eut une désagréable sensation de déjà-vu. Il s’était retrouvé à cet endroit quelques semaines auparavant quand il avait tout avoué à Remy. Tout comme là, il avait été prévenu tardivement de l’incident et était venu immédiatement sans l’avoir prévu auparavant. La peur et l’inquiétude l’avait rongé et le sentiment était similaire cette fois-ci. Emma lui avait envoyé un message rapide qui avait accéléré son rythme cardiaque, non pas d’une manière des plus agréable. Il avait peut-être mis un terme à leur relation mais Emma ne changeait pas autant que ça. Elle restait une personne qui connaissait Scott et que Scott connaissait en retour. Il était normal qu’il s’inquiète.

A la vision du lit et des engins auxquels elle était reliée, Scott fronça les sourcils. Le bip régulier de la machine l’aidait à peine à se rassurer. Etait-ce un bon ou mauvais signe de la voir autant évaluée par des machines ? Dans le lit blanc, Emma tenta de se redresser mais abandonna rapidement, sans doute trop faible pour l’instant afin d’accomplir pleinement le geste. Elle répondit à la première question de Scott de la manière la plus simple possible. Il choisit de ne pas la croire totalement. Elle était tout de même dans un lit d’hôpital, une perfusion dans le bras. Il était fort probable qu’elle ne soit pas fine à 100%. Scott aurait pu questionner cette réponse de vive voix mais choisit de ne pas le faire. Il n’avait pas envie d’une nouvelle dispute, pas dans un endroit pareil, accompagné de circonstances comme celles-ci. Prenant place sur la chaise à côté du lit, Scott observait Emma et ses réactions. Son visage était pâle et son bras était relié de plusieurs façons par des tubes. Le jeune soldat n’avait pas les connaissances nécessaires pour déterminer ce qui était normal de ce qui ne l’était pas, de ce qui était signe d’une rapide guérison et ce qui à l’inverse ne promettait rien de beau. Du moment qu’elle n’était pas sur pied, il était convaincu qu’il y avait un risque pour que les choses ne se terminent pas correctement.

La raison de sa présence ici est un mystère non élucidé pour les deux. « Yeah, I might trust you. » Scott fronça cependant les sourcils, étonné qu’aucun docteur ne soit passé la voir. Depuis combien de temps état-elle là ? Quand avait-elle dormi pour la dernière fois ? Ses yeux vitreux et rouges n’étaient pas un bon signe. « Maybe a heart attack , i don't know. And you how are you ? Sorry i disturb you » « Nevermind me… A heart attack ? Why would you have a heart attack ? » Emma n’avait jamais été un sujet à faire des arrêts cardiaques. Pourquoi est-ce que soudainement cela l’avait pris ? « Are you in there because of your migraines ? I should go and call a doctor or a nurse… They could tell you what happened… » Scott se leva de sa chaise et se rendit compte qu'il tenait toujours une des raisons de sa venue ici. Il posa le dossier sur les couvertures tirées d'Emma. « I think there's everything in here. Tell me if I forgot something... » Il aurait aimé confronter Emma et lui demander pourquoi elle avait fait trainer cette histoire de fausse grossesse si elle prenait la pillule mais un regard vers elle lui suffit à repousser la conversation à plus tard. Certaines choses pouvaient attendre.

By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ▒ for god's sake → emma & scott   Ven 19 Aoû - 23:30





 ♥♥♥


↨↑FOR GOD'S SAKE ↨↑


Quelques jours s'étaient maintenant écoulés depuis la dernière fois ou, j'avais vu le visage de Scott. Jours passés sans un mot de sa part. Je ne savais pas que, je pouvais passer une seule journée sans lui parler, encore moins plusieurs jours. La présence de Kit m'aidait à oublier le manque que je ressentais au plus profond. Honnêtement, le premier jour ça a semblé durer une centaine de jours, même si à chaque heures qui passent, la douleur et le manque s'amenuisent macroscopiquement.


La dernière fois que j'avais mis les pieds à l’hôpital était pour y voir Sigyn, elle avait été le seul remède possible à mes migraines. Mais j'en avais presque oublié la couleur de ses murs, en fait, je pense que je m'en serais même bien passer de cette journée à l'hôpital. Surtout une journée dans la brume, j'envoie des messages à Kit. Lui seul pouvait savoir ce qu'il m'était arrivé, il avait dû être la personne qui à appeler les secours. Je pense que c'était le cas.


J'essayais de réconforter Scott avec un petit sourire, je voyais bien qu'il n'arrêtait pas d'observer ses machines et, je sentais les questions et les soucis arriver à grande vitesse. Et, je n'avais juste aucune force pour me disputer avec lui aujourd'hui.Un soupir s'échappe de mes lèvres, j'avais peur que Scott pense que je lui cache des choses à nouveau. J'aurais tout à fait compris qu'il arrive à penser une chose comme celle-ci, le souci étant que je ne m'en souvenais pas moi-même. D'un côté, je ne pouvais pas m'empêcher de me dire que, s'il ne m'avait pas jetée, rien de ça serait arriver. Mais malgré toutes mes paroles, tout ce que j'ai pu lui faire, il était là à mes côtés.


Je fronce le regard lorsqu'il refuse de parler de lui, bon d'accord, je lui en voulais atrocement pour ce qu'il m'avait fait. Mais ce n'est pas pour autant que je ne voulais pas de ses nouvelles, il avait l'air d'être égal à lui-même. Je ne savais pas vraiment quoi penser ou quoi lui dire, mais à sa question. Je pointe du doigt l'électrocardiogramme « See that machine? This is to monitor my heart, that's why a heart attack » Scott avait raison, je devais voir un médecin. J'aurai la réponse à mes questions je le regarde ce lever et je hausse les épaules. « Yes I had a headache, I took pills and .. Then I do not remember anything » J'avais peut-être pris une surdose de pilules et pourtant, j'étais certaine d'en avoir pris deux ou trois simplement. Contrairement à certains jours où j'arrive à en prendre facilement une dizaine pour faire passer la douleur plus rapidement.


J'attrape le petit tas de papier que Scott venait de me poser sur les jambes, il n'avait rien oublié. Il avait même réussi à prendre des papiers en trop, j'essaie de forcer réussissant à peine à ouvrir les yeux. Mais j'arrive à reconnaître mon ordonnance pour mes pilules contraceptives, je plisse le nez. Je ne comprenais pas vraiment où il essayait d'en venir, j'étais ici pour des soucis de grossesse ? Non-impossible, j'étais ici pour autre chose. Enfin, j'avais fait un test en cachette chez Kit, un test qui s'avérait être négatif à mon plus grand soulagement. Dans les cas de figure, je savais que cela ne ferait pas revenir Scott. Je prends les papiers dans la main et fronce le regard, je n'avais pas la force de me battre avec lui. J'essaie de me lever de mon lit en tirant les machines de mon côté « I'll explain everything » Je m'assoie sur le bord du lit et attrape les couvertures, j'étais prise de vertige et de grosse nausées maintenant. Je continue de fermer les yeux ne sachant pas si Scott était toujours dans la pièce « I was certain of being pregnant, but in reality. The stress and fear of losing you have got the better of me and I got behind on my ... That's why I thought being pregnant.. I'm sorry Scott, very sorry trust me »






Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ▒ for god's sake → emma & scott   Dim 21 Aoû - 11:51


for god's sake
emma
║ music theme

“ [je ferais ça en éditant] „

La dernière fois qu’Emma et Scott avaient parlé de vive voix, l’échange avait terminé par leur rupture. Bien que la décision ait été principalement celle de Scott, la jeune psychologue n’avait pas attendu pour tourner les talons d’une manière décidé, non sans déposer une bombe cruciale aux pieds de Scott avant de disparaître. Malgré l’insistence du jeune soldat pour obtenir une réponse à l’hypothèse de la grossesse d’Emma, il n’avait rien obtenu de concluant. Il avait toujours pensé quela prochaine fois qu’il la recroiserait il ferait tout pour obtenir une certitude mais les événements avaent bien changé la vision de Scott. Il n’allait certainement pas acculer Emma alors que celle-ci était déjà coincée dans un lit d’hôpital pour une raison qu’il ignorait également.

A sa décision d’éviter de tourner la conversation vers lui, Emma fronça les sourcils, sans doute vexée de ne pas avoir vu sa tentative de changer de sujet prendre feu. Elle nota cependant les regards inquiets qu’il lançait à la machine qui s’emballait par moment avec un bip infernal. D’un geste faible mais précis, elle l’informa sur l’utilité de la machine et il nodda, montrant qu’il avait compris. La conversation évolua lentement jusqu’à la cause qui avait bien pu envoyer Emma à l’hôpital. « Yes I had a headache, I took pills and .. Then I do not remember anything » « That’s weird. But again, I remember I had to stop you from swallowing a whole bottle of pills. You should be careful with those things. », dit il finalement sur un ton plus calme et posé. Ce n’était parce que les deux anciens amants avaient mis un terme à leur relation que Scott ne pouvait pas s’inquiéter sur l’état de santé de la jeune femme.

Ayant assez attendu qu’un docteur débarque à l’improviste dans la chambre pour leur délivrer un diagnostic, Scott se leva, bien décidé à aller en rameuter un dans la chambre. Il avait besoin de réponses pour se rassurer. Au préalable, il se redressa de sa chaise et se surprit à tenir toujours les papiers qu’Emma lui avait réclamés. Elle ouvrit la pochette et passa en revue les papiers que le jeune homme avait rassemblés. Scott s’attendait évidemment à ce qu’elle tombe sur l’ordonnance qu’il avait glissé dans la pochette en partant. D’un œil concentré, il observa les réactions d’Emma. D’abord perplexe, la jeune femme rassembla les feuilles dispersées. Elle s’agite un petit peu, tentant de se redresser et tu fais un pas vers elle, t’apprêtant à l’aider. « I'll explain everything » « You don’t have to. I have my answer ; that’s all I wanted to know on the subject. » Emma s’assoit quand même sur le rebord du lit, les jambes à moitié cachée sous des couvertures. Scott se rassoit en face d’elle ; leurs visages sont à peu près à la même hauteur mais les yeux de la jeune femme sont fermés. Scott sait qu’elle y cache des émotions qu’elle ne veut pas montrer. « I was certain of being pregnant, but in reality, the stress and fear of losing you got the better of me and I got behind on my ... That's why I thought I was pregnant. I'm sorry Scott, very sorry, trust me. » Le jeune homme était resté immobile, écoutant attentivement les explications d’Emma. Le silence s’installa quelques secondes dans la chambre le temps qu’il puisse digérer la nouvelle. Puis, se reculant dans son fauteuil, il s’exprima : « Thank you for being honest with me. I just wish we could have talked about this sooner. » En y réfléchissant, il se dit que si ils en avait effectivement parlé plus tôt, la discussion aurait été bien plus tendue qu’en ce moment. La condition d’Emma leur avait permis de mettre un terme à l’inquiétude du jeune homme d’une manière moins pesante et radicale. Ce n’était pas forcément une mauvaise chose. « Fine, I’ll try to find a nurse or a doctor now. »

Se levant, Scott se dirigea dans le couloir blanc et impersonel de l’hôpital et se rendit aux premiers bureaux du personnel qui put trouver. Indiquant rapidement le nom d’Emma et son numéro de chambre, l’infirmière passa un rapide coup de fil avant de lui certifier que le docteur serait avec eux dans peu de temps. D’un signe poli de la tête, il la remercia pour son aide et retourna dans la chambre. D’une voix calme, il informa Emma : « He should be here in no time. » Justement, Scott eut à peine le temps de finir sa phrase que déjà une ombre près de la porte se forma, tournant la poignée pour entrer dans la pièce.

Spoiler:
 


By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
Shadow G. PerssonExtraterrestre
avatar

(Baby) Groot
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
- Force physique augmentée
- Résistance augmentée
- Régénération / Soin
- Augmentation de la taille
- Contrôle des plantes
Wade, Jo, Khon, Apo, Wylan, Hati
221
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ▒ for god's sake → emma & scott   Dim 21 Aoû - 22:18


For God's sake

comme si on avait pas eu assez d'ennuis... La nuit a été dure. Les problèmes d'Emma ont été terribles. Et les miens aussi. Les secours sont arrivés. Et l'ont emmenée à l'hôpital. Mais quand on appelle pour une overdose, la police vient aussi. Si j'ai un instinct de survie suffisant pour avoir jeté toute la drogue que j'ai, ça n'a pas empêché les flics de m'embarquer. Je voulais aller avec elle. M'assurer qu'elle aille bien. Mais non. J'ai regardé des policiers fouiller l'appartement. Le retourner. Emma avait tout rangé. Elle va être en colère si elle voit ça...Comme ils ne trouvent rien, ils sont un peu sur les dents. Alors je file au poste avec eux. Un long interrogatoire a lieu. Pourquoi elle est dans cet état ? Pourquoi j'ai pas l'air défoncé moi ? Où on a trouvé les pilules ? Qu'est-ce qu'on a fait ? Tout un tas de questions inutiles. Auxquelles je réponds au mieux. En avouant que j'avais un peu d'ecsta. Mais comme il n'en reste plus...Eh bien ils ne peuvent pas m'inculper. Mais ils peuvent quand même m'emmerder grave. En me collant en cellule jusqu'à ce qu'on paie ma caution. J'y reste quelques heures avant qu'on me laisse passer un coup de fil. A Thomas. Il ne vient pas me sortir de là avant des heures. Surement pour m'apprendre à ne plus me faire arrêter. Je sors du poste vers neuf heures du matin. Des heures après qu'Emma ait été amenée à l'hôpital. Mon téléphone a été bombardé de messages. Totalement saturé de textos d'Emma. Merde. Bon au moins, elle est consciente. Je plante Thomas aussi sec. J'en suis désolé. Mais je peux pas la laisser seule. C'est hors de question.

Il ne faut pas longtemps pour me rendre à l'hôpital. Mais là-bas c'est la merde. Quand je vais voir à l'accueil, on me répond que seule la famille est autorisée. Je m'en cogne bordel...Je veux savoir si elle va bien. Et je veux la voir. Qu'est-ce que ça peut lui faire à elle hein ? Elle a pas flippé toute la nuit en se disant que c'était super grave ! Je vais faire les cent pas dehors en fumant une clope. Je vais trouver un truc pour entrer. Et en tournant un peu, je vois que la petite secrétaire file prendre une pause. Je vais vite regarder dans son ordinateur pour trouver le numéro de la chambre. 142. Parfait. Je me fais discret dans les couloirs. Malgré mon air de déterré qui a pas dormi de la nuit. J'espère que je vais pas me faire alpaguer. Me retrouver chez les fous j'ai déjà donné. Par erreur hein. Je ne suis pas un malade. A force de tourner, je finis par trouver la chambre. Bon aller, un peu de couilles, c'est ta faute. Assume maintenant Kit.

Je pose la main sur la poignet. Mais j'ai un doute. Si elle ne veut plus me voir...? C'était une soirée...Particulière. Et je comprendrais qu'elle me haïsse après ça. Je souffle un coup. Et j'entre ça y'est. Et là...Il y a Emma. Totalement branchée à des tas de choses. Elle est assise au bord du lit. Comme si elle allait se lever...? Nan hors de question...Avec l'overdose, ils ne vont pas la laisser sortir aussi vite que ça. Une machine bip. Des perfusions s'écoulent. Je ne comprends pas bien à quoi servent toutes ces machines. Même si j'en ai un peu l'habitude. Peu importe. Au moins, on saura si elle va mal. Mais elle n'a pas l'air d'aller mal. Heureusement. Mais je me sens mal. Super mal. Et là je remarque la deuxième personne dans la pièce. Un homme. Pas un médecin. Qui c'est...? Est-ce que c'est son fiancé ? Parce que j'ai pas pu venir assez vite elle l'a appelé ? Faites que non...Que ce soit pas lui...J'ai bien peur que si...

Je vais jusqu'au lit. L'air inquiet surement. Pas du côté où il est lui. De l'autre. " Oh Emma...I'm so sorry...You're ok ? Do you need something ? This night was a mistake, I'm really sorry...You...Do you remember it or...not...? " Je suis vraiment inquiet Pour elle bien entendu. Mais pour moi aussi...Si elle se souvient...Bon sang je suis mort...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ▒ for god's sake → emma & scott   Lun 22 Aoû - 15:40





 ♥♥♥


↨↑FOR GOD'S SAKE ↨↑


Comment j'arrivais toujours à me foutre dans des situations compliquées comme celle-ci, coincée une nouvelle fois avec Scott. Une nouvelle dispute prête à exploser, sauf que cette fois-ci, je n'avais aucune issue de secours. Lors de notre séparation, j'avais eu la chance de pouvoir partir avant de craquer, mais là j'étais coincée dans ce fichu lit sans savoir pourquoi et je ne pouvais pas partir.


Dans l'obligation de faire face à mes soucis, j'affronte tant que possible le regard que Scott. Mais je termine pars fermer les yeux,je ne me sentais déjà pas bien. Voilà que j'en remettais une couche en parlant de cette rupture, me souvenant de chaque mot qu'avait prononcer Scott. L'électrocardiogramme s'affolait au fur et à mesure que mon rythme cardiaque s’accélère, c'était plus fort que moi, je n'arrivais pas à me calmer. En fait, j'avais l'impression que je n'avais plus le contrôle de mon corps. J'arrive à me calmer lorsque Scott me rappel une nouvelle fois que je devais faire attention avec la prise des pilules, je fronce le regard. Je savais que je n'avais pas pris autant de pilule que d'habitude « This time it's different. I took two or three pills no more »


Enfin du peu que j'arrivais à me souvenir, je n'avais pas pris une quantité de pilules comme d'habitude. Je n'avais pas osé ce n'était pas les miennes, je ne connaissais pas le dosage qu'elle avait et … J'aurais mieux fait de ne pas prendre de pilule. J'avais la tête qui tournait à force de penser à ce qui me tombait sur la gueule, mais à ma plus grande surprise. Scott avait réussi à garder son calme, je lui offre un petit sourire forcé. Et je sens comme sa présence s'éloigner de moi lorsqu'il m'annonce aller chercher un médecin, j'ouvre les yeux et commence à gratter ma perfusion. Je n'en avais pas besoin, du moins je pense. Je voulais boire ou vomir, je ne savais pas vraiment encore. « Thank you, if you have some thing planned. I think I'll manage to get out of here . »


Je pensais sérieusement qu'il n'allait pas rester ici et, si les médecins m'annonçaient une maladie grave ou .. J'essaie de me calmer et prendre de grandes respirations, mais je repose les yeux sur l'ordonnance, il avait dit qu'il avait eu les réponses à ses questions avec un simple bout de papier. Les hommes et leurs logiques... j'avais le pilulier certes, mais cela ne voulait pas dire non plus que j'en prenais les pilules. J'entends la porte s'ouvrir et j'espère de tout cœur que le médecin est un homme, les médecins femme étant connu pour être des briseuses de ménage.


Mais ce qui passe la porte est encore pire qu'une femme qui passe la porte, c'est Kit qui rentre complètement paniquer. Et pour ne pas arranger les choses, Scott est toujours dans la chambre lui aussi. Je n'étais pas prête à voir Scott, mais encore moins à voir Scott et Kit dans la même pièce. Je voyais déjà le drama venir de loin. Je me racle la gorge et laisse tomber mon corps sur lit « I need help pl... I don't need help » Je voyais déjà la scène arriver de loin, les deux essayant de m'aider et au final... Je ne voulais même pas y penser, je me rallonge doucement et regarde Kit arriver en enfonçant la tête sur mon 'oreiller « Sorry about what ? »


J'écarquille les yeux dans l'incompréhension totale de la panique de Kit, était-il la raison de ma venue ici ? Mais toutes ses questions me faisaient mal à la tête, je me racle la gorge et passe une main dans mes cheveux en essayant de les remettes en place « Water please... What happening this night ? I can't remember anything »





Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ▒ for god's sake → emma & scott   Mer 24 Aoû - 9:54


for god's sake
emma
║ music theme

“ you don't own me „

En passant la porte de la chambre d’Emma en arrivant, Scott n’avait pas eu pour intention de se laisser emporter par quelques étaient ses émotions. Pas de colère, d’ennui, de surprise. Il agirait comme il le faisait la plupart du temps : avec un contrôle débordant, presque frustrant. Il voulait être calme et rationnel, épargner à Emma ses réactions et son inquiétude. Son sentiment de soulagement qu’il avait eu aussi en découvrant l’ordonnance. Cette histoire était derrière eux à présent. C’était ce qu’il avait voulu penser. L’électrocardiogramme s’emballa puis repris un rythme normal : Scott fit semblant de ne pas y faire attention, refusant naïvement le lien entre la machine et ce qui se passait dans la poitrine d’Emma. Elle se calma rapidement, intimant au jeune homme un rapide merci. « Thank you. If you have something planned. I think I'll manage to get out of here. » Tentait-elle de le pousser précipitamment vers la sortie ? Qu’avait-elle à cacher ? « Are you trying to kick me out of here, commença-t-il avec un ton léger, se voulant propice à la plaisanterie. Don’t you worry, I’ll be fine. »

Il y eut un léger bruit de serrure et après la rapide escapade jusqu’au bureau de l’étage, Scott s’attendait à ce qu’un homme ou une femme en blouse blanche apparaisse dans l’ouverture de la porte. Il ne connaissait pas grand-chose aux hôpitaux et se représentait les docteurs ainsi. L’image traditionnel, quoi… Blouse blanche, stéthoscope, fiche de suivi ou un autre terme plus exacte pour indiquer l’état du patient entre les mains, plaqué comme une manuel de littérature contre le buste, un air sérieux sur le visage qui ne laissait ni paraître la joie de la guérison ni la tristesse du décès. C’était l’image que Scott avait des docteurs, c’était l’image que les prospectus dans la chambre renvoyaient aussi. Il fut donc bien surpris de l’apparence de l’homme qui passa la porte. Clairement, ce n’était pas un docteur. Scott commença par l’étudier rapidement de haut en bas, se levant, hésitant à s’interposer entre lui et sa venue jusqu’au lit. Il n’avait pas l’air bien, les yeux rouges, la voix hésitante, les yeux hagards. Le jeune soldat se demanda même si il ne s’était pas trompé de patient à visiter, de numéro de chambre. Il sembla reconnaître Emma cependant, toujours assise ses jambes pendantes d’un côté du lit. Il est à quelques centimètres du lit : « Wait a minute, who are you ? » Le jeune homme inconnu ne s’arrêta pas et prit place rapidement du côté opposé à Scott, qui, les bras croisés, exige des explications et des clarifications. « Oh Emma...I'm so sorry...You're ok ? Do you need something ? This night was a mistake, I'm really sorry...You...Do you remember it or...not...? » Les mots sont saccadés, tranchés, hachés, non-terminés… L’inconnu ne finit pas sa phrase mais en commence une autre. Les intentions se suivent mais sont trop rapides pour son cerveau, il ne sait plus si il pose une question ou allonge de plus plates excuses. Mais bon sang, qui est-il ? Emma se relaisse tomber dans son lit doucement et pose une question que Scott aurait éventuellement posée.

Elle tend finalement le bras, exigeant un verre d’eau. La carafe est de l’autre côté du lit et Scott regard intensément l’autre homme, pour qu’il réagisse. Il est grand, un visage fin aux traits durs. Brun. Ses yeux ont quelques chose… une lueur. Ils ont aussi ce côté fatigué comme si… Soudain, Scott se souvient.

Il n’avait jamais beaucoup repensé à ce client avec qui Emma avait échangé un baiser. Elle avait clairement insisté pendant leur dispute qu’elle n’avait été acteur en rien, gardant ce rôle de la parfaite innocente surprise. Scott la croyait, naïf et peut-être avait-il raison de le faire. Mais le jeune homme savait aussi ce qu’Emma Frost faisait. Elle faisait tourner la tête aux hommes, elle les faisait sans doute fantasmer sur ses formes et ses jambes et sa peau. Des regards innocents qu’elle leur lançait se transformaient en obsession. Quand Scott avait été à ses côtés, les signes étaient moins évidents mais il s’était toujours demandé jusqu’où les pensées de ces imprudents allaient quand elle se baladait seule en ville. Et voilà qu’elle avait fait la connaissance de Kit. D’un client. D’un junkie. De cette personne avec qui elle s’était retrouvée seule dans les toilettes. Comment devait-il prendre cela ? Il avait tenté l’approche la plus calme, se disant qu’Emma avait fait une erreur, qu’elle le savait, qu’elle ne recommencerait plus, qu’elle se tiendrait éloignée de cet homme. Mais comment pouvait-il réagir maintenant quand peu à peu, il voyait devant lui se jouer une scène dont il en était l’idiot. « You’re him. It’s him, isn’t it Emma ? He is the guy who kissed you, the junkie ! » Scott décroisa les bras, maintenant agacé et surpris au fur à mesure que son esprit venait de délier toutes les choses qui avait été pour l’instant cachées. Scott se tourna finalement vers le jeune homme en face de lui. Il parlait de nuit, d'erreur, d'être désolé... Il ne suffit à Scott que de quelques secondes pour penser à l'impensable. « You are what happened tonight... What did you do to her ? » Question inutile, Scott n’était pas idiot, il savait pertinemment ce qu’il lui avait fait. L’intention n’était pas ça. Il ajouta donc : « Why is she in the hospital ? You better talk… » Le “ou sinon” était sous-entendu.

By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Shadow G. PerssonExtraterrestre
avatar

(Baby) Groot
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
- Force physique augmentée
- Résistance augmentée
- Régénération / Soin
- Augmentation de la taille
- Contrôle des plantes
Wade, Jo, Khon, Apo, Wylan, Hati
221
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ▒ for god's sake → emma & scott   Mer 24 Aoû - 11:44



For God's sake

comme si on avait pas eu assez d'ennuis... Qu'est-ce qu'on est sensé éprouver dans une telle situation ? De la gêne ? De la peur ? De la honte ? De la culpabilité ? Moi j'en sais foutrement rien. Et le seul truc que je ressens...C'est une pointe de soulagement. Avec une envie de dormir terrifiante. Elle va apparemment mieux. Des gens compétents s'occupent d'elle. Je vais continuer à m'inquiéter. Bien entendu. Mais je peux aussi enfin me reposer. Mettre fin à ses 72h sans avoir réellement fermé l'oeil. Et moi j'ai rien pris en prime. Le mieux serait surement d'attendre qu'elle sorte de l'hôpital. Rester là le temps qu'on lui dise avec certitude qu'elle allait bien. Bien entendu. Et je peux le faire. Mais je vais surement piquer du nez un peu. Dormir va me faire du bien...

Sauf que non. Parce qu'il n'y a pas qu'elle dans la pièce. Il y a Scott. Ou du moins je crois qu'il s'agit de son prénom. Et bon sang je me serais bien passé de sa présence. Mais il est là. Il va falloir faire avec. Même si j'aimerais croire que je peux le foutre dehors, je m'en sens bien incapable. Surtout là avec mon état de fatigue. Je vais faire comme si il n'était pas là. M'occuper d'Emma. En commençant par lui donner un verre d'eau. Elle n'est quand même pas en grande forme. Et, soulagement pour moi, elle ne se souvient de rien. Rien du tout. C'est...dans un sens horrible pour elle...mais dans un autre sens, très bien pour moi. Je lui avouerai surement ce qui s'est passé...Mais pas là avec son ex-fiancé dans la pièce. Hors de question. J'ai pas envie de me prendre une mandale.

Malheureusement, impossible de faire comme si il n'était pas là. Il se met à m'agresser. Je vois qu'elle a parlé de moi...Ce n'est pas quelque chose que je voulais. Et ce baiser n'était pas ce qu'il croit en plus. C'était juste un effleurement en plus. Pas un vrai baiser. Et ça va c'était rien. Il va me courir je le sens. Surtout si il m'insulte. Il croit savoir des choses, cet avorton...Alors qu'il ne sait rien. Il ne sait pas ce qui s'est passé. Il n'était pas là. Alors m'agresser de la sorte...Devant Emma en plus. Elle ne se sent pas bien...Et même si une dispute n'est pas ce dont elle a besoin...Là je crois que je ne peux pas me retenir avec ce mec. " Junkie ? From a dickhead like you I take that like a compliment. If I'm right you're the guy who broke up with her...with this lovely girl...You're just a fool, I've nothing to say to someone like you. " Je n'ai pas à lui dire ce qui s'est passé. Rien de tout ça ne le concerne. Qu'il aille au diable. " And I did nothing. Especially not break her heart. "  

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ▒ for god's sake → emma & scott   Mer 24 Aoû - 18:28





 ♥♥♥


↨↑FOR GOD'S SAKE ↨↑


C'était comme si j'avais sentie la boulette arriver de loin, j'étais pourtant certaine d'être seule avec Scott. Pour moi, Kit ne risquait pas de venir puisqu'il ne répondait pas à ses messages. Je me disais qu'il devait sûrement être en train de dormir, ou bien au travail ou , je ne sais où ! Mais il aurait au moins pu m'expliquer ne serais-ce qu'avec un simple message pourquoi j'étais dans ce foutu lit. Je souris à Scott lorsqu'il me dit que j'essaie de le sortir de cette chambre, loin de moi cette idée. Au contraire, Scott n'était peut-être pas la bonne personne après ce qu'il s'était passé entre nous. Mais une présence connue était très apprécié.  « Don’t you worry, I’ll be fine. » Je plisse le nez à la fin de phrase, j'espère que sa bonne humeur allait durer et, que la conversation n'allait pas dériver sur nos disputes. Je garde le silence en attendant le médecin, mais lorsqu'une ombre entre dans la pièce et que j'en apperçois les traits fatigués du visage de Kit. Je ne peux m'empêcher de parler dans ma barbe «  I don't think so ... » Je savais que la tranquillitée était terminer.


J'étais dans une situation des plus délicates, j'avais d'un côté Scott. Ex-fiancé, qui avait réussi à me briser le cœur en une seconde et d'un autre côté. J'avais Kit... Je ne savais pas encore ce qu'il était pour moi, mais il était quelqu'un à qui je tenais malgré tout. Enfin, il était un ami proche de moi, je le considérais comme cela. J'essayais de peser le pour et le contre en ce qui concernait Scott et Kit. J'avais partagée presque toute ma vie avec Scott, mais il m'avait brisé le cœur. Ensuite il y avait Kit, lui avait été présent dans les moments difficiles pour moi. Il avait été présent lorsque Scott lui m'avait brisé le cœur, lorsque je n'avais nulle part ou aller. Mais heureusement pour lui que je ne connaissais pas la vérité, car au final... Il avait comme un peut profité de moi.. Profiter de ma faiblesse de première fois avec la drogue , mais je ne pouvais pas lui en vouloir. Pour la simple et bonne raison que, je n'avais pas mes souvenirs.

Je me passe une main sur le visage, j'étais déjà fatiguée. Et pourquoi c'est toujours à moi que ça arrive ses situations délicates. Je savais que cette discussion allait mal se terminer, Scott commençait déjà à s'énerver rien qu'avec la présence de Kit dans la pièce. J'avais remarquée les traits de son visage ce durcir, avait-il comprit de qui il s'agissait. «  Scott, I.. » Mais il me coupe la parole, pour simplement me devancer. Ce qui tombe bien, car j'allais lui présenter Kit. Mais, je ne savais pas du tout comment m'y prendre. En fait, je ne savais pas du tout comment éviter cette situation. Je le sens mal, je le sens mal, je le sens mal. 

J'avais à peine le temps de me concentrer sur Scott pour lui expliquer qui il était du mieux que je pouvais , que Kit avait maintenant pris la parole pour m'expliquer qu'il était désolé de ce qui s'était passer la veille, mais bordel .. Je me souvenais de rien. C'était la dernière fois que je prenais des traitements et ceux pour n'importe quelle maladie que je pourrais avoir dans ma vie. 

Je tourne maintenant, ma tête vers Scott. J'avais réellement l'impression d'assister à un match de tennis et, j'étais la balle. Je savais que Scott n'allait pas mettre longtemps avant de comprendre qui était réellement cet homme qui se tenait à mes côtés. J'essayais d'observer chacune de ses réactions, pour pouvoir essayer de me lever et les séparer à la moindre dispute. Même si je n'avais aucune force, je ne voulais pas être témoins de violence encore une fois. 

Je me passe une main sur le visage, tout ce que j'avais dit à Scott sur Kit... Il savait tout ce qu'il s'était passé avec lui, mais .. Ce soir-là, je n'avais pas cette vision de Kit, je ne savais pas qu'il pouvait être si attentionné et gentil avec moi. J'essaie de boire mon verre d'eau, mais j'en renverse plus sur les draps que j'en bois à force de trembler.  « You're him. It's him, isn't it Emma ? He is the guy who kissed you, the junkie ! » Je me mords l'intérieur de la joue et penche la tête sur le côté en regardant Kit, je ne voulais pas lui apporter de problème.. Mais, je n'étais pas une menteuse et , je ne savais plus ce qui était bon ou mauvais là. «  Yes it's him but.. Her name is Christo... »
Je tourne la tête vers Kit, pour essayer de lui offrir un petit sourire. Je ne voulais vexée ; ni l'un , ni l'autre. Mais c’est compliquer d'être à ma place ; autant qu'à leurs place. Mais voilà que maintenant, je venais de me faire couper la parole par Kit. Je parlais certes d'une voix tremblante et très faible, mais ce n'était pas une raison pour me couper la parole à chaque fois que j'ouvrais la bouche.   " Junkie ? From a dickhead like you I take that like a compliment. If I'm right you're the guy who broke up with her...with this lovely girl...You're just a fool, I've nothing to say to someone like you. "  J'écarquille les yeux à ce que vient de lancer Kit, là.. Je pense que la situation risquait de se compliquer, je devais absolument trouver quelque chose à faire. Je voulais à la fois savoir moi aussi ce qu'il m'était arrivé, mais je ne voulais pas qu'il y est des tensions. Et Kit venait d Engager les hostilités , je me racle la gorge. Là, j'avais réellement envie de vomir. « Boys, please » J'essayais de calmer les tensions qui allaient rapidement s'installer entre eux après ce que les deux hommes venaient de s'échanger. Cela faisait maintenant quelques minutes qu'ils étaient dans la même pièce et, les premiers mot échangés n'avaient pas été tout rose. Je ferme les yeux et essaie de me redresser pour attraper le visage de Kit pour plonger mon regard dans le sien, là pour le coup. Je savais que ce j'allais faire, ni Kit, ni Scott n'allait apprécier mon geste. Kit détestait que j'ai pour lui le rôle d'une psychologue, il détestait lorsque je faisais ça sur lui. Et je n'étais pas bien certaine que Scott apprécie que je pose la main sur Kit .. Surtout après sa dernière réaction, mais qui sait ? Peut-être que je me trompais «  Kit, look at me. If you don't want to talk with him, so says  to me. Calm down and look at me, I'm listening. I need to know what happened last night » Je lui offre un doux sourire, en fait, j'étais simplement en train de creuser ce que je pouvais essayer de savoir en tirant sur la corde sensible de Kit. Je savais qu'il m'aimait et peut-être qu'en utilisant mon charme et mon métier tirant sur ses faiblesses. Je pourrais réussir à savoir ce qu'il se passe, j'espérais juste qu'il ne s'énerve pas.
Je pousse doucement mes mains épuisées et les laissent retomber sur le lit, je regarde Scott et baisse le regard. Je sentais qu'il était en train de s'énerver « Scott, it's okay. I'm fine, don't be angry... I'm fine » Je plonge à nouveau mon regard dans celui de Scott à présent pour essayer de le calmer, je n'arrivais pas à savoir s'il était énervé, s'il était calme
. « I just want to get out »





Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ▒ for god's sake → emma & scott   Sam 3 Sep - 23:11


for god's sake
emma
║ music theme

“ you don't own me „

Il avait suffi de quelques secondes seulement pour que la chambre calme et paisible de l’hôpital perde toute trace de tranquillité. Les deux hommes l’un en face de l’autre, séparés uniquement par le lit blanc dans lequel gigotait Emma se jaugeaient d’un regard noir. Scott venait de comprendre une grosse partie de ce qui avait occupé les deux personnes qu’il avait en face de lui cette nuit. Même si il se fichait bien de ce que pouvait faire Emma, il voulait être sûr qu’elle ne risquait pas sa sécurité. Ex-fiancé ou pas, elle était quelqu’un qui méritait du respect et de la sureté. Et la présence de ce drogue addict dans la chambre n’arrange en rien son cas de chevalier servant. Il ne connait peut-être pas grand-chose de lui mais il est certain que d’après les dires d’Emma il n’est pas quelqu’un à qui Scott lui ferait confiance les yeux fermés. «  Yes it's him but.. His name is Christo... » « Junkie ? From a dickhead like you I take that like a compliment. If I'm right you're the guy who broke up with her...with this lovely girl...You're just a fool, I've nothing to say to someone like you. » Scott serre les poings à travers les bras qui sont toujours croisés sur son torse. Sa mâchoire se tend et se détend, ses lèvres sont pincées. « You have no idea what you’re talking about. You don't know me, you don't know us. » Qui était-il pour les juger, pour le juger ? Le peu que lui avait sans doute raconté Emma n’était rien par rapport à toutes les années qu’ils avaient vécu et tout ce qui s’était passé entre eux.    

Emma essaye de faire baisser un peu le temps, d’une petite intervention. « Boys, please » Scott fronça les sourcils quand les mains d’Emma se rapprochèrent du visage de Kit. Elle n’allait tout de même pas oser… Elle l’avait appelé, lui avait demandé de l’aide. Ils avaient peut-être rompu mais il fallait plus que 72h à Scott pour être totalement insensible à ce qu’Emma ferait de sa vie sans lui. Elle lui chuchota quelques mots, ajouta un battement de cil et un sourire. Tu reconnaissais bien là Emma. Agacé par la vision qu’il avait devant lui et par cette impression qu’il venait de se faire piéger, Scott commença à faire quelques pas en cercle comme un animal en cage. « Scott, it's okay. I'm fine, don't be angry... I'm fine ». Scott n’était pas en colère, il se sentait… trahi et utilisé. « You don't look fine. » Il avait voulu aider Emma, s’assurer qu’elle allait bien mais visiblement, elle n’avait pas peur des accidents. Elle avait courru dès qu’elle avait pu dans les bras de ce Kit en sachant pertinemment qui il était. Elle ne pouvait pas par la suite l’appeler pour lui demander de l’aide. N’avait-elle pas un propre instinct qui la gardait hors du danger ? Visiblement elle y était attirée… « I just want to get out » « Forget it, I’m going. Obviously, there’s one too many person in this room and you don’t need me anymore. », Scott prononça d’un ton glacial en fixant Kit. Il s’avança comme pour sortir mais s’arrêta le temps de quelques secondes devant l’autre homme. « If you hurt her… if you cause her trouble… you just wait and see. » Vous n’étiez peut-être plus ensemble mais tu ne pouvais pas oublier totalement les dernières années que vous aviez passé ensemble. D’une voix plus douce, il conclut : « Be well and be safe, Emma. See you around. » Et sur ces mots, Scott quitta la chambre, tirant un trait sur ce qui avait été.

By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
Shadow G. PerssonExtraterrestre
avatar

(Baby) Groot
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
- Force physique augmentée
- Résistance augmentée
- Régénération / Soin
- Augmentation de la taille
- Contrôle des plantes
Wade, Jo, Khon, Apo, Wylan, Hati
221
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ▒ for god's sake → emma & scott   Jeu 8 Sep - 19:16



For God's sake

comme si on avait pas eu assez d'ennuis... Cette journée va être pire que la nuit. J'en ai bien peur...Emma ne va pas bien. Elle ne se rappelle de rien. Et même si c'est potentiellement bien pour moi, ça ne l'est pas tant que ça pour elle. Mais le pire...C'est Scott. Pourquoi est-il ici en fait ? Ils ne sont plus ensemble. Et il lui a fait du mal. Il n'a aucun droit d'être là. Ni de me parler sur ce ton. Pour qui se prend-il à la fin...? Ce n'est pas ni mon père, ni un grand frère ou une quelconque figure d'autorité pour moi. Même Thomas aurait plus le droit de me faire des reproches. Il m'en fera surement d'ailleurs. La dispute gronde. Et j'aimerais autant pas qu'on en vienne aux mains. Mais je pense que c'est ce qui va arriver. Je ne fais même plus vraiment attention à Emma. Malgré le fait qu'elle essaie de nous calmer. De nous séparer même. Mais ça ne fait pas grand chose. On l'écoute à peine en fait. Et peut-être que je n'en sais pas la moitié sur leur histoire...Mais je juge quand même ce qui s'est passé. Je me contrefous de ce qu'il peut penser. Il lui a fait du mal. Et c'est à cause de lui qu'elle est à l'hosto en fait...Si ils ne s'étaient pas disputé, elle ne serait pas venue pleurer chez moi. Et elle n'aurait pas pris ces pilules...

Je vais lui répondre quelque chose. Mais Emma se redresse. Elle m'attrape le visage doucement entre ses mains. Je me détends aussitôt. Elle arrive à me faire ça. C'est dingue. La première fois que quelqu'un me fait ça. C'est vrai que...Je vais lui dire ce qui s'est passé. Promis. Mais avec ce mec dans la chambre...A tous les coups, il va s'énerver. En croyant que c'est ma faute. Mais bon sang comment je pouvais savoir qu'elle allait piquer des cachets d'ecsta hein ? Je suis pas devin. Et ça viendrait à l'idée de personne de prendre des cachets sans savoir ce que c'est...Je me calme. Je ne vais pas m'énerver plus. Hors de question qu'elle aille plus mal à cause de ça. Les disputes pourraient lui faire du mal. Après tout, elle est branchée sur plein de machines. Elle a eu un gros choc. Et si elle a tout oublié, sa tête ne doit pas être encore vraiment remise. Après m'avoir calmé, elle s'occupe de Scott. Cette fille...Un espèce de doute m'assaille tout d'un coup. Pourquoi est-ce qu'elle semble nous manipuler tous les deux comme ça ? Cette impression ne me plait pas du tout...Et je pense qu'à Scott non plus. Il va s'en aller. Nous laisser tous les deux. Disant qu'il est de trop. C'est le cas, un peu oui...Mais je ne peux pas m'empêcher d'ajouter quelque chose. " I apologize, Scott. But I promise, that was not my fault. I worried about her all night. And I could not join Emma until this morning. " C'est la plus stricte vérité. Quand il quitte enfin la chambre, je m'intéresse de nouveau réellement à Emma. Je devais lui dire ce qui s'était passé. Mais je ne savais pas comment aborder le sujet...Alors je me passe une mains dans les cheveux. Cherchant à savoir ce que je peux dire ou pas...Je baisse les yeux. Je suis gêné. Je sais pas quoi dire...

Revenir en haut Aller en bas
 
▒ for god's sake → emma & scott
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Austen, Jane] Emma
» Emma Thompson Sybille Trelawney
» Emma
» [Darwin, Emma] Les mathématiques de l'amour
» Réponses de Sandy Welsh aux questions des internautes sur Emma ( nov 2009)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: