Partagez | 
 

 Workolic - PV Amélia Fraser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Workolic - PV Amélia Fraser   Ven 21 Avr - 7:17

White Moon - music store - Clique ici :
 



Boutique White Moon - PV Amélia Fraser
Top 100 hits 1973 - #100 :
Papa Was a Rolling Stone , The Temptations



Les caisses s'accumulaient sur le comptoir. Hanson, un ami et neveu du vieux Willy, amenait la commande de cette semaine avec toutes les nouveautés. Le pauvre. Il espérait perdre du poids en effectuant plus d'exercice comme soulever des boîtes ou tirer des tablettes. Il tenait donc à décharger l'arrière-boutique.Ce n'était pas l'exercice qu'il devait surveiller, mais son alimentation. Jamais le temps de se faire un lunch, il passait au snack bar tout près pour ce prendre un énorme sous-marin. J'étais sidéré de voir tout ce qu'il pouvait engloutir en une journée. À côté de lui, j'étais une échalote.

" Mais tu es une échalote, Dwayne ! Tu m'exaspères, desfois. Tu manges presque pas ! Tu ne fais que fumer à longueur de journée dans ton atelier. Tu ne sors presque jamais pour t'amuser...Juste quand on te demande de jouer. Tu te rappelles ce qu'est une femme, au moins ?..."

Je détestais quand il me parlait de cela. Il est de la famille, donc j'avais l'habitude. Mon travail, ma nicotine et les femmes: il s'amusait à jouer avec ces trois thèmes pour m'énerver. Disons que c'était sa façon de se défendre quand il n'avait plus d'argument. Malheureusement pour lui, il les a tellement épuisé, que de sa part, cela ne me faisait plus rien. Rien qu'un soupir...Il fallait qu'il se renouvelle dans les insultes !

J'aime être seul. D'un côté, je n'avais pas le choix, c'était cela ou perdre mon commerce. Les temps sont dures, mais je n'empêcherais pas de continuer à servir ma communauté. Tous les jours, je remercie le Seigneur de m'avoir inculqué des bonnes valeurs et d'avoir une vie convenable.Je ne l'ai pas eu facile, mais j'ai quand même une certaine fierté de me retrouver ici, malgré toutes les embûches qui me sont arrivés.

" Le fumeur, lui, aurait déjà fini de placer les disques. Toi, tu es encore à amener les caisses. Dépêches-toi ou je t'oblige à manger mon cendrier."

J'avais des clients réguliers qui était au rendez-vous la journée des nouveautés. Je ne veux pas perdre des ventes, demain. J'avais l'habitude de finir tout cela en moins de deux quand j'étais seul. Je les empilais et j'arrivais à tous les prendre sans effort. Avec Hanson, c'était pas gagné.Je ne pris pas de temps et je commençais déjà à placer les vinyles.

Je ne pouvais pas m'empêcher de hocher de la tête en voyant Hanson. Il était dehors en train de se remonter le pantalon qui ne cessait de glisser sous l'énorme pression. À chaque fois qu'il prenait une boîte, le pantalon ne le suivait pas. Heureusement, c'était le neveu de Willy, sinon, je ne l'aurais pas gardé cinq minutes de plus dans ma boutique.

Soudainement, mon regard se tournait vers le vieux Willy. En fait, je l'avais déjà entendu venir avec sa canne. Il tenait dans son autre main une vrai merveille à corde. Je souriais la voyant briller sous mes luminaires. J'adorais sa couleur et la vibration qu'elle provoquait. Rare son ceux qui parviennent à la sentir. J'avais de la chance.Je m'empressais de m'approcher de lui ne voulant pas qu'il l'échappe par accident:

" C'est un copain à moi qui me l'a confié, petit...Il sait ce que tu es capable de faire."

Hanson aussi la regardait, mais sûrement pas pour les mêmes raison que moi.

Je restais immobile l'admirant de tous les angles.Solide, mais vieille..Ce sont les meilleurs.Beaucoup de morceaux ont été joué avec elle et avec énormément de dextérité. Elle n'appartenait pas à un amateur, ce qui redoublait de responsabilité de ma part.

Je sentais Hanson s'approcher de moi. Nous observions tous les deux la guitare.

" Elle est belle, dit donc ! Cette couleur en plus. Tu crois que je pourrais..."

" Non.L aisse, je m'en occupe..."

Sans attendre, je faufilais entre les tables à vinyle pour regagner mon atelier. Je savais que Hanson ne serait pas enchanté de me voir partir en plein déchargement, mais je ne pouvais pas le laisser prendre cet instrument pour le plaisir. Je devais immédiatement l'amener en arrière.

Confiner dans mon atelier, je pris le temps de m'installer m'allumant un clope. Je sorti un de mes vinyle de Son House que je plaçais sur le tourne-disque de l'arrière-boutique...

" Ahhh Dwayne, pas Son House, encore !!!" criait Hanson plaçant les nouveautés.

Il détestait Son House, probablement parce que c'est un de mes préférés et que j'usais le vinyle depuis qu'il travaille ici. Ce vinyle m'aidait à me concentrer.Son talent est incroyable. Cela ne lui prenait qu'une guitare et sa propre voix pour produire des icônes de la musique Blues. J'aimerais en faire autant...

" Il reste une caisse et tu pourras filer, Hanson...Je vais vous rejoindre au bar, après..."

" Petit, tu peux la laisser de côté. Il n'en a pas besoin demain, tu sais...Laisse Hanson finir et viens avec moi au bar. Tu n'es pas obligé de rester dans la boutique tous les jours..."

Oui, je travaillais beaucoup: trop, même. J'avais tendance à rester tard dans la boutique pour continuer. Je le faisais par plaisir, mais Willy ne cessait de me rappeler que le plaisir peut s'évaporer si on le use...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Méli
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
Chlorokinésie. Peut contrôler les plantes et les arbres. Aussi bien, Amélia peut leur parler mais aussi, les faire bouger, les faire pousser et les faire renaître quand ils sont morts. Elle a un contact assez intime avec eux. Non seulement, ils peuvent devenir une arme, un moyen de défense mais aussi, ils peuvent lui parler à travers des sensations, quand elle les touche.
Keith/ Malik/Connor/Taïs/Jay/Lauren/Jin/Junno
361
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Workolic - PV Amélia Fraser   Ven 12 Mai - 10:41

 Workolic
Dwayne & Amélia
••••

 
A Genosha, il faisait encore beau et chaud. Aucun nuage ne recouvrait le ciel et la fin de journée s'annonçait prometteuse. Je n'avais pas spécialement envie de rentrer tout de suite à la maison. Pourtant, de nombreux devoirs m'attendaient. Sans parler du mémoire que je n'avais même pas commencé. Alors oui. Normalement, j'aurai dû me montrer studieuse. J'aurai du bosser dessus dès ma sortie des cours mais là non. Au lieu de ça, je préférais largement flâner dans les rues en faisant du lèche vitrine.

C'était nettement plus intéressant. D'autant plus que je profitais du soleil par la même occasion. Et puis. J'avais encore un peu de temps devant moi pour rendre mon mémoire. Ça pouvait attendre. Je n'aurai qu'à m'activer à la dernière minute, comme je savais si bien le faire dans mes nombreux moments de flemmingite aiguë.

Oh et puis zut. Je n'allais tout de même pas commencé à culpabiliser. Qu'advienne que pourra. Aujourd'hui, j'avais juste envie de me balader et de profiter au maximum. C'est donc tout sourire que je marchais, sac sur les épaules, m'arrêtant de temps à autre devant l'un de ces magasins de fringues qui me donnaient envie d'acheter.

En passant devant une librairie, mes pensées se tournèrent cependant sur mon beau vendeur qui avait le chic de me faire rougir. Le feu me monta aux joues. Je m'immobilisais quelques secondes, hésitant d'aller le voir à son magasin pour lui faire un petit coucou. Mais alors que je m'apprêtais à me lancer, en me souhaitant moi-même du courage, mon cœur s'accéléra tout à coup et je fis aussitôt machine arrière. Et si je l'embêtais? Et si j'allais encore faire une bêtise devant lui? Me montrer maladroite? Et s'il me trouvait collante? Ou bête? Et si...
- Respire Amé, respire.

Sérieusement, Wylan avait vraiment le don de me faire perdre mes moyens. Tout en marchant dans le sens inverse, je me mis une claque intérieure, triturant mes doigts pour faire passer cette angoisse qui montait peu à peu dans ma poitrine.
- Promis, la prochaine fois j'y vais !

Même si ça devait être la dixième fois que je me le promettais depuis que je l'avais rencontré. Poussant un soupir, je tournais à un angle de rue, me retrouvant cette fois devant un magasin de musique qui s'appelait le : White Moon.

Tient, ça devait être la première fois que je voyais cette boutique. Moi qui aimait la musique et était avide de nouveauté, je devrais peut-être aller jeter un coup d'oeil, juste pour voir ce qu'ils proposaient. Essayant de mettre mon beau vendeur dans un coin de mon esprit, histoire de ne pas activer ma maladresse légendaire et de me retrouver encore à bafouiller toute seule comme une idiote, j'entrais donc dans le magasin, accueillit seulement par une chanson de style blues que je ne connaissais pas.

D'ailleurs, c'était très sympa. Ça avait un côté entrainant, même si ce n'était pas vraiment le genre de musique que j'écoutais tout les jours. Jetant de bref coup d'oeil autour de moi, j'avançais entre les étals, fouillant de droite à gauche à la recherche de quelques groupe qui pourraient bien m'intéresser.

 

 ••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Workolic - PV Amélia Fraser   Lun 15 Mai - 1:52


Boutique White Moon - PV Amélia Fraser
Top 100 hits 1973 - #100 :
Papa Was a Rolling Stone , The Temptations


La lueur de la lumière sur l'instrument devant moi La fumée de ma clope planait au-dessus de ma tête. Je contemplais cet objet historique. Oui, historique, car devait contenir une tonne d'aventures, d'anecdotes et d'événements. Je ne pouvais pas m'empêcher de sourire osant poser ma main sur le manche. Une si belle guitare. Comment vais-je pouvoir la réparer sans changer son origine. C'est le grand problème d'une réparation : la possibilité que le son ne soit plus pareille.

C'est une priorité pour moi. C'est ce qui la rend unique: le son: sa voix.

Une autre raison pourquoi on me trouve spéciale: je considère les instruments comme des être humains. Je les respecte. Je prends le temps de les comprendre, de les connaître. Je leur parle...

Donc, je m'isole pour éviter encore des questions de la part des gens. Mon atelier est mon antre, mon coin pour me ressourcer. Rares sont ceux qui osent venir me dérange. Bref, seulement Willy le fait et pour de bonnes raisons.

" Dwayne, désolé, mais tu devrais revenir en avant. On a de plus en plus de clients."

Des clients, cela ne devrait pas me frustrer. Je vais simplement devoir mettre cette belle guitare de côté pendant quelques instants.

Je la regardais encore quelque instants terminant ma clope. Willy m'a fortement recommander de ne pas fumer devant les clients. Aujourd'hui, la cigarette est synonyme de déchet et de dégoût. J'essaie encore et toujours d'arrêter...Et voyez le résultat.

Je regarde au travers de la vitre de ma porte tout en prenant deux morceaux de gomme à la menthe. En effet, il y a plus de monde dans la boutique. Je me permets de prendre une boite de notre dernière commande pour remplir les nouveautés.

Je sors de ma cachette avec ma boite me rendant dans la première rangée. Je m'arrête devant notre belle section de Bowie me permettant d'en rajouter quelques vinyles de plus. Je remarque une silhouette de demoiselle, tout près de moi, trop concentré à classer les vinyles par ordre de parutions.

Je ne suis pas très habile en conversation, mais j'essaie d'être professionnel.

Alors, je m'adresse à elle, sans la regarder:

" On cherche une nouveauté quelconque, Mademoiselle ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Méli
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
Chlorokinésie. Peut contrôler les plantes et les arbres. Aussi bien, Amélia peut leur parler mais aussi, les faire bouger, les faire pousser et les faire renaître quand ils sont morts. Elle a un contact assez intime avec eux. Non seulement, ils peuvent devenir une arme, un moyen de défense mais aussi, ils peuvent lui parler à travers des sensations, quand elle les touche.
Keith/ Malik/Connor/Taïs/Jay/Lauren/Jin/Junno
361
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Workolic - PV Amélia Fraser   Mar 30 Mai - 12:25

 Workolic
Dwayne & Amélia
••••

Je continuais à fouiller les étals quand un homme soudain, s'adressa à moi. Je sursautais tandis que je me tournais vers lui, toute honteuse que j'étais de ne pas l'avoir vu plus tôt. Faut dire qu'il avait l'air particulièrement concentré. Il ne me regardait même pas et continuait à classer les vinyles, la tête baissée et l'air ailleurs.

Une main posée sur le cœur. Parce que j'avais vraiment eu peur en vrai. Je restais une seconde silencieuse, reprenant doucement ma respiration. Car cette dernière s'était emballée sous le coup de la surprise. Oui, c'était un petit bête mais je ne m'attendais pas vraiment à ce que quelqu'un m'interpelle. Surtout que j'avais, moi aussi, l'esprit un peu ailleurs, tourné encore et toujours sur mon beau vendeur de livre.

L'étonnement passé, je murmurais enfin en lâchant un petit rire :
- Ouh, vous m'avez fait peur. Euh...

Je réfléchissais seulement maintenant à sa question, n'ayant pas d'idée particulière. A vrai dire, j'étais entrer dans la boutique sans raison précise. Je voulais juste voir ce qu'elle avait en stock, avec la perspective de craquer si je tombais tout à coup sur un coup de cœur. Mais maintenant que le vendeur était là, peut-être pourrait-il effectivement me conseiller, sur de nouveau groupe à écouter.

Après quelques minutes de réflexion, je posais donc de nouveau mes yeux sur l'homme à côté de moi, lui adressant au passage un large sourire.
- Oh et bien. Oui ! Qu'es-ce que vous aurez à me conseiller?

Tout en parlant, je bougeais joyeusement les mains. C'était une vieille habitude que j'avais prise quand je laissais mes émotions s'exprimer. Un peu active peut-être. Ou bout en train quand j'étais enthousiasmé ou gênée par quelque chose. Toujours était-il que je parlais de plus belle, tout en passant en revu dans ma tête, tout les genres que j'aimais écouter. Cela me rappelait un peu la conversation que j'avais eu avec Wylan, quand on était venu à discuter de musique.

A cette pensée, mes joues prirent une légère teinte rosée, un sourire un peu niais éclairant mon visage. Je le fis disparaitre aussi vite. Ce n'était pas le moment d'y penser. Je me raclais doucement la gorge, reprenant aussitôt.
- Je cherche surtout des groupes de Rock ou de Pop-Rock. Ou de métal symphonique aussi. Mais si vous avez autre chose à me suggérer, je ne suis pas contre non plus. Je suis ouverte à tout.



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
 
Workolic - PV Amélia Fraser
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brendan Fraser
» [Fraser, Antonia] Marie-Antoinette
» SIMON FRASER
» SIMON FRASER AU 1/48
» pain au lait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: