RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -84%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
23.95 €

Still loving you | Winterwidow
◄ Madness. Madness is the only constant ►
Aller à la page : 1, 2  Suivant
James B. Barnes
Humain modifié
James B. Barnes


https://houseofm.forumactif.org/t3630-james-barnes-if-you-knew-who-i-really-was https://houseofm.forumactif.org/t3628-james-b-barnes-no-one-know
More about you : Still loving you | Winterwidow U04w
Codename : The Winter Soldier
Pouvoirs : Still loving you | Winterwidow Tumblr_osb1a1KmOy1v9zk2uo3_500
★ Sniper d'élite, maîtrise des armes blanches ★ Expert en pilotage ★ Maîtrise du combat au corps à corps à mains nues ou non et arts martiaux. ★ Vitesse accrue ★ Force surhumaine ★ Endurance améliorée ★ Durabilité renforcée ★ Agilité améliorée ★ Réflexes améliorés ★ Facteur de guérison régénératrice ★ Vieillissement ralenti ★ Résistance aux coups, aux chutes, aux maladies, aux poisons et malheureusement à la douleur. ★ Souplesse accrue ★ Sens améliorés ★ Espionnage ★ Bras cybernétique
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr114 / 54 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 211
DCs : Brunhilde Norriss & Loki Laufeyson

Sam 8 Juin - 18:37
Still loving you
WinterWidow

« Love, only love can break down the wall someday. I will be there. »
Il a fini par rentrer chez lui et tout le trajet, il n'a fait que penser à cette rencontre, à cette jeune femme. Il y a pensé encore toute la soirée malgré qu'il faisait autre chose en même temps, essayant d'assembler ses idées. Essayant de comprendre pourquoi il a pu avoir la sensation qu'elle allait lui donner un autre nom et que finalement, non. Essayant de piger aussi pourquoi quand elle lui a parlé de la Russie, ça l'a perturbé ainsi alors qu'il n'y a pourtant jamais mis les pieds. Essayant de comprendre, également, pourquoi il a pu se sentir bien avec Nancy, pourquoi il a eu cette impression de familiarité avec elle. En même temps, il a eu la même impression quand il a pu rencontrer Steve, sauf que ça n'a quand même rien à voir au final. Parce qu'il y a quelque chose de différent, quelque chose de plus...mais quoi ? Impossible pour lui de le savoir.

Ses rêves ont d'ailleurs décidés de venir faire des siennes, s'il en a oublié les images au réveil, il n'a pas oublié les sensations pour autant et surtout il a gardé en mémoire cette chevelure rousse. Toute la journée, il l'a passé à se dire que c'est juste le mécanisme des rêves qui est ainsi, il a rêvé de quelque chose et son esprit a comblé le vide avec cette jeune femme. Malgré le fait que ça ne soit pas la première fois qu'il ait cette chevelure rousse sous les yeux et que ça persiste, que c'est peut-être bien pour ça qu'il a pu la remarquer avant qu'elle ne vienne à la salle.

Il a été ailleurs toute la journée, au point que le patron de la salle a dû le prendre à l'écart pour lui parler, lui demander ce qu'il se passe. Et il n'a pas vraiment eu le choix que de lui expliquer le pourquoi du comment, le patron de rire en lui disant qu'il était temps qu'il rencontre quelqu'un. Que ça ne pourrait lui faire que du bien. Possible que oui, mais...Il n'est absolument pas dans l'optique de "rencontrer quelqu'un", du moins pas dans le sens que l'on peut donner à ces deux mots. Bien qu'il soit vrai qu'il a été impatient toute la journée, pressé que l'heure tourne et qu'il puisse revoir Nancy, au point que finalement, il a quitté la salle de boxe plus tôt qu'habituellement. Limite si son patron ne l'a pas mis dehors avec un coup de pied aux fesses, en lui disant d'aller se préparer.

Se préparer n'a d'ailleurs pas été si simple que ça, après tout ce n'est pas comme quand il sort avec des amis. Surtout que Nancy ne lui a pas dit à quel genre de restaurant elle peut penser, bien que si elle a vraiment des soucis financier comme elle a pu le lui dire, ça devrait aller. Cela ne devrait pas être un de ces endroits guindés. Même si quelque part, il a dans l'idée de l'inviter lui, justement parce qu'elle a parlé de problème d'argent. Ou qu'ils partagent l'addition, il verra bien. Tout ça pour dire qu'il a ramé pour savoir comment s'habiller et qu'il a fini par opter pour un jean noir, des chaussures noires, une veste noire et une chemise blanche dont les derniers boutons ne sont pas fermés.

Il a aussi hésité entre y aller à pieds, en moto ou en voiture, finissant par opter pour cette dernière, plus pratique selon où ils iront. Il vérifie une dernière fois être bien coiffé avant de sortir de la voiture et de la fermer à clés. Clés dans la poche, check. Portable, check. Portefeuille, check. Il sait pourtant qu'il a le temps étant donné qu'il arrive un peu en avance, ils se sont dit 20h et il est 19h50 alors qu'il arrive au pied de l'immeuble avec une rose blanche dans les mains. Et ça parce que sa mère lui a appris qu'on arrive pas les mains vides, encore moins quand on va chercher une jeune femme.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Natalia A. Romanova
Humain modifié
Natalia A. Romanova


https://houseofm.forumactif.org/t3629-natalia-black-widow https://houseofm.forumactif.org/t3627-natalia-romanova-pledge-al
More about you :

Codename : The Black Widow.
Pouvoirs : Ses pouvoirs sont les causes d'un sérum lors du projet Black Widow.

- Vieillissement ralenti
- Réflexes améliorés
- Combats corps-à-corps, armes à feu, armes blanches, pratique les arts-martiaux
- Rapidité, agilité, force améliorées
- Cicatrisation / guérison accélérée

Still loving you | Winterwidow BTs4d27
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr112 / 52 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 152
DCs : Carol Danvers & Aldrif Odinsdottir & Anthony Stark.

Sam 8 Juin - 21:46
still loving you

If we'd go again, all the way from the start, I would try to change things that killed our love.


Elle était rentrée chez elle. Elle s'était changée puis repartie après que le soleil soit bien couché et qu'il fasse nuit noire. Elle avait fait ce qu'elle avait à faire, était rentrée en douce dans la salle, avait fouillé les dossiers mais n'y avait rien trouvé de concret. Elle avait eu le temps de fouiller absolument tout et de repartir ; il n'y avait rien. C'était une fausse piste, comme il y en avait beaucoup, celle-ci était juste trop ressemblante à un vrai cas mais il n'en n'était rien. Quelque part, ça la rassurait, James ne serait pas visé si quelque chose devait se produire, pour une fois qu'elle trouvait quelqu'un de gentil, en dehors de Rogers et Banner, elle ne voulait pas gâcher ça. Les personnes bien étaient en voie de disparition.

Ce soir, elle avait fait quelque efforts. Une robe noire, des talons haut, des cheveux bouclés, parfum, tout était réglé au millimètre près. Cela faisait longtemps qu'elle n'était pas sortie pour le plaisir de sortir, elle avait plus ou moins oublié ce genre de vie, alors pour une fois, elle se ferait plaisir. Le restaurant était un restaurant russe, elle connaissait bien la communauté et le genre de personne qui y traînait, des rumeurs allant jusqu'à la mafia russe qui y serait implantée mais pour elle, c'était surtout ce que les américains aimaient se dire quand ils parlaient des russes : de la mafia et des espions du kgb partout. Ce qui n'était pas nécessairement faux mais pas vrai non plus. Elle n'était pas de la mafia, c'était surtout par plaisir qu'elle allait dans ce restaurant qui semblait lui rappeler son pays. Ce n'était pas n'importe qui, qui allait dans ce restaurant et pouvait en profiter et si elle aurait pu emmener James dans un restaurant plus conviviale, c'était dans celui-ci qu'elle avait décidé de l'emmener. Un restaurant classe autorisé à une certaine population. Des jeux d'argent, de la bonne nourriture, une musique de fond entraînante, des drapeaux un peu partout. Elle aurait pu choisir un restaurant plus simple mais avait choisi de s'amuser un peu, surtout.

Elle était descendue quelque minutes à l'avance, ne souhaitant pas que James cherche à sonner à l'interphone en arrivant et constate qu'il n'y avait aucune Nancy Rushman, N.Rushman ou Rushman tout court. Sauf qu'en arrivant, l'homme était déjà là, ce qui l'amusait un poil, il fallait le reconnaître. Il avait fait attention à son allure, le trouvant soudainement fort sérieux habillé ainsi. Au moins, il ne se moquait pas d'elle ou du rendez-vous, c'était une bonne chose. Elle remarquait en ouvrant la porte la rose qu'il tenait. Depuis quand ne lui avait-on pas offert de fleur, déjà ?

Comme la veille, c'était un baiser sur sa joue qu'elle déposait, en salutation cette fois.

Vous êtes en avance. Je vous manquais déjà ?

Un peu d'humour ne faisait jamais de mal. A le voir ainsi habillé et coiffé, l'impression restait positive pour Natalia, il avait bien compris le message et avait fait attention à son allure, au moins ils étaient raccord.

CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR Lux Aeterna & Dublin
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes
Humain modifié
James B. Barnes


https://houseofm.forumactif.org/t3630-james-barnes-if-you-knew-who-i-really-was https://houseofm.forumactif.org/t3628-james-b-barnes-no-one-know
More about you : Still loving you | Winterwidow U04w
Codename : The Winter Soldier
Pouvoirs : Still loving you | Winterwidow Tumblr_osb1a1KmOy1v9zk2uo3_500
★ Sniper d'élite, maîtrise des armes blanches ★ Expert en pilotage ★ Maîtrise du combat au corps à corps à mains nues ou non et arts martiaux. ★ Vitesse accrue ★ Force surhumaine ★ Endurance améliorée ★ Durabilité renforcée ★ Agilité améliorée ★ Réflexes améliorés ★ Facteur de guérison régénératrice ★ Vieillissement ralenti ★ Résistance aux coups, aux chutes, aux maladies, aux poisons et malheureusement à la douleur. ★ Souplesse accrue ★ Sens améliorés ★ Espionnage ★ Bras cybernétique
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr114 / 54 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 211
DCs : Brunhilde Norriss & Loki Laufeyson

Mar 18 Juin - 19:13
Still loving you
WinterWidow

« Love, only love can break down the wall someday. I will be there. »
En se rendant chez la jeune femme, il ne peut pas s'empêcher de se demander comment la soirée va se passer, à quel endroit ils vont aller, ce genre de choses. Peut-être que la veille quand elle lui a dit ces deux mots, ce "bel homme", ça a pu éveiller quelque chose en lui. Bien que clairement, s'il sait qu'il n'est pas moche, il a surtout l'impression d'être trop abîmé pour qu'on puisse vraiment le voir, vraiment constater ce genre de choses. Pourtant, Bucky n'est pas plus décidé que la veille à ce qu'il y ait quoi que ce soit entre eux, du moins pas plus qu'une soirée platonique. Et qui devrait être agréable. Même s'il n'aime pas trop les surprises et ne pas avoir d'avance toutes les données en main.

Bucky ne sait toujours pas pourquoi il se sent en confiance avec Nancy mais c'est bel et bien le cas. Tout comme en la voyant arriver, elle arrive de nouveau à lui tirer un sourire, un vrai sourire de ceux qui remontent jusqu'aux yeux pour les illuminer quelques secondes. Mais ça, il ne le remarque pas. Pas alors que sa première pensée est un "waouh" en la voyant habillée ainsi, tellement belle, resplendissante, séduisante. Oui, on peut dire que quelque part il est sous le charme de la rousse mais n'était-ce pas déjà un peu le cas la veille. Pour ensuite se dire qu'il a bien fait d'opter pour les vêtements qu'il porte ce soir, que c'était le meilleur des choix possible.

Comme la veille, il apprécie la manière qu'elle peut employer pour le saluer, c'est à dire avec ce baiser sur la joue.

- Peut-être.

Ses lèvres bougeant pour lui répondre avant même que son cerveau n'ait terminé de digérer la question qu'elle vient de lui poser.

- Cette tenue vous va à merveille, vous êtes resplendissante.

Au moins, on ne peut pas faire plus sincère que ce qu'il vient d'ajouter et puis quelque part pourquoi ne pas le lui dire ? Même si la jeune femme doit parfaitement le savoir alors qu'il la trouve un peu moins ingénue que la veille. Du coup, il a failli oublier. Lui tendant alors la rose blanche qu'il tient dans sa main droite.

- C'est pour vous.

Merci, c'était pourtant l'évidence même que la rose est pour Nancy, il ne se balade pas avec des fleurs dans les mains tous les jours. Et en offre encore moins. Un peu maladroit de ce fait mais bon après tout comme il vient de le penser, cela fait longtemps qu'il n'a plus eu de rendez-vous de ce type.

- Vous avez passé une bonne journée ?

Rattrape toi comme tu peux, Barnes, excellente idée. Bon en même temps c'est le genre de politesse qui se font en temps normal, enfin, il le croit en tout cas.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Natalia A. Romanova
Humain modifié
Natalia A. Romanova


https://houseofm.forumactif.org/t3629-natalia-black-widow https://houseofm.forumactif.org/t3627-natalia-romanova-pledge-al
More about you :

Codename : The Black Widow.
Pouvoirs : Ses pouvoirs sont les causes d'un sérum lors du projet Black Widow.

- Vieillissement ralenti
- Réflexes améliorés
- Combats corps-à-corps, armes à feu, armes blanches, pratique les arts-martiaux
- Rapidité, agilité, force améliorées
- Cicatrisation / guérison accélérée

Still loving you | Winterwidow BTs4d27
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr112 / 52 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 152
DCs : Carol Danvers & Aldrif Odinsdottir & Anthony Stark.

Ven 21 Juin - 23:38
still loving you

If we'd go again, all the way from the start, I would try to change things that killed our love.


Elle avait réfléchis aux restaurants où elle pourrait l'emmener. C'était assez nouveau pour elle d'avoir à réfléchir à ça, généralement, elle se faisait désirer, c'était à l'autre de se débrouiller pour l'inviter et trouver où l'inviter et ça avait intérêt à être bien. Elle avait pour une fois pris les choses en main, sentant que James ne l'aurait sans doute pas fais de lui-même pas par manque d'envie mais parce qu'il n'osait pas. Elle avait l'impression d'avoir vu à son regard qu'il voulait tenter un pas vers elle sans oser, de ces regards timides qu'elle recevait parfois, sauf que James n'avait pas l'air d'un homme timide donc c'était curieux qu'il n'ose pas. Mais c'était arrangé et c'était un restaurant conviviale d'une certaine façon, auquel elle l'invitait, peut-être assez intime d'une certaine façon aussi parce que ce restaurant, il y avait des membres qu'elle connaissait bien et qui la connaissaient tout aussi bien. Elle les avait appelé à l'avance, soufflant de ne pas l'appeler Natalia ou Natasha ce soir là, pour des raisons particulières et que s'ils s'y tenaient, la récompense serait belle. De l'argent bien évidemment et les couvrir d'un autre problème. Sa loyauté était flexible, elle allait selon ce qu'elle croyait être bon, pour les autres mais surtout pour elle sur le long terme.

La réaction de James à un simple baiser sur sa joue l'amusait beaucoup, à se demander s'il avait déjà connu une femme un jour ou si cela n'était pas arrivé depuis des années. Confirmation qu'elle avait avec la rose, c'était sûrement la première fois qu'un homme lui en offrait une. Oh, elle en avait connu des bougres qui tentaient de la séduire et qui y allaient plutôt fort mais une simple rose, blanche qui plus est et non rouge comme on pourrait s'y attendre, c'était particulier et quelque part, ça l'émouvait. Autant qu'elle pouvait être émue, en tout cas. Le compliment qu'il lui avait fait autant que le regard qu'il avait, tout cela la poussait à se dire que cet homme était réellement gentil, peut-être trop pour elle. Non, peut-être ne se valait pas : il était trop gentil pour elle. C'était rafraîchissant et c'était bien la première fois qu'elle se sentait comme un imposteur. Cela allait être vraiment très difficile de jouer les jeunes femmes niaises et fragiles toute une soirée, surtout avec un homme si gentil mais elle savait d'avance que si elle se montrait telle qu'elle était réellement, il fuirait et ce n'était pas le but de la manoeuvre. Quel but, alors ? Elle avait bien vu que ce qu'elle cherchait chez le boss de cet homme n'était rien, elle aurait pu passer à autre chose. Mais non, elle avait invité cet homme à dîner et les voilà. Elle prenait la rose tendue, souriant alors et semblant intimidée par le geste, comme une femme un peu sensible aurait pu l'être, sûrement.

Oh... C'est... Merci. Moi qui n'ait rien pour vous...

Surprenant ? Adorable ? Pourquoi une seule rose et pourquoi une rose blanche ? Pourquoi une fleur tout court ? Un geste d'un autre temps, un gentleman comme il était aujourd'hui rare d'en trouver, c'était touchant. Dommage que cette rose soit pour Nancy plus que pour Natasha. Tant pis pour elle.

Elle semblait serrer la fleur contre elle en souriant, faisant attention au cas où il y avait des épines, sait-on jamais.

Curieusement longue, j'avais hâte d'être ce soir, j'ai eu l'impression de voir chaque minute passer... Et vous ?

Elle cherchait la possible voiture du regard. C'était gentil aussi qu'il pense à demander ce genre de chose, quand elle y pensait.

Et si on se tutoyait, hm ? Ce serait peut-être plus simple, non ?

C'était dit avec douceur, comme une invitation à être moins formels, surtout qu'ils s'apprêtaient à passer la soirée ensemble alors autant se tutoyer et se rapprocher véritablement.

CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR Lux Aeterna & Dublin
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes
Humain modifié
James B. Barnes


https://houseofm.forumactif.org/t3630-james-barnes-if-you-knew-who-i-really-was https://houseofm.forumactif.org/t3628-james-b-barnes-no-one-know
More about you : Still loving you | Winterwidow U04w
Codename : The Winter Soldier
Pouvoirs : Still loving you | Winterwidow Tumblr_osb1a1KmOy1v9zk2uo3_500
★ Sniper d'élite, maîtrise des armes blanches ★ Expert en pilotage ★ Maîtrise du combat au corps à corps à mains nues ou non et arts martiaux. ★ Vitesse accrue ★ Force surhumaine ★ Endurance améliorée ★ Durabilité renforcée ★ Agilité améliorée ★ Réflexes améliorés ★ Facteur de guérison régénératrice ★ Vieillissement ralenti ★ Résistance aux coups, aux chutes, aux maladies, aux poisons et malheureusement à la douleur. ★ Souplesse accrue ★ Sens améliorés ★ Espionnage ★ Bras cybernétique
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr114 / 54 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 211
DCs : Brunhilde Norriss & Loki Laufeyson

Mar 25 Juin - 18:41
Still loving you
WinterWidow

« Love, only love can break down the wall someday. I will be there. »
Bien que Bucky soit dans l'option d'une soirée platonique, il n'en reste pas moins qu'il est pressé de retrouver la jeune femme. Ce qui en soit devrait déjà lui mettre la puce à l'oreille mais non. Pourtant en la voyant, il la trouve splendide et tout ce qui peut aller avec. Pour se retrouver à être d'un maladroit pas possible avec elle en lui tendant cette rose après ce compliment sur sa tenue et le fait qu'il la trouve magnifique tout court. Il faut dire que cela fait longtemps qu'il n'est pas sorti avec qui que ce soit, il a beau y réfléchir, il ne se souvient pas d'à quand cela peut remonter. Le flou total là dessus, ce qui est du grand n'importe quoi l'air de rien même si les médecins l'avaient prévenu que ça pouvait arriver les pertes de mémoire avec son accident.

Donc oui, les souvenirs lui échappent et il a l'impression de ne plus du tout savoir y faire alors que pourtant il jurerait qu'autrefois il a une période où il charmait tout ce qui bouge. Ne plus savoir y faire alors qu'il répond trop rapidement puis qu'il se sent obligé de préciser que la rose est pour elle, comme si elle pouvait être pour quelqu'un d'autre.

- C'est vraiment rien, vous savez.

Bucky ne s'attendait pas à ce qu'elle puisse avoir quoi que ce soit pour lui. C'est peut-être un peu vieux jeu mais oui, il ne pouvait pas venir les mains vides, ça ne se fait pas du tout. Et puis cette rose a été l'évidence même, quand il est passé devant le fleuriste, c'était celle-ci et pas une autre, ni une autre couleur. Peut-être parce que le blanc est la couleur de la pureté mais qu'elle porte encore quelques épines sur sa tige l'air de rien. Comme si cela collait parfaitement à Nancy, un côté naïf mais qui laisse supposer qu'elle peut "griffer" s'il le faut.

- Un peu la même chose pour moi.

Bien qu'il pourrait nuancer et dire qu'il a été un peu, voir beaucoup dans la lune. Voyant Nancy lancer des regards vers les différentes voitures, c'est tout naturellement qu'il l'invite à rejoindre la sienne. Tout en répondant à la question.

- En effet, ça sera plus facile.

Et surtout il n'osait pas le dire mais le vouvoiement ne lui semblait pas du tout logique avec la jeune femme. Encore une fois parce qu'il est dans cette sensation qu'ils se connaissent depuis toujours alors que ce n'est que d'hier. Arrivés à sa voiture, Bucky l'ouvre mais il ouvre aussi la portière pour Nancy, la lui tenant le temps qu'elle monte à l'intérieur. C'est une petite voiture, une citadine qui sans être dernier cri n'est pas si vieille que ça, sauf sur un point et surtout qui est impeccable de propreté aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Une fois Nancy dans la voiture et la portière fermée, il fait le tour pour monter côté conducteur.

- Selon où on va, il va falloir que tu me guides, elle n'a pas le gps.

C'est là dessus que sa voiture est un peu vieillotte. Mais bon, elle est pratique, confortable et il ne s'en sert pas énormément, préférant de loin sa moto. Toujours est-il qu'en disant ça, il s'attache avant de démarrer le moteur.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Natalia A. Romanova
Humain modifié
Natalia A. Romanova


https://houseofm.forumactif.org/t3629-natalia-black-widow https://houseofm.forumactif.org/t3627-natalia-romanova-pledge-al
More about you :

Codename : The Black Widow.
Pouvoirs : Ses pouvoirs sont les causes d'un sérum lors du projet Black Widow.

- Vieillissement ralenti
- Réflexes améliorés
- Combats corps-à-corps, armes à feu, armes blanches, pratique les arts-martiaux
- Rapidité, agilité, force améliorées
- Cicatrisation / guérison accélérée

Still loving you | Winterwidow BTs4d27
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr112 / 52 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 152
DCs : Carol Danvers & Aldrif Odinsdottir & Anthony Stark.

Mar 6 Aoû - 16:21
still loving you

If we'd go again, all the way from the start, I would try to change things that killed our love.


Elle se rendait compte avec cette soirée qu'elle ne s'amusait pas assez ces derniers temps. Trop le nez dans le travail, trop peu de temps pour elle-même et s'aérer. Cette soirée lui permettrait au moins de s'amuser un peu et penser à autre chose que le travail. Il allait de soi qu'elle y penserait tout de même mais moins que si elle n'était pas bien accompagnée.

James n'était pourtant pas le type d'homme avec lequel elle devrait sortir en temps normal. Elle aimait les vilains garçons, souvent des mafieux, elle aimait le danger, l'aventure, elle aimait se dire qu'elle sortirait un soir sans savoir ce que la soirée donnerait ni où elle serait le lendemain matin. Dans ce cas-ci, James était un gentil garçon qui faisait ce qu'il pouvait pour payer ses factures, il avait une petite voiture loin d'être une voiture de luxe, il était surtout beaucoup trop gentil et elle appuyait sur ça ; trop gentil pour elle. Alors c'était inhabituel comme soirée et c'était peut-être pour le mieux, quand elle y réfléchissait bien.

Recevoir une rose était inhabituel et avait de quoi la faire sourire ; c'était si innocent. Pur aussi, quelque part, elle savait donc que cet homme était beaucoup trop gentil et trop doux pour elle rien qu'avec ça et la façon dont il la regardait, la façon dont il se comportait avec elle. Hélas pour lui, elle n'était pas la femme qu'elle prétendait être. Elle n'était pas douce, pas gentille, encore moins fragile. Un peu plus et elle culpabiliserait de faire ça à cet homme.

Elle l'invitait à ce qu'ils se tutoient plutôt que se vouvoyer, ils allaient quand même passés toute la soirée ensemble, ce n'était pas un entretien d'embauche non plus.

L'homme semblait aussi gentleman, lui ouvrir la portière, c'était cliché, d'une autre époque et pourtant. Si c'était elle et non Nancy qu'elle était ce soir, sûrement lui aurait-elle dit qu'elle était assez grande pour ouvrir sa portière toute seule. Là, elle se contentait de le remercier et de s'asseoir. Serait-elle Natasha et non Nancy, sûrement lui aurait-elle aussi fait remarquer que cette voiture était dépassée et qu'elle ne comptait pas monter là-dedans, elle lui aurait fait prendre sa propre voiture, une voiture de sport noire. Mais vu les moyens qu'elle disait avoir, montrer sa voiture n'était pas l'idée du siècle. A moins de prétendre qu'elle était à son mari et qu'elle ne supportait pas encore de la revendre, souvenirs, tout ça.

Elle attachait sa ceinture et souriait à la mention du manque de GPS. Evidemment, elle n'en n'avait pas. Elle se retenait une remarque piquante à la "je ne savais pas qu'on trouvait encore des voitures comme ça de nos jours".

Je te laisse déjà aller dans le centre-ville, on pourra faire le reste à pieds à partir du centre commercial. C'est à quelque rues.

Marcher un peu c'était toujours agréable et ce n'était pas si loin, c'était surtout dans une ruelle peu fréquentée que se trouvait le restaurant, pour des raisons évidentes. Et aussi parce que se garer près du restaurant n'était pas l'idée du siècle selon elle. Mais marcher ensemble permettrait toujours de parler un peu sur la route, c'était toujours ça. Il faisait bon, il ne pleuvait pas, alors ils pouvaient bien y aller à pieds. Elle gardait la rose dans ses mains, elle aurait pu la mettre à ses pieds mais elle la gardait dans ses mains, la fleur lui paraissait presque fragile. Elle essayait de se remémorer sans succès de la dernière fois où on avait pu lui offrir une rose.

CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR Lux Aeterna & Dublin
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes
Humain modifié
James B. Barnes


https://houseofm.forumactif.org/t3630-james-barnes-if-you-knew-who-i-really-was https://houseofm.forumactif.org/t3628-james-b-barnes-no-one-know
More about you : Still loving you | Winterwidow U04w
Codename : The Winter Soldier
Pouvoirs : Still loving you | Winterwidow Tumblr_osb1a1KmOy1v9zk2uo3_500
★ Sniper d'élite, maîtrise des armes blanches ★ Expert en pilotage ★ Maîtrise du combat au corps à corps à mains nues ou non et arts martiaux. ★ Vitesse accrue ★ Force surhumaine ★ Endurance améliorée ★ Durabilité renforcée ★ Agilité améliorée ★ Réflexes améliorés ★ Facteur de guérison régénératrice ★ Vieillissement ralenti ★ Résistance aux coups, aux chutes, aux maladies, aux poisons et malheureusement à la douleur. ★ Souplesse accrue ★ Sens améliorés ★ Espionnage ★ Bras cybernétique
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr114 / 54 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 211
DCs : Brunhilde Norriss & Loki Laufeyson

Jeu 8 Aoû - 17:42
Still loving you
WinterWidow

« Love, only love can break down the wall someday. I will be there. »
Maladroit comme tout avec la jeune femme et incapable de se remémorer la dernière fois qu'il est sorti dans le sens rendez-vous du terme. Cela aurait même tendance à lui filer la migraine s'il cherche à forcer ses souvenirs, ce qu'il pourrait tenter de faire mais abandonne rapidement ; Bucky ne va pas gâcher la soirée pour une connerie au final sans importance. Cela commence à aller mieux alors qu'ils vont vers sa voiture et qu'il lui ouvre la porte pour ensuite s'installer côté conducteur. Le fait de passer au tutoiement, l'aide aussi, l'air de rien, surtout qu'il avait l'impression que ce n'était pas naturel et logique le vouvoiement entre eux.

Tout en lui parlant et en s'installant, Bucky regarde Nancy à la dérobée pour avoir l'impression que la voiture ne lui plait pas. Sans comprendre le pourquoi du comment. Peut-être qu'avec son mari, elle avait l'habitude du luxe, ce qui est même certain quand on voit l'immeuble où elle loge S'il avait pris sa moto, est-ce que ça aurait pu l'impressionner ? Il faut dire que pour elle, il n'a pas lésiné sur les moyens et s'est offert une sportive noire dernier cri. Une prochaine fois, peut-être qu'il pourra la sortir. Mais à quoi il pense avec son une prochaine fois alors que c'est simplement une sortie comme ça et qu'à part éventuellement devenir une amie, Bucky ne cherche rien d'autre.

- Parfait.

Cela lui va de se garer là bas et de finir à pieds, sans doute que le restaurant, où elle souhaite aller, est dans une de ces petites rues piétonnes. En tout cas, il ne cherche pas plus loin que cette explication pendant qu'il démarre sa voiture et la manœuvre pour sortir de la place de parking avant de l'engager sur la route.

- Je ne t'ai même pas demandé dans quel genre de restaurant nous allons ?

Quittant la route du regard quelques secondes pour la regarder...et lui sourire...une nouvelle fois. La voyant faire avec la rose dans ses mains, on dirait qu'elle n'a pas l'habitude d'en recevoir, son mari ne lui en offrait-il pas ? Ou alors elle n'a jamais eu de rendez-vous depuis qu'il n'est plus là ? Des questions qui n'auront pas de réponses mais qui n'empêche pas Bucky d'ajouter à la suite.

- Ou si tu y vas souvent ?

Parler pour faire passer le temps, même s'ils n'ont pas tant de route que ça à faire, disons que Bucky ne se voit pas rester dans le silence. Quand bien même la veille, en la raccompagnant, cela n'était pas dérangeant, bien au contraire. C'est aussi et surtout de la pure curiosité, pas cette curiosité polie où les gens font semblant, non la vraie curiosité, celle pour apprendre à mieux connaître Nancy.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Natalia A. Romanova
Humain modifié
Natalia A. Romanova


https://houseofm.forumactif.org/t3629-natalia-black-widow https://houseofm.forumactif.org/t3627-natalia-romanova-pledge-al
More about you :

Codename : The Black Widow.
Pouvoirs : Ses pouvoirs sont les causes d'un sérum lors du projet Black Widow.

- Vieillissement ralenti
- Réflexes améliorés
- Combats corps-à-corps, armes à feu, armes blanches, pratique les arts-martiaux
- Rapidité, agilité, force améliorées
- Cicatrisation / guérison accélérée

Still loving you | Winterwidow BTs4d27
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr112 / 52 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 152
DCs : Carol Danvers & Aldrif Odinsdottir & Anthony Stark.

Mer 18 Sep - 22:22
still loving you

If we'd go again, all the way from the start, I would try to change things that killed our love.


Natalia n'avait que rarement des rendez-vous dans ce style. Elle aimait prendre les choses en main, elle aimait qu'on essaie de la séduire mais cela donnait rarement suite, elle ne se laissait pas avoir facilement par le premier venu. C'était plus pour des histoires d'une nuit avec des personnes bien particulières ou alors des amourettes, si on pouvait appeler ça ainsi, avec des collègues ou alors des amitiés et plus si affinité mais de là à avoir de vrais rendez-vous galant ? Non. Pas même pour son travail, ça n'apportait rien. Ou alors on l'envoyait parfois jouer les espionnes à des galas, à de grands événements et elle passait pour la danseuse étoile, pour la femme-de mais jamais pour la femme qui travaillait pour la Garde Rouge. Seuls ses collègues et plus proches amis pouvaient le savoir.

C'était idiot comme démarche, elle ne comprenait pas pourquoi elle perdait autant de temps, surtout que la mission était achevée. Peut-être parce que cet homme avait quelque chose un peu différent, une bienveillance touchante et surtout très rare. Gentillesse, bienveillance en plus d'être, visiblement, un homme galant. Il était aussi plutôt agréable à regarder, voir même très agréable à regarder. C'était peut-être sa barbe de quelque jours, c'était peut-être le bleu incroyable de ses yeux, peut-être la manière dont pouvait jouer sa mâchoire lorsqu'il réfléchissait. Il lui avait fallu peu de temps pour remarquer ce tic qu'il avait. Ou peut-être parce qu'il était grand, les épaules larges et que dans le fond elle se disait que James était le genre d'homme qui aurait du lui plaire si elle était une femme normale, une femme quelconque. Il devait plaire à toutes les femmes, c'était certain. L'idée de se l'approprier était forcément séduisante.

Elle était surprise de la voiture, mais elle ne disait rien. Si James voyait sa voiture, sûrement qu'il se sentirait mal. C'était souvent le cas. Elle aimait les voitures sportives, elle aimait les berlines noires, elle aimait les voitures rapides. Si bien qu'elle suivait rarement le code de la route pour suivre ses propres codes. Mais ce n'était pas dans cette voiture-ci qu'on ferait une course. L'avantage aussi de travailler à visage couvert, c'était qu'on ignorait qui elle était alors lorsqu'elle sortait, elle ne risquait pas grand chose, encore qu'un peu de piment dans sa vie ne serait pas de trop, elle avait parfois l'impression d'être trop vieille pour ces choses là. Elle levait le visage vers l'homme assis à côté d'elle. Honnêtement, elle savait qu'elle aurait pu passer des heures à le regarder. A le fixer, à le détailler. De profil comme de face, il avait un visage... Exceptionnellement beau, selon elle. Beau parce que marqué. Des détails qu'elle remarquait à force de le regarder. Il lui demandait où ils allaient, puis si elle y allait souvent.

Un restaurant russe. On y mange bien, on y boit bien. Le propriétaire est un vieil ami de la famille. Je me suis dis qu'un restaurant italien ou que sais-je, serait peut-être trop cliché comme premier rendez-vous, j'ai préféré quelque chose de plus... conviviale. Conviviale à la russe. Evidemment si tu préfères qu'on aille autre part...

Elle jouait un peu avec la rose entre ses doigts. Elle était amusée de la simplicité de ce rendez-vous, de la façon dont tout commençait. James qui n'était pas si naturel qu'il devrait l'être, elle voyait tout. James qui semblait un peu coincé, un peu perdu. Alors, elle posait sa main gauche sur sa main droite, d'un geste délicat, elle le touchait à peine, ne cherchant pas non plus à le surprendre mais à le rassurer... Comme une femme comme Nancy pourrait sans doute le faire.

Laisse toi aller, James. Je ne vais pas te mordre. Tout se passe bien.

Une voix douce, qui se voulait rassurante. Inutile de stresser, inutile de s'inquiéter, inutile d'angoisser. La main de James lui paraissait curieusement chaude, tout comme ses doigts semblaient lui envoyer une décharge électrique très curieuse. Elle retirait sa main. Elle la regardait discrètement sans comprendre ce que ça pouvait être. Il fallait toute fois que James comprenne qu'il n'avait pas grand chose à lui cacher, qu'il pouvait être naturel, même s'ils ne se connaissaient que depuis la veille. Qu'il n'y avait pas d'angoisse à avoir. Qu'il valait mieux qu'il lui parle normalement, surtout, que les choses seraient plus faciles ainsi pour eux et pour cette soirée. Elle relevait à nouveau le regard vers lui après avoir regardé sa main, ses doigts puis la main de James. Elle savait qu'elle aurait pu passer des heures à l'observer, en silence. A décortiquer chaque expression. Qu'il soit de profil ou de face.

CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR Lux Aeterna & Dublin
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes
Humain modifié
James B. Barnes


https://houseofm.forumactif.org/t3630-james-barnes-if-you-knew-who-i-really-was https://houseofm.forumactif.org/t3628-james-b-barnes-no-one-know
More about you : Still loving you | Winterwidow U04w
Codename : The Winter Soldier
Pouvoirs : Still loving you | Winterwidow Tumblr_osb1a1KmOy1v9zk2uo3_500
★ Sniper d'élite, maîtrise des armes blanches ★ Expert en pilotage ★ Maîtrise du combat au corps à corps à mains nues ou non et arts martiaux. ★ Vitesse accrue ★ Force surhumaine ★ Endurance améliorée ★ Durabilité renforcée ★ Agilité améliorée ★ Réflexes améliorés ★ Facteur de guérison régénératrice ★ Vieillissement ralenti ★ Résistance aux coups, aux chutes, aux maladies, aux poisons et malheureusement à la douleur. ★ Souplesse accrue ★ Sens améliorés ★ Espionnage ★ Bras cybernétique
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr114 / 54 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 211
DCs : Brunhilde Norriss & Loki Laufeyson

Ven 20 Sep - 18:36
Still loving you
WinterWidow

« Love, only love can break down the wall someday. I will be there. »
Bucky est absolument incapable de comprendre pourquoi il peut se faire certaines remarques. Comme la veille alors qu'il a eu la fugace pensée qu'il aurait aimé l'embrasser et non recevoir un baiser sur la joue, pensée qu'il a encore eu tout à l'heure d'ailleurs. Ou comme là alors qu'il envisage de sortir sa moto pour un prochain rendez-vous avec Nancy, pour essayer de l'impressionner vu que la voiture ne semble pas lui plaire. Alors que pourtant, il ne cherche rien de plus avec la jeune femme, elle est magnifique et tout à fait à son goût pour autant, il ne pense pas à la draguer ou autre de ce genre. D'autant plus qu'elle lui a dit être veuve, qu'elle semble encore être en deuil, ce n'est pas quelque chose de convenable. Mais c'est encore moins convenable la pensée qu'il a pu avoir la veille comme quoi il s'en fichait totalement de la mort du mari. Ce point aussi, il ne le comprend pas.

Des questions qu'il se pose aussi, sur elle directement en la voyant jouer avec la rose entre ses doigts. Bucky l'a simplement trouvée parfaite pour Nancy, belle avec un côté pur, tout en étant possiblement dangereuse avec ses épines. Lui demandant où ils vont et si elle y va souvent, un moyen de faire taire les questionnements qu'il peut avoir mais aussi d'en apprendre un peu plus sur la jeune femme. Un restaurant russe, cela va le changer de ce qu'il peut avoir l'habitude, s'apercevant vite ça ne le dérange pas du tout alors que pourtant et normalement, il n'est pas très friand de l'inconnu.

- Ne t'en fais pas, c'est parfait, ça me donne l'occasion de découvrir quelque chose de nouveau en plus d'apprendre à mieux te connaître.

Au passage, il a bien noté le "comme premier rendez-vous", ce qui l'aide à répondre ainsi, avec cette notion de mieux la connaître laissant entendre qu'il pourrait y avoir d'autres rendez-vous. Tout en se demandant si Nancy en a conscience, si quelque part elle aussi pourrait déjà penser à le revoir. Une question de plus sur une liste déjà bien fournie n'est-il pas.

- Désolé si tu as pu penser que je suis tendu, je réfléchissais en même temps mais promis j'arrête.

Faut vraiment qu'il cesse de se poser une tonne de questions et profite de l'instant présent. Bucky regardant surtout vers sa main avant de lever les yeux sur Nancy, c'est étrange cette sensation sur sa peau. Ce sentiment de bien être qui l'envahit d'un seul coup. Alors qu'en même temps, il a la sensation d'avoir déjà vécu une scène similaire avec elle mais dans un autre temps, une autre époque, une autre vie. Lui un peu trop fébrile et elle qui pose sa main sur lui, lui adressant des paroles réconfortantes, Bucky levant le regard sur elle et la regardant comme si elle était la seule personne vivante sur cette terre à ses yeux. La seule personne au monde ayant de l'importance pour lui.

Bucky s'oblige à reporter son attention sur la route, autant arriver à destination en étant entier n'est-ce pas. Il aura tout le temps de pouvoir observer Nancy une fois garé et au restaurant, de pouvoir se dire à quel point elle peut être belle, qu'il serait dommage qu'il passe à côté de ce qui pourrait être une jolie histoire. Sans savoir quelle forme pourrait revêtir cette histoire mais.

- Tu vas me prendre pour un fou mais depuis hier, je ne parviens pas à me départir de cette sensation de t'avoir déjà rencontré ailleurs. Même si nous avons pu définir que ce n'est pas le cas.

Oui, ils en ont parlé, c'est comme ça d'ailleurs qu'il a pu apprendre qu'elle est russe, que son mari est décédé et quelques autres petits détails. Disant ça avant de devoir tourner dans une autre rue, se rapprochant du centre ville et du centre commercial, là où il va devoir se garer.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Natalia A. Romanova
Humain modifié
Natalia A. Romanova


https://houseofm.forumactif.org/t3629-natalia-black-widow https://houseofm.forumactif.org/t3627-natalia-romanova-pledge-al
More about you :

Codename : The Black Widow.
Pouvoirs : Ses pouvoirs sont les causes d'un sérum lors du projet Black Widow.

- Vieillissement ralenti
- Réflexes améliorés
- Combats corps-à-corps, armes à feu, armes blanches, pratique les arts-martiaux
- Rapidité, agilité, force améliorées
- Cicatrisation / guérison accélérée

Still loving you | Winterwidow BTs4d27
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr112 / 52 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 152
DCs : Carol Danvers & Aldrif Odinsdottir & Anthony Stark.

Mar 24 Sep - 1:05
still loving you

If we'd go again, all the way from the start, I would try to change things that killed our love.


A mesure que les minutes passaient, qu'elle réalisait que James faisait parti de ces hommes vraiment bons, elle commençait à culpabiliser. Le syndrome de l'imposteur ne l'avait jamais véritablement frappée, car après tout, à chaque fois qu'elle sortait, elle avait choisi ces instants et c'était la plupart du temps pour le travail, pour des missions d'espionnages ou bien des moments qu'elle avait choisi elle-même. Là ? Elle commençait à se dire qu'il vaudrait peut-être mieux tout arrêter au lieu de vraiment s'impliquer et surtout, vraiment impliquer cet homme dans ces histoires fausses et ces masques. Il existait trop peu d'hommes vraiment gentils et sincères pour qu'elle puisse détourner ces hommes là du droit chemin avec ses histoires. Après tout, ce n'était même pas comme si elle espérait lui soutirer des informations, pas plus que c'était comme si elle espérait être la femme qu'elle affichait devant James. Elle ne voulait pas changer pour être cette femme un peu peureuse qui n'osait pas rentrer seule chez elle la nuit ou avait besoin qu'on vienne la chercher en voiture chez elle pour aller au centre ville alors qu'elle avait une belle voiture. Elle avait du mal, elle était surtout en conflit avec elle-même à ce sujet. Pour finalement se dire qu'elle ne faisait rien de mal, ce n'était qu'un premier rendez-vous, cela ne voulait pas dire grand chose à ce stade là, ce n'était pas comme s'ils sortaient ensemble depuis des mois. Et si ça allait mieux, le "apprendre à mieux te connaître" remettait une couche de culpabilité. Qu'elle doive mentir n'était pas un problème pour elle, même ceux qui la côtoyaient tous les jours ne savaient rien d'elle, ce qu'elle était réellement. C'était le principe de lui cacher tout ça et rajouter une couche de mensonges. Mais les mensonges, c'était toujours comme ça, on commence par un petit puis ça grossit et on en sort plus. James était vraiment touchant alors qu'il lui disait ça et qu'elle voyait bien dans son regard sa sincérité. Hélas, elle-même ne savait plus qui elle était, perdue dans ses mensonges et dans un passé trouble.

Ou alors, peut-être que le pire ce n'était pas les mots, c'était le regard qu'il lui adressait. Qu'elle ne manquait pas, de quoi être on ne peut plus troublée. Une façon de la regarder assez unique, inédite. Qu'elle peinait à comprendre jusqu'au moment où elle parvenait à détailler les traits de son visage mais surtout son regard, si expressif. Il lui semblait déjà avoir vu ce regard ou presque la veille, pas loin de la regarder ainsi mais là, avec cette intensité, ça faisait bizarre. Peut-être était-il fou de la regarder de la sorte alors qu'ils ne se connaissaient que depuis hier, que les seules autres fois où ils s'étaient vus, c'était en se croisant dans les rues.

Je crois que je me serais souvenue d'une telle rencontre. Mais je vois où tu veux en venir. C'est peut-être le fait de s'être si souvent croisés dans la rue qui nous a laissé cette impression.

Natalia était tout sauf une romantique. Elle en était à des kilomètres. Plus jeune peut-être mais aujourd'hui elle était bien trop réaliste et bien trop fataliste pour se permettre à être fleur bleue. Elle s'efforçait de garder un ton doux, une voix douce, bien qu'un poil amusée.

Je vais finir par croire que tu as rêvé de moi et m'a imaginée.

Elle riait un peu pour détendre l'atmosphère. Combien de fois pouvait-elle rêver de personnes qu'elle avait à peine croisées dans la rue et leur inventer une histoire, un caractère, une vie alors qu'au final, ce n'étaient que des inconnus croisés une ou deux secondes dans la rue. Plaisanter était aussi sa manière de ne pas prendre trop les choses au sérieux, parce qu'elle voyait bien où ils en venaient comme ça et elle n'aimait pas forcément la tournure que pouvait prendre les choses, ça devenait dangereux comme pente.

Elle remarquait surtout qu'avoir posé sa main brièvement sur celle de James avait semblé déclencher quelque chose chez l'américain. Ce qui était tout aussi amusant de se dire qu'un simple contact pouvait provoquer tant de choses chez un homme. Un simple contact, un simple regard. Elle n'avait visiblement pas perdu la main.

CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR Lux Aeterna & Blondie
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes
Humain modifié
James B. Barnes


https://houseofm.forumactif.org/t3630-james-barnes-if-you-knew-who-i-really-was https://houseofm.forumactif.org/t3628-james-b-barnes-no-one-know
More about you : Still loving you | Winterwidow U04w
Codename : The Winter Soldier
Pouvoirs : Still loving you | Winterwidow Tumblr_osb1a1KmOy1v9zk2uo3_500
★ Sniper d'élite, maîtrise des armes blanches ★ Expert en pilotage ★ Maîtrise du combat au corps à corps à mains nues ou non et arts martiaux. ★ Vitesse accrue ★ Force surhumaine ★ Endurance améliorée ★ Durabilité renforcée ★ Agilité améliorée ★ Réflexes améliorés ★ Facteur de guérison régénératrice ★ Vieillissement ralenti ★ Résistance aux coups, aux chutes, aux maladies, aux poisons et malheureusement à la douleur. ★ Souplesse accrue ★ Sens améliorés ★ Espionnage ★ Bras cybernétique
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr114 / 54 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 211
DCs : Brunhilde Norriss & Loki Laufeyson

Jeu 26 Sep - 13:45
Still loving you
WinterWidow

« Love, only love can break down the wall someday. I will be there. »
Quelque part à se focaliser ainsi, sur le rendez-vous de ce soir et sur la jeune femme auprès de lui, cela l'aide à mettre de côté tout le reste. Ce qu'il a pu faire quand il était dans l'armée, à ce qu'il a pu vivre, à ce qu'il a perdu et ceux qu'il a perdu. À celui qu'il est devenu, toujours à l'affût pour ne pas dire paranoïaque, il suffit de voir sa maison pour savoir que, si, il est parano. Là encore, cela l'aide à faire taire certaines angoisses, certains démons comme il se plait à dire. Syndrome de stress post traumatique, c'est ce que les médecins ont pu lui dire pour expliquer son comportement. Sauf que Bucky ne supporte pas ce terme, pas plus qu'il n'a accepté d'être suivi par un psy. Juste le strict nécessaire après l'accident et la rééducation.

Mais visiblement, cela se voit qu'il est ailleurs ou du moins qu'il semble tendu alors que pourtant, il dirait que ça va là en faisant justement taire ses pensées. Cela ne l'empêche pas d'avoir cette drôle de sensation de déjà vu lorsque Nancy vient ainsi poser sa main sur lui. Bucky n'est pas du tout conscient de comment il peut la regarder à cet instant précis, par contre, Nancy semble perturbée elle aussi par leur contact. Étrange. Très étrange. Même si Bucky évite de trop la regarder suite à ça, se concentrant autant qu'il le peut sur la route qu'il reste à faire.

Les mots sortent seuls alors qu'il conduit, lui redire qu'il a cette impression tenace qu'ils se connaissent d'ailleurs. Au moins, la jeune femme ne l'envoie pas bouler mais lui répond de ce même ton doux qu'elle a depuis le début.

- Possible, oui.

Une explication rationnelle qu'elle lui donne là, pourtant Bucky n'en est pas vraiment satisfait mais sans doute va t-il encore une fois chercher trop loin. Bien qu'il ne se souvienne pas de la dernière fois qu'il a pu sortir avec une jeune femme, Bucky se souvient parfaitement que plus jeune, il avait un côté romantique. Côté qui s'est envolé depuis.

- Je suis sûr que je m'en souviendrais si c'était bel et bien le cas. Mais tu as raison, c'est à force de se croiser dans la rue qu'on a cette sensation.

Sous-entendu ; Nancy est tellement belle que c'est obligé de se souvenir d'elle. Preuve en est, malgré que Bucky regarde la route, il ne peut pas s'empêcher de lancer quelques regards vers elle ou de penser pouvoir l'admirer une fois au restaurant. Riant un peu en retour en lui disant cela, définitivement, elle a le chic pour arriver à le faire sourire ou rire et dieu sait que ce n'est pas donné à tout le monde comme il a déjà pu le penser.

Remontant la dernière rue avant de chercher une place pour se garer, pour en trouver une facilement. Garer la voiture, couper le moteur, se détacher puis enfin sortir du véhicule. Bucky attendant que Nancy soit descendue de la voiture pour pouvoir la fermer à clé et ranger les dites clés dans sa poche. Attendant surtout qu'elle lui montre le chemin à prendre pour gagner le fameux restaurant, observant un peu autour de lui comme à son habitude. Au moins cette fois ne ressent-il pas le besoin de briser le silence entre eux, comme la veille alors qu'ils marchaient dans les rues. À moins que Nancy ne vienne à lui poser des questions, après tout elle lui a dit que le restaurant est à quelques rues de là.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Natalia A. Romanova
Humain modifié
Natalia A. Romanova


https://houseofm.forumactif.org/t3629-natalia-black-widow https://houseofm.forumactif.org/t3627-natalia-romanova-pledge-al
More about you :

Codename : The Black Widow.
Pouvoirs : Ses pouvoirs sont les causes d'un sérum lors du projet Black Widow.

- Vieillissement ralenti
- Réflexes améliorés
- Combats corps-à-corps, armes à feu, armes blanches, pratique les arts-martiaux
- Rapidité, agilité, force améliorées
- Cicatrisation / guérison accélérée

Still loving you | Winterwidow BTs4d27
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr112 / 52 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 152
DCs : Carol Danvers & Aldrif Odinsdottir & Anthony Stark.

Mar 12 Nov - 23:55
still loving you

If we'd go again, all the way from the start, I would try to change things that killed our love.


Elle ne savait pas quoi véritablement penser de ce rendez-vous, perturbée par ce qu'elle pouvait parfois ressentir, par ces impressions de déjà-vu et aussi de ne pas vouloir, finalement, blesser cet homme qui ne le méritait pas, à première vue. Parce qu'il était gentil, sincère et donc typiquement pas le genre d'homme avec qui il sortait en temps normal, qu'au final, leur relation aurait du s'arrêter à se croiser dans la rue. Pour lui, cela aurait mieux valu. C'était assez inconscient de sa part de s'aventurer si loin, pas que jouer les potiches soit difficile mais jouer les potiches face à un homme qui ne méritait pas ça, c'était compliqué. Elle n'était pas méchante pour être méchante et n'avait rien à tirer de cet homme, donc tout aurait du s'arrêter à ce moment là. Elle se disait donc que cette soirée serait la seule et unique, qu'il valait mieux qu'elle arrête ça. Qu'elle profite de cette soirée puis chacun repartira dans son coin.

C'était sûrement à force de se croiser dans la rue, elle se serait souvenue de leur rencontre quoi qu'il arrive, James n'était pas des hommes qu'on oublie. Un joli minois, un homme qui semblait charmant, c'était assez rare comme ça de nos jours pour qu'on puisse les remarquer. Selon elle en tout cas. Elle reconnaîtrait juste que certains gestes étaient simples avec lui, quand elle posait sa main sur lui notamment et qu'elle sentait ces petites décharges, c'était particulier mais l'instant restait vraiment simple et agréable. Trop justement.

Arrivés, elle sortait de la voiture et rejoignait James, notant qu'il n'était pas bavard et ne cherchait pas à combler les vides et donc, qu'il ne les embarrassait pas tous les deux en voulant faire la conversation quand ce n'était pas utile. Parce que cela ne l'était pas, justement. Le silence n'était pas pesant ou embarrassant, pas selon elle. C'était rare aussi de pouvoir trouver des personnes avec qui, du premier coup, on ne disait rien et on était pas embarrassé. Les gens comblaient trop ça par des paroles et Natalia aurait vite eu de s'en aller. Ceci dit, cela aurait donné de bons arguments pour elle terminer cette soirée et cette rencontre, donc pour ce coup, James ne l'aidait vraiment pas à rendre ça plus évident.

Elle jouerait pourtant le jeu jusqu'au départ de James ce soir, elle jouerait le jeu de cette soirée et la vivrait pleinement malgré tout, lui indiquant donc le chemin, pas si loin d'où il était garé.

On ne mange pas beaucoup dans cet endroit mais on y boit bien et on apprend mieux à se connaître. Mais la nourriture est excellente aussi.

Elle n'aimait pas les repas typiques romantiques et même pour faire semblant une soirée, ce serait l'horreur. L'alcool désinhibé, ce qui serait un gros plus pour elle savoir ce qu'elle voulait sur l'homme et plus encore, s'il avait une bonne descente, lui faire oublier cette soirée et leur rencontre et donc éviter de le blesser.

La nourriture était bonne, c'était surtout que si on s'attendait à entrée plat dessert on risquait d'être déçu et si on aimait pas la vodka on risquait aussi d'être déçu. On y allait pour boire, pour jouer à des jeux d'argents dans certaines salles, pour assister à des combats certains jours au sous sol, combats clandestins cachés sauf aux russes et leur amis fortunés. L'atmosphère était pesante au début mais au fil du temps et de la vodka qui coule on se rend compte que l'endroit dégage une véritable chaleur, on s'y découvre des amis très francs et loyaux si on sait les voir et si on prend le temps de les découvrir. C'était un peu ça aussi au début, le but de Natalia, voir comment était cet homme dans ces circonstances, car après tout, elle était comme ces hommes. Austère, froide, mielleuse, compliquée à cerner mais si on prenait vraiment le temps, on pouvait découvrir qu'elle était plus chaleureuse qu'elle n'y paraissait et on découvrirait difficilement plus loyal qu'elle. Mais c'était au mérite, c'était avec le temps que ça venait. Sauf que James n'aurait, fort heureusement pour lui, jamais ce temps à perdre. Elle ne cherchait pas à se protéger, mais à le protéger lui surtout.

Elle poussait la porte du restaurant. Une odeur d'alcool, une odeur mélangée de cigare et de cigarette, du tabac dans l'air et une légère fumée. Elle entrait et il allait de soi que la vieille femme à l'entrée la reconnaissait et lui pinçait la joue. Elle couvrait cet endroit, ils savaient tous qui elle était vraiment, dans le sens où il connaissait ses alliances avec le KGB et le SHIELD désormais. Elle ne gardait pas cet endroit par affection pourtant mais par pur intérêt personnel, il suffisait d'un regard qu'elle n'appréciait pas pour faire fermer cet endroit pour tout un tas de raisons. Ils croyaient avoir Natalia dans leur poche et donc être sécurisés, Natalia avait surtout cet endroit par sécurité pour ses affaires privées. C'était donc quelque chose d'assez intime qu'emmener James ici, ce n'était pas toutes ses autres conquêtes qu'elle emmenait dans cet endroit, bien au contraire. Mais après tout, qu'avait-elle à y perdre ? Il n'était qu'un boxeur et ancien militaire et elle lui avait fait comprendre que c'était ici comme chez sa famille.

La vieille femme regardait James, sûrement que si elle avait l'âge de Natalia, elle aurait cherché à le charmer, aujourd'hui elle se contentait de profiter de la vue sans se gêner mais sans rien dire non plus, elle les amenait vers leur table, une table de deux. La lumière était tamisée, il y avait beaucoup d'hommes ici, très peu de femmes. Les rares femmes étaient surtout des bimbos pour accompagner certains hommes riches, des maîtresses, des plantes décoratives. Ils parlaient bas, ils parlaient entre eux, on aurait entendu les mouches voler alors qu'elle retirait sa veste et s'asseyait à sa place. Sans rien louper des réactions de James sur cet endroit.

CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR Lux Aeterna & Blondie
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes
Humain modifié
James B. Barnes


https://houseofm.forumactif.org/t3630-james-barnes-if-you-knew-who-i-really-was https://houseofm.forumactif.org/t3628-james-b-barnes-no-one-know
More about you : Still loving you | Winterwidow U04w
Codename : The Winter Soldier
Pouvoirs : Still loving you | Winterwidow Tumblr_osb1a1KmOy1v9zk2uo3_500
★ Sniper d'élite, maîtrise des armes blanches ★ Expert en pilotage ★ Maîtrise du combat au corps à corps à mains nues ou non et arts martiaux. ★ Vitesse accrue ★ Force surhumaine ★ Endurance améliorée ★ Durabilité renforcée ★ Agilité améliorée ★ Réflexes améliorés ★ Facteur de guérison régénératrice ★ Vieillissement ralenti ★ Résistance aux coups, aux chutes, aux maladies, aux poisons et malheureusement à la douleur. ★ Souplesse accrue ★ Sens améliorés ★ Espionnage ★ Bras cybernétique
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr114 / 54 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 211
DCs : Brunhilde Norriss & Loki Laufeyson

Sam 30 Nov - 19:14
Still loving you
WinterWidow

« Love, only love can break down the wall someday. I will be there. »
Bon, Bucky arrive à ne pas trop ressasser certaines pensées mais maintenant il faut qu'il arrive à ne plus songer à cette impression de déjà vu tenace. Surtout avec l'explication que Nancy lui donne et qui est assez cohérente pour qu'il puisse y adhérer et ne pas aller chercher plus loin que ça. Ils se sont pas mal croisés ces derniers jours et ça a suffit à ce que son esprit s'emballe ainsi. Il n'y a pas à aller chercher midi à quatorze heures, c'est ainsi et puis c'est tout. Rien ne sert de se perdre en conjoncture et supposition, d'autant plus que la jeune femme a pu avoir à peu près la même chose, du moins c'est ce qu'il en déduit des mots qu'ils peuvent échanger tous les deux.

Ils sont partis pour passer une bonne soirée ensemble et lui va découvrir un nouveau lieu de cette ville, sans doute qu'il n'y serait jamais venu seul en prime. Bucky ne sort pas assez pour ça de toute manière, du moins hors des quelques endroits qu'il peut fréquenter et qui lui suffisent largement. Une bonne résolution que celle-ci et le brun compte bien s'y tenir, passer une bonne soirée en agréable compagnie. Un programme alléchant s'il en est.

Plus à boire qu'à manger ? Cela lui convient aussi parfaitement, il lui semble avoir dit à Nancy qu'il a eu une période où il buvait un peu trop et même s'il s'est calmé, il ne crache pas dessus pour autant. Outre le fait que ça lui fait oublier certaines choses, on ne vit qu'une fois comme on peut dire donc pourquoi se priver de le faire. Surtout dans un lieu approprié pour cela et pas dans le silence et le confort d'un chez soi.

- C'est parfait.

Pourquoi essayer d'aller en dire plus, ça ne sert pas à grand chose là, Bucky lui répond surtout pour lui dire qu'il a bien entendu et confirmer que ça lui va. Une fois dans le restaurant, Bucky est assailli par les odeurs flottant dans l'air et le bruit environnant. Son regard croisant celui de la femme à l'entrée, il la salue poliment tout en ayant la curieuse sensation d'être détaillé des pieds à la tête. Et pas seulement par elle. Remarquant bien vite qu'il n'y a plus tant de bruits que ça dans la salle, que tout le monde guette l'inconnu qu'il est à leur yeux. Voir comment il va pouvoir réagir.

Son regard passant d'un point à l'autre de la salle, enregistrant certaines informations tel que de possibles sorties de secours...une vile manie qui ne lui passe pas ça, Bucky se sent obligé de toujours chercher où peuvent se planquer des échappatoires quand il est dans un nouveau lieu. Mais en dehors de ça, il n'a pas de réaction particulière aux hommes présents, pas plus qu'aux quelques femmes, ils sont tous des données comme les autres qu'il intègre. Il ne dirait pas qu'il est cent pour cent à l'aise dans ce lieu inconnu mais son instinct le pousse à s'adapter à l'endroit, à ne pas faire tache dans le paysage. Bien que cela soit compliqué puisqu'il est un inconnu pour les autres mais l'idée générale est bel et bien là.

Une fois à leur table, Bucky pose sa veste, se retrouvant en chemise et dès l'instant où il se retrouve assis, il remonte les manches de sa chemise. Presque amusé à l'idée des murmures qu'il va y avoir concernant son bras gauche. Comme il a déjà pu le dire, il commence à accepter les faits, les regards sur lui et surtout à accepter qu'il ne peut rien changer donc autant être naturel.

- J'aime bien cet endroit.

Tout comme il se fiche que la vieille femme puisse les entendre, son regard est revenu se visser sur Nancy et le reste il s'en fout ; c'est avec elle qu'il passe la soirée pas avec d'autres.

- On se prend  directement une bouteille de vodka ? Ou tu veux autre chose ?

Imaginant déjà les verres à shots allant avec alors qu'une sorte de flash passe dans sa tête.

- Pour la nourriture, je te laisse faire pour nous deux, si ça te va.

Images du flash qui partent aussi vite qu'elles sont arrivées, ne lui laissant pas le temps d'en analyser une seule.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Natalia A. Romanova
Humain modifié
Natalia A. Romanova


https://houseofm.forumactif.org/t3629-natalia-black-widow https://houseofm.forumactif.org/t3627-natalia-romanova-pledge-al
More about you :

Codename : The Black Widow.
Pouvoirs : Ses pouvoirs sont les causes d'un sérum lors du projet Black Widow.

- Vieillissement ralenti
- Réflexes améliorés
- Combats corps-à-corps, armes à feu, armes blanches, pratique les arts-martiaux
- Rapidité, agilité, force améliorées
- Cicatrisation / guérison accélérée

Still loving you | Winterwidow BTs4d27
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr112 / 52 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 152
DCs : Carol Danvers & Aldrif Odinsdottir & Anthony Stark.

Mar 3 Déc - 12:32
still loving you

If we'd go again, all the way from the start, I would try to change things that killed our love.


Elle se sentait un peu flatté en un sens, que l'homme semble la rattacher à d'autres choses que des passages dans la rue. Parce qu'elle se disait qu'il l'avait remarquée, qu'il avait du penser à elle à plusieurs reprises alors qu'ils n'étaient que deux inconnus. Elle gardait pour elle cette remarque toute fois, le but n'était pas d'embarrasser l'homme à ses côtés, Nancy ne l'aurait sans doute jamais fais, voir, elle ne l'aurait jamais remarqué. Donc elle restait sage mais elle gardait ça dans un coin de son esprit.

James trouvait l'endroit parfait, c'était tant mieux. Elle n'aimait pas les conventions, les restaurants de luxe ou les restaurants romantiques encore pire, elle trouvait ça trop impersonnel pour apprendre à se connaître. Mais il y avait aussi qu'elle n'allait pas le ruiner pour une simple soirée, ni prétendre que Nancy connaissait des endroits comme ceux-ci alors que c'était hors de ses moyens, contrairement à la réalité où elle était habituée à ces restaurants. Elle trouvait cela trop pour pas grand chose ceci dit.

Arrivés, on ne leur faisait pas de cadeaux. Pas à James en tout cas, elle, elle y était habituée. Pas de faux semblants. Elle allait s'asseoir à sa place et elle regardait James faire avec son bras. Sa prothèse la fascinait. Elle n'avait jamais vu de prothèse si réaliste. Elle souriait au fait qu'il aimait bien l'endroit. Oui, c'était tout de même mieux qu'un restaurant de luxe où la musique de fond serait insupportable, où ils ne pourraient pas parler ou agir normalement, où ils devraient garder une certaine conduite digne de l'endroit où ils étaient. Elle trouvait ce lieu plus adapté pour les conversations, entre autres choses.

Elle souriait davantage à la question - qui n'en n'était finalement pas une. On se prend une bouteille de vodka. Elle souriait, pire, elle riait. C'était discret mais... Bordel, il fait quoi, lui ? Elle gardait pour elle le froncement de sourcils pour plutôt lever la tête vers la vieille dame, lui intimant dans leur langue natale de ramener une bouteille de vodka et deux petits verres ainsi que des petits plats en toute petite quantité. De tous les plats mais petits comme des apéritifs. Ca l'amusait, l'idée de voir si l'homme mangerait tout ça mais surtout, faire découvrir son pays, et encore plus, c'était plus agréable de manger des petites quantités de nourriture au début, si accompagnés de vodka. Elle l'avait dit, ils venaient pour boire plus que pour manger et de toute façon, il ne fallait pas s'attendre à de la grande cuisine, c'était surtout de la cuisine maison et on ne venait pas réellement ici pour manger.

La vieille femme hochait la tête et repartait vers la cuisine. Le regard de Nat se baissait sur le bras gauche de James, l'envie de toucher le bras était présente mais elle avait encore des manières et se retenait de le faire. Mais il était fascinant, ce bras, elle en avait vu des prothèses mais pas des comme ça en métal et qui semblait avoir de réels mouvements comme son bras droit. Elle reportait finalement son regard vers James, cherchant son regard avec un petit sourire sur les lèvres.

Vous êtes bien audacieux, James.

C'était dit avec une pointe d'amusement et un grand sourire. Au moins il ne passait pas par quatre chemins. C'était un autre bon point. Dommage que cela s'arrêtera ce soir.

CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR Lux Aeterna & Blondie
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes
Humain modifié
James B. Barnes


https://houseofm.forumactif.org/t3630-james-barnes-if-you-knew-who-i-really-was https://houseofm.forumactif.org/t3628-james-b-barnes-no-one-know
More about you : Still loving you | Winterwidow U04w
Codename : The Winter Soldier
Pouvoirs : Still loving you | Winterwidow Tumblr_osb1a1KmOy1v9zk2uo3_500
★ Sniper d'élite, maîtrise des armes blanches ★ Expert en pilotage ★ Maîtrise du combat au corps à corps à mains nues ou non et arts martiaux. ★ Vitesse accrue ★ Force surhumaine ★ Endurance améliorée ★ Durabilité renforcée ★ Agilité améliorée ★ Réflexes améliorés ★ Facteur de guérison régénératrice ★ Vieillissement ralenti ★ Résistance aux coups, aux chutes, aux maladies, aux poisons et malheureusement à la douleur. ★ Souplesse accrue ★ Sens améliorés ★ Espionnage ★ Bras cybernétique
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr114 / 54 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 211
DCs : Brunhilde Norriss & Loki Laufeyson

Mar 10 Déc - 18:10
Still loving you
WinterWidow

« Love, only love can break down the wall someday. I will be there. »
C'est plus fort que lui en arrivant dans cet établissement mais il faut que Bucky cherche les possibles points pour sortir de l'établissement. Savoir quels sont les moyens de s'enfuir si besoin est. Alors que dans les faits, il n'y a strictement aucune raison pour qu'une telle chose puisse se produire. Le brun pourrait aussi reculer devant les regards sur lui, n'aimant pas trop être observé de la sorte, n'aimant pas quand il y a du monde tout court. Mais non, au contraire, Bucky cherche à s'adapter à l'environnement autant qu'il lui est possible de le faire en tout cas. Son instinct qui le pousse à ça en premier lieu et puis peut-être aussi essayer de faire bonne impression sur Nancy. En plus de lui montrer qu'il est bel et bien présent contrairement à un peu plus tôt dans la voiture. Bucky n'a pas envie qu'elle puisse croire qu'il n'a pas envie d'être là, ce qui serait entièrement faux.

Sans compter qu'il aime bien cet endroit, comme il termine par le lui dire. Malgré les regards et les murmures autour d'eux, le brun voit bien que ça doit être le temps qu'ils se fassent à l'inconnu qu'il peut être et au fait que la jolie rousse ramène quelqu'un avec elle. Une brève seconde, la pensée le frôle que peut-être ils ont pu connaître son défunt mari et que donc ils sont surpris et tout ce qui peut aller avec. Une brève seconde avant de se dire qu'il s'en fiche de toute manière de ce que ces personnes peuvent penser simplement en le voyant présent ce soir. Abstraction faite des personnes présentes, c'est peut-être aussi pour ça que Bucky n'a jamais cherché à sortir avec une jeune femme depuis si longtemps. Sachant qu'il faudrait passer par la case restaurant et donc par le fait de se retrouver dans des endroits bien trop guindés pour ce qu'il peut apprécier. Peut-être, oui.

La voyant ensuite sourire puis rire à ce qu'il peut lui demander et honnêtement la seule chose à laquelle il pense c'est ; ris encore. Bucky adore le rire qu'elle peut avoir et la voir faire, voir les expressions sur son visage alors oui, s'il peut trouver le moyen de la faire rire de nouveau, il va sauter dessus. Lorsque Nancy parle à la vieille femme, il se retrouve surpris un bref instant à saisir quelques mots dans tout ce qu'elle peut dire. Alors que pourtant, il ne parle pas plus russe que la veille, c'est à ne rien y comprendre.

- Eh ! C'est toi qui m'a dit qu'on venait ici surtout pour boire. Et puis on a qu'une vie, il paraît, alors oui aussi cliché que ce soit, défier une russe à la boisson me semble une bonne idée.

Bucky en sourit largement, pour ne pas dire qu'il en rit un peu à son tour. Une petite plaisanterie comme ça en passant et avec ce qu'il a pu cerner chez Nancy et bien ça ne fait pas de mal et ne devrait pas poser de problème. Et parce qu'il a bien remarqué les regards de la jeune femme sur son bras même s'il en a pas donné l'air.

- Mais je pourrais te dire à peu près la même chose.

Son regard se baissant un bref instant sur son avant-bras alors qu'il est posé sur la table.

- Tu es toujours aussi intriguée par mon bras depuis hier.

Bucky faisant alors exprès de bouger son bras, de tendre la main vers la jeune femme. Sachant très bien comment ça se passe, si bien qu'il ne la quitte pas du regard tandis que les plaques de métal bougent, s'adaptent au mouvement qu'il fait et ça sans aucun bruit.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Natalia A. Romanova
Humain modifié
Natalia A. Romanova


https://houseofm.forumactif.org/t3629-natalia-black-widow https://houseofm.forumactif.org/t3627-natalia-romanova-pledge-al
More about you :

Codename : The Black Widow.
Pouvoirs : Ses pouvoirs sont les causes d'un sérum lors du projet Black Widow.

- Vieillissement ralenti
- Réflexes améliorés
- Combats corps-à-corps, armes à feu, armes blanches, pratique les arts-martiaux
- Rapidité, agilité, force améliorées
- Cicatrisation / guérison accélérée

Still loving you | Winterwidow BTs4d27
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr112 / 52 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 152
DCs : Carol Danvers & Aldrif Odinsdottir & Anthony Stark.

Jeu 12 Déc - 22:42
still loving you

If we'd go again, all the way from the start, I would try to change things that killed our love.


Elle commençait à culpabiliser sur certaines choses, mais elle ne pouvait pas faire grand cas de conscience d'autres. Parce qu'en soi, elle n'avait pas tant menti que cela à cet homme, bien au contraire, elle avait été même drôlement sincère sur bien des niveaux. En effet, elle lui mentait sur son nom, son prénom, son métier. Mais elle était bel et bien russe, son mari était décédé et était un militaire, c'était un pilote grandement apprécié en Russie et elle avait bel et bien été une danseuse de renom et avait fait le tour du pays grâce à ça. Elle n'avait juste pas parlé de son actuel métier et n'avait pas donné sa vraie identité, peut-être aussi qu'elle forçait le trait, s'efforçant d'être gentille, douce, souriante, attentionnée, là où en réalité, aucun sourire ne serait sur son visage, pas plus que la moindre émotion. Ce n'était pas un masque de froideur qu'elle portait, même quand elle ressentait un peu de joie, c'était comme elle était en réalité. Elle jouait à ce petit jeu de l'idiote, de la Nancy un peu cruche. Alors culpabiliser était un mot un peu fort, car elle ne jouait pas tant que ça à un double je, elle utilisait même la plupart du temps des faits qui lui étaient arrivés, mais en les racontant d'une toute autre manière. Nancy était déboussolée de la mort de son mari, Natalia, cela ne lui faisait ni chaud ni froid. Nancy avait du mal à finir les fins de mois, Natalia n'avait plus depuis quelque années à faire attention à ses dépenses. C'était un fait. Et de toute manière, ne pas indiquer à James son véritable emploi n'était pas une trahison, son meilleur ami lui-même ignorait son réel métier, personne ne savait qu'elle travaillait à la Garde Rouge, si ce n'est la Garde Rouge elle-même et surtout ceux qui l'avaient employés. Et encore, certains de ses collègues de la Garde qu'elle croisait parfois ignoraient qu'elle n'était pas juste une agente du SHIELD. Ca faisait parti du jeu, elle ne pouvait pas dire au premier venu qu'elle était une espionne, ça ne marchait pas comme ça.

Donc elle culpabilisait sans culpabiliser, c'était bref, passager, ils ne s'étaient engagés sur rien pour l'instant sinon se voir pour quelque séances pour qu'il lui apprenne à boxer, l'envie de lui montrer ce qu'elle savait faire était présente mais elle serait hors du travail, hors des combats donc en principe, elle n'avait pas à user de ça. La soirée se passait bien, vraiment bien, mieux qu'elle ne l'aurait cru. James se détendait petit à petit, elle le voyait.

Elle s'amusait aussi, curieusement, de l'audace de l'homme à commander directement une bouteille de vodka. Quelque part, elle appréciait cette audace, le fait qu'il cesse de passer par quatre chemins et qu'il prenne vraiment les choses en main. Parce que si Nancy se laisserait faire, Natalia le boufferait, s'il se laissait vraiment faire. Et ce n'était pas forcément une bonne chose, surtout que la russe aimait le défi, qu'on ose lui dire non dans les yeux ou qu'on essaie de lui donner des ordres ; ça l'amusait. Pas qu'on lui donne un ordre, mais qu'une personne ait assez de couilles pour lui en donner. Et là, c'était une autre forme d'audace, comme s'il lui proposait, à elle, russe, de boire de la vodka pour commencer. Les américains avaient beaucoup d'humour, elle devait le reconnaître. Elle riait de nouveau à ce qu'il lui disait, qu'on avait qu'une vie. Il est vrai qu'il lui avait aussi dit avoir eu quelque soucis avec la boisson, mais il ne lui avait pas non plus dit ne plus y toucher. Elle notait juste que Nancy aurait pu voir du avoir cette présence d'esprit, cette gentillesse de ne pas faire boire un homme probablement anciennement accro à la bouteille. Sauf que Natalia n'y pensait pas, au début ; elle n'était pas sa mère, pas sa femme non plus, il faisait bien ce qu'il voulait, c'était à lui de gérer sa vie, certainement pas à elle de s'en mêler. L'homme riait avec elle, il souriait aussi et elle réalisait que c'était bien la première fois qu'elle l'entendait rire et le voyait ainsi sourire. Elle avait vite compris son histoire, certes. Mais c'était touchant à voir, il avait vraiment un très beau sourire. Un sourire comme on aimerait en voir plus souvent.

Dire la même chose ? Elle fronçait les sourcils, curieuse de ce qu'il voulait dire par là. Ah. Le bras. Il lui tendait la main et elle regardait les plaques bouger, un peu plus et elle en sursautait. Qu'est-ce que.

Je suis démasquée ! C'est surtout que même auprès des amis de mon mari revenu de divers combats, je n'en n'ai jamais vu un avec une prothèse semblable.

Sans se méfier plus que ça, elle prenait la main, de ses deux mains, se rapprochant bien au dessus de la table et posant ses coudes sur celle-ci. La main était relativement froide, du métal tout ce qui semblait de plus basique. Elle avait beau savoir que cette main était en métal, elle restait délicate dans ses gestes, regardant les plaques de métal bouger. Du bout des doigts, d'une main, elle caressait le métal en remontant un peu plus, l'autre continuant à garder cette main dans la sienne. Sentir ce qu'il y avait mais ce n'était que du métal. Métal qui s'adaptait aux mouvements, prothèse qui imitaient les mouvements de la main, du bras. C'était curieux, c'était beau. Natalia n'en n'aurait pourtant pas eu grand chose à faire sinon comprendre l'intérêt derrière une telle prothèse. Mais Nancy serait forcément fascinée par ce qu'elle voyait. Alors Nat y mettait sa petite touche personnelle en glissant ainsi ses doigts sur le bras, le toucher vraiment du bout des doigts, l'effleurer, une certaine sensualité dans les gestes tout en regardant, comme si elle allait pouvoir comprendre le mécanisme du bras ou commencer à le comprendre.

Tu as mal ? J'ai l'impression que tu peux bouger ce bras si bien que l'autre, c'est vraiment curieux.

La bouteille de vodka arrivait et le serveur paraissait à la fois amusé et fatigué par le comportement de Natalia, ainsi penchée sur la table à tenir l'autre. Elle se reculait à peine, gardant brièvement sa main dans la sienne, lui souriant avant de finalement le relâcher. Contact agréable, si on peut dire. Contact qu'une femme comme Nancy aurait forcément apprécié. Mais une sensualité et un rapprochement évident, parce que Natalia prenait un peu les devants aussi ; ils n'étaient pas là juste pour le plaisir de boire et manger non plus. Il fallait bien entamer ce petit jeu de charme à un moment ou un autre. Puis mine de rien, ce contact lui faisait penser à celui dans la voiture et la petite décharge qu'elle avait cru ressentir dans le bout de ses doigts. Elle avait toujours cette même sensation et c'était surtout ça, qui était curieux.

CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR Lux Aeterna & Blondie
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes
Humain modifié
James B. Barnes


https://houseofm.forumactif.org/t3630-james-barnes-if-you-knew-who-i-really-was https://houseofm.forumactif.org/t3628-james-b-barnes-no-one-know
More about you : Still loving you | Winterwidow U04w
Codename : The Winter Soldier
Pouvoirs : Still loving you | Winterwidow Tumblr_osb1a1KmOy1v9zk2uo3_500
★ Sniper d'élite, maîtrise des armes blanches ★ Expert en pilotage ★ Maîtrise du combat au corps à corps à mains nues ou non et arts martiaux. ★ Vitesse accrue ★ Force surhumaine ★ Endurance améliorée ★ Durabilité renforcée ★ Agilité améliorée ★ Réflexes améliorés ★ Facteur de guérison régénératrice ★ Vieillissement ralenti ★ Résistance aux coups, aux chutes, aux maladies, aux poisons et malheureusement à la douleur. ★ Souplesse accrue ★ Sens améliorés ★ Espionnage ★ Bras cybernétique
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr114 / 54 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 211
DCs : Brunhilde Norriss & Loki Laufeyson

Sam 14 Déc - 17:27
Still loving you
WinterWidow

« Love, only love can break down the wall someday. I will be there. »
En plus de bien aimer cet endroit, petit à petit l'ambiance fait son oeuvre sur Bucky, limite s'il ne trouve pas ça presque familier. Ce qui est ridicule n'est-ce pas ? Mais en même temps cela reste un bar et dans tous les bars, il y a une certaine ambiance, des choses que l'on peut retrouver de l'un à l'autre. Oui, il ne faut aller chercher plus loin, c'est simplement ça. Bien que cela n'explique pas pourquoi le brun a l'impression d'avoir compris certains des mots que Nancy a pu adresser à la vieille femme.

En toute franchise, ce n'est pourtant pas maintenant qu'il va y réfléchir, Bucky verra ça plus tard, pour le moment, il a mieux à faire. Tellement mieux. Comme décider en une fraction de seconde qu'il adore entendre le rire de la jeune femme et qu'il n'a qu'un souhait ; qu'elle recommence. Se laissant aller à sourire encore plus et même à rire brièvement, pouvant voir que ça semble faire un petit effet sur la jolie rousse. Tout comme, il peut constater que sa petite plaisanterie est bien passée, qu'elle n'en prend pas ombrage. Mieux encore elle rit de nouveau, si doux chant à ses oreilles. C'est vrai que dans les faits, commander une bouteille de vodka n'est pas vraiment le mieux à faire. Mais, eh, Bucky n'abuse plus depuis un moment et ces derniers temps, il a même l'impression d'être moins sensible à l'alcool. Sans doute parce que son corps s'y est habitué, qu'est-ce que ça pourrait être d'autre de toute manière.

Lui retournant plus ou moins ses propos concernant l'audace, le brun a remarqué qu'elle a regardé son bras, les mouvements qu'il a pu faire lorsqu'il a posé sa veste. Presque comme si elle était fascinée. Ce genre de regards est assez rare, la plupart du temps il voit passer de la pitié ou du dégoût dans les yeux des personnes. Certains allant même jusqu'à s'éloigner de lui. Oui, en voyant simplement le métal alors ne parlons pas de son épaule, de la jonction entre métal et chair.

- Que veux-tu, je suis unique comme ça.

Moitié sérieux, moitié rieur en disant cela et ça, parce que dans les faits, Bucky n'a strictement aucune idée de si oui ou non d'autres soldats revenus du front en porte. Bien qu'en toute logique, la réponse doit être un oui, pourquoi porterait-il un prototype ? Surtout qu'il n'a rien de spécial et on ne lui a rien dit de tel. Même s'il est vrai que Bucky n'a posé aucune question, abhorrant bien trop ce bras au départ pour songer à autre chose.

Puisqu'il a de lui-même tendu sa main pour qu'elle puisse le voir faire, il ne peut que la laisser lui prendre la main et regarder de plus près de quoi il en retourne. Nancy ayant l'air de chercher à comprendre comment il peut fonctionner, à voir de quoi il peut être fait. De son côté, il ne sent pas sa peau, sentant la plupart de ses mouvements par contre mais ce qui est étrange, c'est que là encore, il a une sensation de familiarité. Oui, comme si la jeune femme avait déjà pu faire ça dans le passé, dans le sens de venir lui tenir la main gauche.

- Pas plus qu'à l'épaule certains jours. Et en effet, je peux faire les mêmes mouvements.

Pour l'épaule, il lui semble lui avoir déjà dit la veille mais il n'en est plus aussi sûr que ça. Pour illustrer ses propos, Bucky serre délicatement ses doigts sur la main de Nancy alors que le serveur arrive. Le forçant à se reculer un peu alors qu'il s'est quelque peu pencher en avant pendant le petit jeu de la jolie rousse. Ramenant sa main vers lui lorsque Nancy lui relâche la main. Un sourire toujours présent sur ses lèvres, qu'il perd pourtant à moitié en relevant les yeux vers le serveur pour le remercier.

Attendant que le serveur s'éloigne pour regarder les mets qu'il a pu rapporter et déposer sur la table.

- Tu m'expliques ce que c'est ou je dois goûter et deviner ?

Ne se contentant pas de lui demander ça, il prend aussi les devants pour ouvrir la bouteille de vodka et les servir tous les deux. Attrapant son verre à shot pour le lever un peu, fixant ses yeux bleus sur Nancy.

- À cette soirée en si agréable compagnie.

Peut-être est-ce un peu plus rentre dedans que le petit jeu de la jeune femme sur son bras mais, eh, Bucky a bien compris les signaux donc. Ou du moins, il croit les avoir compris, sait-on jamais qu'il se plante. Possibilité d'erreur qui ne l'empêche pas de lui avoir offert un sourire charmeur tout en disant ça.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Natalia A. Romanova
Humain modifié
Natalia A. Romanova


https://houseofm.forumactif.org/t3629-natalia-black-widow https://houseofm.forumactif.org/t3627-natalia-romanova-pledge-al
More about you :

Codename : The Black Widow.
Pouvoirs : Ses pouvoirs sont les causes d'un sérum lors du projet Black Widow.

- Vieillissement ralenti
- Réflexes améliorés
- Combats corps-à-corps, armes à feu, armes blanches, pratique les arts-martiaux
- Rapidité, agilité, force améliorées
- Cicatrisation / guérison accélérée

Still loving you | Winterwidow BTs4d27
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr112 / 52 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 152
DCs : Carol Danvers & Aldrif Odinsdottir & Anthony Stark.

Sam 14 Déc - 18:33
still loving you

If we'd go again, all the way from the start, I would try to change things that killed our love.


Elle en venait de plus en plus à la conclusion que cet homme était bourré de charme mais qu'il n'était juste pas foutu de s'en servir. Il ne devait pas en avoir conscience, surtout. Mais elle s'en était vite aperçue. Il était bourré de charme, il était beau, il était intriguant et elle se laisserait presque prendre à ce jeu idiot. Elle ne baissait pas sa garde, mais elle comprenait surtout que pas mal de femmes auraient pu le faire. Alors il y avait toujours cette petite culpabilité de lui cacher qui elle était et de lui mentir, de faire ça à un homme qui était vraiment gentil et charmant plutôt qu'un salaud, mais bien vite la raison revenait ; elle ne lui mentait pas tant que ça, les faits qu'elle lui avait raconté étaient réels et lui étaient bels et biens arrivés. En plus d'être charmant, il avait de l'humour. Elle ne pouvait que lui sourire. Nancy, elle, n'aurait pu qu'être sous le charme.

Le bras était curieux et visiblement, il ne disait rien à son petit jeu, il semblerait presque, même, l'apprécier. S'il le jouait, elle n'était pas sur la mauvaise pente, mais les regards qu'elle avait reçu ce soir lui avaient déjà confirmés ça. Les regards de James ne mentaient pas. Bien, l'homme disait qu'il pouvait vraiment faire tous les même mouvements, même si elle l'avait vu, c'était quand même rassurant qu'il lui confirme ce qu'elle avait vu. Elle se demandait donc pourquoi on ne voyait pas plus ce type de bras, c'était révolutionnaire quelque part. Bras, jambe, qu'importe, une prothèse aussi réaliste. Mais visiblement ce réalisme avait un prix, si elle se fiait aux dires et à ce qu'il n'osait justement pas lui dire. Tout ne pouvait pas être aussi simple, ça allait de soi.

Il était unique, en effet, ce qui était appréciable. On aurait pu croire que Natalia appréciait les hommes riches, avec une bonne situation, avec une certaine beauté, pourtant c'était les personnes atypiques qui avaient sa préférence, les reclus, ceux sur qui on ne se retournerait pas forcément.

Elle lui lâchait la main, elle n'allait pas rester collée à lui non plus, même pour un simple jeu et vu ce que le serveur leur apportait, elle n'aurait de toute façon pas pu se le permettre. Ils avaient joués le jeu, tous les plats en toute petite quantité, ça ressemblait surtout des amuses gueules.

La dernière option me paraît plus amusante. Surtout pour un homme si audacieux.

Petite taquinerie l'air de rien, elle doutait de toute façon qu'en lui disant ce que c'était avec les vrais noms, il comprendrait donc autant le laisser goûter et aviser. La cuisine russe était particulière et elle savait qu'ici, ils cuisinaient aussi beaucoup avec de la vodka, ça donnait une saveur particulière aux aliments.

Elle prenait le verre, toujours si amusée par la situation et l'audace de l'homme, qu'elle avait trouvé la veille encore un peu coincé, à croire qu'il se laissait totalement prendre au jeu et qu'il avait décidé de se laisser aller, elle avait, selon elle, eu vraiment une bonne idée en l'amenant ici, c'était plus décontracte qu'un restaurant de luxe ou romantique où ils auraient du parler tout bas, sans alcool ou juste du vin. L'alcool aidait à baisser sa garde et l'ambiance avait repris dans la salle, ce qui devait aider aussi. A cette belle soirée, oui, en très bonne compagnie même. Elle jouait le jeu.

За наше здоровье.

A notre santé, tout simplement. Un sourire amusé avant de boire le verre cul sec. Elle regardait James, curieuse de voir s'il suivrait ou non. Après tout ; il avait voulu lancer le jeu. Elle se disait juste, sûrement grâce au rappel à la brûlure brève dans sa gorge en buvant le liquide transparent, que Nancy n'aurait peut-être pas poussé jusque là, qu'elle devrait cessé d'autant s'impliquer dans cette histoire et s'afficher comme elle était vraiment. Elle notait dans un coin de son esprit, on ne l'y reprendrait plus. Finalement, elle prenait un des petit toast, un roulé de saumon. C'était souvent en Russie, dans ses souvenirs, qu'ils mélangeaient vodka et poisson, vodka et caviar, ça s'accompagnait bien.

Il y avait des plats évidents à deviner, d'autres moins.

J'espère que tu n'as aucune allergie.

Qu'elle soit prévenue au moins pour ça, chose que Nancy aurait aimé savoir avant de lui faire goûter tout et n'importe quoi et vite gâcher la soirée. Nancy aurait forcément eu ce genre d'attention, d'idée. Natalia aurait aimé jouer avec le danger et l'idée de potentiellement pimenter la soirée. Cette fois, c'était elle qui servait les verres, prenant cette fois une des tranche de citron vert à disposition. Boire un verre et croquer dans un citron était un classique des soirées, après tout.

CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR Lux Aeterna & Blondie
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes
Humain modifié
James B. Barnes


https://houseofm.forumactif.org/t3630-james-barnes-if-you-knew-who-i-really-was https://houseofm.forumactif.org/t3628-james-b-barnes-no-one-know
More about you : Still loving you | Winterwidow U04w
Codename : The Winter Soldier
Pouvoirs : Still loving you | Winterwidow Tumblr_osb1a1KmOy1v9zk2uo3_500
★ Sniper d'élite, maîtrise des armes blanches ★ Expert en pilotage ★ Maîtrise du combat au corps à corps à mains nues ou non et arts martiaux. ★ Vitesse accrue ★ Force surhumaine ★ Endurance améliorée ★ Durabilité renforcée ★ Agilité améliorée ★ Réflexes améliorés ★ Facteur de guérison régénératrice ★ Vieillissement ralenti ★ Résistance aux coups, aux chutes, aux maladies, aux poisons et malheureusement à la douleur. ★ Souplesse accrue ★ Sens améliorés ★ Espionnage ★ Bras cybernétique
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr114 / 54 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 211
DCs : Brunhilde Norriss & Loki Laufeyson

Mar 17 Déc - 21:21
Still loving you
WinterWidow

« Love, only love can break down the wall someday. I will be there. »
Sous le charme, on peut dire que Bucky l'est, de plus en plus à mesure que les minutes peuvent passer. Déjà la veille, c'était présent plus ou moins, puisqu'il s'est surpris à avoir eu la furtive envie de l'embrasser. On peut dire aussi que petit à petit il baisse la garde et se laisse aller à être plus naturel. Ce qui n'est pas arrivé depuis fort longtemps, surtout avec une femme, qui plus est alors qu'il ne connaît qu'à peine. Mais en même temps n'a t-il pas déjà eu l'impression de la connaître depuis longtemps justement. Avec Nancy les chose sont faciles, simples et il n'a pas à aller chercher plus loin. La seule autre personne avec laquelle il peut ressentir une telle chose, c'est avec son meilleur ami. Un parallèle qu'il ne peut que refaire entre eux. À tous les coups et même s'il sait cacher ce qu'il peut ressentir, Steve ne mettra pas longtemps à deviner qu'il y a un léger changement qui s'est opéré chez lui. Même si c'est un peu ridicule de se dire ça, la soirée ne fait que commencer et voilà que le brun se dit déjà qu'il a envie de la revoir. Enfin, pour être honnête, il l'a déjà pensé un peu plus tôt, lorsqu'il a songé qu'une prochaine fois, il pourrait sortir sa moto. Depuis quand, aussi, est-il du genre à se projeter ainsi, à émettre des "et si" et tout ce qui va avec.

Plus naturel donc, laissant sortir l'ancien lui ne serait-ce qu'un peu, celui qu'il était avant son accident, avant l'armée même. Bien que Bucky n'en est pas à jouer les charmeurs, les beaux parleurs, là dessus il a définitivement changé et rien ne pourra le faire revenir en arrière. Comme, il l'a déjà dit, c'est surtout lui qui se laisse charmer tout en rentrant facilement dans le jeu de la jeune femme puis en le poursuivant de cette manière. Continuant ainsi même quand le serveur arrive, dépose tout et repart.

- Pourquoi étais-je sûr que tu allais me dire ça ?

Une question qui ne demande pas forcément de réponse, mais oui, Bucky l'a vu venir. Donc va pour tout goûter et chercher à deviner ce qu'il peut manger, du moins pour les mets les moins évidents, ceux qu'il ne peut pas reconnaître d'un regard. Là encore, il va jouer le jeu, même si une partie de lui aime savoir d'avance ce qu'il peut ingurgiter. Mais bon, ce n'est pas comme si Nancy pouvait chercher à l'empoisonner n'est-ce pas.

Voulant trinquer à leur soirée, à ce moment qui débute bien et dont la suite ne peut qu'être agréable. Amusé mais pas surpris par le fait qu'elle peut lui répondre en russe. Oui, elle pourrait lui dire tout autre chose que le sujet présent mais Bucky a la sensation que la jolie rousse vient de lui dire quelque chose d'approchant. Amusé encore de la voir faire avec son verre et ne se privant pas de faire la même chose. Vider son verre cul sec. Ne tiquant pas à la brûlure de l'alcool dans sa gorge, bien qu'il le fasse peu ça, de vider un verre ainsi. Forcément, cela réchauffe même un seul verre.

- Rien à signaler de ce côté là.

Non, il n'a pas d'allergie. Trouvant que ça fait un peu tard pour que Nancy s'en préoccupe mais soit, mieux vaut tard que jamais comme on dit. Attrapant un des petit toast pendant que la jeune femme ressert les deux verres, observant le dit toast un bref instant avant de croquer dedans.

- Pas mal du tout.

Ah, ok, elle veut jouer avec le citron en plus. Pourquoi pas après tout, Bucky peut bien la suivre même s'il n'est pas hyper fan de cet agrume. Du moins sous sa forme naturelle, allez savoir pourquoi, en général il n'en mange que sous forme de tarte. Allez, c'est parti, vidant une nouvelle fois son verre cul sec avant de croquer dans le morceau de citron et bordel ce que ça réveille cette acidité. Peut-être qu'il grimace légèrement mais il ne perd pas de vue l'espèce de défi qu'il a pu lancer, à savoir si Nancy peut vraiment boire autant ou plus que lui. Ce qui ne l'empêche pas de terminer son toast et d'en piocher un autre, autant le faire tout de suite, avoir quelque chose dans le ventre pour "éponger l'alcool".

- Ne te sens surtout pas obligé de boire, il y a aura plus pour moi comme ça.

Oui, ça l'amuse d'agir ainsi même s'il se dit un bref instant que ce n'est pas être gentleman que de faire ça. Surtout que Nancy semble si douce, il s'en voudrait d'aller trop loin, cela serait peut-être pas mal qu'il ne laisse pas parler son côté ours.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Natalia A. Romanova
Humain modifié
Natalia A. Romanova


https://houseofm.forumactif.org/t3629-natalia-black-widow https://houseofm.forumactif.org/t3627-natalia-romanova-pledge-al
More about you :

Codename : The Black Widow.
Pouvoirs : Ses pouvoirs sont les causes d'un sérum lors du projet Black Widow.

- Vieillissement ralenti
- Réflexes améliorés
- Combats corps-à-corps, armes à feu, armes blanches, pratique les arts-martiaux
- Rapidité, agilité, force améliorées
- Cicatrisation / guérison accélérée

Still loving you | Winterwidow BTs4d27
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr112 / 52 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 152
DCs : Carol Danvers & Aldrif Odinsdottir & Anthony Stark.

Dim 2 Fév - 1:19
still loving you

If we'd go again, all the way from the start, I would try to change things that killed our love.


Ce n'était pas comme si elle était en mission et devait jouer un rôle pour convenir à sa mission, ce n'était pas comme si cette soirée sortirait du cadre du privé et qu'elle creusait quelque chose avec lui pour obtenir des informations ; ce n'était qu'une soirée, qu'un dîner hors du travail avec un homme charmant qu'elle apprenait à connaître.

James ne semblait pas frileux pour tenter de tout goûter, il semblait même s'en amuser, c'était un nouveau bon point pour lui. S'il était frileux rien que pour goûter un plat, il ne ferait pas long feu dans le monde de Nat. Mais non, il allait même jusqu'à tenter de manger quelque chose, bien. Elle servait à nouveau de shot et le citron, amusée par le fait qu'il joue de nouveau le jeu. Cul sec, croquant dans le morceau de citron et s'amusant des airs de l'homme face à elle. C'était autre chose d'appréciable mais plus inattendu pour elle, le fait qu'il ne cherche pas à jouer les durs et cache ses émotions pour se la jouer, se faire mousser, passer pour ce qu'il n'était pas forcément. Ils étaient nombreux, comme ça, en Russie et c'était épuisant de les voir jouer à ce jeu stupide. Elle préférait de loin les réactions naturelles comme ça. Elle mangeait à son tour un autre toast, puis elle jetait son dévolu sur une petite terrine avant de finalement resservir les deux verres à shot, sans pour autant défier James cette fois-ci à le boire cul sec de nouveau, le but n'était pas non plus de finir raide la soirée à peine commencée.

Tiens-tu réellement à défier une russe à boire de la vodka ?

Il lui avait dit plus tôt que ça lui paraissait être une bonne idée mais sa question était surtout un ; tu es vraiment sûr de vouloir te lancer là-dedans ? Car elle avait pris sa dernière phrase comme un petit défi et elle ne reculait jamais devant un nouveau défi. Surtout si amusant que boire, même si elle préférait espacer un peu. Ceci étant, ils étaient à plusieurs shots et la chaleur montait petit à petit, ce qui était bon signe, l'espoir que James serait bientôt pompette et que sa langue se délierait un peu et qu'il lui dirait ce qu'il a vraiment sur la conscience, qu'il soit sans filtre, qu'il soit totalement naturel, sans retenu, bref, elle ne demandait pas tellement la lune, juste qu'il soit sans filtre devant elle. Surtout s'ils buvaient et que ses capacités commenceraient à décliner et donc qu'elle ne serait pas au top de ses capacité à mesure que le niveau de la bouteille diminue, pour tenter de le décrypter. Les rires venaient plus naturellement en tout cas et malgré ces rires, malgré les verres resservies, elle mangeait entre deux pour faire un petit barrage et elle voyait bien que l'homme faisait de même. Il lui avait avoué avoir abusé de la boisson par le passé, inutile d'être un génie pour comprendre qu'il devait avoir développer une certaine forme de résistance à l'alcool, que son corps était plus habitué. Mais si cliché ce soit, en Russie il était parfois plus simple de trouver de la vodka que de l'eau clair et propre à la consommation, la vodka permettait de s'assurer qu'on buvait quelque chose qui ne nous filerait pas une maladie quelconque. L'eau propre pouvait coûter cher par endroit en Russie et il fallait aussi pouvoir supporter le froid, il y avait beaucoup de choses qui faisaient que l'alcool fort était parfois plus abordable et buvable que l'eau et qui avait poussé Natalia, dans ses souvenirs, à se pencher sur la vodka que sur l'eau. Les fêtes aussi, lorsqu'elle était une ballerine, l'alcool coulait à flot après ses représentations pour fêter chaque soirée et l'alcool coulait à flot, elle n'avait pas échappé à tout ça. C'était cliché parfois mais certains clichés venaient bien de quelque part.

Sinon, James, dis moi tout. Avant d'être soldat, puis finalement coach, boxeur, qu'importe, que faisais-tu ? Ce n'est pas anodin comme métier, militaire.

Et elle était bien placée pour le savoir, son métier d'espionne était venu pour servir sa patrie puis les intérêts de son mari, elle aurait sinon volontiers continué sa carrière de danseuse étoile, c'était physique, compliqué parfois mais c'était une passion et elle était très bien rémunérée pour ça.

CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR Lux Aeterna & Blondie
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes
Humain modifié
James B. Barnes


https://houseofm.forumactif.org/t3630-james-barnes-if-you-knew-who-i-really-was https://houseofm.forumactif.org/t3628-james-b-barnes-no-one-know
More about you : Still loving you | Winterwidow U04w
Codename : The Winter Soldier
Pouvoirs : Still loving you | Winterwidow Tumblr_osb1a1KmOy1v9zk2uo3_500
★ Sniper d'élite, maîtrise des armes blanches ★ Expert en pilotage ★ Maîtrise du combat au corps à corps à mains nues ou non et arts martiaux. ★ Vitesse accrue ★ Force surhumaine ★ Endurance améliorée ★ Durabilité renforcée ★ Agilité améliorée ★ Réflexes améliorés ★ Facteur de guérison régénératrice ★ Vieillissement ralenti ★ Résistance aux coups, aux chutes, aux maladies, aux poisons et malheureusement à la douleur. ★ Souplesse accrue ★ Sens améliorés ★ Espionnage ★ Bras cybernétique
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr114 / 54 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 211
DCs : Brunhilde Norriss & Loki Laufeyson

Mer 19 Fév - 16:38
Still loving you
WinterWidow

« Love, only love can break down the wall someday. I will be there. »
Une soirée à boire, manger et en excellente compagnie, que demander de plus ? Pas grand chose, tout est super bien parti pour se finir en beauté et non il ne pense pas à quoi que ce soit de plus avec elle, il est toujours dans l'optique de la découverte et de l'amitié pas autre chose. Mais oui, il y a tout pour réussir la soirée, sauf peut-être ce fichu citron dans lequel Bucky termine par croquer. N'aiment absolument pas cette acidité, pour un peu il en sentirait l'email de ses dents en être attaqué, ce qui n'est pas possible. Il savait à quoi s'attendre pourtant avant de croquer dedans mais soit.

Laissant sortir cette phrase avant de se dire que ça ne se fait pas vraiment, que la jeune femme est bien trop douce pour qu'il joue les ours de cette manière, même si Nancy lui semble un peu moins "fragile" que la veille ou qu'avant d'arriver ici. C'est peut-être tout simplement qu'elle se détend ou juste qu'elle se sent vraiment à l'aise dans ce lieu. En tout cas c'est agréable de la voir comme ça. Si bien que Bucky n'est pas surpris de la réponse qu'elle lui donne, cela lui fait même esquisser un sourire.

- Je te l'ai dit tout à l'heure, ça me semble une bonne idée.

Et non, il ne pense pas ceci parce qu'il est sûr et certain de pouvoir gagner ce défi. C'est vrai que Bucky a une bonne descente mais il l'a déjà dit ; on ne doit jamais sous estimer une femme sous prétexte qu'elle en est une, jamais. Bien qu'en même temps il ne veuille pas la pousser de trop non plus, après tout on ne sait jamais ce qui peut se passer. Même pour lui, boire beaucoup n'est pas forcément la meilleure idée de la terre, il faut dire qu'il a tendance à avoir des phases, d'abord celle où il est triste et rumine ce qu'il pense être ses erreurs. Des erreurs qui le suivront jusqu'à la fin de sa vie. Puis s'il boit plus encore, vient un côté joyeux et surtout désinhibé ce qui peut ne pas être vraiment mieux. Mais bon, comme on peut dire des fois ça fait du bien de lâcher totalement prise surtout que chez lui c'est assez rare. En tout cas, Bucky ne se fait pas prier pour boire ou pour manger, goûtant un peu à tout au passage dont certaines choses qui lui laissent un goût de déjà vu sans que pour autant, il ne puisse dire le pourquoi du comment.

À ces questions qui arrivent, il attrape son shot et le vide avant de se passer une main sur la figure tout en s'adossant à sa chaise. C'est logique que la belle rousse cherche à en savoir un peu plus sur lui, celui qu'il est, ce qu'il a pu faire. Sauf qu'en même temps, ça le ramène en arrière dans ses souvenirs, le tout c'est qu'il ne s'y perde pas au passage.

- Pour l'armée, je me suis engagé à mes 18 ans, comme mon père avant moi. Une affaire de famille si on peut dire, l'honneur de la patrie toutes ces choses là. Lui aussi a réellement connu la guerre, il en est revenu blessé mais ça n'a pas réussi à le stopper ou à me dissuader. J'aurais peut-être dû finalement.

Disant cette dernière partie en lançant un coup d'oeil vers son bras, tout en riant à moitié. Difficile de dire si c'est du pur amusement ou s'il y a un peu de rancoeur au milieu, lui-même ne saurait pas le dire.

- Sinon quand j'étais ado, je faisais déjà de la boxe, j'ai fait quelques championnats mêlés à des études classiques. Rien qui ne soit vraiment extraordinaire comme tu peux le voir.

Un peu charmeur et dragueur également, il a pu faire quelques bêtises aussi mais rien de vraiment grave. Ou rien d'extra comme il vient de le lui dire. Secouant la tête pour chasser ses pensées, il se redresse pour venir reposer ses avant-bras sur la table.

- Et de ton côté, devenir ballerine était-ce un rêve de petite fille ?

Si cliché que ça puisse être de dire ça mais après tout, les clichés viennent bien de quelque part comme on peut dire. Et surtout, c'est aussi un moyen pour Bucky d'essayer d'en apprendre plus sur Nancy.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Natalia A. Romanova
Humain modifié
Natalia A. Romanova


https://houseofm.forumactif.org/t3629-natalia-black-widow https://houseofm.forumactif.org/t3627-natalia-romanova-pledge-al
More about you :

Codename : The Black Widow.
Pouvoirs : Ses pouvoirs sont les causes d'un sérum lors du projet Black Widow.

- Vieillissement ralenti
- Réflexes améliorés
- Combats corps-à-corps, armes à feu, armes blanches, pratique les arts-martiaux
- Rapidité, agilité, force améliorées
- Cicatrisation / guérison accélérée

Still loving you | Winterwidow BTs4d27
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr112 / 52 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 152
DCs : Carol Danvers & Aldrif Odinsdottir & Anthony Stark.

Jeu 20 Fév - 16:48
still loving you

If we'd go again, all the way from the start, I would try to change things that killed our love.


Défier une russe à la boisson n'était vraiment pas l'idée du siècle mais qu'il puisse aller jusqu'au bout de cette idée juste pour s'amuser... Disons que ça fonctionnait sur elle, ça l'amusait assez. Quelque part, cette naïveté était adorable. Les clichés ne venaient pas de nul part, pour certains. James se détendait à mesure de la soirée, à mesure des verres, surtout, ce qui n'était pas plus mal, elle avait envie de le voir, lui, pas l'homme timide ou distant et ce qu'elle découvrait était vraiment plaisant. Trop, peut-être. De quoi lui confirmer un peu plus à chaque fois qu'il n'était pas un homme pour elle.

Ce n'était pas vraiment un interrogatoire, il lui mâchait tout le travail et il parlait beaucoup quand elle savait poser les bonnes questions au bon moment. Elle continuait à piocher dans les toasts entre deux gorgées, histoire d'éponger et se laisser un peu de marge, elle commençait à sentir le doux picotement au bout des doigts et le doux engourdissement dans sa mâchoire. Puis, elle lui demandait pour l'armée. Ce n'était pas un choix anodin, on faisait souvent ça pour une bonne raison. Alexi, lui, l'avait fait pour la gloire et aussi parce qu'il s'en sentait l'âme, mais il suffisait de voir dans quel état revenaient les soldats pour comprendre que c'était une vocation ou le métier de dernier recours et pas un métier qu'on prend à la légère. Un truc de famille, donc, elle écoutait sagement, hochant la tête parfois. Elle voyait bien que derrière les sourires et les manières qu'il pouvait avoir, il y avait autre chose. Un malaise peut-être. Finalement, James n'était pas différent des autres hommes partis à la guerre, ça changeait forcément. C'était donc un discours qu'elle connaissait relativement bien, qu'il tenait. Et sinon il faisait de la boxe et des études classique, elle souriait en entendant ça, "amusée". Classique en effet comme parcours. Comme beaucoup d'américains.

Enfin, il se déridait. Avec ses sourires, ses regards, son comportement, enfin il se décoinçait. Un peu charmeur, elle le voyait changer de comportement, comme quoi. Les hommes étaient pratiquement tous les même à ce sujet, il fallait juste les pousser un peu à parler d'eux, songeait-elle. En le voyant mettre mains ainsi, elle se rapprochait un peu, se permettant de nouveau à regarder sa main gauche et venir la toucher du bout des doigts, curieuse de s'il pouvait vraiment sentir sa main, ce contact, ou non. Elle faisait un peu traîner après la question sur les ballerines, si c'était un rêve de petite fille. Réfléchir à ses mensonges ? Pas tant que ça, c'était presque théâtral surtout, son histoire n'était pas simple du tout et le silence qui faisait traîner les choses l'indiquait déjà. Finalement après un petit soupir.

Oh, rien d'extraordinaire je le crains. Je suis née dans un petit village en Russie, nous étions très pauvres, vraiment très pauvres. Mais le sport était un moyen de s'en sortir, si on avait un peu de chance et surtout, si nous travaillions dur, la Russie cherchait de grands athlètes pour faire la fierté de la Mère Patrie. Alors mon père m'a envoyée très jeune dans une école de danse, rassemblant toutes ses économies. Ce n'était pas vraiment mon rêve mais plus un moyen pour nous, de nous en sortir et cela a fini par payer. On m'a remarquée lors d'un spectacle et j'ai été invitée à Moscou, j'ai rejoins une grande école. J'ai enchaîné les compétitions, gravis les échelons. Puis j'ai rencontré celui qui deviendrait mon mari qui était un grand pilote de l'armée et comme il avait un très grand salaire, une fois marié, il n'était pas question pour lui que je continue les concours et les ballets. C'est un métier très difficile, qui demande beaucoup de sacrifices. J'ai donc préféré choisir l'amour et choisi de sauver mon couple. Il m'arrive parfois de repenser à tout ça, de vouloir louer un local et donner des cours de danse aux jeunes enfants pour reprendre un peu de cette vie mais... Il faut parfois être réaliste et le temps manque.

Ivan n'était pas son vrai père mais avait agit comme tel. Elle arrondissait juste certains angles. Beaucoup d'angles à vrai dire. C'était jouer avec des faits réels et en omettre d'autres. Natalia n'avait, surtout, jamais sacrifié son travail pour Alexi, il aurait été hors de question pour elle de faire ça. Mais elle n'était pas vraiment Natalia ce soir, elle était Nancy Rushman, une jeune femme douce, niaise et désormais, elle s'affichait comme fleur bleue, pour continuer à jouer le jeu jusqu'au bout et surtout, assumer jusqu'au bout. A ses derniers mots, elle semblait triste. Pas d'avoir choisi son couple, mais car, comme elle lui avait dit ; Alexi était mort. Il était donc normal qu'elle paraisse encore un peu triste de sa perte. Louer un local était une idée comme une autre, le temps manquait, laissant croire qu'elle travaillait beaucoup, ce qui n'était pas faux dans un sens. Il se confiait, alors elle donnait le change, c'était ce qu'il attendait d'elle, elle le savait bien.

Ses doigts continuaient leur petit manège sur la main métallique, à s'amuser à se glisser dessus, que ce soit en suivant les traits ou s'amuser de la fraîcheur métallique. Peut-être aussi, plus simplement, était-ce un petit jeu de séduction qu'elle initiait aussi. Peut-être que certains seraient dégoûtées, rebutées, il lui fallait bien plus que ça pour être repoussée par quelque chose. Elle savait, elle avait compris, qu'il ne sentait pas ses doigts à proprement parler mais juste le fait d'être touché. Il restait aussi qu'elle était vraiment curieuse de ce bras, ne comprenant pas qui avait pu lui faire un bras pareil, si performant. Ils faisaient ça dans l'armée, maintenant ? Curieux. Tous les amputés n'avaient pas ça. Aucun, en fait. Finalement, sa main gauche imitait sa main droite, à caresser sa peau du bout des doigts, le dos ou le creux de sa main selon comment James les avait placée. Parce qu'après tout, ne serait-ce pas ce qu'une femme douce comme Nancy ferait, initier des contacts tout aussi doux ? Jouer ainsi sur la carte de la séduction, avec de la douceur ?

CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR Lux Aeterna & Blondie
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes
Humain modifié
James B. Barnes


https://houseofm.forumactif.org/t3630-james-barnes-if-you-knew-who-i-really-was https://houseofm.forumactif.org/t3628-james-b-barnes-no-one-know
More about you : Still loving you | Winterwidow U04w
Codename : The Winter Soldier
Pouvoirs : Still loving you | Winterwidow Tumblr_osb1a1KmOy1v9zk2uo3_500
★ Sniper d'élite, maîtrise des armes blanches ★ Expert en pilotage ★ Maîtrise du combat au corps à corps à mains nues ou non et arts martiaux. ★ Vitesse accrue ★ Force surhumaine ★ Endurance améliorée ★ Durabilité renforcée ★ Agilité améliorée ★ Réflexes améliorés ★ Facteur de guérison régénératrice ★ Vieillissement ralenti ★ Résistance aux coups, aux chutes, aux maladies, aux poisons et malheureusement à la douleur. ★ Souplesse accrue ★ Sens améliorés ★ Espionnage ★ Bras cybernétique
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr114 / 54 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 211
DCs : Brunhilde Norriss & Loki Laufeyson

Jeu 27 Fév - 20:44
Still loving you
WinterWidow

« Love, only love can break down the wall someday. I will be there. »
Petit à petit l'alcool l'aide à s'ouvrir un peu plus mais la plus grande part du mérite revient à la jeune femme. Elle arrive à le mettre en confiance, à le faire s'ouvrir en effet, à le faire sourire et rire un peu plus ce qui là relève vraiment du miracle quand on le connaît. Mais bon, Bucky l'a déjà dit, il est bien avec elle, leur rencontre semble être l'évidence même. Après, il n'en est quand même pas à tout oublier et à tout confier sur son passé, ce qu'il a pu faire ou ne pas faire mais, oui, il se laisse prendre au jeu et surtout à la douce torpeur de l'alcool et il s'ouvre bien plus. Il en oublie aussi presque où ils peuvent être et ce qui se passe autour d'eux, une part de lui gardant encore son attention sur ceux autour, sur ce qu'il peut se passer ou ne pas se passer. Sait-on jamais. Mais ça reste vraiment infime au final.

Preuve que Bucky n'a pas totalement baissé sa garde, c'est qu'il prend quelques secondes pour réfléchir en buvant un shot avant de répondre à sa question. Et ça parce que ça le plonge forcément dans ses souvenirs, dans son passé et qu'il n'aime pas vraiment des masses. Il faut dire que des fois, il a tendance à se perdre dans ses pensées, avant c'était n'importe où, maintenant c'est surtout chez lui que ça se produit. Selon les journées de travail, le soir ça se produit et par moments rien y fait pour l'en sortir, croyez en son chat qui essaye. Des fois le matin aussi après un cauchemar ou un de ces rêves étranges qu'il peut faire dernièrement. Finissant par lui répondre aussi complètement et sincèrement que possible.

Retrouvant aussi un peu ses gestes d'autrefois, plus charmeur et dragueur, oui là c'est carrément l'alcool qui fait que. Et un peu son inconscient qui se manifeste pour lui dire qu'il aimerait bien se rapprocher plus encore de la belle rousse face à lui, qu'il n'a pas envie que d'amitié avec elle. Mais ça pour le moment, Bucky ne veut pas réellement l'envisager. Pour le moment, il cherche à en apprendre plus sur Nancy avec la question qu'il peut lui poser en retour, ayant bien au passage que sa propre réponse a pu l'amuser un peu. Serrant un peu ses doigts de métal sur les siens quand elle commence à répondre et qu'il comprend à quel point elle a pu galérer dans la vie. Ne le faisant par pitié mais parce qu'elle lui donne l'impression que ce n'est pas facile pour elle d'en parler, donc comme un soutien. L'écoutant raconter son histoire ou du moins un résumé de celle-ci ce qui est on ne peut plus normal. Voyant son air triste mais lui n'arrive pas à ressentir quoi que ce soit là, parce que c'est lié à son défunt mari et qu'il y a toujours quelque chose qui le dérange là dessus.

- C'est normal, je trouve, de repenser à tout ça par moments et qui sait, peut-être qu'un jour tu trouveras du temps pour le faire, pour te relancer là dedans.

Bucky trouvant quand même un peu dommage qu'elle ait pu arrêter la danse si elle en est venu à vraiment aimer ça comme ça a l'air d'être le cas. Tout comme, il pourrait lui demander pourquoi elle n'a pas le temps et compagnie mais ça semble être encore délicat tout ça pour elle donc il ne veut pas remuer plus de choses qu'il ne vient de le faire. Préférant lui sourire avec une certaine tendresse et laisser lui aussi courir ses doigts sur la main puis sur les deux mains de la jeune femme.

Continuant ainsi quelques minutes, à tenter de la charmer autant que la belle rousse peut le faire, ce qui ne l'empêche pas de se libérer une main et de les resservir tous les deux. Amusé de voir la bouteille descendre, à ce rythme là, ils vont devoir en recommander une autre. La conversation reprenant ou continuant, des questions plus banales comme un est-ce qu'elle aime les motos, que pense t-elle des animaux, sur la pluie et le beau temps, sur la vie sur l'île en général. Souriant voir riant toujours. L'ivresse montant petit à petit, aussi vite que la bouteille et les mets sur la table peuvent descendre. D'ailleurs c'est une fois la bouteille vide que Bucky se jette à l'eau ou plutôt qu'il lui pose une question avant même d'y avoir réfléchit

- Que dirais-tu de finir la soirée dans un endroit plus intime ?

Il faut dire que là, il faudrait être aveugle pour ne pas voir à quel point Nancy peut lui plaire et ce qu'il peut sous-entendre par là. Bucky aurait peut-être pu faire plus subtil mais, eh, qui dit alcool, dit filtre inexistant.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Natalia A. Romanova
Humain modifié
Natalia A. Romanova


https://houseofm.forumactif.org/t3629-natalia-black-widow https://houseofm.forumactif.org/t3627-natalia-romanova-pledge-al
More about you :

Codename : The Black Widow.
Pouvoirs : Ses pouvoirs sont les causes d'un sérum lors du projet Black Widow.

- Vieillissement ralenti
- Réflexes améliorés
- Combats corps-à-corps, armes à feu, armes blanches, pratique les arts-martiaux
- Rapidité, agilité, force améliorées
- Cicatrisation / guérison accélérée

Still loving you | Winterwidow BTs4d27
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr112 / 52 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 152
DCs : Carol Danvers & Aldrif Odinsdottir & Anthony Stark.

Ven 28 Fév - 0:55
still loving you

If we'd go again, all the way from the start, I would try to change things that killed our love.


James avait presque tout du prince charmant, c'était ce qui la mettait le plus dans l'embarras. Il était trop gentil, trop ci, trop ça. Son seul défaut pouvait être la boisson et encore, était-ce seulement un défaut, elle ne l'avait jamais vu avec une cuite et ne pouvait donc pas voir s'il avait l'alcool mauvais ou pas, de ce qu'elle voyait, il encaissait bien et il était même plus décoincé, plus charmeur et pas le genre charmeur lourdingue qu'elle aurait déjà assommé, mais juste charmeur. C'était agaçant de ne pas lui trouver de vrais défauts. Ce qui en serait à ses yeux en tout cas. Une soirée, elle aurait déjà du trouver tous les points faibles et tout ce qui pouvait poser problème chez lui mais elle ne trouvait rien. Mais pourtant l'homme parfait n'existe pas. Elle lui trouverait bien des défauts à un moment ou un autre. Il n'avait pas l'air de mentir sur ce qu'il racontait. Et elle ? Elle lui racontait sa vie, il y croyait. Elle y avait mis beaucoup de vrai, il faut dire. Juste un poil déformé pour ce qui concernait Alexi. Et même là, il y avait cette façon dont il la touchait, dont sa main se fermait sur la sienne. L'envie de le secouer un peu. Mais les traits de son visage, son regard, ne trompaient pas lorsqu'elle parlait d'Alexi, elle y décelait peut-être une forme de possessivité, de jalousie, d'attachement, c'était lointain, abstrait mais elle le voyait dans son regard et elle pouvait surtout déterminer quel type d'homme il était ou pouvait être lorsqu'il était avec une femme. Est-ce que cela le rendait un poil moins parfait ? Non, pas forcément, tout dépendait de comment il manifestait ces traits là et pour l'heure, il était trop tôt pour le savoir, beaucoup trop tôt.

Elle hochait la tête, elle ne le contredisait pas, même si elle savait parfaitement ce qu'il en était déjà. Elle souriait même, à croire qu'elle était un poil intimidée. La danse n'était pas un réel choix mais une obligation et son actuel métier lui convenait mieux, mais contredire James cela aurait été du non-sens pour l'image qu'elle voulait véhiculer. Alors elle se contentait d'hocher positivement la tête et de sourire comme une cruche.

Il me reste le confort et la discrétion de mon appartement, en attendant.

Ce n'était pas le public qui lui manquait, dans ce sport, c'était la pratique elle-même, le challenge de tenir des heures sur des pointes et les efforts que cela demandait. Elle pouvait toujours pratiquer ailleurs, en cours du soir, juste pour se défouler mais elle préférait les sports de combat pour ça, bizarrement.

Le reste de la conversation était personnel et pourtant, plus léger. Apprendre un peu plus à se connaître, garder un contact l'un avec l'autre, physique. Curieusement, ce contact constant ne la dérangeait pas, elle ne cherchait pas d'excuses pour rompre le contact ; c'était ce que James semblait attendre et vouloir. Elle voyait que le niveau de vodka baissait de plus en plus dans la bouteille et elle voyait aussi le regard et le comportement de l'homme changer ; plus aventureux. Des sourires, des rires, forcément dans l'ambiance du restaurant, les rires faisaient échos. Ce qui surprenait surtout la vieille dame qui revenait parfois débarrasser ou resservir des plats, sûrement se disait-elle que James était un gros poisson, plus qu'il ne devait le paraître pour qu'elle l'emmène ici et qu'ils boivent autant et qu'elle joue à ce petit jeu d'être si proche et si tactile, qu'elle rit autant. Car elle s'efforçait à rire sur bien des choses, car c'était ce que Nancy aurait fait. De là à dire qu'elle devait se forcer beaucoup... Non, pas tant que ça. Natalia pouvait s'amuser et le montrer mais certainement pas rire aux éclats ou rire bruyamment ou rire tout court. Pareil pour les sourires, au naturel, elle ne souriait pas autant, elle prenait tout de façon cynique, elle levait souvent les yeux au ciel. C'était son regard qui parlait pour elle, en général, pour qu'on puisse savoir si elle s'amusait ou non. Là ? Elle jouait le jeu jusqu'au bout mais cela revenait surtout à exprimer physiquement ce qu'elle ressentait, ce qu'elle ne faisait pas en temps normal.

Si ce n'était pas tout à fait gagné au départ, elle voyait qu'ils y étaient enfin. Il fallait être un peu bizarre pour ne pas vouloir voir ce qu'il avait sous ce haut, selon elle. Ou c'était l'alcool qui lui poussait à se dire ça ? Hm. Elle souriait à nouveau, de quoi lui filer mal à la mâchoire, à force.

J'en dis que cela me paraît être une excellente idée.

Elle ne voyait pas comment la soirée aurait pu finir autrement qu'ainsi, de toute façon. C'était couru d'avance. Elle aurait été déçue que cela n'arrive pas. Ils avaient finis de manger, la bouteille était vide et l'eau aussi, autant finir par se lever, le monde commençait à partir autour d'eux, il ne restait plus grand monde, signe que le restaurant n'allait pas tarder à fermer. Elle regardait alors l'heure sur son portable, surprise par ce qu'elle voyait, pas loin d'une heure du matin. Elle peinait à croire ce qu'elle voyait si bien qu'elle cherchait sur l'horloge du restaurant mais le constat était le même ; une heure du matin, bientôt.


Une fois sortis, une fois sa veste sur les épaules, elle se souvenait qu'il y avait un peu de marche jusqu'à la voiture, ce qui n'était pas plus mal pour se dégourdir un peu les jambes.

Je tiens à te remercier pour cette soirée, James. Je ne me souviens pas de la dernière fois où j'ai passé un si bon moment.

Si elle avait bu un peu plus, sûrement aurait-elle pu sortir de son rôle et donc lui souffler qu'il y avait intérêt à ce que la suite soit aussi bonne que le début. Heureusement, elle gardait encore un minimum de lucidité à ce sujet, assez pour leur éviter ça, même si elle le pensait très fortement. L'air frais aidait aussi, il faut dire, à se remettre un peu les idées en place. Si elle avait bu un peu plus, elle aurait aussi sans doute pris les devants, voyant que James ne le faisait pas, pris les devants pour un peu plus de contact surtout, elle n'aurait pas attendu qu'il agisse, elle l'aurait fait, elle l'aurait embrassé. Mais elle restait sage pour l'instant, elle restait encore un peu dans son rôle, déjà que bien des choses lui avaient échappées au cours de la soirée. Parfois, dire la vérité était libérateur. La vérité sur certains points dont elle ne parlait à personne dans sa véritable vie, c'était libérateur.

CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR Lux Aeterna & Blondie
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes
Humain modifié
James B. Barnes


https://houseofm.forumactif.org/t3630-james-barnes-if-you-knew-who-i-really-was https://houseofm.forumactif.org/t3628-james-b-barnes-no-one-know
More about you : Still loving you | Winterwidow U04w
Codename : The Winter Soldier
Pouvoirs : Still loving you | Winterwidow Tumblr_osb1a1KmOy1v9zk2uo3_500
★ Sniper d'élite, maîtrise des armes blanches ★ Expert en pilotage ★ Maîtrise du combat au corps à corps à mains nues ou non et arts martiaux. ★ Vitesse accrue ★ Force surhumaine ★ Endurance améliorée ★ Durabilité renforcée ★ Agilité améliorée ★ Réflexes améliorés ★ Facteur de guérison régénératrice ★ Vieillissement ralenti ★ Résistance aux coups, aux chutes, aux maladies, aux poisons et malheureusement à la douleur. ★ Souplesse accrue ★ Sens améliorés ★ Espionnage ★ Bras cybernétique
Emergence :
Still loving you | Winterwidow Fonddr114 / 54 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Maitrise :
Still loving you | Winterwidow Fonddr113 / 53 / 5Still loving you | Winterwidow Fonddr11
Messages : 211
DCs : Brunhilde Norriss & Loki Laufeyson

Ven 28 Fév - 18:17
Still loving you
WinterWidow

« Love, only love can break down the wall someday. I will be there. »
Bucky ne peut que croire à l'histoire qu'elle peut lui raconter, pourquoi mentirait-elle sur son passé, ça n'a pas de sens. De plus, elle ne montre aucun signe pouvant lui laisser penser une telle chose. Ou alors la belle rousse a déjà bien plus sa confiance qu'il ne peut le croire. Toujours est-il que pour lui, Nancy a encore du chagrin lié à la perte de son mari ce qui en soit est logique puisqu'elle a préféré choisir son couple comme elle vient de le lui dire. Qu'elle semble vouloir reprendre la danse ou du moins y songer, laissant penser qu'elle a fini par vraiment aimer ça et que ça peut lui manquer ce qui là encore est logique finalement. Tout ça pour dire qu'il ne pouvait que répondre de cette manière, essayant de l'encourager à sa manière, de la rassurer peut-être un peu également. Hochant simplement la tête lorsqu'elle lui répond sur son appartement, en effet, elle a toujours ça et Bucky ne voit rien de plus à dire et qui pourrait être pertinent.

Se laissant surtout porter par ce petit jeu de charme, limite si au bout d'un moment il peut encore dire qui a commencé, il a l'impression qu'ils s'entraînent l'un, l'autre. Bien qu'en y regardant de près, c'est la jeune femme qui a pu commencer et Bucky n'a fait que suivre le mouvement en fin de compte. Mais est-ce vraiment important le qui a pu commencer ? Pas du tout. La soirée passe et se déroule plus que bien de son point de vue à lui et s'il se fie aux airs de Nancy de son côté c'est la même chose. Mettant les quelques regards de la vieille femme quand elle passe pour de la surprise liée au fait qu'elle doit savoir pour le défunt mari et donc que ça la surprend de voir la belle rousse entrain de rire et sourire comme ça. Ce qui n'empêche pas que la soirée se passe plus que bien.

Puis arrive le moment où la bouteille de vodka est vide et là, deux choix possible soit recommander, soit chercher à aller ailleurs. C'est cette deuxième solution qui prend le dessus et qui sort de la bouche du brun avant même qu'il n'y ait réellement songé. Qui sort sans le filtre de la subtilité parce que clairement, Bucky pourrait difficilement faire plus direct que ça. Enfin ça serait peut-être possible pour quelqu'un de plus cru que lui. À l'instant où il lui suggère d'aller ailleurs, il se dit qu'elle pourrait ne pas aimer qu'il soit aussi direct et pourtant la réponse qu'elle lui donne ne traîne pas et ça ne la refroidit pas, ce qui le soulage un peu l'air de rien.

Profitant du fait qu'elle se lève et regarde l'heure pour se lever à son tour avant d'attraper sa veste pour ensuite aller régler la note. Normal qu'il le fasse d'ailleurs. Ne traînant pourtant pas pour le faire et ça pour rejoindre Nancy plus rapidement. Dehors, Bucky apprécie énormément l'air frais qui lui donne un coup de fouet, ne remettant pas sa veste qu'il garde sur son bras. Logique, l'alcool ça tient chaud. Et oui ça fait du bien cet air frais et la petite marche qu'ils ont à faire pour regagner sa voiture.

- Tu n'as pas à me remercier, je n'ai pas fait grand chose mais merci à toi parce que je peux te dire la même chose.

Oui vraiment longtemps qu'il n'a pas passé une soirée comme celle-ci même si quelque part, il pourrait dire qu'elle n'est pas encore terminée cette soirée. Qu'elle va se poursuivre encore un peu, en privé comme ils ont pu le dire. Reprenant le chemin pour sa voiture, restant proche de la jeune femme tout du long mais sans non plus trop la coller.

Une fois à côté de sa voiture, il attrape les clés pour la déverrouiller et là encore sans même y réfléchir, Bucky se rapproche d'elle. Délicatement, il passe un bras autour de sa taille, pour la rapprocher un peu plus, se penchant vers elle. Laissant un suspens de quelques secondes sur le fait de savoir si oui ou non, il va poursuivre son geste. Ce qu'il fait bien évidemment pour venir déposer ses lèvres contre les siennes, un baiser tout simple mais dont il a eu le temps de sentir ces étranges picotements avant de le faire. Un baiser qui peut potentiellement surprendre pour le "pourquoi maintenant" et auquel il peut répondre par un "parce que j'en avais envie", oui envie et il n'y a rien de plus à en dire à son sens.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Still loving you | Winterwidow
◄ Madness. Madness is the only constant ►
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

House of M :: GENOSHA :: HAMMER BAY-
Sauter vers: