RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

city of stars | rp libre
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Invité
Invité
avatar



Sam 27 Juil - 12:10
CITY OF STARS
La journée avait été éprouvante. Le QG de la Garde Rouge avait reçu un billet ce matin demandant le déploiement d’une vingtaine d’hommes à Emmann. Tu connaissais la ville pour son côté paisible, ses allures de vacances et pour ses plages. Aujourd’hui, des manifestations étaient présentes au cœur du centre-ville. Quelques mois auparavant, tu aurais été surpris. Mais désormais, des actions comme celle-ci étaient présentes presque toutes les semaines sur Genosha. Les temps avaient changé.

Malgré les intentions nobles des manifestants, il y avait eu des débordements. Des vitrines avaient été cassées, des rixes avaient éclaté… Si l’apparition de la Garde Rouge en avait effrayé certains, d’autres y avait vu l’opportunité de se mesurer aux forces de l’ordre. Ce n’était pas la partie de ton travail qui te rendait fier. Faire régner l’ordre de manière aussi musclée ne te plaisait pas. Mais il s’agissait d’ordres et ton cas était déjà assez bancal comme ça. Il n’était pas question d’attirer davantage l’attention.  

La surveillance avait duré toute la journée, jusqu’à ce qu’une nouvelle unit soit envoyée pour la relève. C’est là que tu t’étais éclipsé sans un mot et avait rejoint les locaux qui vous avaient été attribués pour la journée. Te laissant te détendre sous l’eau de la douche, tu n’arrivais pas à te détacher des images de la journée.

Tu entendis l’annonce que fis ton supérieur. L’hélico qui allait ramener les soldats de la Garde Rouge à Hammer Bay était prêt. Tu ne l’étais pas. Quitte à te reposer, tu préférais le faire ici, dans cette ville et rentrer au matin avec le prochain hélico. Tu voulais profiter d’une soirée différente que celles que tu passais au QG : affaler sur ta banquette à lire pour la huitième fois l’Art de la Guerre de Sun Tzu.  

Sortant par une porte adjacente, tu décidais de te diriger vers les plages. La ville ne t’était pas inconnue. Elle t’avait accueillie précédemment pour des missions comme celle que tu avais vécue aujourd’hui. Et pour des soirées comme celle que tu allais passer cette nuit. Tu ne savais pas ce qui t’attendais mais toute distraction était la bienvenue.

Arrivé à la plage, tu t’assis sur un muret et laissais tes pieds s’enfoncer dans le sable. Inspirant grandement, tu te sentis revivre en goûtant aux saveurs de l’océan.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Alena Sarrià
Humain
Alena Sarrià


https://houseofm.forumactif.org
More about you : city of stars | rp libre 83fdda8fb8f019de5229959427f7a129
Codename : Aly.
Pouvoirs : city of stars | rp libre 3302545152_1_3_RqtarjVV
Emergence :
city of stars | rp libre Fonddr110 / 50 / 5city of stars | rp libre Fonddr11
Maitrise :
city of stars | rp libre Fonddr110 / 50 / 5city of stars | rp libre Fonddr11
Messages : 57
DCs : Raven, Spencer, Andy & Jessica D.

Mer 31 Juil - 17:03




City of Stars

Scott & Alena


Nous sommes tous sujets à de légers moments d'égarement ou de nostalgie. Le doute s’empare de nous. Frappe à notre porte avec son sourire si faux, si espiègle. Les questionnements nous taraude. S'immisce en nous comme un poison qui se veut mortel. Ces moments sont propre à l'être humain. La conscience est le maitre de nos vies quoi que l'on fasse pour s'en démêler. Mais tout le monde peut en venir à bout et à nouveau trouver un sens à ses actions. Il suffit de s'accrocher à tout ce que la vie peut nous apporter de meilleur et tenter de laisser le reste s'envoler. C'est une chose que la douce Alena a apprit en grandissant. C'est une chose qu'elle a apprise à la mort de sa mère. C'est une chose qu'elle a apprise et qui régit chaque jour un peu plus sa vie. Trouver un sens à ses actions. Faire de nouveaux projets. Se battre pour aller toujours plus loin. Pas forcément plus vite. Mais y aller quand même.

Trop douce pour certains. Trop naïve pour d'autre. L'espagnole n'a pas le profil d'une combattante. Pourtant en intégrant la garde rouge elle a vite compris qu'elle allait devoir en devenir une. Seulement; elle est différente. Différente de ses collègues. Différente de sa soeur jumelle. Alena est différente. Un peu trop fragile. Un peu trop souriante. Beaucoup trop seule aussi. Pourtant cela fait plus d'un mois qu'elle bataille pour son intégration au sein de cette section du SHIELD si peu commune. Pas parce qu'elle a quelque chose contre les émergés, loin de là. Ce qui pour une garde, elle doit l'admettre est plutôt cocasse. Mais parce qu'a sa manière, elle est déterminée à s'offrir une vie meilleure. A montrer à Charlotte qu'elle ne sera pas un boulet si jamais elle décide de la faire entrer dans sa vie et ça, elle y tient plus que tout.

Alors ce soir, après une journée plus que difficile à soigner ses collègues de blessures toutes plus hallucinantes les unes que les autres, elle prend enfin le temps pour elle. Pour ne plus penser à rien. Pour écouter le bruit des vagues. Ce son si familier. Si appréciable. Doucement elle avance sur la plage, un panier rempli de diverses victuailles sous le bras. Elle a décidée de se faire un pique-nique seule sur la plage, avec pour seule compagnie la lune et ses reflets sur l'océan. Un sourire étire ses lèvres carmines alors qu'elle avance sur le sable encore chaud. Depuis quand n'a-t-elle pas fait ce genre de choses ? Bien trop longtemps. Elle se mordille la lèvre inférieure en scrutant la plage. Elle rêve de l'endroit parfait pour un petit feu de camp. C'est tellement cliché. Mais elle s'en fiche.

Alors que ses yeux sondent les environs une silhouette attire son attention. Juste là. Sur un muret. Elle reconnait les traits de l'homme qui comme elle semble avoir besoin d'un moment de solitude. Elle ne le comprend que trop bien. Scott Summers. Un soupire franchit la barrière de ses lippes. Elle ne sait pas si elle peut se permettre de le déranger. S'avance doucement. Il serait mal venue que de l'ignorer. Bonsoir Scott... dit-elle avec son accent Barcelonais encore bien présent. Elle se passe une main dans les cheveux en souriant avec une douceur dont seule elle est capable. Tout va bien ?dit-elle en restant à une distance convenable pour ne pas entrer trop abruptement dans son espace personnel.



by tris
Revenir en haut Aller en bas
city of stars | rp libre
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MU] New Jack City [DVDRiP]

House of M :: VOL N°II :: RPS :: RPS ABANDONNÉS-
Sauter vers: