Partagez | 
 

 Glow in the dark - (ft. Daisy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Carol DanversHumain modifié
avatar

-


Mrs Marvel.
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
Force, vitesse, agilité, durabilité surhumaines.
Absorbe et projette de l'énergie.
Vol.
Tony, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
231
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Mer 14 Sep - 12:49






Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel


So just pick up the phone and say hello



Noir. Deux pressions. Éclairé. Dix secondes. Noir. Deux pressions. Éclairé. Dix secondes. Noir. Deux pressions. Éclairé. Dix secondes. Noir. Une pression. Rien.
Les doigts se resserrent subrepticement autour de l'appareil. Non...
Les lèvres se pincent et les yeux se ferment. Un soupir.
Des pensées incohérentes fusent à toute allure dans son esprit.

Comment faire ? Comment lui demander ? Comment se lancer ?
Ne serait-elle pas ridicule de lui demander de venir voir un film avec elle ?
Elle serait stupide de ne rien proposer, mais encore plus si elle essuyait un échec.

Carol était assise sur son lit, les bras sur ses genoux, tenant fermement son téléphone portable depuis une trentaine de minutes. L'appareil était en veille et cela était au moins la troisième fois qu'elle essayait de se convaincre d'envoyer un message à cette personne à laquelle elle portait un grand intérêt. C'était tout banal pourtant, écrire un message, l'envoyer, attendre une réponse. Sauf que là, elle était en train de paniquer. Elle voulait envoyer un message à une jeune brunette qu'elle avait rencontrée il y a peu, mais elle avait peur que celle-ci ne refuse son invitation. Et elle se sentait ridicule de stresser pour si peu. Elle n'était plus maîtresse de ses émotions ni de son esprit, comme si penser à la jeune fille lui grillait le cerveau. A vrai dire, quand on voyait la jeune femme en question, on ne pouvait qu'être ébloui par sa présence. Elle avait un charme discret et semblait avoir une belle personnalité, et c'était ça qui avait percuté Carol de plein fouet. Cela l'avait déstabilisée, avait envoyé au loin toutes ces barrières qu'elle avait construites, tout ce en quoi elle croyait, avait été écrasé par la venue de la jeune femme. Le simple fait de repenser à elle la mettait dans un état second. Si Carol n'était pas dans le déni, elle pourrait jurer avoir eu le coup de foudre pour la brune. Et c'est exactement ce qui lui était arrivé. Le frisson qui l'avait parcourue et les picotements dans sa poitrine, le souffle court et les joues rougies. Carol était tombée amoureuse instantanément. Et elle ne s'en rendait pas encore compte.

Elle soupira encore une fois et se laissa tomber sur son lit, les bras écartés. Pourquoi se mettait-elle dans un état pareil ? Ce n'était pas comme si elle devait partir en mission extrêmement dangereuse et qu'il y avait des chances qu'elle ne s'en sorte pas vivante. Putain...
Elle jura pendant quelques minutes et finit par prendre son visage entre ses mains pour hurler sa frustration.
« Ça me saoule d'être dans un état pareil. Putain, je suis pas une ado en crise émotionnelle ! »

Carol souffla pendant deux minutes et se redressa, observant son téléphone dans sa main gauche. Elle fronça les sourcils et mordit ses joues avant de pianoter sur l'appareil. L'application SMS se trouvait à présent sur l'écran.

« Faut que je me lance, allez, Carol tu peux le faire, t'es pas une chochotte ! Jax te trouverait ridicule là. »

Elle rigola légèrement et sourit. Puis, elle prit sur elle et s'arma de courage pour écrire son message. Ses doigts pianotaient sur le clavier numérique, une harmonie doucereuse émanait de la blonde, elle  avait réussi à déstresser, l'accalmie s'était répandue dans son être. Elle ne s'était pas départie de son sourire quand ses doigts avaient pressé la touche « Envoyer ».
Elle mis son téléphone en veille et le posa sur sa table de chevet.
Maintenant, il ne restait plus qu'à attendre une réponse.


Spoiler:
 






___

This antigravity taking over me.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires
SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter
398
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Ven 16 Sep - 10:02






Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel



So just pick up the phone and say hello



Candy Crush. Son remède contre l'ennui. Ou bien son remède pour l'empêcher de trop penser. Bien sûr, ce jeu était niais à mourir, mais c'était toujours mieux que Pokemon Go. Elle n'avait pas à sortir pour chasser des bonbons au moins, juste à franchir des niveaux et à recommencer éternellement si elle ne s'en sortait pas. Surtout qu'un petit glitch lui permettait d'avoir des vies illimitées, alors Skye ne se gênait pas pour recommencer ses niveaux perpétuellement.

Pourtant la geek n'arrivait à rien. Elle avait beau changer de jeu, rien n'y faisait. Elle n'avait pas la tête à ne pas réfléchir justement, et ça faisait qu'elle était nulle. Quittant l'application des games, Skye regarda ses contacts, notamment le plus récent. Et elle se surprit à soupirer.

Dans un geste nerveux, Skye balança son téléphone sur son lit. Pas question qu'elle recommence ! Mais la brunette se savait perdue d'avance. Assise en tailleur sur son lit, un oreiller soutenant son dos, elle observa le petit appareil situé au pied de sa couche. Elle venait à peine de le lancer qu'elle voulait aussitôt ramper pour le récupérer et ouvrir la page contact. C'était dingue. Vraiment. Pour la hackeuse, se sentir aussi troublée et perturbée par une seule personne qu'elle connaissait à peine, ça relevait du surréaliste.

Mais il y avait de quoi être troublée, il fallait bien le dire. Fermant les yeux et se mordant la lèvre inférieure, Daisy se surprit à faire apparaître l'image de la blonde dans sa tête. Elle connaissait Carol depuis quoi ? Quelques jours ? Une simple rencontre fortuite, qui avait donné lieu à une conversation et un échange de numéro. "Juste pour rester en contact de temps en temps" s'étaient-elles dit. Mon oeil ouais. La geek savait pertinemment qu'elle n'attendrait qu'une seule chose : que la blonde la contacte. Skye se demandait encore pourquoi ? La femme avait un charisme indéniable, une beauté à couper le souffle, une voix qui donnait envie d'être entendue au creux de l'oreille... Bon sang, la hackeuse serait-elle tombée amoureuse d'une jolie inconnue ?
Secouant la tête, Skye rejeta cette idée. Elle n'allait pas le reconnaître, pas tout de suite.

Se tapant le front contre le plat de la main, Skye souffla. De toute évidence, la blonde n'avait pas envie de se manifester. C'était ridicule que la geek se mette dans des états pareils si de toute évidence ce qu'elle semblait ressentir n'était pas partagé. Se forçant à récupérer son téléphone, Skye afficha la page contact à nouveau. Si Carol n'envoyait pas de messages, rien n'empêchait Skye de le faire après tout. Il suffisait juste qu'elle clique ... là. Sur Envoyer un message. Mais face au cadre de texte qui n'attendait que d'être rempli, Skye se retrouva soudainement muette.

- Et puis merde !

Skye se leva brutalement et laissa tomber le téléphone sur son bureau. Elle faisait les cent pas dans sa chambre, plus fébrile que jamais. Tout d'un coup, le son familier du vibreur de son téléphone la fit sursauter. Se précipitant dessus, Skye vit qu'elle avait reçu un message... de Carol. Elle l'ouvrit aussitôt, craignant le pire avant de réaliser qu'il s'agissait d'une invitation. C'était une simple invitation banale, juste pour voir un film, juste pour pas se sentir seule.

Pourtant Skye se mit à sauter et à danser dans toute sa chambre. Ouvrant la porte, elle s'autorisa à partager sa joie à sa colocataire en criant :

- YOUHOUUUUUUUUUU ! Elle m'a invité ! J'ai un rancard !

La brunette referma après coup la porte, le sourire aux lèvres. Elle s'emballait peut-être, mais elle était comme ça la geek. A peine quelques minutes après avoir reçu le message, Daisy textota une réponse, se forçant à paraître moins excitée qu'elle ne l'était dans le message, tout en signant Skye comme elle préférait s'appeler elle-même.



Spoiler:
 





Revenir en haut Aller en bas
Carol DanversHumain modifié
avatar

-


Mrs Marvel.
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
Force, vitesse, agilité, durabilité surhumaines.
Absorbe et projette de l'énergie.
Vol.
Tony, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
231
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Lun 19 Sep - 16:57






Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel



I really wanna hear your voice



Carol s'était légèrement assoupie, ses songes l'avaient entraînée dans une salle de cinéma où passait un film dont elle ne saurait retrouver le titre. Dans son rêve, elle était accompagnée d'une jeune femme brune, aux traits resplendissants, à la chevelure éclatante, et aux yeux pétillants. Elle avait beaucoup admiré la brunette, beaucoup plus qu'elle n'avait posé les yeux sur l'écran, et beaucoup plus que la norme ne l'autorisait. Elle était bien, plongée au pays des merveilles, elle soufflait paisiblement, les yeux clos, appréciant l'instant. Mais le bruit caractéristique de son téléphone se fit entendre et brisa la bulle onirique qui avait pris possession d'elle.

Carol s'était redressée brusquement, encore engourdie par le mirage qu'elle venait de vivre et ses yeux piquaient encore de la poussière du sommeil. Elle se frotta énergiquement les yeux, décrochant un petit bâillement et s'étira longuement. Elle jeta un œil à son téléphone mais ne le touchait pas. Venait-elle de rêver ? De son interlocutrice ? De cette jeune femme extrêmement charismatique ? Carol avait hâte d'être le lendemain, c'était sûr et normal, mais elle ne pensait pas être autant excitée, au point d'en rêver. Elle secoua la tête. Ça ne voulait sûrement rien dire.

Elle se leva de son lit et pris son téléphone, appuyant sur l'écran pour ouvrir ses messages. Sans s'en rendre compte, un sourire illumina ses traits et elle apporta l'appareil à ses lèvres en fermant les yeux. Un sentiment agréable la parcouru et l'adrénaline coula soudainement dans ses veines. Elle se permis de changer le nom du contact, étant donné que la demoiselle semblait préférer se nommer Skye. Skye... Ce doux surnom était très chaleureux et Carol aimait beaucoup. A vrai dire, elle trouvait que cela allait mieux à la jeune fille que son vrai prénom. Skye... Et elle souriait encore. Et encore.

Tournoyant sur elle-même, Carol respira un bon coup. Elle était aux anges, elle était resplendissante. Skye avait accepté de venir avec elle, et en plus, les films d'actions étaient ses préférés. Carol avait bien choisi ! La blonde était tellement contente qu'elle se retenait de sautiller sur place. Elle en était à ce point, oui. Mais comment pouvait-elle ne pas réagir de la sorte ? La jeune femme qu'elle voulait revoir avait accepté de sortir avec elle pour aller au cinéma, et avait même proposé de se voir avant la séance. Comment pouvait-elle rester stoïque face à cette proposition ? Carol avait encore du mal à y croire, c'est pourquoi elle relu encore et encore le message de Skye. Pourtant, c'était bien réel, la brunette avait accepté son invitation. Et la blonde ne tenait plus en place, tellement elle était heureuse.

Elle se jeta sur son lit avec son téléphone et souriait bêtement, mais elle s'en fichait. Personne n'était là pour l'observer, personne ne saurait qu'elle avait réagi comme une gamine. Personne.
Et elle n'avait de comptes à rendre à personne. Personne.
Elle tapa sa réponse rapidement, et relu la conversation. Elle était courte, certes, mais c'était bien parti pour continuer. Au moins jusqu'à ce qu'elles conviennent d'une heure. Et le lendemain, Carol risquait bien de lui envoyer des messages pour lui dire qu'elle était déjà à l'endroit prévu. Pour être honnête, Carol n'avait pas été aussi joyeuse depuis.. Depuis les débuts avec Raven. Ce qui remontait à un moment déjà, quelques années tout au plus. Mais ce n'était pas la même chose. Avec Skye c'était.. c'était...

« Ah putain ! »

Carol venait de soupirer, enfonçant sa tête dans son oreiller. Elle ne savait pas ce que c'était. Elle ne savait pas ce que ça allait donner. Elle savait juste que la brunette la troublait, qu'elle était différente en sa présence. Et que, malgré qu'elle perdait tous ses moyens face à Skye, elle voulait quand même la revoir. Encore, et encore. Et toujours.





Spoiler:
 





___

This antigravity taking over me.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires
SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter
398
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Dim 16 Oct - 13:20






Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel



I can't wait to see you tomorrow



Elle l'avait fait. Elle lui avait répondu. Pis encore, elle avait accepté son invitation."Pfiouuuu". En soupirant, Skye se laissa tomber comme une planche sur son lit. Elle rebondit légèrement puis resta immobile, les bras en croix, les jambes droites comme un i. Avait-elle fait une erreur ? Probablement oui. Une erreur monumentale même. Un sourire apparu sur les lèvres de la geek, qui sentait des picotements se faire ressentir au niveau de sa poitrine. Oh mon dieu. Elle était pire qu'une gamine. Voilà qu'elle allait ressentir des petits papillons dans son ventre, si c'était pas mignon.

C'était ridicule. Non, la geek ne pouvait pas être amoureuse de cette inconnue. Absolument pas. Ce n'était pas parce qu'elle était excitée comme une puce à l'attente de ses sms que cela signifiait quelque chose. Ce n'était pas parce qu'elle aimait faire apparaître le visage angélique de la jolie blonde dans sa tête que ça signifiait quelque chose. Ce n'était pas parce qu'elle s'imaginait à la séance de demain, en rêvant de lui prendre la main, que ça signifiait quelq... Stop. Tout ça ne voulait rien dire. Absolument rien. Bon, peut-être un petit peu.

Soudain, la brunette se mordit la lèvre. Et si elle avait été trop loin ? Et si Carol allait mal prendre le fait qu'elle voulait la voir avant la séance. Enfin, Skye n'était pas une perverse sexuelle, bien qu'elle ne doutait pas de l'effet que Carol pourrait avoir sur elle à ce niveau-là, mais elle ne voulait surtout pas être mal-comprise ! Ce n'était certainement pas une invitation à passer du bon temps qu'elle lançait. Enfin si bien sûr, mais pas dans ce sens-là... Pas dans ce... rhaaa, elle devenait folle. Et la réponse de Carol se faisait désirer.

C'était dingue. Mais jouissif aussi, d'une certaine manière. Ce sentiment nouveau qui habitait Daisy, elle ne l'avait pas connu depuis ... elle ne l'avait pas connu. Enfin, pas dans son souvenir. Ou alors ça ne devait pas être comparable. Elle n'était pas du genre à collectionner les conquêtes amoureuses, mais le peu de femmes et hommes qu'elle avait pu rencontrer ne lui avait jamais procuré un tel effet. Elle se sentait bien. Impatiente. Excitée. Rêveuse.

Il était évident que Carol exerçait déjà un certain magnétisme sur elle. Ce qui était assez stressant, en soi. Et si elle se faisait de fausses idées, et que la jolie blonde ne recherchait rien de plus qu'une amie ? Qu'est-ce qu'elle ferait dans ce cas-là la geek ? Elle se voyait très mal supporter ce fardeau. L'écouter parler de ses futures conquêtes. Non la friendzone, très peu pour elle.
Le vibreur caractéristique de son portable la fit se relever de son lit en un bond vif. Les yeux brillants, elle attrapa son téléphone qu'elle faillit faire tomber sous le coup de l'excitation. En voyant le nom de l'objet de ses pensées s'afficher sur l'écran, un sourire éclatant se dessina sur son visage. Il s'élargit encore plus lorsque Skye comprit que son interlocutrice acceptait de se voir avant la séance.

Lâchant son téléphone quelques instants, Skye se laissa tomber à nouveau contre son oreiller en levant la tête vers le plafond de sa chambre. Un soulagement se fit ressentir tandis qu'elle fermait les yeux en murmurant doucement :

- Haaan... Merci mon Dieu. Cette femme est une perle.

Le compliment lui ayant échappé, Skye rouvrit les yeux et réfléchit à la meilleure manière de répondre aux propositions de Carol. Secrètement, elle espérait que la blonde serait capable de supporter son humour particulier, parce que vu comment c'était parti, Skye risquait fortement de se ridiculiser avec ses blagues pour cacher sa maladresse et son excitation lors de ce rendez-vous. Oui ça promettait d'être exceptionnel.
Pourtant, sans se départir de son sourire, Daisy pianota une réponse à toute vitesse sur son téléphone, priant pour qu'elle n'effraie pas sa jolie interlocutrice :




Spoiler:
 





Revenir en haut Aller en bas
Carol DanversHumain modifié
avatar

-


Mrs Marvel.
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
Force, vitesse, agilité, durabilité surhumaines.
Absorbe et projette de l'énergie.
Vol.
Tony, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
231
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Mer 19 Oct - 15:58







Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel



I don't want to be alone



Alors que sa tête était toujours enfoncée dans l'oreiller moelleux, Carol imaginait comment la soirée du lendemain allait bien pouvoir se passer. Elle pensait à Skye, habillée dans son plus bel apparat, radieuse, ses cheveux lâchés et en furie à cause du vent, ses yeux brillants braqués sur elle. Carol souriait, la mine rêveuse. Un léger soupire de satisfaction échappa à ses lèvres et elle ne s'en préoccupa même pas, à des kilomètres de la réalité. Son pseudo-songe était tout ce qui l'obsédait actuellement, et elle ne pouvait penser à rien d'autre. Alors qu'elle rêvait de Skye, ses joues avaient pris une légère teinte rose, et Carol pouvait ressentir sa peau frissonner, ses poils se dresser. Une douce chaleur avait pris place au creux de son ventre et s'était répandue dans son corps. Et son téléphone vibra, la tirant brusquement de ses pensées pour l'amener à la dure réalité. Carol sursauta à l'arrivée du nouveau message, son cœur tambourinant sans sa poitrine. La blonde se dressa en quatrième vitesse, atteignant son téléphone, s'y accrochant comme un naufragé à sa bouée en pleine mer. Machinalement, elle déverrouilla son portable et ouvrit le message, parcourant les lignes magiques de son regard curieux et avide. Oui, elle était déjà avide et accroc. Elle qui avait eu si peur d'envoyer le premier message, la voilà déjà en manque au bout de cinq minutes quand la belle, ne lui répondait pas.

« Sacré stratagème ! J'adore ta façon de penser Daisy, sourit la blonde en tapotant son message en retour. Mhan, qu'est-ce que tu me fais pas faire toi, heureusement que je suis pas au régime ! »

Carol avait légèrement ri à sa blague, après tout, personne d'autre ne pouvait les apprécier vu qu'elle était seule dans sa chambre, alors autant le faire soi-même. La blonde tapota quelques mots sur son téléphone pour effectuer une recherche. Elle regarda les bars alentours mais fut bien vite submergée par les trouvailles. Il y avait tellement de bar dans la ville, lequel choisir ? Elle n'avait pas vraiment mis les pieds à Emmann, en dehors des missions pour la Garde, alors pour savoir quel bar avait la meilleure réputation.. Autant dire que c'était assez compliqué, d'un point de vu personnel, bien sûr.
Elle corrigea son message et finit par l'envoyer à la belle brunette, souriant à la vue de son surnom.
Quand le message fut envoyé, la blonde caressa du bout du pouce son écran, là où se trouvait la photo de Skye. Ses yeux étaient tellement adorables et son sourire craquant. Carol se mordit les lèvres tout en admirant la beauté que la photo avait capturé. Et puis soudainement, une image fugace de la brune s'insinua dans son esprit, et la frappa. Skye et elle avaient rendez-vous le lendemain soir et Carol n'était même pas présentable ! Elle paniqua un court instant mais se reprit bien vite. Elle allait devoir faire un effort pour leur soirée.

« A tout de suite Skye~ »

Et la blonde se leva, s'en allant dans la salle de bain, afin de rendre son corps le plus présentable possible pour le lendemain. Gommage, masque, cire, tout allait y passer. Elle allait tout faire pour se rendre la plus belle possible et arriver à la cheville de Skye en ce qui concerne la beauté, même si elle était loin d'y arriver, si on lui demandait son avis. Et puis, elle avait envie de lui plaire, pour une raison qui lui était encore inconnue, elle en avait vraiment envie. Carol avait envie de plaire à Skye, tout comme la brunette lui plaisait déjà énormément, inconsciemment, involontairement.



Spoiler:
 






___

This antigravity taking over me.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires
SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter
398
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Lun 31 Oct - 16:49





Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel

I can't wait to see you tomorrow



Skye se perdit, les yeux dans le vague, une fois que le téléphone affiche le cadre habituel "message envoyé". Elle se mordit la lèvre, en proie à de nouvelles interrogations. C'était étrange, ce sentiment qui la prenait aux tripes. Encore plus cette peur de ... de quoi au juste ? De décevoir, d'aller trop loin ? Daisy n'arrivait pas à mettre un mot sur ce qui était en train de lui arriver. Elle se sentait comme.. ignorante en la matière. Mais étonnamment, elle appréciait ce côté nouveau en elle. Carol lui avait tapé dans l'oeil dès le début, elle n'allait pas se mentir. Si Skye refusait pour le moment d'avouer que ça dépassait plus qu'une simple possible attirance, elle acceptait volontiers le fait que Carol ne la laissait pas indifférente. Tout en elle semblait lui plaire, et elle avait hâte d'en apprendre plus sur cette jolie blonde qui avait débarqué dans sa vie de la manière la plus inattendue. Mais ne disons-nous pas que ce sont souvent les imprévus qui amènent les plus belles rencontres ? Fronçant les sourcils, Daisy secoua la tête. Euh... non, ça se disait probablement pas et c'était loin d'être son style de prononcer ce genre de proverbe.

La réponse de son interlocutrice se faisant attendre, Skye commença à faire les cent pas, le visage soucieux. Encore une fois, elle était allée trop loin. Elle allait faire peur à Carol avant même d'assister à leur premier rendez-vous ! Attendez... premier ? Se figeant brusquement, la geek commença à réfléchir. Un sourire apparu sur son visage tandis qu'elle se perdit dans ses pensées... Oui premier rendez-vous. Au fond, la brunette avait cet espoir qu'il puisse découler d'autres moments à la suite de ce rendez-vous. Qu'elles puissent toutes deux passer du temps ensembles. Rouvrant doucement les yeux, Skye réalisait lentement qu'elle avait déjà Carol dans la peau. Ce qui était à la fois inquiétant et rassurant. Ne pouvant s'expliquer la contradiction de ses sentiments à l'heure actuelle, la jeune femme décida de s'accouder tranquillement à sa fenêtre, se saisissant de son portable au passage. La brise caressant son visage, elle se mit à imaginer comment allait se dérouler leur rendez-vous du lendemain. Elle s'imaginait trinquer avec Carol, essayer de la faire rire avec ses blagues douteuses. Son visage angélique n'en serait que plus magnifique à regarder si elle réussissait à la faire rire. Skye se voyait déjà capturer l'instant présent et se le repasser dans sa tête encore et encore par la suite. Observant le paysage que donnait la vue de son appartement, la geek ne se départissait pas de son sourire, et se perdait dans ses songes.

Le vibreur réveilla pourtant brutalement la brunette qui faillit lacher son appareil sur le coup de la surprise. Pestant imperceptiblement, Skye fit glisser son pouce sur l'écran de son téléphone afin d'afficher le message de la belle créature qui ornait ses pensées. En voyant la réponse de Carol, elle se recula et se laissa à nouveau aller à son enthousiasme habituel, sautant à petits bonds dans l'appartement, les bras en l'air. Elle avait accepté ! Ses deux propositions, à chaque fois c'était un oui ! Pour la première fois depuis longtemps, Skye se sentait revivre. Ses joues rougirent sous le poids de l'excitation du rendez-vous à venir et elle s'obligea à se calmer pour taper une réponse à la blonde. Son sms n'allait sûrement pas beaucoup l'aider, car Skye était loin de passer son temps dans les bars. Elle était du genre à s'infiltrer discrètement dans un cyber-café pour réaliser ses petites affaires... Un détail de sa vie qu'elle ne présenterait sûrement pas de cette manière à Carol, si là encore elle ne voulait pas l'effrayer.
Son message une fois envoyé, Daisy se posta devant son ordinateur. Bon, elle était trop novice dans ce domaine, avec son manque d'expérience elle allait sûrement tout gâcher. La geek espérait secrètement qu'elle pourrait dénicher des bons plans sur le net. Peut-être pourrait-elle demander de l'aide à Skuld ou sa colocataire ? Cette dernière ne devait sûrement pas être là, puisqu'elle n'avait pas réagit à son dernier hurlement de joie. De toute façon, elle était sur le départ alors ça paraissait peu probable qu'elle ait le temps de prodiguer des conseils à Skye. Un peu boudeuse, la brune se reprit et fit craquer ses doigts. Elle allait trouver comment ne pas rater ce rendez-vous. Il fallait que tout se passe de la manière la plus idyllique possible.





Spoiler:
 





Revenir en haut Aller en bas
Carol DanversHumain modifié
avatar

-


Mrs Marvel.
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
Force, vitesse, agilité, durabilité surhumaines.
Absorbe et projette de l'énergie.
Vol.
Tony, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
231
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Jeu 3 Nov - 11:10






Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel



They could make a movie out of you and me




L'eau chaud qui coulait lentement sur son corps était très apaisante et douce. Les gouttelettes se frayaient un chemin jusqu'au fond de la douche, s'en allant sans plus de cérémonie alors que Carol profitait du passage de chacune pour purifier sa peau. Ses cheveux mouillés, elle entreprit de les mousser en appliquant une dose généreuse de shampooing afin de les rendre brillant pour le lendemain. Elle aimait beaucoup avoir des petits moments de la sorte, des petits moments pour elle pour qu'elle prenne soin de son corps. Cela l'apaisait beaucoup et puis il fallait bien dire qu'elle avait une bonne raison cette fois-ci. En général, elle trouvait que c'était une perte de temps, mais elle essayait quand même de le faire de temps en temps, histoire de ne pas devenir une crasseuse. Cependant, à la Garde et surtout pendant les entraînements, les agents finissaient toujours couverts de poussière et plein de sueurs, alors ils étaient plus ou moins habitués à ne pas être propre tout le temps, sans compter les missions salissantes...

Enfin, Carol souffla, créant de la buée contre les parois opaques de la cabine de douche et se rinça. Elle attrapa d'une main agile son peignoir et l'enfila, la douceur du coton la réconforta et elle tourna sur elle-même un instant, s'imaginant en train de danser avec Skye. Elle se stoppa soudainement. Il n'était pas question de danser avec Skye le lendemain, alors d'où lui venait cette pensée saugrenue ? Sans doute que l'invitation pour le bal qui trônait sur un meuble de sa chambre lui avait envoyé des ondes pendant la nuit, la faisant rêver inconsciemment de choses et d'autres, comme de danser. Avec Skye. Elle secoua la tête, peut-être qu'elle la croiserait à ce fameux bal, qui sait ? La blonde accrocha son peignoir et entreprit de se sécher les cheveux. Tandis que l'air chaud qui s'insinuait entre ses cheveux faisait voleter ses mèches blondes, Carol se regarda dans le miroir ? Qu'allait-elle porter le lendemain ? Il ne fallait pas que ce soit trop strict, ni trop débraillé. Pas de robe de soirée, ni de jean troué. Et encore moins son uniforme, oulah non ! Elle pinça ses lèvres, réfléchissant à la meilleur tenue à porter. Peut-être une robe légère ? Pas trop son truc, mais.. Ou bien un jean moulant avec un débardeur ? Simple, basique et assez sexy. Et pour les cheveux ? Attachés, par attachés, bouclés, lisses ? Trop de choix. La blonde soupira et choisit de laisser ses cheveux détachés, au naturel. Pas besoin de trop d'artifices, elle ne voulait pas être quelqu'un d'autre devant Skye, juste elle-même, en un peu plus jolie. Allez, ça devrait aller, je serai pas trop laide comme ça. Carol éteignit son sèche-cheveux et se coiffa tranquillement, puis retourna dans sa chambre en tenue d'Eve. Elle enfila un plaid qui traînait sur un meuble et s'enroula dedans avant de retourner son attention sur celle qui accaparait ses pensées. Elle offrit à son téléphone un de ses plus beau sourire quand elle remarqua que la brunette lui avait répondu. Elle apporta le téléphone contre sa poitrine et son sourire ne pouvait que s'agrandir tellement elle était heureuse. Skye avait accepté l'invitation et l'heure qu'elle lui avait proposée. Et en plus, elles allaient boire un verre, voir un film et manger une glace. Un sacré trio que voilà et pas des moindres, surtout si cela permettait à Carol de se rapprocher de la belle brune.

#2

La blonde reprit vite contact avec la réalité et se rendit soudain compte que Skye avait du attendre sa réponse un moment vu qu'elle avait pris son temps sous la douche. J'espère qu'elle n'a pas pensé que je me suis défilée ! Ma pauvre Skye.. Elle tapota sa réponse rapidement avant de la lui envoyer, attendant impatiemment celle de l'informaticienne. Et tandis que la brune prenait le temps de lui répondre, Carol alla déjà préparer ses affaires pour le lendemain. Il se faisait tard et la nuit n'allait pas tarder à tomber, il valait mieux que tout soit prêt à temps. Même s'il lui restait plus de vingt heure devant elle, il fallait rester prévoyante. Devant le tas d'habits qu'elle avait mis de côté, Carol se rendit soudain compte de son empressement et se frappa mentalement de son impatience. Faut vraiment que je me calme, j'ai l'air d'une ado de quinze ans qui va rencontrer sa star préférée, putain.. Elle soupira et retourna sur son lit, toujours nue et s'enfouit sous ses draps. La chaleur de ces dernières la firent sourire alors qu'elle imaginait déjà Skye à côté d'elle, l'entourant de ses bras tendres et chaud. Carol soupira de contentement, appréciant beaucoup ce tableau. Qui sait, peut-être qu'un jour il prendrait vie et c'était tout ce que Carol espérait.



Spoiler:
 




___

This antigravity taking over me.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires
SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter
398
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Sam 12 Nov - 23:48






Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel



I can't wait to see you tomorrow



Skye se recula, s'enfonçant dans son fauteuil, une moue dépitée au visage, tandis qu'elle essayait d'oublier ce qu'elle venait de trouver sur le net. Gosh, quand elle avait tapé "premier rendez-vous" elle n'avait pas pensé un seul instant qu'on l'amènerait sur youporn ou sur des images sorties tout droit d'un film de Rocco Siffredi. Secouant la tête à plusieurs reprises, Skye fit apparaître l'image d'une petite licorne dans sa tête pour effacer l'horreur des derniers instants.

- Voilà qui est mieux, se surprit-elle à murmurer.

Rouvrant les yeux, la brunette avança son siège de son écran, non sans glisser au passage un regard vers son téléphone qui restait bien noir depuis trop longtemps. En soupirant, elle essaya de se réconforter. Ce n'était pas parce qu'elle ne lui répondait pas dans la minute que Daisy devait s'inquiéter. Après tout, Carol était celle qui l'avait invité non ? Elle n'allait quand même pas d'ores et déjà lui faire faux-bond ? Non, Skye imaginait très mal la blonde être de ce genre. Une voix intérieure lui intimait de se calmer, et aussi de réfléchir. Une simple sortie au cinéma ne voulait pas dire grand chose, mais la geek refusait de penser de cette façon. Cette "simple sortie" comptait plus que tout le reste à l'instant présent pour elle et elle prenait très à coeur l'idée de ne pas gâcher ce rendez-vous par son comportement habituel.
Faisant craquer ses doigts, la geek décida de ne plus penser à ça pour l'instant et tapa une nouvelle recherche sur internet. Tombant sur des forums à la doctissimo, elle navigua sur le web pendant encore une bonne dizaine de minutes avant de fermer brutalement l'écran de son ordi.

- C'est une perte de temps, ça ne va pas m'aider.

Murmura t-elle, les dents serrées. Il ne fallait vraiment pas qu'elle regarde son téléphone pour découvrir qu'elle n'avait pas de messages. Non, absolument pas. Elle se pencha en avant et appuya sur le bouton central, regardant avec désespoir son fond d'écran s'afficher sans aucune notification en attente. Faisant rouler son siège loin de son bureau, Skye se laissa aller contre le dossier. Rhaaa bon sang, qu'est-ce qui lui prenait enfin ? 30 minutes sans réponses et elle craignait que la fin du monde ne soit arrivée. C'était nouveau pour Skye. C'était incroyable qu'elle prenne autant à coeur cette invitation. Pour ce qu'elle en savait, ça ne signifiait rien pour Carol, alors pourquoi son coeur battait-il à toute vitesse, tandis qu'elle était en proie à une excitation sans nom ?

Il y avait des choses inexplicables, qui dépassaient l'entendement. Skye ne pouvait expliquer ce qui lui traversait l'esprit. Elle se sentait inquiète et excitée, passionnée mais douteuse. Saurait-elle se montrer à la hauteur ? Si ça se trouve, Carol se faisait une fausse idée de la personne qu'était Skye. Elle ne devait certainement pas savoir qu'elle invitait là une hackeuse de petite -bon peut-être pas si petite enfin de compte- renommée, qui utilisait son pseudo plutôt que son vrai prénom comme identité. Elle ne devait même certainement pas savoir que Skye se devait de travailler pour le commissariat de Prenova à cause de ses multiples activités illégales qui l'avaient fait remarqué... Non, Skye était presque une criminelle et craquait pour une personne au visage d'ange, qui allait sûrement regretter son invitation. Bon sang, il fallait que la brune se reprenne. Si elle espérait avoir une chance avec Carol, ce n'était certainement pas en se lamentant sur son sort ou en squattant les forums. Il n'y avait qu'une seule façon de passer cette étape : rester soi et se contenter...eh bien, de manger Carol du regard. Voilà, ça semblait plutôt un bon programme non ? En plus, en profitant de sa beauté, elle serait trop occuper à penser à la blonde pour sortir ses perpétuelles blagues lourdes. Oui, voilà qui était plutôt une bonne idée.

Soudain, son téléphone vibra, le bruit du vibreur retentissant bruyamment et faisant même trembler son ordinateur sur son bureau. Skye se précipita littéralement dessus, son siège tombant au sol au passage, et déverrouilla rapidement son portable. Un sourire effleura ses lèvres quand le nom de l'expéditeur s'afficha tandis qu'elle murmurait doucement, pour ensuite répondre dans la minute, telle une ado surexcitée :


- Ah, quel effet tu as donc sur moi, Carol Danvers.




Spoiler:
 

CREDIT > CHAUSSETTE







[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Carol DanversHumain modifié
avatar

-


Mrs Marvel.
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
Force, vitesse, agilité, durabilité surhumaines.
Absorbe et projette de l'énergie.
Vol.
Tony, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
231
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Dim 20 Nov - 14:56






Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel


Not the end of the show


Le vibreur de son téléphone tira la blonde ses pensées et elle se précipita dessus pour voir la réponse de sa correspondante. Toujours couchée dans son lit, sur le ventre avec les couvertures sur elle pour lui tenir chaud, Carol lu la réponse de Skye et sourit tendrement. Alors pour profiter de l'instant présent, elle allait bien profiter, ça oui, pensa la blonde en imaginant leur rendez-vous du lendemain. Elle était tellement heureuse que Skye ait accepté son invitation qu'elle ne pouvait plus penser à rien d'autre. Ses entraînement du lendemain ? Oubliés. Sa mission du matin ? Oubliée. Son plan de vol pour la semaine prochaine ? Oublié. Son rapport à rendre à Logan ? Oubli.. Euh, non déchiré car pas important.

La blonde se retourna sur le dos et posa son téléphone cinq minutes. Ses yeux commençaient à piquer et la douche lui avait comme donné un coup de massue, lui donnant envie de s'assoupir quasi instantanément. Et pourtant, sa curiosité d'en apprendre plus sur la belle brune la tenait sensiblement éveillée. Malheureusement, elle ne pouvait pas continuer à converser éternellement ce soir. La nuit tombait déjà et il était temps pour elle d'aller dormir pour faire passer le temps un peu plus vite. Plus vite je m'endors, plus vite je te revois, susurra-t-elle en caressant son téléphone verrouillé à côté d'elle. Si tu savais comme j'ai hâte de te revoir... Carol sentait une douce chaleur dans son ventre se répandre en elle et soupira d'aise. Je ne sais pas ce qu'il m'arrive et tu me fais un putain d'effet, ça je ne peux pas le nier ma jolie. Carol ricana légèrement. Et voilà que je parle toute seule maintenant, m'aurais-tu lancer un sort Johnson ? Carol reprit son téléphone dans ses mains et commença à taper sa réponse, et se décida à clore la conversation pour ce jour-ci. De toute façon, elle allait s'endormir en deux deux et lui reparler de lendemain, à quoi bon tenter de lutter la fatigue ? Même si elle en crevait d'envie, elle savait qu'elle allait s'assoupir en attendant la réponse de la demoiselle, alors autant jouer franc jeu. Alors que ses doigts frôlaient les touches pour créer la réponse, le contact lui brûlait les mains tellement elle ne voulait pas que ça se passe de cette façon. Malgré tout, le message se forma mais son pouce resta suspendu au dessus de la touche « envoyer ». Elle ne pouvait pas, pas comme ça. Pas maintenant. Et si elle ne faisait rien, elle allait l'envoyer en s'endormant sur son téléphone. Il fallait qu'elle fasse quelque chose.

Soudain, une brillante idée germa dans son esprit et elle sortit de l'application pour aller sur celle de son appareil photo. Elle voulait le faire, même si c'était quand même un peu tôt pour lui envoyer une photo de sa tête de son plein gré, mais après tout, il fallait bien qu'elle se fasse pardonner de la laisser seule pour aller dormir. Elle leva les bras et cadra l'appareil pour qu'il prenne son visage et elle sourit, d'un sourire étincelant et les yeux brillants. Elle en prit plusieurs comme cela et changea parfois de positions. On dirait une fashionista, je suis devenue quoi là ? Malgré cela, elle rigola intérieurement et continua à en prendre jusqu'à ce qu'elle trouve la photo parfaite à lui envoyer. Elle la modifia légèrement et la rajouta à la suite de son message. Voilà, j'espère que cette photo me fera pardonner. Elle éteignit ensuite son téléphone, ainsi que la lumière et se cala mieux sous la couette. Elle se tourna sur le côté où siégeait son téléphone, lui lança un baiser et ferma les yeux, un sourire doux sur les lèvres. A demain Skye~


Spoiler:
 





___

This antigravity taking over me.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires
SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter
398
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Jeu 1 Déc - 22:02






Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel



I can't wait to see you in a few hours



Skye lut les deux derniers messages de Carol, et soudain, elle eut comme un pincement au coeur. Il fallait dire, elle avait aimé la réponse de la blonde, tout à fait adaptée. L'idée de profiter des choses simples.. ah ça oui, pour ça, Daisy était certaine qu'elle allait profiter de ce moment qui se faisait déjà trop attendre à son goût. Soufflant, elle leva les yeux au ciel, gentiment agacée par ses réflexions personnelles avant de reporter son regard sur l'écran. Elle n'hésita pas à appuyer une seconde fois pour l'écran, afin que l'image apparaisse en grand et non plus au sein d'un petit cadre de texte sms. Un sourire, lent, comme s'il naissait à mesure que les yeux de Skye profitait de l'image qui s'affichait, s'étira sur ses lèvres. Une perle...murmura alors la geek, pour la deuxième fois depuis que l'échange de messages avait débuté.

On se quitte pour mieux se retrouver, ajouta t-elle à demi-voix, pour elle toute seule. Skye prenait difficilement conscience qu'elle ne reparlerait pas à la blonde avant demain, et son sourire se crispa quelque peu. Déjà la fin d'un premier échange, déjà un premier chamboulement en son for intérieur. Fermant les yeux, elle porta le téléphone à ses lèvres en un geste doucereux, grinçant légèrement des dents. Mon Dieu. Cette femme se rendait-elle seulement compte de l'état dans lequel elle mettait la brunette, à lui annoncer ainsi bonne nuit ? Skye tapota un message en retour. Du moins s'apprêtait-elle à répondre sur le même ton qu'elle, avant de songer à une autre idée. Un sourire appelant à un autre, la geek eut une meilleure idée. Programmant son réveil pour demain, bien qu'elle ne savait pas à quelle heure Carol Danvers était susceptible de se lever, la brune se disait qu'elle n'allait pas faire les choses dans les formes. Comme à l'accoutumée en vérité, mais cela, Carol aurait le plaisir/la chance -ou pas selon les points de vue- de le découvrir au fil du temps.

*****

L'alarme se fit entendre, réveillant Skye qui tenta de jeter son portable avant de se rendre compte que le traître était posé sur son bureau, afin de l'obliger à se lever. Ptaiiin pourquoi j'ai fais çaaa... marmonna t-elle, la tête dans l'oreiller alors qu'elle tentait de se protéger de sa couette. Mais rien à faire, le son de la musique perçait les couches de draps et perturbait les oreilles de la geek, qui ne pouvait plus se rendormir. Dans un geste rageur, Skye rabattit les draps et se leva, simplement vêtue d'un boxer et d'un t-shirt. Elle souffla avant de désactiver l'alarme. La date s'affichait sur son portable tandis qu'elle déverrouillait ce dernier, et la grimace de mal-levée que faisait la brune s'effaça pour faire place à un grand sourire. Sautant en rejoignant son lit, elle ne put retenir sa joie :
C'est le jour jjjjjjjjj ! Un froid vient la doucher tandis qu'elle réalisait. Qu'elle réalisait qu'elle n'avait plus que quelques heures pour se préparer, si elle ne voulait pas ressembler à une clocharde pour son rendez-vous. Skye n'avait pas la moindre idée de ce qu'elle devrait mettre pour retrouver la blonde. La panique l'envahissait, mais appuyer sur la touche central de son écran eut le don de la calmer, temporairement. D'abord, le message. Ensuite, on panique, songea t-elle. Elle se remit sous les draps, alors qu'elle envoyait un sms, en direction de la seule personne qui hantait ses pensées.





Spoiler:
 

CREDIT > CHAUSSETTE







Revenir en haut Aller en bas
Carol DanversHumain modifié
avatar

-


Mrs Marvel.
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
Force, vitesse, agilité, durabilité surhumaines.
Absorbe et projette de l'énergie.
Vol.
Tony, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
231
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Mar 6 Déc - 15:21





Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel


It’s murder in the morning


Le lendemain matin, Carol Danvers se réveilla sans que son alarme ne se déclenche. Et pour cause ! Aujourd'hui, elle n'avait pas de mission assignée, et n'avait prévu qu'un entraînement le matin et puis une autre activité l'après-midi. Elle sourit, les yeux encore fermés, alourdis par les effluves de brume onirique. A peine réveillée, elle pensait déjà à la belle brune avec qui elle avait prévu de passer la soirée et seul un voilà qu'elle se mettait à sourire. Et puis, c'était assez drôle, puisque la dernière chose à laquelle elle avait pensé avant de s'endormir, était le doux visage de la brunette. L'avait-elle déjà dans la peau ? Aux vues de ses réactions, c'était fort probable, mais la blonde ne s'en formalisa pas, encore dans le coton. Elle ne pensait qu'à la belle Skye, qu'à son doux visage, ses beaux cheveux, elle s'imagina même passer la main dedans, sans s'offusquer d'un tel dérapage de sa part. Ouais, elle était bien embrumée ce matin. Un léger grognement s'échappa de ses lèvres alors qu'elle s'étirait. Un bâillement finit par sortir, lui aussi prisonnier et Carol ouvrit enfin les yeux. Le brusque changement, le retour à la réalité lui fit l'effet d'une douche froide. Il y avait à peine quelques secondes, elle pensait encore à Skye, à sa main dans ses cheveux, et là.. Là il n'y avait que son lit, encore chaud, mais qui semblait si froid pour la blonde. Elle frissonna et regarda l'heure. A peine sept heure trente, et pourtant elle se levait plus tôt d'habitude. Mais là, elle aurait tout donné pour ne se réveiller qu'au moment tant attendu.

Elle écarta ses draps et sortit du lit, s'étirant encore une fois avant d'enfiler quelques vêtements de sport. La blonde attrapa ensuite son téléphone et le ralluma. En attendant que l'objet convoité ne soit opérationnel, elle prépara ses affaires pour plus tard, ses chaussures pour aller sur le terrain d'échauffement, une serviette pour après la douche, et une bouteille d'eau. Elle mit le tout dans un petit sac et retourna à son téléphone. Aaaaaaaah ! Elle vit une petite icône rouge au dessus de ses messages, l'informant que sa douce et tendre lui avait répondue. Elle ne pu empêcher un sourire de naître sur ses lèvres et elle caressa l'écran pour faire apparaître les notifications. Carol fût subjuguée par la photo de Skye. Elle était tellement... Elle est tellement magnifique... Ses yeux... Putain elle est trop belle... Oui, Skye était vraiment ravissante, alors qu'elle ne lui avait envoyé qu'un selfie au réveil. Et pourtant... Pourtant Carol ne pouvait pas s'empêcher de l'admirer, elle était figée sur place, la beauté de Daisy l'ayant frappée sur le coup. Seule sa respiration et les battements de ces cils prouvaient encore qu'elle était vivante. Si la beauté pouvait tuer, croyez bien que Carol serait déjà enterrée six pieds sous terre.

Elle admira encore et encore la photo, souhaitant inconsciemment pouvoir observer ce magnifique tableau tous les matins au réveil. S'endormir avec la belle et se réveiller avec cette merveilleuse créature à ses côtés, son air angélique et son teint pâle à portée de main. Elle ne cesserait de scruter ses courbes, ses formes, son galbe, et surtout, ses yeux. Elle y plongerait à chaque fois et ne pourrait plus jamais en sortir. La photo l'ayant déjà captivée, elle n'osait imaginer ce que cela donnerait en vrai, et pourtant, elle n'attendait que ça. La blonde étant dans ses pensées, elle ne bougea finalement que lorsque son téléphone se mis en veille, lui rappelant qu'elle n'avait toujours pas répondu à sa correspondante. Carol se secoua quelques secondes et tenta de taper une réponse cohérente. D'abord, elle commencerait par quelque chose de pro, en répondant normalement. Mais au fil de son écriture, elle ne pu s'empêcher de se laisser aller, trop touchée par la brunette. Vraiment, qu'as-tu fait de moi Skye ? Souffla-t-elle en verrouillant son téléphone. La blonde le rangea ensuite, et sortit de sa chambre pour aller s'entraîner, elle en aurait pour deux heures maximum, et puis, cela lui permettrait de passer le temps, la rapprochant déjà un peu de sa belle brune. Même si elle s'en voulait un peu de la laisser seule sans rien lui dire, mais eh, elle n'allait pas lui dire tout de suite qu'elle était à la Garde Rouge, sinon c'était l'annulation directe de leur rendez-vous, et ça, la blonde ne le souhaiterait pour rien au monde.


Spoiler:
 




___

This antigravity taking over me.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires
SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter
398
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Sam 17 Déc - 16:01






Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel



I can't wait to see you in a few hours



Son message envoyé, une bouffée de panique la prit à nouveau à la gorge, surprenant la brunette qui se figea sur son lit. Plus que quelques heures avant le rendez-vous tant attendu, et elle n'arrivait toujours pas à réaliser. Comment, déjà, avait-elle réussi à entrer en contact avec cette jolie blonde, sujet de ses pensées et de ses rêves ? Qu'avait-elle fait, déjà, pour que Carol Danvers prenne le temps de s'intéresser un tout petit peu à elle, allant jusqu'à l'inviter à sortir ? Inviter... sortir. Ohnondedieu. Ohnondedieudebonsangdebonsoir. Elle n'était toujours pas prête. Elle était toujours sur son lit, et ne savait toujours pas comment se préparer. Se redressant un peu trop brutalement, sa tête tourna quelques secondes, stoppant le flux de pensées dans la tête de la geek. Profitant de ces quelques secondes de répit, elle souffla doucement avant de murmurer encore une fois pour elle-même :  Carol, regarde dans quel état je suis à cause de toi... Je suis perdue..

Bien, la détresse affichée, il était temps de quitter le lit. Posant son portable sur son bureau, Skye se précipita à la salle-de-bain pour regarder le désastre. Enfin, désastre, il ne fallait pas exagérer, Daisy n'était pas du genre à avoir de gros défauts apparents. Mais elle était encore moins du genre à se vanter de sa beauté ou à l'utiliser à une fin quelconque. Collée au lavabo, elle regardait son reflet en se pinçant les lèvres. Elle s'imaginait la blonde dans son esprit et se voyait mal arrivée l'air aussi nonchalante qu'habituellement. Si sa coiffure n'était pas tant un problème, ses cheveux longs et soyeux lui permettant diverses coupes, le plus gros défi qu'elle aurait à rencontrer serait de trouver la garde-robe idéale d'ici ce soir. La brune n'avait pas la moindre idée de comment Carol envisageait le rendez-vous de son côté, si elle se mettrait sur son trente-et-un ou se contenterait d'une tenue simple, sans fioritures. Non pas que Daisy avait des préférences en particulier, mais elle se voyait très mal venir en jean et converses si Carol de son côté se présentait habillée élégamment. Fermant les yeux, ce fut plus fort qu'elle. Elle imagina la beauté de la blonde irradiée, et ce quelle que fut sa tenue, et se perdit dans cette contemplation intérieur. Jean, short, robe, jupe, Skye s'en fichait éperdument. Elle se voyait se perdre dans l'éclat brillant de ses yeux, poser sa tête sur son épaule. Ce dérapage qui ne manquait pas de douceur aurait pu choquer Skye, si elle n'avait pas déjà compris qu'elle s'était imprégnée de la jeune femme qui lui tardait de voir.

Soupirant, elle sortit de sa rêverie à contre-coeur et quitta la salle de bain, dans l'optique de fouiller ses armoires. Son regard capta aussitôt le clignotement laissé par son téléphone lors d'une réception de nouveaux messages et elle se précipita aussitôt dessus. Ce n'était non pas un mais mais quatre messages de la belle blonde qui l'attendait, attendrissant aussitôt la geek. Elle savoura les propos de la blonde, et afficha à nouveau en grand la nouvelle photo qu'elle lui avait envoyé, ravissant bien plus que nécessaire Daisy. Que tu es magnifique... Oui, vraiment, une beauté. Il n'y avait tout simplement pas d'autres mots pour décrire Carol en l'instant présent. Enfin, concrètement si, Skye était apte à trouver bien des mots pour caractériser la blonde... mais elle ne s'arrêterait jamais à ce stade. Déjà qu'elle n'arrivait pas à quitter des yeux l'image de la jolie jeune femme. Vraiment, le rendez-vous de ce soir se faisait désirer... Finalement, ce fut une alerte calendrier de son téléphone qui la fit sursauter, la terre appelant Skye à se poser à nouveau. Elle désactiva l'alarme, bien au courant que c'était le jour j. Tapotant une réponse, ne pouvant s'empêcher de réagir à l'instinct,elle eut tôt fait d'envoyer à son tour des sms avant de poser sur un coin de son bureau le téléphone. Désolée Carol, ton amie geek va devoir t'abandonner, une mission de la plus haute importance l'attend : se préparer pour ce soir.





Spoiler:
 

CREDIT > CHAUSSETTE







Revenir en haut Aller en bas
Carol DanversHumain modifié
avatar

-


Mrs Marvel.
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
Force, vitesse, agilité, durabilité surhumaines.
Absorbe et projette de l'énergie.
Vol.
Tony, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
231
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Lun 19 Déc - 13:38





Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel


I don't want to be alone


L'entraînement de la blonde n'avait pas duré aussi longtemps qu'elle avait espéré. A vrai dire, elle était si impatiente, que les deux heures passées à se bouger et à taper contre des mannequins en bois ou en mousse avait paru être des années selon Carol. Elle croyait que ça n'allait plus en finir, tellement elle avait hâte. Hâte de retrouver Skye. Son... Son amie ? Son crush ? Elle secoua la tête, un peu gênée. Elle était bien intriguée par la jeune femme et la trouvait vraiment belle. De plus, elle n'avait aucun soucis a accepter sa bisexualité, mais avouer qu'on était attaché à quelqu'un.. C'était comme donner une arme chargée à son oppresseur. Ou limer la guillotine du bourreau. Enfin, ça, c'était son point de vue, et elle pouvait tout à fait comprendre que ça ne devait pas être pareil pour tout le monde. Carol soupira en se dirigeant vers les vestiaires, histoire de se changer. Maintenant que son entraînement était terminé, elle avait l'impression de n'avoir rien fait et qu'elle n'avait pas utilisé ces deux heures à bon escient. Cependant, elle se sentait déjà bien mieux, car elle savait qu'elle avait le temps de se préparer pour son rendez-vous. Un rendez-vous... Elle avait encore du mal à y croire. Carol se croyait dans un monde parallèle tellement elle avait du mal à se dire qu'elle avait bien un rendez-vous avec Skye, avec la belle et douce brune. Comment avait-elle fait ? Comment avait-elle pu parvenir à un tel succès ? Car oui, Carol pensait avoir eu un putain de coup de chance quand la brune avait accepté. Pourquoi tu as accepté hein ? Tu aurais pu me remballer, comme toute personne normale. Mais là, la brune n'était pas normale. Et c'était ça qui devait plaire à la blonde, qui devait l'attirer irrésistiblement vers elle. Sans qu'elle ne s'en rende vraiment compte, Carol était tombée sous le charme de Skye. Elle voyait des choses extraordinaires depuis l'instant où elle avait croisé son regard, et elle sentait autour d'elle un bonheur indescriptible. La blonde état décidément tombée de la plus douce des manières. Tombée amoureuse.

Quelques minutes plus tard, Carol était de retour dans sa chambre. Elle avait mis ses affaires au sale et en avait profité pour prendre une douche, histoire d'enlever toute traces de transpiration et les quelques saletés qui s'étaient accrochées à elle lors de son entraînement. Pendant que l'eau coulait sur elle, ses pensées la faisait voyager vers un endroit très agréable. C'était comme si elle rêvait éveillée. Elle avait devant elle une beauté fatale, Skye, habillée de façon très simple et pourtant, Carol ne pouvait s'empêcher de la trouver magnifique. Elle était si belle... Putain mais ça devrait être interdit d'être aussi belle... La blonde soupira en se rappelant la photo de la douce brune au réveil. Un doux sourire s'étira sur ses lèvres et peignit son visage d'une aura tendre. Jamais elle ne se lasserait de penser à la brune. Jamais.

En sortant de la douche, et après s'être essuyée, la blonde sauta sur son téléphone pour regarder ses messages. Elle n'en avait que trois, et tous étaient si mignons. Skye l'était bien plus, croyez-la. Elle sourit en tapant sa réponse, tentant de ne pas trop s'étaler, parce que sinon elle lui enverrait des pavés et des pavés pour lui dire à quel point elle pensait à elle. Mais elle ne pouvait pas, du moins pas tout de suite. Ça aurait l'air très creepy sinon. Mais la blonde avait eu un peu de chance. Skye aussi était partie un petit moment pour prendre soin d'elle, et Carol avait remercia quiconque avait fait en sorte que cela se passe de la sorte, puisque les deux avaient pris une pause sans le savoir. Et la blonde n'avait alors pas besoin de lui expliquer les raisons de son absence. Carol relu les trois messages de la brune, sa poitrine se soulevant délicatement à chaque mot. Elle buta sur le dernier message. Skye qui lui promit des représailles. La proposition de la brune était des plus alléchantes. Une sorte de concours, de bataille où les deux s'enverraient des photos d'elles, pour déstabiliser l'autre. Intéressant. De toute façon, Carol allait pratiquement baver ou bloquer devant toutes les photos que Skye lui enverrait. Alors même si elle lui envoyait une photo d'un poisson rouge, tant qu'elle était sur la photo elle aussi, la blonde ne pourrait pas être plus heureuse.

Carol reposa son téléphone et un sourire niait ornait son visage. Elle fouilla dans son armoire pour trouver la tenue adéquate et parti se maquiller, histoire que ce soit fait et qu'elle ne perde pas trop de temps après le déjeuner. La blonde appliqua du mascara sur ses longs cils et un coup de crayon. Elle en profita pour mettre un peu de fard à paupière et se garda le rouge à lèvres pour plus tard. La blonde finit par sortir de sa chambre et passa tranquillement sa mâtinée à vérifier les annonces de la Garde, vérifiant bien qu'il n'y avait pas de mission en cours pour elle aujourd'hui. Manquerait plus que Logan me foute une mission et ça ruinerait TOUT... La blonde se dirigea ensuite à nouveau dans sa chambre, et attrapa son téléphone. S'affalant sur le lit, elle ouvrit de nouveau ses messages et afficha en grand la photo que Skye lui avait envoyée. Tu es tellement merveilleuse, tu ne t'imagines pas à quel point... Sans s'en rendre compte, elle avait fermé les yeux et placé son téléphone tout contre son cœur, celui-ci battant à un rythme lent, régulier, mais pourtant si puissant. Il battait au rythme de ses sentiments. Au rythme de son attirance envers elle. Au rythme de l'amour.

Spoiler:
 




___

This antigravity taking over me.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires
SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter
398
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Ven 23 Déc - 18:46






Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel



I can't wait to see you in a few hours



Elle y serait bien restée des heures. Voilà ce qu'elle se disait, l'eau coulant sur sa peau nue alors que Skye s'impatientait gentiment du rendez-vous de ce soir. Ah si elle pouvait, elle passerait sa vie sous l'eau et n'en sortirait que pour le moment fatidique. Mais non seulement sa facture d'électricité n'allait pas adorer, pas plus que sa peau à force, mais en plus elle ne savait toujours pas quoi se mettre sur le dos et ça allait franchement la torturer. Mais quelle idée elle avait eu aussi. Alors qu'elle se laissait un peu aller contre la paroi de la douche, Skye jeta sa tête en arrière et ferma les yeux, savourant l'instant présent.  Pourquoi tu m'as invitée Carol ?. Oui, pourquoi elle ? Pourquoi la blonde avait elle invité Daisy en particulier, elle la geek aux blagues lourdes et qui n'est pas la plus douée en relations sociales ? Carol avait du courage, Carol était forte, Carol en imposait. Et elle était magnifique. Et pourtant, c'était Skye qu'elle avait choisi d'inviter au cinéma, sans compter l'envie de boire un verre avant. Et maintenant que la brunette arrêtait le jet d'eau et se saisissait de sa serviette pour s'enrouler confortablement dedans, elle réalisait à quel point elle était chanceuse. Oui, chanceuse d'avoir été remarquée par la jolie blonde, chanceuse de pouvoir la côtoyer en tête à tête le temps d'une soirée. En espérant même que ce ne soit pas que pour une soirée...

Secouant la tête, Skye se sécha rapidement les cheveux, seule chose dont elle était certaine que ce serait agréable pour le rendez-vous de ce soir, avant de finalement retourner dans sa chambre. Ouvrant son armoire d'un coup, elle regarda l'air dépité sa garde-robe. Elle ne voulait pas la décevoir. Elle ne voulait pas non plus se donner un faux-air de jeune femme élégante, sachant qu'elle n'était pas certaine de ce qu'attendait de son côté la jolie blonde. Se mordillant la lèvre, Skye lâcha un gros soupir, se retenant d'envoyer des sms d'au-secours à sa future partenaire... de soirée. Elle avait ajouté ce détail dans sa tête un poil en retard, et Daisy se surprit à envisager l'idée que Carol devienne sa partenaire. Non, elle n'allait pas faire une demande en mariage non-plus, mais qu'est-ce que ce serait agréable de se réveiller les matins entre les bras musclés d'une telle femme. L'air rêveur, c'est en soupirant à cette idée qu'elle finit par se décider sur une tenue, confortable mais tout de même assez chic. S'observant dans une glace, elle eut un haussement d'épaule satisfait. Enfin.  Tout ça pour quelques vêtements. Ah, décidément, je crois bien que je t'ai dans la peau... songeait-elle alors qu'elle finissait de se coiffer, étonnamment pas dérangée le moins du monde par cette idée.

Le tout lui prit presque deux heures. Autant dire un record pour Skye habituellement à du genre à enfiler un jean et un t-shirt à la va-vite le matin, préférant passer plus de temps sur ses pares-feu que pour le reste. Et puis avant cela, elle n'avait jamais vraiment jugé utile d'améliorer son look, de se rendre volontairement belle pour quelqu'un en particulier. Il faut dire que la nature n'avait pas été trop méchante pour Daisy et puis... personne jusqu'alors ne lui avait tapé suffisamment dans l'oeil pour lui donner envie de faire un effort. Mais avec Carol... c'était différent. Comme si elle avait envie de l'impressionner d'une quelconque manière. Et aussi parce qu'elle avait envie de lui plaire. Un grincement lui échappa, une petite voix raisonnable la morigénant doucement. C'était ridicule. Il n'était question que de boire un verre et de regarder un film, pas de se rendre au bal de promo en compagnie de la plus belle femme de la ville. Pourtant, on aurait bien dit un amour de lycée à en croire le comportement de Skye. Qui eut cru qu'on pouvait vraiment avoir des papillons dans le ventre en pensant à quelqu'un ? Quand bien même cette personne ne la connaissait pas plus que ça ? Finalement, Skye finit par rejoindre son lit, empochant son téléphone. Le rouge lui monta aux joues quand Carol la complimenta par ses messages, et son coeur manqua un battement. Oh mon dieu. La soirée se faisait trop attendre. Encore quelques heures à patienter. Et Skye n'en pouvait déjà plus, voulant voir le visage de la jolie blonde en face, et non seulement au travers une photo. Mais elle devrait prendre son mal en patience. Alors, désespérant de l'attente, elle se remit à tapoter sur son téléphone, espérant à chaque fois que l'heure tourne plus vite. Espérant que l'horloge soit réglée au même rythme que battait son coeur. Il paraîtrait que c'était un mot commençant par un A, qui décrivait actuellement les sentiments de Skye...




Spoiler:
 

CREDIT > CHAUSSETTE







Revenir en haut Aller en bas
Carol DanversHumain modifié
avatar

-


Mrs Marvel.
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
Force, vitesse, agilité, durabilité surhumaines.
Absorbe et projette de l'énergie.
Vol.
Tony, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
231
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Sam 24 Déc - 14:37





Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel


So just pick up the phone



Plongée dans ses pensées, la blonde souriait doucement. Une agréable chaleur se répandait dans tout son être, et elle pouvait sentir sa poitrine s'agiter et picoter. Ce n'était pas désagréable, au contraire. C'était une sensation très douce, et chaleureuse. Un peu comme quand on se laissait bercer par les bras d'un amant, ou réconforter par l'amour d'une mère. Carol se sentait si bien en cet instant. Elle n'aurait voulu qu'une chose, que le temps passe plus vite. Elle avait vraiment hâte de retrouver Skye, la jolie brune qui hantait ses pensées. Et elle crevait d'envie de la voir, vraiment, ça lui prenait aux tripes. Elle qui d'habitude était très patiente, elle avait un peu de mal à rester tranquille et garder son calme à cet instant présent. Carol n'était pourtant ni habillée, ni coiffée, et là, elle aurait très bien pu se rendre dès à présent devant le cinéma pour attendre sa belle. Sa belle... Carol souriait encore plus. Oui, Skye était très belle, même magnifique, et ça, elle l'avait remarqué dès le premier jour où leurs regards s'étaient croisés. Ses orbes marrons si douces, si magnifiques... Carol aurait plongé son âme sans hésiter, sans broncher. Peu importait les conséquences quand il s'agissait de la brune, tant que Carol pouvait poser son regard sur elle, et peut-être même la sentir près d'elle. Dans une étreinte, dans un câlin, ou même lors d'un échange complice. La blonde se plaisait à imaginer Daisy dans sa vie, auprès d'elle, toujours présente. Sa simple apparition dans ses songes faisait frémir la blonde d'extase et d'anticipation. Elle l'avait dans la peau. Et il avait fallu attendre des jours pour qu'elle se magne enfin de l'inviter. Il était plus que temps... En y repensant, la blonde n'aurait pas supporter devoir attendre plus longtemps pour la revoir. Non, c'était trop difficile de s'imaginer voir quelqu'un dans la rue, une personne qui avait capté son regard et dont Carol aurait pu passer sa vie à contempler, et qu'au final, il ne se passait plus rien par la suite. Non, c'était tout bonnement impensable. Et pourtant... Pourtant, c'était ce qui aurait pu se passer, si la blonde n'avait pas pris sur elle pour l'inviter à sortir. En soi, ce n'était qu'un rendez-vous banal, boire un coup, mater un film, et se faire une glace après tout cela. Oui, c'était banal. Bien trop banal à son goût, mais elle ne devait pas précipiter les choses. Carol devait prendre son temps, elle ne voulait pas effrayer la brune, non. Elle voulait juste passer du temps avec elle, et si c'était possible.. Peut-être se revoir une prochaine fois. Et une fois encore après. Et une autre fois. Enfin.. Carol voulait la revoir, désespérément. Tout le temps. Si elle appréciait les sensations que lui procuraient la brune, elle semblait nier pourtant toujours ressentir quelconques sentiments. Elle préférait attendre. Attendre de voir ce que cela allait donner. Il ne fallait pas aller trop vite. La blonde ne voulait pas se prendre un râteau en pensant qu'elle avait ses chances, sinon bonjour les dégâts, et la déprime... Elle avait connu cela, les sentiments.. Avec Raven. Et avec d'autres aussi, mais avec Raven, cela avait été si fusionnel... Et la façon dont elle avait laissé ses sentiments prendre le dessus sur elle, c'était tout bonnement indescriptible, et sûrement ce qui l'avait menée à sa perte. La jalousie, ça brisait beaucoup de choses, et aussi ceux qu'on aimait. Et ça, la blonde ne le savait que trop bien. Voilà pourquoi elle ne voulait pas trop s'avancer avec Skye. Elle prenait trop de recul parfois, et ça lui nuisait bien, mais il valait mieux ça que de foncer dans le tas. Si la blonde ne respectait pas ses propres limites, elle aurait déjà embrassé Skye depuis bien longtemps. Mais elle devait patienter, même si elle ne souhaitait que cela. Si elle écoutait ses sentiments, cela ferait bien longtemps que la blonde aurait inviter Skye à sortir, et carrément au restaurant ! Même si Carol n'avait pas énormément de moyens, elle aurait tout fait pour la belle brune. Tout. Tant que cela faisait naître un sourire sur ses lèvres et briller ses yeux, la blonde continuerait de faire tout son possible pour elle. A présent, c'était sa mission.

Le téléphone vibra contre la poitrine de Carol, mélangeant les vibrations aux pulsations de son cœur. Elle sursauta et attrapa vivement l'appareil, se redressant sur son lit. Ses yeux scrutèrent intensément les mots de la brune, tandis qu'un sourire timide ornait ses lèvres. Skye était vraiment trop mignonne. Elle est si adorable, et si merveilleuse... Et à côté de ça, il y avait elle. Carol Danvers. Une blonde quasiment banale et qui avait un sacré crush sur elle. Elle n'était rien comparée à elle, et pourtant.. Skye semblait s'intéresser d'une manière ou d'une autre à elle. Pour quelles raisons ? Elle n'en savait rien, mais Carol espérait de tout cœur que ce soit les mêmes que les siennes. Que la brune partage ses sentiments incongrus et si bienfaisants. Si seulement... Et la blonde pouvait toujours rêver. Même si les mots de Skye semblaient être des indices assez flatteurs, ils ne voulaient pas dire grand chose pour le moment. Carol savait très bien que beaucoup de filles étaient proches et gentilles de la sorte, sans vouloir aller plus loin derrière. Et ça, c'était peut-être le plus grand fléau de tous ceux qui n'étaient pas hétéros. Malgré sa prudence, Carol se sentait tout de même touchée par les messages de la brunette. Et elle savourait particulièrement la photo de cette dernière. Avec sa petite langue taquine, qui avait fait légèrement rosir la blonde. Le sourire aux lèvres et des étoiles plein les yeux, Carol se mis à lui taper la réponse, tout en cherchant  un selfie un peu récent à lui envoyer. Elle n'allait pas se dévoiler alors qu'elle commençait seulement à se préparer voyons ! Après avoir envoyé son message, la blonde posa son téléphone et prépara ses affaires pour le rendez-vous. Elle regarda l'heure ; il était quasiment midi. Plus que cinq trop longues heures à tenir...




Spoiler:
 





___

This antigravity taking over me.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires
SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter
398
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Lun 26 Déc - 1:06






Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel



Shit. It's time and I am so not ready now.



Un selfie, et là voilà l'air tout hébétée, bavant presque sur la beauté parfaite de la blonde. A côté, sur sa photo à peine sérieuse, elle semblait ridicule Skye. Et après, Carol irait se décrire comme une blonde tout ce qu'il y a de plus normale... Elle ne se rendait pas compte de ce charisme qui se dégageait d'elle, de cette aura qui avait marqué Skye dès leur premier regard... et qui ne l'avait plus jamais quitté ensuite. Et maintenant, alors que les hostilités étaient lancées, la geek fondait littéralement devant son écran. Interrompant de temps en temps son admiration pour checker l'heure sur son téléphone, elle se perdait littéralement dans ce simple selfie d'une déesse. Si belle.... Skye pouvait déclarer forfait de suite. Elle mettait du temps à répondre, trop éprise de l'image pour réaliser qu'elle-même devait trouver une photo à la hauteur de celle-ci. Elle finit par recouvrer contenance, se rendant dans sa galerie de photos quand un numéro inconnu interrompit toutes activités en cours. - Ah non hein ! Pas aujourd'hui ! Dites à vos machines de me laisser un jour de congé ! Frustrée, elle accepta pourtant le coup de fil, sachant d'avance ce qui l'attendait. Avec un peu de chance, l'âme en détresse qui faisait appel à ses services n'aurait pas besoin de la faire déplacer. Bon sang... Skye était peut-être de congé au commissariat de Prenova, travaillant à mi-temps. Mais sa carrière d'informaticienne ne semblait prendre jamais fin. Son numéro de téléphone servant pour tout contact, elle pouvait être demandée à tout heure du jour et de la nuit. Parce que les gens ne se rendaient pas compte de leur manque de scrupule, parce qu'ils ne réalisaient pas que même une simple nerd comme Daisy pouvait avoir une vie privée. Et en l'occurrence... un premier rendez-vous qui, elle l'espérait, en amènerait d'autres. Mais désolée Carol, la brunette devra te faire attendre encore un moment. Mais promis, elle ne faillirait pas le rendez-vous !

*****

Promesse tenue. Enfin, quasiment. Non en fait, elle était un peu trop tenue. Un coup d'oeil à son portable et... Oh shit. Elle était carrément en avance même. Skye fit les gros yeux, se rendant compte qu'elle avait bien une vingtaine de minutes devant elle avant de retrouver celle qui hantait ses pensées. Fébrile, elle se tâtait, en plein milieu de la rue, vérifiant à plusieurs reprises l'état de ses vêtements. Finalement, elle n'avait pas eu la paix. Elle avait dû se déplacer en urgence pour un cas d'ordinateur qui aurait absorbé trop de café. Les gens ne cesseraient jamais d'étonner Skye. Ils ne prenaient pas soin de ces écrans et claviers qui ne demandaient pourtant pas grande attention. Un soupir, et elle n'y pense plus. Au moins, ça avait eu le mérite de rappeler à Skye que ça ne ferait sûrement pas bonne impression si elle-même renversait son verre sur Carol. - 18 minutes... Elle commençait à compter, impatiente. Cela faisait des heures qu'elle était dans cet état de fébrilité absolue. Mais en plein coeur d'Emmann, adossée à un coin d'immeuble parce qu'elle n'osait pas se rendre au point de rendez-vous à dix mètres d'elle, la brunette avait légèrement l'air ridicule. Et peut-être un peu creepy aux yeux des passants qui l'entendaient énumérer le temps qui s'écoulait. - 17 min... Un aboiement lui stria les tympans, arrachant une grimace à Skye, alors qu'elle se retournait vivement, pas inquiétée pour elle-même pour un sou. - NON ! Pas mes vêtements, ça fait trois fois que je me change aujourd'hui ! Le vieil homme qui tenait son chihuahua en laisse lui lança un drôle de regard, les plis de sa bouche formant une moue méprisante. Skye tira la langue, puérile. Bah quoi ? Entre les interventions, les hésitations, et l'envie de plaire à Carol, Daisy avait en effet combattu avec sa garde-robe à différents moments de la journée. Alors maintenant que le moment tant attendu allait avoir lieu dans... - 15 minutes..., elle n'assumerait pas de se faire surprendre par un toutou mal-luné et qui jugeait la jeune femme à son goût. Han... La brunette cala sa tête en arrière, se cognant légèrement le crâne alors qu'elle sentait la pression monter. Tournant la tête de côté, elle observait le point de rendez-vous, inlassablement. 14 minutes.

Heure. Noir. Heure. Noir. Heure. Noir. Heu... Shit. Une femme blonde, un portable à la main, sembla se manifester dans le champs de vision de Daisy, qui s'en décrocha la mâchoire. Son pouce était endolori à force de massacrer le bouton central de son téléphone. Elle avait fini par manifester son excitation d'une autre manière, qui n'impliquait plus de s'en prendre aux vieilles mégères et vieux moustachus promenant leurs animaux de compagnie. Mais ses articulations la suppliait de se calmer, alors que la geek plissait des yeux, incertaine quant à la personne qu'elle observait. Si elle voulait paraître discrète et agir comme une Agent surdouée, parée à toutes les techniques d'espionnage et d'infiltration possibles, c'était, ma foi, raté. Mais Skye se fichait bien de recevoir son diplôme d'espionne de l'année. Ses yeux papillonnaient, ses sens en alerte alors qu'un sourire accompagné d'une rougeur certaine sur ses joues, se manifestaient sur son visage. Elle devait avoir l'air bien ridicule, à observer possiblement une inconnue comme une ado aurait le béguin pour le quaterback du lycée. Et puis... finalement, elle osa s'infliger une gifle mentale. Qu'attendait-elle ? Que Carol fuit, chose qu'elle allait certainement faire lorsqu'elle réalisera le nombre de messages laissés sur son téléphone ? Non. Elle s'était déplacé, avait vaincu des machines mécontentes en proie à trop de café. Diantre, elle avait affronté un petit chien qui lui avait montré les dents. Même les passants aux regards intrigués lui avaient parus inexistants, tant elle avait eu d'yeux de voir une silhouette se manifester à ce point précis d'Emmann, à dix mètres d'elle. Alors elle se décolla franchement du mur, ses jointures un peu trop blanchies à force de tenir trop durement son téléphone et elle osa franchir la distance qui la séparait de cette chevelure blonde repérable au loin. Alors qu'elle parcourait les mètres restants, Skye mima ses salutations. Un signe de la main.. - Salut moi c'est Skye.. Non, trop ridicule. Trop bête aussi, Carol savait certainement à quoi elle ressemblerait. Un nouvel essai, alors qu'un nouveau mètre était gobé par ses pas incertains. - Heu... Carol, c'est moi ?Oh mon dieu. Une claque. Une baffe monumentale. C'était encore pire que d'annoncer l'évidence même. Un nouvel ess... Plus le temps de réfléchir qu'elle était déjà dans le dos de la personne. Alors, prenant une grande inspiration, Skye posa une main légèrement tremblante sur l'épaule de la jeune femme qu'elle visait, voulant la faire se retourner, alors qu'elle se fondait d'un sourire crispé mais à la fois éclatant : - Hey...




Spoiler:
 

CREDIT > CHAUSSETTE







Revenir en haut Aller en bas
Carol DanversHumain modifié
avatar

-


Mrs Marvel.
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
Force, vitesse, agilité, durabilité surhumaines.
Absorbe et projette de l'énergie.
Vol.
Tony, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
231
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Lun 26 Déc - 22:56




Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel

Need you tonight


L'heure du repas avait permis à Carol de penser à un peu autre chose que son prochain rendez-vous. Elle s'était rendue dans les cuisines, avec quelques camarades et avait déjeuner tranquillement, sans trop se mouiller sur ses activités de l'après-midi. De toute façon, même quand elle ne bossait pas, elle ne pouvait pas trop aller ailleurs qu'à la Garde, étant donné que sa chambre se trouvait au sein même du QG. Quelle géniale idée ! Mais elle n'avait pas eu trop le choix. M'enfin, elle ne s'en formalisait pas trop, tant qu'elle pouvait encore avoir un toit sur la tête et un lit correct. Et puis, avec un peu de chance, il lui serait peut-être possible de trouver un appartement rien qu'à elle, plus tard, ou de pouvoir crécher chez une certaine brunette quelques temps. Même si cela lui faisait très envie,  la blonde préféra secouer la tête, chassant ces pensées intruses quant au moment. Daisy et Carol ne s'étaient vues qu'une seule fois, un peu par hasard, et maintenant, Carol était en train de littéralement rêver sa vie avec elle. Je dois vraiment me reprendre... Je vais trop vite putain. Elle se massa les tempes, tentant désespérément de calmer ses pensées fugaces qui s'insinuaient dans son esprit. Bien qu'en soit, elles semblaient totalement agréable et envisageable, la logique voulait que non. Et quelle logique, ces putain de règles qu'on s'imposait soi-même. La blonde termina son repas par un thé vert, histoire de se sentir un peu mieux d'ici quelques minutes, et aussi de terminer correctement le déjeuner. Elle discuta un peu avec ses collègues, se prit quelques remarques de la part de certains, et elle lança également quelques répliques bien placées. Oui, c'était un déjeuner tout à fait normal au sein de la Garde Rouge. Et Carol s'y sentait vraiment bien. Comme au sein d'une deuxième famille. Et bien qu'elle adorait sa famille, elle savait aussi qu'à partir d'un moment, elle devait quitter le doux nid, le cocon familial pour prendre de l'élan et voler de ses propres ailes. Heureusement pour elle, ce n'était pas au sens littéral, mais plutôt au sens figuré, et elle se retira donc poliment, non sans jeter un regard capricieux en arrière envers l'une de ses camarades. Elle ria en lui levant un doigt avec toute la grâce dont elle pouvait faire preuve, puis retourna dans sa chambre, tout sourire.

Une fois dans sa petite bulle, la blonde ne put réprimander un autre sourire, plus doux, qui éclosait sur ses lèvres. Elle s'était jetée sur son téléphone pour voir la réponse de Daisy, mais il n'y avait eu aucune réponse depuis un petit moment. Bien qu'un peu déçue, la jeune femme n'en tint pas rigueur. Après tout, la jolie brune devait sûrement être occupée ou travaillait peut-être ce jour-ci. Et dans ce cas-là, Carol comprenait à quel point c'était désagréable d'avoir un collègue qui pianotait sur son téléphone à tout bout de champ. Même si, pour le coup, il s'agissait de Skye, une informaticienne et une geek de surcroît. Alors au final, la blonde rigola en se rendant compte de sa bêtise. Qu'est-ce que j'suis conne parfois putain. M'enfin, je vais aller me préparer, on verra ça plus tard. La blonde posa son téléphone sur sa table de chevet et se rendit dans la salle de bain. Elle se coiffa légèrement, tout en laissant ses cheveux attachés, puis alla ouvrir son armoire. Elle en sortit quelques affaires, les étalant sur son lit, puis se remémora ses pensées de la veille. Ouais, pas trop fashion mais pas clodo non plus. Elle finit par choisir un jean tout à fait simple, assez moulant malgré tout, et un débardeur noir. La blonde s'habilla en prenant son temps, puis regarda l'heure encore une fois. Toujours pas de messages... Bon, elle n'allait pas s'inquiéter pour si peu, hein ? Skye était occupée, voilà tout, et puis, Carol aussi pourrait avoir quelque chose à faire de sa vie. Mais la blonde ne tenta pas de lui envoyer de messages, attendant toujours impatiemment la réponse de sa belle. Qui n'arriva jamais... Au bout de quelques minutes, elle avait lâchée l'affaire, grognant de frustration contre l'oreiller de son lit. Skye lui foutait un vent maintenant ? Non, impossible... Carol ne devait pas penser à des choses pareilles. Skye était quelqu'un sur qui on pouvait compter et en qui Carol avait une totale confiance. Jamais de la vie elle n'aurait acceptée, dit des choses aussi merveilleuses à la blonde, pour au final lui foutre un vent. Jamais elle ne se serait fait avoir de la sorte.

Prenant son mal en patiente, Carol finit par reposer son téléphone et sortit de sa chambre, non sans claquer la porte. Bien qu'elle ne l'ait pas voulue, elle ne se rendit compte trop tard que son comportement venait de changer. Soupirant bruyamment, la blonde se fustigea intérieurement, s'ordonnant de se reprendre. Elle arpenta les couloirs, franchissait les escaliers du quartier général, histoire de se défouler un petit peu, et pour déstresser de son rendez-vous. Elle avait besoin de décompresser, parce qu'elle commençait à vraiment stresser. Ce n'était pas dans ses habitudes, mais depuis que Skye était entrée dans sa vie, elle avait tout chamboulé sur son passage, jusque dans les profondes structures de la personnalité de la blonde. Comme quoi, quelqu'un vous manque, et tout est dépeuplé, est une phrase qui semblait tout à fait vraie pour Carol à cet instant. Skye lui manquait, mais elle allait la revoir bientôt, malgré tout, et elle espérait vraiment que tout se passe pour le mieux entre elles. Carol savait déjà comment la saluer. Elle allait rester elle-même et tenter de surpasser sa légère gêne. Elle savait d'emblée qu'elle allait se sentir bien, puisque proche d'elle. La blonde avait une certaine capacité à s'entourer des meilleurs personnes possibles, et là, avec Skye, ce n'était pas une exception. C'était l'unique.

Après avoir parcouru la moitié du QG et s'être changée les idées, la blonde avait l'esprit beaucoup plus léger. En chemin, elle avait croisé Jax et lui avait raconté un peu ses appréhensions pour son rendez-vous de l'après-midi. Et comme elle s'en était douté, il avait su l'écouter et lui remonter le moral, lui disant de rester elle-même. Pas pour rien qu'il était devenu son mentor après tout, et son ami. Un très proche ami. Elle souriait bêtement en retournant dans sa chambre, et pour une fois, ne se précipita pas sur son téléphone. Elle souffla doucement, respirant normalement, comme pour rester aussi concentrée qu'avant. La blonde alla récupérer un sac noir dans son armoire et se mit à ranger ses affaires pour cette après-midi ; son porte-monnaie, de l'eau en bouteille, des mouchoirs, des lunettes de soleil, des affaires un peu en vrac, et tout ce qu'on pouvait dans un vrai sac de fille. A la dernière minute, la blonde songea à faire une petite surprise à Skye. D'habitude, la blonde se retrouvait souvent en retard à ses rendez-vous, professionnel ou non, et avait déjà dû s'excuser plusieurs fois. Elle savait aussi qu'elle risquait d'arriver avec un peu de retard, parce que même si elle attendait impatiemment leur deuxième rencontre, sa petite idée devait tout de même se concrétiser et lui prendrait donc un peu de temps. Elle sourit en pensant à la tête de Skye lorsqu'elle lui montrerait un petit quelque chose. Carol attrapa son téléphone pour regarder l'heure. Il lui restait encore deux heures environ. Elle avait passé pas mal de temps avec Jax, et à présent, elle devait déjà s'en aller pour accomplir sa petite mission personnelle. Carol rangea son téléphone dans son sac, non s'en relever le manque de messages de la part de la brune. Elle souriait toujours en enfilant sa veste et en mettant ses chaussures. Elle allait enfin la revoir...

. . .

La blonde s'était dépêchée pour sa petite surprise. Et même si elle avait pris le bus à une heure correcte et qu'elle s'était activée pour arriver dans les boutiques d'Emmann, elle avait tout de même finit par traîner dans un magasin en particulier, si bien qu'elle avait voulu dévaliser tous les rayons. Elle avait trouvé son bonheur, en un petit cadeau bien sympathique et assez rigolo. Ça devrait lui plaire. J'espère. Carol ne s'était pas départie de son sourire depuis son départ de la Garde, elle était si heureuse en cet instant, elle ne pouvait pas ne pas être heureuse. Et malgré qu'elle n'ait toujours pas de réponses sur son téléphone, elle n'arrivait pas à être triste. Elle savait que Skye viendrait. Elle avait confiance en elle. En sortant du magasin, avec son petit paquet bien emballé, Carol l'avait placé dans son sac. Elle avait mis ses lunettes de soleil pour protéger ses yeux clairs du soleil qui dardait ses rayons chauds sur la populace et s'était dépêchée d'arriver devant le cinéma. Elle avait sorti son téléphone, envoyant un message à la brune pour la prévenir de son arrivée, mais elle n'avait vu que trop tard que son téléphone avait bugué et qu'elle n'avait plus de réseau. C'était donc cela... Et elle souriait encore plus. Ravie de ne pas avoir perdue foi en sa belle. Elle avait eue raison de ne pas se laisser emporter et de laisser faire les choses. Elle regarda un peu autour d'elle, mais elle fut cependant surprise de sentir une main tout contre son épaule. Elle se retourna doucement, les joues légèrement rose, comme surprise. Skye se trouvait bien en face d'elle, là maintenant, à présent. La blonde fut subjuguée par sa présence et sa prestance. Elle est tellement mieux en vrai... Carol lui offrit son sourire le plus heureux et le plus brillant. Elle était si heureuse en cet instant, qu'elle se permit de s'approcher encore plus de la brunette, lui caressant doucement le bras.

« Hey...
- Eh, salut Skye ! Je suis contente de te voir. »

Elle la prit dans ses bras, la serrant contre elle doucement, puis apposa ses lèvres sur la joue de la brune dans un baiser discret et léger. Puis, elle fit glisser ses lèvres pour ensuite la saluer dans une étreinte chaleureuse. Un câlin doux, tendre, et plein de sentiments encore non officiels. La blonde ferma les yeux, savourant fugacement l'odeur sucrée de la brunette, toujours en souriant. Elle se détacha finalement d'elle, bien trop rapidement à son goût. Et même si elle se sentait un peu gênée par son acte, elle ne l'avait pas regretté, pour le moins du monde.

« Tu vas bien ma belle ? Lui souriait-elle. »

Elle sentit son téléphone vibrer dans sa main, et fronça les sourcils, curieuse. Elle remarqua alors qu'elle venait de recevoir cinq messages. De la part de Skye. Elle rougit de honte, et commença à rigoler en lui montrant son téléphone.

« Je suis désolée Skye, mon téléphone a bugué cette après-midi, je n'avais plus aucun réseau. Et je viens de recevoir tous tes messages. J'espère juste que je ne t'ai pas trop fait attendre. »

Elle rangea son téléphone dans son sac et retira ses lunettes de soleil, pour pouvoir admirer la belle brune en face d'elle d'encore plus près. Elle lui lança un nouveau sourire, tout en rangeant ses lunettes et lui lança une petite réplique sur un ton taquin, non sans imiter l'air que la brune avait sur sa dernière photo.

« Pour me faire pardonner, je t'offre un verre ? »





___

This antigravity taking over me.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires
SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter
398
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Sam 14 Jan - 20:53






Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel



I'm glad to be with you.



Wow, si la beauté devait avoir un nom, nul doute qu'elle porterait celui de Carol. Skye était époustouflée par le charisme qui se dégageait naturellement de Carol, tel une aura. Elle sursauta un peu, surprise par la proximité entre les deux femmes. Hésitante, elle resta quelques longues secondes les bras écartés, alors qu'elle sentait la blonde tout contre elle, la saluant d'un baiser discret sur la joue. Se sentant rougir, elle finit par refermer ses bras sur la jeune femme et savoura profondément leur étreinte, remplie de sentiments encore non-dits. Putain. Qu'elle était belle. Qu'elle aimait humer son parfum fruité et sucré. Elle avait envie de faire durer le contact, mais la brune se rendait bien compte que tel n'était pas le but premier de leur rendez-vous. Elle s'accrocha alors quelques instants avant de se décoller de la jeune femme, son regard se perdant dans l'observation de cette beauté si douce et pourtant, elle l'avait senti au cours de leur étreinte, si forte. Et sa voix... l'entendre parler, puis la surnommer affectueusement... Bon sang, c'était ridicule, mais Skye pouvait sentir une explosion de bulles colorées dans son crâne, tel un feu d'artifice. Tout sourire, elle ne pu que répondre : Comment ne pas aller bien ? Et toi, en forme, prête à me supporter ?. Daisy avait lancé ça sur le ton de la plaisanterie et se gifla un peu pour ses réparties qui laissaient à désirer. Mais elle était tout simplement estomaquée, et elle ne revenait toujours pas de pouvoir passer une soirée en compagnie de celle qui l'avait marqué dès leur première rencontre. Carol montra ensuite son téléphone en s'excusant, et la geek continua sur le même ton, un peu gênée : - Oh ne t'en fais pas. Au moins, tu as évité un certain harcèlement. Et si tu as un petit souci avec ton téléphone, n'hésites pas, c'est ma spécialité. Elle sourit, d'un sourire doux et éclatant, puis suivi Carol, en confiance totale, rassérénée de voir la belle blonde à ses côtés.

Rassérénée et peut-être fière aussi, même si elle ne l'avouerait pas. Il était évident que les regards se tournaient vers la blonde à ses côtés, et la geekette était contente d'être celle qui avait le privilège d'accompagner la jeune femme. Elle n'en était pas encore au stade d'éprouver de la jalousie, parce qu'elle ne pouvait pas encore se le permettre. Mais plus elle s'enfonçait dans le quartier d'Emmann à la recherche d'un coin où se poser, plus elle se voyait répéter ce rituel une fois que... Non, Skye, stop. Tu sais comment tu es, tu sais que tu as tendance à vite partir loin dans tes délires. Un petit soupir lui échappa, et Carol tourna la tête vers elle alors qu'un bar était désigné, un peu au hasard, un peu parce que l'enseigne semblait relativement amical. Un hochement de tête, et elle lui fit comprendre que tout allait bien, prête à suivre la silhouette à la démarche assurée de la blonde. Bientôt, elles se retrouvèrent chacune avec un verre à la main et attablées tranquillement. L'heure était tout sauf tardive, alors il n'y avait encore que très peu de monde. Et ce n'était pas plus mal. Le bar serait bondé quand l'heure viendrait à voir le film, et Skye savait d'avance qu'elle apprécierait bien mieux de se caler confortablement à côté de Carol devant un écran géant que de devoir supporter les intérêts de consommateurs ou le brouhaha d'un tel lieu. - Si tu me paies le verre... Je te paie le ciné. Ou à défaut, la glace qui viendra après ! C'était un peu ridicule, peut-être, que de commencer un débat sur qui paie quoi. Mais ça amusait Daisy, et la brunette se sentait à l'aise, sentait qu'elle pouvait rester elle-même et débattre gentiment avec son accompagnatrice. Et Skye retenait encore comme elle l'avait appelé... Skye justement, et non Daisy, comme les autres avaient tendance à le faire. Rien que cela, cela faisait un drôle d'effet à la geek qui avait une soudaine envie de serrer la main de la belle blonde et de la sentir tout contre elle. Mais elle se retint, et se saisit de son verre pour calmer son envie. - Et bien si je dois avouer quelque chose... Je suis contente d'être ici. Sous-entendu, avec toi. Sous-entendu : j'attendais que ça, je désespérais de te voir, et maintenant que tu es là devant moi pour de vrai, j'en redemande déjà. Skye se lécha les lèvres en un tic nerveux et remis une mèche de cheveux derrière l'oreille. Elle fuyait un peu le regard de Carol, peu habituée à sortir, à se trouver en présence d'une femme qu'elle aimait beaucoup. Elle craignait de se perdre trop dans ses iris, et craignait de la mettre mal à l'aise. C'est pas le moment de la faire fuir tout de suite Skye.

Skye était un peu perdue à vrai dire, tout comme elle était à sa place. Et plus le temps passait, plus elle mourrait d'envie de passer encore plus de temps avec Carol. Tout ceci n'avait aucun sens, mais Skye n'était pas le genre de personne à rechercher de la logique partout autour d'elle. Et c'était largement compréhensible quand on se trouvait avec Carol. Elle regarda son verre, faisant tourner le liquide dans sa main. Pourquoi se sentir nerveuse quand elle était celle qui avait été invitée par l'élue de son coeur ? La périphrase était soudaine, sonnait romantique. Skye ne réalisait pas encore combien ce surnom était approprié, combien déjà, son coeur ne battait plus que pour Carol. Certainement, il ne battait plus de la même façon, et croiser son regard, sentir son toucher, le faisait s'accélérer considérablement. Et la brunette aimait ça. Elle voulait plus. Elle voulait déjà sentir un contact électrisant avec la blonde, voulait déjà se rapprocher d'elle dans les fauteuils rouges des salles de cinéma, trouver la bonne excuse pour que sa main trouve la sienne. Mais elle était aussi socialement troublée, plus à l'aise avec son clavier qu'avec les gens, et ne savait pas tellement agir. Mais tant pis. C'était Carol. Elle ne savait pas encore ce qui avait motivé une telle invitation, mais elle ne comptait pas passer son temps à se morfondre intérieurement. Alors elle sortit un nouveau sourire, et posa ses deux mains sur la table, demandant simplement, parce qu'il fallait bien débuter la conversation naturellement : - Et donc ? Hem, comme ça tu savais déjà que je craquerais pour ton invitation à voir un film d'action ? Le sourire de Skye se fissure un peu, et elle meurt d'envie de se cacher sous la table. Elle sentait elle-même ô combien le sous-entendu à peine implicite pouvait sonner aux oreilles d'une autre personne, et elle se sentait embarrassée. Skye ne sut trop quoi dire pour rattraper sa langue qui fourchait malgré elle. -Enfin je veux dire... Pas, pas dans ce sens là, hein. Juste que... Hem, merci de l'invitation. Voilà. Tu t'enfonces Skye. Remercie là, ça passera peut-être mieux. Enfin elle l'espérait, elle voulait vraiment rester avec elle, ce soir. Et peut-être tous les autres soirs aussi.


Revenir en haut Aller en bas
Carol DanversHumain modifié
avatar

-


Mrs Marvel.
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
Force, vitesse, agilité, durabilité surhumaines.
Absorbe et projette de l'énergie.
Vol.
Tony, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
231
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Dim 15 Jan - 14:15




Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel

This is how we stay alive


Les bras réconfortants de la brunette s'étaient refermés sur la taille de la blonde, qui soupira de bonheur. Carol se sentit instantanément heureuse, savourant l'étreinte que Skye lui retournait. C'était une sensation vraiment plaisante et la blonde en profita le plus longtemps possible, sentant son cœur battre plus vite et ses joues rosir. La chaleur que Skye dégageait était si agréable que là, maintenant, Carol ne voulait qu'une seule chose ; rester ainsi pour toujours. Pouvoir sentir le contact de sa belle contre elle, et la protéger de ses bras musclés, quoiqu'il en coûte. Elle ne pouvait se résoudre à se séparer de son être tout entier près d'elle. Cela serait beaucoup trop douloureux, mais il fallait bien que les deux jeunes femmes continuent leur rendez-vous autrement que dans les bras l'une de l'autre. Bien que ce n'était pas pour déplaire à Carol, qui ne souhaitait plus que cela lorsqu'elle se sépara de l'étreinte de Skye. Carol se perdit sans ses yeux si magnifiques, et elle en eut le souffle coupé, de part sa prestance, sa beauté, sa douceur, sa personne toute entière. Une sorte de bulle s'était formée tout autour d'elle, si bien que lorsque sa belle lui répondit, Carol l'entendit à moitié, reprenant contact avec la réalité de manière un peu brusque en un frisson dérangeant. Heureusement, voir la brune devant elle fit naître un sourire sur ses lèvres, dont elle ne pouvait plus se départir. Si Carol pouvait à chaque fois revenir de ses songes en retrouvant le visage de Skye devant elle, la blonde ne dirait jamais non.

« Comment ne pas aller bien ? Et toi, en forme, prête à me supporter ?
- Je vais bien, puisque tu es là, sourit-elle. Ne dis pas de bêtises, je suis prête à tout ! »

Carol soupira doucement, admirant le visage doux de la merveilleuse femme en face d'elle. Skye était beaucoup plus belle en vrai que sur les photos, et pourtant.. Carol ne pouvait choisir entre les deux. Elle était si impressionnée par cette jeune femme, par son caractère un peu maladroit, mais si mignon... Elle était tombée sous le charme, pour de vrai, et elle avait encore du mal à le réaliser. Pourtant, la chaleur qui se répandait dans son ventre et dans sa poitrine aurait pu en témoigner autrement. Son cœur battait à mesure que Carol se perdait sur le corps de la brune. Dès qu'elle posait son regard sur elle, la blonde pouvait sentir son propre corps résonner avec ses sentiments. Elle qui était pourtant si sûre d'elle parfois, là, elle était complètement à la merci de la femme avec qui elle allait passer l'après-midi. Et c'était loin de la déranger. Il n'y avait qu'avec elle que la blonde pouvait abaisser sa garde, et retrouver un semblant d'humanité. Passer du temps hors du QG avec l'être aimé était certainement la meilleure chose que pouvait espérer la blonde. Et puis, c'était là certainement sa seule occasion de sortir des locaux sans avoir à participer à une mission. Aujourd'hui, son seul objectif était de s'amuser, et de faire sourire la brune autant que possible. Au fond, la blonde souhaitait même que cela soit son objectif au quotidien, d'être aux côtés de la belle et de partager tous ces moments si merveilleux avec elle, de pouvoir la faire rire, sourire, la câliner, s'endormir à ses côtés... Tout cela, ces envies, rendait la vie de Carol un peu plus magique, et plus rose. La belle blonde se sentait si bien avec la brune, elle se sentait revivre. Cette petite chose qui manquait à sa vie, elle l'avait trouvé. Et c'était Skye. Juste Skye. Il lui manquait Skye à sa vie.

« Oh ne t'en fais pas. Au moins, tu as évité un certain harcèlement. Et si tu as un petit souci avec ton téléphone, n'hésites pas, c'est ma spécialité, sourit la brune.
- Je penserai à toi, ne t'en fais pas, fit la blonde avec un clin d'oeil. »

En vérité, elle n'avait pas besoin d'avoir un problème avec son téléphone pour penser à la brune. Elle n'avait besoin d'aucun prétexte pour que ses pensées divaguent sur cette personne qui faisait battre son cœur et colorer ses joues. Carol pensait déjà à Skye toute la journée, et rêvait même d'elle la nuit, alors autant dire que la brune était sa spécialité à elle. Jamais elle n'aurait pensé que sa vie tournerait autour d'une seule personne, et là voilà qui n'était plus qu'une boule de sentiments, qui ne cessait d'être magnétisée par cet être si brillant. Skye rayonnait, et tout autour d'elle, il n'y avait plus rien. Carol ne voyait plus qu'elle, attirée par son visage, par ses lèvres, par tout ce qu'elle dégageait. La brune avait changé sa vie, à tout jamais. Et pourtant, elle n'avait rien fait de spécial. Elle était juste.. Elle. Skye était passée dans sa vie comme si de rien n'était mais Carol ne l'avait pas loupée. Elle avait prêtée attention à cette personne qui aurait bien pu ne jamais accepter son invitation. Elle avait posée son regard sur elle, et c'était à cet instant que son monde s'était écroulé et que sa vie avait été chamboulée. Pour rien au monde elle n'aurait voulu changer cela, même si les choses ne s'étaient pas passées de la sorte, et qu'elle aurait terminée le cœur brisé. Carol n'aurait rien changé. Elle aurait largement préféré ressentir encore et toujours ce quelque chose, cette étincelle qui brillait en elle, son cœur qui pulsait en rythme, cette chaleur qui pouvait s'enflammer et créer un brasier dans tout son être, plutôt que de passer à côté d'une telle magnificence. Skye était devenue si importante pour elle, en si peu de temps... Rien que de la voir au loin faisait déjà sourire la blonde, et pulser son sang dans ses veines. Elle était devenue sa priorité numéro une. Jamais elle ne la laisserait, et elle ferait tout pour la protéger. Quoiqu'il lui en coûte.

Les deux jeunes femmes étaient à présent en train de marcher tranquillement dans les rues d'Emmann, à la recherche d'un bar dans lequel se rafraîchir. La blonde avait remis ses lunettes pour ne pas être gênée par les rayons brillants du soleil, et la belle brune à ses cotés semblait dans ses pensées. Skye avait soudainement soupiré, et la blonde avait instinctivement posé son regard sur elle, inquiète. S'ennuyait-elle ? Avait-elle un souci ? Regrettait-elle de passer sa journée avec elle ? La blonde avait un air légèrement contrit. Et si Skye ne l'appréciait pas autant qu'elle ? Peut-être qu'elle voulait juste se poser parce qu'elle en avait marre de marcher ? La blonde aperçu un bar pas loin, et le lui proposa d'un hochement de tête en sa direction. La brune accepta, et elles se dirigèrent vers l'enseigne, poussant les portes et s'installant confortablement. Un serveur était venu prendre leurs commandes, et il était revenu assez vite, étant donné qu'il n'y avait pas beaucoup de monde présents en cet instant. La blonde ne pouvait pas s'empêcher d'observer la brune, elle semblait beaucoup plus à l'aise qu'auparavant, ce qui rassura Carol. Elle avait eu peur l'espace d'un instant, que Skye panique et ne s'enfuit en courant, laissant Carol sur le carreau. Cela l'aurait profondément blessée, mais il n'en était rien pour le moment, alors la blonde secoua la tête et se reconcentra sur la conversation.

« Si tu me paies le verre... Je te paie le ciné. Ou à défaut, la glace qui viendra après !
- Tu n'es pas obligée Skye, sourit la blonde, pourtant touchée. Tu n'as rien à te faire pardonner. Mais si tu insistes, va pour la glace ! »

La blonde se mit à rire, franchement. Pas un rire stressé ou maladroit, non, elle riait pour de vrai, un rire franc. A l'aise sur l'instant, et se sentant merveilleusement bien, la blonde pouvait être elle-même, et pas un artifice. Elle n'avait pas énormément changé de comportement, mais elle pouvait tout de même sentir qu'il y avait eu quelque chose qui s'était modifié en elle en cet instant. Elle ne saurait dire quoi, mais peut-être que les œillades plus prononcées, les petites notes d'humour et les sourires doux pouvaient en témoigner pour elle. Même si pour le moment elles ne parlaient pas trop, Carol sentait quand même que l'atmosphère s'était adoucie. Il n'y avait pas vraiment de gêne, ni de malaise. C'était simple, cordial, apprécié. Et la blonde en fût heureuse. Son regard déviait souvent sur les mains de la belle, qui jouait avec son verre. Ses yeux brillaient d'une lueur nouvelle et parfois, la blonde perdait son regard dans les iris profondes de la brune, aspirée par son âme si pure. Ces instants passés avec elle, la blonde les chérissait, et elle savait très bien qu'elle ne cesserait de se rejouer les scènes dans sa tête lorsqu'elle serait sur le chemin du retour. Un sourire timide s'inscrivit sur ses lèvres carmines et un léger rire s'échappa de sa gorge. Elle était comme cela Carol, et rien ne pouvait la changer. Rien qui ne portait pas le nom de Daisy Skye Johnson.

« Et bien, si je dois avouer quelque chose... Je suis contente d'être ici. »

Carol lui sourit tendrement et observa attentivement la langue de Daisy passer sur ses lèvres. La blonde en eut le souffle coupé, ce geste pourtant si innocent avait frappé la blonde en plein cœur. Ce dernier avait raté quelques battements et l'agent déglutit difficilement, avalant un peu de sa boisson pour faire passer cette boule qui se formait dans sa gorge. Quand elle reposa son verre un peu brusquement, Carol se rendit compte de son état, la blonde voulu se fustiger mentalement. Elle était ridicule elle aussi. Elle devait rester elle-même, naturelle, et ne pas se laisser submergée par toutes ces.. émotions. Bien qu'elle pouvait se laisser aller de temps en temps, il fallait qu'elle reste cool et pas qu'elle se renferme dans sa bulle, ou bien elle risquait de perdre Skye par sa faute. De quoi ais-je l'air.. Je suis ridicule. Carol regarda ailleurs un moment, le temps de se ressaisir, et surtout le temps de reprendre son souffle. La brune en face d'elle n'avait aucune idée de ce qu'elle lui faisait ressentir, de l'impact que sa présence avait sur la blonde. Carol ne lui en voulait pas, elle-même ne connaissait pas non plus l'impact qu'elle pouvait avoir sur elle, dans l'optique où il y avait bien quelque chose. Mais elle ne s'en formalisa pas et bien vite, elle reprit son air enjoué, et reporta ses iris brillants vers la brune. Elle semblait nerveuse, et cela peina légèrement la blonde, fanant doucement son sourire et coupant court à son intention de lui avouer qu'elle aussi était heureuse d'être ici, avec elle. Ce rendez-vous pourrait sembler étrange aux yeux des étranges, mais pas pour Carol. Elle aurait tout donné pour passer du temps avec elle, même si cela impliquait des moments légèrement gênants, des blancs parfois, des sourires timides, des larmes, des pleurs.. Elle serait là à chaque instant, dans les bons moments comme dans les mauvais. Elle sécherait les larmes de la brune, la serrant dans ses bras pour la rassurer. Elle lui remonterait le moral et ferait renaître un sourire sur ses lèvres. Elle la rendrait aussi heureuse qu'elle ne l'était elle-même. Elle comblerait le vide par des contacts, prenant sa main dans la sienne, caressant sa paume du bout du pouce. Elle serait là. Toujours là. Pour elle.

« Et donc ? Hem, comme ça tu savais déjà que je craquerais pour ton invitation à voir un film d'action ? Demanda la belle brune en posant ses deux mains sur la table, parée d'un sourire. Enfin je veux dire... Pas, pas dans ce sens là, hein. Juste que... Hem, merci de l'invitation. »

La blonde sourit tendrement devant la maladresse. Ce n'était pas pour se moquer, loin de là. Mais pour la rassurer, lui faire comprendre que ce n'était rien. Après tout, elle-même était parfois maladroite, malgré son statut au sein de la Garde Rouge. Elle comprenait parfaitement. Carol attrapa son verre pour en prendre une gorgée avant de le reposer, cette fois plus doucement. Elle se pencha en avant, toute proche de la belle brune. L'alcool et la proximité aidants, ses joues se teintèrent d'une lueur rosée alors que ses yeux brillaient en regardant cette beauté.

« Tout le monde aime les films d'action ma belle. Et puis, ça décompresse, et au moins j'étais sûre que ça n'allait pas t'effrayer. Enfin, j'espère que ça ne t'as pas effrayé, rigola-t-elle. Tu n'as pas besoin de te justifier Skye. Tout va bien, la rassura-t-elle en posant une main sur la sienne. Et je t'en prie, ça me fait plaisir. »

Carol n'avait pas pu s'empêcher de caresser le dos de la main de Skye avec son pouce, un sourire tendre étiré sur ses lèvres. Elle n'avait pas bougée, toujours aussi proche d'elle, bien que cela pouvait en gêner plus d'un, dont elle. Pourtant, Carol n'avait pas retiré sa main, ni ne s'était renfoncée dans son siège en se raclant la gorge. Elle observait toujours sa belle, les yeux ancrés dans les siens, perdus dans son âme. Ses yeux avaient dérivés plus bas, vers les lèvres entr'ouvertes de Skye, qui ne pipait mot pour l'instant. Et ce fût le déclic. Carol voulu instantanément l'embrasser, mais se retint si fort qu'elle reprit contact avec la réalité. Ses yeux papillonnèrent. Elle se détourna et rompit le contact, à contrecoeur. Carol finit son verre cul sec et attrapa ensuite ses affaires.

« Il va bientôt être l'heure. On devrait y aller si on ne veut pas manquer la séance. Tu viens ? »

Les deux jeunes femmes se levèrent alors, et Carol alla payer leur consommation tandis que la brune l'attendait. Elles prirent ensuite la direction de la sortie. Carol sentit sa gorge s'assécher à mesure qu'elles marchaient vers le cinéma. Elle sentait ses joues chauffer, en s'imaginant ce qu'il se serait passé si elle ne s'était pas retenue. Une image agréable s'insinua dans son esprit, où ses lèvres rencontraient celles de Skye, dans un échange doux, sucré et chaud. Éprise soudainement d'un frisson, la blonde chassa ces pensées pourtant si agréables, son cœur battait doucement, et cette chaleur tendre dans son être la tirait inlassablement vers la source de ces sensations. Ses émotions se bousculaient dans son esprit, rejoignant ses sentiments si forts qui l'assaillaient quand elle posait son regard sur la brune. Son corps tout entier n'était plus qu'une boule de bonheur, d'amour, de joie. Et peut-être qu'elle éclaterait au grand jour, en une explosion de couleurs, de sensations, pour se dévoiler à la douce Daisy. La blonde souffla doucement, tandis qu'elle dirigeait sa main vers la brune, attrapant doucement son bras pour y glisser le sien dans le creux laissé entre le coude et les côtes de Skye. Se rapprochant ainsi d'elle, la blonde soupirait d'aise. A ses côtés, elle se sentait si bien, si heureuse, et pourtant, si fière et forte, si sûre d'elle. Skye était sa source de bonheur et sa force, bien qu'elle n'en ait pas conscience. La blonde souriait, tout contre elle, marchant avec leur bras entremêlés, nouant leur corps tandis que leurs cœurs commençaient à s'enlacer. Du moins, celui de Carol était déjà bien ancré auprès de Skye. Et il ne lâcherait jamais prise.




___

This antigravity taking over me.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires
SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter
398
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Lun 23 Jan - 19:20






Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel



I'm glad to be with you.



Le son de son rire résonnait dans les oreilles de Skye, alors que la blonde témoignait de son amusement et de ses maladresses répétées. Mais la brune se fichait bien si Carol se moquait doucement d'elle. A vrai dire, si elle pouvait, elle ferait le pitre perpétuellement, seulement pour avoir la chance d'entendre son rire et de s'en délecter. Elle avait ce sentiment d'être faite pour ça, que c'était son objectif du jour, et pas seulement d'aujourd'hui. De l'amuser, de la faire se sentir bien. D'être bien, avec elle, et elle seule. Son regard se perdait sur son sourire éclatant, admirant la mâchoire parfaite de la jeune femme. Elle détaillait un peu ses lèvres, se mordant les siennes alors qu'elle se sentait irrésistiblement attirée. Skye relevait un peu les yeux, se plongeant dans les iris claires de la blonde. Ses mains se resserraient sur son verre, et elle s'accrochait à ce dernier, alors qu'elle voulait en vérité sentir le contact de la peau de la belle Carol sous son toucher, son étreinte lui revenant en tête. Mon dieu, comment pouvait-elle être aussi belle, adossée simplement à une chaise et se contentant seulement de savourer sa boisson du moment ? La brunette avait envie que le moment perdure, et qu'il ne s'arrête jamais. Un sourire étirait ses lèvres, alors qu'elle ne disait rien.

Et puis sa bourde, sans surprise. Elle avait posé ses mains sur la table, comme si elle voulait se calmer, ou à défaut, maîtriser ce courant électrique qui se faisait ressentir dans tout son corps. Le courant, lui, il ne fut que plus attisé quand elle posa sa main sur la sienne. Oh, Carol... Skye baissa les yeux sur leurs mains, pas tout à fait enlacées, mais qui témoignaient déjà de beaucoup de choses. Elle sentait la caresse discrète, presque furtive de la blonde, et elle s'empêcha de justement se saisir de son pouce pour coller sa main à la sienne, pour que ses doigts s'entrelacent naturellement à ceux de Carol. Daisy ne pipait mot, bien trop occupée à déguster ces secondes de ce précieux contact. Le temps semblait s'être arrêté autour d'elle, et elle ne voyait plus rien, ni personne. Seule Carol entrait dans son champs de vision, alors qu'elle se pinçait les lèvres, son regard se relevant un peu, détaillant Carol dans son entièreté, puis s'arrêtant un peu plus au niveau de ses lèvres. La délicate caresse faisait pousser des ailes à Skye, qui ne se sentit pas s'avancer un peu plus vers l'avant, cherchant à compléter ce contact entre elles deux. Dans une lenteur inconsidérée, le buste de la geek se collait presque aux rebords de la table et ce fut au tour de son pouce de s'agripper à celui de la blonde. Et elle était les yeux à demi-clos, la chaleur de l'instant portant Skye, quand elle sentit une fraîcheur soudaine sur sa main, résultat de la rupture de contact de Carol. En un réflexe, elle releva son bras et voulut empoigner les doigts de la blonde, mais celle-ci se décalait déjà pour prendre ses affaires. la mine déconfite, légèrement déçue, la brune acquiesça quand elle lui proposa de se lever, murmurant d'une voix un peu rauque ; - Hem, bien sûr allons-y. Ce serait bête de louper ça. . Le changement d'atmosphère, qui s'ancrait à nouveau dans le monde réel, eu le mérite de réveiller Skye, qui s'insuffla une gifle mentale pour se reprendre.

Pourtant, elle avait beau tenter de se réveiller, Skye vivait un rêve. Il n'y avait que cette explication pour qu'elle ait la chance, le privilège de côtoyer la blonde. Elle était éperdue d'admiration, et de bien plus encore, envers Carol, alors qu'elle l'attendait près de la sortie. Sa langue en venait à lécher ses lèvres, une nouvelle fois, alors qu'elle se surprenait à dévorer des yeux Carol, des pieds à la tête. La silhouette parfaite de la jeune femme sonnait comme une vision divine dans la tête de la geek, qui refusait de la lâcher du regard. Une chaleur se faisait ressentir au niveau de son ventre et de sa poitrine, témoignant de l'affection qu'elle éprouvait déjà pour la blonde, résultat également de cet effet singulier qu'elle avait le don de provoquer chez elle. Elle avait envie de sentir encore une fois le corps de Carol contre elle, elle avait envie de se perdre dans ses bras et de se blottir contre elle. Elle voulait faire de ce moment son quotidien, leur quotidien, s'imaginant déjà les futures sorties qu'elles pourraient planifier. Elle voulait éprouver cette fierté de se balader aux côtés de cette femme forte et si belle, si pure, si parfaite. Skye ressentait le besoin de s'afficher auprès de la blonde, de lier sa main à la sienne, de rire avec elle. Elle se voyait déjà la soutenir dans les moments durs, s'imaginaient les moments intenses qu'elles auraient à partager. La brunette convoitait cet avenir, se projetant toujours avec la blonde, rencontrant ses amis, partageant le même toit, l'invitant à dîner le soir. Elle voulait lui payer les consommations futures, avoir la confiance nécessaire pour lui faire partager ses passions, oser lui offrir des cadeaux à tout va, sans raison. Ses pensées avaient légèrement dérivé, mais elle se reprit en voyant la blonde lui faire face, et elle lui ouvrit la porte pour retrouver le monde extérieur en disant, d'un ton enjoué : - Allons-y, je te suis ! Je te quitte pas aurait été plus approprié.

Skye se baladait donc, aux côtés de sa belle. A l'évocation de ce surnom, un sourire apparu sur ses lèvres. Elle avait adopté le surnom d'affection de Carol, et c'en était presque effrayant à tel point c'était naturel entre les deux jeunes femmes. De profil, Skye lui lançait des regards discrets, envieux peut-être. Il y avait un certain écart entre elles qu'elle aimerait combler, mais elle n'osait pas. La rupture brutale de contact au bar l'avait mortifié, et elle n'était soudainement plus certaine de l'impact qu'elle pouvait avoir sur Carol. Ses pensées étaient troublées, et Skye elle-même fronçait les sourcils, se demandant bien comment se sentait la blonde vis-à-vis d'elle. Et si... et si elle n'était clairement pas attirée par elle ? Qu'était-elle censée faire ? Et si finalement, Skye se faisait des films -ce qui ne l'étonnerait pas outre-mesure- et qu'au final elle découvrait que Carol avait déjà quelqu'un dans sa vie ? Soudainement, la brunette craignait le pire, redoutait peut-être le meilleur. Elle se questionnait, se demandant comment elle devrait réagir si au bout du compte, son affection n'était pas partagée. Enfin affection... c'était si fort que son coeur se serrait, comme à chaque fois qu'il loupait un battement lorsqu'elle posait les yeux sur cette divinité. Alors, oui, Skye ne savait plus trop quoi faire. Elle était un peu incertaine, et n'osait pas faire les premiers gestes envers Carol.

Et puis... elle le fit. Pas elle, pas Skye. L'air de rien, Carol fut là, combla le vide qui s'était creusé entre elle, calant son bras près du sien. Comme des amies. Comme plus que des amies également, mais qui n'osaient pas encore se l'avouer. Un sourire naissait sur les lèvres pendant que Carol soupirait de son côté. Elle était craquante, avec son soupir discret, une petite moue au visage alors qu'elles s'étaient considérablement rapprochées. Skye eu du mal à ne pas trébucher alors qu'elle s'agrippait à la blonde, ses pas se calant sur les siens, en un geste automatique, une confiance aveugle guidant les actes innocents de la geek. Elle bomba légèrement le torse, un sourire toujours aux lèvres alors qu'elle avait l'impression de défiler dans la rue, que sa vision du bar prenait vie. Oui, Skye Johnson était aux côtés de Carol Danvers. Echec et mat, c'est l'illusion suprême... qui n'est plus une illusion.

Finalement, elles arrivèrent au cinéma pour le film tant convoité, et Skye fut prise d'une soudaine excitation. Rompant le contact, elle brisa la magie de l'instant pour la saisir en un réflexe par la main, la traînant doucement vers les portes du cinéma, alors qu'elle pointait de sa main libre les autres films. - C'est ce film là ! Waouh, l'affiche rend le film encore plus attrayant, tu trouves pas ?   Et en disant ça, elle ne la lâchait pas, la couvant discrètement du regard. C'était une réflexion un peu stupide, un peu incongrue et enfantine, mais ça ne dérangeait pas le moins du monde Skye. Parce que pendant que Carol s'intéressait à ce qu'elle lui montrait, elle, elle pouvait l'observer de tout son aise, se mordillant la lèvre. Elle pouvait dessiner et redessiner ce visage parfait dans sa tête, encore et encore. Elle pouvait s'imaginer pencher la tête vers elle et déposer un baiser furtif sur sa joue, avant de glisser surs ses lèvres, l'air de rien. Oui, elle pouvait et s'imaginait simplement comme la partenaire de Carol, et se plaisait dans ce rôle là. Finalement, elle sentie la blonde se tourner à nouveau vers elle, et dans un mouvement gêné, elle lui lâcha la main, détourna le regard. D'un sourire un peu plus doux, calmant ses ardeurs, la geek se dirigea au sein même du cinéma et invita la blonde à la suivre. En quelque pas, elles se trouvèrent toutes les deux à acheter leur place. Le guichetier leur indiqua la salle et bientôt, en quelques minutes, elles se retrouvèrent à franchir les lourdes portes menant à la salle à moitié assombrie.

Le film devait commencer dans seulement plusieurs minutes, alors les deux jeunes femmes avaient tout le loisir de se placer tranquillement. Skye n'avait pu s'empêcher de craquer pour du pop-corn au passage, et c'est le paquet à la main, le regard brillant qu'elle se rapprocha de Carol, penchant la tête doucement vers elle pour lui demander : - Où veux-tu qu'on s’assoit ma belle ? Et elle laissait Carol décider pour elles deux, parce qu'elle aimait la voir ainsi. Parce qu'elle voulait contempler la blonde encore un peu, avant que la salle ne soit plongée dans le noir et qu'elles se retrouvent devant cet écran géant, qui, bien qu'alléchant, n'avait rien de bien attrayant quand on était aux côtés d'une certaine Carol Danvers.


Revenir en haut Aller en bas
Carol DanversHumain modifié
avatar

-


Mrs Marvel.
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
Force, vitesse, agilité, durabilité surhumaines.
Absorbe et projette de l'énergie.
Vol.
Tony, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
231
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Mer 25 Jan - 18:15


Glow in the dark  

Do or die we gotta survive

Un sourire doux ancré sur ses lèvres, la blonde enlaçait tranquillement la belle accrochée à son bras. Elles déambulaient sur les pavés tout en se tenant l'une contre l'autre. La friction de leurs corps répandait une douce chaleur dans le creux du ventre de Carol. Elle se sentait si bien. Si heureuse. Elle ne l'avait plus été depuis si longtemps, et maintenant, elle était aux anges. Comblée de bonheur, avec Skye à ses côtés. La blonde tourna la tête en sa direction et son sourire ne fut que plus brillant. Elle glissa ses yeux en direction des lèvres de la belle, qui souriait également. La blonde ferma doucement les yeux, savourant cet instant si limpide, si clair, si intime entre elles. Elle serra gentiment le bras de la douce contre elle, approfondissant l'échange, pressant doucement sa peau comme pour y mettre sa marque, ou s'imprégner du toucher de la brune. C'était si agréable, de simplement toucher la peau de l'autre, presque gentiment, sans but aucun. Et puis cette atmosphère, cette bulle qui les entourait. Elle insufflait tellement de douceur autour d'elles, tellement de bonheur, de joie, d'amour. Carol soupira de contentement et rouvrit les yeux pour se reperdre dans la contemplation de la brune. Elle ne réfléchissait à plus rien, trop occupée à la sentir tout près d'elle, contre sa peau qui devait brûler à l'intérieur. Cette étincelle qui avait jailli de leur premiers regards s'était maintenant transformé en brasier, passant de simple flammèche, à feu de camp. Carol brûlait intérieurement. Elle brûlait d'envie de la sentir tout contre elle, encore plus longtemps et plus profondément. Elle voulait la serrer dans ses bras, comme lorsqu'elle l'avait saluée, pour retrouver le confort qu'elle lui avait procuré. Elle s'était sentie si bien dans ses bras, tout contre son cœur, entourée de sa chaleur. La blonde l'avait ressentie jusqu'au creux de son être, au plus profond de son âme. Cette chaleur s'était répandue en elle, elle l'avait frappée de plein fouet, telle la réalisation. Oui, elle l'aimait. Depuis le premier regard. Maintenant elle en était sûre et certaine. La façon dont Skye la rendait si heureuse, son doux regard posé sur elle, son envie de la retrouver alors même qu'elles étaient encore ensemble, sa joie dès qu'elle savait qu'elle la verrait.. Carol était bien tombée amoureuse. De Skye. Et elle ne voulait qu'elle à ses côtés. Elle voulait passer sa vie avec elle, la serrer dans ses bras le soir avant de s'endormir et se réveiller le matin pour l'admirer, retrouver ses bras et sa chaleur dans un cocon, le leur. Passer ses soirées enlacées, ou bien dans un bar, au cinéma, aller faire un tour ensemble dehors, aller au restaurant, lui offrir des tonnes de cadeaux et de bijoux... Carol secoua la tête, retrouvant un peu de lucidité. Elles étaient presque arrivées au cinéma et il fallait qu'elle se reprenne. Elle ne voulait pas gâcher le moment, ni ce qui se passait entre elles, juste pour ses simples envies. Et puis, Skye pouvait très bien la considérer comme une simple amie. Et cela plomba le moral à la blonde, qui pourtant refusait d'y croire. Elle ne pouvait pas se comporter de la sorte si elle n'y voyait rien derrière. N'est-ce pas ? Skye ne lui ferait jamais le coup, de toute façon, et cela conforta la blonde dans ses doutes. Elle reprit un peu d'aplomb alors que le cinéma se trouvait maintenant devant les deux jeunes femmes. Carol sentit la brune rompre leur contact et elle glissa son regard sur elle avant de sentir une poigne se refermer sur sa main, l'entraînant à sa suite. La blonde se laissa faire, souriant doucement face à l'enthousiasme de la belle. Elle était si enjouée elle aussi, et c'était si sincère, aux yeux de Carol, qu'elle en fut émue. Ses yeux brillèrent à nouveau, ravivés par la joie de la brune. Elle était si belle, si magnifique, à s'extasier de la sorte. Elle était si parfaite...

« C'est ce film là ! Waouh, l'affiche rend le film encore plus attrayant, tu ne trouves pas ? Demanda-t-elle en plongeant son regard dans le sien. »

La blonde, légèrement perturbée, bredouilla avant de porter son attention sur les affiches. En effet elles étaient toutes très jolies, mais rien comparé à la beauté à ses côtés. Pourtant, elle détailla l'affiche de leur film, pinçant les lèvres, pour trouver un argument à sortir afin de ne pas paraître trop stupide en cet instant. La blonde avait invitée Skye pour la voir, et le cinéma mettait tout le monde d'accord. Sachant que beaucoup de films n'étaient pas aux goûts de chacun, il lui avait fallu trier et trouver celui qui conviendrait à la majorité. Quoi de mieux qu'un film d'action, avec des explosions et du suspens ? Alors voilà, elle n'avait aucune idée de quoi ce film parlait, elle n'avait même pas vu la bande annonce. Elle avait juste sauté sur l'occasion, et maintenant, elle se retrouvait là. Main dans la main avec la brune. Carol se sentait un peu bête et pourtant si fière d'avoir réussi à ramener la brune avec elle. Finalement, elle reporta son regard sur Skye qui lui lâcha la main. La chaleur s'en allant avec elle, la blonde sentit le froid s'agripper à sa main, rappelant constamment le manque du contact de la brune.

« L'affiche est géniale et j'ai hâte de voir si le film l'est tout autant, souriait-elle pourtant. »

Carol se retenait de lui dire que c'était pourtant bien elle qui était la plus attrayante parmi toutes les affiches et les personnes présentes. La blonde préférait largement poser son regard sur Skye toute la journée et ne pas la lâcher du regard plutôt que d'analyser les affiches des films. Pourtant.. Même si cela lui plaisait beaucoup, il fallait quand même la laisser toute seule parfois, lui donner de l'intimité, de l'espace. Carol n'était rien pour elle, enfin.. Elle n'était pas engagée ou quoique ce soit, alors la blonde n'avait aucun droit ni devoirs envers elle, malgré sa forte envie de la faire sourire tous les jours. Et de voir ce sourire. Et elle. Surtout elle. La brune s'en allait déjà discrètement vers le cœur du cinéma, mais se retourna pour inviter Carol à la suivre. Cela réchauffa doucement le cœur de la blonde, qui s'était sentie un peu de trop, et un peu à part, dans le froid qui l'assaillait. Sa chaleur ne la réchauffait plus quand Skye s'en allait, qu'elle s'éloignait trop d'elle. Il lui fallait sa source de chaleur pour retrouver ses couleurs et son bonheur. Et sa source, c'était bien la brune. Elle réchauffait son cœur et son âme de par sa simple présence, elle consolait la blonde en un sourire, elle faisait bouger sa poitrine avec un regard. Skye était parfaite. Et Carol en était éperdument amoureuse. La blonde suivit alors la brune, l'admirant à mesure qu'elles avançaient pour retirer leurs places. Skye en profita pour prendre un paquet de pop corn, ce qui fit sourire la blonde. Elle avait juste pris un truc à boire, au cas-où. Mais le pop corn n'arrêtait pas de lui faire de l'oeil. Elle secoua la tête et suivit la brune à travers les couloirs, pour atteindre la salle convoitée. Ouvrant les lourdes portes, les deux jeunes femmes rentrèrent tranquillement, cherchant des yeux leur place. La brune se penchait d'ailleurs vers Carol, qui porta son attention sur elle. Elle était si mignonne, avec son regard brillant et son petit pot de pop corn en main. Cette vision toucha la blonde qui souriait doucement.

« Où veux-tu qu'on s'assoit ma belle ? »

Le surnom fit déferler un frisson de plaisir sur l'échine de la blonde, qui se retint de susurrer. Elle frissonna légèrement, appréciant l'attention de la belle. Carol porta son regard sur elle et lui sourit encore plus avant de chercher des yeux une place de choix. Quand elle eut trouvé l'endroit parfait, elle désigna une rangée située à peu près au milieu et où personne ne se trouvait encore. Elle prit la main libre de la brune et la tira doucement vers elle, l'intimant de la suivre. Quand elles arrivèrent au niveau de la rangée, Carol laissa la brune passer devant elle, témoignant de ses manières chevaleresque. Elle la laissa avancer et la suivit de près, s'asseyant ensuite tout en déposant son sac à ses pieds. Elle ouvrit sa bouteille et en prit une gorgée avant de se repositionner dans son siège. La blonde sentait son cœur battre à une telle vitesse. Elles étaient là, toutes les deux, côte à côte, dans cette salle qui sera prochainement plongée dans l'obscurité. Et elle ne savait pas si elle devait faire quelque chose, si elle devait lui prendre la main, ou poser son bras derrière sa nuque.. Elle était perdue. Et quand elle se retourna vers elle, la blonde perdit l'usage de la parole. Complètement subjuguée par sa beauté et son petit sourire de bienheureuse. Son petit nez qui se plissait avec son sourire, ses joues rosir et ses yeux briller... Skye était si parfaite.

« Je.. ça te dérange si je t'en pique un peu ? Demanda-t-elle un peu timidement en désignant le pot de pop corn. En fait j'en aurai bien envie, mais je n'ai plus trop la foi d'aller m'en chercher... Si tu n'as pas envie ce n'est pas grave ! »

La blonde reprit sa place dans son siège, se sentait vraiment stupide. Elle n'avait rien à faire là, avec ses manières un peu gauche. Elle avait l'air d'une adolescente paumée et elle était déjà loin devant cette période. Elle devait vraiment arrêter de repenser à ces moments, et se contenter d'être juste elle, de ne pas partir en vrille à chaque fois qu'elle s'attardait un peu trop sur la beauté à ses côtés. Bon sang... La blonde se massa les tempes en soupirant. Elle reprenait peu à peu contenance, retrouvant son attitude originelle. Tout va bien se passer. Elle s'installa un peu mieux, s'enfonçant dans le siège pour avoir la meilleure vu possible sur l'écran, qui s'illuminait déjà. Les pubs n'allaient pas tarder et les lumières finiront par baisser en intensité prochainement, les plongeant dans le noir total, les obligeant d'observer l'écran. Pourtant, la seule chose que Carol voulait voir, c'était l'être merveilleux à ses côtés qui portait le doux nom de Skye. C'était sûrement pour cela qu'elle avait penché la tête vers la belle, pour la contempler une fois de plus alors que tout devenait sombre aux alentours.



___

This antigravity taking over me.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires
SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter
398
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Lun 27 Fév - 0:00






Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel



Stay with me



Son sourire… il était à faire tomber. A vrai dire, elle ne l’aurait pas embarqué avec elle dans sa quête pour trouver des bonnes places que Skye se serait écroulée sur le champ. Et ce contact… il était électrisant. Elle se faisait tirer par Carol, mais à la vérité, c’est la brune qui aimerait la tirer autre-part, pour qu’elles se retrouvent toutes les deux, seule à seule. C’était vraiment idiot, de penser ça alors que c’était leur premier rendez-vous. C’était stupide que de sentir son cœur battre la chamade alors que le contact de Carol la faisait frissonner, qu’elle regardait bêtement leurs mains liées tout en avançant automatiquement, suivant la belle blonde aveuglément. Elle faillit se ramasser, ses jambes tremblantes heurtant certains sièges sur les côtés alors qu’elles franchissaient les rangées, mais la geek avait un sourire béat collé sur son visage. Son pop-corn en main, elle était comblée et prenait plaisir à détailler les formes de son accompagnatrice, s’attardant sur les détails de sa tenue, sur son dos et ses jambes musclées qui n’échappaient pas à son regard acéré. Et plus elle l’observait, plus Skye se demandait ce qu’elle avait fait pour mériter l’attention d’une pareille femme. De toute évidence, elle n’avait rien à lui envier et elle n’était clairement pas à son niveau en matière de courbes bien définies et musclées. Elle n’avait pas ce charisme évident qui se faisait ressentir en la présence de la blonde, elle n’avait pas son sourire éclatant qui était prêt à la faire tomber par terre. Ses joues ne rosissaient pas aussi finement, donnant un air aussi adorable et touchant que doucereusement innocent sur le visage de Carol. Elle pouvait presque se sentir transpirer au toucher de la blonde alors que celle-ci la guidait avec une détermination admirable, une force et une tranquillité se dégageant de son geste en apparence inoffensif. Non vraiment, Daisy n’était rien à côté de Carol, et pourtant c’était elle qui avait été choisie pour demeurer près d’elle. C’était elle qu’elle avait invité et personne d’autre, et maintenant la brunette se sentait ridicule. Elle était là à s’extasier faussement sur une affiche de film, à se prendre du pop corn, quand Carol restait droite et fière, tout en grâce et puissance à peine voilée. Skye était ridicule. Rien de plus qu’une hackeuse qui avait la chance d’avoir croisé la blonde, voilà tout.

A mesure qu’elle réalisait tout ça, le sourire de la brune se fanait légèrement. Et quand Carol se stoppa pour la laisser passer, elle manqua de peu de lui rentrer dedans, perdue dans ses pensées qu’elle était. Elle releva les yeux, croisant le regard de sa belle qui lui intimait une confiance et des doutes certains. Skye ne se rendait pas compte de la possession qu’elle vouait déjà à la blonde, elle ne réalisait pas qu’elle était folle amoureuse en l’instant présent, trop occupée à se morfondre et se remettre en question intérieurement. Elle se composa un sourire de façade, son cœur loupant un nouveau battement alors que dans une élégance propre à elle, Carol attendait qu’elle s’avance. La scène arracha un rire nerveux à Skye, qui s’inclina doucement en guise de remerciement, reprenant des couleurs et récupérant son sempiternel humour pour se redonner une contenance. Le son de son rire résonna légèrement dans la salle, mais le geste quelque peu chevaleresque de Carol avait eu le don de réveiller la geek de sa torpeur. Elle stoppa son rire une fois qu’elle osa franchir la rangée de sièges, repérant deux places idéales et fit mine à son tour de désigner le siège parfait à la belle demoiselle qui la suivait de près.
« Gente Dame, puisque vous m’avez proposé une rangée idéalement placée, permettez-moi de vous désigner ce magnifique siège tout en couleur, pile en face de notre écran géant. » Elle rit de plus belle, Skye, devant sa bêtise, son enthousiasme et son envie taquine prenant le dessus sur ses doutes et ses peurs. Elle s’assit avec un plaisir non dissimulé et laissa Carol faire de même, l’admirant du coin de l’œil alors qu’elle déposait son sac à ses pieds. Même ces gestes les plus communs étaient gracieux, c’était incroyable.

Soudain l’intéressée se tourna vers elle, et Skye toussota faussement, gênée d’être prise en flagrant délit. Elle ne voulait pas paraître creepy à la regarder alors que Carol se contentait de boire dans sa bouteille, mais c’était plus fort qu’elle. La geek n’avait pas envie de tourner son visage vers l’écran qui bientôt prendrait vie via ce fameux film d’action. Elle ne voulait qu’une seule chose : regarder Carol, ne plus la quitter des yeux. Déposer son bras sur ses épaules et se coller doucement à elle. Mais la brunette ne pouvait décemment pas faire ça. Décemment pas. Un soupir lui échappe alors que Carol désigne son pop corn et c’est avec un nouvel amusement qu’elle lui tend le pot en haussant les épaules. Bien sûr, tout ce que tu veux pour toi ma belle, avait-elle envie de répondre. Au lieu de cela elle la laissa piocher dans son pot en silence, la rejoignant dans son geste pour piquer une poignée de pop-corn l’air le plus innocent du monde. Elle lui fit un petit clin d’œil alors qu’elle se renfonçait dans son siège, plaçant le pot idéalement sur le bout de l’accoudoir réservé à cet effet, maintenant son bras le long de ce dernier quelques secondes encore avant de le rabattre vers elle tandis que la salle s’assombrissait. Pendant quelques minutes, les pubs défilèrent sur les écrans, la salle restant encore à demi-obscurcie, jusqu’à ce qu’elle soit plongée dans le noir complet. Un glapissement s’échappa des lèvres de Skye alors qu’elle se penchait subtilement vers Carol, pour lui murmurer au creux de l’oreille :

« Oh, ça va commencer, j’adore quand on est ainsi plongée dans l’ambiance dès le départ. Je trouve ça… captivant. »

La phrase en soi n’avait aucun intérêt à être partagée, mais c’était une excuse idéale pour que Skye ne se rapproche plus près d’elle encore, pour qu’elle maintienne sa tête de côté discrètement vers sa partenaire. Et en parlant ainsi à Carol, elle avait levé les yeux vers elle, usant de la luminosité se dégageant de l’écran pour observer les effets de cette dernière sur son visage. Parce que c’était d’elle que la brune était ainsi captivée. La lumière bleutée ne changeait rien à la beauté de la blonde, bien au contraire. Ses yeux brillaient d’un nouvel éclat tandis que les répercussions de la lumière de l’écran donnaient un nouveau relief au visage sans défauts de la jeune femme. Ainsi penchée, ainsi masquée par cette salle obscurcie, Skye laissait ses yeux se balader sur Carol, s’attardant sur sa gorge et la respiration calme de cette dernière. Elle eut une soudaine envie de déposer son visage au creux de son cou, mais dû se faire force pour se décoller de cette vision parfaite, grognant discrètement alors qu’elle tournait la tête vers l’écran. Elle ne sut exactement combien de temps elle était restée ainsi à l’observer alors que le film avait débuté. Tout ce qu’elle pouvait savoir désormais c’est qu’elle ne comprenait déjà plus rien au film, ayant loupé les principaux éléments censés exposer l’intrigue du film. En temps normal, Skye aurait crisé, elle se serait tapée sur les doigts pour faire une telle preuve d’inattention. Mais aujourd’hui, elle s’en fichait. Son attention, elle était toute portée vers une seule et même personne. L’objet de ses pensées le jour, de ses rêves la nuit. Carol Danvers. Elle préférait définitivement renier tout son amour du cinéma pour être subjuguée par la vision que lui offrait la présence de la belle blonde. Son amour des films, elle voulait le transformer en un seul et unique amour, celui avec un grand A, celui qui vous permet de passer le reste de ses jours auprès de la personne qui fait battre votre cœur. Et en cet instant, dans cette ambiance relaxée et relaxante malgré le thème du film, il n’y avait pas de doute : elle l’aimait follement, comme seule une âme débordante d’affection pouvait aimer une âme pure qui brillait de mille feux. Oui, elle l’aimait Skye, aussi ridicule que cela était à admettre. Et même si elle tâchait de se voiler encore la vérité, son cœur et ses envies parlaient pour elle, son regard qui dérivait tout seul de l’écran à Carol en disait long.

Elle sentait, pourtant, qu’elle exagérait peut-être. Après tout, elle ne réalisait pas encore ce que pouvait bien ressentir Carol pour elle. Peut-être qu’elle se méprenait depuis le début après tout, cela ne serait pas étonnant. Soufflant doucement dans sa main, elle se somma intérieurement de ne pas donner l’impression d’être une stalkeuse avide d’attention d’une belle blonde. Elle abaissa doucement son bras vers le pot de pop-corn, avant de remarquer que le bras de Carol reposait tranquillement sur l’accoudoir qui séparait leurs deux sièges. Skye aurait ainsi pu continuer à prétendre qu’elle voulait vraiment, que dire qu’elle dépendait vraiment d’une nouvelle poignée de pop-corn. Mais la seule chose dont elle se savait accro, ce n’était pas de la nourriture, mais bien de quelqu’un. Elle essayait d’être subtile, Skye, alors que le film durait maintenant depuis une bonne vingtaine de minutes, mais ça n’avait jamais été son fort, il fallait bien l’avouer. Alors, alors que sa main s’accrochait à son pot, l’air hésitant, elle finit par abandonner l’idée de s’en saisir. Elle la reposa doucement vers celle de Carol, avalant sa salive avec difficulté, sa gorge se serrant et son ventre se nouant alors qu’elle osait enfin déposer sa paume contre la main de Carol. D’abord, ce fut un geste gêné, presque timide et complètement indécis. Ses doigts qui tâtent le terrain, comme on dirait presque, alors que la geek craint que Carol ne retire prestement son bras pour fuir son contact. Et puis finalement, c’est un geste un peu plus assuré, comme si Skye s’auto-convainquait de faire la bonne chose, alors que ses doigts s’entrelaçaient doucement à ceux de la blonde. Le timing était parfait en plus, alors que le héros du film venait d’assister à la mort de sa copine. Et pourtant, jamais Skye ne se serait autant fiché des actions d’un film, tant elle redoutait de commettre une énorme erreur. Mais la chaleur qui émanait soudainement de leurs mains liées eu raison d’elle. Et si elle n’osait pas  relever les mains pour se saisir de son visage et l’embrasser, alors elle se contentait de leurs mains serrées, vivant de ce moment, savourant goulument ce contact qu’elle avait instauré d’elle-même, prenant véritablement et pour la première fois les devants. Skye restait ainsi, regardant stupidement leurs mains entrelacées, son pouce commençant à caresser doucement la main de la blonde. Et elle soupira, d’aise, de contentement, un sourire éclatant se dessinant dans le noir de la salle alors qu’elle se sentait bien, pour la première fois à sa place dans ce monde de brute. Parce qu’elle l’avait trouvé, elle. Carol Danvers, celle qui lui était destinée.


Revenir en haut Aller en bas
Carol DanversHumain modifié
avatar

-


Mrs Marvel.
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
Force, vitesse, agilité, durabilité surhumaines.
Absorbe et projette de l'énergie.
Vol.
Tony, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
231
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Jeu 2 Mar - 23:57


Glow in the dark  

Never too late whatever it takes

L'éclat de son rire résonna en un écho imperturbable dans la pièce confinée, caressant doucement les oreilles de la blonde. Ses lèvres s'étiraient en un doux sourire alors que leurs mains liées restaient enserrées par une poigne ferme. Le toucher de sa paume envoya quelques décharges électriques le long de son bras, la faisant frémir doucement. La blonde soupira de bien-être à mesure qu'elle entraînait Skye vers leurs places, le temps semblant s'étirer pendant leur acheminement. Une douce chaleur imprégna le ventre de la blonde lorsqu'elle se retourna, devant leur rangée, plongeant son regard dans celui de sa belle. Ses yeux brillaient devant sa beauté, devant cette créature si magnifique qui prenait place devant elle, tout en riant. Et la blonde ne put s'empêcher de sentir ses joues chauffer devant tant de mignonnitude. Skye était adorable, même dans son rire nerveux, même dans ses remarques et sa manière de se tenir. Elle avait happé le cœur de Carol et la belle ne pouvait plus s'en défaire. Skye était parfaite. Et son regard ne cessait d'être captivé par sa beauté, cette magnificence qu'elle dégageait alors même qu'elle restait elle-même. Sans artifices, seule son âme qui brillait en elle. La blonde pourrait fondre dans ses bras sans se poser plus de questions. Poser sa tête dans son cou pour sentir son doux parfum lui chatouiller le nez, fermer les yeux et toujours sentir sa lumière l'aveugler. Telle était Skye, une beauté particulière qui brillait de mille feux dans une pièce noire. Elle éclairait la vie de la blonde d'une nouvelle manière, telle une bougie scintillante au clair de lune, comme une promesse qui jamais ne serait brisée.

« Gente Dame, puisque vous m’avez proposé une rangée idéalement placée, permettez-moi de vous désigner ce magnifique siège tout en couleur, pile en face de notre écran géant. »

Sa voix résonnait merveilleusement aux oreilles de Carol, qui lui souriait en retour. Son regard déviant sur les lèvres rosées de la brune, tandis qu'elle riait aux éclats. Ses yeux brillants d'amour, de passion, pour cette belle femme qui respirait la joie de vivre à ses côtés. Elle était si craquante lors de ces instants hors du temps. Tellement de prestance et de bonté, de charme et de beauté. Elle faisait battre son cœur dans sa poitrine rien qu'en la regardant, et la blonde se sentait défaillir. Ses yeux papillonnaient, changeant brusquement de direction, tandis qu'elle prenait place sur le siège offert. Tout naturellement, elle s'approcha d'elle, rencontrant cette douce chaleur que la brune dégageait sans s'en rendre compte. S'installant dans cette zone de confort, la blonde soupirait d'aise avant de lui poser l'une des questions qui lui brûlait les lèvres. Elle était si bien, tout près d'elle, et la blonde ne rêvait que d'une chose à l'instant présent. Pouvoir se rapprocher encore, et caresser tendrement sa joue qui semblait si douce. Pouvoir se blottir dans ses bras et humer son odeur délicieuse qu'elle pouvait sentir de là où elle se trouvait. Pouvoir caresser ses cheveux et glisser ses lèvres contre sa peau, jusqu'à rencontrer ses lèvres dans un ballet langoureux. Elle la rendait dingue en un regard, en un sourire, et juste sa simple présence lui faisait tourner la tête. Daisy Skye Johnson avait volé son cœur à tout jamais, et la blonde ne le récupérerait sous aucun prétexte, pour rien au monde.

Piquant un peu de son pop corn, la blonde souriait timidement, tout en la remerciant. Un petit 'merci' soufflé du bout des lèvres envers la brune qui hantait ses pensées. Son clin d’œil faisant louper un battement à son cœur, Carol rougissait légèrement tout en se retournant vers l'écran qui contrastait avec l'ambiance claire-obscure. Au bout d'un moment, la salle fut complètement plongée dans le noir, l'obscurité absorbant toute la lumière présente en cet instant. Seule la brillance du sourire de Skye éclatait encore assez pour réchauffer le cœur de la belle blonde. Son murmure contre son oreille la faisant frissonner de plaisir, Carol se mordit les lèvres pour ne pas laisser s'échapper un soupir. S'il y avait une chose captivante ici, c'était bien la brunette. Ses cheveux brillants et parfumés, son visage angélique, son sourire craquant, ses yeux brillants... Tout en elle suintait la perfection, et la blonde aurait bien comblé ce vide entre elles pour enfin goûter à ce fruit défendu, interdit qui dansait sous ses yeux. Son souffle chaud avait caressé sa peau blanche, et la blonde ferma les yeux pour savourer l'instant. C'était si chaleureux, si agréable. Une vague de chaleur se propagea dans son ventre tandis que la brune restait penchée vers elle. Elle pouvait sentir la frustration couler dans ses veines et le sang cogner à ses tempes. La savoir là, toute proche, et ne rien pouvoir faire, c'était si tiraillant, si tentant et frustrant. La blonde rouvrit les yeux pour perdre son regard devant elle, au loin, s'imprégnant toujours de la chaleur de cette jolie demoiselle. Même si elle s'était un peu retirée, Carol pouvait toujours la percevoir du coin de l’œil, sentir son parfum et goûter à cette atmosphère douce qu'elle dégageait. Son cœur l'enserrait dans sa poitrine et cette distance entre elles glaça soudainement ses entrailles. Un court instant, elle se mit à avoir peur, ne souhaitant pour rien au monde que Skye ne s'éloigne encore plus et s'enfuit de sa vie aussi vite qu'elle y était rentrée. Son cœur s'emballa et la blonde respira difficilement, son bras appuyant contre l'accoudoir. Elle ne tremblait pas, mais pourtant, c'était tout comme. Elle se sentait vraiment prise au dépourvue, comme si toute sa vie allait se jouer sur cet instant. Ce sentiment étrange qui lui vrillait les entrailles la faisant s'enfoncer dans son siège en soupirant. Et puis, alors que ses doutes l'assaillaient, une petite pression se fit ressentir sur sa main. Cela la bloqua instantanément, et la blonde ne bougea plus. Son regard se posa délicatement sur ses doigts de Skye, qui venait de les déposer sur sa main. Sa paume chaude frottant doucement contre sa peau. Des picotements se répandaient le long de son bras et la brune déglutissait difficilement en la voyant ainsi parcourir son corps. C'était si revigorant, si apaisant. Son cœur battait plus doucement, ses doutes s'envolaient et la peur qui lui tiraillait le ventre laissait à présent place à une douce chaleur. Un petit feu qui brûlait pour Skye. Tout comme la blonde brûlait d'amour pour elle. Ses doigts se mirent à s'entrelacer aux siens, et la blonde souriait doucement, ses joues rosissant légèrement alors qu'elle fermait les yeux. Resserrant sa poigne, ses doigts autour des siens, la blonde vint caresser sa main de son pouce, doucement. Le temps s'arrêta autour d'elles, et Carol pouvait enfin respirer. Savoir que la belle était à ses côtés, et qu'elle n'allait pas s'enfuir lui réchauffait le cœur. Sa présence tout contre elle, même au travers d'un simple toucher, de leurs mains entremêlées signifiait déjà beaucoup pour la belle blonde qui ne cessait de resplendir dans cette salle sombre. La blonde ne reflétait que toute l'affection qu'elle portait pour cette brune au sourire ravageur, tandis que celle qui faisait battre son cœur illuminait le monde de sa lumière si chatoyante.

Ainsi, Carol ne cessa de tenir fermement, amoureusement la main de Daisy dans la sienne. Tout le long du film, la blonde avait un sourire niait scotché aux lèvres, alors que ses yeux brillaient. La belle brune accaparant ses pensées, elle ne prêta même plus attention au film. Sa respiration lente et posée faisait gonfler sa poitrine à chaque battement de cœur. Carol n'osait encore se l'avouer, bien qu'elle ressentait parfaitement toutes ces sensations. Ses émotions si puissantes, si fortes, et ses sentiments si doux, si agréable. Ce bonheur, cette joie que Daisy lui apportait rien qu'en lui tenant la main, c'était comme un renouveau pour la blonde. Et elle aurait voulu que ce moment ne s'arrête plus, que le temps se stoppe pour toujours, ne laissant que leurs âmes vagabonder ensemble. Main dans la main, vers de meilleurs lendemains. Ensemble, à tout jamais. Mais le temps avait une emprise bien étrange sur la vie de la blonde. La bulle qui s'était formée autour d'elle finissait par éclater bruyamment, lorsque la fin du film sonna et que le générique défilait sous ses yeux embrumés, rêveurs. Son esprit flottait dans le coton alors que les autres spectateurs s'en allaient, alors qu'elle était restée là, à sentir Skye contre sa main. Elle se racla un instant la gorge, se rendant compte de la situation, tandis que ses joues chauffaient délicieusement. Carol se tourna à nouveau vers sa belle, son regard se posant délicatement sur son visage aux courbes magnifiques. Un doux sourire étira ses lèvres et elle se pencha en sa direction, soufflant doucement contre sa peau.

« C'est terminé... commença-t-elle, encore rêveuse. On devrait y aller. Tu sais, aller prendre nos glaces. Même si je préférerai bien passer ma soirée comme ça, à te tenir la main... »

Et sans plus attendre de réponse, la blonde aux joues désormais rougies, retira à contrecœur sa main, s'éloignant de cette chaleur si agréable que dégageait la brune. Attrapant ses affaires, elle enfila sa veste, et se releva, attendant que Skye fasse de même avant de sortir de la rangée. La belle marchait à ses côtés, et semblait un peu ailleurs. La main de Carol frotta délicieusement contre celle de Skye, alors que leurs pas les menaient en dehors du cinéma. C'était presque de la torture, et même la blonde pouvait le ressentir. Depuis qu'elle avait goûté à ce toucher si délicat, elle voulait absolument recommencer. Reprendre sa main dans la sienne, attraper ses doigts et les tenir fermement, enlacer leurs phalanges ensemble. Et plus elles s'élançaient vers le marchand de glaces, plus la blonde frôlait la brune. Plus elle la frôlait, plus elle en voulait. Et plus elle en voulait, plus la boule dans sa gorge se faisait imposante, alors qu'une bouffée de chaleur l'envahissait. C'était bien trop dur et tentant pour elle. Les frissons ne cessaient de se dégager à mesure que la blonde rentrait en contact avec la peau dorée de la brune. Sa peau si douce. Son toucher si électrisant. Carol était devenue addict à son contact. En un simple toucher, Daisy l'avait hypnotisée à tout jamais. Son cœur palpitant dangereusement en sa présence, la blonde pouvait sentir sa poitrine se déchirer sous les assauts dans sa cage thoracique. Inspirant un bon coup, malgré ces entrailles qui la tiraillaient, la blonde finit par attraper ses doigts à nouveau, timidement. Tout en expirant sa frustration, elle enlaça ses doigts aux siens, tendrement. Son sourire était des plus brillants. Elle était si joyeuse. Pour la première fois depuis longtemps, Carol pouvait se sentir heureuse. Libre, et amoureuse.



___

This antigravity taking over me.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires
SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter
398
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Dim 5 Mar - 19:10






Glow in the dark

Quake & Mrs Marvel



I'm addicted to you



« Pfiouuu. » Elle ne s’en était pas rendue compte, Skye, mais elle avait arrêtée de respirer. Discrètement, elle s’autorisa à souffler alors qu’elle sentait les doigts de Carol réagir à son entreprise et se refermer délicatement sur les siens. Son cœur battait la chamade, et la geek était certaine d’avoir le rouge aux joues tellement elle avait le sentiment d’embraser. Elle craignait que les autres personnes dans la salle sombre ne se retournent vers elle et la pointe du doigt, se moquant d’elle, remarquant bien à quel point elle était ridicule à se comporter ainsi. Mais un regard tourné vers Carol, et la voici rassérénée. La blonde a répondu à son geste. Elle sent leurs doigts s’entremêler, s’enlacer, se lier par ce toucher si simple mais si … intime. Oui, intime c’est le mot. Parce que Daisy se rend bien compte que dès lors, les choses ne seront plus les mêmes pour les deux femmes. Il y avait encore quelques minutes, elle craignait le pire. Elle imaginait déjà Carol retirer prestement son bras, se tourner vers elle en lui faisant les gros yeux. Elle avait pensé qu’elle lui aurait lancé une pique cinglante en comprenant quelles étaient ses intentions. Pis encore, elle l’avait vu partir à toute vitesse, prenant ses affaires, sa veste, son sac, lui lancer un regard furibond avant de quitter précipitamment la salle. Mais rien de tout ça ne s’était passé. Le tiraillement qui avait pris Daisy aussi bien à la gorge qu’au ventre disparu miraculeusement alors qu’elle baissait les yeux sur leurs mains collées l’une à l’autre. Dieu que sa peau était douce, chaude et réconfortante. Qu’elle l’avait attendu, ce moment ultime où elle aurait le droit de lui tenir la main, de lui faire comprendre ce qu’elle était incapable de transmettre par des mots. Son affection. Son amour.  

Est-ce que Carol s’en rendait compte ? De cet effet qu’elle a sur elle, de tout ce bonheur qu’elle lui prodigue par le simple fait d’exister ? Non probablement pas. Mais étrangement, ça ne dérange pas Daisy. Si elle avait des doutes légitimes jusque là, elle est rassurée. Bien dans sa peau, bien à ses côtés, avec elle. Après tout, jamais la blonde ne répondrait ainsi à son premier geste qui se voulait assuré s’il n’y avait pas une signification derrière. N’est-ce pas ? Non c’était impossible que cela ne signifie rien pour elle. Et puis, n’était-ce pas elle qui l’avait invité en premier lieu ? Elle aurait eu tout le temps de fuir, entre les échanges de sms, le bar et le cinéma, si vraiment quelque chose n’allait pas entre les deux demoiselles. Oui, c’était forcé. Skye ne pouvait imaginer Carol qu’autrement que foncièrement honnête. Emplie d’empathie, de bonté, de générosité. Elle ne voyait pas que sa beauté physique, qui n’était plus à prouver ni décrire. La geek essayait de voir au-delà de sa magnificence, de la somptuosité qui se dégageait de Carol et de sa manière d’être. Peut-être bien que des critères en terme de sociabilité lui faisait défaut, mais Skye était persuadée de ne pas se tromper au sujet de Carol Danvers. C’était tout bonnement impossible, et quand bien même, elle se savait prisonnière de sa toile. Elle était follement éprise de cette blonde, de sa paume contre la sienne, de sa respiration parfois saccadée parfois apaisée, de ses traits fins et harmonieux, de son sourire éclatant. Elle était tout simplement captivée par la grandeur de Carol, et pour rien au monde elle ne voudrait revenir en arrière. Non, elle était bien là où elle était, avec sa blonde.

Le temps semblait s’être arrêté autour d’elles, et Daisy savourait précieusement ce moment unique. Elle l’inscrivait déjà dans sa tête, le retiendrait déjà comme l’un des instants les plus inoubliables de toute sa vie. Elle ne suivait absolument pas les images qui défilaient à l’écran, préférant sourire de toute son âme alors que son pouce ne cessait de caresser la peau de la blonde. Elle se surprit plus d’une fois à rouvrir les yeux après les avoir fermé de plaisir, désireuse de déguster ce contact encore si officieux, si secret, mais pourtant bien ancré dans ce qui constituait le début de leur relation. Son petit cœur battait, non plus la chamade, mais il battait en réponse au toucher de Carol, il battait pour elle et les battements s’en retrouvaient ainsi plus détendus.  La Terre elle-même s’était arrêtée de tourner. Même une explosion ou un tremblement de terre ne pourrait séparer les deux femmes, voilà ce que ressentait Daisy. Pourtant, ridiculement, c’est un simple générique qui vient briser cette bulle de sérénité et d’affection mélangées. Skye a l’impression d’ouvrir brutalement les yeux et de se prendre une douche froide alors que la salle s’illumine. «  Quoi… déjà ? » lâche-t-elle malgré elle, alors que ses yeux baladent la salle pour voir des personnes s’étirer ou se relever de leurs sièges. Elle vient chercher du soutien du côté de Carol, mais celle-ci rompt soudainement le contact, s’écartant d’elle pour se redresser à son tour et lui dire de la suivre. Dire qu’elle est déçue, à ce stade, est un euphémisme. Non pas de Carol, non pas du film, non pas de… Daisy ne sait pas, en fait. Elle se mord seulement les lèvres alors qu’elle rechigne à se lever, qu’elle regrette déjà ce moment passé trop court et trop bref à ses yeux. Oui c’est bête, mais elle est attristée que les choses tournent ainsi. Malgré tout, elle fut réconfortée quand la blonde lui dit vouloir continuer à lui tenir la main. La brune aurait voulu répondre, mais sa gorge nouée l’en empêcha. Elle se contenta de sourire et d’hocher la tête, et bientôt elle la rejoignit, quittant le cinéma côte à côte, le plus normalement du monde.

Mais ce n’était pas normal. Enfin si. Mais non. On aurait pu croire en les voyants sortir ainsi qu’elles étaient de simples amies, mais Skye se refusait à cela. Amies. Non. Elle voulait plus. Son cœur en redemandait, son corps sollicitait plus de présence de la part de la blonde. Leurs mains se frôlaient alors qu’elles reprenaient la marche en sens inverse dans l’espoir de trouver un marchand de glace. Skye n’avait pas envie d’une glace, tant elle se sentait refroidie par la distance imposée entre elles deux. C’était bête, vraiment. Mais il était difficile pour elle de ne pas aller se caler contre elle. De ne pas poser un bras sur ses épaules, ou bien au creux de ses reins. De marcher tout en étant collée à la blonde, les deux femmes se tenant mutuellement chaud, bien qu’il fasse bon. Déjà, Skye voyait son cœur s’enrober d’une couche de glace, de manière la plus imagée possible. Et puis ce fut un brasier. Carol joignit sa main à la sienne, la saisissant avec délicatesse. Euphorie. Joie. Satisfaction. Plaisir. Triomphe. Extase. Bonheur. Il n’y avait plus assez de mots pour décrire ce que Skye ressentait. Mais peu importait. Glissant un regard brillant, elle enserra fermement sa main contre la sienne, appréciant à nouveau ce plaisir si singulier qu’elle seule avec le don de lui apporter en entremêlant ses doigts aux siens. Le corps de la geek suivit le mouvement, se collant un peu plus à celui de Carol, alors qu’elle les guidait doucement vers l’objet de leur convoitise. Elles marchèrent ainsi, plusieurs minutes, main dans la main, le silence faisant écho à leurs pensées, quand finalement Daisy stoppa leur ascension. Se tournant vers Carol alors qu’elle les avait arrêtées devant une vitrine éclairée, elle lui saisit son autre main en un geste qu’on aurait presque pu désigner d’enfantin avant de lui montrer la boutique derrière elle. « On se pose à l’intérieur ma belle ? »

Elle attendit d’avoir son accord avant de l’emmener à l’intérieur de la boutique. C’était joli, sobre, et l’endroit disposait de banquettes pour plus de confort. Se refusant à lâcher Carol, Daisy l’entraîna vers le comptoir pour la laisser choisir sa glace. Discrètement, elle l’observait, pendant qu’elle passait commande. Ses joues rosies par leur proximité, son sourire à la fois timide et assuré. Ses cheveux qui ondulaient avec grâce et qui donnait envie à Daisy de les glisser tendrement derrière son oreille. Sans s’en rendre compte, la brune se mordait la lèvre, accoudée au comptoir et ne quittant pas des yeux la blonde. Elle sursauta brutalement quand la vendeuse s’adressa alors à elle, et se sentit prise la main dans le sac quand aussi bien Carol que la commerçante tournèrent leur intérêt vers elle. « Euh... Je… Hem, va pour chocolat vanille. Les plaisirs simples sont les meilleurs après tout », lâcha t-elle dans un petit rire nerveux alors qu’elle se raclait la gorge. Daisy et sa maladresse. Toute une histoire d’amour. Avec une lenteur délibérée, la brune se décide enfin à lâcher la blonde et s’adresse à elle après une brève hésitation. « Tu veux aller t’installer le temps que je paie les glaces ? Je te rejoins tout de suite après. » Elle lui sourit, affectueusement, lui faisant la promesse silencieuse que jamais elle ne la quitterait. Daisy la regarde s’éloigner alors qu’elle est de nouveau sollicitée par la vendeuse, et elle tend sa carte bleue en un geste solennel alors que son regard suit les courbes de la blonde s’enfoncer dans la boutique. Après un temps indéterminé, enfin les glaces sont payées et bientôt on lui tend les coupes pour qu’elle les apporte à sa blonde. Remerciant la marchande, Skye ne perd pas son temps pour retrouver sa partenaire, et c’est avec un sourire fier et étendu sur tout son visage qu’elle dépose avec délicatesse la coupe devant Carol. « Et voici pour toi… Ouf, c’est fou ce que c’est froid ces choses-là, j’ai l’impression que ma main est congelée » ajoute-t-elle alors qu’elle s’installe en face de la blonde. Stupidement peut-être, le silence reprend le dessus alors que Daisy fixe amoureusement Carol, ne se rendant pas compte qu’elle tient sa cuillère en main, prête à se plonger dans la coupe, et qu’elle est totalement figée. Quand elle le réalise, Skye secoue la tête, et baisse les yeux en rougissant. Une de ses mains tient la cuillère un peu trop fort, tendue, et l’autre est de nouveau posée sur la table, refroidie par la glace, n’attendant que d’être réchauffée. Et enfin, elle reprend la parole : « Merci. Pour m’avoir invité. J’ai passé un bon moment. Même si je dois avouer que je n’ai pas vraiment suivi le film. » Elle pouffe, amusée par son aveu qui l’inquiète en même temps, de peur d’aller trop vite. Mais les choses sont dites, et encore une fois elle plonge son regard dans celui enivrant et hypnotisant de Carol, l’air de dire : Je suis à toi.


Revenir en haut Aller en bas
Carol DanversHumain modifié
avatar

-


Mrs Marvel.
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
Force, vitesse, agilité, durabilité surhumaines.
Absorbe et projette de l'énergie.
Vol.
Tony, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
231
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Glow in the dark - (ft. Daisy)   Jeu 16 Mar - 11:03


Glow in the dark  

Don’t be sad don’t let go

L’atmosphère s'était allégée drastiquement, envoyant au loin tous ces ressentis néfastes et ces craintes qui avaient emplis l'esprit de la blonde. Ses songes prenaient soudainement vie sous ses yeux brillants, gonflant de tendresse et d'affection pour cette jeune créature sublime à ses côtés. La douceur de sa peau contre la sienne réchauffa sensiblement son cœur, qui cognait doucement au creux de sa poitrine. Ce contact si rafraîchissant faisait pourtant embraser le corps de la belle, un sourire éclatant étirant ses lèvres rosées alors qu'elle empoignait la paume de Skye, l'enserrant tout contre la sienne. Ses doigts fins s'enlaçant autour des siens lui bloqua sa respiration, une boule se formant au fond de sa gorge, enserrante, suffocante. Un tiraillement profond l'empoigna et Carol déglutissait difficilement, assimilant comme elle le pouvait la sérénité et l'authenticité des actes de sa belle. Son corps se pressant doucement contre le sien la surprit un court instant, et elle se rendit soudainement compte qu'elle ne respirait plus. Secouant la tête, elle laissa enfin un soupir s'échapper d'entre ses lèvres, raffermissant sa poigne avec fermeté. Son doux sourire reprit place et se mit à éclore à nouveau sur ses délicates lèvres, tandis que son corps se collait légèrement à celui de la brune qui avait volé son cœur, et bientôt son âme. Elles marchèrent en silence pendant quelques minutes, la blonde perdue dans ses pensées manqua de trébucher lorsque sa belle l'arrêta. Carol se tourna vers elle, son regard plongeant dans celui de Skye, alors que celle-ci lui attrapa son autre main. Ce simple geste déversa une vague de frison le long des bras de la blonde, qui frissonna de contentement, resserrant sa paume dans la main de la brune. Ce contact si doux et rassurant lui fit un bien fou, et la belle sentit son cœur rater un battement, manquant presque de se déverser en dehors d'elle. Elle était complètement subjuguée par la beauté et le charme de la douce brune en face d'elle, et son emprise sur elle était des plus déconcertante. Daisy venait de voler son être tout entier, avec ce sourire chaleureux, ses yeux brillants, son visage angélique et ses cheveux soyeux. Toute son âme appelait à se perdre dans ses iris éclatants, à s'offrir à elle sans réfléchir, quémandant de ne rester qu'avec elle, à ses côtés, chérissant de la garder toute proche, enserrée dans ses bras musclés. Sa voix vibrante déchaîna un tonnerre dans le ventre de la belle, qui sentit son échine se courber sous l'assaut de cette mélodie envoûtante.

« On se pose à l'intérieur ma belle ?
- Avec plaisir, ma jolie, souriait-elle à la damoiselle qui avait pris possession de son cœur. »

Suivant la jeune brunette, Carol se laissa emporter par son emprise, ses bras la tirant à sa suite dans cette boutique aux allures pittoresques. La beauté du lieu n'était rien comparé à ce que Skye pouvait dégager et que la blonde appréciait à sa juste valeur. Alors qu'elles arrivaient près du comptoir, la blonde se mit à sourire encore plus en remarquant que la brune n'avait pas lâché sa main. Qu'elle la tenait encore tout contre elle, tel un objet de valeur duquel on ne pouvait se séparer. Carol perdit son regard sur leurs mains liées et son sourire s'agrandissait encore plus, éprise par ce doux sentiment qui échauffait ses joues et caressait son cœur palpitant. Tout en souriant, elle porta son regard sur les divers parfums proposé, ne souhaitant que goûter à celui de sa belle, qui embaumait les roses et l'orange.

« Je vais vous prendre les parfums violette et fraise s'il vous plaît. »

Elle avait senti le doux regard de Skye posé sur elle, et ne se priva pas de se tourner vers elle pour lui sourire encore plus, son regard brillant de complicité alors que la serveuse prenait sa commande. La belle se mit à souffler doucement, un petit rire s'échappant d'entre ses lèvres lorsqu'elle remarqua l'air un peu gauche et gêné de la brune. Son regard emplit de tendresse caressa son visage, suivant la courbe de ses cheveux et s'arrêta à son épaule légèrement dénudée. Carol perdit son âme en imaginant poser sa main sur cette peau nue offerte, qui semblait si douce, si velouté, ou bien pour y déposer de doux baisers. Sa voix résonna à nouveau en un écho vibrant, éclatant à travers cette bulle qui se formait autour d'elles. La belle ne cessait de plonger en elle, de chérir ce contact qu'elle avait instauré, et de profiter de la douceur de sa peau, de sa caresse tendre tout contre sa paume. Mais au bout d'un moment, seul le vide encerclait sa main, la chaleur de Skye s'était en allée, ne laissant qu'une absence froide, oppressante, étouffante. La blonde soupira discrètement, ramenant sa main tout contre elle, pour attraper son bras, tel un bouclier protecteur afin de ne plus abîmer sa coquille. Le souffle de la belle brune caressa son visage lorsqu'elle lui proposa d'aller s'installer et la blonde n'eut pas le cœur de refuser, bien qu'elle ne souhaitait qu'enfouir son visage dans son cou et reprendre possession de sa main, de retrouver la chaleur de sa paume contre sa peau. Son sourire la rassura cependant et la blonde hocha la tête doucement, souriant timidement en réponse avant de prendre la direction d'une banquette un peu plus loin. Sentant le regard de la belle posé sur elle, la blonde pris son temps afin de trouver une place, ayant l'embarras du choix. Elle finit par s'asseoir tout en se tournant vers la brune pour l'observer discrètement. Celle-ci était tournée et réglait les coupes de la tenancière. Peu de temps après, elle se dirigea vers elle, déposant délicatement la coupe devant la blonde. Celle-ci reporta son attention sur la brune et la remercia d'un sourire en attrapant sa cuillère. Le sourire fier de la brune attire irresistiblement son attention et Carol sentit sa poitrine se soulever délicatement à mesure que le temps passait, son cœur gonflant au creux de sa cage thoracique.

« Et voici pour toi… Ouf, c’est fou ce que c’est froid ces choses-là, j’ai l’impression que ma main est congelée, lança-t-elle tout en s'intallant en face de la blonde.
- Merci Skye ! Un rire cristallin s'échappa d'entre ses lèvres alors qu'elle riait à la boutade de la belle. Oh ma pauvre, j'aurai dû rester pour t'aider, au moins tu n'aurais pas eu les deux mains congelées. »

La blonde plongea doucement la cuillère dans la coupe, attrapant délicatement un peu de glace à la violette avant de l'apporter à sa bouche. Le parfum embaumait dans son palais et caressa sa langue par son contact gelé, mais cela apaisa la blonde qui soupira d'aise, se délectant de cette sucrerie. Lorsqu'elle releva la tête, elle pu voir la belle secouer la tête, et la blonde fronça les sourcils, légèrement inquiète. Elle n'eut cependant pas à attendre bien vite, et un sourire reprit place sur son visage, éclairant délicatement ses traits. Skye la remerciait et cela fit bondir le cœur de la blonde dans sa poitrine. Carol tourna la tête un peu gênée, mais se sentait malgré tout aux anges. En face de la brune, elle ne pouvait qu'aller bien, surtout depuis qu'elle avait accepté son invitation, et qu'elle avait attrapé sa main au cinéma. Les regards échangés pouvaient en dire long également, mais la blonde était beaucoup trop aveugle d'amour, obnubilée par les pupilles de la brune pour déchiffrer quoique ce soit. Sombrant de plus en plus dans le tourbillon de sentiments qui l'assaillaient, Carol ne remarqua que trop tard la main de la brune qui se tenait sur la table. En un réflexe elle vint poser sa paume par dessus, offrant un contact rassurant et chaleureux à sa belle. Son pouce caressa à nouveau le dos de sa main et des frissons défilèrent sur son échine en l'entendant pouffer. Son regard plongea à nouveau dans ses iris captivantes, aspirant complètement son esprit à travers ces simples fenêtres de l'âme. Une lueur irradiait distinctement et la blonde ne pouvait s'empêcher de trouver cette lumière fascinante, et intriguante, alors qu'elle même scintillait de bonheur en la présence celle qui éclairait sa vie et ses songes.

« Oh, merci à toi surtout. D'avoir accepté que l'on se voit et pour la glace, souriait doucement la belle à la brune. Moi aussi Skye, j'ai passé un très bon moment, murmura-t-elle. Si ça peut te rassurer, j'ai dû suivre les cinq dernières minutes du film, ricana la blonde en riant doucement. »

Ainsi le temps défila tranquillement, alors que les deux femmes mangèrent leurs glaces. La blonde avait toujours sa main posée sur celle de son amie, et continuait de la caresser délicatement. Les coupes se vidèrent bien vite et le silence fut parfois entrecoupés par les tintements des cuillères sur le verre, et part leurs voix qui brisaient l'instant. Une fois sa glace terminée, la blonde poussa légèrement la coupe de côté, avant d'attraper la main de sa belle qu'elle tenait déjà auparavant. Une douce chaleur s'éleva de ce contact et emballa le cœur de la belle. Son regard se perdit encore une fois sur leurs mains, et chemina délicatement le long du bras de la brune avant de parvenir à ses yeux, scintillants. La blonde lui sourit avant de retirer doucement une de ses mains pour fouiller dans son sac à la recherche d'un petit quelque chose. Elle sourit victorieusement en l'attrapant.

« Ferme les yeux, s'il te plaît, susurra-t-elle à la belle. Quand celle-ci eut les yeux fermés, elle porta le petit cadeau sur la table, tournant la main de Skye pour le lui déposer au creux de sa paume avant de ramener ses mains vers elle. C'est bon, tu peux ouvrir les yeux. Par contre, n'ouvre pas ceci avant d'être rentrée chez toi. »

Elle ne cessait de lui sourire tendrement, son cœur palpitant délicatement contre sa poitrine. Sa respiration hachurée perturba l'essence du moment, mais elle s'en fichait. La blonde ne voulait que faire plaisir à sa belle, et quoi de mieux qu'un petit quelque chose offert sans raisons apparentes ? Ainsi, la brune rangea son petit colis et Carol ne souhaitait plus qu'à cet instant qu'il ne se termine jamais. Qu'elle soit pour toujours avec elle, pour ressentir sa chaleur, et découvrir encore et encore le contact de sa main, alors que ses yeux pourraient se perdre encore et encore en son être tout entier, dévorant la flamme vivante qu'était la blonde pour embraser ses sentiments mis à nus. Encore et encore. Et toujours.



___

This antigravity taking over me.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
Glow in the dark - (ft. Daisy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tunning
» revell night color
» LES CUSTOMS DE GRISOUR
» The dark knight
» Fear Itself : Dark Memories

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: