Partagez | 
 

 One last dance ~ Peggy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: One last dance ~ Peggy   Ven 9 Sep - 14:00


One last dance
steggy

Steve était appuyé contre le mur d'une façon qu'il souhaitait nonchalante mais qui, à travers la raideur de son dos, trahissait un manque flagrant de confiance en soi. Il avait placé ses mains le long de ses jambes avant de les croiser sur son torse, ne sachant quoi en faire - et souhaitant surtout éviter de se mettre à tripoter ses doigts dans tous les sens en signe de nervosité. Le lieutenant ne parvenait pas tout à fait à comprendre ce qui le mettait dans cet état là. Oh, bien sur, il n'avait jamais été très à l'aise avec les femmes mais celles-ci ne l'intimidaient jamais assez pour qu'il en perde ses moyens. Pourtant, cette fois-ci, l'homme redoutait plus que tout la réponse qu'il attendait. Il... Espérait pouvoir inviter sa collègue au bal qui se tiendrait, d'ici quelques jours, à la maison Magnus. En tant qu'ami, bien sur. Parce qu'il savait que plusieurs agents du SHIELD s'y présenteraient et que Steve se sentait quasiment obligé d'y faire acte de présence en vu de son statut - et tant qu'à faire, autant passer la soirée en bonne compagnie. C'était en tout cas ce qu'il se répétait pour tenter d'être un peu plus calme et de ne pas stresser comme un adolescent qui invitait une fille pour la première fois.

L'homme s'était arrêté dans un couloir peu fréquenté mais où, il le savait, Peggy devrait passer d'ici quelques minutes. Il commençait à connaitre son emploi du temps à force de la fréquenter... pensa-t-il avec un sourire. Enfin, la jeune femme fit son apparition, ses boucles brunes tressautant au rythme de ses pas et Steve sentit sa gorge se serrer quelque peu. Allez, ne réfléchis pas, sinon ce sera encore plus difficile. "Peggy ! Je peux te parler une minute ?" demanda-t-il en se décollant du mur pour venir à sa rencontre, l'air totalement mal à l'aise. Le regard pétillant de la jeune femme se posa sur lui et Steve se sentit encore plus bête qu'avant, si c'était possible. Un bal... elle y serait certainement magnifique. L'homme se racla discrètement la gorge pour tenter d'éclaircir ses pensées et de ne pas se ridiculiser tout de suite.
copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Agent 13 mais Peggy ou Agent Carter suffiront
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
Peggy n'a pas de pouvoir à proprement parlé mais elle maîtrise les arts martiaux, sait tirer avec une arme, parle français et anglais, sait manipuler les mots à son avantage et est une experte en stratégie.
657
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: One last dance ~ Peggy   Mar 13 Sep - 16:13



one last dance


Je lâche un soupir que je ne pensais pas retenir en sortant de la salle de réunion. De l'air, enfin. Je rêve de m'affaler sur un de mes fauteuils et de siroter un bon thé pour prendre une pause bien méritée. Et probablement pouvoir songer enfin à cette histoire de cavalier au bal de Magnus. Ma tenue est déjà choisie, mes chaussures neuves sont achetées mais le plus important manque : je ne peux décemment pas aller à ce bal seule. Ce serait mal vu d'y voir un lieutenant du S.H.I.E.L.D. non-accompagné. Seulement, je ne vois personne avec qui y aller. Du moins, pas complètement. Une idée saugrenue de demander à Steve de m'accompagner s'était installée doucement mais sûrement dans mon esprit, refusant de me laisser tranquille. J'aimerais y aller avec Steve, mais il doit être déjà pris de toute façon. Comment ne peut-il pas l'être après tout ? Ce n'est pas comme si je n'entendais pas ces filles parler de lui ouvertement lorsque je passais près d'elles, pour ne citer que cet événement particulier. Steve a la cote avec les filles et parfois, je me demande si lui-même le sait.

Alors j'avance, triant une dernière fois les papiers utilisés lors de la réunion dans mes mains. Des rapports de missions à lire et à évaluer, des notes. Un mélange organisé de différentes choses qui en aurait rebuté plus d'un, sauf moi. J'appréciais le calme de la lecture ou l'écriture des rapports de temps en temps. Encore plus depuis l'événement à la fête foraine à vrai dire. Quelle histoire encore...
Je réalise que je suis proche de mon bureau lorsqu'une voix familière m'interpelle. En parlant du loup, je pense. Je lève la tête et étire un sourire sincère sur mon visage, reconnaissant Steve. Je ne peux m'empêcher de froncer légèrement et quelques instants mes sourcils, étonnée de le voir mal à l'aise à ce point, sans pour autant effacer mon sourire. Qu'a-t-il à me dire ? « Bien sûr ! Suis moi dans mon bureau, si tu préfères. » Mon bureau étant à quelques mètres de notre position actuelle, je ne lui laissais pas vraiment le choix. Et peut-être qu'il sera un peu moins... Stressé ? Je ne peux m'empêcher de me demander ce qu'il me veut et de sentir mon cœur battre un peu plus vite, légèrement inquiète, ne laissant malgré tout rien apparaître. Nous arrivons à mon bureau deux minutes plus tard. Je lui désigne un des fauteuils en allant déposer ma pile de feuilles sur mon bureau. « Alors, qu'y-a-t'il ? » Je m'assois non lui de lui et le regarde dans les yeux, son stress toujours visible. Mon sourire sincère est toujours présent et une part de moi espère secrètement que tout ceci a un rapport avec le bal. Peggy l'adolescente venait de décider de refaire surface, il faut croire.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: One last dance ~ Peggy   Mar 20 Sep - 22:19


One last dance
steggy

Enfin, Peggy apparait dans le couloir et dénoue un peu le noeud qu'il se coltine dans le ventre. Un tout petit peu - la jeune femme, tirée à quatre épingles et un tas de dossiers dans les mains lui parait soudain un peu trop parfaite, voir inaccessible pour lui. Ce qui est totalement ridicule puisqu'ils se côtoient depuis longtemps et que, parfois, Steve se croirait presque capable de prédire ses paroles. Pourtant, plus ses pas se rapprochent et plus ses mains deviennent désagréablement moites. Il les essuie discrètement et relève ses cheveux pour se donner une contenance. Il se revoit adolescent adresser pour la première fois la parole à une fille... Ce n'était qu'un bal, après tout, se disait-il pour tenter de calmer les battements de sa poitrine. Un bal un peu formel auquel il serait plus approprié de venir en compagnie d'un autre lieutenant. Rien de personnel... Si ce n'était qu'il aurait pu choisir n'importe quelle autre femme d'une division de son niveau mais que c'était immédiatement à Peggy qu'il avait pensé. Il n'avait même pas envisagé l'éventualité d'un refus - en fait, il ne se voyait pas y aller avec qui que ce soit d'autre.

Sa collègue relève la tête et affiche un sourire si sincère, que pour un instant, Steve semble déstabilisé et ne prononce pas un mot. Il la dévisage sans s'en rendre compte ; ses cheveux bruns relevés sur sa nuque mettent ses traits en valeur et elle lui parait encore plus intouchable. « Bien sûr ! Suis moi dans mon bureau, si tu préfères. » L'homme hoche la tête et la suit, ne se croyant pas capable de prononcer quelque chose de plus sans avoir la voix qui déraille sous le stress. Heureusement, la gestion de soi était une discipline qu'il mettait souvent à profit dans ses cours et auprès de ses agents et si son ventre criait grâce, Steve n'en montra rien d'autre qu'une légère nervosité. Quelques minutes plus tard, ils avaient rejoint le bureau de Peggy. Celle-ci lui désigna un fauteuil que Steve ignora d'abord. Puis, voyant qu'elle prenait place, le lieutenant finit par l'imiter. « Alors, qu'y-a-t'il ? » Steve prit une grande inspiration. Il était loin, très loin le temps de ses 15 ans. « Peggy... » L'homme se gratta la gorge et tenta de prendre un ton moins solennel. « Je me demandais si... Si tu avais l'intention d'aller au bal de la maison Magnus ? » demanda-t-il d'une traite et d'une inspiration avant de paniquer et de changer d'avis.
copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Agent 13 mais Peggy ou Agent Carter suffiront
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
Peggy n'a pas de pouvoir à proprement parlé mais elle maîtrise les arts martiaux, sait tirer avec une arme, parle français et anglais, sait manipuler les mots à son avantage et est une experte en stratégie.
657
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: One last dance ~ Peggy   Lun 26 Sep - 0:23



one last dance


Il faut être aveugle pour ne pas se rendre compte de la nervosité qui émane de Steve. Ou alors bien le connaître, comme moi. Plutôt le deuxième choix. Et sa nervosité se reflète désormais sur mon visage. Pourquoi est-il tendu ? Et qu’a-t-il à me demander ? Plusieurs questions du même genre tournent dans mon esprit tandis que je pénètre dans mon bureau, Steve derrière moi, en faisant en sorte de ne rien laisser filtrer. Les battements se font plus fort dans ma poitrine ; entend-il quelque chose ? Je n’espère pas. Je dois garder une part de contrôle et lui impose sans réellement le vouloir ses prochains gestes. Je m’assois dans un des fauteuils pour qu’il fasse de même et pour l’empêcher de rester debout, droit comme un piquet. J’initie la discussion pour qu’il arrête de se torturer l’esprit – et le mien, par extension – et me demande ce qu’il a à me demander. Puis j’attends. J’attends quelques instants alors qu’il reprend le contrôle de la conversation. J’ai l’impression, du coin de l’œil, de voir la Peggy adolescente jouer avec ses cheveux alors que le regard de Steve se pose une nouvelle fois sur moi. Et la question qui suit me surprend légèrement, alors que Peggy adolescence – et un peu trop niaise aussi, pas du tout ressemblant en fin de compte – s’agite toute seule. « Je… » Je me racle la gorge à mon tour avant de reprendre. « Oui, je compte aller au Bal de la Maison Magnus. D’un côté je crois qu’on est tous les deux un peu obligés d’y aller de toute façon, non ? » Un léger rire nerveux s’échappe alors que je m’assois sur mes mains, gênée. Où compte-t-il en venir avec cette question ? Est-ce qu’il… ? Ma version niaise et adolescente – et surtout loin d’être réelle – sautille, complètement excitée, mettant une attitude sur des mots qui ne veulent pas se former. Pourtant, vu le comportement de Steve et le sujet abordé, cela ne peut pas être autre chose. Ou peut-être que si ? Peut-être qu’il n’est pas aussi pris que je le pense. Peut-être que je n’allais pas y aller seule, finalement. Peut-être que, pour changer de ces derniers temps, quelque chose va finalement bien se passer. Peut-être. Alors j’attends sa réponse, sans le bousculer d’une quelconque manière ou essayer de le faire parler comme s’il est un ennemi à interroger – même si ce n’est pas l’envie qui m’en manque. Car après tout, je veux savoir la suite de sa pensée, travaillant difficilement avec mon impatience en cet instant.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: One last dance ~ Peggy   Mar 10 Jan - 18:10


One last dance
steggy

Steve reprit son souffle trop rapide. Ca y est. Il l'avait dit. Il avait entamé le coeur du sujet. L'homme avait l'impression de mener l'une de ses plus terribles missions et, pourtant, il ne s'agissait que d'une invitation envers sa collègue. L'une de ses plus chères amies qui plus est, qui le connaissait sans doute mieux que n'importe qui. C'était sans doute pour cela qu'il était aussi nerveux. Avec une autre femme, une réponse négative l'aurait sans doute désarmé, mais pas aussi touché que s'il s'agissait de Peggy. L'avis de la jeune lieutenant comptait bien plus que les autres. Elle ouvre d'ailleurs la bouche pour lui répondre, hésite, se racle la gorge. Les secondes s'éternisent et Steve se sent sur le point de faire marche arrière et de lui dire que, non, ca n'avait pas d'importance, et de retourner sur le terrain d'entrainement qu'il ne connassait que trop bien. Un espace familier où il se sentait aussi à l'aise que dans son propre foyer. Là, le blond était tout sauf calme ; ses doigts s'agitaient nerveusement et il ne cessait de passer sa main dans ses cheveux comme si le moindre mouvement lui permettait de chasser un peu de sa nervosité. Enfin, la voix de Peggy remplit à nouveau l'espace et lui donne quelque chose sur lequel se fixer. Son propre rire se mêle à la jeune femme, tout aussi gêné qu'elle. Est-ce qu'elle a compris où il voulait en venir et que cela la met mal à l'aise ? Peut-être qu'elle avait déjà pensé à quelqu'un pour y aller. Ou qu'elle ne souhaitait pas y aller accompagnée - du moins pas accompagnée de cette manière là. Ou peut-être que... Non. Il fallait qu'il lui demande, sinon il n'en saurait jamais rien. Et il n'était pas du genre à abandonner une mission en plein cours. Ca l'aidait de voir les choses de cette manière : les missions, le SHIELD, le combat, ça, il connaissait. Il maîtrisait. Tout ne pouvait que bien se passer. Et si elle disait non, et bien...  « Oui, c'est vrai. C'est juste que... Je me demandais si... » Oh, quel joli tapis, pensa-t-il en baissant le nez vers ses pieds avant de les relever en quelques instants - on regardait toujours une femme dans les yeux lorsqu'on avait quelque chose d'important à lui dire.  « Si ça te disais qu'on y aille tous les deux. Ensembles. Enfin, pas ensembles "ensembles", mais... Je pourrais, je ne sais pas... Passer te chercher avant... » ...Si elle disait non... Il n'était pas certain de pouvoir garder la face aussi bien qu'il ne l'aurait souhaité. Et puis ça sonnait très ensembles "ensembles" comme demande, tout de même. Il esquissa un petit sourire. Gêné et maladroit, mais un sourire quand même, parce qu'il espérait de tout son coeur que la jeune femme lui dise oui - malgré ses mains moites, son coeur qui battait trop vite et l'impression d'être plus pataud encore que l'adolescent qu'il avait été quelques années plus tôt.
copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Agent 13 mais Peggy ou Agent Carter suffiront
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
Peggy n'a pas de pouvoir à proprement parlé mais elle maîtrise les arts martiaux, sait tirer avec une arme, parle français et anglais, sait manipuler les mots à son avantage et est une experte en stratégie.
657
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: One last dance ~ Peggy   Mer 12 Avr - 20:07



one last dance


Dans un contexte autre – disons face à un film style « comédie romantique » dans mon canapé avec, ou non, Jennifer à côté en train de manger des pop-corns pour ne citer qu'elle – le moment de la question m’aurait fait réagir. En roulant des yeux et en grignotant un peu plus de pop-corns si le couple ne me faisait ni chaud ni froid, en trépignant un peu plus dans le cas contraire, criant à mon poste de télévision qu’elle avait intérêt à lui dire oui car tout était bien trop évident. Car tout était plus simple lorsque nous n’étions pas les propres acteurs de ladite scène. Lorsqu’on avait le point de vue de tous les acteurs au préalable. Seulement, je ne pus empêcher un sourire de s’étirer sur mon visage face au stress évident de Steve et à sa légère maladresse de langage. Car quelque part, j’étais soulagée. Soulagée et pleine de questions qui n’auront pas de réponses de suite. Encore une fois, la donne aurait été différente dans un film. Mais dans la réalité, tout était plus compliqué, plus subtil. Lire entre les lignes était généralement un moyen obligatoire pour comprendre toute la vérité. Les interrogations musclées aussi d’ailleurs. Seulement je n’étais pas en face d’une raclure que le S.H.I.E.L.D. cherchait à faire craquer – tout aurait été beaucoup plus simple dans ce cas-là car les sentiments n’étaient pas impliqués pour casser des têtes à des inconnus. J’étais face à Steve, face à mon binôme que j’appréciais bien plus que je ne le devrais et la situation était loin d’être limpide. Je n’étais pas spectatrice de mon propre film, je le vivais. Et en cet instant, face à la gêne de Steve et a fortiori la mienne, j’espérais qu’il finisse d’une bonne manière désormais. « Bien sûr, je serai ravie qu’on y aille ensemble, Steve » Mon sourire était symétrique à celui de Steve, devenu bien plus timide que précédemment. « Autour des 19h30 / 20h t'irait ? » Étrangement je me sentais plus légère, au point de reprendre le contrôle et d'être beaucoup plus force de proposition maintenant que le sujet était dévoilé. J'essayais alors de capter son regard pour le sortir de la gêne. Peut-être que je n'imaginais pas les choses. Où était la personne en face de son écran pour me crier d'arrêter d'être prudente et de foncer maintenant ? « Tu devrais songer à porter un costume dans les tons bleus, ces couleurs te vont bien » Margaret Elizabeth Carter, lieutenant au S.H.I.E.L.D. et désormais fashionista. Cela était cependant un moyen comme un autre de les sortir de cette atmosphère bien trop chargée. Puis j'avais comme une impression de déjà-vu concernant Steve et cette couleur...

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
 
One last dance ~ Peggy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brussolo Serge - Le sommeil du démon - Peggy-Sue et les fantômes T2
» Brussolo Serge - Le zoo ensorcelé - Peggy-Sue et les fantômes T4
» [Rathmann, Peggy] L'agent Boucle et Gloria
» Brussolo Serge - Le Château Noir - Peggy Sue et les fantômes t5
» Brussolo Serge - Le jour du chien bleu - Peggy-Sue et les fantômes T1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: