Partagez | 
 

 Chapeau melon & bottes de cuir | Amélia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Ifrit
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Pyrokinésie ; aérokinésie ; métamorphose (Ifrit)
Wade, Jo, Kit, Khon, Wylan, Hati
113
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Chapeau melon & bottes de cuir | Amélia   Sam 25 Mar - 10:38


Chapeau melon & bottes de cuir  

saleté de vent
C'était encore une journée agréable, ensoleillée, chaude, confortable même. Une journée comme on aimerait en avoir plus et où on voudrait se balader sans travailler. Mais il fallait bien bosser, mettre du beurre dans les épinards comme on dit. Alors les belles journées comme ça, tout le monde ne pouvait pas en profiter, certains devaient rester cloitrer dans des bureaux sinistres et moroses. C'était bien triste pour eux mais ce n'était pas le cas d'Apollinaire, heureuement pour lui. Il ne travaillait pas dans des bureaux lugubres ou dans des endroits sombres et atroces. Il pouvait faire ce qu'il lui chantait du moment qu'il était prêt pour les spectacles. Et il ne les faisait pas tous, son numéro, comme ceux de certains autres, était éprouvant physiquement. Il ne pouvait pas le faire tous les jours. Là notamment, c'était un des jours de repos qu'il avait pour que les plaies puissent se refermer tranquillement.

Apollinaire était allé dans le centre-ville, faire un peu de shopping, vadrouiller avec Adora, prendre quelques heures de bon temps tout seul en somme. Il avait déjeuné dans un petit restaurant tranquille, un restaurant où il allait souvent et qu'il aimait bien. L'un des serveurs était sympathique avec lui, l'aveugle supposait qu'il avait un faible pour lui, sans vraiment en être sûr et certain. Ce n'était pas bien important de toute façon, c'était pour les repas et non pas pour le serveur, aussi gentil soit-il, qu'Apollinaire venait dans ce restaurant. Là, il ne faisait plus que se promener dans les rues agitées, le beau temps avait fait sortir les gens. Adora le conduisait en sûreté et lui, il profitait juste du soleil sur sa peau et de la température agréable. C'était tout ce qu'il aimait, un peu de solitude, marcher sans aller quelque part...

Il y avait tout de même un petit hic, une petite ombre au tableau qui pourrait tout gâcher si on s'y attardait vraiment. Le vent était presque omniprésent, pas spécialement léger, et de fortes bourrasques venaient parfois à souffler entre les bâtiments d'Hammer Bay. Une bourrasque plus violente que les autres emporta le chapeau d'Apollinaire avant qu'il n'ait le temps de mettre la main dessus pour le garder sur sa tête. Adora aboya après le chapeau s'envolant, mais il la retint, il ne pouvait pas la laisser courir après un courant d'air. Ce serait idiot. Tant pis pour fédora, il en trouverait bien un autre chez un chapelier de la ville...
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Méli
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
Chlorokinésie. Peut contrôler les plantes et les arbres. Aussi bien, Amélia peut leur parler mais aussi, les faire bouger, les faire pousser et les faire renaître quand ils sont morts. Elle a un contact assez intime avec eux. Non seulement, ils peuvent devenir une arme, un moyen de défense mais aussi, ils peuvent lui parler à travers des sensations, quand elle les touche.
Keith/ Malik/Connor/Taïs/Jay
314
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Chapeau melon & bottes de cuir | Amélia   Lun 27 Mar - 20:58

Chapeau melon & bottes de cuir
Apollinaire et Amélia
••••

C'était un matin comme les autres. Un matin où je m'étais encore réveillé à la bourre. Heureusement, je n'avais pas une très longue journée. Je décidais donc de prendre mon temps, quitte à faire l'impasse sur les cours. De toute façon, en vu de mon emploi du temps, ce n'était pas ceux que je préférais. La sociologie et l'esthétique, non merci. Je préférais largement la sculpture, l'histoire de l'art et le dessin. Et puis, il faisait beau aujourd'hui. Le soleil avait décidé d'être présent et il faisait plutôt bon. Ni trop chaud, ni trop froid. Le climat parfait pour aller se promener, plutôt que de rester enfermé dans un amphi.

Bon, j'admettais que ce n'était pas très raisonnable. Ce n'était pas la première fois que je faisais l'école buissonnière. Soit parce que je m'étais couché tard la veille, soit parce que j'avais la flemme d'y aller. Même s'il m'arrivait parfois de me montrer studieuse et d'aimer particulièrement ma filière, il fallait avouer que je me laissais souvent tenté par l'appel de la "liberté". Il était toujours plus agréable de faire ce qu'on voulait, plutôt que de rester cantonné à un quotidien des plus réglé et ennuyeux. Car après tout, on n'était pas des machines. A quoi servait la vie si on ne pouvait pas un minimum en profiter?

Tout en vagabondant dans mes pensées, je ralentissais le pas, prenant finalement ma décision. Au pire des cas, j'arriverais à me rattraper. Je demanderais à l'un de mes amis de me prêter ses notes, puis j'étudierais un soir en écoutant la musique. Je n'étais plus au lycée, c'était à moi de gérer. Si je recevais une très mauvaise note, je ne pourrai m'en prendre qu'à moi-même.

Alors que je m’apprêtais à entrer dans une boutique, histoire de voir ces jolies petites bottines bien exposées dans leur vitrine, quelque chose me frappa de plein fouet. Littéralement. Je sursautais tandis que mes yeux se posèrent sur ce chapeau qui avait fait de mon crâne, une cible. Visiblement, le vent l'avait enlevé à son propriétaire car plus loin, je vis un chien aboyer dans ma direction, son maître juste à côté.

C'était un très beau chien d'ailleurs. Il était plutôt massif mais avait une bonne bouille. Le chapeau dans les mains, je décidais donc de m'approcher, interpellant gentiment l'inconnu qui essayait de retenir l'animal comme il le pouvait.
- Euh excusez moi mais ce chapeau vous appartient? Avec ce vent, c'est toujours un peu compliqué de les garder sur la tête.

C'était toujours un peu intimidant d'aller vers des personnes qu'on ne connaissait pas. On ne savait pas comment l'autre pouvait réagir. Je décidais donc de prendre un ton jovial, pour paraitre la moins hostile possible.
- Votre chienne est vraiment très belle. Elle s'appelle comment?



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ifrit
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
Pyrokinésie ; aérokinésie ; métamorphose (Ifrit)
Wade, Jo, Kit, Khon, Wylan, Hati
113
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Chapeau melon & bottes de cuir | Amélia   Lun 10 Avr - 11:53


Chapeau melon & bottes de cuir  

saleté de vent
La chienne continuait d'aboyer après le chapeau, mais Apollinaire gardait le harnais bien en main pour l'empêcher de partir à la poursuite du fédora, même si c'était un des préférés du rouquin. Enfin, un de ses préférés, il n'en avait pas tant que ça de toute façon hein des chapeaux. Peut-être deux ou trois seulement. Il irait dans une boutique, plus tard dans la journée pour en retrouver un. De toute façon, il n'avait rien à faire aujourd'hui, il avait beaucoup de temps libre et aller dans les boutiques était une activité assez sympa. Des fois, il y avait même une vendeuse qui le draguait, ça arrivait plus souvent qu'on pouvait le penser. Il ne le remarquait pas toujours, parce que ça le laissait indifférent en général, de savoir si quelqu'un le draguait ou non.

Adora avait arrêté d'aboyer et une voix de femme l'interpela gentiment. Il se tourna instinctivement vers l'origine de la voix. Il semblait que son chapeau était revenu finalement. Pas tout seul ni avec Adora, mais il était quand même bien là, incroyable ce qui peut se passer des fois hein. " Oui, c'est le mien en effet. Merci de l'avoir ramené, j'ai cru qu'il était perdu, avec ce vent, oui, c'est compliqué de le garder. " La grosse chienne jappa gentiment, elle aimait bien les nouvelles personnes, surtout quand elles parlaient avec une voix gentille et qu'elles aidaient Apollinaire. Adora n'était jamais agressive, disons presque jamais, seulement quand Apollinaire était en danger, mais il fallait bien avouer que ce genre de situations n'arrivait jamais. Il n'avait jamais eu de problème comme ça. Il n'en aurait pas aujourd'hui visiblement.

" Elle s'appelle Adora, c'est vrai qu'elle est très belle. Mais surtout, elle est très gentille. Merci pour le chapeau, vraiment, elle aurait voulu courir après mais elle ne l'aurait jamais rattrapé. Heureusement que vous êtes passée dans le coin ! " Il était souriant et aussi aimable que possible, même si il ne la regardait pas directement. Elle semblait être une charmante jeune femme et il aurait bien proposé de lui offrir un café pour avoir rattrapé son chapeau, mais il ne savait pas si ce genre de choses se faisait souvent ou pas. Un jour, il devrait peut-être essayer d'améliorer ses relations sociales avec les personnes qui n'étaient ni des chiens ni des membres du freak show.
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Méli
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
Chlorokinésie. Peut contrôler les plantes et les arbres. Aussi bien, Amélia peut leur parler mais aussi, les faire bouger, les faire pousser et les faire renaître quand ils sont morts. Elle a un contact assez intime avec eux. Non seulement, ils peuvent devenir une arme, un moyen de défense mais aussi, ils peuvent lui parler à travers des sensations, quand elle les touche.
Keith/ Malik/Connor/Taïs/Jay
314
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Chapeau melon & bottes de cuir | Amélia   Lun 15 Mai - 14:15

Chapeau melon & bottes de cuir
Apollinaire et Amélia
••••

Tandis que je regardais la chienne, en lui faisant des sourires, l'homme me remercia d'avoir ramené son chapeau, m'avouant au passage être rassuré de ne pas l'avoir perdu. C'est vrai qu'avec ce vent, c'était la cata pour les garder sur la tête. Un peu comme pour les parapluies. On avait beau se battre avec, en y mettant du sien, fallait toujours qu'il se tortille dans tout les sens, te faisant bien vite regretter de l'avoir pris.

Tout en souriant, je posais mes yeux sur l'inconnu, m'empressant de lui répondre d'une voix enjouée:
- Vous n'avez pas à me remercier vous savez. C'est bien normal !

Et puis, ce n'était pas mon genre. De partir comme ça, en embarquant le chapeau ou en le laissant s'envoler en mode j'en foutiste sans le rapporter à son propriétaire. Ça se faisait pas. Et puis, mes parents adoptifs m'avaient bien élevé quand même. Si je m'amusais à devenir irrespectueuse et hautaine, je me ferai bien vite taper sur les doigts. Même si ça ne risquait pas d'arriver. J'étais bien trop gentil pour ça. Un peu bonne poire aussi. Tant que je pouvais aider les gens, j'étais heureuse. Rare était les fois où on me voyait de mauvaise humeur ou en colère après quelqu'un.
- Ça m'embêterait aussi de perdre quelque chose que j'aime à cause de la météo.

C'est alors que l'inconnu me présenta sa chienne. Adora, c'était vraiment mignon. Et ça lui allait bien. Je me tournais de nouveau vers elle, m'accroupissant légèrement en faisant tout de même attention de ne pas la brusquer. Parce que oui, j'aimais les animaux mais je savais aussi, qu'ils pouvaient avoir peur des étrangers. Tout en écoutant mon interlocuteur parler, je lui fis un petit coucou, ce à quoi elle me répondit, par un aboiement joyeux.
- Très joli nom et ça a l'air de lui aller à merveille ! Je peux la caresser?

Un sourire étira mes lèvres tandis que je me retournais vers l'homme, l'interrogeant du regard. Il y avait tout de même un truc qui m'avais frappé chez lui. Ses yeux. Il ne me regardait pas directement et fixait un point invisible. Peut-être que... Oui, tout s'expliquait. Beaucoup de personne aveugle possédait un chien pour les guider. Bien évidemment, je ne me permettais pas de juger mais je ne pouvais m'empêcher d'être attristée pour lui parce qu'à mon sens, être aveugle devait être pire que tout. On ne pouvait pas voir la lumière du soleil ni les paysages qui nous entourait. On devait se fier à d'autre sens comme l'odorat ou l’ouïe pour se retrouver dans l'espace.

Je me redressais, quittant mes pensées. Puis je souriais à nouveau alors qu'il me remercia de plus belle.
- De rien, ça m'a fait plaisir. J'allais pas le laisser partir quand même!

Je marquais une courte pause, lançant cette fois dans un dynamisme habituel :
- En fait, je m'appelle Amélia et vous?


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
 
Chapeau melon & bottes de cuir | Amélia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée Chapeau Melon à l'université de Nantes
» question sur dvd chapeau melon
» La folie des blogs sur Chapeau Melon !
» Chapeau Melon dans la BD de Laurent Gerra
» La mère de Maxime Le Forestier et chapeau melon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: HAMMER BAY :: Centre-ville-
Sauter vers: